Partagez | 
 

 Voleuse un jour, voleuse pour toujours.... (Eälia - Miya)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Eälia

Invité



MessageSujet: Voleuse un jour, voleuse pour toujours.... (Eälia - Miya)   Sam 2 Jan - 19:06

Message d'Eälia, humaine.

Le soleil était encore très au haut dans le ciel, éclairant cette merveilleuse citée au paysage féerique. Qui ne rêvait pas d’avoir enfin la paix dans un endroit aussi paisible ? Si se n’était donc pas le cas des gens d‘ici, cela l’était pour Eälia.

Bien cachée dans son petit coin, juste à l’orée de cette forêt aux arbres aussi fabuleux qui soit, la jeune femme s’était assise à la cime d’un grand érable attendent la venu de son très cher camarade. Celui-ci avait demandé à la voir pour une quelque conte raison, une raison particulière qu’il estimait spécial. Eälia avait l’esprit ailleurs en ce moment mais était tout de même piquée par la curiosité. Qu’avait-il donc de si spécial à lui dire ?

-Eälia ! Cria soudainement une voix miraculeusement douce et grave, une voix qui faisait fondre l’âme de cette dernière quand elle l’entendait. La jeune femme se tordit le cou tel un hiboux simplement pour le voir arriver, lui et sa grandeur de géant, sa  démarche masculine qui ne laissait point l’elfe indifférente, ses cheveux châtain se révélant court mais qui encadrait à la perfection son visage  ma foi miraculeusement séduisant.  

-Ewan ! Répondit-elle soudainement à son appel d’un ton léger mais heureuse malgré son souffle coupé par la beauté exaspérante de cet homme qui se posta juste devant elle.

Celui-ci lui sourit un peu confus et lui pris la main pour la soulever d’un geste tout à fait amical. Maintenant debout juste à la cime de son menton, Eälia le détailla du regard. Sourire éblouissant, cheveux et apparence bien soignée, non qu’il ne le soit jamais, mais simplement qu’il l’était plus qu’à l’habitude. Enfin pour couronné le tout, des vêtements digne d’un prince et se regard mystérieusement trop heureux...La jeune femme l’observa alors soupçonneuse.

-Crache le morceau...ajouta t-elle alors légèrement curieuse.

-Quoi ?

-Tu n’es pas dans ton état normal...Ce sourire, ces vêtements...Ce parfum !  Souffla t-elle du bout des lèvres.  *Qui d’ailleurs me fait tourner la tête.* pensa t-elle soudainement.

Ewan tourna sur lui même défilant sous les yeux de son amie.

-C’est parce que c’est le grand jour Eälia !

- Explique toi dans ce cas, car je n’y comprends rien.  Rétorqua contrariée par le sourire de son ami fendu jusqu’au oreille dévoilant ses dents parfaitement blanche. L’elfe le fut encore plus lorsqu’elle le vit sortir de ses poches, une petite boîte de velours bleu royal. *C’est une blague ?!?! Dite moi que c’est une blague, il ne va pas faire cela *. Malheureusement oui, il ouvrit la petite boîte pour y faire voir le contenue de celle-ci...Soudain la jeune femme cru sentir ses jambe fléchir et son ami du vite la rattraper car cela n’était nul le fruit de son imagination.

-Euh...Eälia tu vas bien ?

-Tu contes la demander en mariage, c’est donc cela que tu essaye de me faire comprendre ?

-Oui ! Aujourd’hui même, n’es-ce donc pas si merveilleux !

-Euh....oui...Répliqua l’elfe piteusement abasourdie tendit que son compagnon explosait de joie. Toute fois, il fut un moment pour comprendre que sa très chère amie n’était point dans son état normal. Revenant soudainement sur terre, il perdit son magnifique sourire pour laisser place à un regard tendre vers celle-ci qui était haute comme trois pomme face à lui. Elle semblait si fragile dans ses bras, elle avait l’air perdu tel un louveteau sans sa mère. Qu’avait-elle ? Se regard qu’elle avait l’habitude de prendre qu’en quelque chose la tracassait au plus haut point, Ewan pouvait le reconnaître en tout temps. Il remis le joyaux dans sa poche sans quitter Eälia des yeux, par la suite ramena cette main forte à la couleur basané vers le beau visage contrarié de sa meilleure amie.

-Eälia ? Prononça t-il son nom remplit de questionnement.

-Alors tu vas te marier avec elle ? Alors cela veut dire que tu l’aimes vraiment...

-Mais oui, pourquoi la demanderais-je en mariage si je ne l’aimais pas ? Qui a t-il de plus merveilleux que se marier avec la personne qu’on aime, es-ce mal ?

-Non

-Ma foi, à te regarder il semblerait que oui... Chuchota Ewan qui vint déconcerté par la réaction inattendu de son amie. Eälia n’osa pas le regarder, qu’aurait dit Ewan, s’il s’avait aperçu de ses sentiments à son égard ? Des sentiments qu’elle n’avait jamais éprouver pour un homme jusqu’à présent depuis longues années.

-Non, non je crois que tu as raison. Je te souhaite tout le bonheur du monde...Va retrouver Mewenn et fait lui part de cette préposition qu’aucune femmes n’oseraient refusé. Tu m’en donneras des nouvelles d’accord, aller faut que je te laisse, j’ai du travail qui m’attend...Cela ne se fera pas toute seul ! Rétorqua t-elle nerveusement et distraite. La jeune femme voulue se dérober de son emprise, mais Ewan qui avait pu percevoir son anxiété et le comportement impulsif de cette dernière, la retint dans ses bras l’empêchant de toutes tentatives.  

-Mais Eälia ! Attend...

-Non Ewan ! Laisse moi partir, je te supplie de me lâcher ! Souffla t-elle doucement levant un regard penaud vers lui. Se fut là qu’il compris, dans les yeux de son amie, Ewan pu le lire et tellement qu’il fut surprit, il en resta figé sur place. La jeune femme pu alors se dérober, filant entre l’emprise de ses bras aussi habillement que possible puis pris la fuite vers le sentier.

-Attend ! Je t’en pris Eälia ! Cria t-il la poursuivant à toute jambe...Mais voilà que sa pauvre amie avait déjà disparu avant même qu‘il ne s‘est retourné. Se remémorant le visage d’Eälia, il plongea sa main dans sa poche pour reprendre sa petite boîte, mais avec surprise il n’y trouva rien. Levant les yeux au ciel exaspérez * Mais bien sûr, comment aurais-je pu oublier qu’elle était aussi bonne comédienne ! *...

Quelque heure plus tard

Bien loin d’Ewan maintenant, la voleuse marchait à pas lent sans se soucier des alentours. La boîte bleu dans sa main, elle l’ouvrit pour y découvrir cette bague orné d’un petit et délicat diamant...Une expression amusé définit son visage qui observait d’un air obsédé le bijoux brillant. Pour se qui était d’Ewan, Eälia adorait son ami et savait très bien qu’il ne lui en voulait pas, mais elle savait surtout qu’elle risquait tout de même un ultime serment venant de sa part si elle le recroisait aujourd’hui.

-Pardonne moi Ewan, mais cela était plus fort que moi. Dit-elle à voix basse. L’elfe s’arrêta alors de marcher et instinctivement, s’adossa contre ce mur de pierre sans prêter attention à ce qui ce trouvait près d’elle.
Revenir en haut Aller en bas



Miya

Invité



MessageSujet: Re: Voleuse un jour, voleuse pour toujours.... (Eälia - Miya)   Lun 4 Jan - 11:26

Message de Miya, fée.


    Je m'endormis d'un sommeil... agité.Il faisait nuit noire, seule la lune pleine éclairait faiblement. Je marchai, marchai, je ne savais pas où j'allai, mais je savais que je marchai. Un craquement de branche. Je me retournai, et ne vis personne... J'inspirai un coup, il se pouvait que ce soit un animal qui ai produit ce bruit, un animal nocturne. Je me retournai afin de continuer ma marche. Un autre craquement. Cette fois, je ne me tournai pas, je continuai. Un autre. Soudain, une légère poudre blanche apparut sous mes pieds, je me tournai, cette fois, intriguée. Le brouillard. Bizarre... Je me retournai une autre fois, et là, je vis. Il était devant moi, les yeux rouges sang, la peau pâle, beau, mais tellement dangereux. Je reculais d'un, de deux pas, et lui restait immobile, lorsque tout d'un coup...Je me réveillai en sursaut. Cela faisait maintenant une semaine que je fais ce cauchemar incessant, je commençai réellement à être fatiguée de ces quasi nuits blanches. Si je me rendormais, je le reverrai encore une fois, lui, si terrifiant. Je m'allongeai sur le côté, soupirant. Que faire? Je vis un lotus blanc sur ma table de nuit, et souris. Je le pris, et sentis son odeur, m'endormant à nouveau. Je refaisais face à ce Vampire, et bien que je n'avais aucune arme, que je n'étais pas maître complète de mes mouvements, je n'avais plus peur. Non. Je luttais pourtant pour restai aussi immobile que lui l'était, nous ne pouvons pas bouger selon nos dires dans des rêves, et lorsqu'il sauta sur moi, je ne bougeai pas. Il disparu tel un brouillard, emmenant avec lui le brouillard d'ailleurs. Enfin, j'avais enfin vaincue ma peur, et je partis dans un sommeil moins, beaucoup moins, agité.Je me réveillai à l'aube ce matin-là. Je me coiffai rapidement, pris le lotus que je mis sur ma tête, et descendit, arme en main, pour m'entraîner. Je m'entraînai donc, des heures durant, jusqu'à ce que mon ventre cria famine. Je souris et allai manger un ou deux fruits, avant d'aller me baigner dans le grand lac. Lorsque cela fut fait, je me dirigeai vers la capitale, souriante. Le soleil avançait lentement vers son zénith, et y était presque, d'ailleurs. D'une marche féline, caractéristique des Elfes, je parcourus la Capitale, vérifiant qu'il n'avait aucun problème. Je pris une ruelle sombre et étroite, mais pas assez pour mon fin corps, puis j'arrivai sur une place, vide... Ou presque. Une seule femme était là, appuyée sur un mur d'un bâtiment quelconque. Je la regardai avec plus de détails... Cette jeune Elfe avait dans sa main une boîte bleue. Elle m'intriguait, je ne saurais dire pourquoi. J'avançai lentement vers cette femme, lorsque...


Dernière édition par Miya Eliana le Jeu 7 Jan - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Eälia

Invité



MessageSujet: Re: Voleuse un jour, voleuse pour toujours.... (Eälia - Miya)   Lun 4 Jan - 19:33

Message d'Eälia, humaine.

La voleuse admirait le joyaux d’une tel concentration qu’elle ne s’aperçu pas de sa présence. D’ailleurs une présence qui semblait intriguée par elle. À pas de velours celle-ci s’approcha d’Eälia...

*Comment à t-il pu me croire, ah cher Ewan * pensa t-elle une fois de plus pour elle même. 3 ans d’amitié, Ewan était pour elle un frère, cela était tout de même beaucoup pour la voleuse qui n’avait jamais gardé de relation aussi longue. Une amitié de 10 minute par ci, une de 5 min par là, parfois 2 ou 3 jour. Une aventure d’un soir avec un parfait gentleman et *oups* la nuit elle s’éclipsait avant qu’il ne s’en rende conte. Pourquoi ? De peur qu’il ne s’attache trop. Les histoires d’amour lui faisaient peur, le mariage et ses responsabilités semblaient plutôt compliquer selon elle. Manque de liberté et avec la vie qu’elle menait, fuir et encore fuir, voyager...Pouvait-elle se le permettre ? Peut-être un jour lorsqu’elle rencontra l’élu qui saura comment la comblée...Mais orgueilleuse comme elle l’était, Eälia refuserait au premier moment avouer qu’elle l’apprécierais sa présence ou même encore prise de panique, fuirait probablement sachant qu’elle tombait réellement en amour avec lui.

Enfin la question n’était pas là, Eälia était simplement méfiante et le termes *Voleur* n’était peut-être pas apprécié de tous. La jeune femme soupira restant silencieuse, étrangement son sourire avait disparu pour laisser sur son visage, une expression perplexe et confuse. Tout ses pensés l’avait étrangement désarçonnée, elle secoua légèrement la tête comme pour se réveiller et percer cette bulle qui l’englobait dans son univers à elle seule.

Se fut une fois l’esprit sur terre qu’elle se senti observé, la voleuse n’était pas seule et fut quelque peux intriguée par cette présence qui s’approchait. Détournant le regard de la bague, elle pu apercevoir une silhouette avancée lentement vers elle. Ewan ? Craintive elle fronça légèrement les sourcils mais resta immobile, qu’allait-elle lui dire ? Mais apparemment, plus la silhouette avançait dans l’ombre, plus celle-ci s’avérait plus petite, plus délicate et même plus féminin que son ami. Un peu surprise, Eälia resta un moment sur ses gardes, referment le couvercle de sa boîte bleu.

-Vous avez besoin d’aide ? Demanda t-elle soudainement contrarier par l’attention intense que cette personne lui portait. La voix de l’elfe était douce, presque un souffle et non agressive, simplement curieuse et patiente.
Revenir en haut Aller en bas



Miya

Invité



MessageSujet: Re: Voleuse un jour, voleuse pour toujours.... (Eälia - Miya)   Mer 6 Jan - 15:13

Message de Miya, fée.

Je m'avançais peu à peu vers une personne qui m'intriguais au plus haut point. Pourquoi? je ne sais pas, c'était cette façon, sans doute, de regarder l'objet qu'elle avait entre les mains qui devait m'intriguais... Je ne sais pas. Bref, en tous cas, j'avançai, peu à peu, vers cette silhouette. Lorsque je fus tout à fait sortie de l'ombre, elle demanda si j'avais besoin d'aide. Je lui souris, d'un sourire polie, et lui répondit, d'une vois douce et calme, autant qu'elle l'avait fait:

-Euh... Non, je suis désolé c'est juste que... Non rien.

Je portai une main à ma tête, fermai les yeux, et respirai un bon coup. Qu'est ce qui m'arrivait? Je ne sais pas, ça non. Bon, si je pars tout de suite, elle va croire que je suis folle, et si je reste à parler, aussi. Bon, donc j'ai un choix à faire, sachant que les conséquences risques d'être les même... Je vais lui parler. Cela ne va tout de même pas me nuire.

-Noble Elfe, si je puis vous permettre, je ne connais pas votre nom... Habitez-vous dans la Capitale?

Je ne me présentai pas encore. Elle était une Elfe, et elle le saurai... Bon, de toute façon, ça ne me gênerai pas qu'elle ne sache pas qui je suis, car il faut toujours que je surveille cent fois mes actes avant de les faire, c'est idiot je sais, mais étant reine je dois m'efforcer à avoir un comportement digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas



Eälia

Invité



MessageSujet: Re: Voleuse un jour, voleuse pour toujours.... (Eälia - Miya)   Sam 9 Jan - 17:11

Message d'Eälia, humaine.

Voilà que Eälia fut prise au dépourvu, se présenter était là un assez gros risque pour elle. La voleuse observa un moment sans rien dire la demoiselle juste devant elle, à quelques pas...Son apparence soignée était visiblement magnifique et ses traits laissaient croire qu'elle était encore jeune, disons à peu près son âge. Qui était-elle ? Malheureusement pour cette jeune inconnue, qui aurait sans doute voulu épargner les présentations, Eälia n'avait aucune idée de qui elle était.

-Seyran, je suis en visite chez un ami. Répondit-elle simplement à la question en prenant soin de changer son identité. Cela était peut-être mal honnête, mais à vrai dire Eälia n'avait guère le choix. Rien ne paraissait dans les mensonge de la voleuse, habituée de mentir pour sa survit, le gens avait l'habitude de la croire. Eälia lui offrit un simple sourire amical comme confirmation des faits.

-Vous semblez chercher quelque chose, ou peut-être es-ce moi qui n'est pas au bon endroit. Je devrais peut-être partir.... La voleuse avait un air un peu perplexe, la jeune femme la regardait avec une t-elle intensité que cela la rendit mal à l'aise, à croire qu'elle n'avait peut-être pas le droit de se trouver ici. Que devait-elle faire ?
Rebrousser son chemin et par mégarde, croiser celui d'Ewan...
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voleuse un jour, voleuse pour toujours.... (Eälia - Miya)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Voleuse un jour, voleuse pour toujours.... (Eälia - Miya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» Ô mon amour c'est le jour parfait, pour ne rien faire ou pour crever.
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Pour toujours, c'est un temps très, très long, et le temps a une façon bien à lui de changer les choses...
» Rien ne disparaît pour toujours ~ IlHan



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-