Partagez | 
 

 Libre... (Ushiran - Shrikan)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Ushiran

Invité



MessageSujet: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Sam 31 Oct - 18:37

Message d'Ushiran dragon.

Liberté...

L'une des impressions les plus grisantes que je pouvais ressentir... Aussi loin que portait mon regard, je voyais de vastes étendues rocheuses. Je sentais l'air frotter contre mes ailes alors que de quelques puissants battements je reprenais de l'altitude. Tout autour de moi la neige scintillait sur l'étendue grandiose que constituait ces chaînes de montagnes restées sauvages, et je ne me lassais pas de ce panorama magnifique. Il me rappelait ma terre natale, mais cette dernière n'avait pas cette pureté immaculée. Je pris encore de l'altitude, me hissant au dessus des plus hauts sommets avoisinants, là où le froid se faisait plus dur et où l'oxygène se raréfiait, et soudain je repliai mes ailes.
Il y eut un instant de battement pendant lequel profitant de mon inertie je m'élevais encore un petit peu, puis la gravité reprit ses droits et je commençai à chuter. Bientôt ma vitesse augmenta pour atteindre un maximum lorsque les frottements de l'air compensèrent mon poids. Altérant alors légèrement mon rapport avec la réalité, j'augmentai l'emprise de la gravité sur moi et accélérai encore.
Mon sang bouillait dans mes veines alors que je profitais de ce moment unique de vitesse, de sensations et de plaisir.

Liberté...

Enfin le fond de la vallée se rapprochant dangereusement, j'altérai de nouveau la réalité pour diminuer les effets de mon poids, afin de faciliter le travail de mes ailes dans l'arrêt de ma chute. Je m'amusais à frôler le sol, effrayant par là quelques marmottes et un troupeau de chèvres qui ruminaient tranquillement sur la pente douce et herbeuse, et repris rapidement de l'altitude pour me poser sur un petit pic surplombant un col au-dessus duquel se découpait un paysage magnifique.

Ce long moment de détente m'avait fait le plus grand bien, j'étais à cent mille lieues des différentes luttes de pouvoir qui gouvernaient le monde, et oublier ne serait-ce que pour quelques minutes les problèmes que courrait ce dernier était un bien dont on se privait trop souvent. Cependant il était nécessaire que je fasse l'état de ma propre situation. J'étais bien ici, bien mieux que sur ma terre natale car l'étendue de ces chaînes de montagnes me permettait de rester isolé de ces querelles intestines qui existaient depuis la nuit des temps et continueraient jusqu'à la fin de celui-ci. En effet quelque soit le vainqueur et le prochain dirigeant de la Terre d'Hypolaïs, quelque soit la façon dont il changerait ce monde, ramenant les enfers ou poussant tout le monde à l'adorer, un jour il trouverait plus puissant que lui et cela recommencerait indéfiniment. Quoi qu'il en soit, l'univers ne changerait pas, ne se préoccupant pas des grains de poussière se battant en son sein.

Mais je ne pouvais ignorer tout ce qu'il se passait ici, car j'avais une réalité spatio-temporelle : tant que je vivais sur ce monde, et donc étais directement lié à son état, je préférais en être acteur que spectateur. Or la situation me paraissait assez sombre étant donné que tout le monde se battait pour la place que je considérais comme celle du Maître du Chaos, et une fois qu'il y aurait un vainqueur, personne ne viendrait lui faire d'opposition, l'Ordre ayant bien peu de défenseurs sur ces terres. Je ressentis un élan similaire à celui que j'avais ressenti en volant tout à l'heure : le Chaos... La Liberté à l'état pur... Bien que globalement neutre, il était vrai qu'en tant que créature de Feu et d'Air, cette éventualité me tentait bien plus que l'ennui mortel de l'Ordre... Mais je préférais encore l'équilibre, car sans adversaire le Chaos finirait pas se ramollir et perdre de sa splendeur.

Cependant que pouvais-je faire ? Mes congénères se faisaient de plus en plus rare, c'était à peine si j'avais ressenti l'esprit de quelques uns d'entre eux depuis que je parcourais les montagnes. Chacun d'eux veillait seul sur son immense territoire, gardant sa sagesse et sa puissance pour lui. Il faudrait que je trouve des alliés dans cette immensité quasi déserte...

En attendant, chassant ces pensées troublantes, je profitai encore de ma liberté et émis un long et puissant rugissement exprimant le plaisir de cette condition, la condition des dragons, la plus détachée et par conséquent la plus libre des espèces...


Dernière édition par Ushiran le Dim 1 Nov - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Dim 1 Nov - 12:32

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

Enfin revenue dans les montagnes . Enfin tranquille . Du moins , pour le moment .
Le temps pressait , et malheureusement je n'étais pas ici pour m'amuser , mais pour protéger une dernière fois ceux dont j'avais la charge . En tant que Reine des Dragons , je ne pouvais laisser Ether les massacrer pour s'approprier leur coeur et ainsi ( par je ne sait quel procédé ) s'évader de ce monde pour mettre le bordel dans tout l'Univers .


* Mais cela ne se passera pas ainsi ... *

Sous ma forme d'immense dragon blanc et rubis , je volais largement au dessus des montagnes , traversant ce dernier havre de paix , avec pour seuls colocataires de pauvres bouquetins , quelques loups et les derniers dragons . J'en avais trouvé peu , et la plupart réticent à partir ; je comprenais cela , mais il était impératif qu'ils s'en aillent pour pouvoir revenir plus tard , au moins vivant .
De plus , j'étais extrêmement embêtée . Je n'ai toujours pas trouvé un digne successeur , car devant quitter le trône je ne pouvais laisser tout de même ceci en plan . Bref , la galère .....
Mes yeux bleus perçant scrutaient la moindre trace de dragon , et je finis par entendre du fin fond d'une vallée le feulement de l'un d'eux . Répondant par le même cri puissant et déterminé , je me laissais chuter avec délectation pour rejoindre la vallée , grisée par la vitesse .
Je l'apperçu , immense et noire , pas vraiment du même genre de constitution que ceux d'ici . Je repris mon vol à une centaine de mètres , planant en cercle avant d'atterir sur un grand surplomb rocheux pouvant nous acceuilir tout les deux . Debout sur mes pattes arrières , du haut de mes 30 mètres , je le saluais d'un signe de la tête , et me présenta .

" Je te salus Dragon . Je suis Shrikan Tatsu , votre "reine" . J'apporte de bien mauvaises nouvelles pour notre peuple . Ether , l'Elémental du Vide veut massacrer les derniers représentants de notre race afin de pouvoir s'échapper de ce monde . Je vous propose un Exode sur un autre monde , le temps que la situation soit réglée ici , puis vous pourrez si vous le souhaitez revenir ici . Je ne vous oblige à rien , mais c'est un conseil tout de même .... "

Puis remarquant que le dragon que j'avais en face n'avait vraiment pas une tête de dragon local , je le dévisageais avec curiosité et lui posa la question .

" Dit ... tu n'es pas de cette contrée toi , non ? "
Revenir en haut Aller en bas



Ushiran

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Lun 2 Nov - 0:56

Message d'Ushiran, dragon.

Une dragonne répondit à mon cri. Je levais la tête dans la direction d'où venait le son et la vit profiter du même plaisir que celui que je venais de savourer. Elle se posa sur un large plateau qui surplombait mon petit perchoir, sur lequel il y avait de la place pour deux. Y voyant une invitation, je la rejoignis. Premier représentant de mon espèce que je voyais sur cette île, elle ne semblait pas être des moindres, comme le prouvaient sa stature et son aura. Et effectivement, elle se présenta comme étant ma reine. Ensuite elle me parla du danger que représentait Ether et me conseilla de quitter ces terres. Enfin, me regardant plus en détail, elle vit que bien qu'indubitablement de la même espèce, je n'avais pas la même allure que mes congénères locaux, et m'en fit la remarque. Après lui avoir rendu son salut, je lui répondis :


"Salut à toi, Shrikan, c'est un honneur de te rencontrer."

Je ne pensai pas à la vouvoyer, car cette façon d'adresser la parole n'existait pas d'où je venais : les dragons tutoyaient tout le monde et s'attendaient à être tutoyés en retour.

"On me nomme Ushiran, et effectivement je ne suis pas originaire d'ici. Je viens des Terres d'Arakanis, bien que je craigne que ce nom te soit aussi inconnu que l'était pour moi Hypolaïs à mon arrivée... Et je ne saurais te dire où elle se trouvent, mon voyage ayant été très long et assez éprouvant. Je me demande même si elles se situent sur ce monde, ce qui au final m'étonnerait, car j'aurais entendu parler des évènements se déroulant ici, Ether n'est très probablement pas limité par l'océan pour agir. Par ailleurs on ne parle pas de roi dans mon peuple, comme on pourrait effectivement appeler le dirigeant des humains. Les dragons tiennent beaucoup à leur indépendance et leur liberté, on appelle donc le dirigeant Protecteur, ou Protectrice... Mais je joue sur les termes, ne fais pas attention ^^

Juste avant ton arrivée je pensais justement à ce qu'il se passe ici. J'ai déjà parlé avec Ether en fait, et j'ai tenté de comprendre son but. Il m'a expliqué vouloir le cœur de 50 d'entre nous pour créer un artefact, le but final de ses différents actions étant pour lui de s'amuser...

A vrai dire je suis désolé de ne pas suivre ton conseil, même si cet élémentaire est bien dangereux, car je viens d'arriver ici je ne voudrais pas repartir si tôt, d'autant plus que je dois avouer que vos montagnes sont magnifiques... Par ailleurs, c'est probablement bête mais je préfère mourir ici où il se passe quelque chose plutôt que d'aller m'ennuyer sur un monde perdu. Et enfin, je me pose la question... Je crois qu'Ether n'agit actuellement que sur ce monde, mais y restera-t-il limité ? S'il en veut tellement aux dragons, connais tu un endroit où ils seront vraiment en sûreté ?"


Je m'arrêtais un instant, étudiant plus en détail ses traits et son aura.


"Me tromperais-je où tu n'es pas née ici non plus ? Tu as quelque chose d'exotique à ce monde... Et d'un certain côté tu ne ressembles pas à l'image mentale que j'ai pu avoir des dragons de ces montagnes. A moins que ce ne soit une erreur du fait de mon manque de connaissance d'Hypolaïs ?"


[J'ai parlé à Ether en rp sur la chatbox, je ne sais pas si ça peut être considéré comme s'étant comme déroulé dans l'histoire, dans le doute j'ai supposé que oui, mais si ce n'est pas le cas faites le moi savoir et j'éditerais ^^]
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Lun 2 Nov - 18:36

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

J'écoutais ce dragon attentivement , voyant qu'il aimait bien manipuler l'art de la Langue .
Souriant à ma manière , je ne répliquais pas , continuant de l'écouter . Je levais les yeux vers le ciel en entendant que ce que projetait Ether , chose qui ne m'étonnait pas trop venant de sa part .
Ushiran déclina mon offre de départ , suggérant pour sa part de vouloir rester car cet endroit lui plaisait . C'était son droit , et je n'avais rien à redire la dessus . Cela me faisait juste mal au coeur de laisser une "proie" en plus pour Ether .
Je répondis au dragon noir , lui expliquant certains petits détails
.

" Si Ether veut tuer autant de dragon , c'est justement pour partir d'ici . Et il est hors de question qu'il quitte cette dimension ou cette planète ! Les enjeux sont bien trop importants , car il risque de mettre la pagaille dans tout l'Univers ... De plus , je connais des endroits ou il ne peut pas aller , et la ou les dragons seront bien . Du moins si il reste ici , sinon à quoi bon , car les dragons ne seront pas les seuls êtres en dangers . "

Puis le dragon me scruta à son tour , et je lui répondis en rigolant .

" Hé hé , et oui ! Moi non plus je ne suis pas d'ici , et en plus je ne suis pas une pure dragonne . Je suis à moitié humaine , ce qui ne veut pas pour autant dire que je suis incompétente pour m'occuper de dragons , loin de la ... "


Et pour lui prouver ceci , je repris ma forme humaine sous ses yeux . Une jeune femme au cheveux rouges comme la braise , habillée en guerrière , faisait à présent place , fixant fierement le dragon . Certe j'étais à présent bien plus petite , mais peut m'importait , car quel que soit la taille du dragon que j'avais en face de moi , c'était toujours lui qui était en danger de mort .
Souriante , je le provoquais légèrement , voulant tester un peu la moralité de ce nouveau venu .


" Alors ? Déçu ou dégouté par cela ? "
Revenir en haut Aller en bas



Ushiran

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Mar 3 Nov - 1:56

Message d'Ushiran, dragon.

Il me sembla voir la déception poindre dans les yeux de la dragonne quand je lui avouai mon envie de rester ici.

Elle m'expliqua que c'était pour cela que les dragons devaient partir, pour l'empêcher de trouver un moyen de voyager dans les autres mondes. Elle ajouta qu'elle connaissait des mondes où notre peuple serait en sûreté.

Puis elle confirma mon impression en me disant venir d'un autre monde, en ajoutant être de plus à moitié humaine, et pour me le prouver elle se métamorphosa. Ayant juste avant face à moi une dragonne de 30 mètres, je la cherchais un instant du regard, son aura se ressentant toujours à mes côtés, avant d'entendre de nouveau à mes pattes le son de sa voix, bien que moins forte et caverneuse... provenant effectivement d'une jeune guerrière aux cheveux rouges. Elle me demandait ma réaction.

Je restais un moment interdit, avant de lui répondre


"Ni l'un ni l'autre... je suis... surpris. Cette terre me réserve décidément bien des étonnements..."


Surpris je l'étais. J'avais bien ressenti en elle quelque chose d'exotique, quelque chose de bien plus étranger que l'étaient pour moi les dragons d'ici et d'autres mondes, et maintenant je reconnaissais effectivement cette part floue. En effet pour les côtoyer presque depuis ma naissance je connaissais bien l'esprit si particulier des humains, mais jamais je n'aurais pensé trouver une part d'eux dans un être sous forme draconique.

Revenant à la réalité, je m'expliquai :


"Très surpris oui, jamais je n'aurais pensé que des esprits draconiens et humains pouvaient se côtoyer et se mélanger... Ils sont si différents... Rien que par la structure. Certains mages humains ont déjà bien tenté de visiter mon esprit et ils s'y sont perdus tant il ne ressemblait pas au leur. Si ça n'avait pas été impoli je t'aurais demandé d'explorer le tien tant ma curiosité a été piquée...

Cela confirme mon appréhension, jamais je n'ai entendu parler de ce mélange d'où je viens, et il est quasi impossible que ma terre d'origine se situe sur ce monde, tant connaître l'existence de ce fait aurait marqué mon peuple...

Mais je ne suis pas déçu, ni dégoûté. Je sais la race humaine très hétéroclite, et on peut y trouver des perles comme des êtres abjects. Ce que je pense de toi ne sera pas influencé par ta nature, je peux te l'assurer, bien que j'imagine que ça te soit égal ^^.

Comme je te l'ai dit je suis simplement stupéfait... Et curieux... C'est maintenant sûr que je ne quitterais pas ce monde où je peux semble-t-il découvrir des nouveautés fascinantes."


Me remettant de ma surprise, je repensais à ce qu'elle m'avait dit juste avant.

"Pour en revenir à ce qui menace les dragons, je crains que connaissant notre race
(je fis attention à bien utiliser ce pronom afin de lui montrer que bien évidemment je ne l'excluais pas), tu n'aies pas eu beaucoup de succès dans le projet de les faire quitter ce monde ? Enfin je ne sais pas s'ils ont la même mentalité que ceux d'où je viens, mais bien que je me répète, pour moi un dragon reste libre et indépendant, et l'idée de partir pour fuir un ennemi - certes très dangereux - doit profondément déplaire à nos congénères habitués comme les vampires à être les prédateurs ultimes.

D'ailleurs, est ce que cela a vraiment une utilité ? Si les dragons partaient, j'imagine qu'Ether serait capable de trouver un autre moyen pour parvenir à ses fins... Les dragons ne seraient-ils pas plus utiles en restant ici ? Il ne me semble tout de même pas que nous soyons un peuple de lapins, nous pouvons avoir une influence non négligeable si une guerre venait à se déclarer...

N'est-ce pas un proverbe humain qui dit que les ruisseaux en s'accumulant deviennent des fleuves ?"


J'espérais ne pas m'être montré trop vaniteux à propos de ma race lors de cet échange, mais ce la restait mon point de vue. Pourquoi toutes les races devraient combattre pendant que les dragons fuyaient ? Certes Ether leur voulait du mal, mais bientôt il continuerait avec les autres peuples. Est ce que les humains, les nains, les elfes, les vampires, et même les démons - puisque après tout ils n'étaient pas à l'abri d'un élémentaire qui n'était pas démoniaque à l'origine - fuiraient aussi quand il s'en prendrait à eux ? J'en doutais fortement. Il devait en être de même pour les dragons.
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Mar 3 Nov - 11:26

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

Je souriais à Ushiran , contente de voir vraiment en lui une simple surprise , sans vraiment une part de gêne . Par contre quand il voulut percer le mystère d'un tel mélange , mon expression s'assombrit . Lorsque j'avais fusionné avec l'esprit d'un dragon , ce n'était ni voulu ni agréable . La douleur autant physique que mentale avait été insupportable , et j'avoue que même les autres dragons n'ont pas compris comment mon esprit et mon corps d'humaine a put résister à un tel changement .
Sans pour autant lui donner mes sentiments la dessus , je lui répondis en lui assurant des surprises .


" Oui , ce monde est assez particulier , et je suis certaine que tu feras de nombreuses rencontres enrichissantes , autant que malheureuses ... Pour avoir visité beaucoup de mondes et de dimensions , celui ci est vraiment ...... Disons un point central si on peut dire . Je ne peux pas vraiment t'expliquer , tu le découvriras par toi même ^^.
Beaucoup de races se cotoient , et tu rencontreras aussi beaucoup d'hybrides , plus surprenant les uns que les autres .
Même moi cela m'a surpris au début , mais cela n'en était que plus intéressant !
"


Il est vrai que bien que je sois une guerrière , j'appréciais l'étude de certaines populations , comme les vampires ou certains hybrides . Ce monde avait été une mine d'or pour moi à ce niveau la , mais malheureusement je n'ai pas vraiment eut le temps d'étudier à fond les choses .....
Le dragon ferma par la suite cette parenthèse et repris sur le sujet le plus important . Il avait raison , peu de dragons voulaient partir , et cela je le comprenais .


" Oui en effet , peu sont partant pour cet Exode . Mais je n'ai que ça à ma disposition pour vous mettre en sécurité avant mon départ , faute de représentant assez compétent pour me remplacer . Et puis nous avons beau être des prédateurs , cela n'empêche pas d'avoir un minimum de bon sens tout de même ! "

Je commençais un peu à m'énerver , frustrée de ne pas pouvoir me faire comprendre des autres dragons . Trop fier pour cela , et accro à cette indépendance si chérie , que je respecte , ils en devenaient incapable de discerner les actions nécessaires à leur propre survie .
Ushiran évqua aussi la possibilité qu'Ether trouver un autre moyen pour s'enfuir . Je haussais juste les épaules , preuve de mon ignorance .

" Peut être, mais on en est pas encore la . A savoir qu'Ether est assez paresseux et n'aime pas se salir les mains . Il prendra sûrement un plan de secour , mais ce n'est plus mon rôle de m'en occuper maintenant . Je fais ce que j'ai à faire , et c'est tout . Je ne veux pas vous empêcher de vous battre , c'est votre droit et même votre devoir , mais je vous met en garde contre votre adversaire . Il est différent de toutes les races mortelles , et aime manipuler les populations . Mais je pense que si vous vous battez , ce sera contre des espèces endémiques à Hypolaïs .
Oui , peut être avons nous une chance ... Mais il va falloir jouer serré
."


Pensive , j'essayais de trouver d'autres solutions . Mon plan d'Exode tombait à l'eau , à cause de l'orgueil de reptiles trop imbu de leurs attributs . Si ils restaient ici pour se battre , il fallait que je trouve un dragon , ou un semi dragon , qui soit prêt à prendre en charge tout cela , et surtout les Alliances avec les autres peuples contre Ether . En faisant ça je prenais le risque de laisser à Ether une belle occasion de sortir d'Hypolaïs , mais si mon plan numéro deux marchait , on devrait pouvoir éviter ça . Du moins jusqu'à mon retour .
Je m'assis sur un rocher , faisant apparaitre à coté de moi une bouteille de vin . La débouchant machinalement , j'en bus de belles lampées , avant de répondre à Ushiran .


"Certes les humains ont inventés cet adage , mais ils ont aussi inventés les barrages qui assèchent les ruisseaux et les fleuves . ...
Si vous voulez que l'implication des dragons soit vraiment effective dans cette guerre , il va falloir que tout les dragons s'y mettent . Et ça , c'est vraiment pas simple ....
il faut que je me trouve un remplaçant qui saura les faire bouger et surtout gérer tout l'aspect diplomatique avec les autes peuples . Mais le temps me manque ....
Au fait , que faisais tu avant dans ton autre pays ?
"
Revenir en haut Aller en bas



Ushiran

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Mar 3 Nov - 13:08

Message d'Ushiran, dragon.

Je vis que parler de sa fusion ne lui plaisait pas. Cette période de sa vie avait du être pénible et douloureuse, aussi je n'insistai pas. Elle confirma ensuite la richesse et la diversité de ce monde, et revint au sujet principal, en justifiant mon appréhension, mettant cela sur le compte de la vanité comme je le craignais. Elle s'énerva de l'obstination que montrait ceux qui voulaient rester, et moi par la même occasion. Aussi je tentai de lui expliquer mon raisonnement.

"Je comprends que cela soit débile de vouloir rester, si c'est simplement parce qu'on ne veut pas se plier à la menace. De source humaine aussi, il est un poème qui dit que le chêne succombe à la tempête quand le roseau lui survit. Mais ce n'est pas pour ça que je ne veux pas m'exiler, et je pense que je ne suis pas le seul dans ce cas.

C'est vrai que pour survivre, il serait préférable de partir. Mais ce que je veux c'est vivre, et pour moi il y a une grosse nuance entre ces deux termes. Je préfère mourir en accord avec mes principes que vivre sans pouvoir voir mon reflet. Or ce monde me plaît et je veux le découvrir. Si un être menace de le détruire, je veux le protéger et donc combattre, même si je ne pèse rien dans les conflits."


J'espérais qu'elle comprendrait ma position et ne mésestimerais pas pour celle-ci. Je savais qu'elle avait plus d'expérience que moi, en tout et surtout dans ce monde, mais je préférais rester sur ma position, car si je partais je le regretterais.

Elle expliqua avoir fait son rôle et me remit en garde. Effectivement son rôle elle l'avait accompli. Elle nous avait prévenu, et je ne sous-estimerais pas l'adversaire que j'en viendrais peut être à affronter.

Ensuite elle réfléchit à l'évolution de la situation. Puisque elle ne pouvait protéger son peuple en le cachant, il lui fallait prendre en compte l'implication des dragons dans une guerre à venir. Pour cela il fallait les motiver plutôt que des les voir continuer de mener leur vie dans leur coin, comme j'avais pu m'en rendre compte en voyageant dans ces montagnes. Elle semblait accomplir son rôle de reine avec beaucoup de sérieux, aussi cela m'étonna quand elle m'annonça qu'elle devait se trouver un remplaçant. Elle devait sûrement avoir une bonne raison pour ça, mais ne connaissant pas celle-ci, cela m'intrigua tout de même. Ensuite elle se renseigna sur mon passé.


"J'étais là-bas l'un des Seigneurs de mon peuple. Un chef de guerre d'une certaine façon et comme je vous l'ai dit avant une sorte de Protecteur. Mon rôle était de donner une direction à mon peuple, conseillé par les Anciens, libre à chacun après de faire à sa guise, mais généralement lors des combats importants, pour notre bien, nous étions unis."

Puis intrigué par les différences entre les habitudes de mon peuple et du sien, je lui demandais :

"Quel est ton rôle exactement ici ? Qu'attendent les dragons de toi ?"
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Mar 3 Nov - 13:32

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

Ushiran voulu se justifier , et je le laissais parler mais ne releva pas . A quoi cela servait de philosopher ainsi sur des choses qui leur sont si ancré dans le crâne ? Autant vouloir déplacer une chaine de montagne .... J'avais mon avis la dessus , mais je ne pouvais rien dire à leur encontre , car ma propre vie est totalement différente de la leur . Je n'ai pas de chez moi , sachant que je voyage assez souvent ( enfin , c'est relatif ) d'un monde à l'autre .
Cet attachement à la terre je ne la connaissais pas .
Ils se disent libre et indépendant , moi je suis enchaînée à des devoirs que je n'ai même pas choisi d'avoir , et doit servir les autres dragons qui eux n'ont pas cette respnsabilité .
Bref , pour moi cela n'avait pas vraiment de sens , mais uen fois de plus je n'étais pas en droit de juger ouvertement .
Je répondis simplement , renvoyant la balle dans le vide .


" Libre à toi de choisir , je n'ai pas à te juger la dessus ni à te donner des ordres . Je suis d'accord sur le fait de devoir combattre pour ses principes , mais parfois il faut savoir mettre en berne sa fierté ... mais passons . "


Je continuais à l'écouter , et mon regard s'illumina quand il parla de chef de guerre .


" Un chef de guerre ... Tiens donc ... Intéressant dit moi ^^! "

* Héééééééé hé hé hé hé XD ! Merci les Dieux , pour une fois vous m'envoyez un beau cadeau du ciel *o* ! *

Souriant , je pensais enfin avoir trouvé mon remplaçant . Il devait avoir de l'expérience dans le domaine , ne semblait pas faux et avait de bon principes . Il était en plus fort et de bonne constitution , ce qui devrait normalement lui permettre de gagner le respect de ses congénères locaux .
Il me sortit de ma rêverie en me demandant ce que le sdragons attendaient de moi . Ecarquillant un peu les yeux , je me mis à réfléchir , cherchant la meilleur manière de lui expliquer .


" Ben ... Ils n'ont pas vraiment d'attente si on peut dire, tant qu'on respecte leur indépendance , leur liberté et leur tranquillité ..... Mais c'est un peu la même chose que toi , je dois protéger cette colonie .
En dehors de certains autres facteurs , j'ai été envoyée ici par les Hauts Dragons pour surveiller cette colonie et l'aider à ne pas sombrer . Je gère en gros les conflits qui pourraient nuire à ce peuple , et m'assure la bonne conduite des dragons envers les autres races , ainsi que l'inverse . Je les protège des autres et d'eux même , tout comme des dangers dont ils n'ont pas conscience , car trop nombriliste .
Je fais mon boulot quoi .....
"


En un sens , ce n'était pas si différent de ce que lui faisait . La transition ne devrait pas être difficile .....
Prenant un ton normal et un peu badin , je lui fis donc une proposition .


" Dis moi , ça ne t'intéresserais pas d'occuper mon post ici ? Cela ne te changerais pas vraiment de ton ancien pays , et je pourrais te donner certaines indications en ce qui concerne les autres pays . Je dois partir bientôt pour le monde des Dieux , et je ne sais pas quand je reviendrais . Si je reviens d'ailleurs .....
Bref , une occasion en or pour t'intégrer non  ^^?
"


Et tout cela servi avec un grand sourire de commerciale chevronnée .
Revenir en haut Aller en bas



Ushiran

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Mer 4 Nov - 0:17

Message d'Ushiran, dragon.


Je vis que mes explications la laissaient sceptique, et je n'insistai pas, nous avions chacun nos raisons, défendables d'un côté comme de l'autre. Elle conclut d'ailleurs de la même manière sur ce que je venais de dire. Cependant mon ancien titre sembla ranimer un intérêt soudain en elle, en même temps qu'un brin de nostalgie traversait mon esprit, en pensant à mes frères que je ne reverrais probablement pas...

Elle m'expliqua qu'ici son rôle était similaire au mien, bien qu'elle ne semblait avoir beaucoup de sympathie à l'égard des nos congénères de ces montagnes... à moins que ce soit juste le ton bourru de la protectrice lassée des bêtises de ses garnements. De toute façon ses actions montraient bien son dévouement.

Elle s'arrêta un moment et sembla perdue dans ses pensées. Puis s'adressant de nouveau avec moi avec un grand sourire, elle me demanda ni plus ni moins que de prendre sa place.

Décidément cette humaine/dragonne ne manquait pas de surprises ! Je venais tout juste de débarquer et voilà qu'elle me proposait de prendre sa place dans le rôle de guide des dragons ! Elle expliqua qu'elle pouvait me donner un résumé de la situation ici, et qu'enfin elle devait absolument trouver un remplaçant, devant partir pour le Monde des Dieux (nouveau temps de surprise pour moi : le monde des Dieux ? Rien que ça ? J'allais en apprendre plus ici en un jour qu'en 513 ans d'où je venais ou quoi ? oO), et puisque j'étais obstiné à rester à me battre, pourquoi ne dirigerais pas la bataille ?

Contre tout attente, je partais d'un grand rire :


"Décidément, tu ne manques pas de ressources, j'apprécie beaucoup ton tempérament =). Je vais de surprise en surprise aujourd'hui... Mais je me demande si je pourrais accepter. Comme tu le dis, je suis nouveau ici, et je ne sais pas si les dragons d'ici sont conservateurs, mais si c'est le cas, il risquent de trouver ma présence bien présomptueuse. Bien que j'imagine que tu ne fasses pas tes propositions à la légère... N'existe-il pas un "indigène" ici plus qualifié que moi ?

D'autre part, je ne connais rien d'ici comme tu as pu le remarquer. En me parlant une dizaine de minutes tu as réussi à me surprendre autant que je l'ai été en un demi siècle, par des vérités qui doivent être ici évidentes. Certes je peux apprendre, mais je crains que tu n'aies pas le temps de me former, je suis certain que ta demande est pressante. Est ce qu'il y aurait un Ancien ici, ou un sage qui pourrait me conseiller, au moins dans un premier temps ?

Enfin... que j'accède à ta demande ou non, si tu ne changes pas d'avis, il me vient une idée. Ici les dragons sont très peu nombreux, et semble-t-il d'après le peu que j'en ai vu et ce que tu m'en dis, bien que je sois partant pour les motiver, plutôt solitaires. Je suis certain, qu'en voyant le dixième de ce que j'ai découvert ici, nombre d'anciens frères seraient près à me rejoindre ici. Théoriquement, je devrais pouvoir revenir d'où je viens puisque j'ai fait le voyage seul et sans aide (enfin je pense maintenant je doute de tout evil ), mais je ne vois absolument pas comment. Penses tu qu'il serait utile qu'ils me rejoignent, et si oui, connaitrais tu un moyen de m'aider ?

Je sais que ça va totalement à l'encontre de ton raisonnement, mais une fois que l'on choisit la voie de la guerre, s'il faut jouer serrer, ne vaut-il mieux pas avoir le plus d'atouts possibles en main ? Si ce n'est pas le cas je n'insisterais pas, et je te prie de m'excuser de cette demande qui peut te sembler abusive..."


J'attendais la réponse de celle qui, cachée sous une apparence détachée, semblait receler une grande expérience...
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Mer 11 Nov - 11:38

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

Je souriais quand Ushiran ria , car cela était plutôt bon signe . Apparament je l'avais en un sens impressionné , même si je ne voyais pas trop en quoi ^^' . Il suggéra tout de même la candidature de dragons venant d'Hypolaïs même , mais malheureusement j'avais déjà essayé de trouver , et aucun ne m'avait parut à la hauteur . Il continua , me demandant si il n'y avait pas quelqu'un qui pourrait le conseiller en mon absence et aussi si il pouvait ramener d'autres dragons de son propre pays .
Sceptique , je fronçais un peu des sourcils , en pleine réflexion .
Un conseiller , il faut en trouver un , et un bon . Sauf que quand j'étais arrivée ici , j'avais personne . A moins que ......
Cette idée m'arracha un sentiment de colère presque oublié , mais je me devais de me faire une raison . La situation était assez grave , et je me devais de refouler ma rancoeur .
Prenant la parole , sérieuse , je lui répondis en ces termes .


" Un dragon indigène , c'est impossible . Enfin disons que j'ai déjà prospecté et que je n'en ais trouvé aucun qui soit de taille pour cela . Ils sont trop tournés vers eux même ou pacifistes bornés qui préfèrent laisser les choses se faire sans intervenir . Non , j'ai besoin de quelqu'un qui a de la poigne et qui saura aussi bien gérer le coté action unitaire que le coté diplomatique de la chose .
sincèrement , de tous ceux que j'ai rencontré , tu es le prétendant le plus sérieux et le mieux qualifié . Mais tu as raison , tu as besoin d'un bon conseiller .....
"


Ravalant ma salive à cette idée , je bus une nouvelle rasade d'alcool pour me donner un peu de courage , et hydrater ma pauvre gorge sèche . L'idée de demander de l'aide à ce gars la ne m'enchantais guère , mais je n'avais pas le choix .
Je continuais , lui racontant une petite anecdote .


" Sache que lorsque je suis arrivée ici , il y avait déjà un Roi des Dragons . Comme j'avais une mission dans ce monde concernant les dragons , j'avais demandé à ce roi si je pouvais être mise au rang de Reine ( sans me marier avec lui , je te rassure ) , car cela facilitait la tâche dans ma mission et je pouvais au passage prend soins de la colonie .
Il a accepté , ainsi lui s'occupait de tout le coté diplomatique , car il connaissait ce monde , et moi je m'occupais des choses plus ..... terre à terre si on peut dire .
Je lui avais dit que je partirais un jour ou l'autre , et que je ne serais reine que pour un temps défini . Mais hélas un beau jour il est parti chez les vampires pour devenir l'un d'entre eux , sans prévenir et abandonnant le trône . Je ne te raconte pas à quel point j'étais furieuse ......
Bref , c'est cet ancien Roi , Fléaux , que je vais tâcher de faire ton conseiller . Même si je ne le porte pas trop dans mon coeur pour cela , il est le mieux placé pour t'aider en mon absence . Il faut juste que je le retrouve .....
"


Cela me donna un coup de bourdon , car cela voulait dire que je devrais faire un tour chez les vampires , chose qui ne m'enchantait guère .....
Puis je continuais sur ma lancé , donnant mon avis sur l'importation d'autres dragons .


" Et pour ramener tes amis , fais comme il te semble le plus juste . Mais je te met en garde contre Ether et Kanuga . Ils n'hésiteront pas un seul instant à massacrer nos confrères pour arriver à leur fins , et ils ne sont pas à mésestimer . Mais tu auras normalement du renfort de certains alliés à qui je vais donner des..... atouts , dans cette guerre . Je ne peux pas t'en dire plus à ce sujet , mais tu le sauras bien assez tôt . "


Je finis cette phrase en vidant ma bouteille d'un trait , concluant ce petit chapitre explicatif .
Je tournais à nouveau mon regard azuré et perçant vers Ushiran , attendant une réaction .


" Bon , tu as bien compris ? "
Revenir en haut Aller en bas



Ushiran

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Sam 14 Nov - 15:44

Message d'Ushiran, dragon.

Shrikan réfléchit un moment à mes questions avant de m'expliquer qu'aucun dragon ici ne pouvait recevoir ces responsabilités, trop égocentriques et solitaires ou pacifiques qu'ils étaient. Mon futur peuple semblait bien mou, probablement à cause du manque d'adversité qui aurait été nécessaire pour les unir et leur rappeler leur devoir, et ce depuis une trop longue période. Quand on voyait comment un peuple humain qui se reposait sur ses lauriers, ne serait-ce qu'un demi siècle, dégénérait et était vite dépassé et vaincu par ses adversaires toujours à l'affût, on pouvait imaginer ce que cela donnait pour ces dragons sûrs de leur force depuis de nombreux siècles... Les remotiver serait une tâche ardue, mais elle m'intéressait, et faire renaître la flamme qui couvait quelque part en eux devenait maintenant urgent.

Pour ce qui était de me conseiller, elle pensa à quelqu'un... que visiblement elle n'appréciait pas. Il était l'ancien Roi des dragons, et les avait quitté pour se joindre aux vampires. Ils étaient alors deux puisque Shrikan était reine : elle s'occupait du côté militaire alors que Fléaux s'intéressait au côté diplomatique des relations des dragons avec les autres peuples. Il semblait que je sois le remplaçant de Shrikan et que Fléaux devrait m'aider à accomplir les deux tâches à la fois, en m'expliquant la situation politique d'Hypolaïs.

Enfin elle en vint à ma proposition d'amener des alliés, qui malheureusement intéresseraient forcément Ether par leur nature draconique, et gêneraient Kanuga qui considéraient nos terres comme les siennes. Mais il semblait que si je veuille leur aide, il faudrait que je me débrouille seul pour les ramener. Il faudrait que je réfléchisse à cette éventualité à tête reposée, bien que cela semblait devenir difficile vu la façon dont avançait les choses... Mais elle m'annonça que théoriquement je devrais recevoir l'aide d'alliés qui bénéficieraient de son aide.

Tout cela était un peu confus pour moi du fait que je devais emmagasiner toutes ces nouveautés en un minimum de temps, mais c'était de plus en plus clair, et je me sentais prêt à combattre et à tenter de relever cette épreuve difficile. Aussi je repris la parole.


"Oui j'ai compris l'essentiel, et je te remercie pour ta confiance et ton aide... Je crois qu'il est maintenant temps d'agir rapidement..."
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan

Invité



MessageSujet: Re: Libre... (Ushiran - Shrikan)   Sam 14 Nov - 19:25

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

Ushiran m'écouta , et je vis briller dans son regard la flamme de la détermination . Mon intuition avait vu juste , il sera un bon monarque .
Il conclut alors notre conversation , clamant qu'il était temps d'agir . Etant d'accord , je fis disparaitre ma bouteille et repris ma forme de dragon blanc . Etirant mes ailes , je m'apprêtais à m'envoler , donnant quelques dernières directives
.

" Parfait dans ce cas . Fléaux viendra à toi , et à mon avis il sarait plus judicieux d'agir en premier dans les rocheuses et empêcher Kanuga d'envahir trop les rocheuses . Je vais aussi en toucher un mot à mes amis monarque elfe et démoniaques , puis quelques amis serviteurs zélés . Je te souhaite bonne chance Ushiran , nouveau Roi des Dragons . désolée que les choses ne soient pas plus somptueuse , mais le temps nous manque . Je reviendrais le plus vite possible pour t'aider , mais en attendant tu es le seul responsable de tes actes . A la prochaine ^^' ! "

Me laissant alors tomber de la terrasse rocheuse , je pris mon evol et me dirigea droit vers le Sud , direction le manoir des Vampires .
Revenir en haut Aller en bas
 

Libre... (Ushiran - Shrikan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-