Partagez | 
 

 Le hasard fait bien les choses... (Illydan - Shrikan Tatsu)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Illydan

Invité



MessageSujet: Le hasard fait bien les choses... (Illydan - Shrikan Tatsu)   Lun 6 Juil - 10:57

Message d'Illydan, humain.


    Le jour venait de laisser place à la douce ombrelle de l'obscure, on ne voyait plus que les fragments du halo solaire dessiner en une rivière de sang les sinueuses et décharnées cimes des montagnes. L'astre diurne ayant reprit son poste qui était le sien à intervalle régulier offrait un contraste pour le moins étonnant entres sa présences et les rayons mourant du soleil. Les rares nuages n'étaient pas très épais, ressemblant à des fumées plutôt qu'à de frais nuages, ils étaient devenue transparent de la luminosité frivole de la lune argenté, laissant entrevoir derrière eux le ciel se teintant d'encre, Un spectacle à couper le souffle. Les brusques gémissements des cheveux tranchaient avec les délicieux clapotis de la fontaine jouxtant leurs boxes. Rompant ainsi le fin silence cristallin de cette si jolie nuit. Revenant de sa fugace épopée dans les terres de feus, Illydan s'était arrêté dans ce modeste relais équestre qu'était ce lieu enchanteur. Son ample manteau noir aux nuages blancs cerclaient de noir volait au vent dans le même temps que ses cheveux couleurs corbeaux. Ses yeux étaient clos et son souffle calme, comme en pleine méditation, dans ce terrain boueux qui, tout les jours se voyait piétiné par les purs-sangs et les étalons, dans ce terrain boueux qui commençait à accueillir une demi-douzaine de personnes en armures de mailles et de cuir rapiécés. Les visages mauvais, boursoufflaient de cicatrices, ils ressemblaient pour la plus part à des brigands, en s'en étaient. Armes aux poings ils avançaient dans la même démarches, tel une meute de loup encerclant leur proie.  Les chevaux s'étaient tut, animal doué d'une perception hors du commun ils s'étaient surement rendue compte de l'étrangeté de la situation. Le vent s'était maintenant levé, plus puissant, couvrant les pas des lourds bottes de cuirs avançant dans ce terreux chemin qu'est la mort. Une bile amer montait dans la gorge de certains, comme à chaque combat, ils luttaient pour ne pas vomir, après tout ce n'étaient pas des soldats, justes des voleurs et des assassins. Des moins que rien, des riens qui faisaient un tout. C'était une bande qui sévissait depuis maintenant plusieurs années dans la régions. Volant et tuant tout ce qui pouvait l'être, ils étaient sans foi ni lois. Plus l'écart entre l'humain scellé et les brigands se réduisait, plus ces derniers serrèrent leurs bandelettes de cuirs qui tenaient lieux de sur-grippe pour leurs lames dont la plus part étaient rouillées. A quelques mètres, dans les derniers pas fatidiques, tous poussèrent des cris se jetant sur la proie ainsi prit en étaux. A l'unisson, dans un seul et même cri de rage ils attaquèrent. Des cris de rage. Puis le silence, un silence après la tempête, un silence... avant la tempête? Le mesquin voile de la réalité s'éventa tel un filet de brume devant les yeux de certains, pas tous. Un cri retentit, puis un deuxième, cette fois c'était de désespoir.Les imbéciles, incrédules se regardèrent tour à tour, avant de constater que l'humain n'était plus au milieu de cercle, mais dans le cercle. Un imbécile gisant à ses pieds. Ses yeux rouges sang transperçaient la nuit comme un phare, ils guide les personnes, ils guident vers la mort. La boite de pandore était ouverte, sa courte lame noire fichait dans la cuisse d'un autre imbécile  transperçant ainsi son os et sectionnant par la même occasion l'artère fémorale de l'attaque, elle semait la non-vie. Les cris étouffaient de l'homme gisant par terre se turent. Le pauvre il était ouvert de l'omoplate gauche à la hanche droite, ses poumons étaient purement et simplement coupés en deux. Il se passa plusieurs secondes avant que les attaquants comprennent ce qu'il s'était passé. Deux d'entre-eux étaient mort pendant ce temps où ils crurent rêver. Le premier à s'être réveiller de se rêve debout, se jeta lui aussi contre l'homme au manteau énigmatique, pourtant un coup verticale, vers la tête de celui-ci, il lâcha son arme au contact contre la noir épée. Ce n'était pas à cause du choc, mais due à des vibrations qui lui saisirent le poignet au moment où il rencontra la lame d'éphèbe. Il regretta son erreur, il aura maintenant le temps de regretter. Il tomba raide mort, l'épée portant le doux nom de Natsuki sortant de son ventre dans un chuintement aiguë. C'est alors que deux autres compagnons du malheureux se portèrent à son secours, un peu trop tard, mais profitant du moment d'après-mort, celui ou les combattants se remettent en garde. Ils apprirent dans leurs plus grand étonnant que l'humain n'avait aucune garde, et donc aucun temps mort. Le premier des deux futés se vit la tête ôtait de son cou alors que juste avant de frapper son adversaire tout son corps se raidi. Le seconde rata l'homme qui s'était baissé sous ton attaque circulaire dans une souplesse étonnante,  celui-ci mourra la gorge tranchait. Il rata d'à peine une seconde son adversaire. Il ne restait plus qu'une seule personne. Figeait sur place elle attendait la mort venir. Et elle vint, par l'intermédiaire d'un humain aux yeux de feus. Celui-ci n'était pas presser, il prit tout son temps pour venir vers le pauvre bougre qui n'avait plus conscience de son propre corps. Essayant sa magnifique lame obscure, Illydan s'avança vers le malheureux rengaina dans un bruit aiguë peu agréable sa sensuelle trancheuse d'âme. Elle était repu. Le dernier brigand mourut consumé par les yeux d'un rouge sang. Brasier brulant son âme jusqu'à ce qu'elle ne devienne que braise. Le contrat était terminé, évidement pour Illydan ce n'était qu'un entrainement...Aussitôt qu'il fut fini, l'humain avec le manteau aux nuages blancs sentit une autre présence.
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan Tatsu

Invité



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... (Illydan - Shrikan Tatsu)   Lun 6 Juil - 19:56

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

C'était la première fois que je m'aventurais aussi près du territoire des humains .
Même si j'étais à moitié humaine , d'ailleurs une humaine pure d'origine , je ne supportais pas le regard méprisant des humains sur moi .
Même sous ma forme humaine , on sentait bien que je n'était pas que ça .
Des cheveux rouges , une allure féline , des yeux bleus qui semblaient transpercer les âmes et une aura de puissance contenue qui donnait immanquablement des frissons dans le dos .
Les dragons et autres espèces magiques ne le sentaient guère . Mais les humains , oui .
Du coup ils ont peur , rejètent avant de connaitre et attaque sans savoir .
Même si cela me peinais , je m'en fichai un peu . C'était plus devoir les tuer par la suite qui me déplaisais
.

* Mais bon , je suis appelée pour faire un traité avec les Humains en tant que Reine . Je ne peux me déroger cette fois T.T . *

Aussi revêtue d'une cape et ayant pris un cheval ( se ramener en volant sous ma forme de dragon , ya mieux pour rassurer la populace ^^' ) , je m'étais arrêtée au relais pour laisser mon cheval se reposer et reprendre quelques vivres .
Mais je ne voulais pas rester longtemps , car le risque de bavure était trop grande .
Aussi pendant qu'un écuyer s'occupait de mon cheval , je m'étais hissée sur le toit , à l'abri des ennuis . J'observais le soleil couchant , méditant sur ce que j'allais devoir dire au Roi des humains .
Mais le bruit d'un attroupement me réveilla de ma torpeur , et m'offrit un spectacle des plus intéressant .
M'asseyant et enlevant mon capuchon pour mieux voir , je regardais avec un intérêt non dissimulé le combat qui se jouait en bas .
Un homme encapé ( drôle de cape , mais j'aime bien XP ) se battait contre plusieurs hommes de secondes mains .
D'après ma longue expérience des combats et mon instinct , je savais qu'ils n'avaient aucune chance .
J'observais le jeune homme se battre .
Il était précis , rapide et froid dans ses actions . Un bon escrimeur , mais qui en l'occurence se laissait un peu aller dans ce combat trop facile .
Je croisais un moment son regard , et vis avec stupéfaction des yeux couleurs sang .
Un frisson d'excitation me parcourus .


* Et bien !!! Je n'ai pas croisé ce genre de pupille depuis un bout de temps !!! Serait ce les mêmes ? Fu fu fu. ...... si c'est le cas , cela va être des plus intéressant . J'en suis toute excitée XP !!! *

Qui ..... des pupilles rouges sangs , je n'en avais croisé que dans un seul monde . Et leur porteur étaient extrêmement redoutable . Me battre contre eux avait été un pur moment de délice , tant mes facultés avaient été mises à l'épreuve .

* Mais j'ai pas pus finir le combat car on m'a invoqué dans un autre monde ! Fait chier ><' .... *

Quand le jeune homme eut enfin finis le massacre , je ne pus m'empêcher d'applaudir lentement , un grand sourire sur les lèvres .

" Et bien , et bien , et bien ....... Impressionnant pour un simple humain ! Je dois pourtant dire que ce n'était pas vraiment un combat , mais plus un massacre . Un peu décevant mais bon .....très beau spectacle tout de même ! Hahahaha !!! Mais ..... tes yeux y sont ils aussi pour quelque chose ? "


Mon regard était malicieux et mon sourire tout aussi aguicheur . bon sauf peut être les canines légèrement plus pointues qui dépassaient ^^' .
Enfin bref .... Le soleil était à présent presque complètement couché , laissant le rubis du sang s'estomper dans la pénombre .
Les derniers rayons du soleil se reflétaient sur mes cheveux rubis , luisants comme des flammes .
J'avais envie de me battre contre lui , ne serais ce que pour tromper mon ennui .....
Revenir en haut Aller en bas



Illydan

Invité



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... (Illydan - Shrikan Tatsu)   Dim 19 Juil - 16:39

Message d'Illydan, humain.


    Ses sens aigues ne l’avait donc pas trompé, il y avait bien une présence,  il la sentait. Ie ne voyait encore aucun indice de sa présence, mais il savait qu’il y avait quelqu’un, comme un sixième sens, il apercevait un aura puissante il fallait le dire, comme-ci on l’espionnait.  Le voile fin des ténèbres recouvrait finalement toute le haras où le carnage avait eu lieu, emportant dans l’oublie et le néant les corps gisant. D’un geste souple, il sautait afin d’atterrir sur la barrière branlante de bois, ses yeux tels deux phares luisaient dans la nuit à la recherche de cette mystérieuse présence. Il entendit soudain avant même de voir qui lui parlait une voix féminine dans son dos." Et bien, et bien, et bien ....... Impressionnant pour un simple humain ! Je dois pourtant dire que ce n'était pas vraiment un combat, mais plus un massacre. Un peu décevant mais bon .....Très beau spectacle tout de même ! Hahahaha !!! Mais ..... Tes yeux y sont ils aussi pour quelque chose ? "Sans pour autant quitter sa barrière en bois souple, il se retourna prouvant de son agilité et son équilibre parfait.C’était une jeune femme, plutôt grande, et belle. Un teint d’albâtre,  une chevelure de feu qui encadré son visage faisant un parfait contraste, elle avait une beauté sauvage.  Elle possédait un sourire aguicheur dont elle savait très bien s’en servir, la preuve, Illydan le fixait avec attention, apparemment il était sous le charme, à moins que… Des sortes de canines, fins et aiguisé comme des crocs trônaient dans la bouche de la jeune femme.Et puis, quelque chose d’autre semblait presque troubler le jeune humain scellé, pourquoi parlait-elle de ses yeux, certes ils n’étaient absolument pas courant mais tout de même ils étaient assez étranges et effrayants pour qu’une personne se taise sur le sujet, et pourtant elle en parlait, de puis elle les impliquaient directement à sa façon de combattre ? Comment avait-elle pu savoir ? Simple supposition due au hasard ? Ou alors savait-elle à qui elle s’adressait ? Toutes ses questions laissaient un peu Illydan perplexe.Il ne répondit pas, préférant faire comme si il n’avait rien entendu.  La regardant d’un air analyste il remarqua que ses muscles étaient sur le point de se tendre,  comme si ils étaient excités, frétillant à peine. Elle avait envie de se battre, bien qu’elle n’avait prit aucune garde, tout son corps trahissait son envie de combat.  * Réponds-lui où on va devoir se la coltiner. *Pour une fois il était plutôt d’accord avec son démon intérieur bien qu’il n’avait pas forcement envie de parler à l’inconnue, mais il avait encore moins envie de se battre, pas encore, pas ce soir.« Merci,  mais je ne vois pas de quoi vous parlez. Quel est votre nom ? « Il avait prit un ton plutôt jovial pourtant, son regard était froid, empreint d’une assurance et d’une tranquillité à toute épreuve.Illydan avait parlait d’une façon fort noble, pleine de respect et de politesse pourtant il n’en éprouvait aucun, ni l’un ni l’autre n’était un due pour lui. L’un comme l’autre il se gagnait.  Son esprit se déploya, attentif aux moindres mouvements qui aurait pu être preuve de l’agressivité de la jeune femme.Son manteau portait par le vent s’envolait derrière lui découvrant ses pieds posaient sur la barrière en bois, il ne tremblait pas sous l’effort d’équilibriste au quel ils étaient confronté.Sautant sur le sol dans aucun bruit,  Illydan ne lâchait pas des yeux la jeune femme. Son esprit complètement libéré s’entendait maintenant partout, des toits au siégeait la jeune femme qui était son interlocutrice, aux chevaux qui dormaient debout paisiblement dans les écuries en passant par l’eau, les cadavres, et les bêtes charognards qui venaient prendre leurs funeste repas. Si elle décidait d’attaquer maintenant elle serrait prise au piège de sa volonté, elle n’apercevait surement pas le danger, et même si elle l’apercevait, il était absolument impossible qu’elle fasse quoique ce soit contre. Comme à chaque combat les yeux d’Illydan brillaient d’un feu magnifiquement sanguin, preuve de son pouvoir en marche,  preuve surtout que ses yeux donneur de mort étaient prêt à frapper. Bien qu’il n’ait aucune attention de s’en servir il était toute fois assez prudent pour se préparer à toute éventualité. Les trois tomoes n’étaient pas actives, mais ce n’était qu’une sorte d’illusion, en moins d’une seconde, elles pourraient se réveiller afin de faucher une vie.Comment ce passerait la suite ?
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan Tatsu

Invité



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... (Illydan - Shrikan Tatsu)   Lun 20 Juil - 21:19

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

Je fis mouche .
Son regard se fixa sur moi . Froid , calculateur mais .... intrigué .
Je sentais aussi une puissante aura entourer les lieux , provenant de ce jeune homme bien sur .
Elle voulait me happer , ou plutôt ..... toucher , sentir , pressentir .
Comme de multiples doigts qui cherchent à tâter ce qui l'entoure , à éprouver .
Quand elle fut sur moi , je ne la laissais pas me toucher , laissant ma propre aura former un " mur protecteur " . Je ne faisais rien de brusque , histoire de ne pas laisser ce garçon monter sur ses grand chevaux .
Car si il était bien comme les autres que j'avais croisé , cela ne sera pas une mince affaire .
En général , il fallait y aller avec des pincettes , car trop de noirceur dans leur coeur les rendaient imprévisibles et mortellement dangereux .


* C'est ce que j'adore *o* !!! *


Je n'avais pas bougé de mon promontoire , observant le jeune homme dans son rôle d'équilibriste .
Ses yeux étaient toujours fixées sur moi , toujours aussi hypnotiques .
Il ne disait rien pendant un moment , laissant seulement le vent jouer sa mélodie dans les arbres environnant .
Comme las , il finit par parler .
Sa voix était à la limite du chaleureux , ses paroles polies et posées .
Mais les Pierres de Sang qu'il avait à la place des yeux le trahissaient .


* Froid , implacable ....ils seront toujours comme ça , ou que j'aille apparament . C'est pas drôle ><' ! Y'en a jamais qui sont naturels . Pourquoi je peux pas avoir de temps en temps des porteurs de Pupilles sympathiques , ouvert et naturels ? A croire que ça fait pas partis de leur génétique =.= ...... *

Il était descendu de son perchoir avec agilité et maitrise , sans pour autant me quitter de yeux .
Ses yeux se firent plus intenses malgré la noirceur de la nuit qui arrivait , et cela ne présageait en général rien de bon .
En réponse à cela , je laissais mon " coté dragon " se manifester a leur façon .
Mes yeux , d'un bleu étincelant , semblèrent devenir électrique . Et les pupilles normalement rondes devinrent des fentes reptiliennes , plus adaptées pour le noir et percevoir les mouvements rapides .
Quelques oiseaux s'envolèrent  des arbres environnant , sentant dans l'air l'odeur d'un prédateur  .
Je n'avais pas laissé mes ailes ni mes cornes pousser , car la j'aurais déclenché une véritable chasse au démons dans le relais équestre , même si il n'y avait presque plus personne dans la cour .
J'avais toujours ce sourire acceuillant , et mon regard était toujours chaleureux et curieux , malgré le petit coté animal qu'il avait arboré .
Je me levais à mon tour , sans brusquerie ni vélléité . Ce mouvement si simple parvint tout de même à détendre mes muscles qui avaient réagis instinctivement en la présence du jeune homme prometteur .
J'avais toujours envie de me mesurer à lui , mais malheureusement je devais garder ma raison et mon amusement pour plus tard .
Après tout , j'étais attendue chez le Roi . Je ne devais pas semer le trouble chez lui juste pour faire 'mumuse !
Mais bon .......
Je ne descendais pas au sol , car ce statut en hauteur me permettait d'avoir un meilleur point de vue sur lui , l'observant sur tout son ensemble .
Moi aussi je finis par répondre à sa question , mais avec une petite pointe d'amusement dans la voix .


" Héhé ....bien sur , on ne voit jamais de quoi on parle , quand cela est si évident . Mais bon tant pis , j'ai surement du me ..... tromper ;) . "

Bien entendue que je ne m'étais pas trompé ! Mais bon , si il n'avait pas envie d'en parler ,tant pis pour lui .
Je continuais , m'asseyant cette fois sur le rebord du toit .
Mes mains accrochées sur la gouttière , et balançant mes jambes fines dans le vide , je regardais toujours avec curiosité ce jeune homme . Un jour , cela me perdra vraiment ><' .
Ma voix redevint par contre plus sérieuse .


" Mon nom est Shrikan Tatsu . Mais juste Shrikan , c'est mieux . Quoi que ... bah ! De toute manière , cela ne dois surement pas te dire grand chose et tu l'auras oublié d'ici peu . En général , on oublie toujours le nom des gens qu'on croise au passage . Mais bon .... Et toi , portes tu un nom ou ne souhaite tu pas le mentionner  ? "

J'attendis la réponse .
Il avait plusieurs choix . Soit il me trouvait folle et insultante , auquel cas il m'ignorera ou m'attaquera , soit ..... il m'attaquera tout cours ^^' .


* Ouaaa ! La , tu nous as éclairé , Einstein =.= ........ *

Même si j'avais l'air plus détendue , j'étais tout de même sur le qui vive .
J'avais envie d'en savoir plus sur ce jeune homme , mais le risque de le vexer et de s'en prendre un dans la pomme était trop élevé pour que je puisse être plus ouverte .
Bref , c'était vraiment tendu pour moi T.T .....
Revenir en haut Aller en bas



Illydan

Invité



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... (Illydan - Shrikan Tatsu)   Mar 21 Juil - 14:05

Message d'Illydan, humain.


    Apparemment, la jeune femme aux cheveux de feu et aux yeux magnifiquement bleutées tels deux océans le regardait aussi. Les deux êtres de la nuit se scrutaient comme des prédateurs reniflant leurs semblables, afin d’en évaluer le danger.Sans bouger le moins du monde, elle scrutait les moindres parcelles de tissus et de chair d’Illydan,  du haut de son perchoir elle pensait surement être inatteignable,  elle devait se sentir si puissante et si forte du haut de son toit de tuile rouge. Un regard, tel un défi, et ses yeux se chargèrent d’une énergie, électrisant ses iris bleus profondes donnant un magnifique effet, alors que ses pupilles devinrent verticales, comme celles des reptiles.Illydan fut surprit de cette soudaine transformation, qu’était-elle ? C’était sur maintenant elle n’était pas une « humaine » conventionnelle. On aurait dit le mélange entre un serpent et une humaine…  Un Dragon !Oui c’était donc ça, elle était dragon, sauf qu’Illydan était perplexe en pensant qu’il pouvait exister des hybrides, dragon-humain. Qui était-elle véritablement ?  Toutes ces pensées laissaient Illydan plutôt perplexe. Finalement elle n’insista pas sur le fait qu’elle ait soit disant vue des yeux semblables aux yeux, d’ailleurs il en doutait fortement, mais tant qu’elle ne posait pas de question là-dessus, il était relativement tranquille.L’air frai soufflait maintenant bien plus fort qu’en début de soirée, le halo rougeâtre du soleil n’allait par tarder à pointer le bout de son nez aux cimes écorché des montagnes. L’humain regardait un instant celle-ci se demandant jusqu’où elles s’étiraient, un jour, il irait trouver la réponse, c’était sur, mais pour l’heure il avait autre chose à faire. Il restait immobile regardant la jeune femme aux cheveux de feu s’assoir au bord du vide, s’accrochant à une gouttière afin d’avoir la sécurité de ne pas tomber.  Si elle était véritablement mi-dragonne, ne pouvait-elle voler ? Les pieds dans le vide, elle semblait jouer  avec l’apesanteur.  Jusqu’à maintenant elle regardait Illydan avec un petit sourire presque moqueur, ou juste intéressait, mais soudain elle reprit un aspect plus présentable, devenant plus sérieuse elle dit finalement :Mon nom est Shrikan Tatsu . Mais juste Shrikan , c'est mieux . Quoi que ... bah ! De toute manière, cela ne dois surement pas te dire grand chose et tu l'auras oublié d'ici peu. En général, on oublie toujours le nom des gens qu'on croise au passage. Mais bon .... Et toi, portes tu un nom ou ne souhaite tu pas le mentionner ? "Elle se nommait donc Shrikan Tatsu, ma foi, ce nom avait une jolie consonance, Illydan se dit qu’il préférait, comme elle venait de préciser,  l’appeler Shrikan.  La suite de sa phrase était assez bizarre, elle était si indécise, on dirait qu’elle s’embrouillait elle-même, quelle drôle de personne, l’humain même devant le comique certain de cette situation garda un visage figé, ses orbites rouges sanguin aussi froid que la glace.  Il se demandait ce qu’il devait faire, après tout elle va quand même vue la scène de massacre, bien qu’il était payer pour ce boulot, il n’était pas moins hors-la-loi.  Elle le dénoncerait surement, il n’avait d’autre solution que de la supprimer à son tour.  Il réfléchit pendant plusieurs minutes, avant de finalement,  prendre sa décision. Il n’avait pas vraiment le choix…«  Je me nomme Illydan, du clan Shinzô « Il venait de divulguer son nom, et le nom de son clan, c’était pour lui une marque de confiance, de toute façon il n’avait qu’à la tuer si cela se passait mal. Sachant que le clan Shinzô fut massacré par d’innombrables mercenaires, certaines personnes ayant mis une forte somme sur leurs têtes. Il avait horreur de se cacher, il en avait marre, depuis sa tendre enfance, il avait passé son temps à se cacher, ou plutôt on l’avait caché, mis à l’ombre du pouvoir, car le sien étant trop précoce et surtout trop puissant, on l’avait forcé à rester dans l’obscurité des autres membres.  Il vivant dans l’ombre, depuis la mort de son père, jusqu’au massacre. Mais maintenant c’était finit, il sortait de l’ombre, pour passer à la lumière, il n’avait pas honte de ce qu’il était, et jamais, oh non,  plus jamais, il se l’était promit, se cacherait.Il n’avait pas honte ni de son nom, ni de son clan, et peut importe si il devait avoir des tueurs à cages à ses trousses pour avoir pouvoir le porter, il le ferait, et tuerait quiconque se dresse sur son chemin. Il était devenu fort  depuis ses dernières années, ses pouvoirs se dévoilaient à lui en même temps que la partie la plus mystérieuse de son don héréditaire distinctif des Shinzô. C’était la guerre maintenant, entre lui, et le monde entier. Il n’avait qu’un gout de vengeance dans la bouche.
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan Tatsu

Invité



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... (Illydan - Shrikan Tatsu)   Jeu 23 Juil - 11:22

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

Il me fixait toujours de ses yeux de braises , mais quelque chose en lui sembla changer .
Il ne dit rien pendant un moment , comme pesant le pour et le contre , puis finit par me dire son nom .
Machinalement , et plus pour moi même , je répétais .


" Illydan du clan Shinzô ..... joli prénom en tout cas , j'aime bien ^^ ! En revanche , je suis désolée si ça te vexe mais je ne connais pas du tout ton clan . Il faut dire que depuis mon arrivée , je ne me suis pas trop occupée des affaires..... humaines , si on peut dire ^^' . Mais bon , cela va changer bientôt alors .... "

Pensive , je le regardais toujours . Shinzô .... Je ne connaissais pas du tout , et cela m'aurait fort surpris si il m'avait dit qu'il était du clan Uchiha . Mais bon , autant rêver .
En revanche , l'une de mes thèses semblait s'avérer juste . Mais pour vérifier , il faudrait que je mette ses pupilles à l'épreuve .


* Ce serait tellement amusant ! Dommage que je ne puisse me le permettre T.T . Mais bon , au moins je connais son nom et prénom . Le retrouver ne devrais pas trop poser de problème . *

Je le regardais toujours , et remarqua un changement dans son aura . Elle s'était affermi , dans le sens ou elle était plus dense et tenait sa position . Comme une relan de fierté .
Amusée par cela , j'allais le taquiner un peu pour en savoir plus , quand un hurlement lointain me stoppa dans ma lancée .
C'était le cri d'un loup , provenant du bois jouxtant le relais .
Pour la première fois , je quittais du regard Illydan , et posa des yeux  inquiets vers la forêt .
Mes sourcils était froncé , et mon air jovial avait disparu pour retrouver le sérieux de celui des combats .
Deux secondes passèrent , puis un autre hurlement plus long et plus puissant se fit entendre .
Je fermais les yeux , et gardais ce visage renfrogné .


* Punaise .... je peux pas avoir la paix deux minutes ?! *

Un troisième hurlement retentit , et ce fut la goutte qui fit déborder le vase .
Je rouvris les yeux et lança un regard courroucé vers la forêt , tout en poussant un grognement animal mêlé à un cri qui fit s'envoler les oiseaux des alentours .


" C'est bon ! J'ai entendu !! Je peux pas avoir la paix pour une fois , c'est trop vous demandez ?!!! Rhaaa !! "

Je me levais , toujours énervée . Vraiment , ces loups ! Le message avait été clair : une urgence requérait immédiatement ma venue . Mais ils ne m'avaient pas dit ce qui était urgent , et j'avoue que cela m'irritais .
D'un geste rageur , j'arrachais ma cape et la laissa retomber sur le toit , découvrant des habits peu orthodoxes pour une Dame .
Des habits en cuir et en métal , des épaulettes et des bracelet de forces en écailles noires et épaisses de dragons , pantacourt et corset avantageux .
Deux dagues ainsi que des gants-griffes étaient attachés à ma ceinture , seules armes blanches en ma possession .
Je me tournais vers Illydan , l'air désolée .


" Tsss ... Je suis vraiment navrée , mais notre conversation doit être ajournée . Une ... petite urgence qui requiert mon attention immédiate ^^' . En tout cas , ravie de t'avoir rencontrée , Illidan du clan Shinzô . J'aurais bien voulu parler un peu plus de tes ... capacités mais bon , à une prochaine fois sans doute ! "


Je m'inclinais légèrement , et sauta tel un félin vers le bois , atterrissant souplement sur le sol et détalant comme un lapin .
Je m'enfonçais dans le bois , volant presque à travers les branchages et les rochers .
Un autre hurlement de loup se fit entendre , plus proche cette fois ci , et je pris sa direction .
Une minute plus tard , j'étais arrivée au bord d'une sorte de rivière peu profonde mais étalée sur une quinzaine de mètres de large .
Un énorme loup gris était posté sur un rocher , me regardant fixement .
Je me dirigeais vers lui d'un pas décidé , et n'eut même pas à prendre la parole .
Le loup se prononça dès que je fut assez près , une note un peu alarmée dans la voix .


"Altesse ! Nous avons un gros soucis ..... "


Je répliquais dans un grognement , lui coupant la parole .


" Ne m'appelle pas Altesse , je déteste ça . J'ai un nom que je sache . Alors , c'est quoi le problème ? "


Il continua avec un peu plus de réserve , un peu vexé d'avoir été coupé .


" Et bien .... un groupe de Dragons-chien des Renégats vous a suivis à la trace , et ils vous ont suivis jusque dans le comté des humains . Nous avons essayé de les détourné et de les ralentir , mais ils sont trop nombreux pour notre petit groupe . Ils sont environs 15 , et ils ne tarderont pas à être ici . "

Il me lançait un regard du style " s'il vous plait , vous pouvez vous en occuper ? " .
Je sentais qu'il avait honte , car ils étaient ma "garde" et c'était une sorte de déshonneur pour eux que de devoir demander à la personne qu'ils protègent de les aider à faire leur job .
Mais la , c'était un cas un peu spécial .


*Et puis je vais enfin pourvoir me défouler un peu ^^ . *


J'esquissais un sourire , et rigola un peu .
Surpris , le loup me regarda avec étonnement .


" Hé hé hé hé hé..... Parfait ! Je vais enfin pouvoir avoir une petite distraction . Ne vous en faites pas , je m'en occupe . Donne l'ordre aux autres de les attirer ici , j'en fais mon affaire .... "

Le loup hocha de la tête , puis balança celle ci en arrière pour lancer un dernier hurlement .
Une fois ceci fait , il me regarda et inclina légèrement la tête pour prendre congé . Il se retira en courant vers la forêt profonde , disparaissant définitivement .
Moi , je me positionnais sur la rivière , marchant sur l'eau comme sur un sol dur .
J'enfilais tranquillement mes gants à griffes , fit craquer machinalement mes doigts puis sentis une présence non loin de moi .
Avec un sourire , je me retournais et héla la personne dont je soupçonnais l'identité .


" Hé ! Sa te dit de t'amuser un peu ? "
Revenir en haut Aller en bas
 

Le hasard fait bien les choses... (Illydan - Shrikan Tatsu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nature fait bien les choses ?PV Dentô Shinji ?
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» [RP] Le hasard fait bien les choses...
» Le hasard fait bien les choses. [Bartemius Croupton Jr.] TERMINÉ
» Le hasard fait bien les choses ! [Ludmila Parker]



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-