Partagez | 
 

 Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Denrak

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Maitre Martial


MessageSujet: Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]   Dim 12 Mar - 11:34

Prénom : Denrak
Nom : aucun
Surnom : Titan ou Goliath au seins de sa race. Inconnu du reste du monde
Sexe : Masculin
Âge  * : 520 ans vécu avec son corps de dragon. Presque 700 ans en tant que spectre. (Du coup total de 1220 ans)
Peuple *: Dragon
Alignement : Fidèle à son peuple et ses valeurs (bon ou mauvais, à tous à chacun de juger)
Métier et/ou rang *: Chef de clan (Des chefs en temps de crise)
Votre arme : Tous son corps en est une à vrai dire. Il est du genre à improviser avec ce qu'il trouve sur le tas, bien qu'il reste un spécialiste du combat à main nue, ou à patte nue du coup.

Physique * :
Spoiler:
 

Physiquement, il y a peu d'avis différents sur Denrak, que se soit les autres peuples de ce monde comme les siens certains qualificatif reviennent régulièrement pour le désigner, le premier est "monstrueux ", car sa carrure comme sa taille dépasse grandement celle des autres dragons, cela est certes un très fort atout physique face aux autres, mais cela le rend également assez menaçant à première vue. Il est surnommé par les autres dragons comme "Titan" au vu de sa taille et de sa carrure hors norme, un véritable Goliath au sein de la race des dragons, ce n'est en rien exagéré, mais cela a pour effet de le rendre facilement reconnaissable.

Il possède un cou un peu plus court que la moyenne, des pattes arrière puissantes, lui permettant de se tenir uniquement sur celle-ci lorsque c’est nécessaire. Ses pattes avant elles semblent avoir été taillées pour combattre tel un bipède. De ce fait, il est un dragon capable d’évoluer dans son environnement de manière bipède ou quadrupède en fonction de ses envies.

Outre sa taille, on peut vite constater que Denrak à été taillé pour la guerre et les combats, des muscles puissants, des écailles prête à encaisser les plus grandes charges, deux imposantes cornes sur sa tête, de long pic le long de son coup, de ses épaules et de son dos. Ses dents comme ses griffes sont prêtes à lacérer et déchiqueter quiconque viendrait importuner le titan. Plusieurs cicatrices couvrent le corps du titan, les plus notables sont celle à côté de son œil droit, une autre un peu plus imposante le long de son flanc.

D’une couleur grise, Denrak est un dragon qui ne se démarquera pas par des aspects particulièrement colorés, il en manque même carrément, ses écailles au départ noir dans sa jeunesse ont tourné vers le gris sous l’influence de son lien avec la magie. Ses yeux sont d’un vert puissant, dans lesquelles ses pupilles fendus lui permettent de scruter son environnement. La plupart du temps, vous pourrez y déceler de la tranquillité.

Il lui arrive de rétrécir sous une forme lui permettant d’évoluer chez les autres races, étant donc sur deux pattes, il fait un peu plus de deux mètres sous cette forme. Afin de ne pas déranger son prochain et de ne pas créer d’agitation dans les villes où il se rend, il a pris l’habitude de mettre quelque vêtement, le plus souvent un pantalon et une simple veste, rien de plus.

Caractère* :
Denrak est un sage, un peu trop pour un dragon de son âge, cela étant dû au fait qu’il a passé plus de temps sous forme de spectre que dans son propre corps à cause de certaines circonstances. Il aime prendre le temps de réfléchir aux sujets donnés, pour peser le pour et le contre afin d’obtenir la solution la plus satisfaisante, il ne prend pas les décisions importantes à la légère. C’est quelqu’un qui peut se montrer plutôt patient avec les autres, pour pouvoir y déceler sois le meilleur sois le pire de son interlocuteur.

Le meilleur et le pire, le bien et le mal, l’ordre et le chaos, Denrak n’aime aucun d’eux une fois poussé à l’extrême, ces derniers étant d’une inutilité sans nom. Il part du principe que ce monde doit garder un certain équilibre entre paix et guerre pour avancer. Il lui arrive donc parfois d’agir d’un côté puis de l’autre pour rééquilibrer la balance.

Respectueux et poli, il est rare que notre dragon manque de respect à ses interlocuteurs, même ses ennemis, cela ne l’empêche pas de taquiner si jamais il est en présence de proches, mais même lorsqu’il viendra pour vous tuer ne vous attendez pas à un flot d’insultes et de rage. Denrak est une bête ailée qui semble vouloir constamment garder le contrôle sur ses instincts bestiaux pour les utiliser au mieux.

Il agit en véritable père pour sa race, c’est un être extrêmement paternel avec son clan et avec les dragons en général, la famille est très importante à ses yeux. Il agit parfois de cette manière avec les autres races, notamment les prochaines générations qui parcourront le monde après eux. Oui Denrak est à assez soucieux de la protection des plus jeunes, il aimerait que les choix des adultes et leurs erreurs n’aient pas à les impacter, bien que ce soit difficilement possible.

Malgré une certaine bienveillance Denrak n’en reste pas moins un chef, et c’est donc avec un certain pragmatisme qu’il prend ses décisions, quittes à parfois rentrer dans certain extrême si aucune autre solution à un problème n’est envisageable. La plupart du sang qu’il a eu sur les griffes à été coulé pour des raisons non-personnelles.

Bien qu’il semble, à première vue, plein de qualité, il a également de nombreux défauts, prenons sa sagesse, elle n’est nullement naturelle, elle ne s’est construite qu’après de très nombreux siècle, Denrak n’était en rien un dragon capable d’attendre. Pendant longtemps, il était le premier à faire front sans savoir la raison ni le pourquoi, mais il s’en moquait, il a toujours adoré se confronter aux autres, il aime d’ailleurs encore ça, mais c’est quelque chose qu’il ne se permet plus, l’époque des duels étant révolu pour lui, il ne se bat plus pour son propre plaisir... pour l'instant.

Il est également un peu trop curieux encore, et parfois sans gêne avec les autres races, parlant de sujet gênant ou tabou sans aucun souci, ce qui a le don de parfois énerver ses interlocuteurs. Il a aussi un peu de mal avec la musique jouée par les bipèdes, la trouvant trop douce ou du moins pas à son goût.

Il est un véritable gouffre sur patte, son corps lui demande un apport en nourriture particulièrement colossale, et pourtant, il trouve encore le moyen de se montrer gourmand. Il existe quelques plats ou ingrédient chez les bipèdes capable de lui faire perdre toute sagesse.

Il est également un grand spécialiste des jeux de mots foireux, mais ça, il ne le montre qu’à ses proches amis, car d’après les siens ça ne le fait pas trop pour un chef de clan de faire de telles blagues… Allez savoir pourquoi.

Histoire * :

Notre histoire commence au sud-est des montagnes rocheuses, un lieu connu pour la coopération de nombreux clans dragons, et ce, depuis des temps immémoriaux, cinq clans au total ayant tous pour objectif de collaborer afin que plus aucun sang ne coule entre eux suite à de sanglante altercation par le passé, des millénaires auparavant, l’élément déclencheur de cette alliance avait été l’union de leurs forces face à un dragon fou.

Ces clans étant les Yggrdan, véritables gardiens de la végétation et du bon fonctionnement de la faune et de la flore dans cette partie du territoire. Les Bonohok, un clan contenant beaucoup d’hybrides, proches des habitudes des bipède bien que gardant une dominance de drake, faisant preuve d’un honneur assez conséquent. Les Croc-sanglants, agressifs et violents, il s’agit d’un clan guerrier qui s’est taillé pour le combat, bien qu’il se soit légèrement adouci au contact de ses alliés.

Viennent ensuite les Astar, curieux et mystérieux, ils entretiennent un lien étrange avec les constellations. En dernier, les Sages-écailles, compréhensifs et patients, ils permettent à cette alliance d’avancer avec une bonne cohésion, un véritable ciment. Et c’est dans ce clan que Denrak est né, une naissance difficile, lorsqu'il sortit de son œuf denrak était faible, maigre, difficilement capable de bouger, sa vie ne tenait qu'à un fil.

Protégé et nourrit par sa mère les premiers jours, les deux parents s’inquiétaient en voyant que l'état de leur unique petit ne semblait pas s'améliorer. Ce fut à la visite de Denosko, le chef de clan qu’un constat fut établi, Denrak s’avérait être un dragon n’ayant aucun lien avec la magie, un fait rarissime lorsqu’on savait que le nom de l’ère de la magie avait été donné grâce aux dragons. Une magie que chaque dragon se devait d’avoir dans les veines petit pour pouvoir survivre, vivre sans une fois adulte était possible, mais pas aussi jeune.

Et pourtant, le minuscule éclat de vie qu’il était pu réussir à survivre, en effet afin de l’aider Denosko emmena notre héros ailé jusqu’au clan Yggdran pour demander aux dragons des forêts de lui venir en aide, ces derniers étant de puissant guérisseur. Le jeune chef de clan, Yggdrasil avait pris le bambin et l’avait amené jusqu’aux plus grands arbres de leurs petites montagnes avant de lié Denrak à leurs racines, la forêt du clan partageant alors sa magie au malade.

Après quelque jour ainsi le corps du petit reprit forme rapidement pour atteindre un stade plus normal, l’écartant de tous danger, ses parents purent alors le ramener vers son clan et ainsi sa vrai vie pu commencer. Toutefois se manque de magie semblait encore l’impacter et il dut retourner régulièrement chez les Yggdran pour que ces derniers le lient encore à la terre elle-même, afin qu’il puisse grandir en paix.

En dehors de ses passages chez les Yggdran, l’enfance de Denrak fut celle que connu tout bon dragon qui se respecte, la chasse, la sieste, le jeu, c’était des valeurs que même les sages écailles avait. Notre petite créature ailée était assez dynamique et casse-cou, loin d’être le dernier à prendre des risques, au point de régulièrement se prendre des sanctions par son paternel ou autres membres du clan, mais bon ça ne l’empêchait pas de recommencer.

C’est alors qu’il approchait de l’adolescence que ses passages chez le clan de la forêt se firent de moins en moins nombreux, il avait de moins en besoin de se ressourcer et ce fut Denosko qui s’aperçut ce qu’il se passait. Le corps de Denrak à force de s’abreuver des flux magique d’hypolais en était venu à le faire inconsciemment et surtout constamment. Au point que ses écailles avant commencées à se décolorer légèrement, tournant doucement vers le gris tandis que sa carrure, elle semblait augmenter bien vite comparé à ceux du même âge.

Bien qu’ils aient recherché un moyen de le couper de tous ceci, ne sachant pas si c’était une bonne ou mauvaise chose, ils ne purent malheureusement rien faire et aujourd’hui encore Denrak reste lié à la magie neutre parcourant l’air, la terre et tout ce qui entoure les êtres vivants de ce monde. L’esprit de compétition du dragon fut fortement présent lors de sa jeunesse, le fait de jouer et côtoyer de nombreux enfants des autres clans avait eu raison d’un peu de son bon sens à certains moments.

Curiosité, compétition, apprentissage, voilà ce qui rythmait sa vie pendant encore de nombreuses décennies, et pourtant, il avait l’impression que ce n’était pas assez lorsque certaines responsabilités d’adulte commencèrent à l’atteindre. Au centre des terres de l’alliance, caché dans les hautes montagnes, un sceau magique était tracé dans le sol lui-même, le sceau de Dagar, le dragon fou ayant saccagé les leurs il y a si longtemps, les membres des différents clans n’ayant pu parvenir à le tuer, ils avaient scellé son âme et enterrer son corps.

Ce sceau avait servi au fils des millénaires comme prison pour ceux que l’alliance avait jugé trop dangereux pour eux, des ennemis de toute race, parfois d’anciens amis que le clan avait jugés indigne à cause de la voie qu’ils empruntaient. Ce sceau était un nid à âme emprisonné. Mais à force de remplir cette prison, celle-ci, il y a bien longtemps avait failli se briser, les âmes à l’intérieur désirant la liberté mettaient tout en œuvre pour fragiliser le sceau et ainsi donc, le briser un jour. Cela se manifestait sous forme de crise, lorsque certain pentacle magique du sceau semblait se faire ronger de manière inconnue.

Il s’agissait d’un cycle, régulièrement les âmes des condamnés tentaient de sortir et les mages du clan se devaient de renforcer la barrière, mais rien ne sert de reconstruire si les âmes détruisent. De ce fait et ceux depuis plusieurs millénaires déjà, dix dragons étaient choisis pour aller combattre les condamnés en faisant scellé eux même leurs âmes dans le sceau pour une durée d’un siècle. Ce combat mental ayant pour but de permettre aux mages de reconstruire ou renforcer le sceau en paix.

Dix dragons, deux de chaque clan, l’un qui apprend, l’autre qui enseigne, c’était ainsi que les choses avaient toujours marché, Denrak fut donc choisi pour prendre le relais pour les sages écailles, et c’est ainsi qu’il dut commencer à suivre la philosophie de son clan de la manière la plus poussée. Un esprit aussi aiguisé qu’une lame, un corps aussi solide qu’un rempart, et une volonté suffisamment forte pour faire battre chaque jour le marteau du destin sur l'enclume du temps.

Il fut donc formé comme gardien par Kiome le drake foudroyant, l’apprenti direct de Denosko, celui qui allait lui apprendre comment se préparer à l’épreuve qu’il allait subir. Pendant quelques décennies, il ne fit alors que soumettre son esprit et son corps à différent challenge pour l’endurcir jusqu’à ce que son premier voyage spectral qui ait lieu.

Lorsque le jour arriva, ce fut Yggdrasil qui se chargea de protéger les corps des gardiens des affres du temps en les mettant en stase le temps de leur absence. Le chef du clan Astar s'occupa lui d’extraire leurs âmes pour ensuite les scellés dans la prison de Dagar. La première fois que Denrak y avait mis les pieds, inutiles de dire que le choc avait été puissant, des âmes de dragons, de démons, d’elfes, de nains et d’humains enragées et fou à l’idée de devoir errer dans cet espace si… Oppressant.

Un monde sans couleur et plat s’étendant à perte de vue, sans fin et ayant en son centre au sol un bref éclat de couleur, symbole de la porte fermé vers le véritable monde. Pendant un siècle denrak et les gardiens combattirent sans répit, sans manger ni dormir,l'avantage de n'être qu'un esprits. Les âmes des condamnés cherchant à s’acharner sur la porte fermé, ils empêchaient de la fragiliser plus qu’elle ne l’était tandis qu’à la surface les membres du clan s’attelait à la renforcer comme il se fallait.

Ce premier voyage amorça un certain changement pour le jeune adulte qu’il était, à son retour 100 ans plus tard après que leurs esprits aient été récupérés Denrak du se réhabituer à son corps qui n’avait pas vieilli, contrairement à ses parents ou les anciens. Denosko le grand drake d’argent semblait avoir perdu de son éclat depuis son dernier passage, les portes du quatrième âge le guettaient.

Étant bien heureux de retrouver le monde d’hypolais, le titan partit immédiatement en voyage pendant une bonne cinquantaine d’année pour profiter au maximum des richesses de son monde. Sans en faire qu’à sa tête, il profitait au maximum des connaissances des autres races, leur culture et tout ce qui pouvait attiser sa curiosité.

Ce fut à l’issue de se long voyage qu’il rentra chez lui, avec une dracène du nom de Isiel, rencontré au cours de ses voyages et dont il était tombé sous le charme. Ses deux fils vinrent bien rapidement après cela, Kadorn et Yraxt, deux boules de vie qui n’avait pas reçu le même handicap que le titan à la naissance pour son plus grand bonheur. Alors que cette petite vie prenait forme un évènement bouleversa le clan.

Au cours d’une nuit, une puissante lumière commença à s’échapper du sceau de Dagar, alors que les dragons se rendaient sur place, ce qu’ils y découvrirent les choqua, un humain était présent, comment avait-il pu arriver sans qu’aucun dragon ne le repère, et ce, malgré un nombre conséquent de guetteur. Quoi qu’il en soit il avait suffisamment ouvert le sceau pour permettre à Dagar de sortir, le fléau originel de l’alliance régénéra son corps sous les yeux des dragons avant de dévorer son libérateur dans un élan de rage. Peu importe ce qui avait poussé ce mage à faire cela, il l’avait payé.

Un combat s’engagea entre le fléau, Denrak, les autres gardiens et les cinq chefs de clan, un combat particulièrement sanglant qui coûta la vie aux cinq mentors protégeant le sceau tel que Kiome, ainsi que celle de deux chefs de clan : Denosko et Yggdrasil. Une fois Dagar maitrisé et à nouveau scellé à défaut de pouvoir le tuer, les dragons constatèrent avec effrois que la faille qu’avait ouverte l’humain dans leur défense était bien plus grave qu’ils ne l’avaient pensé.

Faisant émerger leurs âmes les cinq gardiens restants prirent la décision de s’y rendre quand même afin de protéger au mieux la faille le temps qu’elles puissent être reconstruites. Malheureusement, le temps passé à l’intérieur de la prison fut sensiblement plus long, tellement plus long, infiniment plus long. Six siècles, pendant six siècles, les cinq restants avaient encaissé la folie des damnés pour empêcher qu’ils ne sortent.

Lorsque le temps fut venu, ils purent sortir et ce que Denrak retrouva failli le dévaster, son père et sa mère était morts de vieillesse, son épouse aussi, ses connaissances également. Seul restait ses fils, désormais aussi âgés que lui, si ce n’est plus. Ce fut toutefois grâce à eux et à ses petits enfant qu’il put reprendre appuie pour continuer à vivre, âgé de 500 ans physiquement il se devait encore de vivre comme bon l’entendait, il voulait protéger les siens, il l’avait toujours voulu, et c’est pour cela qu’il réclama le titre de chef de clan bien rapidement.

Un titre qu’il obtenu suite à une partie d’échec, les sages écailles aimant particulièrement suivre celui qui avait le sens aiguisé lorsque le candidat et le chef actuel étaient similaires sur de nombreux points. Denrak voyage désormais à travers le monde, récoltant des informations sur les choses qui bougent afin de s’assurer d’un certain équilibre, tout en gardant un œil sur cette fichue faille qui avait bien failli détruire sa vie. Il faudra bien un jour qu’il prenne un disciple à son tour, la faille ne pouvant pas être gardé à cinq une secondes fois, c’était bien trop dangereux.

Vingt années passèrent depuis son retour du monde spectral, il apprit alors la mort du roi des humains ainsi que d’une épreuve organisée pour élire le nouveau. Une série d’épreuves à laquelle des chefs des chefs étaient conviées, après s’être concernées avec les autres, il fut donc choisi pour représenter l’alliance pour cette fois, restait à voir ce que ceci allait réserver à leur avenir. De toute façon il jugerait avec neutralité et objectivité, tel que Denrak, gardien de l'équilibre se devait de le faire.




Pouvoirs liés à votre peuple : Cracher le feu ; Voler ; Miniaturisation
Miniaturisation : Capacité à réduire sa taille à celle d’un dragon de 2 mètres lorsqu'il se déplace de manière bipède,cela afin de pouvoir parcourir le monde d’une manière plus efficace pour étudier les autres races.

Capacités surhumaines ou pouvoirs magiques :
Force de la nature : Pouvoir actif, Denrak absorbe plus de magie que d'habitude pour décupler ses compétences physique (force, vitesse, résistance) )à plus ou moins grande dose. Plus il poussera ses capacités, plus le contre coup sera violent.

Gaïa : Denrak possède la capacité de modeler la terre/roche mais ne peux pas la créer, il a besoin d'un contact physique avec celle-ci pour la transformer, rien ne se créer tout ce transforme. (Annexe : Vu que Denrak n’a pas de réserve de magie propre et qu’il puise dans celle l’entourant, afin d’éviter une réserve de magie infini je considèrerais en rp que si il utilise trop ce pouvoir, la magie qui l’alimente commencera à empoisonner son corps. Comme ça on revient à un simili de réserve classique)

Familier, animaux : Nada

Autres : Il peut arriver qu’il voyage avec ses fils ou petit fils. Il possède  un jeu d’échec dans son territoire, taille dragon.

~~~~~~~~~~~~~~~~
D'où vient votre avatar ?
No fucking idea, de ma réserve xD
Comment avez-vous découvert le forum? So much mystère, j’y étais avant, j’ai pris un break et me revoilà
A quelle fréquence comptez-vous rester sur le forum ?Des qu’il faut répondre à mes rp ou pour déconner.[/b]


Dernière édition par Denrak le Lun 1 Mai - 12:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas



Subraya Druth

Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 846
Style de combat : Dragon bourrin

Haut-fait : Vieux d'la vieille

MessageSujet: Re: Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]   Dim 12 Mar - 12:26

Bonjour,

bon courage pour finir ta fiche.
Attention, tes 2 pouvoirs personnels sont tout les 2 énormément puissants ça fait bien trop pour être accepté ^^'
Revenir en haut Aller en bas



Denrak

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Maitre Martial


MessageSujet: Re: Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]   Dim 12 Mar - 12:45

Ah mayrdouille je fais ça sur le champ, c'était pas voulu xD

Hop modifié avec vitesse et efficacité  8)


Dernière édition par Denrak le Dim 12 Mar - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Sizar TheLastAsco

avatar

Masculin Nombre de messages : 41
Style de combat : Réfléchi/Impulsif


MessageSujet: Re: Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]   Dim 12 Mar - 13:09

MY grosbill up

_________________
TheAscoShadow , écrivain médiocre mais toujours plein d'entrain
Revenir en haut Aller en bas



Denrak

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Maitre Martial


MessageSujet: Re: Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]   Mar 14 Mar - 22:15

Une remarque de qualité STLA (pseudo trop long) onion65

Sinon fini grande chef o/
Revenir en haut Aller en bas



Sizar TheLastAsco

avatar

Masculin Nombre de messages : 41
Style de combat : Réfléchi/Impulsif


MessageSujet: Re: Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]   Jeu 16 Mar - 19:16

Asco c est plus classe t'as vu maremarque est so pertinente comme la derniere fois au symposium

_________________
TheAscoShadow , écrivain médiocre mais toujours plein d'entrain
Revenir en haut Aller en bas



Subraya Druth

Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 846
Style de combat : Dragon bourrin

Haut-fait : Vieux d'la vieille

MessageSujet: Re: Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]   Dim 19 Mar - 11:32

Validé
Revenir en haut Aller en bas



Denrak

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Maitre Martial


MessageSujet: Re: Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]   Dim 19 Mar - 12:45

Yeaaaaaaah, rpppppppp onion63

Merci =D
Revenir en haut Aller en bas
 

Denrak s'est perdu...et est revenu :O [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» Haiti-perspective:Gérard est revenu pour de bon
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
» Seul et perdu...



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Préambule :: Personnages :: Fiches de perso acceptées-