Partagez | 
 

 une présence terrifiante [Libre]


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Celextus



Masculin Nombre de messages : 6

MessageSujet: une présence terrifiante [Libre]   Mer 21 Déc - 23:43

La forêt Maudite, ma maison, je comptais les dernières années de ma vie alors que j’étaie enterrer sous la terre, on pouvait apercevoir le bout de mon museau,ma queux et mes griffes, je ne faisais pas sa pour le confort ou la chaleur (à vrai dire je ne ressens plus du tout cela) mais pour me cacher, non pas que j'ai peur mais d'autre peuvent l'être en voyant mon apparence et cet endroit n'était pas vraiment fréquenté, sauf par les petit hommes verts, mais eux ce comporter plutôt comme des bêtes donc je n'avais pas vraiment de honte à les terrifier pour m'amuser surtout que sa m'arriver de trouver un quibrille dans les affaires que certain lâche en s'enfuyant.
Je me questionner néanmoins sur le fait que je devrais peut être faire sa pour les autres hommes qui voyage sur ces terres, je commence à m'ennuyer et je n'est plus vue d'homme vert depuis un moment, au final que pourrait t'il m'arriver si on m'apercevait ? Je lâcha un rugissement pour conclure ma décision et sorti de ma couverture de terre, je vais me faire une petite promenade aux environs, peut être que j'aurais de quoi me divertir....
Revenir en haut Aller en bas



Arusia Volkmar



Masculin Nombre de messages : 14
Style de combat : Bourrin


MessageSujet: Re: une présence terrifiante [Libre]   Dim 5 Fév - 17:46

La vie de mercenaire, c’est souvent simple au final…escorter des marchands désireux de faire l’affaire du siècle est l’activité principale. Arusia se retrouvait donc à accompagner un gros monsieur, chauve et un peu peureux. L’homme, emmitouflé dans des habits pompeux, désirait se rendre à Goblinbourg, histoire d’y acheter des trésors contre des babioles…arnaquer les idiots du continent en quelque sorte.

Afin de gagner un peu de temps (et d’économiser la semelle de ses bottes), le marchand avait demandé à Arusia de prendre le chemin le plus rapide…mais c’était sans savoir que le courageux mercenaire prendrait le chemin direct, à travers la forêt maudite.

Cela faisait plusieurs heures que les deux comparses marchaient, Arusia en sifflotant et le marchand en grelottant des dents. La forêt était lugubre…mais pas tellement terrifiante. De temps en temps, le vent passait entre les arbres, ce qui forçait le pauvre marchand à se rapprocher de son mercenaire… mais depuis cinq minutes, un calme étrange c’était posé sur la région. Le marchand remarqua tout de suite cette anomalie et il s’adressa à Arusia.


« Je n’aime pas trop cet endroit…nous aurions dut en faire le tour ! Ces bois sont maudits ! »

Arusia se tourna vers son compagnon de route pour lui mettre la main sur l’épaule en souriant.

« Meuh non, ce ne sont que des spéculations créent par les plus gros marchants pour garder ce raccourcis secret, nous serons arrivé à Goblinbourg dans… »

Arusia se tourna lorsqu’un rugissement retentit soudain, suivit de lourds bruits de pas, comme si une créature imposante s’approchait. Le marchand ne demande pas son reste et il prit ses jambes à son coup sans laisser Arusia finir sa phrase.

« …peu de temps… »

Les lourds bruits de pas approchaient toujours, mais Arusia ne dégaina pas encore son arme, s’il avait affaire à une créature douée de sens, il ne comptait pas combattre...néanmoins, quelque chose lui titillait les sens, une odeur de mort c’était installé dans les environs.
Revenir en haut Aller en bas



Celextus



Masculin Nombre de messages : 6

MessageSujet: Re: une présence terrifiante [Libre]   Lun 6 Fév - 12:05

Je m'avançais toujours tout droit, à vrai dire sur les routes, je suis trop grand pour me déplacer entre deux arbres, je pourrais néanmoins les briser, mais je n'ai pas envie de les abîmer.

Je suis tombé sur deux hommes, le plus gras d'entre eux c'était déjà enfuit, je ne voulais pas le rattraper je me fais trop vieux pour jouer à « attrape la souris » (le bon vieux temps) néanmoins l'autre n'avait pas fui, c'est embarrassant, j'ai cet sensation de honte face à un être avec un cerveau supérieur aux hommes verts, ça fait longtemps que je n'avais pas parlé à quelqu'un... (vraiment très longtemps) j'étais encore assez éloigné de lui, mais il avait l'air d'être sur ces gardes, ce n'était pas un magicien... dommage.

Je ne pouvais pas reculer ni le prendre par surprise, donc je décide de m'avancer devant lui, on a fini face à face, je vais essayer de l'intimider en approchant mon visage près de ce dernier.

-Bienvenue sur mes terres humains

Non ce n'est pas correct comme phrase d'intimidation...
Revenir en haut Aller en bas



Arusia Volkmar



Masculin Nombre de messages : 14
Style de combat : Bourrin


MessageSujet: Re: une présence terrifiante [Libre]   Mer 8 Fév - 18:28

Le bruit de pas géant se rapprochait de plus en plus. (tout en étant accompagné d'une odeur épouvantable) Arusia ne bougea pas d'un cil en voyant la monstruosité sortir de la pénombre, le marchand avait peut-être eux raison de fuir. Le dragon se rapprocha du jeune homme et celui-ci glissa légèrement sa main vers le pommeau de son marteau, on ne sait jamais.

La créature ressemblait à un dragon, mais en moins bien conservé en fait. L'odeur finit par se faire plus supportable à mesure que le jeune mercenaire s'y habituait. C'est alors que le dragon s'approcha du visage d'Arusia pour lui dire bonjour. Celui-ci, ne put réprimé un sourire tout en lâchant le pommeau de son arme.


« Oh, bonjour. L'intention et l'odeur y sont, mais il vous manque quelque chose comme...ca. »

Arusia recula d'un pas, se cambra un peu en sortant ses mains comme des griffes de dragon et il lâcha un rugissement.

« RAAAAAWR! »

Le jeune homme reprit alors une position humaine, tout en se raclant la gorge pour éviter qu'ils ne parlent de sa bêtise passagère. Il fit alors une révérence à la créature en face de lui.

« Je me présente, Arusia Volkmar, mercenaire à son compte. Que me vaut l'honneur de croiser un puissant dragon en terre gobeline? »

Le jeune mercenaire ne semblait pas effrayé, car le dragon en face de lui ne l'avait menacé d'aucune façon.
Revenir en haut Aller en bas



Celextus



Masculin Nombre de messages : 6

MessageSujet: Re: une présence terrifiante [Libre]   Jeu 9 Fév - 17:40

Je fixe l'humain pendant un court instant, pour moi c'était un être plutôt intéressant par le faits qu'il n'a pas transpiré face à la mort (c'est à dire moi) et que tout de suite après cela il essaya d'imiter mon rugissement (je crois), cela m'avait fait sourire, mais vu que je n'ai que d'os au visage, la partie droite de ma mandibule c'était détaché et je m'empresse de la remettre à sa place.

L'homme se présenta et je crois qu'il essaie d'être de bonne compagnie avec moi je répondis donc à sa question.

-Comme je l'ai dit précédemment tu es sur mes terres, libre à toi de t'y déplacer, je n'en suis pas un quelconque Gardien

je penche ma tête quelque seconde en réfléchissant à ce que l'homme m'avait dit.

-C'est quoi une gobeline ?

Je n'étais pas vraiment sûr de quoi il parle est ce que il parle des petits hommes vert ? J'en croisais souvent, ça me semble être logique que ce soit leurs habitats aussi.
Revenir en haut Aller en bas



Arusia Volkmar



Masculin Nombre de messages : 14
Style de combat : Bourrin


MessageSujet: Re: une présence terrifiante [Libre]   Sam 11 Fév - 15:13

Le dragon tenta de rire quelque peu en voyant le rugissement ridicule d’Arusia…mais l’effet fut néfaste, décrochant un morceau de sa mâchoire. Le jeune mercenaire contempla son camarade draconien alors qu’il remettait sa mâchoire en place.

« Oh…je vois… »

Il avait lui-même dut remettre en place deux ou trois mâchoires par le passé, cela lui aurait été bien utile d’en avoir une aussi flexible que son interlocuteur. Arusia reprit alors la parole, expliquant ses propos.

« Eh bien, au vus de votre…allure quelque peu atypique, j’avais pensé avoir affaire au maître de ces lieux, vous y semblez bien à votre aise d’ailleurs. »

Celextus faisait parfait dans le paysage lugubre de la forêt maudite, il y ajoutait même une légère odeur de décomposition qui aurait ravi n’importe quelle gérant de train fantôme…mais passons, le dragon avait posé une question à laquelle Arusia s’empressa de répondre.

« Gobeline ? Oh, les gobelins sont de petites créatures vertes, un peu stupide, mais avec un sens de l’improvisation hors du commun je trouve. Ils font à peu près cette taille. »

Arusia se pencha légèrement sur ses genoux pour indiquer la taille d’un gobelin avec sa main droite. Il n’en avait pas croisé souvent, mais il avait un souvenir particulier des petits êtres verts. Alors qu’il débutait tout juste sa compagnie de mercenaire, Arusia avait escorté les seuls assez idiots pour lui faire confiance à l’époque, les Gobelins.
Revenir en haut Aller en bas



Celextus



Masculin Nombre de messages : 6

MessageSujet: Re: une présence terrifiante [Libre]   Lun 13 Fév - 11:33

Grâce à Arusia Volkmar, je compris enfin que les petits hommes vert qui vit ici sont des «gobelins » j'espère ne pas l'oublier.. ça fait des siècles que je les appelés « homme verts » il avait raison de croire que moi le seul dragon de la forêt maudite mon chez moi soit sont gardiens, je n'ai jamais entendu de dragon qui garde un lieu...

-Nous les dragons somment tous née dans les montagnes rocheuses de l'Est, je dois être vieux jeux, mais nous appelez gardien de notre propre maison est étrange.


Je ne comprenais pas vraiment de quoi il parlait quand il disait « gardien » cet humain pourrait m'en apprendre beaucoup plus sur le monde d'aujourd'hui, je n'avais pas parlé avec un homme depuis plus de six siècles, il n'avait pas l'air d'utiliser une quelconque magie, mais je tente ma chance quand même.

-Pratique tu la magies mon bon ami ?

Cela me tourmente de rencontrer un magicien, je ne voyais que ces « gobelins » avec leurs stupidités et ils se servaient de branche comme arme.
Revenir en haut Aller en bas
 

une présence terrifiante [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Territoire Maléfique :: Forêt Maudite-