Partagez | 
 

 Blanche Ville, pas si tranquille... [Aure, Aylin, Hanshâa, Tellae]


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Hanshāa

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Style de combat : De près ou de loin, toujours accompagnée de ma fidèle machette!


MessageSujet: Blanche Ville, pas si tranquille... [Aure, Aylin, Hanshâa, Tellae]   Dim 13 Nov - 23:15

Une petite silhouette sortit des bois. Son visage était caché par une vieille cape brune toute mitée.


Je venais de traverser la forêt sans encombre:  en une journée de marche j'avais réussit à chanter plus de cinq cent chants de courage des mines. Il m'avais semblé, parfois, entendre des rugissements féroces mais en m'approchant de ceux-ci, ils se transformaient soudainement en couinements apeurés. Mais qu'avaient donc ces bestiaux avec mes magnifiques hymnes! Heureusement pour moi, j'avais pris des provisions car, durant tout mon voyage, je n'avait ni senti, ni entendu, et encore moins vu le moindre gibier. Les oiseaux, les sangliers et les lapins semblaient s'être volatilisés. Enfin... Je me trouvais devant un immense mur de briques en compagnie d'Eliaj, ma luciole. (En vérité, il ne mesurait à peine plus de deux mètres) Ce mur blanc s'étendant à perte de vue m'indiquait que j'étais enfin arrivée à la première étape de mon voyage de découverte: Blanche Ville. Ce bourg avait la particularité d'être entièrement construit avec des pierres blanches caractéristiques que l'on ne trouvait nul part ailleurs. J'entrepris d'abord d'escalader le mur en m'aggripant aux fissures qui serpentaient au dessus de moi mais, mes doigts n'arrivant pas à s'accrocher aux imperfections de la pierre, je fus contrainte d'abandonner bien vite. Longeant la barrière qui me séparait de la ville, je beuglai :
"Hé ho! Y a t'i' quelqu'un? Mais bon sang! C'est par où qu'on entre, dans cette ville!?"
Personne ne me répondait. Ou bien peut-être que je ne les entendais pas à cause de mes propres cris.
Après m'être égosillée à s'en casser les cordes vocales, je trouvai enfin la grande porte de la ville. Par ailleurs, je remarquai qu'une route y menait.
"Pfff! Chuis sûre que la route était même pas indiquée sur la carte! Si je l'avais trouvé avant, j'aurais pas si mal à la gorge! Sûr!" pestai-je bien fort.
Sous le regard étonné des humains, je passai la porte à grands pas. Il fallait à présent se débrouiller pour survivre dans la ville, c'était une toute autre affaire que dans les bois.

~~~~~~~~~~~~~~~
Quand je parle.
Quand je pense. (Même si en général, je prends pas trop le temps de la faire...)
Quand Heliaj fait "Guuuyyyyyyyyk!". C'est son cri.

_________________
Hanshāa rota bruyamment.

- Haaa ~~~ J'ai bien bouffé! J'ai le bide prêt à exploser! Dit elle avec l'élégance extrême d'une naine repue et épuisée.
Revenir en haut Aller en bas
 

Blanche Ville, pas si tranquille... [Aure, Aylin, Hanshâa, Tellae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Royaume Humain :: Dans la campagne-