Partagez | 
 

 Amusons-nous


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Jarmore

avatar

Masculin Nombre de messages : 103
Style de combat : Combattant fou


MessageSujet: Amusons-nous   Mer 21 Sep - 15:20

Voilà une bonne journée pour se dégourdir les pattes. J’avais passé de nombreux jours à dormir en haut de ma montagne sans rien faire d’autre de particulier. Pas même un petit voleur n’avait osé venir perturber mon sommeil pour s’emparer d’un bibelot. Autant le dire, une bonne sieste. Mais ensuite, je commençais à m’ennuyer un peu. Je pouvais quitter mon perchoir un petit moment et revenir plus tard après mettre dégourdit les pattes. Baillant assez fort pour faire résonner dans les montagnes, je m’étirais pour me préparer à mon envol. La journée était encore chaude, les rayons du soleil réchauffaient mon corps en touchant de ses mains lumineuses mes écailles. Une fois bien étiré et réveiller, je déployai mes ailes pour le décollage. Prenant appui sur mes quatre pattes, je me lançais en l’air, laissant mes ailes et le vent faire le reste. En un instant, j’étais haut dans le ciel, survolant l’imposante montagne.

J’effectuais quelques cercles au-dessus du pic de pierre avant de m’en éloignant, poussant un hurlement pour chauffer ma gorge. J’avais faim et il me fallait de la viande. N’importe quel petit encas ferait l’affaire. Je me dirigeais vers la première forêt en vus et je scrutais entre les arbres, à la recherche d’une proie. Toute la faune déguerpissait à ma vue ou en m’entendant. Voilà qui n’était pas évident. Finalement, je me rabattais vers les campagnes. Là-bas, je pouvais facilement trouver des troupeaux de toute sorte. Je jetais mon dévolu sur un rassemblement de vache. Je fis le tour au-dessus d’eux comme un vautour. Les animaux au sol se mirent à beugler et à chercher un moyen de s’enfuir. Voyant ce troupeau se disperser, je fendis vers eux et capturai du premier coup une vache, entre mes griffes. Je m’envolais avec elle jusqu’à trouver un endroit calme pour mon festin.

Une fois mon repas dévoré, je me reposais quelques instants sous un énorme rocher. Je voulais encore me promener. C’est alors que je vis au loin un village humain. Ce sont dans ces endroits qu’on pouvait trouver des tas de choses amusantes. Les humains concevaient des choses fabuleuses qui pouvaient vous distraire de longs moments. Je m’en volais donc en direction de ce village, mais pas trop près. J’atterrissais dans une zone déserte pour y prendre ma forme humanoïde. Il était inutile d’alarmer les humains en me voyant arriver sous ma véritable forme. Sinon ceci gâcherait la fête. Une fois ma transformation terminée, je me dirigeais vers ce petit village.

Ce village n’était pas un lieu très infâme. Il était bien plus grand qu’on pouvait l’imaginer. Une grande palissade en bois y faisait le tour et l’intérieur fut décoré de rubans et de guirlande de couleur. Il devait s’agir d’une fête. J’adorais les fêtes. Il y avait même des musiciens et danseurs installer sur ce qui ressemblait à une place. Et autour, des échoppes. Je sentais monter en moi, l’envi de m’acquérir de nouvelles choses pour mon repère. Un grand sourire se dessina sur mon visage.

Jarmore – Allons-nous amuser.

_________________
Puissance de Jarmore:
 
Revenir en haut Aller en bas



Alleria

avatar

Féminin Nombre de messages : 15

MessageSujet: Re: Amusons-nous   Sam 24 Sep - 3:06

Je me baladais entre les murs de ce village, encapuchonnée particulièrement enjouée par cette journée car oui, c'était une belle journée ! Rien que le temps au beau fixe et cette brise fraîche suffisait à mon bonheur mais surtout, il y avait une magnifique fête humaine dans laquelle s'inviter. Pour une curieuse telle que moi, c'était une occasion en or que je ne comptais pas louper ! Dire que j'avais atterri en ce village par hasard, c'était une chance !
En effet, ma présence en ces lieux était purement fortuite, une escale vers un but incertain si ce n'est la découverte.

Arrivée la veille au crépuscule, je constatai une étrange agitation et des habitants affairés aux préparations d'un événement tandis je franchissais les portes de la taverne. Cette dernière embaumait ce fumet caractéristique d'alcool mêlé avec une délicate effluve de saucisson et de poivrot. « Un mariage ? »demandai-je au tavernier avec une bière locale. « Nan, la fête des moissons mon gars ! » répondit-il avec un fort accent. Sur le coup, je fus étonnée que l'homme m'appelle « mon gars » juste avant d'être gagnée par l'enthousiasme. Puis je quittai les lieux après avoir dévoré quelques victuailles, afin de récupérer Ori et m'assoupir aux abords du village. Il aurait peut-être été plus simple de me reposer à la taverne du coin, certes, mais la perspective de dormir dans une chambre ne m'enchantait guère. Rien de tel qu'une nuit à la belle étoile après tout.

J'avais pour habitude de me réveiller seule, en fin de matinée. Ori n'avait prit la peine de me réveiller avec son chant. Pas d'inquiétudes cela dit, j'avais l'habitude qu'il parte jouer au soprano ailleurs, là où son talent serait reconnu et loué car ma torpeur typiquement draconique m'empêchait de l'écouter. Puis il revenait me voir aux alentours de midi, guilleret d'avoir trouvé un auditoire réceptif. Ce matin là ne fit pas exception et ce, malgré mon enthousiasme de la veille. Le phénix vint à ma rencontre, rayonnant, flamboyant même sous les rayons de l'astre solaire. Il se percha sur épaule l'air triomphant alors que nous franchissions les palissades, altiers.

Autant dire que notre présence fut rapidement remarquée. Comment le savais-je ? Disons que les regards se détournaient très souvent en notre présence, avec cette petite lueur entre méfiance et curiosité. De la part de villageois, cette réaction était tout à fait normale et d'accoutumée, je n'y accordais aucune importance sauf que là, il s'agissait d'une fête. Il aurait été dommage de la gâcher ! Alors je laissai repartir Ori vers les cieux et me suivre de plus haut, mes cheveux changèrent pour des tons plus dorés à l'image de mes yeux désormais couleur azur -originalité, quand tu nous tiens- avant de rabattre mon capuchon histoire de cacher un peu mes cornes.

Et c'est ainsi que je déambulais dans les rues à la recherche de quelques curiosités à dénicher , quelques jeux auxquels participer mais surtout, de spécialités à goûter. Sur une place, il y avait un concours de tir à l'arc dont la merveilleuse récompense se résumait à deux belles vaches. Je ne savais pas vraiment que faire de vaches, si ce n'est pour les manger et je n'avais quasiment jamais tirer à l'arc de ma vie. Donc aucun intérêt de participer, n'est-ce pas ? Mais aucune importance, je décidai tout de même d'y participer. Pourquoi pas après tout ?
Revenir en haut Aller en bas



Jarmore

avatar

Masculin Nombre de messages : 103
Style de combat : Combattant fou


MessageSujet: Re: Amusons-nous   Sam 1 Oct - 12:28

Quel village bien agité. Normal en temps de fête. Il fallait bien que ces pauvres marcheurs s’amusent pour oublier leur triste condition. En plus, je pouvais également en profiter. Je commençais déjà me nourrir, en attrapant sur les stands en bois diverses pâtisseries et pains. Ici, ils étaient doués dans ces aliments. Chaque chose que je dévorais fut un délice. Ces petits mélanges de crèmes, de farines, d’œuf, de miel, de lait, levure et j’en passe donnait un goût à rendre accro. Je m’en léchais même les doigts, enfin les griffes, je voulais dire. Le pain aussi donnait envie, une fois cuit, on voudrait le goûter avec quelque chose pour l’accompagner. Je pris pour cela du fromage ou un peu à boire. Délicieux.

Bien que je m’amusais ici, les villageois autour de moi semblaient moins… Comment dire… Amuser dirons-nous. En effet, ils étaient intrigués en voyant ma figure écailleuse et mes mains griffues. Certains murmuraient, cherchant à savoir ce que j’étais. Allons, on était là pour la fête et ils désiraient tout gâcher pour de telles sottises ? S’ils ne voulaient pas s’amuser, très bien pour eux, moi, je comptais en profiter. Je me promenais vers d’autres stands où des activités plus physiques furent demandées. Il y avait le tir à l’arc, la chevauché de chevaux, l’attrape cochon, et d’autres activités plus festives. À chaque fois, le prix du gagnant était de la nourriture. Personnellement, pour avoir à manger, je n’avais qu’à attraper un animal ou un humain en plein vol et c’était bon. Je ne risquais pas de mourir de faim comparée à eux qui suivaient une organisation bien contraignante.

Ma promenade m’emmena jusqu’à des présentoirs en bois où des objets furent exposé. En réalité, ils s’agissaient de biens à vendre pour faire vivre ces familles qui ne pouvaient chasser comme moi. Bien triste pour eux. De l’art artisanal, c’était joli. La plupart étaient faits en bois ou en pierre, proposer à des prix dont le chiffre n’était pas très gros. Pour les objets ayant une plus grande « valeur », on y trouvait surtout des vieilleries comme des couteaux usés, ou des vêtements épais avec diverses couleurs dessus. Mes yeux se posèrent sur un stand proposant des bijoux. De vielle pierre brillante incruster dans des matériaux moins nobles. Peut-être y trouverais-je mon bonheur ici qui sait.

Je possédais déjà tout un trésor, et chaque objet avait une raison d’y être soit. Soit il était beau, brillant et attirant l’œil, soit il était original. Mais là, il n’y avait pas grand. Pas grand-chose, jusqu’à ce que mon regard se posât sur une bien étrange pierre de couleur vert foncé, peut-être une émeraude, où y était un petit dragon en métal dessus. Pourquoi une telle décoration ? Les représentations avec les dragons étaient un peu communes, mais ils avaient une bonne raison d’y être. La femme qui tenait ce stand s’exclama :

Femme – Oui ! La pierre de dragon ! Une parmi toute une série de douze pierres ! Venant d’un sorcier qui savait contrôler ces rois du ciel. Elles renferment de grands pouvoirs et de terribles secrets !

_________________
Puissance de Jarmore:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amusons-nous   

Revenir en haut Aller en bas
 

Amusons-nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce soir, amusons nous - Solal & Edonis
» Kiyoshi Teppei - Amusons-nous ! [U.C]
» Cours de potions n°3 : Amusons-nous avec les animaux !
» Amusons nous ensemble en Noerphilie [1 personne]
» Amusons-nous Mushu [Musu]



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Royaume Humain :: Dans la campagne-