Partagez | 
 

 Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Sam 16 Juil - 15:52



Le jour venait de se lever dans les montagnes volantes. Les oiseaux commençaient leur symphonie musicale, chantant et virevoltant dans les branches au-dessus d'eux. Brinéha se redressa, un sourire aux lèvres. Si elle avait été seule, elle se serait mise à chantonner avec eux, mais Darnafël dormait encore non loin d'elle.
Elle écarta la couverture en soie et se leva pour s'éloigner du camp. Elle serpenta un moment entre les arbres centenaires ou millénaires de ce lieu, jusqu'à se retrouver près d'un précipice bordé de végétaux. Là, elle se pencha légèrement pour voir le vide, les nuages et le sol lointain en-dessous d'eux.

Ils avaient atteint le premier monticule flottant la veille. Darnafël avait trouvé l'ascension longue et fatigante. Il avait du se balancer d'une liane à l'autre, usant de ses membres pour se hisser toujours plus haut dans le vide et atteindre le sommet du mont. Alors qu'elle avait pu voler.
Il devait encore lui en vouloir d'avoir choisi de voyager dans les montagnes volantes. Sans qu'elle ne lui demande quoique ce soit, il lui avait proposé de l'accompagner en apprenant qu'elle comptait retourner en voyage. C'est seulement après qu'il lui avait demandé son itinéraire. Elle aurait pu attendre une expédition ou un convoi de marchand quelconque qui l'aurait rapproché de ces fameuses montagnes, mais Darnafël avait insisté ; il n'aimait pas l'idée qu'elle voyage en territoire dragon sans être accompagné.


Elle s'installa sur une énorme racine, la jambe pliée sur le côté et se mit à chanter. Les arbres semblèrent retenir leur souffle, des grignotements et des cries d'oiseaux cessèrent, comme si tous écoutait cette nouveauté. Brinéha sourit, elle aimait ce moment où végétaux et animaux écoutaient les premières notes de son chant, puis décidait de continuer leurs occupations ou de s'approcher d'elle par curiosité.
Plus son chant avançait, plus elle sentait l'atmosphère devenir familière, bienveillante. Elle s'autorisa donc à se redresser, poser sa main sur l'arbre qu'il lui servait d'assise et de se lever, pour faire de même avec chaque arbre à proximité. Et son chant prit plus de force, les végétaux répandant cette énergie douce et bienveillante à travers la forêt.
Tout en évoluant, elle aperçut ici, un hérisson, là une hermine et… Darnafël qui l'écoutait et la regardait avec bienveillance, adossé à un arbre. Il haussa les sourcils, signe qu'il faisait lorsqu'elle l'avait réveillé, par la magie de son chant. Elle fit un sourire mi-contri, mi-amusé, et se détourna.

- Cela t'amuse !
Brinéha rit tout en revêtant son léger manteau de voyage, qui s'attachaient à l'arrière et laissaient ses ailes libres. Ils étaient revenu aux camp et rangeaient leurs affaires.
- Hé bien, oui.. Tu dors trop longtemps !
Il sourit, mettant son sac sur son dos.
- Il y a des façons plus désagréables de se faire réveillé. Tu es prête ?
La jeune femme acquiesça et passa la bandoulière de son sac. Avec ses ailes, les sac-à-dos, bien plus pratique, était impossible ! Elle se contentait donc d'un sac plus léger qui ne contenait pas assez de choses à son goût.

Ils recommencèrent à marcher le long d'une piste durant de longues heures, jusqu'à arriver à un autre précipice. Darnafël sortit une carte.
- Il y a un passage de ce côté.
Il montra la piste de gauche. Brinéha acquiesça, scrutant le vide et la prochaine montagne qu'ils traverseraient. Elle tourna la tête vers le panorama qui s'ouvraient plus loin à leurs yeux. Les arbres étaient plus agités, soudain. Les lianes, plus courtes à cette endroit, qui flottaient dans le vide, se mirent à bouger.
- Le vent se lève.
Darnafël tendit l'oreille et observa à son tour l'horizon.
-Dépêchons-nous, le temps change rapidement dans ses montagnes.

Brinéha lui jeta un coup d’œil et lu emboîta le pas. S'ils tardaient de trop, ils risquaient de ne pas pouvoir traverser sans risque le vide, et ils ignoraient encore si le pont créee par leurs aïeuls existaient encore.
- Il est là !
Darnafël accéléra le pas. Ils venaient d'arrivé en vue d'un long « pont » fait uniquement de lianes tressées et entremêlées, attachées à deux grands arbres aux troncs larges et puissants. Elle eut un pincement au cœur en les voyant ainsi harnaché, mais repoussa cette idée. Ce pont était le seul existant à des lieues à la ronde. Darnafël – et peut-être d'autres – en aurait besoin.

Elle s'envola au-dessus du vide pendant que son compagnon commençaient à traverser par la voix terrestre. Elle n'était pas à l'aise de voler à cette altitude, avec le sol à des centaines de mètres plus bas. Déjà, la première fois, elle avait du prendre sur elle, mais là le vent devenait de plus en plus fort.
Elle poussa un crie alors qu'une bourrasque de vent plus forte qu'une autre lui fit perdre quelques mètres de hauteur.
- Briné !
- Ca va !
Elle chercha du regard Darnafël qui s'était arrêté au milieu du pont.
- Avance ! lui recommanda-t-elle en reprenant de l'altitude, le coeur battant la chamade. Le vent était plus fort et changeant. Beaucoup trop changeant. Elle s'approcha du pont et vola au-dessus, avant de finalement se poser et marcher maladroitement entre les lianes. Elle rejoignit Darnafël dont elle accepta la main, et se retrouva dans ses bras.
Elle sourit tout en posant sa tête sur son épaule.
- Ca va… j'ai juste eut peur.
- La prochaine fois, tu ne joues pas la maligne et tu restes sur la terre ferme !
Elle rit et se dégagea de ses bras réconfortant.
[color=#ff6699]- S'il y a du vent… peut-être,[.color] admit-elle en reprenant son chemin.

La piste étroite laissa bientôt place à une plaine verte et fleurie, bordé par des collines d'un côté et la forêt de l'autre. Rien, le souffle du vent lointain, ne laissait deviner qu'ils étaient sur une « montagne volante », bien au-dessus des montagnes bien terrestre.
Quelques minutes plus-tard, une visite inattendue arrêta leur voyage...


_________________


Dernière édition par Brinéha le Sam 16 Juil - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Sam 16 Juil - 18:08

Shey grommela: pourquoi avait-elle choisit de visiter le royaume dragon par ces damnées caillasses volantes?
Elle ne sait pas.
Elle ne sait plus.
Le fait est qu'à présent, elle est suspendue au dessus du vide, cramponnée à une liane, ô combien glissante, et qu'elle doit attraper le prochain végétal identique qui se trouve à plusieurs mètres de cela.
Oh, elle a déjà essayé de se balancer.... Son sac avait failli tomber avec elle, et en plus, la liane était toujours inaccessible.

L'humaine maudit les lianes et les cailloux volants, et utilisa son pouvoir.
La liane convoitée s'approcha de Shey sans la moindre difficulté et la jeune femme pût l'agripper sans trop de dégât.

Shey soupira. Encore une bonne vingtaine et elle pourrait atteindre le prochain îlot rocailleux .
Mais il y avait mieux. Une idée. Shey tendit la main et se concentra. Les lianes devant elles s'arrachèrent et d'été dirent à plat devant elle. Elle les fit se tisser jusqu'à ce qu'elles ressemblent plus ou moins à une mini plateforme suspendue dans les airs.
Shey lâcha sa prise et monta sur la nacelle, puis elle commanda aux lianes de la mener jusqu'à la montagne rocheuse.
Trop simple! La jeune femme sentit à peine la soustraction d'énergie infime en elle.

L'humaine vérifia ( une énième fois ) le contenu de son sac, puis repensa à la raison de son excursion ici.
Tout ça pour un, ou des dragons. Tout ça pour cette bestiole gigantesque qui ne court pas les rues et qui ne sort pas de son royaume.
Tout ça pour ces lézards qu'elle n'avait jamais vu qu'en image, et qu'elle voulait immortaliser sur papier.
Shey soupira. Elle se maudit elle même et reprit sa route.

Elle marchait sur un petit sentier minuscule. Un tout, tout, tout petit sentier. La jeune femme trouva ça ridicule. Mais elle n'eu pas plus le loisir "d'admirer" ce chemin; une brise d'abord douce puis plus violent faillit la bousculer. Elle usa d'un de ces jurons qu'elle avait le secret, puis repris sa route la main en visière.

D'accord, le paysage était pas mal.
Fleuri, de la végétation partout: arbres denses longeant les côtés du sentier, buissons et mauvaises herbes envahissants, lianes maudites balançantes... Que du bonheur.
Et la faune, pareil. Envahissante au possible. Oiseaux tellement nombreux qu'elle se demandait s'il n'y avait pas déjà eu de la consanguinité entre ceux là pour qu'ils ne se reproduise autant.
Cela l'emmena à se demander si la consanguinité était normale pour un dragon... Elle demandera.

Shey alla près d'un amas de lianes qui paraissaient particulièrement robustes et les coupa. Elle les roula dans son sac dans le but de se les tresser pour en faire une corde.

Son magnifique sentier préféré déboucha dans une plaine.
Ça, c'était beau! Grand, plat, ordonné, deux, trois animaux dont une biche...
Une biche? Comment avait-elle fait pour parvenir ici?

"Laissons, se dit Shey, sinon je n'arriverais jamais à bon port..."

Et la jeune femme continua son petit bonhomme de chemin jusqu'à ce qu'elle sentit une présence au fond à gauche d'elle.
En y regardant bien, on pouvait distinguer deux silhouettes.
Une qui semblait avoir des ailes, donc ce pouvait être une fée, et une plus robuste, sûrement un spécimen masculin. Mais de quelle race, alors ça...?

Shey voulait continuer ce voyage en solo, tout à son habitude. Mais il semblerait qu'elle soit obligée de croiser la route avec ces deux âmes là-bas.
Elle ne pouvait pas rebrousser chemin à cause du vide qui l'attendait, et puis elle ne pouvait pas non plus se cacher dans la plaine: aucun arbre ne sortait de ce décors plat.
Alors elle décida d'avancer... Et d'espérer que ces inconnus ne soient pas trop bavards.
Après, elle ne savait pas où aller entre la gauche ou la droite. Elle pourrait demander.

Shey admirât tout en marchant les champs de blés qui se couchaient sous le poids du vent. Sa cape claquait derrière elle et ses cheveux volaient, mais elle ne s'en préoccupait guère. Elle enleva juste le capuchon qu'elle avait placé sur sa tête pour ne pas effrayer les personnes mais posa tout de même sa main sur la garde de son épée.

De plus près, elle pût se rendre compte qu'il y avait bien une fée, mais aussi un elfe, tout deux plutôt pas mal. Surtout l'elfe. Enfin bref... Shey s'arrêta quand elle fut à quelques mètres d'eux et les regarda.
Elle attendit qu'ils s'arrêtent et la salue, pour que la conversation tant redoutée s'enclenche.
Elle espérait juste qu'ils ne prennent pas mal le fait qu'elle avait la main sur son épée et qu'elle fronce les sourcils à cause du soleil. On ne sait jamais.

Shey hocha la tête patiemment et attendit nerveusement qu'ils fassent quelque chose. La jeune femme eu quand même le temps de regarder l'emplacement du soleil et d'évaluer l'heure à environ 10h00.
Et elle soupira.
Elle avait déjà faim.

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Sam 16 Juil - 19:34

Brinéha plissa les yeux. Une silhouette encapuchonnée venait d'apparaître près des arbres. Elle semblait les avoir vu, elle aussi. La jeune fée jeta un coup d’œil à Darnafël, déjà tendu, près à en découdre si cela tournait mal. Ses yeux bleus intenses rencontrèrent les siens. Il hocha la tête et fit signe de reprendre la route.
Elle retint un soupire, mais elle avait appris à lui faire confiance pour ce genre de chose. Elle remarqua qu'il s'empêchait de regarder l'inconnu au manteau carmin tout en plaçant une main sur la garde de son épée.

Le cœur de la jeune femme s'emballa alors qu'ils arrivaient à sa hauteur. Elle put voir que l'inconnu avait les cheveux bouclé et qu'à en jugé par sa silhouette, qu'il s'agissait d'une femme. Darnafël était toujours sur ses gardes. Il lui jeta un coup d’œil et se décida à la saluer.
- Le Bonjour de Darnafël Zan'Ari et Brinéha Valask du peuple des elfes de la Forêt Blanche.
Le jeune guerrier montra son amie de sa main libre en prononçant son nom.
- Nous ne pensions pas rencontrer des… humains ici.
Il regarda autour d'eux comme si les arbres auraient pu avoir des oreilles. Brinéha aurait mis sa main a coupé qu'il allait l'appeler autrement, un nom qui aurait déplu à un dragon en l'entendant.

La jeune femme se contenta d'acquiescer et fit un sourire aimable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Sam 16 Juil - 20:06

-"De même, messire Darnefël et dame Brinéha du royaume elfique."

Shey s'inclina. Elle avait beau être bourrue et associable, elle n'en était pas moins protocolaire.
L'elfe lui fit savoir qu'ils ne pensaient pas voir d'humains ici. On peut le comprendre; c'est tellement perdu...

-"Et moi, je ne m'attendais pas à voir d'âmes vagabondes autres que moi."

Shey balaya d'un geste méthodique de la main d'autres balivernes inutiles qu'ils auraient pu se dire.
Elle replaça correctement un pan de sa cape derrière elle et les fixa de ses yeux de glaciers:

-"Puis-je vous poser la question indiscrète de savoir quelle est votre destination, braves gens? Voilà bien..."

Elle fit une moue de réflexion les yeux dans le vague et reprit:

-"Voilà bien deux ou trois jours que je suis ici à chercher une moindre trace Draconique."

Shey tripota le pommeau de son épée et réprima l'envie de s'en aller en criant "mais laissez-moiheuuuuuh!".
Elle se contenta de jouer tranquillement avec son arme.
Son visage restait stoïque, mais en vrai, elle mourrait d'impatience de repartir.
De faire quelque chose. De bouger.
Et pourtant elle n'en a pas l'habitude.

[HRP: Aah! Briné! Enlève-moi ce: "...et fit un sourire aimable."
Shey-ne-sou-rit-qua-si-ment-ja-mais!
Ou alors c'est un sourire sadique de victoire.]

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Sam 16 Juil - 20:28

Darnafël haussa un sourcil en l'entendant dire "dame Brinéha". Il jeta un coup d'œil à sa "dame" d'un air amusé à sa question. Qu'allait-elle lui répondre ?
La jeune fée fit semblant de lui jeter des éclairs et reporta son attention sur l'humaine.
- Nous voyageons par ces montagnes pour découvrir de nouveaux spécimens de plantes. Nous venons de cette direction et n'avons vu aucun dragon. Je pense qu'en allant plus vers le nord, vous en trouverez.
Elle montra d'un signe de tête la direction du nord, celui qu'ils empruntaient.

Elle ignorait seulement si cette femme n'était pas venu nuire à ces nobles êtres. D'aun autre côté, qui viendrait ici pour tuer un dragon ou trouver un trésor sans savoir où en trouver un ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Sam 16 Juil - 21:19

Shey était démoralisée: ils allaient devoir continuer leur route ensemble.
Après, elle s'y était attendue donc... Pas de problème, mais elle était tout de même déçue.

Toutefois, elle ne pût réprimer une lueur d'amusement dans son regard.
Les elfes sont d'incorrigibles fanatiques de la nature. Elle avait déjà rencontré des elfes, et eux aussi cherchaient des renseignements sur une plante.
Là aussi, elle avait du partager son voyage, et avait fini par faire une mission de la plus haute importance dans on ne sait quelle contrée.

-"J'imagine que nous allons faire un bout de chemin ensemble..."

Elle replaça son sac sur son dos et regarda une dernière fois les elfes avant d'esquisser un premier pas, et de partir.
Elle savait qu'ils allaient la suivre, et puis de toute façon s'ils auraient mis du temps, elle marchait lentement, histoire qu'ils puissent la rattraper.

La jeune femme avait remarqué les doutes que la jeune fée entretenait sur sa "mission".
Mais elle n'avait pas envie de s'expliquer, alors elle n'avait rien fait. Et puis si elle avait une question, elle n'avait qu'à la poser.

Elle espérait juste ne pas avoir à repasser d'un bloc de cailloux volant à un autre par la voix des lianes.

* * *

En fait un peu plus loin, ce fut pire que des lianes qui les attendaient:
Il n'y avait juste pas de moyen pour passer tout court.
Le néant. Le vide. Total.

-"Mmmmhhh,mmhhh..."
Marmonna Shey en se penchant légèrement sur le bord de la montagne volante.

Elle regarda un peu à droite, un peu à gauche, mais la seule chose qu'elle voyait, c'était une cascade d'eau qui chutait dans le vide.

Elle prit un cailloux par terre et le lança près de l'endroit où la cascade chutait.
Elle crut entendre un petit:
"PLOC!"
Mais elle n'était pas sûre.
La, elle allait prendre un cailloux beaucoup plus gros et le jeter. Elle s'arrêta quand elle avait le cailloux dans les bras.

Shey avait oublié qu'elle n'était plus seule. Les elfes devaient la trouver folle. Elle se renfrogna et marmonna à voix basse en maudissant sa propre bêtise.
Mais ce n'est pas pour ça qu'elle allait arrêter son travail; elle jeta la grosse pierre et cette fois ci ce fut distinctement qu'elle entendit le fameux "ploc!".

Si il y avait ce ploc!, c'est qu'il y avait de l'eau. S'il y a de l'eau, c'est qu'il y a une autre montagne juste en dessous et qui porte cette eau.
Donc, si ils sautaient, ils atterriraient dans l'eau de la montagne d'en dessous, et donc, sur cette montagne.

Elle se retourna vers les elfes en se frottant les mains et s'époussetant, puis leur lança:

-"Le seul moyen d'aller sur la prochaine caillase, c'est de sauter dans la cascade."

Fronçant les sourcils elle rajouta:

-"Vous savez nager, quand même?"

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Dim 17 Juil - 10:54


Brinéha jeta un coup d’œil à Darnafël qui était toujours sur ses gardes. Elle se mit à suivre l'inconnue.
En haut de la colline, la plaine continuait sur quelques mètres avant de disparaître pour laisser place à la forêt.
La jeune fée murmura un chant tout en touchant de ses mains les végétaux autour d'elle. Sa magie se rependait dans son sillage comme une vague fraîche sur la plage. Elle perdit quelques mètres sur Darnafël. Et en relevant les yeux, elle vit qu'il avait un visage perplexe. Elle les rejoignit et comprit ce qui se passait. Le vide. Aucune autre montagne à proximité.

Darnafël sortit sa carte pour la consulter tandis que Brinahé s'avançait jusqu'à la falaise tout en écoutant l'humaine expliquer qu'il y avait de l'eau juste en dessous. Elle avait distinctement entendu le « ploc » elle aussi.
- Il devrait y avoir un monticule aussi large qu'une forêt à cet endroit !
Brinahé regarda l'horizon et découvrit une montagne avec ses lianes flottant dans le vide et un pont tressée, arraché, qui s'y balançait misérablement. Elle eut un léger pincement au cœur : ces lianes coupées et utilisées ne servaient plus à rien désormais.
- Ce devait être celui-ci, répondit-elle en le désignant du doigt.
Le jeune guerrier scruta l'horizon et retint un soupire.
- Il a du dévier au fil du temps...
Il s'approcha d'elles et regarda en contre bas. Il tourna les yeux vers Brinéha qui comprit, sans qu'il ne dise quoique ce soit, ce qu'il avait en tête. Elle hocha la tête avec un sourire et s'envola pour descendre dans le vide. Le vent était moins violent qu'auparavant mais elle n'aimait voler à cette altitude. Pourtant l'atmosphère était différente. S'il y avait bien un autre monticule en contre bas, ils pourraient continuer leur route.

Elle s'approchait d'un nuage, large et cotonneux, et frissonna en sentant les particules d'eau fraîches et humides venir s'écraser contre sa peau. Elle sursauta en sentant une substance liquide et froide toucher ses pieds. De l'eau !
Le cœur battant, n'y voyant toujours rien, elle avança au-dessus de la surface durant quelques minutes et arriva enfin en vue d'un rivage longé d'épicéas et de sapins. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Elle connaissait très peu les résineux, il y en avait pratiquement aucun dans la Forêt Blanche. Elle se faisait une joie de chanter pour eux.
En attendant, elle devait rejoindre Darnafël et la jeune humaine avant que celui-ci ne s'inquiète…

*****

Le jeune guerrier avait les yeux rivés sur la motte de terre derrière laquelle Brinéha avait disparu. Il se souvenait de sa peur précédente, au-dessus du pont, et il se demandait si c'était une bonne idée de l'avoir envoyé seule en éclaireur.
Il fronça les sourcils alors que les minutes s'égrainaient. Et si c'était un piège ? Il regarda les arbres derrière eux, tendu. Mais rien arriva. Il jeta un coup d’œil à la jeune étrangère. Il lui demanda – surtout pour repousser son inquiétude :
- Comment vous appelez-vous ?
Après sa réponse, il lui demanda encore d'où elle venait.

Et enfin ! Enfin, Brinéha réapparut ! Soulagé, il plissa les yeux en voyant le sourire de la jeune fée qui semblait amusée. Elle lui aurait bien fait une réflexion mais s'en abstint devant l'humaine. Elle les regarda tous deux :
- Il y a un lac sous nos pieds mais vous allez tomber dans un nuage et vous ne verrez plus rien une fois dans l'eau. La berge se trouve de ce côté à une cinquantaine de mètres.
Darnafël soupira :
- Alors, allons-y !
Il fit signe à Shey de passer en premier, puis il se décala de quelques mètres pour sauter à son tour.

Brinahé regarda Darnafël disparaître dans le nuage. "Splash" Elle vola au-dessus du brouillard et les attendit au-dessus de l'eau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Dim 17 Juil - 13:49

Finalement, le "couple" elfique n'avait rien remarqué de ses actes solistes.
Tant mieux. Ça lui évite des remarques fort désagréables.

Le monticule de pierre et de terre volant qui était censé être le prochain avait effectivement dévié trop loin. Obligés de sauter en bas. Mais apparemment, une vérification était nécessaire: la fée s'en occupa.

L'elfe nommé Darnafaël était nerveux.
À cause de son amie? Mais pourquoi? Ce n'était pas bien loin, et puis Brinéha volait. Pathétique, soupira Shey.
Mais ça l'amusait quand même.
À présent, elle, elle n'avait plus personne sur qui compter. Elle se renfrogna.

Darnafaël la tira de ses pensées; il lui avait demandé son nom.
Shey soupira, et répondit:

-"Shey Aslá." Dit-elle sans ménagement.

Il continua par demander d'où elle venait.

-"Je viens d'un endroit avec de la terre, de la vie, et de l'oxygène."

Elle fit un demi-sourire. La fée arriva enfin avec un sourire amusé. Sûrement à cause de nouvelles plantes. Ha, ces elfes!
Au grand désespoir de Shey, la fée annonça qu'ils allaient devoir nager dans de l'eau sûrement glacée après être passé Dans un nuage pendant 50 mètres. Le bonheur.
Shey maudit l'eau avant de voir l'elfe lui faire un signe de la main lui disant de passer. Elle aurait pu, elle lui aurait fait un geste peu catholique avec ses deux bras.
Elle grommela, prit de l'élan et s'élança pour sauter dans un plongeon en piqué parfait.
Si c'est pour sauter, autant que ce soit bien fait.

Elle sentit le nuage arriver, et pour éviter de se prendre à toute allure les milliers de gouttes d'eau, elle usa de son pouvoir pour les décaler.
Et c'est toute sèche qu'elle creva la surface de l'eau et s'y engouffra.

Shey refit surface quelques petites secondes après, inspirant un bon coup d'air pur. Elle rejeta la tête en arrière pour s'égoutter et se passa les mains sur le visage.
Une minute après, Darnafaël plongeait à son tour et éclaboussait à nouveau Shey qui poussa un Gros, très Gros juron avant de se REégoutter.

Et voilà qu'ils nageaient. Pendant que le fée voletait, sèche, sans efforts, en haut. Shey nageait devant Darnafaël. Mais au bout des... 25 mètres de nage, elle en eu assez. Elle avait mal aux jambes et le souffle court. Et de plus, elle ne voyait toujours pas la fin de ce lac. Ou de ce elle ne sait quoi encore.
50 mètres à nager, c'était inhumain. Peut être elfique, mais inhumain.

Elle s'arrêta et chercha un objet plat quelque part. Elle en trouva un juste en dessous de ses pieds: une pierre plate.
Grâce à ses pouvoirs, elle pût l'attirer à la surface et s'asseoir dessus.
Puis elle fit avancer la pierre qui l'emmenait avec elle. Comme un bateau.
Ou plutôt une mini barque.

Elle s'amusait à regarder l'elfe qui galérait toujours à nager. La mousse sur la pierre la rendait en plus très confortable.

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Dim 17 Juil - 15:22



Le jeune elfe se mit à nager souplement à travers le nuage. Il entendit l'humaine pousser un juron. Il regarda dans sa direction mais ne voyait rien dans cette purée de pois.
Il sentit une sensation étrange en sortant du nuage, nageant maintenant à la hauteur de Shey. Il la regarda, surpris. Comment avançait ?! Par magie !
Il jeta un coup d’œil à Brinéha qui regardait aussi l'humaine. Il était le seul à nager maintenant, à faire des efforts pour ne pas couler à cause de son sac !

Il atteint la rive quelques minutes après Shey, le souffle court. Brinéha était encore dans les airs et regardait les alentours. Il était trempé, ses vêtements lui collaient à la peau. Il essora ses cheveux et entreprit d'enlever sa chemise. Tout en se déshabillant, il observa les environs. Des arbres à perte de vue formant un rempart autour du lac et du nuage paresseux qui continuait sa lente avancée.
Il reprit sa carte, dans une poche de son sac imperméable et la déplia. Elle était pratiquement sèche.
- Où avons-nous atterrit ? murmura-t-il dans sa barbe.
Brinéha s'approcha et se posa souplement près de lui.
- Ce lac est grand, il doit être dessiné sur ta carte.
Il désigna un monticule sur sa carte.
- Ce doit être celui-là... Il a dévié de ce côté, tout comme celui que nous voulions prendre. Si les autres ont fait de même, nous avons une chance d'en trouver un autre proximité vers le nord. Sinon, nous devrons faire demi-tour.
Il se tourna vers Shey ; à moins que l'humaine puisse les transporter d'un mont à l'autre – enfin Le transporter. Mais il ne se voyait pas lui confier sa vie pour le moment.
- Il y a un sentier vers le nord-ouest, remarqua Brinéha. Empruntons-le.
Brinéha se dirigeait déjà vers les épicéas tout proche et commença à chanter tout en passant entre eux. Les arbres semblèrent tressaillir, retenir leur souffle avant de se décontracter au contact de sa magie bienfaisante. Souriant, elle continua de marcher en parrallèle à la berge.

Darnafël la regarda avancer tout en accrochant sa chemise à son sac et en repliant sa carte, qui ne lui serait plus d'une grande aide si tous les monticules avaient changés de place. Il remit son sac-à-dos sur son dos nu et consulta du regarda la jeune femme si elle était prête à reprendre leur route. En la voyant avancer, il resta à son hauteur tout en longeant la berge.

Ils trouvèrent le sentier partant vers le nord-ouest et le longèrent jusqu'à l'heure du déjeuner. Brinéha avait entonné deux chants, l'un de rencontre, l'autre de soin pour arbre malade qu'ils avaient croisé. Maintenant, elle marchait en silence.
Ils s'arrêtèrent dans une clairière ensoleillée pour déjeuner. Ils sortirent du pain, des fruits frais et des fruits secs de leurs sacs, ainsi qu'une gourde.
Brinéha tendit un sac en toile remplis de fruits des bois à l'humaine.
- En voulez-vous... demanda-t-elle en s'apercevant soudain qu'elle ne connaissait toujours pas son nom. Hmm…
- Shey, l'aida Darnafël avant de manger quelques abricots secs.
- … Shey.
Elle se servit ensuite et proposa :
- Vous pouvez prendre ce qu'il vous plaira dans nos vivres. Ne vous gênez pas.


_________________
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Dim 17 Juil - 17:55

Une fois arrivée sur la berge, Shey lâcha son pouvoir de la pierre. Celle ci voilà dans l'eau et Shey sentit un sacré morceau d'énergie s'envoler.
Qu'elle imbécile! En faisant ça sur à peu près 20 mètres, elle se soulevait elle, mais aussi la pierre!

Elle souffla. La tête lui tournait. Mais n'en laissa rien paraître. Elle prit simplement sa gourde de son sac et but une gorgée. Elle s'essuya la bouche avec le dos de sa main et rabattit correctement sa cape derrière elle. Elle allait regarder ses congénères, quand elle vit Darnafaël. Torse nu. Shey ouvrit de grands yeux comme des soucoupes avant de se renfrogner et de détourner la tête: gênée.

Les elfes n'ont aucune pudeur, pensa-t-elle.

Pour se changer les idées, elle regarda plutôt ce que faisais la fée Brinéha.
C'était plutôt bizarre... Elle chantait, et les arbres frémissaient. Sûrement son pouvoir... Elle fait frissonner les arbres? Ou alors elle leur parle, enfin... Leur chante.

Pas mieux, alors ce fut avec joie que Shey reprit le chemin quand tout le monde fut d'accord pour repartir.
Même si elle se sentait mal quand Darnafaël l'avait regardée avec insistance. Elle soutint ce regard, bien sur. Et tout aussi stoïque que d'habitude.

Elle marchait au niveau de l'elfe. Elle essayait de rester impassible. Et de ne pas le regarder. Ne surtout PAS le regarder.

Son ventre gargouillait. Alors quand on annonça la pause dans une autre clairière. Tout aussi verte, tout aussi fleuri. Mais sans biche.
Brinéha avait arrêté de chanter. La jeune femme devait bien avouer qu'elle chantait excellemment bien. On ne se lassait pas de l'écouter.

Les elfes sortirent du pain, des fruits frais, des fruits secs et... Pas de viande.
Du moins apparemment.

La fée lui proposa des fruits. Shey la regarda, soucieuse.
Quand Brinéha lui dit qu'elle pouvait se servir dans leurs vivres, Shey haussa un sourcil.

-"Me servir?" Répéta-t-elle.

Elle jeta un coup d'œil à Darnafaël, puis à Brinéha, puis au fruits, puis à Darnafaël.
Et enfin, elle prit une poignée des fruits du sac de toile.
Elle prit un fruit, le croqua du bout des lèvres tout en fixant la fée.

Le fruit était délicieux. Juteux, sucré, etc... Elle n'était pas experte en fruits, mais en tout cas elle pouvait affirmer que celui-ci était l'emblème de la perfection.

-"Merci." Dit-elle simplement en mangeant les autres fruits de sa poignée.

Elle s'arrêta. Shey fouillât à son tour dans son sac et sortit une quantité de choses:
Deux pains au sésame, une bouteille de lait, des fruits aussi, de la viande séchée, beaucoup de viande séchée, des pilons de mais, deux sortes de fleurs et une grosse tarte au pommes.

-"Mmmmmhh..."

Elle étala son butin devant elle sur une nappe, et lâcha en regardant ailleurs:

-"Vous n'avez qu'à... Vous servir aussi. "

Elle les regarda, anxieuse. Elle leur devait quelque chose, et elle n'aimait pas avoir un compte à rendre envers quelqu'un.
Sauf que ça devait peut être la première fois depuis bien longtemps qu'elle n'avait plus offert de choses à quelqu'un. Qui plus est des choses qui lui appartenaient.

Elle se maudissait intérieurement de partager ce qui la faisait vivre, mais ce n'était qu'une seule fois. Enfin bon...

Elle pensait qu'elle devait surtout connaître plus de choses sur ces deux inconnus, mais peu bavarde, elle se contenta d'entamer ses morceaux de viande avec les fruits qu'il restaient de sa poignée.

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Dim 17 Juil - 20:20

[HRP : J'adore la réaction de Shey XD]


Shey ne semblait pas avoir l'habitude de recevoir quelque chose, et qui plus est de parfaits inconnus. Elle les regardait comme si ils allaient lui reprendre la nourriture ou qu'ils allaient lui tomber dessus.

Elle la remercia et sortit soudain tous les vivres qu'elle possédait devant eux. Brinéha haussa les sourcils, surprise.
Elle leur proposa de la nourriture, tout en se détournant ; comme si cela lui coûtait de leur en donner.
Pourquoi réagissait-elle ainsi ? La jeune fée jeta un coup d’œil à Darnafël qui reporta son attention sur Shey.
Elle sortit un petit couteau de son sac pour se prendre une part de tarte, par politesse.
- Merci. Mais si cela vous dérange, vous n'y êtes pas obligé. Nous nous en formaliserons pas.
Chacun sa vie et chacun ses habitudes. Elle et Darnafël n'avaient jamais manqué de rien. Ce qui n'était pas le cas de la plupart des humains.
Elle sourit avant de manger un morceau. La tarte était bien cute, les pommes murs et pas trop sucré.
- Elle est très bonne.

Darnafël regarda ses vivres. Elle en avait encore beaucoup, signe que son voyage n'avait pas débuté depuis longtemps, ou qu'elle avait pu se ravitailler dans un village ou une auberge il y a peu. Il avait enfilé une autre chemise, maintenant qu'il était sec. Son pantalon, lui, était toujours aussi mouillé. ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Lun 18 Juil - 9:09

[HRP: la chasse au Addra commence! XD]

Shey était quand même plutôt contente que la jeune fée aimait son gâteau.
Shey adorait cuisiner, et d'autant plus les gâteaux. Mais vivant seule, elle n'avait jamais eu l'occasion d'avoir un avis extérieur. Elle restait stoïque, mais elle voulait remercier de tout cœur Brinéha.

La jeune fée lui avait expliqué que si ça lui coutait, elle n'est pas obligée de leur offrir.

-"Vous non plus n'étiez pas obligés de partager."
Répondit-elle d'un ton raide.

Shey regardait Darnafel se rhabiller, soulagée qu'il se mette quelque chose sur le dos, puis elle se leva, rangea ses affaires, et parti.

-"J'reviens." Lâcha-t-elle avant d'entrer dans les bois.

Ces bois étaient touffus, remplis de bestioles et de broussailles. Certains rosiers avaient poussés de ci de là.
Encore un bon paquet de lianes pendaient mollement au bout d'une branche d'arbre.
Des oiseaux aux couleurs vives s'envolaient ou la regardait passer quand elle marchait près d'eux.
Elle vit une belle perdrix multicolore sautiller devant elle.
Belle et grasse. Shey sortit sa dague de son fourreau attaché à sa cuisse droite, et lança d'un geste rapide et sec sa Hati sur l'oiseau. Celui ci s'effondra: touché dans le cœur.

-"Efficacité, rapidité, dextérité." Marmonna la jeune femme en ramassant la perdrix.

Elle la mettait dans un sac en peau de saumon doublée de toile à l'extérieur et la ranger dans son sac, quand une ombre accompagnée d'un vent violent la surpris.
Par réflexe, elle fit basculer son poignard dans sa main gauche et tira son épée Wyrda hors de son fourreau, se posant dans une position de défense.

Une fois attendu quelques secondes, que le vent soit calmé, et que le soleil avait refait son apparition, Shey courut vers l'endroit où étaient les elfes quelques minutes avant.

-"Que s'est-il passé?!"

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Lun 18 Juil - 10:15

[Hrp : J'ai fais un peu agir ton personnage, sans trop préciser. Dis moi si ça te va^^' et là je suis sur mon téléphone, alors je mettrais les couleurs plus tard - ce sera plus simple XD]

Brinéha se pinça. Sa réflexion l'avait peut-être blessée. Elle continua à manger tranquillement lorsque la jeune femme se leva sans prendre ses affaires. Elle jeta un coup d'œil à Darnafël qui s'était remis à manger. Ils la regardèrent disparaître dans la végétation dense sans un mot.
Plusieurs minutes passèrent, et puisqu'elle ne revenait pas, ils finirent de manger et commencèrent de ranger leurs sacoches de nourriture.
Ils entendirent quelque chose approcher, ils virent une floppé d'oiseau s'envoler et essayer de fuir ce qui arrivait. Darnafël mit la main sur le paumeau de son épée, mais le dragon qui virent surgir au-dessus des arbres étaient haut et continuait à prendre de l'altitude. Ils le regardèrent passer puis disparaître de l'autre côté de la forêt.
Darnafël continua à regarder dans cette direction, alors que Brinéha moins soucieuse, sanglait son sac avant de se rasseoir à terre.
Des pas précipité les firent à nouveau tourner la tête. Shey semblait avoir été surprise par le noble dragon, et en juger par l'endroit où elle avait débouché, elle avait du se trouver juste en-dessous du passage du volant.
- C'est un grand dragon à la peau sombre qui vient juste de passer au-dessus de votre tête, lui apprit Darnafël.
Il regarda dans la direction où il avait disparu et se remit à ranger ses affaires.
La jeune femme se mit soudain à enfui les siennes dans son bagage tout en disant qu'ils devaient le suivre.
Lui et Brinéha échangèrent un regard.
- Il est parti vers le nord, en se dépêchant on aura peut-être le temps d'atteindre la falaise avant qu'il ne disparaisse de notre vue.

Et les voilà tous les trois à crapahuter rapidement sur le sentier en espérant revoir le dragon dans le ciel. Les deux elfes étaient passés devant et filait sur le sentier comme s'il s'était s'agit d'une belle route. Après une belle course, le guerrier quitta la route pour grimper sur des roches qui lui permettraient de voir au-dessus de la cime des arbres. Il scruta un moment l'horizon et pointa du doigts le dragon, ombre miniature de celui qu'ils avaient vu passé. Avec des yeux humains, la jeune humaine ne devait voir qu'un point noir parmi d'autres de taille plus petite.
- Nous sommes presque arrivé à la falaise ! dit Brinéha. Et il y a une autre montagne, nous allons pouvoir passer !
Celle-ci était légèrement plus haute que la précédente, mais ils ignoraient encore si elle serait suffisamment proche.
Ils reprirent leur course folle, suivant le sentier qui déviait toujours vers l'est. Arrivé sur la falaise, ils suivirent le précipice vers le nord marchant sur des roches et des pierres. Ils n'y avaient pas de lianes suffisamment proches pour Darn' les attrape, et le vent avait retrouver sa force.
Le jeune elfe se tourna vers Shey.
- Tu peux m'aider à atteindre une liane ?
Il n'aimait pas cette idée. Mais si Shey décidait de lui nuire ou ratait son coup, Brinéha pourrait peut-être le sauver à temps. Ses ailes étaient faites pour une personne, mais elle pouvait toujours le rattraper d'une mauvaise chute. Enfin... si elle ne s'avérait pas vertigineuse.


_________________


Dernière édition par Brinéha le Mar 26 Juil - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Lun 18 Juil - 12:52

Shey:

[HRP:aucun problème! Tant qu'elle n'agit pas en gentille fille, tout gaze!]

Shey avait finalement conseillé aux elfes de la suivre. Elle était pressée de retrouver le dragon aux écailles de nuit.
Elle s'empressa de ranger sa dague dans son fourreau ainsi que Wyrda.

Shey grommela.
Les elfes avançaient avec une rapidité déconcertante sur un sentier TRÈS escarpé sur le flanc d'une montagne assez grande et assez pentue, pour y monter. Formidable.

Arrivée en haut de la montagne, Shey était plus qu'au bout du souffle. Au bout du rouleau aussi.
Et au bout de la limite. Enfin bref.
Elle reprenait son souffle "tranquillement" quand Darnafël vit le dragon au loin. Bien sur, Shey ne voyait absolument rien. Elle plissa les yeux, mais rien du tout.
Elle jura et en réprima un autre quand Brinéha annonça qu'ils allaient devoir escalader une autre montagne qui paraissait trois fois plus haute que la précédente.

Démoralisée, Shey ferma les yeux, se mordit la lèvre inférieur et pesta contre le reptile aux couleurs nocturnes.
Elle le regarda, enfin du moins essaya, et vit effectivement un point noir. Qui volait. Toujours plus loin.
La jeune femme ouvrit les un en grand et se renfrogna aussitôt. Quel c**! Ce reptile volant partait encore plus loin.

Shey eu soudain des envies de meurtres.

* * *

Après avoir bravé des précipices aux vents affolés et aux dents de pierres effrayante, les trois compagnons durent traverser de pierre en pierre grâce à des lianes. Encore des lianes... Toujours des lianes!

L'humaine était juste derrière Darnafël, et celui ci justement s'arrêta.
Il se retourna vers elle et lui demanda de l'aide. Pour attraper une liane. Et en la tutoyant aussi.

-"Hmmmm,Hmmm? Dit elle en pinçant les lèvres, TU n'as pas de pouvoirs utiles pour ça mon p´tit pote? "

Tandis que l'elfe repondait à sa remarque, elle regarda la liane qui était réellement loin. Shey fit une moue de concentration et demanda d'un geste de la main à Darnafël lui signifiant de se pousser et dit:

-"Alors, juste un truc: vu que cette liane est loin, et que tu dois pas peser 3 grammes, je me fatiguerais vite. Faudras donc que TOI AUSSI tu fasses vite."

Elle tendit enfin le bras et se concentra; la liane arriva plutôt rapidement vers eux, et l'elfe pût l'agripper.
Shey lâcha un "Hmpf!" Quand le poids de la liane alourdie se fit ressentir.
La jeune humaine fit basculer la liane sur l'autre pierre et une fois Darnafël descendu sans incident, elle lâcha son pouvoir et un grand vide l'envahit: elle frissonna, comme refroidie. Elle appuya ses doigts sur ses doigts sur ses tempes et attendit que son malaise passe. Elle ne prit que 36 secondes et 12 millièmes de sec.

Une fois en meilleur état, elle n'utilisa pas son pouvoir pour ramener le végétal à elle, au lieu de ça, elle sauta dans le vide et attira cette fois ci la liane maudite à elle, et pût s'y attacher. Son élan lui permit de s'approcher du caillou grâce au simple balancement de la liane. Elle avait juste à donner un coup de force à la liane et elle se projeta sur la pierre en se recevant un genou à terre.

Elle se releva, fière d'avoir passé ce cailloux en beauté.
Le reste serait facile.
Elle replaça le fourreau de son épée qui s'était décalé et s'épousseta. Elle rejeta la capuche de sa cape sur sa tête.

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Mer 20 Juil - 12:06



Le jeune guerrier haussa un sourcil, surpris pas sa réflexion.
- Ha… je ne voulais pas vous offensez. Toutes mes excuses cela m’a échappé.
Il l'écouta prodiguer ses conseils et regarda la liane s’avancer jusqu'à lui. Un peu nerveux, il l’attrapa et s'élança en avant. La magie le poussa jusqu'au rocher suivant où il se laissa tomber. Il fit un signe de remerciement à Shey qui se tenait immobile sur son rocher. Il fronça les sourcils.
Le jeune guerrier s'apprêtait à lui demander si ça allait lorsqu’il comprit que ce devait être son pouvoir qui la fatiguait ainsi. Elle n'apprécierait certainement pas qu’il lui fasse une réflexion ou qu’il la dérange inutilement. Il continua donc à crapahuter sur les roches volantes et se balancer au-dessus du vide jusqu'à la falaise. Là, il se mit à grimper avec agilité pour atteindre le bord du monticule flottant et s’y hisser.
Brinéha regardait Shey finir de traverser. Elle avait traversé en volant, s’arrêtant sur certaines pierres ou attrapant certaines lianes pour ne pas subir les assauts du vent. Une fois Shey arrivé, il recommencèrent à marcher entre les roches et suivirent un chemin rocheux moins escarpé.


Leur course continua longtemps avant de voir apparaître un sentier qui filait dans une prairie verdoyante où coulait un ruisseaux peu profond. Le chant de l’eau qui rencontrait des pierres formait un bruit de fond agréable et l’envie de s’y arrêter. Brinéha suivit son instinct et alla s’agenouiller au bord pour s’y abreuver.
- Faisons une pause ! annonça Darn’ en la rejoignant.
Elle lui jeta un coup d’œil.
- Tu as encore envie de te mouiller ?
Darnafël haussa les sourcils en regardant l’eau claire. Le sourire qui se dessina sur ses lèvres n’annonçaient rien de bon. Elle se tendit, et se leva d’un coup en voyant ses mains s’approcher d’elle. Il l’attrapa et la tira en avant si rapidement qu'elle ne réussit pas à se remettre sur pied lorsqu’il la relâcha. Elle tomba laborieusement dans le ruisseau, mouillée jusqu’aux os. Se relevant, elle le fusilla du regard tandis qu’il riait. Elle fronça les sourcils mais, face à s bonne humeur, elle ne put s’empêcher de sourire.
- Tu es un vrai gamin !
Darnafël haussa les épaules. La jeune fée sortie du ruisseau, ruisselante de partout. Comme le jeune homme était sur ses gardes, elle ne tenta rien. Mais il ne payait rien pour attendre !

Elle croisa le regard de Shey. Que devait-elle penser d’eux maintenant ? Les elfes n'étaient pas réputé pour être de grands enfants. Mais, elle et Darn’ se connaissaient depuis si longtemps que leur relation pouvait paraître étrange pour quelqu’un d'extérieur. Elle chassa cette idée. Ce que Shey pensait ne la concernait pas. Elle s’éloigna sur le sentier où elle s’égouttait toujours.
Darnafël but à nouveau, s’essuya les mains sur son pantalon, pour coiffer de ses longs doigts ses cheveux emmêlés.
- Peut-on reprendre la route ?
Brinéha était déjà prête et lui fit geste désinvolte. Mais peut-être ne parlait-il pas à elle.


_________________


Dernière édition par Brinéha le Mar 26 Juil - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Sam 23 Juil - 15:33

Shey regardait les elfes s'amuser dans l'eau. Soit ils étaient en couple, soit ils étaient en devenir, soit ils étaient TRÈS, voir trop bons amis.

Elle soupira: une perte de temps parmi tant d'autres... Le soleil était dangereusement proche des terres, signe qu'il allait faire nuit.
Et le chemin qui les attendait menait dans une sorte de forêt après la clairière.
Pas pratique, voire même plutôt dangereux.
Ils devraient mieux...

Et voilà que les elfes s'en allaient. Shey croit qu'ils en avaient parlé, mais elle n'avait pas fait attention, du coup: on va dans une forêt la nuit.
Était-ce vraiment raisonnable?
Les elfes ne l'avaient ils pas remarquée.

La jeune femme se dépêcha de boire un peu d'eau de la rivière et rejoignit les elfes. Soucieuse, elle fronçait les sourcils.
Elle ne pouvait décidément pas aller dans une forêt.
L'humaine se posta devant les elfes et leur dit:

-"Hmmm... Dites, est-ce vraiment raisonnable d'aller dans une forêt alors que le soleil se couche? Ici est un bon endroit pour camper. Il y a de l'eau...

Elle désigna d'un geste de la main le cours d'eau.

-"Un terrain plat...

Pareil pour la prairie,

-"Et de quoi faire un bon feu."

Elle désigna la forêt.

-"Franchement, si vous voulez y aller, ce sera sans moi. Je ne risquerais pas ma vie la dessus. Et je ne sais même pas si vous savez vous battre tous les deux.
C'est dangereux. Après, si vous y tenez, allez y! Mais si il nous arrive malheur..."


Shey ne finit pas sa phrase. Elle laissait du suspens et leur laissait le loisir d'imaginer la plus horrible des fins.
Si ils savaient tous se battre, et qu'ils n'avaient pas sommeil, alors ça pourrait aller. Mais quand même...

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Mar 26 Juil - 9:04

Adrammalech avait volé haut, dédaignant les cimes des arbres. Ses ailes déployaient leur force et leur magnificence face aux vents et aux nuages. Les zéphyrs d’alors soufflaient sur son visage, avec plus de puissance que d’accoutumée. Car il était rapide, malgré son poids et sa taille. Un véritable seigneur des montagnes, un antique grand dragon. Enivré par la liberté, il profitait d’une retraite solitaire, explorant le paysage des Montagnes Volantes de son seul œil encore valide. Faisant rouler son corps sur le côté, il louvoyait parfois entre quelques gros rochers en lévitation, s’amusant parfois à passer très près. Il s’amusait un peu, abandonnant son air solennel pour quelques petits sourires. Puis il se rappelait Gheata. Il repensait à ce qu’ils s’étaient dit. Que ce petit interlude montagnard lui ferait le plus grand bien. Elle avait eu raison. Un dragon, trop longtemps privé de liberté, s’en donnait à cœur joie. Et bientôt il rentrerait. Et sa compagne l’attendrait…

Lorsqu’il s’était posé pour la première fois, afin de se désaltérer, il avait senti une présence étrange. Son odorat l’avait prévenu de quelque chose, alors qu’il survolait la forêt. Mais, ivre de liberté, il avait continué sa balade. C’était maintenant que les présences lui revenaient en tête. Elles n’étaient pas draconiques. Elles n’étaient pas animales. Quelque chose ne tournait pas rond. Des voyageurs ? Il y avait des chances. Des Humains ? Si c’était le cas, ils devraient avoir une bonne explication. Il savait que quelques clans de ses frères d’écailles vivaient dans ces montagnes. Voir un groupe humain hostile débarquer sur le territoire n’était jamais de bon augure, pour les paisibles habitants des Volantes. A cette idée, un lointain souvenir refit surface. Après un bref grognement, Adrammalech regarda vers le ciel. Par inadvertance, un griffon avait décidé de passer au-dessus de lui. Avec un sourire, et oubliant momentanément le problème, il s’éleva dans les airs pour attraper sa proie.

La chasse fut courte, le repas fut petit. D’habitude, il chassait la moitié d’une harde de daims. Mais ici, il y avait surtout des griffons. Aussi, le dragon se contentait de ce qu’il trouvait. La pitance était loin d’être mauvaise. Assis sur un rocher, en pleine forêt, il avait rejeté les os de la petite bête ailée, et s’était autorisé un petit repos sur le rocher humide et mousseux. Il avait doucement fermé son œil… et le sommeil l’avait envahi. Un sommeil plein de rêves. Un sommeil paisible et sans peine. La lumière du soleil perçait encore à travers les arbres, venant réchauffer doucement ses écailles. Il dormit longtemps. Très longtemps. Si bien que lorsqu’il ouvrit son œil, et qu’il ne sentit plus la chaleur du soleil sur ses écailles, il se rendit compte qu’il faisait presque nuit. Il grogna. Il n’aimait pas rester seul dans le noir. Cela n’avait rien avoir avec la nuit elle-même, mais plutôt à quels souvenirs elle le ramenait.

Il préférait l’assurance d’un bon feu. Doucement, il se leva pour rejoindre un imposant arbre, qui avait vécu des siècles. Il n’était pourtant pas aussi vieux qu’Adrammalech. Et ce dernier l’abattit. Poussant son tronc vers le rocher, il s’installa à nouveau sur la saillie, et, sentant monter en lui son feu, déversa un torrent de flammes sur le grand tronc centenaire. Les flammes déferlèrent sur l’écorce, qui fondit rapidement, pour venir allumer presque le cœur du bois. Elles s’élevèrent, rougeoyant dans la nuit qui commençait à s’installer. De son œil jaune et brillant, Adrammalech regardait ses propres flammes. Elles le rassuraient. Elles lui rappelaient qui il était, et ce qu’il pouvait faire. Certains cherchaient la vérité dans les étoiles, lui la connaissait de par son feu. Il était un dragon. Il était invincible. Il était les Flammes Haineuses.

Était. L’était-il toujours ? Gheata l’avait fait changer. Mais l’était-il complètement ?

Sur ces menues interrogations, tout doucement, alors que le feu continuait de lécher les parois du bois, Adrammalech ferma son œil, afin de dormir… Une dernière pensée pour sa compagne dans les Montagnes Rocheuses, et le voilà pris par le sommeil, expédié aux portes des rêves…

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Mar 26 Juil - 17:25



Darnafël haussa les sourcils, surpris par sa réaction. Aurait-elle peur de la forêt ? Il regarda la position du soleil, puis les arbres tout en se rappelant de la carte. C'est vrai qu'il n'était pas dans la forêt blanche, mais il ne risquait pas de tomber sur un animal dangereux ou quelques bandits...
- Le prochain passage n'est pas très loin, nous pourrons l'atteindre avant la nuit.

Il regarda son air incrédule et ajouta :
- Nous savons nous défendre. Maintenant, si vous préférez manquer ce dragon... comme il vous plaira...

**

Brinéha s'aperçut un peu tardivement, qu'il ne la suivait pas. Elle était absorbé par la vie de cette forêt. Ces arbres centenaires à la respiration lente et pesante, comme celle d'un dormeur. Hormis les animaux qui l'habitaient, ils ne devaient pas avoir reçu de visite depuis longtemps. Elle demeura sur la piste, persuadée que quelque soit qui retienne Darn' et l'humaine, ils la retrouveraient ou retournerait sur ses pas. L'atmosphère de la forêt changea, sa respiration devint un peu plus rapide tandis que la magie se répandait.
La jeune elfe continua son chemin, insouciante, alors que le jour commençait à décliner. Au bout d'un moment, son instinct la fit s'arrêter sur le sentier. Elle se tourna dans la direction où elle ressentait une certaine tension parmi les arbres, malgré son champs. Quelque chose d'étrange se passait, ou s'était passé, qui n'avait rien de réjouissant.
Elle jeta un regard par-dessus son épaule. mais elle voulais savoir - elle devait savoir - ce qui retenait l'attention des abres. L'un d'eux était-il malade ? Un ours avait-il déraciné un arbre ? Y en avait-il seulement dans cette forêt. C'était peu probable. Mais il y avait des dragons, des griffons...

Elle contourna un parterre de fougère, touchant l'écorce de ses arbres de plus en plus sous tension à mesure qu'elle avançait. Elle chanta un autre morceau, plus puissant, jusqu'au moment où elle vit une lueur vacillante, tantôt rouge, tantôt orangé, comme... une flamme.
Son cœur se serra et elle se mit à courir vers le danger. Mais... que pourrait-elle bien faire devant le feu ? Elle n'avait pas d'eau. Elle n'avait aucun pouvoir qui permette d'arrêter un FEU !

Alors qu'elle courait entre les arbres, elle vit les flammes par intermitance, puis sentit leur chaleur sur son visage, sa peau. Elle sortit soudain de la forêt, face aux flammes et... une grande et longue forme qui se dessinait dans la nuit naissante.

Elle reprenait son souffle, face à ce carnage. Ce pauvre arbre était mort, mort à cause d'un dragon qui voulait un feu. Et pourquoi faire ? S'amusait-il ?
Tendue, elle fit quelques pas pour mieux le voir, les poings serrés. Ses yeux bleux semblaient lancer des éclairs. Pourtant, elle ne pourrait pas faire grand chose face à ce colosse ! Elle lui dirait juste sa façon de penser !

Elle s'efforça au calme avant de se lancer.

- Bonsoir, noble dragon, dit-elle d'une voix qui se voulait égale. Puis-je vous demander pourquoi vous avez-fait un feu avec un si bel arbre ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Mer 27 Juil - 9:48

Shey grognait sur Darnafël qu'elle n'avait pas peur mais qu'elle ne risquerait pas sa vie dans une forêt ou on voyait que dalle et qui était remplie de dragons et d'autres animaux d'on ne sait quel mental assoiffé de sang et...

Quelque chose attira son attention.
La jeune femme tourna la tête vers une lueur, vers le milieu de la forêt.
C'est là qu'elle se rendit compte que Brinéha n'était plus là.

Elle regarda, découragée, l'elfe Darnafël, puis usa de son pouvoir de camouflage qui produisait quasi le même effet que la peau du caméléon. Hop! Disparue.

-"Je vous avez bien dit que c'était risqué. Et je peux savoir à part chanter quel est le moyen de défense de votre amie? Rien. Voilà." Dit elle d'un ton cassant.

Et elle partie dans la forêt. Maintenant elle savait que la lueur était un feu. Et un du dans une forêt, ça se propage.
Elle donnerait sa main à couper que la fée, maudite soit-elle, soit partie aider les végétaux enflammés.

Sauf qu'un feu aurait pu de produire à cause de quoi? Pas de pyromane par ici, les lieux étants quasi déserts de vie humaine ou elfique.
La seule présence qui restait était les animaux ou...
Un dragon.

Un merveilleux dragon. Ce phénomène ailé et reptilien qui était la raison de cette aventure ci. De ce dangereux périple.
Ce n'était pas forcément pour Brinéha qu'elle y allait, mais pour vérifier la présence reptilienne.

Tous ses sens lui criaient de s'en aller avant que le feu ne mange toute la forêt. Mais ils criaient aussi qu'un dragon était là. Et jamais ses sens la trompait.

Ce fut après une petite minute de rien du tout qu'elle fut devant le feu.

Il y avait Brinéha, et bien sur, elle était déjà en train de sermonner quelqu'un de cet incendie.
Shey avait raison. Il y avait bien là un dragon.
Qui plus est le bon gros et gras dragon bleu qui était passé.

Ce qui l'étonnait le plus, c'est la taille de ce phénomène: gigantesque!
Puis ce qui l'exaspérait le plus, c'est Briné qui parlait au dragon endormi.
Elle soupira .

-"Brinéha, arrêtez vos conneries et venez nous rejoindre non de dieu! Ce feu peut très bien s'étendre plus que ce "petit" foyer si jamais il touchait autre chose. Et il nous encerclerait toutes les deux. "

Elle fit une pause. Pourquoi ne pas observer le dragon et effectivement attendre qu'il se réveille? Parler et voir un dragon avait toujours été son rêve alors pourquoi repartir?

Shey grommela et tendit la main vers le foyer du feu. Avec tout le poids de sa conscience, elle étouffa le feu qui rapetissa en une petite flammèche vacillante, puis en fumée.

Ça va, le retour d'épuisement n'est pas si lourd que ça.

L'humaine alla s'asseoir à côté de Brinéha et lui dit:

-"Brinéha, si vous voulez lui parler, enfin... Le gronder, il va falloir le réveiller. Et puis vu que j'ai éteint le feu, vous pourriez peut être guérir ce pauvre végétal, hm?"

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Ven 29 Juil - 9:16

D’abord, son sommeil fut envahi par un rêve étrange. Il se tenait sur le haut d’une montagne, un pic solitaire s’élevant au-dessus de sombres nuages. En regardant en contrebas, il pouvait voir l’orage qui s’agitait en-dessous de lui, et les grondements fuser de toutes parts. Çà et là, des coups de tonnerres résonnaient. Pourtant, au-dessus de lui, alors qu’il se tenait sur cette montagne plus haute que les nuages, il faisait plein soleil, et tout semblait si calme et paisible. Son regard glissa du ciel pour se poser sur une ombre, à cent mètres de lui. Un autre dragon. Il ne le connaissait pas. Tout comme lui, il avait une belle carrure, et un corps tracé pour le combat. Mais il était plus petit, et sa jolie couleur pourpre, irisé à certains endroits, renvoyaient une image de majesté à Adrammalech.

Curieusement, il s’en approcha, et remarqua qu’à chaque pas qu’il faisait, le dragon d’en face en faisait un en arrière. Adrammalech fronça les sourcils, et continua d’avancer, plus vite. Mais le résultat restait le même, et au bout d’un moment, le grand bleu nuit s’arrêta net, jaugeant l’autre dragon qui le regardait, lui aussi. Pourquoi se comportait-il ainsi ? Pourquoi ne pouvait-il pas l’approcher ? Adrammalech voulait poser la question. Mais alors qu’il se préparait à en dicter les mots, une autre phrase fendit l’air ambiant, sortant de nulle part. Une phrase qu’il ne comprit pas tout de suite, et qui semblait si lointaine, comme étouffée par le temps et l’espace. Une chose était sûre, cela ne venait pas du dragon, qui venait de disparaître purement et simplement.

Le grand cracheur de feu était perplexe, et ce qui suivit n’arrangea en rien son sentiment. Les bruits de tonnerre s’estompèrent, et le décor changea radicalement. Il entendait à présent des voix, murmurer des choses dans le vent. De petites voix. Plus de nuages, plus de pic solitaire. Il était à présent dans un univers informe, fait d’ombre et de lumière. Il fronça à nouveau les sourcils, et sut dès lors qu’il se trouvait dans un rêve. Et ce rêve tournait à l’obscurité…

L’œil unique et jaune vif d’Adrammalech s’ouvrit d’un seul coup, surpris de tomber sur la noirceur de la nuit, qui s’installait de plus en plus. Il y avait encore assez de clarté, cependant, pour qu’il étudie ce qu’il avait sous sa vision. Et ce n’était pas rien…

Face à lui, une Fée qui le regardait étrangement. Elle était accompagnée d’une de ces engeances sur pattes, un Humain. Alors que c’était l’étonnement qui avait régné dans son corps jusqu’alors, à la découverte de son feu éteint, ce sentiment fut lentement remplacé par de la colère. Un petit grondement sourd s’échappa involontairement de sa gorge, et il releva alors sa tête, lançant un regard assassin aux deux trouble-fêtes qui venaient de le sortir de son sommeil. Un troisième petit hobereau se trouvait non loin, mais Adrammalech n’avait cure de cet Elfe. Là, présentement, il voulait savoir pourquoi une Fée et une créature inférieure avaient ruiné son feu. Une fois sa tête relevée, ce fut son corps qui se souleva sur ses puissantes pattes, faisant trembler la terre sous ses pieds, alors que ses griffes rétractiles sortaient de leur cachette. Il montra les crocs, son regard jaune fixé sur les deux silhouettes bipèdes. Il prit une posture à la fois menaçante et étonnamment empreinte de majesté.

De sa voix de basse, il communiqua par télépathie avec les deux énergumènes :

« Seriez-vous fous ? Ou suicidaires ? Est-ce vous qui avez éteint mon feu, et qui restez plantés là à attendre mon réveil, pour que je puisse admirer votre méfait tout en ayant les coupables sous les yeux ? A quel jeu jouez-vous ? Que faites-vous ici ? »

La tête du dragon se rapprocha un peu, alors que le grondement sourd devenait de plus en plus audible.

« Parlez, avant que ma colère ne parle à votre place… »

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Mer 3 Aoû - 21:19

Eh voilà! Il aura fallu que le seul dragon sur lequel Shey tombe soit un gros râleur.
Après qui ne l'était pas au lever du sommeil? M'enfin bon, c'est pas une raison pour les menacer non plus.

Bon ok, il était plutôt pas mal impressionnant, avec sa taille et son œil caché. Sa couleur de nuit et tout le tralala. Mais éteindre un feu était il vraiment grave? Bien sur que non.

-Oh, messire dragon, je vous arrête direct.
Déjà, c'était plutôt pas très intelligent de votre part d'allumer un feu dans une forêt. Ensuite, personne n'est mort d'un feu éteint. Vous êtes mort? Non. Bah voilà. Et puis justement, je savais que ça aller vous réveiller. J'avais raison n'empêche. Et on jouait à ça.


Shey s'interrompit pour renifler d'un air hautain.

- Pour répondre à votre très indiscrète question, nous sommes là pour diverses raison. Est ce que ça vous suffit?

La jeune humaine se releva, sur ses gardes. C'est pas que le dragon lui faisait peur, mais elle s'en méfiait.

-Et puis ma très chère camarade elfe était plutôt contrariée des blessures que vous infligez à la merveilleuse végétation qui nous entoure.

Elle avait dit ça sur un ton tellement sarcastique qu'on aurait pu en être allergique.

-M'enfin bref. Et arrêtez de grogner comme ça, pardis! Montrez vous plus intelligible qu'un animal!

Shey fit une pause avant de rajouter:

-Et puis si ça vous fait plaisir de savoir que nous venons sans aucune pensée négatives, eh bien voilà.

Elle posa les mains sur les hanches. Elle espérait juste que le dragon ne parte pas. Ils avaient tant galèré pour arriver jusqu'à lui. De toute façon elle ne le laisserait pas partir.
Enfin... Peut être pas.

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Brinéha

avatar

Féminin Nombre de messages : 41

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Ven 5 Aoû - 13:37

[HRP : dsl pour l'attente...]


Brinéha ne répondit tout d'abord pas, puis sortit de ses gonds.
- Je ne voulais pas le réveiller, triple andouille !
Elle écouta Shey répondre elle ne savait quoi quand un mouvement attira son attention.
- Ha voilà ! C'est malin !

Elle fusilla Shey du regard et reporta son attention sur le dragon ténébreux qui commençait déjà à gronder. Elle allait présenter ses excuses et ses respects lorsque Shey reprit de plus belle. Cette fois, à l'adresse de l'immense créature.

Elle l'écoutait et l'écoutait, et le dragon ne semblait pas ravi de son discours. La jeune fée serra les poings et finit par lui lancer à voix basse :
- Mais tu vas te taire oui !

Elle leva les yeux au ciel tandis que Shey continuait:
- M'enfin bref. Et arrêtez de grogner comme ça, pardis! Montrez vous plus intelligible qu'un animal ! Et puis si ça vous fait plaisir de savoir que nous venons sans aucune pensée négatives, eh bien voilà.

Brinéha la frappa dans le dos.
- Tais-toi dont ! On ne s'adresse pas ainsi à un dragon !
Elle se tourna vers Darnafël qui venait de lui prendre le bras pour l'inciter à reculer. Brinéha se dégagea en lui jetant un coup d'œil. Il était tendu, la main sur la garde, prêt à les défendre. Au détriment de sa vie. Car il ne pourrait pas faire grand chose face à lui.

La jeune fée mit un genou à terre.
- Seigneur dragon, veuillez pardonner cette humaine et son discours incensé, et me pardonnez de vous avoir déranger dans votre sommeil. Ne prenez pas offense de notre présence. Nous disparaîtrons tout de suite de votre vue, si tel est votre bon plaisir.


_________________
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Ven 5 Aoû - 14:25

Shey regarda Brinéha se confondre en excuse et éclata d'un petit rire discret.

-Bon eh bien si il peut s'en aller je vais faire ce que j'ai prévu de faire avant que le dragon que j'attends de voir depuis longtemps s'en aille.

Elle sortit de son sac son bloc à dessin et ses crayons.

-Surtout messire dragon, ne bougez pas.
Vous êtes dans une position magnifique avec les rayons du coucher de soleil qui jouent sur vos écailles et tout...


Elle rassembla ses doigts et fit le geste que font les pizzaiolos italiens quand ils trouvent que ce qu'ils on fait est délicieux.

Elle sentait déjà les regards horrifies de Brinéha se poser sur elle.

Shey la regarda et lui lança:

-Eh beh quoi? Je suis venue ici pour ça, c'est une des seules espèces que je n'ai pas encore dessiné et je devrais le laisser partir pour si ça se trouve ne plus en revoir?

Shey soupira et commença à dessiner.
Elle releva tout de même la tête et s'éloigne un peu du dragon par prudence.
Elle faisait vite, elle préférait pas risquer sa vie quand même...

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Jeu 18 Aoû - 10:17

Pour qui se prenait-elle ?

Adrammalech regardait, effaré, l’Humaine lui faire la morale, sans aucune peur ni appréhension dans sa voix. N’avait-elle pas peur des grands cracheurs de feu ? Était-elle sotte au point de ne pas craindre les plus grandes bêtes qu’aient jamais porté le monde ? L’étonnement était complet. L’œil unique d’Adrammalech était planté sur la turbulente demoiselle, alors que son feu intérieur brûlait toujours de la même colère qu’au réveil. La question demeurait néanmoins ; était-elle suicidaire ? Même son amie se montrait plus raisonnable qu’elle, car elle transpirait la peur et la terreur. Il vit qu’elle essayait de la calmer, et de la mettre face à une vérité immuable : Si elle continuait ainsi, elle allait sans doute se faire cramer.

Le puissant dragon bleu nuit, passé sa surprise, regarda avec une haine grandissante l’insolente jeune femme tenter de lui tenir tête. Les Humains étaient si arrogants qu’ils en oubliaient leur alarmante faiblesse, face aux grands de ce monde. Un dragon adulte, de plusieurs tonnes, pouvait réduire en cendres un village en moins de quelques minutes, mais l’Humaine ici présente avait sorti un crayon et une feuille de papier pour dessiner Adrammalech. Ce dernier ne remarqua même pas la Fée qui tentait de lui faire des excuses. Plus rien n’avait d’importance en cet instant que l’affront de la bipède. Sa colère montait, alors qu’il se souvenait à présent quel était le véritable visage de l’être humain. Son plus féroce ennemi. Son bourreau devenu victime.

Les mots de Gheata semblaient disparaître peu à peu, alors qu’une unique obsession prenait le contrôle de son esprit. Il voulait la tuer. La brûler. Il ferait disparaître son arrogance et sa suffisance dans les flammes de sa haine, quoi qu’il en coûte. Puis, il se rappela qu’il pouvait faire mieux. Sans attendre aucune seconde de plus, il fit un geste fulgurant en direction de l’Humaine. Il l’attrapa bien vite avec sa patte, la ramenant d’un coup sec dans sa direction. Elle pouvait bien hurler ou l’ordonner de la relâcher… qui était le plus fort, ci présent ? Qui détenait les clés de la vie et de la mort, si ce n’était l’effroyable Cracheur de l’Ouest ?

Son œil jaune brillant comme l’or se posa sur l’Humaine. En son cœur brûlait toujours toute l’antipathie qu’il portait à ce peuple de dégénérés. Il grondait plus fort encore que d’accoutumée. Sa voix gronda dans l’esprit de la captive :

« Tu oses ainsi me répondre ? Tu oses te rire de moi ? Ton peuple ne cessera jamais de me dégoûter, bipède insipide… Ne sais donc tu pas que les dragons crachent les flammes ? Et peuvent broyer les rochers avec la plus grande facilité ? Ou tu es sotte, ou tu es, comme je le disais, suicidaire. »


Il fit soudain tonner sa voix, alors qu’il secouait sa patte à chaque fin de phrase :

« Ploie devant moi ! Excuse-toi ! Ou c’est ma patte qui te broiera ! »

Son œil fou était concentré sur l’Humaine, oubliant momentanément qu’il existait également deux membres du peuple elfique à côté de lui. Tout ce qu’il voulait, c’était briser l’insolente, avant de la brûler vive, et de regarder son corps se tordre de douleur sous la morsure des flammes.

Car n’était-il pas les Flammes Haineuses ? Fléau des Hommes ? Cracheur de Haine et de Colère ?

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]    Ven 19 Aoû - 13:32

Shey grommela: son crayon de bois venait de tomber par terre.
Mais disons qu'elle avait d'autres problèmes ô combien plus importants à régler.
Le dragon venait de l'empoigner à une vitesse fulgurante avant de la menacer, de la réprimander, et de finir par deux remarques peut être pas rhétoriques mais auxquelles Shey ne pouvait se résoudre à ne pas répondre.

-Eh bien, je sais tout cela. Vous ne m'apprenez rien. Je ne suis pas sotte, ce qui réponds à votre remarque, mais je ne suis pas suicidaire non plus.

Elle laissa passer un blanc où elle passa sa langue sur ses lèvres avant de sourire d'un air mauvais.

-Je vous laisse donc deviner ce que je suis, hm?

Le dragon avait continué à lui parler (enfin lui grogner dessus) et à la secouer à tout bout de champs, ce qui lui soutira une grimace et un haut le cœur.

Sauf qu'il lui ordonna de s'excuser et la menaça.

Shey fut froissée. Son orgueilleuse attitude avait été tiraillée entre le désir de s'exécuter pour ne pas finir écrabouillée et celui de tenir tête au dragon parce que sa dignité était mise en jeu.

Sûrement qu'elle n'aurait pas du faire ce qu'elle avait fait, c'est pour ça qu'elle frissonna et se maudit par soi-même, mais sa nature l'obligea à répliquer:

-Je veux bien m'excuser.

(Petite pause de suspens)

Mais j'aimerais que vous me parliez plus gentiment par la suite, histoire que vous ne me donniez pas envie de répliquer.
Pare que je ne réplique qu'aux remarques négatives.-logique-
Je suis sûre que ça ne doit pas être si difficile, non?
...
S'il vous plait?


Shey le regarda ensuite en prenant un air angélique et en papillotant des yeux, avec un air de chien battu de surplus.

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontres en altitude [pv Adrammalech et Shey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'altitude donne le mal de mer [PV Mike] [Terminé]
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» Des extraits d'un entretien avec Jean Erich René
» undi 27 avril 2009 FORCES OCCULTES, FORCES CULTURELLES A 969 mètres d’altitude
» BLUEBERRY C. SHEY ? julia saner.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Territoire des Dragons :: Montagnes Volantes-