Partagez | 
 

 La Taverne de l'eau de là


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Maître du jeu

avatar

Nombre de messages : 31

MessageSujet: La Taverne de l'eau de là   Mer 27 Avr - 22:22

Impératif:
 

Alors que tout Hypolais vivait, plus ou moins paisiblement, une brume des plus épaisse s’abattit sur le continent magique. Peu à peu, des personnes considérés comme "spéciales" par le monde furent transporté magiquement vers un endroit de la trame spatial ou le temps n'avait plus de prises. Veillant à ne pas les dérouté, chacun arrivait par un espace qui lui était propre de telle manière que la Taverne qui se trouvait là n'était jamais vide mais jamais pleine non plus. Comment nos braves (ou pas) allaient ils s'en sortirent ?

C'est ce que nous allons voir par le récit de ses prochains....
Revenir en haut Aller en bas



Tym Blackbird

Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 76

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Jeu 28 Avr - 9:26

Je finissait de sceller mon cheval lorsque, entendant des bruits de pas derrière moi je me retourna et ne vis qu'un épais brouillard. Surpris, par réflexe et probablement par une peur de l'inconnue que je n'ose m'avouer, je me mis a courir. Après cinq minute de course aveugle, le voile gris ce dissipât pour me laisser admirer une grande demeure en pierre qui semblait être utilisée comme taverne.
D'une main, je tâta à ma ceinture si ma bourse paraissait suffire pour un hydromel, un repas et un lit. Étonnamment, celle-ci me parut bien pleine, mais lorsque je posa les yeux dessus je découvris un sac de cuir noir, sur lequel était brodé mon nom en lettre d'or bien différent de celui qui était d'habitude a ma ceinture. Je l'ouvris et aperçu une multitude de cristaux de toutes les couleurs.
Sans comprendre, je rentra dans l'auberge et décida de me remettre de mes émotions avec une grande chope.
M'asseyant au comptoir, je demanda à celui qui semblait être l'aubergiste:
"-Combien coute un hydromel par ici?"

_________________
Lorsque l'on entend le sifflement d'une flèche, il est trop tard.
Revenir en haut Aller en bas



*PNJ*

Vagabond
avatar

Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Jeu 28 Avr - 10:52

PnJ - Roger le tavernier

Parmi les nombreux clients présent aujourd'hui, ce fut un Elfe qui surpris Roger. Il avait l'habitude de tenir le comptoir et savait que certains clients étaient un peu déboussoler mais celui-ci semblait avoir la tête un peu plus visser sur ses épaules qu'il ne l'avait cru. Enfin peut-être pas tant que cela vu qu'il demandait déjà à boire ! D'un grand sourire, il lui répondit :

"Ce seras trois rubis vert sir Elfe ! Mais si je puis me le permettre je vous recommande notre hypocras aujourd'hui ! Il est particulièrement bon et le tonneau viens juste d'être ouvert. La livraison est récente et je pense qu'elle ne vas pas durer, si vous voyez ce que je veux dire !" dit-il d'un regard entendu. " Mais si vous préférez tout de même de l'hydromel nous en avons d'excellente bouteilles. Qu'en dites-vous ?"

Et après avoir servis à l'Elfe ce qu'il voulait Roger s'était remis à son travail. Ou du moins aurait-il bien voulu si un homme-lézard n'était pas venu les déranger au comptoir.

" Hé, Roger, une bière ! Et mousseuse tu veux !" dit il en posant deux rubis vert sur le comptoir en direction du barman. Il se tourna alors vers Tym et engagea la conversation : " Tiens, un nouveau ! Eh bha tu m'as l'air pas trop mal dites donc ! Ça t'dirais quelques conseils ? " Il pointa la bourse qui pendait à la taille de Tym. " Je peux ? ces petits trucs magique sont géniaux mais les nouveaux savent pas s'en servir. Ça t'dit qu'j'te montre ?"

Roger le regarda faire sans dire mot ni perdre son sourire. Ce qui se passait ne le regardait pas. Les règles de l'établissement étaient clair....  
Revenir en haut Aller en bas



Tym Blackbird

Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 76

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Jeu 28 Avr - 11:35

"Qu'ont ils de si particulier?" Dis-je après une gorgée.
Je m’efforçai de paraître a l'aise, mais la situation ne me mettait pas dans mon assiette. Et cette créature, mi homme mi lézard m’inquiétais un peu, ma bourse l’intéressait trop à mon gout.
Finissait mon hydromel, je félicite Roger pour la qualité de celle si et commande l'hypocras qu'il vantait tant.
Regardant autour de moi, je commençais a prendre conscience de l'étrangeté de de ce lieux et de ses habitants.

_________________
Lorsque l'on entend le sifflement d'une flèche, il est trop tard.
Revenir en haut Aller en bas



Maître du jeu

avatar

Nombre de messages : 31

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Jeu 28 Avr - 12:25

Prudence est mère de sûreté.

En effet, Tym avait eu raison de se méfier de Rwan. En effet, sa spécialité était de profiter des nouveaux venue en jouant le jeu amicale. La plupart ne tombait pas dans le panneau mais il y avait toujours des bonnes poires pour tomber dans le panneau. Mais cette fois-ci il avait peut-être réussi. Après tout, l'Elfe l'avait peut être accepté inconsciemment. Rwan tandis rapidement la main vers la bourse de l'Elfe mais au moment où il allait s'emparer de la bourse il reçu une bonne décharge magique qui l’empêcha même de toucher la bourse. Il cliqua sa langue et s'en alla plus loin maudissant cette magie. D'ailleurs, la bourse de Tym venait de s'alourdir un peu plus. Un cristal bleu venait d'alourdir sa bourse. Comme quoi, cet endroit récompensais ceux qui savaient se servir de leurs tête...
Revenir en haut Aller en bas



Tym Blackbird

Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 76

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Jeu 28 Avr - 12:37

Avant que je puisse réagir, je vis la créature ce pencher au dessus de moi avant d'avoir un sursaut en arrière dans un léger flash lumineux. Il n'avait pas atteint sont but, et un problème réglé.
Il me reste encore a savoir où je suis. Il me semblait avoir pris la direction de Far'awing mais si c'était le cas cette taverne serait plus connu.
M'adressant à Roger, je lui demanda "Où sommes nous, avec ce brouillard a couper au couteau je suis perdu?"

Je repris une gorgée d'hypocras et, maintenant que j'avis un ordre d'idée de la valeur de la monnaie, je jeta un coup d'oeil dans ma bourse pour en juger le contenu

_________________
Lorsque l'on entend le sifflement d'une flèche, il est trop tard.
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Jeu 28 Avr - 16:50

Message de Ewilane, humaine.

Ewilane était entrain de marcher sur la route menant à Espalion. Et, ayant une affaire des plus déplaisante a régler prendre son temps était une obligation pour la jeune femme. Elle contemplait le ciel bleu lorsqu'une masse blanchâtre se mit a l'entourer et a la couvrir entièrement.... Foutu brouillard. La douce chaleur du soleil ne pouvant plus la réchauffer Ewilane pressa le pas, pensant pouvoir sortir plus vite de cette purée du poix. Qu'elle ne fut pas sa surprise de tomber sur cette battisse de pierre. Aux vues du bruit, et de la pancarte a l'entré, il s'agissait d'une taverne ou d'une auberge... Ce fut donc avec la ferme intention de perdre le plus de temps possible qu'elle poussa la porte de cet auberge. La salle étant de dimension des moins banales, et des plus imposante. Et les créatures se trouvant a l’intérieur étaient tout aussi étrange, ou simplement banale. Elle fit rapidement le tour des tables les plus proches et remarqua des êtres vraiment étranges. Un homme-taureau par-ci, une homme porc par-là. Il lui sembla voir une sorte d'hybride entre un ogre et un gobelin, massif, vert, musclé, des canines sortants de sa mâchoire carré a rendre jalouse une enclume. Et c'est avec le regard vide et insistant de quelque ivrognes lorgnant sur ce qu'ils n'auraient jamais que la pseudo humaine avança vers le comptoir ou un lézard anthropomorphe venait de se faire... De se faire quoi ? Elle n'en savait rien et se dit que moins elle en saurait, mieux elle s'en porterait. La pyromancienne se tint au comptoir et demanda quelque chose de fort et clama qu'elle donnerait ce qu'il voudrait a celui qui parviendrait a la battre a un concours de boisson. Après tout, elle était la pour passer du temps, et autant en profiter pour gagner quelque petite choses... Après tout, n'étant constitué d'aucun organes, l'alcool ne pouvait avoir d'emprise sur elle...
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Ven 29 Avr - 6:41

Alors qu'il profitait tranquillement de l'après-midi avec Myryaluna sur l'une des immenses plaines des terres de son clan, Edwin sentit soudain des relents magiques d'une puissance qu'il n'avait jamais vu. La puissance était tellement faramineuse qu'Edwin ne pouvait qu'en imaginer la puissance destructrice... Pris d'un élan de peur incontrôlable, il prit Myryaluna dans ses bras et ferma les yeux, se demandant ce qui avait pu se passer. Myryaluna ne comprit pas tout de suite et tenta d'abord de sortir de ses bras puis quand la brume tomba et qu'elle sentit Edwin se tendre intégralement elle se demanda ce qui se passait. Voyant qu'il ne voulait pas la lâcher elle tenta de le rassurer :

" Edwin, tout va bien, ce n'est que de la brume. Qu'es ce qui peut bien te faire si peur que tu en sois rendu à me prendre dans tes bras comme si c'était la fin ?" dit elle en le cajolant du mieux qu'elle pouvait, faisant preuve de douceur.

Au bout de quelques minutes, voyant que rien de plus ne se passait, ce dernier décida enfin de lâcher prise. Il tomba instantanément à genou. Voyant qu'il n'arrivait pas encore à se reprendre, Myryaluna se mit à sa hauteur et le prit tendrement dans ses bras et lui caressa les cheveux avec une infinie douceur jusqu'à ce qu'il se reprenne.

Se remettant enfin de ses émotions, il commença à s'expliquer. Après une courte observation, ils en déduisirent  que la vague magique avait un autre but que la destruction. En revanche, ne reconnaissant pas l'endroit, Edwin opta pour la prudence et choisit sa forme draconnique. Ils vérifièrent alors leurs équipement et constatèrent deux choses. Une bourse était apparu à leur hanche et Edwin n'avait plus Sylnya. Il tenta de joindre cette dernière par le lien télépathique mais celui-ci semblait étonnamment faible...

Apparence:
 

* Sylnya, tu m'entend ? Où est tu actuellement ? *

* Pas...loin...vingtai....ètres....gauch...Communica....ssible....tinuer.*

* Sylnya ! Sylnya !*

N'ayant plus de réponse il décida de se diriger vers sa gauche. Après une quinzaine de mètres ce ne fut cependant pas Sylnya qu'ils trouvèrent mais une fée assez impressionnante.

Sylnya ::
 

" Et bien tu en as mis du temps pour venir me chercher, bon sang ! Je vais finir par rouiller si tu me laisse planter dans se brouillard !"

Le couple se regarda alors avec une drôle d'idée en tête...

" Sylnya ?"

" Bha oui qui veux tu que ce soit d'autre ? Tu vois beaucoup d'épées télépathe autre que moi dans le coin ? Et puis dis quelque chose merde Edwin ! Et puis pourquoi tu t'es transformé ? C'est quoi ce bordel ?"

" Euh, je te rassure, la seule chose que je vois c'est une fée qui correspond étrangement à la description d'une de nos défunte Reine qui est sensé avoir transcendé la mort en abandonnant son corp. Et qui plus est avec sa jeunesse en prime."

" Mais qu'es ce que tu raconte ? C'est pas bientôt fini ces bêtises ? Allez dépêche toi !"

" JE te ferais d'ailleurs remarquer que tu parle depuis maintenant un moment. A voix haute. Essaye donc de bouger comme tu le faisais avant."

" Arrête tu sais bien que ce n'es pas possible." dit-elle en essayant voulant montrer de la bonne volonté. Et étonnamment elle sentit quelque chose qu'elle n'avait pas sentit depuis plus de trois cents ans.





Après un long moment à se remettre de tout ça et à récupérer ses mouvements, le trio en vint à sérieusement se questionner sur l'endroit où ils se trouvaient. N'arrivant pas à comprendre quoi que se soit ils se mirent à faire l'inventaire de ce qu'ils avaient et le compte rendu de ce qu'il savait.

" Bon, nous avons été frappé par une vague magique qui nous a transporté dans un lieu que nous ne connaissons rien et ou il n'y a rien si ce n'est cette brume. Il y a aussi le fait que tu as récupéré ton corps. Cette endroit doit donc altéré le corps des âmes qui ne sont pas libre de mouvements. De plus tu as récupérer toute tes facultés magiques et ta tenue est celle que tu aimais porté le plus. La magie a donc utilisé tes préférences personnelles. Et il y a aussi ses bourses." dit il en pointant les bourses au sol.

Il y avait la trois bourses avec leurs nom brodé au fil d'or dessus. Celle d'Edwin était couleur rubis avec des nervures émeraudes tandis que celle de Myry était rose marbrée et que celle de Sylnya était bleu océan avec des éclats dorée.

" On ne peu pas toucher la bourse d'un autre s'il ne vous en donne pas la permission comme on pu le constater quand tu as essayer de toucher la mienne sans me le demander tout à l'heure." dit il en regardant Sylnya. " En revanche on peu aussi retirer se droit comme Myry nous l'a montré tout à l'heure quand j’examinais sa bourse."

" C'est de ta faute ! Tu n'avais qu'à pas dire de telles choses !"

" Je sais, je sais, je ne te reproche rien, ne t'en fais pas." dit il en l'amadouant avec un doux baiser.

" De plus les trois contenais exactement la même chose jusqu'à ce j'en fasse la constatation. A ce moment nous avons tout les trois vu un cristal bleu apparaître dans nos poches que nous avions pourtant vider. Donc a priori le monde réagi à ce que nous faisons et peut être même à toute nos interactions."

Formes des cristaux ::
 


" Bon du coup on fait quoi ? On bouge ? "

" Oui. Je penses que ces cristaux ont une utilité mais pas ici. Il nous faudrait trouver où pour avoir une chance d'avancer. Chaton ?"

" Je suis d'accord. Et je pense avoir comme une idée de où nous devrions aller."

" Que veux tu dire ?"

" Et bien je viens de sentir comme une odeur de cuisine dans cette direction. Et je pense que ces cristaux servent de monnaie. Ils ont tous la même forme, avec pour seule différence leur couleur. Ne trouves-tu pas que cela ressemble beaucoup à notre monnaie. A la différence que ce sont des cristaux et non des métaux qui servent à donner la valeur."

" Peut-être. Ta théorie est intéressante. Mais que dirais tu que nous allions tester à l'endroit que tu as senti. Avec un peu de chance celui ou celle qui se trouve las bas pourra nous en apprendre plus."

Les deux dames hochèrent de la tête et le suivirent. Ils ne mirent pas longtemps à arriver face à un immense bâtiment en pierre. Sa superficie était telle qu'Edwin ne parvint pas à en faire le tour à l'aide de ses sens. De plus il y avait à l'intérieur tellement de chose qu'il n'avait jamais qu'il s'en retrouva momentanément déstabiliser. Afin de limiter l'impact de ce qu'il pourrait trouvé à partir de maintenant dedans il réduisit sa porté de 50 mètres à 5 mètres.

L'entrée affichait une superbe affiche : Bienvenue à l'Auberge de l'Eau de Là. Les trois observèrent l'entrée puis décidèrent de rentré. A peine furent-ils rentré qu'un spectacle des plus surprenants s'offrit à eux. Il y avait plus de races qu'il n'en existait en Hypolais ! Voilà qui était impressionnant et qui attisait leur curiosité. Ils étaient tous les trois habitué à l'inhabituel mais ils devaient reconnaître que le spectacle qui s'offrait à eux était tout sauf courant et que beaucoup en serait laissé pantois. Voyant qu'aucun d'eux ne bougeait de l'entrée, une serveuse vint les installé:

" Une table pour trois ? "

" S'il vous plait." répondit Edwin en reprenant ses sens, essayant d'être le plus courtois possible.

" Pas de problème, suivez moi, si vous le voulez bien."

Serveuse :
 

Elle les installa autour du table ronde pour cinq personnes. La table n'était pas loin du bar Edwin pouvait y voir un humain faire le service mais aussi beaucoup d'autres races.

" Qu'es ce que je vous sert ?"

Les trois se regardèrent un peu perplexe. Sylnya étant la plus extravertie repris la parole :

" Excusez nous, nous ne sommes pas du coin. Acceptez vous les pièces d'or ? Nous ne sommes pas familier avec cet endroit encore et nous avons un peu trouver votre taverne au hasard."

" Pas de problème, je m'en doute, la plupart des clients ne sont pas du coin !" répondit elle avec un sourire espiègle. " Et pour ce qui est du paiement nous n'acceptons que le rubis. Vous devriez en avoir dans une bourse portant votre nom."

" Eh bien dans ce cas là je pense que nous avons de quoi vous payer ! " sourit aimablement Sylnya. " Maintenant, que nous proposez vous à boire ! Je suis sur que cet endroit à plein de boisson que je ne dois pas connaître !" se réjouit elle.

" Alors je peux vous proposez notre Hypocras qui est très renommé. Nous n'en recevons de temps à autre et il ne fait jamais long feu. Mais si vous voulez tester des nouveauté laissez moi vous proposer une petite bière Orc. C'est très fort mais c'est aussi très aromatisé. Je ne conseil en revanche cela que si vous avez l'habitude de boire car c'est un des alcools les plus violent que nous avons. Sinon nous avons aussi une liqueur Troll tout droit en provenance de Troie ou encore un verre de Ter'des'tia fait par la sorcière Morienbulle qui nous vient tout droit du Mordore. Elle est réputé pour son goût cerise exquis !"

" Mettez moi une bierre Orc pour moi et deux Hypocras pour mes compagnons s'il vous plait. Ah et es-ce-que vous servez aussi des en-cas ?"

" Très bien, une bière Orc et deux hypocras, le tout pour huit rubis vert. Et bien sur nous servons des en-cas ! Attendez je vais vous chercher la carte !"

Et elle partit en direction du bar. Voilà qui promettait de ne pas être de tout repos ! Au moins cela leur avait permis de confirmer trois choses : les cristaux étaient bien une monnaie, qui plus est la seul accepté dans ce drôle d'endroit, ils connaissait maintenant la valeur initiale de la monnaie et ils avaient surtout reçu une information très importante : ils n'étaient plus sur Hypolais.

Edwin observa alors ce qui l'entourait. Il y avait dans la salle de tout : il voyait ça et là des hommes et femmes bêtes en tout genre allant du chat au lion mais aussi des hommes lézard. Il y avait d'étrange êtres ressemblant et des gobelins mais en plus grand, plus fort et plus méchant. Il semblait d'ailleurs très bien savoir se servir de sa tête alors qu'il affrontait un humain aux cartes. Il y avait aussi de petites être ressemblant à des cervidés tout comme de petits être - il lui semblait avoir entendu un se faire appeler "gnome"- mais aussi des êtres sylvestre et même une femme araignée. Bref, la diversité des races était des plus ahurissante. Mais ce qui surpris le plus Edwin se fut que tous parlait et se comprenait d'une façon ou d'une autre.


Les autres races, quelques exemples ^_^ :
 


La serveuse ne mit pas bien longtemps avant d'arrivé et leurs servis leurs boisson et leur donna la carte. Edwin régla les huit rubis vert et la serveuse reprit son travail. Curieux de voir ce que l'on servait dans un tel endroit Ed et Myry feuilletèrent la carte tandis que Sylnya descendait sa bière avec un plaisir non feint. Après tout, cela faisait une éternité qu'elle n'avait pu boire. Edwin commandé finalement un steak de Hutt tandis que Myryaluna préféra tester une pizza, plat qui ne lui disait absolument rien. D'après la description c'était un plat préparer sur une pâte recouverte de tomate et de tout un tas d'autres ingrédient. C'était un plat Terrien apparemment, même si elle n'avait aucune idée de la ou se situait cette Terre...
Et ils ne furent pas déçu même si Edwin que le steak de cette grosse limace n'était pas ce qu'il préférait. En revanche la pizza fit une heureuse et elle en recommanda une pour Edwin et une seconde pour elle même, le tout pour la somme 66 rubis pour les pizzas plus 12 pour le steak.


Sylnya pendant ce temps décida de rejoindre une jeune humaine qui semblait vouloir faire un concours de boisson. A priori c'était aux autres de payer tant que tu arrivais à consommer et tu gagnais une mise plus tu buvais. Sa constitution étant toujours celle d'un être éthéré malgré son apparence, elle ne comptais pas perdre et comptais bien se faire offrir tout les verres qu'elle allait boire.

" Bien le bonsoir petite ! Tu permets que je rejoigne la partie ? Je suis sur que ses messieurs seront ravis de faire face contre un peu de compétition féminine, qu'en dis tu ?"

Et c'est ainsi qu'elle commença la soirée...

Après avoir profité de leur repas, Edwin et Myryaluna choisirent de se séparer afin d'en apprendre plus au sujet de cet endroit et comment il était organisé. Aussi Myryaluna se dirigea t'elle vers ce qui semblait être les sous-sols tandis qu'Edwin rejoignait la table d'un certain Arguro qui semblait être un habitué de l'endroit au vu de son attitude....




Arguro:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Ven 29 Avr - 17:33

Message de Ewilane, humaine.

Ewilane avait déjà bien commencé a boire un certains nombres de... Elle en savait rien... Elle buvait tout simplement et avait commencé a gagner bien deux ou trois cristaux ? Rubis... Qu'elle avait tout de suite dépensé pour continuer son parie. Elle ne remarqua pas le trio entrer dans l'auberge et venait de vider sa chope cul sec devant une assemblé ahurie devant sa « descente », si il savait que tout ce qu'elle buvait ne la nourrissait pas... Elle vit arriver la jeune fée arriver après qu'un orc ? Ouai c'était ce qu'il a dit être. Un orc. Venait de tomber a la renverse totalement ivre... Ewilane regarda la jeune fée et lui fit signe de venir s'assoire a leur table. Elle était grande, une quinzaine de personnes pouvait facilement tenir autour, mais dans le cas actuelle, ils étaient plus d'une vingtaine. Le principe du jeu était simple et le même pour tous. Tu bois cul sec. Tu tiens tu payes pas. Tu tien pas ou tu finis pas. Tu payes le coup prochain a tout les autres autour de la table. Le paris initiale où Ewilane devait faire ce qui celui qui la battait avait vite disparut au moment ou plusieurs personnes en même temps sont venues. Les règles avaient été redéfinie et accepté de grès ou de force. Les personnes qui tombaient a la renverse étaient écartés de la table par d'autres clients a l'âme charitable. Lorsque la fée arriva a la table, Ewilane lui expliqua les règles en précisant bien que les rubis devaient être posé sur la table avant de boire. Histoire de ne pas tomber dans le cas ou un participant se retrouve dans l'incapacité de payer après avoir but.

-Et si plusieurs personnes sont incapables de tenir le coup et doivent payer, l'un paye la tourné et les autres payent équivalant et la somme est partagé de manière équitable entre les buveurs restants.

Quelqu'un ayant déjà voulu prendre plus que ce qu'il devait avoir c'était retrouvé avec deux dans en moins. Les braves âmes étaient nombreuses, et certaines parmi eux avait les bras pour imposer leurs visions de l'équité aux autres mauvais joueurs. La partie continuait, et le participants étaient de moins en moins nombreux, mais les restants de plus en plus riche... Ewilane laissait toujours ses gains sur la table, non pas qu'elle n'ai pas vue sa bourse a son flanc, elle l'avait vue, tard mais elle l'avait vue. Elle ne voulait juste ne pas les ranger. Elle était trop absorber par son parie qu'elle en oublié presque le reste... Mais... Fois d'Ewilane, personne ne lui prendrait ses gains.
Revenir en haut Aller en bas



Kathryn O'Feinley

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Ven 29 Avr - 22:27

“Comment ça merde alors ? But alors you are French ?”
Gérard Oury

Fuck.

Voilà une bonne entrée en matière. J'étais tranquille (comment ça 'pour une fois'), seule dans mon coin sans faire de mal ni embêter personne (chut) et PAF ! Voilà que de la brume se ramène autour de moi façon Lost les disparus. Quoique, dans Lost la brume est noire et dépèce les gens vivants. Bon, disons façon "Mist" alors. en espérant que les expériences laborantines militaires soient restées loin du brouillard.

Fuck.

Ne jamais donner d'idées au MJ, il les récupère toujours et en profite pour vous foutre dans la merde jusqu'au cou. Et le fait que ce RP arrive bien après l'introduction du scénario ne modifie en rien ma théorie car j'ai un super pouvoir : la mauvaise foi. Ca sauve de tout, ça.

Quoiqu'il en soit, me voilà disparue de mon coin paumé solitaire pour me retrouver devant une chouette baraque (une auberge, oui, bon appelez ça comme vous voulez) avec semblait-il une fiesta dedans.

...

Chouette !

Haussant les épaules avec la naïveté de l'imbécile, je m'y engageais donc, observant les environs dans la limite de ce que la joueuse pouvait lire en une journée des rps des posteurs compulsifs pavéiens (qui font des pavés) présents.

... C'était compliqué.

Mais je repérais outre la personne qui avait manqué électrocuter le barman, un fille qui organisait un concours de beuverie (piège à con spotted !) et une silhouette familière qui descendait à la cave. Huhuhu ... C'est donc tout naturellement que ... Je pris la direction opposée pour monter les étages. Hey, qui sait, peut-être y aurait-il un prince charmant tout disposé à répondre à mes questions.

A commencer bien sûr par : BORDEL DE NOUILLES QU'EST-CE QUE JE FOUS ICI ?

Enfin ce genre de détails, quoi.

_________________
Trust those who are seeking the truth
Doubt those who find it.
Revenir en haut Aller en bas



Maître du jeu

avatar

Nombre de messages : 31

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Sam 30 Avr - 6:35

Tym

Roger regarda le jeune Elfe lui avait posé une question intéressante mais malheureusement les règles du bar ne lui permettait pas de répondre. Après tout, cela tuerait tout l’intérêt de  l'endroit, non ? Aussi choisit-il de s'amuser un peu en répondant à l'Elfe :

" Vous êtes à l'Auberge de l'eau de là, construis il y a de cela quelques millénaire, quel question. Où croyez vous que vous étiez ? Mais vous savez, chez moi on dit souvent : " Peut importe d'où tu viens, peut importe où tu vas, c'est ce que tu es et ce que tu fais qui décrit ta valeur et te permets d'avancer." Alors si vous voulez un conseil je dirais, prenez votre temps, détendez vous et surtout soyez vous même. Il n'y a rien de tel !" lui répondis le barman. D'ailleurs, voilà que Roger montrait l'une des tables à la serveuse.


----

Ewilane

Alors qu'elle proposait son concours de boisson, une voix dans sa tête résonna légèrement tel une annonce après deux petits coups de gong.

" Ting, tong. Succès unique Hypolais acquis : " Buveur en tout temps !" Récompense : 20 rubis bleu, "Savoir de la monnaie" : vous pouvez maintenant  changer un certain nombre de rubis en un autre à valeur équivalente. Uniquement possible dans la bourse."

Quand Sylnya vint rejoindre le concours la mise était déjà bien avancé mais ce ne fut pas un problème. La mise continua d'augmenter et le nombre de buveur continua à diminuer. Il ne resta bientôt plus que Hebus, un troll qui avait rejoins le concours en chemin, Ewilane, Sylnya, ??? qui ressemblait à une méduse et un Orc répondant au nom de Thor'Lok'Gand, aka Thor pour faire court.

La mise actuel pour ceux qui s'arrêtais était la modique somme de 12 rouges, 54 bleu et 124 vert. Somme des plus honorable qui permettait de vivre ici pendant plus d'une semaine sans le moindre problème. Mais les choses n'allaient pas être aussi simple. Roger avait remarqué que deux des buveurs actuel ne jouait pas sur un pied d'égalité avec leurs concurrent. La maison avait pour motto l'égalité et il contais bien régler ce petit désavantage. De plus si le jeu continuais le nombre de client allait diminuer, et ça c'était mauvais pour le business. Aussi fit il signe à une serveuse du nom de Larissa pour encadrer la compétition.


Larissa:
 

Celle-ci alla à leurs rencontre et leur fit l'offre habituel pour ce genre de cas:

" Messieurs, Mesdames, l'établissement est ravi de vous annoncer que votre talent à été reconnu et vous propose maintenant de participer sous sa direction à cette petite compétition face à notre champion. Bien entendu, tout les frais et les mises seront au frais de l'établissement si l'un d'entre vous gagne. En revanche si notre champion vient à gagner il vous faudra payer vos consommation. Bien sur en cas de retrait vous empocher la mise actuelle. Cela vous convient il ?"

Tous acceptèrent à l'exception de la méduse. Celle-ci préféra ramasser ses gains et s’arrêter là. Ils furent alors amener au bar où la foule commença à se rassembler. Après tout cela restait rare que la taverne fasse venir son champion pour un concours et ceux qui avaient réussi à en arriver là n'était décidément pas commun, si le mot "commun" pouvait encore s'appliquer dans un tel endroit. Le champion était une femme aux allures de Sainte.

Barman et Sainte:
 

Le barman, un humain, qui encadrait la compétition se présenta et redonna les règles:


" Enchanté. Mon nom est Hendricks et je serais l'arbitre et le barman de ce match. Les règles sont les suivantes :

Tournée par tournée je servirais différents alcools. A chaque fois que vous finissez un verre votre mise est doublée et on rajoute le prix du verre à la mise. Vous pouvez vous retirer quand vous voulez et empocher la dernière mise que vous avez sécurisée. Si vous vomissez, vous évanouissez ou ne finissez pas l'intégralité de votre verre, vous perdez. En cas de défaite vous devrez versez l'équivalent de la dernière mise au bar. Si vous êtes le dernier ou la dernière, votre mise est multiplier par cent. Pour des raisons pratique bien sur nous compterons les mises sur papiers et vous pourrez allez les chercher à l'entrée de notre établissement.

Sur ce, êtes vous prêt ? Des questions ? La mise initiale seras un rubis rouge et le premier verre sera un 'Tombe la mort' à partir de liqueur divine."


Ce qu'il fallait savoir c'était qu'à partir de maintenant les alcools qui allaient être servis étaient tous des alcools particuliers breveté spécialement pour certaines races tel que les dieux, les esprits, les démons et bien d'autres. Si certains était immunisé contre les alcools de base il était en revanche sur que certaines des boissons qui allaient suivre auraient plus que de l'effet sur eux. C'était après tout le but caché de cette compétition...


----
Edwin-Myryaluna

Alors que Myryaluna descendait elle finit par se retrouver dans un endroit bien étrange. Cela ressemblait à un établissement de jeu en tout genre don le but était des plus étrange. Les gens semblaient utiliser les rubis mais toutes les tables ne se ressemblait pas. Certaines servait à des jeux de cartes, d'autres était couverte de chiffre sur lesquels était placé tandis qu'on plaçait une bille sur un disque rotatif. L'étrangeté de l'endroit était unique. Et ce qui surpris le plus la jeune femme, ce fut le centre de la pièce. Il y avait là une immense arène de combat creusé. Si elle estimait la taille de l'endroit, le sous-sol était peut-être dix à douze fois plus grand que le rez-de-chaussé. Qu'allait elle donc faire dans cette environnement des plus particulier ?


Edwin-Le seul et unique

Le dénommé Arguro était seul à sa table. Alors qu'Edwin s'installais, celui-ci alla droit au but.

" Chaque chose à un prix et toute réponse dépendra du paiement préalable. Enfin sauf pour les questions mondaine, celle là je te les offres."

Maintenant, qu'allait lui proposer l'hybride après une telle introduction ?

------
Kathryn

Alors qu'elle montait les escaliers, une voix dans sa tête résonna légèrement tel une annonce après deux petits coups de gong.

" Ting, tong. Succès unique Hypolais acquis : " Vers les étoiles !" Récompense : 1 rubis bleu, Badge: Crimson Sky. Effet inconnu. Clé rouge obtenue. A réclamer à l'accueil."

D'ailleurs, alors qu'elle arrivait à l'étage, un Prince faisant du charme vint l'aborder, cigare allumé.

Le prince en question:
 

" Ravi de vous rencontré beauté ! Je suis le Prince Mit'Err'Ant ! Que dirais tu que je te montre un peu la vie dans l'coin ? En échange de quelques...services, si t'vois c'que j'veux dire. J'adore les pâtisseries !" dit il en s'esclaffant d'un rire gras plein de glaire en lui montrant un des sofas un peu plus loin du couloir.

" J't'ai vu rentré et j'trouve que t'as c'qui faut. Alors, on y va ?"
Revenir en haut Aller en bas



Fleaux

Prince Aël'tim
avatar

Masculin Nombre de messages : 11
Style de combat : préfère évité le combat


MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Sam 30 Avr - 19:03

Fleaux venait de quitter le palais elfique, pour une balade aérienne dans sa forme originelle de dragon blanc,
il aimait beaucoup ces promenades dans les airs, ça lui permettait de voir si la forêt se portait bien, si aucun danger ne serait arrivé par surprise, qui sait ...
Sa vitesse de vol était relativement lente, limite on pourrait croire qu'il se laissait porter par les courants d'airs, mais en quelques minutes il entra dans un épais nuage qui semblait couvrir une très large zone dans tout les sens de direction.

Fleaux rêvassait pas mal durant son vol, il n'avait pas vraiment prit le temps de comprendre dans quoi il venait de pénétrer, mais il sentait que quelque chose avait changé, mais quoi ...
Il ressorti assez vite du nuage, en face de lui ce trouvait une grande demeure en pierre qui semblait être utilisée comme taverne.
Toutefois il trouvait le lieu démesurément grand, chose qui le perturba quelque peu,
plus il s'approchait et plus le lieu lui était démesuré.

Une lucarne était restée ouverte, il la franchi sans grande difficulté, mais une fois dedans, ce fut le choc terrible pour lui, il en eu le vol coupé et fini sa course sur la tablé ou ce trouvait Tym Blackbird.
Qui d'habitude était si petit sous sa forme de dragon et était passer à la taille de géant.

En effet le dragon avait rétrécit de façon très conséquente en traversant le nuage, il ne mesurait pas plus d'une trentaine de centimètre de long et la plus grande paire d'ailes n'excellaient pas plus qu'une vingtaine de centimètres, il avait tout simplement été changé en mini dragonnet.

forme dragon:
 
Apparence du dragon: Il n'est pas recouvert d'écaille, mais d'un beau pelage blanc, plus doux que la soie et biens chaud même au touché, il est doté de griffe rétractable aux pattes avant comme arrière.
certaine partie de son corps parais coloré de bleu ou de vert, en faite c'est partie réfracte la lumière et donne toute les couleur possiblement visible. il possède plus de trois pairs d'ailes bien musclé et une longue queue qui fini avec panache.
Bien que sa soit un dragon imposant par sa taille face au petite être vivant comme les humain, il est quelque peut moins imposant face a d'autre dragon, qui seront sans mal plus massif que lui.


Dernière édition par Fleaux le Mer 4 Mai - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Tym Blackbird

Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 76

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Lun 2 Mai - 12:43

Étonné par la réponse du serveur, je décida donc laisser tomber toutes ces interrogations pour profiter de l'animation, et de la douceur du lieu. Mais c'était sans compter sur ce petit dragon qui vint s'écraser sur le bar! Je n'étais pas au bout de mes surprises! Sans penser au barrière du langage, je dis :
"-Pas de blessé?!!"

Je n'allai pas pour autant me priver de mon diner.
"-Un talon de jambon s'il vous plait!" dis-je au barman.

En effet, plus je sentait les odeurs en provenance de la cuisine, et plus ma faim grandissait.

"-Mettez moi une soupe avec."ajoutai-je après reflexion.

_________________
Lorsque l'on entend le sifflement d'une flèche, il est trop tard.
Revenir en haut Aller en bas



Fleaux

Prince Aël'tim
avatar

Masculin Nombre de messages : 11
Style de combat : préfère évité le combat


MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Lun 2 Mai - 22:38

Le prince elfique n'avais mal nul part, toute fois il se demandais ou il venait d'atterrir,
et sur tout il en revenais toujours pas d'être plus petit qu'un elfe.
Puis la Voix de l'elfe lui semblais plus forte que d'habitude, ce la et sur ment du a sa proportion considérablement réduite.

Fleaux se redressa et regarda Tym, tout en s'adressant directement a lui par télépathie :
-Je vous remercie de vous soucier de moi, mais je suis surtout surpris que tu soit plus grand que moi ...
-Voie tu, je survolais paisiblement notre royaume elfique quand je me suis retrouver dans un étrange nuage et a ma sorti j'ai vue cette gigantesque taverne.


(télépathie) Puis il se tue un instant et ajouta :
-Saurais tu ou nous somme, c'est bête mais je reconnais pas les lieux ...?
-Puis j'aimerais que tu me caresse si ça te dérange pas trop ...?


Le dragonet le regarde en lui faisant les yeux doux,
et il se disais aussi, que ce dernier ne semblais pas le reconnaître.

_________________
forme dragon:
 

apparence du dragon: Il n'est pas recouvert d'écaille, mais d'un beau pelage blanc, plus doux que la soie et biens chaud même au touché, il est doté de griffe rétractable aux pattes avant comme arrière.
certaine partie de son corps parais coloré de bleu ou de vert, en faite c'est partie réfracte la lumière et donne toute les couleur possiblement visible. il possède plus de trois pairs d'ailes bien musclé et une longue queue qui fini avec panache.
Bien que sa soit un dragon imposant par sa taille face au petite être vivant comme les humain, il est quelque peut moins imposant face a d'autre dragon, qui seront sans mal plus massif que lui.


Dernière édition par Fleaux le Dim 8 Mai - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Kathryn O'Feinley

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Mar 3 Mai - 7:20

“La vie n’a qu’un charme vrai : c’est le charme du jeu.”
Jean-Claude Killy

Ô joie. Non seulement j'avais passé un stade en entendant des voix, mais mon prince charmant était des plus ... Etranges.  Je notais dans un coin de ma tête d'aller demander mon dû. Une clé rouge et un badge. Cool, je pourrais me la jouer boy-scout avec mon badge. Ca en boucherait un coin à pas mal de monde. Mais pour l'instant, je ne pouvais décemment pas me défiler auprès de la charmante et charmeuse personne qui venait de m'adresser la parole. Je souris, affable, le regardant de pied en cap.

"Un Prince ? Vous savez vous introduire, monsieur."

Oui oui, c'était volontaire.

"La vie dans le coin ? Dans l'auberge ? Magnifique bâtiment, mais leurs pâtisseries seront sûrement mieux que les miennes, la cuisine n'a jamais été mon fort. Je suis plus ... Manuelle que sensitive."

Oui, là encore c'était volontaire. Je souris de plus belle, m'attardant sur l'oeil de verre sans pourtant que cela ne semble me faire quoi que ce soit.

"J'ai ce qu'il faut ? Pour quoi faire ? Parce que j'ai beaucoup de choses, de qualités, et ... De talents."

Nouveau sourire, empli de sous-entendus bien sûr. Sinon, ce ne serait pas drôle, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas



Tym Blackbird

Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 76

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Mar 3 Mai - 16:41

(A Fleaux)

Je ne savais pas a qui je m'adressait, mais puisque le dragonnet me tutoyait, je n'allais pas me priver de faire de même.

"-J'ai rencontré la même brume que toi, et lorsque j'ai moi même posé la question, la seule réponse que j'ai reçue est que j’étais à l'auberge de l'eau de là, sans plus de question.
Quant à ma taille, ce n'est pas la première fois que l'on me fait remarquer ma grande taille, mais tu sembles particulièrement étonné. Suis-je donc si grand où es-tu, sans vouloir t'offenser, si petit pour un dragon?
Mais, je n'ai même pas pensé a te demander a qui je m'adresse?"


En mettant ces paroles dans son âme, je commençais à passer ma main sur ces écailles.

_________________
Lorsque l'on entend le sifflement d'une flèche, il est trop tard.
Revenir en haut Aller en bas



Maître du jeu

avatar

Nombre de messages : 31

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Mar 3 Mai - 20:07

EDIT du 07/05/2015



Tym & Fléaux

Alors qu'il engageait la discussion avec l'Elfe sur lequel il avait manqué de s'écraser, le petit dragon attendit une voix :
" Ting, tong. Succès unique Hypolais acquis : " Destructeur !" Récompense : Badge du destructeur. Effet inconnu. A réclamer à l'accueil."

Mais ce n'était pas tout. En effet, en s'écrasant sur le bar, il avait détruit un certain nombre de verres et de bouteilles. Il avait aussi abîmé la belle planche d’ébène et cela ne plaisait pas du tout à Roger. Celui-ci se plaça face à eux et les interrompis.

" Excusez-moi messieurs, je ne voudrais surtout pas déranger...." fit il avec un énorme sourire malgré le fait qu'on pouvait sentir sa colère dans toute la taverne. D'ailleurs seul les plus audacieux parlaient encore alors que le silence tombait sur la salle. " Je suis sur que votre réunion doit être très touchante mais avant que je ne prenne vos commande, auriez vous un explication décente à me donner quand au dégâts que vous venez de causer en un clin d’œil ? Je suis sur que c'est passionnant ! Et d'ailleurs, je suis sur que vous avez de quoi rembourser votre entrée, n'es-ce-pas maître dragon ?" demanda t'il alors que son sourire trahissait son envie de meurtre. " Pour information le total des dégâts actuels s'élève à 55 rubis rouge pour les dégâts du bar et il y en a pour 22 rubis bleu de consommation. Alors chers clients ? "

Possibilités Tym :
 



Possibilités Fléaux:
 


Dernière édition par Maître du jeu le Sam 7 Mai - 15:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas



Tym Blackbird

Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 76

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Mer 4 Mai - 12:12

Je n'aimais pas le ton que le serveur prenait, mais je sentais que si je refusais de participer au remboursement des dégâts, j'allais m'attirer des ennuis.
"-Combien coûte mes diverses commandes pour arriver a ce compte?
Si un hydromel coûte 3 rubis vert, cela ne me parait pas cohérent.
Quant au dégâts..."

En prononçant ces mots, je mis 2 rubis rouge sur la table.
"-Il ne sont pas miens."
Les rubis rouge avait l'air d'être précieux, c'était tout ce que je pouvais me permettre de dépenser pour aider un inconnu.

_________________
Lorsque l'on entend le sifflement d'une flèche, il est trop tard.
Revenir en haut Aller en bas



Fleaux

Prince Aël'tim
avatar

Masculin Nombre de messages : 11
Style de combat : préfère évité le combat


MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Dim 8 Mai - 15:56

Fleaux semblait être prit de haut par l'aubergiste en colère, plus encore il était très clair qu'il comptait lui faire payer des dommagee qu'il ne pouvait pas avoir fait à lui tout seul.
Il n'est pas contre l'idée de payer, mais il ne contait pas payer pour ce dont il n'était pas responsable. Pour le dragonnet le bois d'ébène et un bois reconnue pour très grande résistance et sa belle couleur sombre, alors lui qui est si petit et si doux, comment aurais t-il pu briser une planche si dur ..?  

Tout compte fait, l'aubergiste avait réussi à monter la moutarde au nez du Prince elfique, qui s'écarta quelque peut du bar et prit sa forme d'elfe :
Il est élancé et relativement mince, la peau très pale, les cheveux longs d'un beau blanc d'argent, l'iris de ses yeux réfractent la lumière, du coup personne ne vois jamais la même couleur ou voit plusieurs couleurs dans son regard.
Il porte une tenue confectionnée par ses soins, entre la tenue de chasse et la robe de mage, avec une forte note d'élégance royale.

Fleaux dit avec un grand sourire, mais les yeux remplie de colère :
-Vous avez gagné, vous allez être dédommagé à ma façon ...

Le Prince resta à bonne distance de l'aubergiste, mais il projeta dans l'esprit de l'aubergiste 55 violant coups de points dans sa face et 22 violant coup de genoux dans son estomac et bien sûr l'aubergiste ressentait tout c'est coup comme si il les recevait vraiment.

Puis d'un air détendu, il ajouta en donnant un air de se reprendre aux autres présents :
-Pardon, mais on a pas du bien se comprendre, j'ai pas souvenir d'avoir endommager quoi que ce soit ici, comptez-vous vraiment nous faire partager un montant déraisonné ?

En fait, on pouvait lire de la peur désormais dans le regard l'aubergiste, qui ne put que se retourner pour aller vomir ses tripes dans l'arrière cuisine de la taverne.

Puis Fleaux ce retourna sur Tym et lui dit :
-Veuillez bien m'excuser, j'en oublie de me présenter à vous :  
Je suis votre prince Fleaux, Frère de la reine des elfes et je suis ravie de vous rencontrer.

_________________
forme dragon:
 

apparence du dragon: Il n'est pas recouvert d'écaille, mais d'un beau pelage blanc, plus doux que la soie et biens chaud même au touché, il est doté de griffe rétractable aux pattes avant comme arrière.
certaine partie de son corps parais coloré de bleu ou de vert, en faite c'est partie réfracte la lumière et donne toute les couleur possiblement visible. il possède plus de trois pairs d'ailes bien musclé et une longue queue qui fini avec panache.
Bien que sa soit un dragon imposant par sa taille face au petite être vivant comme les humain, il est quelque peut moins imposant face a d'autre dragon, qui seront sans mal plus massif que lui.
Revenir en haut Aller en bas



Delaynna

avatar

Féminin Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Dim 5 Juin - 19:43

Son périple sur les terres humaines s’avérait très dangereux. En voyageant seule, elle se livrait une bataille contre son désir de se venger du tueur qui avait ordonner le meurtre de toute sa famille, son devoir de guérisseuse et sa survie. Ses mauvaises habitudes de vie en tant que voyageuse la trahissait par l’allure de ses vêtements troués à plusieurs endroits et par sa taille très amincie.

Passant de village en village, Delaynna répondait à l’appel de ceux qui demandait de l’aide médicale. Toute la journée, elle l’avait passée à confectionner des contres-poisons à l’égards de certains enfants qui avaient dévorer les mauvais champignons des bois. Après leur avoir administré à chacun le breuvage médicale, Delaynna ordonna le repos complet aux jeunes garçons malades. Suite à ce miracle, on la remercia mille et une fois. En se contentant de sourire, Delaynna s’éclipsa en toute discrétion de la petite maison en laissant comme seul souvenir d’elle comme étant une apparition divine, venue soigné ses pauvres garçons malades.

Apparition divine ? Interventions divines ? Les croyances religieuses du bas peuple étaient très nombreuses. Mais Delaynna ne désirait pas être reconnue comme étant une sauveuse. Elle désirait seulement venir en aide à ceux qui le demande. Dès que cela était fait, la jeune femme se contentait de disparaître, sans rien demander en échange.

Rabattant d’un coup sec sa lourde capuche sur sa tête, Delaynna sillonnait les grandes rues passantes de ce petit village. La température n’était point désireuse. Sa chasse contre les assassins de la secte de Saturne continuait. Depuis qu’elle avait quitté le clan des guérisseuses, ses recherches n’avaient pas été grandioses. Par contre, elle avait observé les mouvements de ses assassins et avaient remarquer qu’il y avait beaucoup de symbole du double infini dans les terres campagnardes. Tôt ou tard, ils allaient s’approcher des grandes villes…

Un lourd brouillard s’était emparé du village. Essayant de retrouver son chemin, Delaynna tentait de voir à travers cet épais brouillard, la sortie la plus proche.

Cet alors que Delaynna eut un soubresaut en croisant le regard d’un homme qui la dévisageait du regard. Cet homme qui semblait mesuré près d’un mètre quatre-vingt-dix, à la musculature d’un taureau, croisa de son regard sombre celui de la jeune femme. Reconnaissant ce regard ténébreux, Delaynna revoyait Meniros, le boucher, saisir sa mère par la gorge et la lui trancher devant les regards terrifiés des deux petites filles qu’étaient Delaynna et Élianne à cette époque de noirceur.
À travers le brouillard, laissa paraître le tatouage du double infini sur son avant-bras gauche. En glissa sa main sur le pommeau de son épée, Delaynna ne bougea plus. Ce dernier rabattit son capuchon sur sa tête et tourna les talons. En lui emboitant le pas, Delaynna le poursuivit, tapis dans le brouillard. Essayant de le retrouver, Laynna se retrouva devant une immense auberge de brique. La porte de l’établissement venait tout juste de se refermer. Il n’y avait qu’une seule solution.

D’un pas rapide, elle entra dans l’auberge et referma la porte derrière elle. Jetant un coup d’œil rapide sur toute la salle, il n’y avait aucune trace de l’homme qu’elle recherchait. Dans un soupir, Delaynna retira son capuchon et le rabattit sur ses épaules, sentant son cœur battre à tout rompre.
L’auberge était bondée de monde. Elle croisa le regard de beaucoup de gens. En relâchant le pommeau de son épée, qu’elle dissimula sous sa cape, elle sentie quelque chose de lourd accroché à sa ceinture. Elle tâta pour être sûre et constata une bourse sur laquelle était inscrit son nom. En fronçant les sourcils, la jeune femme regarda le contenu et remarqua qu’il y avait à l’intérieur un rubis jaune, cinq rubis rouge, vingt rubis bleu et cent rubis vert. Jamais elle n’avait possédé une aussi grande richesse de sa vie.

En se dirigeant vers le comptoir, elle interpella l’aubergiste et en déposant quelques rubis qui suffisait à payer une bière.

-Pardonnez-moi, j’aimerais avoir une bière s’il vous plait.

Lorsque celui-ci vint la rejoindre avec son breuvage demandé, elle le calla cul sec. En secouant la tête et en déposant son verre sur le comptoir, elle s’essuya la bouche et se retourna en prenant appui sur le comptoir pour comprendre où pouvait bien être le boucher de ses cauchemars.

Revenir en haut Aller en bas



Tym Blackbird

Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 76

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Mar 9 Aoû - 9:58

M'adressant de nouveau à Fléaux, et comprenant ce que le barman subissait, grâce a ses grimaces, je m'inclinait respectueusement devant le Prince:
"-Enchanté, votre majesté"

Après s'être redressé, je lança à l'elfe des remerciement avec un grand sourire, tout en reprenant les rubis que je venais de poser:
"-Et, merci de rembourser mes dettes"

Je tendis alors la main vers l'elfe, et dévoila les trois rubis rouges qu'elle contenait.

"-Je m'excuse, de vous faire un si piètre cadeau pour un si grand service, mais voilà au moins ceci!

Sans m'en rendre compte, je vouvoyait celui qui, il y a quelques instant je considérait comme un égal. En effet, il me semblait être bien supérieur dans sa carrure maintenant que je connaissait son rang.

_________________
Lorsque l'on entend le sifflement d'une flèche, il est trop tard.
Revenir en haut Aller en bas



Subraya Druth

Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 853
Style de combat : Dragon bourrin

Haut-fait : Vieux d'la vieille

MessageSujet: Re: La Taverne de l'eau de là   Mer 15 Fév - 15:27

Étant donné qu'Edwin à déserté et qu'on a pas ses notes. L'évent sera malheureusement fermé sans conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
 

La Taverne de l'eau de là

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Taverne du Nain Joyeux
» La Taverne
» Un bagarre à la taverne
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» la taverne médiévale



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Contrée Magique :: Ailleurs-