Partagez | 
 

 Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   Sam 2 Avr - 12:09

Shey patientait tranquillement dans l'auberge de son village.
C'était son jour de repos et elle comptait bien en profiter. Il serait bon pour elle de partir alimenter un peu son carnet de dessins. Elle avait pris son épée et sa dague, une gourde et tout le tralala de survie, et était partie boire un coup au comptoir du bâtiment de son ami avant son départ.
Ce qu'elle attendait, c'était la réponse de l'homme qui tenait l'auberge; elle lui avait demandé un moyen de transport libre pour aller dans la prochaine grande ville.
- Shey, tu n'as qu'à attendre la venue des marchands!
Ils ramènent avec eux toujours plus de caravanes et ils seraient heureux de t'emmener.

-Quand arrivent-ils?
-Dans deux heures minimum.
Shey ne cacha pas son irritation: deux heures minimum! Elle attendrait encore qu'il ferait déjà nuit!
Tant pis, elle attendrait. 
Elle commença à jouer à son jeu favoris en buvant une bière; regarder les gens avec un regard noir de sous sa mèche lui cachant l’œil droit.
Y'avait pas à dire, elle en jetait! elle avala d'un trait sa boisson.
Elle commanda un nouveau verre et attendit les marchands.
Quelques minutes après, ce n'était plus les marchands qu'elle attendait, mais une distraction pour tuer le temps...
Elle renversa la tête en arrière en priant pour que quelqu'un, n'importe qui, ajoute un peu de piment dans ce moment monotone.
Elle pensa immédiatement à un dragon et releva immédiatement la tête. Aucun dragon en vue... ce sera pour une autre fois...
-Combien de temps reste-t-il?
- Une heure et vingt-cinq minutes. Sois patiente un peu, Shey!
La jeune femme laissa échapper un soupir bruyant.
Elle sortit son carnet de son sac et un crayon et commença de dessiner le portrait d'une femme à une table pas très loin d'elle.
* y'as plus qu'a...* pensa-t-elle.
Jamais elle n'avait eu autant l'envie de parler avec quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas



Subraya Druth

Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 874
Style de combat : Dragon bourrin

Haut-fait : Vieux d'la vieille

MessageSujet: Re: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   Mer 6 Avr - 19:45

Après un long, très long périple, Subraya été arrivée au royaume humain.
Ce voyage lui avait semblé une éternité, elle n'en voyait pas la fin. À peine commencé qu'elle voulait déjà être arrivée. La route s'était considérablement allongée depuis qu'elle avait rajeuni (ou alors c'était elle qui avait rétrécie). Elle avait mis plus de 3 fois le temps habituel pour traverser le continent.
Et tout ça pour quoi ? Parce que son ex-supérieur de l'armée, le général Octave Fae'Dor s'était mis en tête de lui faire rencontrer une herboriste humaine. Il lui avait dit mot pour mot :
« Va voir Tante Gemale, c'est une vieille amie à moi, elle t'enseignera tout ce qu'il y a à savoir. Je ne veux pas de « mais », tu pars de suite, je lui envoie une lettre pour la prévenir ».
Devant les protestations de la fée, il avait ajouté :
« Je te rejoindrais dans quelques jours, le temps d'écrire mon rapport ».
(Le rapport portait sur les incidents qu'une sorcière avait provoquées -bien malgré elle- dans le village de Subraya et qui avait rameuter toute l'armée1).

Ce qu'il faut savoir, c'est que Subraya a des ailes de dragons qui lui permettent de voler vite, même maintenant qu'elle a rajeunie et que le général Fae'Dor, non.  S'il arrivait à pied, il en aurait pour un bon mois à la rejoindre, mais espérons qu'il ait fait le voyage à cheval et que ça ne lui prendra qu'une dizaine de jours.

La petite fée/dragonne, n'était plus très loin de sa destination, dans le village de Paím. Elle avait reprit sa forme de fée, pour ne pas faire peur à la population et éviter de se faire capturer pour finir dans un cirque. Subraya avait passé plusieurs heures à marcher et à traverser la campagne et elle commençait à être fatiguée.
Elle avait retenu la leçon de son expédition précédente à l'étranger, cette fois-ci elle avait prit un sac plus petit, même si ça restait un gros sac à dos, cette fois, elle pouvait passer les portes avec et ne pas tomber en arrière en le portant. Ce sac était adapté à sa taille tout simplement. Elle avait dû faire l'impasse sur tout un tas d'objet qu'elle aurait aimé emporter. Elle n'était pas partie avec si peu d'affaires depuis plusieurs décennies. Elle avait perdu l'habitude.
Mais même un sac à sa taille finissait par peser au bout d'un moment, et un peu de repos n'était pas de refus. Subraya rentra donc dans une auberge. La première qu'elle croisa dans le village.

Il y avait déjà un peu de monde dans l'auberge. La petite fée se demandait si elle allait encore être traité en gamine par le tenancier, rien que d'y penser elle grimaçait d'avance.
Subraya, s'avança vers la table d'une jeune femme.
« Bonjour, je peux m'asseoir à votre table ? »

Une fois assise, elle commanda à boire à l'aubergiste. Forcément, c'est avec une boisson sans alcool que l'aubergiste allait revenir, la faute à son physique actuelle. Aussi, Subraya ne prit pas la peine de préciser quelle boisson, car elle imaginait qu'il n'y avait qu'une boisson sans alcool dans ce genre d'établissement. Et l'aubergiste reviens avec une petite choppe remplie d'une sorte d'eau aromatisée, probablement un jus de plusieurs fruits pas encore fermenté.
Et pendant que l'aubergiste apportait à boire, Subraya entama la discussion avec sa voisine de table :
« Je m'appelle Subraya Druth, j'arrive de la Forêt Blanche. Et vous, vous dessinez? »


[hors-rp : J'me demande si j'ai pas écrit avec un style un peu lourd à lire Mad ]
[tu as encore changer d'avatar ? tu vas pouvoir ouvrir une galerie d'image ^^]

1/ voir RP précédent http://hypolais.jeunforum.com/t2752-cours-de-botanique-pv-nancy?highlight=nancy#  RP toujours pas fini d'ailleurs bof
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   Jeu 7 Avr - 15:28

Shey regardait entrer les personnes dans le bar; elle y voyait des humains majoritairement, un gobelin, deux démons que tout le monde évitaient et une jeune fée.
Elle avait toujours apprécié les elfes, surtout pour leurs ailes magnifiques.
Le hasard ( ou peut être le destin ) fit que la jeune fée vint s'assoir a côté de la femme humaine après avoir demander si la place était libre.
Shey leva les yeux vers la nouvelle distraction qui s'offrait à elle. Finalement, elle avait bien de la chance!
Quelle ne fut pas sa surprise quand elle vit qu'une jeune fille de peut-être 12/13 ans la regardait dessiner!
« Je m'appelle Subraya Druth, j'arrive de la Forêt Blanche. Et vous, vous dessinez? »
Shey fixait encore la nouvelle arrivante quand elle lui posa cette question.
Les elfes et les fées pouvaient paraître plus jeune que leur âge réel... Elle le savait, mais de voir une petite agir comme un adulte lui faisait toujours bizarre. Si elle aurait pu, elle se serais mise à dessiner cette enfant au regard si mature.
-" ... Mhoui... "
La jeune femme se remit immédiatement  à dessiner mais son modèle venait de disparaître. Tant pis. Elle soupira, pour la énième fois, et se redressa, sa mèche rebelle se plaçant de façon à cacher exactement son œil.
Elle s'attendait à ce que les yeux de la fillette ne mentent pas quand à son égard.
Shey avait observé tellement de fois le regard des gens de ses yeux glacés qu'elle avait remarqué dans ceux de la fée un entêtement qui l'amuserait peut être.
-" Oui, je dessine. Si vous êtes une fée, vous devez venir d'assez loin. Surtout si vous n'avez pas utilisé vos ailes."
Shey pointa du menton les deux membranes fines et transparentes qui pendaient dans le dos de la fée.
Ça aussi, elle aurait bien aimé l'immortaliser sur le papier.
-" Que venez-vous faire ici? Si ça n'est pas trop indiscret, bien sûr."
Aujourd'hui était bien un cas désespéré; jamais elle n'aurait conversé avec un inconnu, fée soit-il.
Mais malgré tout, cette petite chose ailée avais réussi à piquer sa curiosité.
Elle fit tournoyer sur la table son crayon grâce à sa magie et le stoppa net de sa main gantée. Elle but une gorgée de sa petite chope de bière et attendit la réponse.

Hors rp:
[ton texte était très bien, sincèrement.
Pas d'inquiétude.]
[hum... Oui, en fait c'était juste un essai mais je viens juste de re-changer hehe...]
Revenir en haut Aller en bas



Subraya Druth

Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 874
Style de combat : Dragon bourrin

Haut-fait : Vieux d'la vieille

MessageSujet: Re: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   Mer 13 Avr - 13:01

[hors-rp : désolé pour le temps de réponse, mon cerveau s'est éteint pendant quelque jours, je ne trouvait plus l'interrupteur. :/ ]

« Je me suis servie de mes ailes pour venir, bien-sûr, mais je préfère ne pas m'en servir ici. Je n'ai pas envie que tout le monde me regarde voler en s'extasiant. Je suis venue rencontrer quelqu'un. Tante Gemale. Vous avez entendu parler d'elle ? Il parait qu'elle n'habite pas très loin d'ici. »
La petite fée écouta la réponse de la jeune femme en buvant sa chopine non alcoolisée. Subraya garda sa petite choppe à la main, c'était le plus simple pour elle.
Elle était assise sur une chaise pour adulte, et avec sa taille actuelle, elle voyait difficilement le haut de la table. Au moins en gardant la chopine à la main, elle la voyait bien et ne risquait pas de la renverser.
Une fois que l'humaine eu fini de répondre. Subraya posa une question :
« Au fait, comment est-ce que vous vous appelez, mademoiselle ? Vous venez souvent dans cette auberge ? »
Subraya écouta la réponse en regardant l'humaine à la mèche rebelle en se demandant si elle y voyait quelque chose à travers ses cheveux.

La fée voulait voir les dessins que faisait l'humaine. Comme elle était trop basse assise sur sa chaise, elle se mit carrément debout dessus, tout en reposant la chopine sur la table car celle-ci la gênait pour se relever. Une fois debout sur la chaise, elle poussa la chopine un peu plus au centre de la table, pour ne pas la faire tomber. Et elle tourna son regard vers le carnet a dessin de l'humaine. Elle voyait le carnet a dessin maintenant, mais d'un peu loin pour apprécier toute la beauté du trait de crayon.
Elle avait aussi l'air ridicule debout, mais bon, avec sa petite taille, elle avait aussi l'air ridicule assise (même si d'autre aurait dit mignon).
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   Ven 15 Avr - 17:05

Shey écoutait la fée. Celle-ci avait bien entendu opté pour la discrétion avec ses ailes et la jeune femme la comprenait très bien. Elle non plus n'aimait pas tant que cela se retrouver être le centre d'attention.
Elle la faisait bien rire avec sa petite taille. Sa chopine à la main. Shey se contrôlait mentalement pour ne pas laisser un bout de sourire planer sur son visage.
Quand la jeune fée lui demanda des renseignements sur une certaine Tante Gemale qui rappelait vaguement quelque chose à Shey, la jeune femme fut tirée de sa rêverie.
-"tante Gemale... Ce nom me rappelle quelque chose... Je crois savoir qui c'est."
Shey prit un air pensif et regarda dans le vide; petite manière qui la caractérisait. Elle allait finir par demander au serveur de l'auberge de l'aider quand la petite fée reprit et lui demanda son nom.
-"mon nom?"
Shey tritura un bout de sa cape. Elle n'aimait pas donner son nom. Surtout à une inconnue. Mais elle avait le pressentiment qu'elle n'avait rien à y perdre, mais plutôt à y gagner. Très superstitieuse, elle finit par écouter son pressentiment.
-"Je m'appelle Shey. Shey Aslá."
Elle savait que la fée attendait sûrement qu'elle réponde à la question sur le bar, mais avouer qu'elle pouvait avoir l'air d'une alcoolique ne l'aidait vraiment pas.
Le fait est qu'elle est très difficile à saouler, et ne crains donc pas l'ivresse. Sur ce fait, elle n'avouera donc jamais qu'elle adore le goût de l'alcool et tenait ça de son père. Pour changer de discussion, elle demanda donc au serveur;
-" Sean! Connais-tu une certaine Tante Gemale?"
Aucune réaction. Shey soupira.
-"c'est pour la demoiselle féerique!"
Des bruits se firent entendre et le serveur Sean apparut, s'appuyant sur son coude contre le rebord de la table et souriant de toutes ses dents.
-"Bien sûr que j'connais, voyons!"
Il regarda qui était la jeune demoiselle et
Et sourit de plus belle.
Shey, le connaissant bien, avait remarqué que dans sa mimique, il avait été surpris par l'apparence de la demoiselle.
-" C'te vieille dame vit exactement dans la ville qui s'trouve juste après celle où tu veux aller, Shey. À vrai dire, ces deux villes sont jum´lées."
-" Et tu sais où elle vit exactement?"
Le serveur parut réfléchir, regarda la fée et sourit de plus belle en haussant les épaules:
-"non!"
Et l'homme partit, laissant là les deux femmes.
Shey se retourna pour voir la réaction de la fée et la découvrit penchée sur sa feuille de dessin, ce qui la fit sourire.
-"Avez-vous entendu? Votre "tante" habite juste dans la ville qui se situe après ma destination. Si vous ne voulez pas user de vos ailes, le moyen de transport qui arrive le plus tôt est une compagnie de roulottes qui vous hébergera. Sinon, je vous souhaite un très bon vol. Et aussi bonne chance pour trouver la situation exacte du logis de la Gemale. "
Comme la fée était, ou semblait l'être, intéressée par le dessin, Shey bougea son index en de cercles gracieux et la feuille se glissa entre les mains de la fée pendant que le reste de son matériel se glissait dans son sac déjà assez lourd.
-"Je vous le donne, j'en ai des centaines d'autres comme ça. Et puis ça fait un petit souvenir d'ici.
Le bruit que faisait les roulottes qui arrivaient devant l'auberge signalait son départ et elle se préparait à partir.
-" Dois-je vous dire au revoir?"
Malgré son caractère bourru, elle n'oubliera jamais les règles de politesse qu'elle considère comme fondamentales.
Pendant que sa cape flottait légèrement au gré du vent qui rentrait de la porte ouverte, elle regardait les belles roulottes vertes et bleues qui s'étaient arrêtées, et dont les conducteurs descendaient joyeusement pour prendre un rafraîchissement bien mérité après un long voyage sans doute harassant.
Elle sentait pas mal de regards fixés sur elle et sa voisine féerique.
Le soleil qui l'encadrait chassait l'envie de remettre tous ces observateurs à leur place.[/center]

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Subraya Druth

Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 874
Style de combat : Dragon bourrin

Haut-fait : Vieux d'la vieille

MessageSujet: Re: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   Sam 30 Avr - 15:11

[hors-rp : ok, cette fois, c'est juste que je suis un boulet. J'ai mis 3 fois mon temps normal pour répondre]

« Merci pour le dessin, vous dessinez bien » Dit la petite fée quand Shey lui fit cadeau en fit cadeau.
Subraya plia la feuille de papier avec le dessin et la rentra dans son sac.

« Vous comptez prendre cette caravane ? Si j'ai bien compris ma route passe par là aussi. Je vais donc faire encore un bout de route avec vous, j'espère que ça ne vous gène pas. »
Subraya se préparait à partir et payait ses boissons en laissant un pour-boire au serveur qui les avez renseigné.

On sorti de l'auberge. La fée ne s'était pas reposée tant que ça. Et elle regrettait déjà de devoir repartir si tôt. Elle espérait pouvoir s'asseoir dans la caravane.
Subraya zigzagua entre les marchands jusqu'à trouver le chef de la caravane, elle ne connaissait pas le titre exact. Elle espérait que Shey l'avais suivis. Quand elle eu repérer le chef, un vieux avec un air de molosse près à mordre.
« Bonjour, on souhaite se joindre à la caravane pour quelques kilomètres.
- Il reste de la place dans la roulotte là-bas, c'est pas gratuit, parler à Appoline, c'est elle qui gère cette roulotte. »

Je me dirigeais vers la femme que l'homme venait de désigner.
« Tu vas où gamine ? »
Subraya fit son maximum pour ne pas grimacer en entendant le mot gamine.
« Je me rends chez Tante Gemale, on m'a dit que c'était sur votre route, mais je ne connais pas le nom du village. 
- Ok, je te dirais quand on y sera. Ça fera 3 pièces d'argent ».
La fée paya.
« Allez monte ! »

Ouf ! Subraya était de nouveau assise. Avec son gros sac à dos, ce n'était pas très agréable, mais c'était reposant quant même. Ce serait p'être différent quand la caravane serait en route.
La fée attendit que Shey monta elle aussi.
D'autres personnes montaient aussi, on fut assez vite à l'étroit.
« Vous prenez souvent la caravane pour voyager ? » demanda-t-elle à Shey pour lancer la conversation.
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   Ven 6 Mai - 7:02

Shey râlait contre le vieux chef de roulottes.
Il voulait lui faire payer le trajet 10 pièces d'or alors que Subraya avait payé seulement 3 pièces.
-"Mais, Monsieur! La fée à payé plus de trois fois moins que moi! Je souhaite le même tarif!"
-"Excusez-moi, jeune demoiselle, mais cette fée est mineure et peu donc avoir un tarif inférieur."
-"Mais..."
Shey allait encore protester avant d'abandonner. Essayer de persuader ce vieux molosse que cette gamine ( ou du moins elle en avait l'apparence ) était en faites un femme.
Elle donna donc à contrecœur les 10 pièces à la femme qui s'occupait de sa roulotte en soupirant et monta dedans.
Elle s'assit à côté de la fée en essayant de prendre le moins de place possible avec sa cape.
Au fur et à mesure que le temps passait, elle sentait de moins en moins ce trajet; une multitude de personnes montaient dans la roulotte, presqu'à devoir se monter les uns sur les autres.
Un vieil homme fumait tranquillement sa pipe dans la roulotte.
Shey détestait ça mais prenait sur elle.
Heureusement, la roulotte se mît à rouler et ce fut à ce moment que Subraya lança la conversation:
-"Vous prenez souvent la caravane pour voyager ?"
-"Hm...Non. Ça fait seulement la deuxième fois que je prend des caravanes ou des roulottes. C'est un moyen de transport assez amusant..."
Elle baissa la voix:
-" Seulement quand il n'y a pas autant de voyageurs envahissant. Encore heureux qu'ils descendront avant nous. "
Elle repris normalement:
-" Généralement,les roulottes ne sont pas appréciées par les voyageurs du fait des grandes garnisons de ressources et d'or qu'elles transportent. Des bandits, voleurs, mercenaires et autres malfrats viennent souvent se servir en menaçant les passagers. Mais la dernière fois, je n'avais pas eu ce genre de problème.
Espérons que pour cette fois, il en sera de même...
J'espère que vous avez un minimum d'expérience en combat, histoire de maintenir votre survie en cas d'attaque?
Ce serait malheureux de mourir avant d'avoir atteint votre but..."
Revenir en haut Aller en bas



Subraya Druth

Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 874
Style de combat : Dragon bourrin

Haut-fait : Vieux d'la vieille

MessageSujet: Re: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   Dim 29 Mai - 13:38

[hors -rp : Vraiment désolé pour le temps de réponse, la bronchite m'avait vraiment mit le cerveaux en repos forcé. :/ ]

" Je saurais me défendre, je souhaiterais quant même ne pas avoir à me battre. Surtout dans ces conditions, je peux déjà à peine bouger un bras, impossible de se défendre alors qu'on est collé comme des sardines. D'ailleurs même si un bandit nous forçait à lui donner notre argent, je ne suis pas certaine de pouvoir attraper ma bourse."


Subraya fit la moue en parlant. Elle aurait bien voulu bouger les bras pour  vérifier si elle pouvait attendre ses poches, mais ce n'était pas possible sans donner un coup de coude dans son voisin ou sa voisine.

" Vous pensez que la route sera longue ? Avec de la chance, ça sera rapide et, plus c'est rapide, moins il y aura de risque. Et puis, je crois avoir vu quelques hommes armés en embarquant, est-ce que la caravane n'est pas dotée de sa propre force de protection ? Espérons que ce soit suffisant. "


La caravane avança jusqu'à un petit village. Là, il y eu petite pause d'un quart d'heure, 3 personnes descendirent de la diligence et 2 autres montèrent. On restait toujours serré.
Il y avait comme un micro-climat dans la diligence. Réchauffé par toutes les personnes présentes, l'air été chaud et lourd. Le petit courant d'air qui passait par la fenêtre ne suffisait pas à refroidir l'intérieur de la caravane.
Quand la caravane reprit sa route, ce fut un petit soulagement, la vitesse, bien que toute relative de la caravane, faisait rentré un peu plus d'air frais dans la diligence.

" Et sinon, vous faites quoi dans la vie ?"
Revenir en haut Aller en bas



Shey Aslà

Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Style de combat : Vous ne croyez quand même pas que je vais vous le dévoiler...? é_è


MessageSujet: Re: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   Mer 13 Juil - 13:05

Shey regardait d'un air nostalgique le paysage défiler et écoutait en même temps la fée à côté d'elle.
Elle n'avait pas l'habitude de parler avec quelqu'un pendant longtemps. Surtout de broutilles comme ça, mais elle avait encore moins l'habitude de parler AVEC une fée. Dans son village, les créatures autres que les humains ne courent pas les rues.
Quand Subraya eut fini de parler, Shey répondit à sa tirade:

-" Bof, moi je m'en fiche de combattre ou pas... Ça change quand même un peu les idées, non? Après, ne vous inquiétez pas, les gens ne s'aventurent guère au delà de la 3ème ville. Ils ne sont pas habitués au longs voyages et les voleurs campent généralement à cet endroit là, vers les plus grandes cités."

Shey grommela quand quelqu'un dans la roulotte alluma un autre cigare en plus de la pipe de tout à l'heure. Ce n'était ni le bon endroit ni le bon moment pour fumer, voyons!
La fée parla de la vitesse du trajet.

-"Non, franchement, je ne sais pas. Répondit la jeune femme, le trajet dépend des jours mais quand cette caravane sera moins remplie, on iras plus vite. "

Subraya avança une hypothèse: plus vite=moins dangereux.

-"C'est valable." Commenta Shey.

Puis Suby parla de la force de défense de la caravane.
Shey ne pût réprimer un sourire en regardant la fée. Elle se rassît en baissant la tête et en croisant les doigts.

-"Hélas, cette roulotte n'est pas une roulotte de voyage. Ce sont juste des troubadours qui acceptent de transporter les voyageurs pour un petit supplément. Les gens armés que vous avez vu doivent être des artistes de cirques ou autres fanfarons... Et non de vrais protecteurs savant réellement se servir d'armes."

Shey appuya son dos contre le mur de la roulotte en croisant les bras. Elle replaça un pan de sa cape sur elle et repris sa position bras-croisés.
Elle ferma les yeux en se concentrant sur le ballotement de la roulotte. Au bout d'un moment, elle cru que la roulotte s'était arrêtée, mais s'étant assoupie, elle ne pu constater autre chose.

Quand la roulotte reprit son ballotement, Shey rouvrit un œil et s'étira, du moins essaya. Les gens n'étaient pas décidés à partir. Mais ce n'était pas grave; encore deux villes, et plus personnes ne restera ici.

Subraya relança la conversation.
Elle lui avait demandé ce qu'elle faisait dans la vie.

-"Je suis taillandière. Vous savez, le forgeron spécialiste en armes fines comme les épées. Je répare, construis des armes en échange de quelques sous. Ma forge est dans le petit village où nous nous sommes rencontrées. C'est d'ailleurs pour mon travail que je vais dans la ville qui suit la votre. Je dois vendre une de mes créations que l'ont m'a passé commande.
Selon le type d'arme et le travail demandé, ça paye plutôt bien.
Sinon, vous? Vous faites quoi?"


[HRP= excuse-moi Suby pour la taille misérable de ce rp mais quand mon perso discute, je vois pas comment élargir mon pavé... =_=']

_________________
La vrai puissance est de transformer ses ennemis en amis.

Toute chose pose des pierres sur ton chemin. À toi de choisir si tu veux en faire un pont ou un mur...

Tous les Hommes sont des menaces. Seul l'homme mort ne représente pas une menace.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand un simple voyage peut emmener loin. [pv: Subraya+libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rentre de voyage et a une grosse surprise [pv Céline]
» Quand un simple verre tourne à l'humiliation - Ashton ?
» Un simple reflet peut rendre fou. [PV : Pandora Elinwa]
» Une simple rumeur peut prendre des proportions effrayantes... PV Harry P. |RP cloturé|
» (-18)Raphaël ? Quand on veut, on peut. Je te veux, je peux ?



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Royaume Humain :: Dans la campagne-