Partagez | 
 

 Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Hassam Strongshield

Invité



MessageSujet: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Ven 26 Fév - 19:34

Message de Hassam Strongshield, nain.

Hassam était parti à l'aube. Un jeune humain, légèrement barbu, qu'il évaluait avoir une quinzaine d'années, l'avait prévenu il y a déjà deux jours que son frère avait besoin de soins :
"Mon grand frère.. il faiblit de jour en jour. Ses membres noircissent jour après jour. Et il y a cette morsure... je la juge enfoncée de quelques centimètres dans la peau, et c'est de là que se propage la flétrissure."
Le devoir d'Hassam l'appelait, il avait marché toute la journée, en réfléchissant à tout ce qui pouvait causer ce type de blessure, qu'il ne connaissait pas. Des démons ? Faudrait voir à pas leur mettre tout sur le dos. Il avait oublié depuis longtemps et traversait les plaines en direction du littoral. Endurant, il se consternait pourtant de savoir que des gens habitaient dans des lieux aussi excentrés des Montagnes que Séli ! Mais en avançant vers la ville, il se rendit compte que la Cité d'Espalion était elle aussi plus éloignée que ce qu'il avait imaginée.

Hassam entamait désormais la traversée des Marais de l'Or, en maugréant après ce qui allait salir sa tenue de guérisseur. En tant que nain, il avait de la vase jusqu'à la taille. Mais contourner ce Marais lui prendrait trop de temps, et il devait cet humain. Du moins il voulait découvrir ce que pouvait être cette flétrissure. Le bouclier sur l'épaule, il progressait lentement.
Revenir en haut Aller en bas



Gaal

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Style de combat : Hmm... Démoniaque


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Ven 26 Fév - 19:46

Gaal n'était pas fier. Sa dernière mission de mercenaire l'avait mené en terre humaine, sur le littoral. Il avait dut tuer un jeune humain. Il s'en voulait mais ce boulot était bien payé. Ses commanditaires ne souhaitaient pas se salir les mains. Il avait voulut faire ça à la propre, à la hache. Mais ça avait dégéneré, l'humain c'était débattu. Après de longues minutes de lutte, il avait finit par mordre l'humain à la gorge. Il avait les dents enduites de poisons, par précaution. Sa pauvre victime c'était effondré à terre, se tenant la gorge. Gaal n'avait pas jugé utile d'en rajouter, il était reparti. Maintenant, il entrepenait le chemin du retour, vers la cîté. Ça faisait longtemps qu'il marchait. Il ne se souciait de rien. Soudain, il apperçu un nain sur le chemin. Gaal s'empressa de se cammoufler derrière un buisson. Et il attendit.
Revenir en haut Aller en bas



Xiombarg

avatar

Nombre de messages : 20
Style de combat : attaque sournoise (stormbringer, voleuse d'âme)


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Ven 26 Fév - 20:05

Xiombarg qui avait reçut sa nouvelle affectation à nouvelle espérance c'était téléporter a Espalion et était partie a tire d'aile en direction de son nouveau port d'attache. Elle entamait  la traversée des Marais de l'Or, lorsqu'elle aperçu du ciel deux silhouette plus bas. elle se rapprocha d'eux en planant et vis qu'il s'agissait d'un nain et d'un jeune humain. Elle se rappela son affectation il y avait une cinquantaine d'année chez les nains et reprit son apparence de l'époque en descendant doucement vers eux.
Elle mesurait maintenant un mètre soixante, était trapue, avait une créte sur la tète et avait le visage recouvert d'une épaisse barbe seul ses yeux rougeoyants, ses deux petites cornes et sa paire d'ailes atrophiées trahissait son ascendance démoniaque.
Elle se posa un dizaine de mètre derrière eux et les héla d'un voix grave et guturale

"hola, mes amis que faîtes vous donc dans ses marais putrides"

apoparence de xiombarg:
 

_________________


Dernière édition par xiombarg le Ven 26 Fév - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Célestine Repentia

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Ven 26 Fév - 20:07

Message de Célestine Repentia, humaine.

Célestine voyageait sans sa garde pour une fois. Elle l'avait laissé à l'ordre, près de Rive Droite. Il n'y avait rien de relativement inquiétant à se balade dans les Nord du pays près du littoral. C'était un endroit où elle aimait bien aller car elle pouvait y trouver du repos mais aussi une certaine solitude. Le paysage était magnifique, la mer venait se fracasser sur les falaises, et les écumes de l'eau ne rendait la chose qu'encore plus belle. La Sainte ne pouvait que rester bouché grande ouverte face à la majesté de ce spectacle. Il n'y avait rien à dire, le Royaume des Hommes regorgeait réellement de splendides paysages.

Cependant Célestine ne pouvait rester indéfiniment en ces lieux. Après avoir payé l'aubergiste et avoir bu un dernier verre qu'elle décida de se mettre en route. Elle prit le chemin de la ville, qui était celui le plus empruntés et ainsi le sur et exemptés de bandits de grands chemins qui craignaient tout de même les patrouilles de la garde entre le Port Cité et Espallion.  Ainsi elle continua de marcher paisiblement sur le chemin pour pouvoir sans nul doute continuer de sentir ce vent marin contre sa peau, bien qu'elle était en armure.

Il lui fallait faire route tout d'abord vers Espallion puis elle prendrait un bateau pour pouvoir se reposer et remonter le fleuve jusqu'à Rive Droite où elle pourrait retrouver son Ordre et sa garde qui bien que contente de s'en être débarrassée un petit temps lui manquait. Il était amusant de les observer et de voir leur rivalité amicale lorsqu'ils se provoquaient en duel pour savoir lequel servait le mien les intérêt de la Sainte. Cependant celle ci ne désigna jamais de champion, et les prêtres de l'ordre était assez déçu du comportement de ceux ci. D'ailleurs le Grand Prêtre était un peu trop à cheval sur la procédure et cela avait tendance à agacer Célestine qui prenait grand plaisir à se moquer des autres. La Grande Prêtresse elle avait plutôt tendance à ne s'occuper uniquement que des affaires de l'Ordre, et ne se préoccupait guère de la garde, bien qu'elle vénérait comme tous Célestine. C'était une femme de confiance pour cette dernière et une amie qui lui était chère.

Célestine était toujours sur la route lorsqu'elle vit un nain à moins d'une centaine de mètres. Elle avait été tellement pris dans ses pensées qu'elle ne l'avait même pas remarqué avant. Celui ci était comme tout ceux de son peuple, petit barbu et portait une armure lourde et un bouclier bien lourd. Soudain elle aperçu une seconde silhouette, qui était semblable à celle du nain, et qui sans nul doute venait d'entamer la conversation.  Célestine se rapprocha pour se joindre à eux, et lança :

« Bonjour gens de petites taille ! »

Le tout avec comme à son habitude un grand sourire.

HRP indications :
 
Revenir en haut Aller en bas



Hassam Strongshield

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Ven 26 Fév - 20:33

Message de Hassam Strongshield, nain.

Hassam regardait le soleil descendre peu à peu et priait ce divin astre de le laisser accomplir sa quête. Le bien a besoin du bien, se plaisait-il a répéter. Alors qu'il entendit des bruissements qu'il prit pour des animaux qu'il espérait pacifiques, le nain qui apparaissait derrière lui semblait bien réel !

"Hola mes amis", le héla le nain.

Le jaugeant de bas en haut, Hassam parvint à la conclusion qu'il s'agissait bel et bien d'un nain, mais qu'il n'avait rien d'un guérisseur, ni même d'un soldat de première ligne. Ce nain avait les mains douces mais sales de l'assassin ou de l'alchimiste. Parole de StrongShield, jamais celles-ci n'avaient tenu une hache ou guéri l'elfe malade. L'homme à l'âme pure qu'il était n'aimait pas ces nains-ci. Un nain devait utiliser ses mains à des intentions franches ! Certainement pas à comploter ou à manier quelque ustensile précis que ce soit. Qui était-il ? Il s'avançait doucement de lui quand il aperçut l'humaine à quelques mètres. Il cria d'une voix franche :

"15 heures de marche, et même pas un loup ! Faites moi croire que Séli est une mégalopole. Vous allez m'expliquer ce que vous faites ici. Toi le nain, tu vas t'asseoir, et toi l'humaine, tu vas venir par ici. Le premier qui fait un geste suspect se prend un coup de bouclier, d'accord ? Et JAMAIS vous n'échapperez au sprint d'un nain sans hache."

Hassam n'aimait pas parler comme ça, mais ces heures de marche l'avaient épuisé, et il semblait se tramer quelque chose autour de ce malade. Il allait non seulement le guérir, mais aussi découvrir ce qui se passait dans le coin. Jaugeant ces deux énergumènes, il attendait leur réaction.
Revenir en haut Aller en bas



Gaal

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Style de combat : Hmm... Démoniaque


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Ven 26 Fév - 20:44

Gaal était caché dans les buissons. Il observait toute la scène. Deux personnes firent leurs introduction dans le petit groupe : une humaine et une naine. Enfin, une "naine", Gaal avait bien reperé son petit jeu, une démone polymorphe... intéressant. Il devait se tirer d'ici avant que ça dégénère. Surtout qu'il avait reconnu cette démone, une ambassatrice... que foutait-elle ici ? Soudain, un gros doute lui traversa l'esprit : il ressortit vite son texte de mission et le relut entièrement. Merde. Il devait tuer toute la famille, or il n'avait tué que les parents et l'ainé, il restait le petit. Et ce dernier était repparti. Il allait devoir le rejoindre sans que le petit groupe ne l'apperçoive. Il ne pouvait pas se permettre d'engager un corps à corps avec les quatres membres du groupes. En attendant de trouver un plan, Gaal observa plus en détail le groupe. Il ne remarqua rien de plus qu'auparavant. Rien qui aurait put lui permettre de les neutraliser plus facilement... Il se décala un peu pour avoir un meilleur point de vue et marcha par inadvertance sur un petit tas de brindilles qui émit un petit bruit sec bien audible à l'oreille humaine. La discrétion légendaire des démons...
Revenir en haut Aller en bas



Célestine Repentia

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Ven 26 Fév - 21:35

Message de Célestine Repentia, humaine.

Le nain ne semblait pas trop commode, et l'autre un peu étrange. Elle était encore tombée sur des gens étranges et sans nul doute sa garde ce serait jetée sur eux s'ils avaient été là. Elle n'aurait pas pu tomber sur des gens qui l'auraient accueillis avec un grand sourire lui proposant d'aller boire un petit coup rapidement dans la taverne du coin. Non au contraire le nain se montra en premier lieux plutôt agressif en ignorant complètement Célestine :

15 heures de marche, et même pas un loup ! Faites moi croire que Séli est une mégalopole. Vous allez m'expliquer ce que vous faites ici. Toi le nain, tu vas t'asseoir, et toi l'humaine, tu vas venir par ici. Le premier qui fait un geste suspect se prend un coup de bouclier, d'accord ? Et JAMAIS vous n'échapperez au sprint d'un nain sans hache.


Il n'avait pas peur lui dit donc. Soit il était complètement idiot, soit il était très confiant en ses capacités. Une chose de sur c'est que Célestine ne pu s'empêcher de lui rire à la barbe. Elle, se faire menacer par un nain. C'était bel et bien la chose la grotesque qu'il lui était jamais arrivé, et elle ne pouvait s'empêcher de s'en moquer. Bien évidemment, avec tout le respect qui allait avec. Une fois son rire calmé et avoir séché la petite larme qui lui coulait sur la joue, elle répondit :

« Tu es bien sur de toi mon petit ! Ecoute je suis là pacifiquement et si tu ne souhaites pas non plus te battre toi non plus, il n'y aucune raison pour que j'en arrive à dégainer mon arme. Au contraire ! Je suis fatiguée et toi aussi visiblement. Tu dis avoir des heures de marches dans les jambes, et bien moi aussi. Alors pourquoi pas régler tout cela à l'amiable dans une taverne ? J'offre. »

La Sainte profitait que sa garde ne soit pas là pour se laisser aller à quelques vices que cette dernière lui aurait empêcher de faire. En effet, Célestine aimait aussi profiter de la vie, et bien manger bien boire faisait partie de ses loisirs favoris !

Mais alors qu'elle était déjà dans ses pensées d'ivresse et bonne nourriture, un bruit vint dans son dos, comme un craquement, qui la fit immédiatement dégainer son arme et la mit sur ses gardes mais qui laissait son flanc vulnérable au nain. Elle ne le comptait pas comme une menace, raison pour laquelle elle se permettait cette imprudence.
Revenir en haut Aller en bas



Hassam Strongshield

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Ven 26 Fév - 22:50

Message de Hassam Strongshield, nain.

« Tu es bien sûr de toi mon petit ! Écoute je suis là pacifiquement et si tu ne souhaites pas te battre toi non plus, il n'y aucune raison pour que j'en arrive à dégainer mon arme. Au contraire ! Je suis fatiguée et toi aussi visiblement. Tu dis avoir des heures de marche dans les jambes, et bien moi aussi. Alors pourquoi ne pas régler tout cela à l'amiable dans une taverne ? J'offre. »

Ainsi parlait la jolie humaine. Damnation, jamais une femme sans poils n'avait eu autant d'effet sur moi. Elle avait quelque chose de spécial, quelque chose de lumineux dans son regard. Effectivement, elle semblait croisée.

"Toi qui semble être femme de foi, tu souhaites être généreuse en alcool ? Les humains aussi sont donc de grands buveurs ? J'ai gagné 4 ans d'affilée le concours de rots dans une taverne de mon coin, et face à des nains chérie ! Mais je n'ai plus bu une goutte d'alcool depuis des années. La chaude liqueur n'engendre que la violence et la perturbation des sens. De plus, mes soins en seraient gravement altérés."

Je venais de lui donner des indications sur mes pouvoirs, et beaucoup trop d'informations sur ma vie. Cette femme n'avait aucune raison d'être ici et je comptais en savoir un peu plus sur elle. Pour autant, elle n'était pas le danger imminent. Reculant de quelques pas pour garder un visuel sur le nain aux mains fourbes, j'entendis un bruit qui semblait être ce véritable danger. Si celui qui réagissait à nos pourparlers était l'allié du nain, ma visite médicale se transformerait en guet-apens. Mais lorsque je tournais la tête tout en gardant mon bouclier face à mon congénère, je pouvais sentir l'appréhension à plein nez. Celui qui se cachait dans les fourrés avait peur. Une peur de mourir. Une tension bien trop grande émergeait de cette endroit. Quatre combattants potentiels, sans compter les deux crocodiles qui rampaient à nos pieds depuis quelques secondes. C'en était trop. J'envoyais un faisceau de lumière pure raser la moitié du buisson parlant. Si il aurait soigné celui qui se trouvait derrière, il pourrait révéler un simple végétal. Rien ne se découvrit à ma vue. Restant calme, sachant qu'un assassin expérimenté prendrait l'avantage avec l'eau qui collait à mon corps, je reculais lentement vers un petit îlot. J'essayerais d'avoir le buisson et le nain dans mon champ de vision. Les crocodiles n'ont pas de camp, mais attaqueront lorsqu'ils sentiront le sang. J'étais tremblant sur mes jarrets.
Revenir en haut Aller en bas



Azura

Abscente pour un an
avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Style de combat : Attributs de sa race, flammes, acide, griffes, ect.


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Sam 27 Fév - 0:02




Libre


Une longue route



Voilà bientôt une heure que je vole, ou plutôt plane. Je devenais de plus en plus visible à l'oeil nu dans le ciel. Mes tâches blanches luisaient comme à leur habitude. D'humeur généreuse, il m'est arrivé plusieurs fois de raser la surface de l'eau afin d'agripper quelques poissons et les laissaient se fracasser au sol près de quelques pêcheurs. Un passe-temps fort plaisant, mais qui peut devenir irritant à force de répétition. Les humains appelaient cela un sport de patience. Ou quelque chose comme ça. Certes j'aurais pu faire ceci longtemps sans m'arrêter. Mais c'est assez laçant, tout le temps les mêmes gestes. De temps à autre je me posais afin de discuter de choses et d'autres avec ces personnes. Il était aisé de remarquer que les personnes les moins riches et les plus pauvres sont les premières à tendre la main. Certains pêcheurs, d'âge mûr, ou moyen, avaient d'intéressante histoires, cela faisait passer le temps. Parfois certaines frôlaient la fiction, mais ces moments avec ces pêcheurs, qui devenaient réguliers, devenait chaque jour plus plaisant les uns que les autres.

En voyant un si beau littoral, comment puis-je résister plus longtemps. Malgré l'heure tardive et les quelques présences un peu plus loin, j'avais mieux à faire que d'aller discuter et tendre la tête pour me faire bichonner. Non, bien plus agréable, sans nul déjà repéré depuis un moment par le groupe au loin, je descendis sur le littoral lentement. Une fois à pattes sur celui-ci, je m'affairais à m'installer sur le dos, étalant mes ailes, ventre à l'air. Une chaude brise soufflait légèrement, très agréable, j'en profitais pour me reposer, yeux fermés. Cependant, aussi sournois que les êtres inférieurs aux dragons peuvent l'être, mon attention était tout de même focalisé sur leur présence et les alentours. Rapidement, je m'étais aperçu d'un de ces êtres qui se cachait, je ne l'avais pas remarqué plus tôt, ce n'est que lorsqu'il fit l'erreur de faire du bruit qu'il ne pouvait échapper à mes sens aiguisés, ainsi je concentrais mes pensées sur le démon :

- "Connaître son ennemi est un avantage à n'en pas douter, inestimable. Vaut-il à ce point votre vie ?"


Thème par Maguitte2008


_________________
Azura, en grand.:
 
Revenir en haut Aller en bas



Gaal

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Style de combat : Hmm... Démoniaque


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Sam 27 Fév - 7:51

Gaal était en position de faiblesse, tout le monde avait perçu le bruit qu'il avait fait et tout le monde regardait le buisson dans lequel il était cammouflé. Comble du désespoir, un dragon venait d'arriver. Ce dernier l'avait détecté immediatement sa position et une voix grave avait résoné dans la tête de Gaal :
"Connaître son ennemi est un avantage à n'en pas douter, inestimable. Vaut-il à ce point votre vie ?". Le dragon avait sûrement raison. Mais Gaal ne pouvait pas se permettre de se faire repérer, car à coup sûr, les humains et les nains s'empresseraient de le tuer. Sauf si il recevait l'aide de la démon qui s'était changée en naine. Il devait finir sa mission et vite. Il était coincé, le moindre de ses gestes entrainerait son arrêt de mort. Il devait absolument recevoir l'aide de la démone... Il entrerit alors de reculer lentement, en faisant le moins de bruit possible...
Revenir en haut Aller en bas



Xiombarg

avatar

Nombre de messages : 20
Style de combat : attaque sournoise (stormbringer, voleuse d'âme)


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Sam 27 Fév - 8:45

Xiombarg demanda a Stache, son petit chat ailé d'aller voir se qui se tramait dans les buissons. Stache survola le buisson et vit le démon qui les observait, il communiqua mentalement l'information a sa maîtresse, qui quand à elle observait l'assemblé, en s’assoyant sur une grosse pierre pour ne pas trop se salir en s'assoyant dans la boue.

"je vient en paix maître nain, je me nomme Xi." Lui répondit t-elle en le toisant de ses yeux rougeoyant, puis elle les posa sur l'humaine a l'étrange aura et au regard non moins étrange.

Stache lui envoya une image mentale du démon qui se cachait dans les buissons! Elle se rappela de lui, elle l'avais déjà croisé, il avais été son garde du corps lors d'une mission chez les elfes noirs.

"Gaal tu peut sortir de ta cachette ces gens ne nous veulent aucun mal." Lança t-elle en direction du buisson puis elle se tourna vers le nain et les deux humains tandis que Stache venait se posé sur son épaule

"Je vous présente Baal mon garde du corps."

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Hassam Strongshield

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Sam 27 Fév - 11:13

Message de Hassam Strongshield, nain.

Hassam, ayant désormais posé ses deux pieds sur l'îlot, avait maintenant un aperçu global de la situation, qui venait s'agrémenter d'un dragon volant au-dessus d'eux. Rarement le guérisseur n'avait été aussi tendu. Sous tension, il se tenait prêt à passer à l'assaut au moindre geste suspect. Son seul souhait était que chacun des personnages en présence soit esseulé, et qu'il ne puisse pas batailler en sous-nombre.

Lorsque le Nain l'appela Maître et offrit à un démon de s'extirper du buisson, Hassam craignait pour sa vie. On s'était joué de lui. Dragons et démons faisant souvent bon ménage, Hassam supposait qu'il ne prendrait pas l'avantage dans une situation de trois à un. La fuite lui coûterait cher, avec ce dragon volant. Il semblait prudent de négocier, mais baisser sa garde un instant pourrait signifier la mort. Il avait pris une décision. Il espérait de toutes ses forces que, s'il ne gagnait pas le combat, il pourrait au moins s'échapper et parvenir à son but. Il regarda l'humaine qui semblait parfaitement détendue, oublia l'idée de la taverne et hurla :

"Plus un seul démon ne m'aura ! Croisée, avec moi !"

Deux guerriers maîtrisant la lumière ne pourraient pas se laisser vaincre par deux démons. La situation devenait complexe avec un dragon ou des crocodiles qui attaqueraient. Ces crocodiles rôdaient près du buisson, et se tapissaient sous l'eau. La jeune humaine était probablement trop loin, et la seule qui n'aurait pas pu les voir. Devais-je lui signaler ? Pour l'instant, la priorité était de sortir vivant de cette situation. Le nain semblait peu agile et assez large, aussi n'était-il pas une priorité tant que je pouvais comprendre ses mouvements. Je pris mon élan et sautai vers le démon. Je durcis mon corps afin de lui retomber dessus et de le maintenir au sol.
Revenir en haut Aller en bas



Célestine Repentia

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Sam 27 Fév - 13:05

Message de Célestine Repentia, humaine.

La situation avait changé du tout au tout. Et encore une fois Célestine était exaspérée de voir cela. En effet, sans compter le nain bizarre, le nain un peu fou, la démon le moins discret de tout Hypolaïs, il fallait y ajouter maintenant un dragon qui survolait la scène. Même si ceux-ci avaient plutôt l'habitude d'être pacifique et neutre, rien ne pouvait exclure un dragon agressif et menaçant, Célestine était la première à bien le savoir. De plus encore une fois on avait complètement oublié ses paroles. C'est là que le nain un peu bizarre, qui avait un chat volant (comme quoi la colombe de Célestine n'avait rien de spécial), se mit à exprimer des douces paroles pacifistes mais qui sonnaient un peu faux, juste avant d'avouer qu'il avait un garde du corps. Il n'y avait aucune logique à cela. Le garde du corps n'était pas dans la même direction, et à moins que cela ne soit une embuscade, pourquoi avoir devancé son maître de plusieurs lieux et l'attendre dans un buisson ? On ne fait de reconnaissance que si l'on est plusieurs gardes. Hors pour l'instant il n'y avait que lui. Deux hypothèses s'ouvraient alors à la Sainte. Soit ils étaient de mèches pour une embuscade et dans ce cas là les bougres n'avaient pas froid aux yeux. Soit ils ne l'étaient pas complètement, et le nain ne faisait que d'essayer de sauver la mise à ce démon qui était dans les fourrés. Une chose de sur, aucune des deux options n'étaient spécialement réjouissante. Cependant Célestine était toujours détendu, elle avait foi en ses capacités, et savait que ce dragon n'avait que d'infime chance d'intervenir, il n'était en rien concerné par cette situation et elle pouvait l'affirmer en une chose. Les dragons sont fiers et possesseurs. Si jamais l'une des personnes qui étaient en bas aurait été son compagnon, il serait directement intervenu en sa faveur, tout comme l'a fait Jörmungand des années plus tôt pour elle. Vu qu'il ne faisait qu'observer, il devait sûrement être intrigué, ou affamé, attendant que le combat ait lieu pour se repaître des corps.  

Le nain un peu fou cria quelque chose qui semblait être destiné à la Sainte, avant de se jeter sur le nain bizarre avec un corps transformé en pierre. Pas banal ! Célestine n'était pas très enjouée pour le combat, mais si lui commençait à s'y coller. Elle commença à fixa le buisson, et entre aperçu le démon qui se cachait derrière. Bien évidemment il ne pouvait pas reculer bien loin à cause des marais environnants, il lui fallait éviter une petite baignade gênante avec les habitants peu sympathique de cette eau cramoisie. C'est là qu'elle eut un petit rictus, comme à son habitude ne combat l'on pourrait dire. Elle balaya d'un geste vif en direction du démon. La volonté divine s'était activée, et bien qu'elle n'ait pas besoin de geste pour ce faire, elle avait toujours trouvé cela beaucoup plus impressionnant. Le buisson et le démon furent balayés, projetés en arrière… peut être dans les eaux du marais…

« Hmm… Quel sot, il n'avait qu'à mieux choisir où se placer. Il n'y a pas de place dans un combat pour les incompétants. »

Elle se retourna vers le nain qui était plaqué à terre, lui mettant l'épée sous la gorge.

« Dis moi maintenant, aviez vous l'intention de m'assassiner ? Si oui, qui vous a envoyé ? Parle… ou je te réserve un sort pire que la mort. »

Bien que sa phrase était des plus sérieuse, on pouvait dénoter un sourire sur le visage de la Sainte… ainsi qu'une certaine légèreté dans le ton de sa voix...
Revenir en haut Aller en bas



Gaal

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Style de combat : Hmm... Démoniaque


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Sam 27 Fév - 13:45

La situation semblait s'arranger. La démone avait tenté de le faire passer pour son garde du corps, et, tandis qu'il allait rejoindre le groupe l'humaine fit un geste dans sa direction et il se retrouva projeter en arrière tout droit dans les marais. Cette dernière avait un petit air hautain qui l'agaçait au plus haut point. On dirait qu'elle semblait se prendre pour un être supérieur. Il allait lui faire comprendre le contraire. Chose intéressante, le dragon n'avait pas l'air de vouloir intervenir. Le corps à corps était inevitable, il se releva vite et fit un bilan de la scène. Le nain était assis sur son alliée la démone, et l'humaine avait l'air de vouloir se battre contre lui. Il recracha l'eau des marais et dégaina sa hache et prononca l'enchantement qui rendait sa hache beaucoup plus tranchante. Gaal se jeta sur l'humaine et tenta d'abattre sa hache sur elle.
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Sam 27 Fév - 15:55

Message de Ewilane, humaine.

Cela faisait déjà plusieurs semaines qu'Ewilane était remise de ses blessures, mais quelque choses n'allait pas... Elle se sentait bien... Ce devait être ça... Elle n'était plus rongé par la calpabilitée ni le remord... Elle avait faillit y rester mais le fait qu'elle ai survécue a cette ambuscade prouvait bien qu'elle ne devait pas encore mourire. Elle était parti pour l'un des refuges de recherche en nécromancie lorsqu'elle vit un atroupement au loin. Elle traçat plusieurs arc de cercle dans les airs avant de se poser entre l'humaine et le démon a la hache. Lorsque la pseudo élémentaire se posa sur le sol et vit que le coup allait lui être porté elle changea de corps et l'arme d'acier lui passa au travers et le démon devrait faire un certain nombres de manoeuvres pour ne pas brûrler vif en entrant dans cette hamas vivant de flammes qui repris son apparance humaine avant de disparaitre totallement a cause de l'eau du marai. De la vapeur entourait la nouvelle venu qui se retrouvait totallement caché dedans. Elle fit deux pas vers la démonne assise sur un rocher et sembla perplexe face a elle.
-Que viens faire l'ambassadrice ici ? Vous vous êtes perdue au marais d'or ? Oui, je vous connais faites pas la surprise...

Ewilane se détourna d'elle afin de voir qui d'autre il y avait dans cette auguste assemblé... Un démon couvert de boue, un nain... Etrange... Et une humaine, celle qu'elle avait ue vue du ciel.
-Vous avez l'air plus petite vue du ciel... Et moins brillante... J'ai l'impression d'avoir déjà entendus parler de vous... Vous avez un petit air... Vous êtes qui ?
Et c'est pendant qu'elle parlait que la démone se rendit compte d'ou elle était tombé... Elle se retrouvait au millieu d'un cercle avec plusieurs personnes sur le point de se batre et elle eu soudain l'impression stupide de s'être enfoncé jusqu'au coup dans se conflit armé...
-Vous devriez peut être vous détendre... Vous n'êtes pas les seul dans ce marais et je doute que ces autres ai l'intention de faire une difference entre nains, démons, ou humains... Alors essayez de revoir vos possition et de ranger vos armes...
Il y avait beaucoup de personnes influantes ou importantes au gout d'Ewilane, elle ne savait plus qui était l'humaine mais quelque chose lui dit de ne pas lui chercher trop de problème et que sa mort serait problèmatique... A l'humaine pas a elle. Elle ne doutait pas pouvoir sortir victorieuse dans se combat si il eclatait, mais elle voulait eviter au maximum d'attirer l'attention dans cette région. Ewilane posa sa main droite sur le manche de l'épée qui pendait a sa ceinture gauche et on sentait bien a l'aura qu'elle dégageait que si un combat devait avoir lieu, il n'y aurait pas beaucoup de survivants.
Revenir en haut Aller en bas



Xiombarg

avatar

Nombre de messages : 20
Style de combat : attaque sournoise (stormbringer, voleuse d'âme)


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Sam 27 Fév - 17:03

Xiombarg se sentait en mauvaise posture, mais elle profita de la diversion offerte par cette créature, qu'elle ne connaissait pas mais qui elle semblais la connaitre, pour se téléporter à une centaine de mètre plus haut dans le ciel.
pas là
Ces petites aille atrophiées se déployèrent pour atteindre une envergure assez raisonnable pour porter ce corps de nain, elle les observait en planant discrètement au dessus du petit groupe. Elle ne savait pas si elle devait revenir de suite ou attendre que les tensions se calme pour revenir.

En attendant elle préféra se faire discrète et écoutait par les oreilles de Stache qui s'était caché dans un fourré non loin de l'action. Elle les observa aucun d'entre eux ne semblait avoir d'armes de jets capable de l’atteindre à une telle distance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Azura

Abscente pour un an
avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Style de combat : Attributs de sa race, flammes, acide, griffes, ect.


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Dim 28 Fév - 1:51




Libre


Une longue route



La situation à changer du tout au tout. Ce qui passait pour un rendez-vous amical s'est transformé en une zone de combat. Je n'avais pas particulièrement envie de m'y intéresser ni même intervenir dans les problèmes des autres. En réalité, mon idée était soudainement toute autre. Je n'aime pas me battre et je n'en ais aucunement l'envie. Je me redresse aisément et observe le grabuge un peu plus loin. Il va s'en dire, les présents n'ont pas envie de se serrer la main et tomber sur un accord à l'amiable. Une personne fait son apparition, bien que peu attentive ni intéressée à leur conversation, je m'approche doucement, bout des ailes replier, sans nul doute que tous et toutes aurait pu m'apercevoir approcher depuis le temps que je suis debout. Et comme si ça n'était déjà pas assez, d'un comportement des plus puérile et immature, je m'allonge de nouveau sur le dos, en plus milieux de la zone de combat, ignorante des regards. Comme si je faisais la belle et que j'attendais des caresses ou l'attention des présents. Comme un enfant qui quémande son dû. Pour moi c'était une rigolade qui pour certains pouvait être perçu comme un affront. Et ce n'est pas pour le moins du monde que je m'en souciais. À vrai dire, j'étais totalement fière de moi après ça.


Thème par Maguitte2008


_________________
Azura, en grand.:
 
Revenir en haut Aller en bas



Hassam Strongshield

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Dim 28 Fév - 2:46

Message de Hassam Strongshield, nain.

La démone otage de Hassam lui avait filée entre les doigts. Foutue créature ! Une nouvelle démone se tenait désormais au milieu des personnes en présence, et se tenait dos à Hassam pour être mieux face à Célestine. Trois démons, il se tramait quelque chose. Le nain ailé qui flottait au-dessus du StrongShield semblait trop lent pour le rattraper. Le véritable Nain prit sa décision. N'hésitant pas à assommer le crocodile le plus proche, le nain fuit dans les marais, abandonnant l'idée d'un combat avec la croisée, mais avançait lentement car embourbé. Il restait alerte mais espérait de tout son cœur pouvoir sauver son patient. La créature qui l'avait blessé pouvait attendre, il avait retenu les visages des ennemis potentiels en présence. Sa fuite hâtive ne lui permit pas de voir le dragon qui s'était posé dans la zone. Si la démone qui lui tournait le dos ne pouvait l'avoir vu, il était dans le champ de vision des autres combattants.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas



Célestine Repentia

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Dim 28 Fév - 4:38

Message de Célestine Repentia, humaine.

La situation était bien fluctuante, et ne pouvait réellement être déterminé. La preuve, le nain qu'elle avait tenu en menaces s'était volatilisé. Sans compte le faire qu'un nouveau démon était apparu en empêcha celui qu'elle avait projeté dans l'eau de l'attaque. Tout cela était un foutoir sans queue ni tête et Célestine pensa de plus en plus à quitter ce lieu. Personne ne savait qui était l'allié de qui et qui pourrait l'attaquer. Il n'y avait rien de certains, aucun camp de définit et tout le monde semblait plus ou moins avoir une justification pour abattre sa lame sur tout le monde. Alors que la nouvelle, dont l'arrivé fut fracassante et choquante n'arrêtait pas de déblatérer, Célestine pensait à une issu de secours. Il lui fallait se tirer de ce mauvais pas, et elle commençait sérieusement à regretter l'absence de ses gardes, qui auraient sans aucun doute dissuader ces actions gênantes et mal habiles.

Tout était de plus en plus bizarre et il fallait réagir, et bizarrement ce fut celui qui semblait être le seul digne de confiance qui tourna les talons en premier alors que le dragon se roulait sur le sol un peu plus loin. Cela était définitif, il n'y avait aucun sens à ce qui se passait. L'on aurait dit un mauvais rêve psychédélique ou un mauvais moment que l'on pouvait passer avec l'alcool. Elle ne pouvait que se réveiller d'une scène aussi absurde et grotesque qui n'avait aucun sens. Toutes les personnes présentes semblaient toutes moins vraisemblables les unes que les autres, et les actions étaient catastrophique. Alors soit il s'agissait d'une véritable bande de bras cassés doublée d'abrutis, ou alors il c'était un rêve. Cependant la dernière hypothèse n'était pas crédible pour le moins du monde. Elle était donc face à un regroupement anormal et pour le moins saugrenu de personnes complètement stupide.

N'essayant pas de tirer son épingle du jeux, et voyant le nain courir aussi vite que ses petites jambes le permettait, elle rengaina son épée dans son fourreau, et se mit à marcher, dans la direction dont elle venait. Elle préférait faire un détour plutôt qu'à revoir l'un de ces malades. Elle marchait d'un pas décidé, d'une allure fière, ignorant complètement la totalité des personnes qu'elle laissait derrière elle...
Revenir en haut Aller en bas



Gaal

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Style de combat : Hmm... Démoniaque


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Dim 28 Fév - 16:10

La situation n'avait plus aucun sens mais elle c'était calmée. L'ambassadrice démone s'était enfuie en volant, le nain était en train de fuir comme un lâche (ce qui est peu étonnant, vu que c'est un nain), l'humaine était partie la tête haute, un dragon s'était posé en plei milieu du chemin et une autre démone était apparue. La tension avait presque totalement disparue. Personne ne voulait tuer personne, c'était juste un simple concour de circonstances... On avait échappé au carnage de peu... Tant mieux, il allait pouvoir se concentrer essentiellement sur sa mission. Il rengea donc sa hache et partit en courant vers la maison de sa victime.
Revenir en haut Aller en bas



Xiombarg

avatar

Nombre de messages : 20
Style de combat : attaque sournoise (stormbringer, voleuse d'âme)


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Dim 28 Fév - 20:03

Xiombarg qui était déçut d'avoir été accueilli comme ça, s'enfuit a tire d'aile en direction, en direction du nord pour rejoindre le village de Nouvelle espérance, elle espérait vraiment y être mieux accueilli.

Elle se demandait bien qui pouvait être ces inconnus, à part Gaal qu'est connaissait déjà au paravent, les autre n'ayant pas prit la peine de se présenter à elle avant de l'agresser, car oui il s'agissait bien à proprement parler d'une agression, elle n'avais eu aucun geste hostile ni envers le nain ni envers l'humaine.

Mais ça n'allait surement pas en rester là? Elle allais se renseigner sur ces êtres étranges et retourner les voir sous une autre apparence et peut être pourras t-elle, enfin discuter avec eux?
Non mais quelle imbécile ce nabot. ce dit t-elle a elle même en s’éloignant rapidement de l'action suivit de prêt par Stache qui n'était jamais bien loin d'elle.

Fin du RP pour moi

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Hassam Strongshield

Invité



MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Dim 28 Fév - 20:23

Message de Hassam Strongshield, nain.

Le Nain avait déjà avancé de plus de cent mètres dans la vase. Il jugea cette distance suffisante pour se retourner. Du sol au ciel, aucun ne l'avait suivi. Et, au delà de ça, seul un dragon se tenait au milieu de l'endroit où tous s'étaient rencontrés. Pas une goutte de sang n'avait été versée, et le crocodile conscient avait renoncé à poursuivre Hassam.

StrongShield émergeait de ces horribles Marais sans avoir rencontré le moindre incident, outre quelques sangsues qui avaient absordé un peu du sang de ses jambes, et desquelles il s'était débarassé en se renforçant de pierre. Après deux dernières heures de marche, Hassam avait finalement atteint le bourg de Séli, et se retrouvait désormais dans la nuit. Il pouvait encore distinguer son environnement proche, mais il ne percevait pas le visage des différents humains qui rentraient chez eux. Outre une auberge, la ville était désespérément dépourvue de commerces et d'animations. Arrivé chez son patient, le frère de la victime lui proposa de se sécher, et lui offrit un pantalon de lin convenable, bien qu'un peu serré pour le Nain.

Hassam vit l'humain blessé. Une très faible morsure s'enfonçait dans sa peau. Même si l'homme n'avait aucun souvenir de ce qui s'était passé, et que son frère lui conta simplement comment ses voisins lui avaient rapporté, après l'avoir trouvé dans une rue, StrongShield comprit comment la scène s'était passé. Un assassin avait échoué à faire le travail proprement, et avait finalement choisi une solution de secours en le mordant. Peut-être possédait-il une fiole de poison qu'il jeta dans la plaie ouverte, ou maîtrisait-il une malédiction étrange. Hassam n'était pas alchimiste, aussi ne connaissait-il pas d'antidote. Sa solution simple fut de bénir l'homme avant d'apposer ses mains pour soigner la plaie. Étrangement, le simple fait de refermer la plaie guérit la flétrissure, mais vida de son énergie l'homme. Alors que son frère s'endormit instantanément, le frère remercia grandement le Nain et lui offrit quelques écus, de grande valeur. StrongShield n'eut qu'une phrase à prononcer :

"Merci. Vous attendiez des visiteurs ?"

La porte venait de s'ouvrir, mais l'Homme ému ne l'avait pas entendu. Son incompréhension indiqua à Hassam l'attitude à adopter. Il se préparait à défendre ses hôtes, et guettait l'embouchure de la porte, son bouclier en avant. Aucune arme n'était présente dans la pièce, et il était le seul qui pourrait les protéger en cas d'attaque.
Revenir en haut Aller en bas



Gaal

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Style de combat : Hmm... Démoniaque


MessageSujet: Re: Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)   Dim 28 Fév - 20:25

Gaal avait fuit de longue heures avant d'arriver au petit village de Séli. Il se souvenait exactement de la position de la maison de sa victime. Aussi parvint il à la retrouver en peu de temps. Il entra vite pour que personne ne le remarque. La porte s'ouvrit dans un petit grincement. L'intérieur de la maison était bien éclairé, et Gaal remarqua de suite le nain qu'il avait croisé sur la route. Il était en train de soigner l'humain qu'il avait mordu. Merde. Il n'avait pas réussi à le tuer sur le coup. Enfin, il mourrait peut-être si le nain échouait dans ses soins. Le poison qu'il avait infligé à sa victime était coriace. Le nain l'avait déjà remarqué et c'était d'office retourner vers lui, armé de son bouclier. Pitoyable. Il prit sa hache et se jeta sur ce nain qui lui résistait depuis trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
 

Une longue route (Hassam - Gaal - Xiombarg - Célestine - Azura - Ewilane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une opération raté = une longue route parsemée d'obstacle.
» Première expédition, longue route à endurer ...
» Tant mieux si la route est longue... ?
» MAYA • Peu importe que la route soit longue, de toutes tes forces : cours !
» Des VP Pour Obama, la liste est longue



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-