Partagez | 
 

 Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Arazel Mores

Invité



MessageSujet: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Lun 15 Fév - 3:21

Message d'Arazel Mores, humain.

Suite au nouveau changement de souverain Arazel avait passé le plus claire de son temps a expliquer en détail les objectifs actuel de celui-ci. Ainsi que les attentes du peuple envers lui. Il en avait plus qu'assez. Entre faire la bonne du régent et surveiller les travaux dans la salle du trône, il n'en pouvait vraiment plus. Il sortit dans la caserne réservé aux gardes royaux. Il y avait Gram, son lieutenant, un colosse de presque deux mètre cinquante de haut, au crane rasé et a la barbe fournit. Une sort de nain géant en quelque sorte. Il affrontait en duel, une jeune femme dans la vingtaine. Elle était la plus jeune recrue d'Arazel et sûrement la plus prometteuse. Jeune, belle, forte, agile, intelligente. Elle avait tout pour elle pourtant il l'avait sauvé de la potence de justesse. Elle avait volé dans le palais, au nez et a la barbe de la garde royale. Gram, lui même avait était incapable de l'attraper, et c'était rare que quelqu'un lui échappe dans le palais. Ils étaient entrain de se battre lorsque Morgane, glissa et tomba a la renverse. Le géant lui posa le pied sur le torse et la garda allongé sur le sol par le seul poids de son corps et de son armure (sûrement plus de deux cents kilos)

Il ne la laissa respirer seulement lorsqu'il remarqua son capitaine entrain de marcher en compagnie de autres gardes sous l'atrium. Il lui fit signe de les rejoindre. Arazel s'excusa et avança vers le centre de la cours.
-Arazel ?! T'es pas entrain de cirer les pompes du nouvelle élus ?
Il ne répondit pas a la boutade de son capitaine et aida la jeune garde a se relever. Le capitaine de la garde sorti sa propre arme et se mit en garde face a Gram.
-T'as pas honte de défier une gamine, Gram ? C'est vrais qu'a ton âge tu dois avoir du mal a trouver adversaire a ton niveaux.
Gram sourit au capitaine avant de lui assener un coup qui le fit tomber deux mètres plus loin sur le sol. Il se releva et vit le visage enjoué de son vieux camarade et la mine apeuré sa benjamine. Il se remit en garde et lorsque le barbu s'élança sur lui, il ne fit qu'un pas sur le côté et se jeta de tout son poid sur le géant qui perdit l’équilibre. Les deux roulèrent a terre un certain temps, avant que Gram ne pris le dessus et finit par poser un pied triomphant sur le torse de son supérieur.
-Alors le jeune, pas capable de tenir sans son arme ?
-Ferme la papi !

Il roula sur le côté profitant du manque d'attention de son adversaire pour lui échapper. Il se releva et frappa l'intérieur du genou de son adversaire avant de lui cercler le cou avec son coude. Gram mit quelque instant pour se relever et lorsqu'il le fit, Arazel pendait dans son dos a une cinquantaine de centimètres du sol.
-C'est quand tu veux que tu me files un coup de main !
La garde qui regardait la lutte sans vraiment comprendre ce qui se passait se repris refit la même manœuvre qu'Arazel en frappant au même endroit. Cette fois a deux ils réussirent à le maintenir au sol. Il resta allongé sur le sable du terrain d’entraînement avec le capitaine de la garde, et la jeune recrue dessus. Une dizaine d'autres membres de la gardes regardaient un sourire aux lèvres le scène. Ce n'est qu'en regardant autour de lui qu'Arazel remarqua le jeune page avec les deux invités derrières lui. Il soupira longuement, il avait oublié son dernier rendez-vous de la journée. Il reprit vite son sourire lorsqu'il se remémora pourquoi il avait fait venir ses deux jeunes gens. Les membres de la garde présent commencèrent leurs exercices pendant que leur capitaine et son lieutenant avançait vers les convives du gradé. Il s’arrêtât devant un sceau d'eau un peut avant de les trouver un s’aspergeât le visage d'eau. Il en but un peut et se redressa.

-Aprochez ! Le soleil est magnifique aujourd'hui et mieux vaut en profiter ça ne devrait pas durer.
Il entreprit suite a ces mots d'enlever son armure, chose qu'il fit avec une facilité déconcertante, en comparaison à l'épaisseur de l'armure. Il posa son plastron au sol et finit d'enlever les pièces d'armures une a une. Il se tourna vers les gardes en rangs qui attendaient ses ordres.
-Par cinq ! Mur et assaillant ! Puis ensuite faite ce que vous voulez du moment que vous travaillez j'ai rien a dire.
Les gardes s'exécutèrent et formèrent deux groupes de cinq. L'un en position de défense, quatre a défendre un, et un groupe en formation pour une attaque. Les deux formations étaient parfaite, et le combat a arme réel promettait d'être distrayant. Arazel détourna son regard d'eux et tendit une main amicale envers le premier des deux visiteurs.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Lun 15 Fév - 13:06

Edwin et Myryaluna étaient à nouveau dans le palais d'Espalion, cœur de la capitale humaine. Mais cette fois ci, ils n'étaient pas là pour tuer qui que ce soit ou récupérer quoi que ce soit. Ils étaient là sur l'invitation du capitaine des gardes du palais et ils étaient plus que curieux de savoir comment celui-ci avait fait pour les retrouver et ce qu'il leur voulait.
Aussi s'étaient ils rendu au point de rendez-vous. Là, un garde les avaient guidé à travers la ville puis à travers le palais où il les avait mené jusqu'à la salle d'entrainement des gardes.
Là ils virent le capitaine provoquer son lieutenant et la suite de l'échauffourée.

Il vint à la rencontre d'Edwin et lui serra la main.


" Je dois avouer que votre méthode d'intégration des nouvelles recrues est très intéressante. Mais je dois avouez que nous ne sommes pas venu ici pour vous voir intégrer vos recrues. Excusez moi pour cette introduction à coupé aux couteaux mais il faut avouer que nous ne sommes que rarement invités par des "inconnus", si vous me passez l'expression. Aussi serions nous très intéressée par ce que vous vouliez nous dire à tel point que vous nous ayez fait cherché." dit Edwin d'une seule traite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Arazel Mores

Invité



MessageSujet: Re: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Mar 16 Fév - 0:05

Message d'Arazel Mores, humain.

Arazel regardait l'elfe avec attention, il comprenait la réaction de celui-ci mais de la être aussi catégorique... Mais bon, après tout, il avait fait la même chose dans la salle du trône lors de ses accusations envers le roi. Il examina rapidement ses deux interlocuteurs, une nouvelle fois.

-Oh mais ce n'était pas une méthode d'intégration... J'étais juste entrain de décompresser pour la journée. Je me présente Arazel Mores, capitaine de la garde royale et chef des gardes du château. Jusqu'à ce qu'un nouveau capitaine soit désigné du moins. Enfin j'espère car ça me donne trop de travail... Mais je ne vous ai pas fait venir ici pour vous parler de mes problèmes, enfin pas la totalité. Puis je demander le nom de votre compagnon ? Le vôtre on me la donné suite à la révolte, Edwin, c'est ça ? En tout cas, je suis heureux de vous rencontrer. Je vous suis extrêmement reconnaissant de votre intervention lors de cette révolte. Vous avez épargnez de nombreuse vies, tant militaire que civile. Je vous suis redevable en tant que citoyen de ce royaume mais aussi en tant capitaine. Demandez moi ce que vous voulez.

Il leurs fit signe de le suivre et il avança sous l'atrium en direction d'une arche de pierre donnant sur un luxuriant petit jardin, ou une marre gardait l'air un peu humide. L'air y était lourd mais frais.

-Non pas que je vous prenne pour des mercenaires mais je souhaiterai vraiment vous remercier pour ce que vous avez fait pour le royaume et pour moi. En temps qu'homme je n'est pas grand chose a vous proposer, mais en temps que chef de la garde mes possibilités sont énromes d'autant que notre bien aimé régent n'a pas encore la pleine charge de ses fonctions. Je suis en mesure de vous donner ce que vous voulez, dans la mesure du raisonable.

Le bruit des combats que se livraient les gardes raisonnaient sur les mures de pierre et le brouhaha augmenta encore lorsque les chefs de groupes, commencèrent a donner les ordres de manœuvres. Les chocs de boucliers et les fracas des armes rendaient la scène plutôt étrange. Un seul muret remplaçait le petit jardin de la cours d’entraînement. Un seul muret séparait la raison de et les remerciements de la violence des combats et des hommes en générale. Il y eu un petit moment de calme ou on entendit quelques éclats de rires et autres jacasseries. Il y eut quelque minutes de calme profond ou l'on entendait plus un son. Une sorte d'accalmie. Des duels allaient avoir lieu. Arazel avait l'habitude maintenant de ce calme avant la tempête.

-J'ai conscience de l'aspect soudain de la chose, mais je tenais a maitre ça au claire et dans le temps le plus court. Je peux ainsi vous remercier comme il se doit. Je ne vous ai pas dit comment j'avais fait pour vous retrouver. Et bien je dois vous avouer que c'est le fruit du hasard. J'ai fait passer un avis de recherche pour un certain Edwin auprès des coursiers du palais pour qu'ils cherchent dans la ville. Ce fut un coup de chance que vous passiez dans la vile a ce moment là !


Le capitaine rigolait sur ces derniers mots et tendis deux gourde de vin vers le duo.  * Je bois a la santé du nouveau souverain et des preux qui gardent la paix dans ce monde ! * Et il vida le contenue de la sienne d'une traite.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Mer 17 Fév - 6:30

Le capitaine de la garde se montrait bien généreux. Même pour avoir sauver quelques vies, il y avait un certain manque de retenue. Il les avait emmené dans un petit atrium un peu plus calme. Il leur transmit son offre et alla même jusqu'à leur offrir une outre de vin. Ses manières laissait à désirer mais Edwin savait bien que la plupart des humains étaient ainsi fait et il savait que cette manière de briser le protocole était un signe d'amitié et de reconnaissance envers quelqu'un que la personne en question juge méritant. Aussi Edwin ne s'en offusqua pas.

" Merci bien mais nous ne boirons pas. Quant à ma compagne, elle ne quitte jamais mes côté et j'ai jugé que l'on ne nous poserait pas trop de question grâce à votre invitation aussi n'a t'elle pas à rester dans l'ombre. Et pour cela je vous remercie."

Il fit une courte pose profitant du calme qui s'était installé puis il reprit :

" Je dois reconnaître que votre proposition est très intéressante ma foie. Il se pourrait en effet que nous ayons besoin de votre aide pour un certain projet."

Ils se décalèrent pour observer les duels qui allaient commencer. Edwin ne s'attendait à rien d'époustouflant mais peut être y aurait il quelqu'un d'intéressant avec qui s'amuser une poignée de minutes. Il continua :

" Voyez-vous, je recherche quelques personnes pour former de jeunes gens de nos deux contrées. Fille comme garçon, je voudrais leurs donné une chance dans la vie de faire le bien. Et pour ce, je voudrais fonder un ordre indépendant de nos deux pays qui ne se dédierait qu'aux habitants et non à nos souverains. Une sorte d'ordre de chevalerie fondé sur un code qui serait unique."

Les combats commencèrent. Edwin observa avec une certaine attention, tout en continuant sa discussion.

" Je pense que ce projet vous parle et vous m'avez l'air tout aussi des plus compétent dans cette mission. Je vous demanderais donc ceci : je voudrais les titres de propriété d'un peu plus de un hectare au Sud de Blanche Ville et une "suppression" de cette parcelle des territoires humains. Je voudrais en faire une terre neutre qui serait la propriété entière et totale de l'école. Ensuite, dans un deuxième temps, que vous fournissiez la moitié des professeurs. La seconde moitié sera fournie par mon clan. Puis dix filles et garçons qui formeront la première génération. Evidemment, nous feront de même.
En échange, je me charge de faire construire l'intégralité des bâtiments par des maîtres nains spécialisé dans l'architecture.
Qu'en dites-vous ?"

_________________


Dernière édition par Edwin Skirata le Mer 24 Fév - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Arazel Mores

Invité



MessageSujet: Re: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Jeu 18 Fév - 0:27

Message d'Arazel Mores, humain.

-Voila une demande bien étrange. Les terres au sud de Blanche Ville ? Je crois me souvenir qu'il y a une zone sauvage et riche en gibiers a la lisière sud de la foret. Cette endroit vous conviendrait il ?

Le premier combat opposait Gram à Kellian. Aucun des deux ne portaient l'armure des gardes, ou ne se battaient avec les armes réglementaires. Gram portait son arme favori, une claymore don la base de la lame était légèrement  ondulé. Kellian, elle n'était armé que d'une simple rapière. Les deux était vêtu de la même manière. Gram ne portait qu'un pantalon de cuire et Kellian ne portait qu'une simple veste de la même matière sur le dos en plus. Ses bras était dégagé et nue. Elle se tenait de profile face au géant. Lorsque le signale de départ retentit les deux adversaire eurent le même réflexe de reculer. Kellian ne laissa pas le temps au lieutenant de se reprendre. Elle était la plus vive des gardes et prendre de vitesse Gram n'avait rien d'un exploit pour elle. Alors après avoir reculé d'un bond elle en fit un second vers l'avant et frappa d'estoc a trois reprise. Son but était de déstabiliser son adversaire qui venait de reprendre sa garde. Il para sans difficultés les différent coups de la jeune femme et répondit en faisait tournoyer sa redoutable épée devant lui, la forçant a rompre le combat. Le combat continua ainsi, la vitesse contre la force.

-Mais dites moi. Que comptez vous faire grâce a cet ordre de chevaliers ? Les héros sont peux nombreux je le sais. Mais former des enfants a l'art de la guerre ? N'est ce pas les priver de leurs enfances justement ? Les rigueurs martiales sont lourdes et je ne sais pas si des enfants arriveraient les tenir jusqu'au bout. Cela dit, j'aime bien votre idée. Inculquer des notions de bravoure et de loyauté dans le cœur des enfants et le meilleur moyen d'en faire des personnes justes. Ce serait idéale. Mais comment comptez vous trouver vingt enfants près a quitter leurs familles pour venir s’entraîner loin de chez eux. A moins de proposer a des gens sans attache de venir ? C'est votre idée ?

Kellian frappa alors qu'elle pensait Gram avait ouvert sa garde. Elle fut surprise de le voir dévier son coup avec le pommeau de son arme. Il ramena son arme et frappa le flanc gauche de son adversaire de plein fouet. Le coup l'aurait tranché en deux si il n'avait pas frappé avec le plat de son épée. La garde fut projeté plus loin et roula plusieurs fois sur le sol avant de rester allongé. Gram avançait vers elle. Elle essaya de se relever mais n'en fut pas capable. Le coup l'avait sonné. Gram leva son arme. Et frappa. La lame rebondit le bouclier que tenait Régane. Il venait de plonger bouclier levé. Il profita que la lame ai rebondit et que l'assaillant soit déstabilisée pour frapper. Il asséna un violent coup de bouclier dans les jambes du géant qui tomba en avant. Le garde ne fit qu'incliner son pavois pour que le lieutenant glisse dessus et tombe a côté de lui.

-Si je vous offre les professeurs don vous avez besoin. C'est ainsi qu'ils seront éduqué. Sans armes d’entraînement et entre eux. Je pourrais détacher mensuellement neuf gardes de leurs postes pour vous aider. Mais en e moment j'ai besoin de la totalité des gardes pour maintenir l'ordre. Lanna, Garteth et Morga sont ne peuvent pas exercer leurs fonctions de garde pour les semaines a venir a cause de leurs blessures. Si vous avez des volontaires a entraîner dès maintenant, je pense qu'ils seront ravie de vous aider. Ils vous aideront pour les titres de propriété et de prouver l'acquisition de ses terres. Gram vous escortera. Le seigneur des lieux tien a ses terres alors il ne vous cédera la propriété seulement avec mon ordre. Et si il vous voit seulement avec trois gardes il vous rira au nez. Une escorte réglementaire ou une missive de la part des gardes se fait d'au moins trois gardes et d'un gradé. Je ne peux quitter le palais pour l'heure actuelle, alors le seul autre gradé ici c'est... Gram...

Le duel en un contre un, passait en deux contre deux. Gram, Kellian et Régane était en combat mais la jeune garde de tout a l'heure venait de se joindre au géant. Elle portait une toge par dessus son armure, mais on voyait clairement qu'elle ne portait que le bas. La laissant plus libre de ses mouvements. Elle tenait la lance de la garde dans une main et son épée dans l'autre. Les duos avaient une technique parfaite et une synchronicité époustouflante. Bien que le duo Gram, Talla ne soit pas aussi efficace que celui de leurs adversaire. Il perdait du terrain, jusqu'à ce que la dite Talla n'arrive a passer autre la protection du bouclier de Régane et l'oblige a reculer ce qui laissa le temps a Gram de foncer sur lui et de le renverser. Talla était sur le point de planter son épée dans le sol a côté de Régane lorsque elle esquiva de justesse l'estoc de Kellian. Les deux duos rompèrent la méllé et reprirent leurs souffle.s Talla n'avait plus son épée et Régan non plus. Talla empoigna sa lance a deux mains et la tenait comme un batton de combat. Régan changea son bouclier de main. Le combat repris. Arazel avait nommé chacun des gardes qui combattait et avait expliqué a ses deux invités, les spécificités de chacun des quatre. Talla était une vrais prodige avec une lance. Kéllian n'était pas très endurante mais elle utilisait parfaitement la plus part des lames. Elle s’entraînait a la rapière, ce qui expliquait ses lacunes pour Arazel. Gram... C'était Gram, il n'y avait pas vraiment besoin de dire ce qu'était son point fort en combat. Il avait beau être brutal en combat. C'était le premier a soigner les blessures qu'il causait et a remonter le moral des autres. Régane n'était pas le meilleur combattant du groupe, mais son action pendant le duel le prouvait, il ne laissait jamais un camarade dans le besoin et avait une formidable capacité a adapter sa manière de combattre avec n'importe qui. Ils étaient tous les quatre sur la liste qu'Arazel enverrait pour aider. Si le projet se concrétisait, ce qu'il espérait vraiment.

-Vous ne comptez pas leur donner simplement une éducation militaire ? Je connais quelque mages et enchanteurs qui devrait avoir les moyens et l'envie d'aider a temps plein. Je ne pourrais vous dire qui je pourrai envoyer seulement si vous me dites de combien de personnes vous avez besoin et pour quand ?
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Mer 24 Fév - 19:00

" Voila une demande bien étrange. Les terres au sud de Blanche Ville ? Je crois me souvenir qu'il y a une zone sauvage et riche en gibiers a la lisière sud de la foret. Cette endroit vous conviendrait il ?"

" Parfaitement. C'est l'endroit idéal."

" Mais dites moi. Que comptez vous faire grâce a cet ordre de chevaliers ? Les héros sont peux nombreux je le sais. Mais former des enfants a l'art de la guerre ? N'est ce pas les priver de leurs enfances justement ? Les rigueurs martiales sont lourdes et je ne sais pas si des enfants arriveraient les tenir jusqu'au bout. Cela dit, j'aime bien votre idée. Inculquer des notions de bravoure et de loyauté dans le cœur des enfants et le meilleur moyen d'en faire des personnes justes. Ce serait idéale. Mais comment comptez vous trouver vingt enfants près a quitter leurs familles pour venir s’entraîner loin de chez eux. A moins de proposer a des gens sans attache de venir ? C'est votre idée ?"

" C'est en effet l'une des possibilité. L'autre serait de proposée cette éducation à des enfants ayant un don dont les parents ne pourrait pas s'occuper correctement. Quant à leurs éducation militaire elle ne commencerait qu'à douze ans en devenant écuyer d'un des chevalier. Nous nous occuperons donc uniquement des deux ou trois premières générations et ensuite, l'ordre deviendrait totalement indépendant. Et avant cela, ils auront reçu une éducation complète, égale et juste."

" Si je vous offre les professeurs don vous avez besoin. C'est ainsi qu'ils seront éduqué. Sans armes d’entraînement et entre eux. Je pourrais détacher mensuellement neuf gardes de leurs postes pour vous aider. Mais en e moment j'ai besoin de la totalité des gardes pour maintenir l'ordre. Lanna, Garteth et Morga sont ne peuvent pas exercer leurs fonctions de garde pour les semaines a venir a cause de leurs blessures. Si vous avez des volontaires a entraîner dès maintenant, je pense qu'ils seront ravie de vous aider. Ils vous aideront pour les titres de propriété et de prouver l'acquisition de ses terres. Gram vous escortera. Le seigneur des lieux tien a ses terres alors il ne vous cédera la propriété seulement avec mon ordre. Et si il vous voit seulement avec trois gardes il vous rira au nez. Une escorte réglementaire ou une missive de la part des gardes se fait d'au moins trois gardes et d'un gradé. Je ne peux quitter le palais pour l'heure actuelle, alors le seul autre gradé ici c'est... Gram..."

" Oh pour ce qui est des professeurs, comme je vous l'ai dit précédemment, ils n'auront besoin de maîtres d'armes que plus tard. Actuellement, des professeurs ou des mages seraient les bienvenues. Quant aux seigneur local, j'en fais mon affaire. Je suis sur qu'il ne voudrait pas avoir affaires avec moi. En tout cas, je suis sur qu'il ne voudra plus après mon passage." fit Edwin des sourire que l'on pourrait facilement qualifier d'effrayant.

" Et puis mon père voudra faire le déplacement pour choisir lui-même le territoire pour de bonnes raisons aussi je suis sur qu'il saura trouver des arguments très convaincant, croyez-moi. Et ma mère ne le quittant pas, je pense que personne ne saurait leur refuser quoi que ce soit, surtout si cette demande est appuyé d'une missive rédigée par vous même avec le sceau du royaume."

" Vous ne comptez pas leur donner simplement une éducation militaire ? Je connais quelque mages et enchanteurs qui devrait avoir les moyens et l'envie d'aider a temps plein. Je ne pourrais vous dire qui je pourrai envoyer seulement si vous me dites de combien de personnes vous avez besoin et pour quand ? "

" Et bien, pour ce qui est de la première génération, elle est composée de huit enfants entre quatre et cinq ans. Ce petit groupe a choisit à sa tête le jeune Wellan, l’aîné et aussi celui qui a les aptitudes d'un Roi. Je vous promet que cet enfant est incroyable. Et je pèse mes mots. Croyez-moi."

Après la fin de ce duel en deux contre deux sur une égalité, aucun camp n'ayant encore gagné, Edwin choisit de faire quelque chose qu'il n'avait plus fait depuis un bon moment : se donner en spectacle. Il est vrai qu'il n'était aucunement vantard et il ne prenait quasiment jamais les gens de haut. Mais si il y avait bien une chose qu'il aimait faire contrairement à son frère, c'était l'étalage de ses capacités. Et non pas qu'il en avait la moindre utilité mais il aimait que l'on sache à qui l'on avait à faire lorsqu'on le regarde. Il attrapa Myryaluna par la taille et lui souffla à l'oreille :

" Allons donc nous amuser et divertir ses braves soldats."

Et cette dernière sourit de toutes ses dents. Un sourire carnassier d'un chasseur qui allait s'amuser avec une proie.

" Avec plaisir." répondit elle.

* Oh bordel de merde ! Yes ! Enfin ! Ouh je vais m'amuser ! T'as intérêt à savourer beau brin parce que c'qu'on va te montrer, t'es pas prêt de revoir ça de si tôt ! Edwin, t'as pas intérêt à les ménagers c'est clair ?! Tu as entendu le Môssieur tout à l'heure : " Ils seront entraîné comme ça..." et tout et tout. Montrons lui un peu ce que c'est qu'un guerrier !*

* Mais oui Sylnya, mais oui. Enfin, on va les ménager un peu quand même d'accord ?*

Elle ronchonna un peu mais comprenait bien qu'il ne pouvait décemment pas blesser ses nouveaux alliés. Du moins pas physiquement.

* Mouais mouais...*

Edwin se tourna vers Arazel, un grand sourire aux lèvres. Ce qu'il s’apprêtait avait plusieurs but : montrer ses compétences au capitaine, s'assurez qu'aucun d'eux n'ait envie de revenir sur sa parole et leur montré que leurs intérêts seraient de se faire des alliés et non des ennemis.

" Vous permettez ? Je vais décompresser de ma journée ! " lança t'il sur un ton désinvolte. " Appréciez la vue, vous y verrez mieux que la dernière fois. Je suis sur que ce balcon vous gênait la vue."

Et il se dirigea vers les guerriers à une vingtaines de mètres de lui. Myryaluna laissa tomber sa cape et marcha à ses cotés, pleine de confiance. Il y avait dans leur démarche une certaine grâce mais aussi une certaine force. Ils avancèrent jusqu'à ce qu'ils se retrouvent face à face avec le groupe de dix hommes et femmes qui avait regarder le duel précédent. Captivé, ils ne réagirent que lorsque le couple fut en face d'eux.

" Que peut on pour vous sire ?" demanda une jeune femme.

Edwin les regarda tour à tour puis répondis à la jeune femme:

" Et bien, si vous êtes en état pour une dance..." fit il en pointant la piste derrière lui de la tête que venait de quitter les quatre combattant.
La jeune femme le regarda, regarda ses collègues puis se leva.


" Et bien, ma foie, pourquoi pas..."

Mais Edwin rétorqua aussi tôt: " Pardon, je me suis mal exprimé. Vous tous en même temps, ensemble. Contre nous deux."

* Hehe, espèce de sale gosse, tu veux vraiment les pourrir en plus !*

Les gardes, piqués au vif le regardèrent indigné mais voyant qu'il était à présent mortellement sérieux, ils se levèrent tous à l'unisson. Lorsque le dernier les passa, il lâcha:
" Faîtes en sorte que l'on n'est pas à le regretter."

Et ils prirent tous position. Mais seul les deux derniers étaient avancés sur la piste, les autres étaient en retrait. Comme s'ils allaient venir par paire de deux à la suite. Edwin regarda Myryaluna qui haussa les épaules. Ils allèrent tous les deux sur la piste mais Myryaluna se mit en retrait. Surpris les deux regardèrent Arazel mais celui-ci se dédouana.
A son tour Edwin le regarda et l'admonesta :


" Dis moi es tu bon gardien ?"

Et n'attendant pas la moindre réponse, Edwin fonça droit sur le premier garde. Le prenant par surprise, il passa derrière lui et le mit à terre de deux coup de pieds rapide derrière les genoux. Il balaya le second et mit le pieds sur son dos. Voyant les autres muets, il se tourna vers Arazel et lui dit :

" Attrape."

Et il attrapa l'homme sous ses pieds par la ceinture et le col et le jeta sur le capitaine. Outré les autres dégainèrent tous en même temps.

" Tiens, ça y est, vous êtes motivés ?" lança nonchalamment Edwin alors qu'il dégainait lui aussi.

Myryaluna le rejoignit immédiatement et le couple fit maintenant face à huit adversaires prêt à en découdre. Sur la touche Graam sourit en voyant Edwin mené ses hommes en comprenant qu'Arazel était sûrement la source de la correction que ses hommes étaient en train de prendre. Afin de les motivés un peu plus et d'augmenter sa dime il lança à voix haute :

" Deux pièces d'argent sur le couple de tueurs ! Qui me suit ?"

Morga lui rétorqua : " Vingt sur nos frères !"

" Ok, je suis pour vingt ! Vous allez perdre gros ! "


....

Faisant maintenant abstraction de leurs entourage les huit guerriers étaient prêt. Quatre d'entre, les hommes, donnèrent l'assaut pendant que les quatre femmes prenaient position derrière Edwin et Myry. Mais le couple n'entendait pas se faire battre aussi simplement. Edwin avança immédiatement à la rencontre des quatre guerriers armés d'épées. Il choisit de passer en force et attaqua celui qui formait la pointe de la formation de coup rapide d'une grande force, l'obligeant à bloquer tous ses muscles pour ne pas être propulsé sur ses frères. Une fois dans cette position, Edwin lui asséna un violent coup de pied dans l'estomac, le mettant hors combat. Il bondit ensuite immédiatement en arrière tandis que Myryaluna reprenait l'assaut sur le suivant, se plaçant entre deux d'entre eux, utilisant leur formation en V à son avantage. Leur armes étant rendu inutile de par sa promiscuité, elle n'eu aucun mal à les mettre hors combat d'une pression sur la nuque. Le dernier, comprenant que leurs formation jouait en leur défaveur avait fait un bon en arrière pour la quitter. Mais, même si en faisant ça il échappait à Myryaluna, il s'exposait maintenant à Edwin. Cette fois-ci ce fut un duel de lame, enchaînant parade et contre mais il fut vite débordé par le style épuré de l'Elfe qui pratiquait depuis BEAUCOUP plus longtemps que lui.

Alors qu'il terminait avec le dernier, Myryaluna engageait le combat avec deux des jeunes dames. Ayant vu le résultat de l'attaque de leurs collègues, elles avaient abandonné l'idée de se battre à l'épée et avaient choisit d'engager le combat aux dagues. Assez bien synchroniser, elles commencèrent par se battre en tandem, la première attaquant puis ouvrant la voie pour la seconde. Mais l'agilité de Myryaluna les mit vite fasse à l'évidence que si elles n'attaquaient pas simultanément elles n'avaient aucunes chances de gagner. Alors elles tentèrent le tout pour le tout. Elles se mirent à attaquer de plus en plus rapidement Myryaluna. Cette dernière, voyant la tournure que prenait les choses fut contrainte de passer aux choses sérieuses. Tandis qu'elle esquivait un coup de dague qui lui aurait ouvert le ventre d'une pirouette arrière, elle décocha un coup de pied remonté à son assaillante tandis que la seconde frappait ses jambes. Là ou se trouvait ses jambes. Elle avait déjà bougé et était maintenant deux mètres plus loin. Comprenant qu'elle n'y arriverait pas seule, elle se rendit en levant les mains.

Pendant se temps là, Edwin du faire face à une situation qu'il n'avait pas prévu. En effet, plutôt que de se précipiter sur lui, les deux dernières avaient été très perspicaces et s'étaient plutôt ruées sur deux arcs et leurs carquois. Et voilà maintenant qu'elles tournaient face-à-face autour de lui, tirant simultanément, récupérant les flèches de l'autre alors qu'Edwin les esquivait. Voyant qu'elles avaient prévu de l'épuiser ainsi Edwin fut forcé de jouer l'un de ses atouts. Alors qu'il continuait ses saltos et autres pirouettes acrobatique pour ne pas finir criblé par les jeunes filles, il enfila le gant d'Ambarinal. Puis, alors qu'il faisait une énième roue, il ferma la main gauche, faisant apparaître l'arc. Dans le même mouvement il l'arma et décocha une flèche qui vint se fixer à deux centimètres de la tête l'archère qui se trouvait collé à la muraille. Constatant qu'elles ne tiendrais pas non plus, les deux dernières se rendirent.
S'estimant satisfait, Edwin fit une courbette à son publique et se tourna vers Arazel :


" Voilà comment je compte les éduquer ! " lança t'il au capitaine d'un sourire provoquant." Mais peut être voudrais tu qu'on discute des détails ?" dit Edwin en lui faisant signe de le rejoindre sur la piste alors que ses hommes ramenait leurs camarades à l'ombre afin qu'ils se reprennent et se reposent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Arazel Mores

Invité



MessageSujet: Re: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Lun 4 Avr - 0:50

Message d'Arazel Mores, humain.

Arazel, n'avait rien a ce que l'elfe se batte. La jeune... Il était surprise de voir cette jeune femme si... Étrange... Ce n'était pas le bon mot... Elle était belle, mais elle n'était pas... Comme il se l'était imaginé... Arazel ne put s’empêcher de tirer une grimace lorsque Gram, siffla. Il souriait, a croire que l'aspect de la jeune femme ne le touchait pas... Seulement peut être par sa beauté mais rien d'autre. La plus part des autres gardes ne dirent mots, mais tous était impressionné par l'aspect inhabituel de la jeune femme. Le combat était perdu avant même que les gardes ne se lancent a l'assaut du couple. Arazel le comprit immédiatement et au sourire de Gram il conclut que son lieutenant faisait, il compris qu'il avait fait la même conclusion que lui. Leur stratégie était mauvaise utiliser, une formation de offensive sans avoir de moyen de se défendre efficacement en retour et sans savoir de quoi était réellement capable leur adversaire était suicidaire. Le combat fut vite terminé pour les hommes qui se firent massacrer... Arazel était au bord de hilarité, se retenant tant bien que mal de rigoler face a l’inutilité de ses hommes... Et lorsque les dames entrèrent dans la danse le combat gagna en intensité. Les combattantes affrontant la compagne d'Edwin se battaient avec efficacité mais elles étaient surclassé et la dernière se rendit face a son adversaire après que celle-ci se en ait finit avec sa camarade. Du côté de l'elfe, le combat était vraiment dangereux. A partir du moment ou l'on se tirait dessus a l'arc, même avec des flèches en bois, alors avec de vrais flèches... Elles se battaient bien, mais l'elfe utilisa la même chose que lors de l’arrestation du roi. Son gant... il semblait capable de tirer des flèches grâce a se gant. Gram avait perdu son sourire lorsque l'homme avait utilisé ce... Gant ?

Arazel répondit d'un haussement d'épaule a l'elfe. Il avança de deux pas et ramassa deux épées sur un râtelier. Il se plaça face a Edwin et lui lança l'une des deux épées qu'il avait dans les mains. Un duel... C'était ce que demandait l'elfe.
-Le duel en royaume humain veut que nous commentions le duel avec les mêmes armes et qui si l'un d'elle venait a se briser, une autre lui sera fournit dans les limites d'armes définie par les règles.
-j'arbitrerais ce duel avec cet charmante dame pour plus d'équité. Nous serons chargé de fournir les trois armes réglementaire pour le duel. Après les trois armes passé libre a vous de vous trouver les armes que vous voulez. Il est interdit a toute personne d'intervenir dans se duel, même sous supplication des combattants. Les paris sont accepté ! Quelque chose a ajouté madame ? Ah ! Oui !Si un coup porté par l'un des deux adversaires vous semblent déloyale n’hésitez pas a couper le combat. Nous sommes la pour ça. Et ne vous en faites pas des commentaires qui pourrons circuler sur vous ici. Nous sommes en méritocratie. Et vous avez le respect de toute la garde. Sachez le.

Arazel attendit que la jeune femme donne le signale du combat pour reculer en garde. Il eut le temps d'examiner celle de son adversaire avant que celui ci passe a l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Mar 5 Avr - 19:05

"Le duel en royaume humain veut que nous commentions le duel avec les mêmes armes et qui si l'un d'elle venait a se briser, une autre lui sera fournit dans les limites d'armes définie par les règles."

"J'arbitrerais ce duel avec cet charmante dame pour plus d'équité. Nous serons chargé de fournir les trois armes réglementaire pour le duel. Après les trois armes passé libre a vous de vous trouver les armes que vous voulez. Il est interdit a toute personne d'intervenir dans se duel, même sous supplication des combattants. Les paris sont accepté ! Quelque chose a ajouté madame ? Ah ! Oui !Si un coup porté par l'un des deux adversaires vous semblent déloyale n’hésitez pas a couper le combat. Nous sommes la pour ça. Et ne vous en faites pas des commentaires qui pourrons circuler sur vous ici. Nous sommes en méritocratie. Et vous avez le respect de toute la garde. Sachez le."

* Bha, vaux mieux, sinon vous seriez plus en état de dire un seul mot si on pensait que vous pourriez être...trop bavard. Mais bon, ceci dit, je trouve cette pratique pas mal ma foi. Espérons juste que le décompte des trois armes n'arrive pas au bout ou la différence d'équipement vas devenir mortelle. Littéralement.*

" Je voudrais proposer un léger changement si cela ne vous déplaît." héla alors Edwin.

" Que diriez vous qu'il y ait aucune limite d'armes et en échanges, se seront aux juges de choisir à tour de rôle l'arme des combattants ?"

Gram réfléchit et eut une idée des plus intéressante pour s'amuser au dépend de son capitaine tout en donnant un exemple de ses capacités aux nouveaux du peloton de gardes. Et qui sait peut être que l'elfe n'en avait jamais manié certaines....

" J'accepte à la condition qu'à chaque changement d'arme, du à la casse, au désarmement ou le fait d'avoir rendue l'arme inutilisable, les DEUX changent d'armes. Mais si vous vous jugez apte à utiliser les deux, n'hésitez pas à en faire usage."

Edwin n'y vit aucun problème et regarda Arazel pour savoir si cela lui convenait mais il semblait que Gram avait déjà décidé pour lui et déclara le début du duel.

Aussitôt, le capitaine des gardes s'était mit en position de combat. Plus décontracté, l'Elfe commença par lui tourner autour sans  donner le moindre signe d'agressivité. Voyant que son adversaire n'avait nullement l'intention d'attaquer, il finit par lancer l'assaut.

Il bondit rapidement sur son adversaire, entament la danse par une estoc suivit de trois coup croisés afin de ne pas le ménagé, suivit d'une retraite à grand bond. Ne voulant pas lui laisser la main ni le temps de contre-attaquer, il choisit alors de bondir à nouveau à l'aide de grand fouetter latéraux, menaçant ses flancs. Le capitaine n'aurait d'autre choix que de paré à l'aide de grands mouvements ses flancs pour ne pas se faire lacérer.

Edwin bondit alors en arrière plutôt que de continuer l'assaut, attendant la riposte du capitaine. Il avait entendu les hommes ouvrir les paris et sa côte était presque égale à celle du capitaine. Ses mouvements n'ayant pas eu d'effet et le voyant passé sur la défensive, la plupart penserait qu'il était, au moins un peu, dominé par son adversaire. Un expert ne s'y tromperait pas mais la foule si et mis à part Gram, il ne semblait y avoir d'as cachés. Et puis il avait déceler une faiblesse dans la lame. S'il insistait sur la défense en ce point, la lame devrait casser. Gram serait surement le premier à choisir une autre arme et il comptait sur le géant pour choisir autre chose qu'une épée d'entrainement. Il devait avoué que cette épée courte le frustrait mais jamais il ne l'aurais reconnu à voix haute. Il misait plutôt sur le goûts du sub-alterne pour régler le problème.

La défense commença alors. Le début fut simple à parer sur la faiblesse de l'arme qui se trouvait sur le bas de la lame mais il devint vite difficile de garder le rythme sans se faire déborder par le jeune capitaine sans jamais prendre le coup autre part que là où il le voulait. Edwin reconnu là toute la force de son adversaire et reconnu l'exercice bien plus ardu qu'espérer. Il n'en démordu cependant pas et tint bon jusqu'à ce que la lame cède, exécutant un bon arrière afin de ne pas y laisser sa tête.


* Mais qu'es-ce que tu fous nom d'un chien ? T'as pas bientôt fini de le mater oui ? Nan mais je rêve ?! C'est quoi le problème ? *

* Calme toi. Je voulais juste un changement d'arme. Cette épée allait me lâcher dans tout les cas.*

Gram revint alors avec deux paires de haches à une mains, une dans chaque main. Le voyant venir, Edwin regretta légèrement son choix. Finalement le combat n'allait pas être aussi simple....les deux changèrent rapidement d'armes et le combat continua de plus belle....

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Arazel Mores

Invité



MessageSujet: Re: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Mar 5 Avr - 20:10

Message d'Arazel Mores, humain.

La règle était intéressante... Arazel reconnaissait la la signature d'un maître d'arme. Jamais un combattant ordinaire n'aurait voulu de cette règle. Maîtriser un grand nombre d'armes n'était pas a la porté de n'importe qui. Seul un personnages important pouvait espérer une tels prouesse. Arazel cernait de un peu plus son adversaire. Il était doué, mais le capitaine de la garde joua sur un défaut dans la technique de son adversaire. L'épée courte n'était pas l'arme la plus facile a utiliser, c'était une arme d'estoc. Edwin s'en servait comme d'une arme normale. Arazel, réussit a parer les coups de l'elfe mais il dut ouvrir sa garde pour se défendre du dernier coup. Puis Edwin rompit le corps a corps d'un bond en arrière. Arazel marqua un temps, puis contre attaqua.

L'elfe savait se défendre, et le faisait sacrément bien. Il parat tous les coups avec la base de l'épée. Le plus risqué mais le plus efficace. Sa défense était de fer jusqu'à ce que l'une des deux armes ne se brisent. Arazel continua son coup qu'Edwin esquiva a merveille puis recula a son tour attendant Gram. Celui ci arriva avec des haches. Arazel fut servit le dernier, regarda en coin son lieutenant puis se reporta sur le combat. Les haches nécessitaient de savoir manier force, adresse et technique. Arazel en était totalement capable. Son adversaire également. Le combat continuait avec encore plus de violence. Les deux adversaires étaient de force égale, Arazel ayant la technique et la pratique habituel de ces armes, Edwin ayant l'agilité légendaire des elfes pour lui. Arazel changea totalement de style de combat, laissant tomber l'idée même de se protéger, il fonça en avant ses haches sur les flancs laissant une fausse ouverture a son torse. Le garde sautant a terre avec pour but de faucher les jambes de l'elfe. Et de le frapper alors qu'ils se relevaient. Il changea son mode d'attaque au dernier moment. Il frappa a la verticale pendant qu'il glissait, prenant l'elfe par surprise. Enfin, espérait il.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)   Mar 26 Avr - 23:48

Info:
 

Edwin ne fut pas dupe. Si le maître d'arme était partit pour ses jambes, ses haches partaient clairement pour son torse. Et bien, il voulait le voir sauté, il allait être servis. Alors qu'il allait lui faucher les jambes Edwin bondit et vit la lame venir verticalement pour le trancher en deux. Mouvement impressionnant qui allait lui infliger de gros dommages. Enfin, aurait du. Car au lieu de toucher Edwin, l'homme frappa dans le vent. Edwin venait d'utiliser sa maîtrise du vent pour sauter au dessus de lui et en avait profité pour lui asséner un léger coup de pied dans le dos. Léger, rien qui ne lui ferait bien mal, mais suffisant pour le forcer à faire une roulade suite au changement de centre de gravité de son attaque. En revanche se dernier ne se laissa pas faire gentiment et emporta avec lui les haches de son adversaire.

Se relevant, Arazel jeta les deux haches au sol et attendit les armes suivantes. Edwin ne put qu'admettre que pour un humain, il était redoutable. Et il savait que sa force n'était pas son maniement des armes mais celui de ses hommes.  Edwin savait maintenant à quoi s'en tenir. Lui au commande et Gram au milieu de ses hommes, le jeune chef des gardes devait être un adversaire redoutable. Edwin se surpris à sourire. Il en voulait plus. Et il n'allait pas être déçu. Myryaluna revenait avec deux bouclier aussi grand qu'elle. Elle en donna un à chacun et le duel reprit.

Edwin chargea mais cette fois Arazel ne comptait pas se laisser faire et il chargea aussi. Le duel qui s'en suivit fut violent et les deux combattants finirent par reculer et abandonnèrent simultanément les boucliers. La règle étant, Gram choisit de ne pas leur en donner une autre, les armes ayant été abandonné de leur propre chef. Voyant que son sub-alterne avait nullement l'intention de leur fournir la prochaine arme il se tourna vers Edwin.


" Eh bien, il me semble qu'il n'est nullement stipuler que si nous n'avions pas d'arme, ils nous étaient interdit d'en prendre une, n'es-ce-pas? "

Et il se dirigea alors raidement vers un de ses hommes qui portait des épées courtes et lui en emprunta une ainsi qu'un bouclier léger à son voisin. Comprenant ou il en venait Edwin tendis la main vers l'un des repose armes au mur et fit venir à lui un bâton.

Sentant le désavantage arrivé, il choisit d'utiliser les pierres de la coure à son avantage et en fit voler une petite vingtaine. Comprenant qu'il n'y avait as de temps à perdre, le capitaine se rua sur Edwin. Mais celui-ci ne comptais pas le laisser se rapprocher si facilement et commença à lui envoyer tout de suite des pierres à haute vitesse pour entraver ses mouvements. L'homme s'en protégea habilement avec son bouclier mais certaines parvinrent tout de même à le toucher aux jambes et sa vitesse déclina drastiquement.
Cela ne l'empêcha pourtant pas à arriver au corps à corps et s'engagea alors un enchaînements de manœuvre époustouflant. D'une rotation du buste le capitaine lança son assaut avec le flanc de son épée d'un grand arc de cercle. Edwin dévia l'arme et voulu prendre l'assaut. Mais uniquement voulu car il se retrouva immédiatement face au bouclier qui lui arrivait droit au visage. Il n'eu d'autre choix que faire une retraite. Revenant en arrière, il profitât de l'allonge de son bâton pour viser le flanc du garde mais celui-ci ne se laissa pas faire et ramena son bouclier face au bâton. Enchaînant il tenta de le raccourcir d'un coup d'épée mais l'arme d'Edwin était déjà repartit et revenait pour de multiples assaut sur le flanc opposé. Mais aucune ne passa et le capitaine lança alors lui aussi une série d'estoc qui força Edwin à ramener son bâton à la verticale et l'obligea à parer jusqu'à ce que le bâton finisse par être sectionné en deux en son centre.
Loin de poser un problème à Ed, cela ne fit qu'augmenter le nombre de ses assauts.

Ils rompirent le combat au bout de dix longues minutes intense d'échange, les bâtons d'Edwin en morceau et l'armure d'Arazel mise à mal. Ce dernier commençait aussi à montrer des signes de fatigue visible tandis qu'Edwin semblait encore relativement frais même s'il était évident qu'il venait de se battre.

Pendant leur échange, Myryaluna s'était concerté avec Gram et la conclusion de la discussion allait terminer ce duel. Myryaluna leur apporta alors la dernière arme du duel selon la décision des arbitres :

Deux disques métalliques d'un acier noir mat chacun. Des chakrams. Le capitaine les refusa et les laissa sur le côté préférant garder son style actuel. En revanche il n'avait pas prévu la suite....
Edwin accepta les siens et se mit en garde, se servant des armes comme des armes de corps-à-corps. Le capitaine passa alors à l'assaut. Il contenait à présent dans un dernier assaut en mettant tout ce qu'il avait pour acculer Edwin et le forcer à se rendre. Et il engagea violemment le combat, forçant l'Elfe à utiliser tout ce qu'il avait pour ne pas lâcher ses armes tandis qu'il continuait son assaut. Ce fut cependant son ouïe qui sauva le capitaine. En effet, alors qu'il s’apprêtait à donner le dernier assaut il entendit un sifflement aiguë et fit par réflexe un bond en arrière pour rompre le combat, juste à temps pour voir un disque passer là où se trouvait sa nuque quelques secondes auparavant et filer le long du mur en pierre, la taillant dans une gerbe d'étincelles. Mais Edwin ne comptais pas lui laisser de repos et lança à son tours l'assaut, combinant les deux disques volants et ceux dans ses poings, créant une danse mortelle, à laquelle le capitaine peinait à s'adapter. Sentant qu'il perdait pieds, Edwin poussa son avantage plus loin en brisant le combat et lança les deux autres disques. Face aux quatre disques le harcelant le caitaine compris qu'il n'aurait plus l'occasion de lancer l'assaut aussi eut-il eu le réflexe de se rendre.

Edwin ramena à lui les quatre disques et le félicita d'une poignée de bras après avoir rendu les disques à sa compagnes.


" Et bien capitaine, j'ai hâte de travailler avec vous pour l'instruction de nos plus jeunes. Je penses que le résultat sera époustouflant. Vous êtes un excellent combattant pour un homme de votre âge, vous pouvez en être fier !"

En effet ce qu'il venait de faire, peux en était capable et Edwin avait réellement apprécié ce duel. Il espérait que le capitaine aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

Remerciement et entraide (Arazel - Edwin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Am-entraide
» Edwin Zenny : L’Etat haïtien dépense plus de 10 000 U$ par mois pour un sénateur
» Remerciement à nôtre président
» remerciement
» Edwin Stratton PORTER



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-