Partagez | 
 

 La Tour et le Cavalier (Denrak - Lidyana "Lini" Andacialil)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Lidyana "Lini" Andacialil

avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Style de combat : Lames effilées & pointes affutées


MessageSujet: La Tour et le Cavalier (Denrak - Lidyana "Lini" Andacialil)   Ven 2 Oct - 12:34

Cela faisait maintenant plusieurs mois que je parcourrais les Montagnes Rocheuses à la découverte de qui j'étais réellement. Mon périple m’amena à croiser la route de nombreuses personnes au physique, au caractère et aux aspirations aussi aussi surprenants et variés que peuvent l'être les paysages d'Hypolaïs, et il m'arriva bien souvent de partager du temps en leur compagnie. Bien souvent ces rencontres m'amenèrent à découvrir de nouvelles facettes de mon être et de mon histoire. Si certaines découvertes se firent dans la douleur et la peine, voire le sang, toutes me permirent de faire la lumière sur de nombreuses zones d'ombre entourant mon être et mon histoire. Lorsque j'ai quitté la Forêt Blanche, je voulais laisser mon passé troublé derrière moi. Mais ce dernier reste indissociable de ma nature et j'ai finalement réussi à l'accepter tant bien que mal. Toutefois, il me restait encore un mystère de mon passé à éclaircir...

Ma quête de vérité m'avait amené à croiser le chemin de nombreux drakes. Bien que mes questions restèrent sans réponse, je continuai mon voyage et mes pas prirent la direction de l'est. Je fus très surprise de constater à quel point le relief changeait pour devenir aussi hostile. Les grandes collines verdoyantes et les hauts-plateaux avaient peu à peu laissé place à la pierre et aux pentes escarpées. Même si on trouvait encore de la végétation à plusieurs endroits, cette région ressemblait de plus en plus à un désert de roches et la température qui y régnait ne faisait rien pour arranger cette impression. Pourtant, c'était en ces lieux que plusieurs clans de dragons avaient décidé de s'installer.

Depuis quelques temps déjà, je m'étais mise à voyager sous la clarté bienveillante de l'astre lunaire. La douceur de la nuit m'était incontestablement bénéfique et je trouvais dans l'obscurité une alliée fidèle et réconfortante. Tous ces avantages me permirent d'avancer très rapidement, bien plus que si je voyageais de jour. Toutefois, le terrain devenait de plus en plus abrupte et difficile d'accès, entravant ma progression. Sans mon agilité et mon don pour le vol, certains passages m'auraient été difficiles à franchir, voire même impossible à passer. Même Rashaa eut quelques peines par moment.

Les premières lueurs du jour commencèrent à percer le voile sombre de la nuit. Je pris un instant pour observer les alentours et trouver un bon point d'observation. À quelques centaines de mètres de moi se dessinait une série de crêtes rocheuses dont l'une se distinguait par un pic plus haut que les autres... Je me mis à grimper le long de la paroi sous la lumière naissante du jour, dévoilant la couleur ocre de la roche. Il me fallut presque une heure pour en atteindre le sommet, mais sous mon regard, éclairé par les rayons dorés de l'aube, se dévoilait une grande vallée filant droit vers l'est. Les contrastes entre ombres et lumière, ainsi que les couleurs chatoyantes de ces lieux me permirent de profiter d'un superbe panorama. Un grand lac entouré de plusieurs bois et prairies siégeait au centre de la vallée formant le seul vaste endroit dégagé. En effet, comme si un géant avait morcelé et retourné la terre, le reste de ces lieux n'était composé que d'une multitude de plateaux et de petites montagnes se côtoyant de façon chaotique. Les parois abruptes séparant ces différents massifs n'étaient adoucies que par la présence de quelques lacs et rivières qui se jetaient dans le grand plan d'eau central...

Un détail attira mon attention. Surplombant la vallée, un terrain étrangement plat et verdoyant se tenait entre deux sommets. Toutefois, ce qui m’intriguait était la présence de petits monuments curieusement taillés. Du fait de la distance, je ne pouvais distinguer plus de détails, malgré mes puissants yeux. Mais cela avait suffi à piquer ma curiosité et j'en pris la direction. Atteindre ma destination ne fut pas sans mal, mais lorsque j'y arrivai, le soleil apparut enfin au sommet des cimes, me permettant d'apprécier les lieux : Un vaste pâturage entouré par les flancs rocheux de montagnes désolées et dévastées. Tout autour de moi la pierre portait les stigmates du combat : griffées, brûlée ou encore brisée. Des esquilles et de plus gros fragments recouvraient l'herbe. Un peu plus loin se trouvaient les mystérieux monuments. Deux double rangés de huit grands blocs taillés possédant chacune une couleur différente se faisaient face. Une idée germa dans mon esprit et un sourire s'afficha sur mon visage. Je déployai mes ailes et volai jusqu'au sommet de la plus haute pièce blanche, laissant la panthère des neiges déambuler en bas. Je repliai mes ailes et m'assis en tailleur. Sans que je lui en donne l'ordre, mon faucon vint se poser sur mon épaule. J'étais très agréablement surprise par cette découverte : Un jeu d'échec. Une partie imaginaire commença alors dans mon esprit...

_________________

{MàJ 06.11.15} Journal de Lidyana Andacialil ~ Le récit d'une fée fuyant et recherchant sa nature
Apparence dans Histoires de familles & Transformation :
 

Apparence dans les autres RPs :
 

Apparence de dragonne :
 
Revenir en haut Aller en bas



Denrak

Invité



MessageSujet: Re: La Tour et le Cavalier (Denrak - Lidyana "Lini" Andacialil)   Dim 11 Oct - 19:27

Message de Denrak, dragon.


Pas mal de temps avait passé depuis qu'il avait quitté les terres de son clan, s'étant décidé à faire un nouveau tour du monde pour rencontrer les rares personnes pour qui il avait de l’intérêt mais aussi en quête de divertissement, une vie trop longue avait ce désavantage, l'ennuie. Il avait débuté son voyage en voyageant chez les elfes puis avait longé les côtes pour passer par chaque territoire, le titan n'avait plus à combattre la réputation de son feu père depuis bien longtemps, personne ne lui tirait dessus à coup de catapulte désormais, 'fin presque.

Les choses s'était envenimer chez les humains le dragon l'avait ressentit en discutant avec certains d'entre eux ici et là, et Hestia une dracène membre de leur clan à forme humaine lui avait annoncé que l'affaire qui secouait le peuple semblait plus sombre et moins simple que prévu. Le Drake ne se mêlerait bien sur pas tant que ça ne concernait pas sa race, mais il était curieux de voir comment les Longgar allait mettre leur grin de sel là dedans.

Il avait également pris le temps de s'arrêter quelques jours dans les terres draconiques de l'ouest pour régler certaines affaires pour son clan, des broutilles plus qu'autre choses, les clans dracien n'avait pas cette hostilités naturelle des démons ni la fourberie politique des humains. M'enfin excepté ces quelques évènements ne l'atteignant pas directement le dragon commençait doucement à s'ennuyer ces derniers temps.

Pas d'adversaires suffisamment fort ou valeureux pour faire bouillir son sang de guerrier, le titan commençait à comprendre une partie de la folie de son paternel...devenir l'ennemi du monde pour que tous vienne pour le tuer, pour que tous le traque, pour combattre le monde de manière éternelle jusqu'à son dernier souffle, juste pour la gloire du combat. Une idée tentante mais notre cher Denrak ne laisserait pas son ennuie se transformer en folie.

Le drake sentait doucement ses ailes se réchauffer au fur et  mesure qu'il approchait de son chez lui, les montagnes immense lui faisant face, lieux où résidait son clan ainsi que quatre autre. Les cinq clan dragon qui formait l'alliance de l'est dirigé par Denosko, le vieux drake d'argent. Denrak en voyant les montagnes appartenant à son propre territoire replia finalement ses ailes pour plonger en piquer, ne les redéployant que bien plus tard pour se stabiliser puis pour slalomer entre les obstacles sur sa route.

Il aimait prendre quelques risques au fur et à mesure qu'il approchait du lieux dans lequel il souhaitait se reposer, ses muscles se tendant et chauffant au rythme des battements, il voyait ses deux montagnes se dresser au loin, il commença à ralentir le rythme lorsque son jeu d'échec géant fut en vue, toute fois une forme étrangère et asymétrique se trouvait là, posté sur la tête du roi blanc. Arrivant de dos le dragon passa au dessus de la zone, premièrement pour signaler sa présence à la personne via son ombre mais aussi car il comptait se poser derrière les pièces d'échec noir, ce qu'il fit en ralentissant son atterrissage par quelques battements.

L'énorme masse se posa doucement et sans problème avant que sa tête ne se tourne tranquillement vers l'elfe posé sur les pièces en face, arriver ici en étant un bipède était rarement du au hasard. Les pupilles du titan scrutèrent l'inconnue et ses deux compagnons animal, l'un sur l'épaule, l'autre plus loin. Le maitre des lieux ne dégageait rien de spécial si ce n'est sa neutralité et sa tranquillité habituel, il engageait enfin la conversation.

* Il est rare d'arriver ici par hasard, très rare même, encore plus rare qu'un bipède y parvienne. Cela me laisse supposer que tu devais savoir que tu t'aventurais sur mes terres en arrivant ici, on ne s'aventure pas ici sans une bonne raison après tout. *

Ce lieux était difficile d'accès et ceux qui n'en avait pas connaissance avait toujours du mal à le trouver, car c'était le lieux dans lequel le titan voulait le plus de tranquillité, arriver ici ne pouvait pas être un hasard à ses yeux et son développement allait se baser là dessus. Il n’aimait pas le simple hasard que voulez vous...

* Je suis Denrak, membre du clan des Sages-écailles. Alors dis moi jeune elfe, qui es tu donc et en quête de quoi es tu venue ?  *

La neutralité planait sur ses parole, attendant patiemment les réponses de l'elfe, il se tenait à quatre patte, sa tête penché de façon à garder un visuel avec l'étrangère posé plus bas.
Revenir en haut Aller en bas



Lidyana "Lini" Andacialil

avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Style de combat : Lames effilées & pointes affutées


MessageSujet: Re: La Tour et le Cavalier (Denrak - Lidyana "Lini" Andacialil)   Dim 18 Oct - 16:35

De part et d'autre de l’immense tablier de jeu dessiné dans l'herbe, je me représentais parfaitement deux drakes en train de jouer aux échecs, le regard pensif, déplaçant les pions de pierre géants, jouant coups sur coups. Inconsciemment, je projetais sur ces dragons les apparences et personnalités de ma sœur et de son compagnon. Un large sourire commença à se dessiner sur mon visage alors que je les imaginais jouer, et il ne cessa de grandir tandis que je voyais la projection de Gheata mettre échec et mat celle d'Adrammalech. Je ne pus réprimer un rire lorsque je vis ce dernier commencer à fulminer face à sa défaite et sa compagne. Toutefois, l'euphorie qui m'habitait se dissipa très rapidement lorsque l'image du dragon quitta mon esprit et se mêla à la réalité, se transformant en une gigantesque ombre noire parcourant l’échiquier.

Mon regard se leva vers le ciel et ce que j'y vis réveilla en moi mes instincts de soldat et tous mes sens se mirent en alerte... Une immense forme passa devant le soleil. Telle une éclipse, ses contours furent illuminés d'un fin trait doré, tandis que le centre de cette imposante masse demeurait dans l'obscurité, dévoilant les formes d'un gigantesque dragon. Mon regard resta dirigé sur lui, observant ses mouvements. Ce fut à ce moment que le drake vira et commença à perdre de l’altitude, se dirigeant vers moi. Alors qu'il effectuait sa manœuvre, je me relevai et me tint debout au sommet du roi blanc, prête à agir au moindre danger. Le dragon amorça son approche finale et vint se poser, avec une certaine délicatesse pour une créature de sa taille, derrière les pièces d'échec noires.

Il était vraiment très impressionnant. Ses écailles aussi sombres qu'une nuit sans lune, sa puissante carrure et son imposante taille donnaient à ce colosse un aspect terrifiant. Son corps était recouvert de cicatrices, certainement un héritage dû à de nombreux combats, dont les deux plus importantes marquaient profondément son poitrail et le haut de sa tête. Tête qu'il pointa dans ma direction... Nous nous observions mutuellement et je nous découvris une certaine ressemblance. Nous avions tous deux adopté une attitude impassible, son corps à lui n'exprimant que peu de choses, tandis que le mien restait digne et droit. Mais ce fut surtout son regard profond et puissant qui me rappelait que je possédais le même.

Ce fut à ce moment que je sentis la sensation devenue maintenant familière de l'étreinte télépathique toucher mon esprit. Il me parla d'une voix de basse au ton calme et posé, comme l'était sa posture. Toutefois, je sentais dans ses paroles et à son intonation que ma présence ici l'intriguait, voire l'inquiétait... Lorsqu'il eut fini de parler, ce fut à mon tour de me présenter et d'expliquer la raison de ma venue en ces lieux. D'un geste discret de la tête, je fis signe au faucon sur mon épaule de quitter son perchoir un instant. Lorsque l'oiseau s'envola, je pris une voix calme emprunte de respect et m'adressai au dragon :

~ Comme il vous plaira. Je me nomme Lidyana Andacialil

Avec la grâce et l'agilité d'un félin, j'accompagnai mes paroles par une révérence toute personnelle. Joignant mes jambes et m'inclinant légèrement en avant, j'ouvris les paumes de mes mains en signe de paix et allongeai un bras dans le prolongement de mon corps, tandis que l'autre vint se placer en travers de mon torse. Je restai ainsi quelques secondes avant de me redresser et de reporter mon regard sur celui du dragon. Je gardai le bras qui était contre ma poitrine devant moi et Siffleur vint s'y poser, refermant ses serres sur le gantelet de cuir noir.

~ Et vous avez raison, ma présence ici n'est pas le fruit du hasard, enfin presque... Je suis à la recherche d'une personne et je vais d'un clan à l'autre en quête d'informations à son sujet. Par contre, ce qui m'a amené spécifiquement ici, sur votre territoire, n'est qu'un coup de sort. Lorsque je suis arrivée dans cette région, par cette crête à l'ouest je montrai de ma main libre le pic de l'autre côté de l'immense vallée qui me servit de point d’observation et reportai ensuite mon regard sur le drake cet endroit attira mon attention avec sa verdure omniprésente et ces pièces d'échec que je n'avais pas encore identifiées comme telles... Donc oui, je suis bien ici dans un but précis, mais notre rencontre n'est dû qu'a un concours de circonstance. Par contre, je tiens à vous informer que je ne suis pas un Elfe, mais une Fée.

_________________

{MàJ 06.11.15} Journal de Lidyana Andacialil ~ Le récit d'une fée fuyant et recherchant sa nature
Apparence dans Histoires de familles & Transformation :
 

Apparence dans les autres RPs :
 

Apparence de dragonne :
 
Revenir en haut Aller en bas



Denrak

Invité



MessageSujet: Re: La Tour et le Cavalier (Denrak - Lidyana "Lini" Andacialil)   Dim 1 Nov - 23:12

Message de Denrak, dragon.


L'étrangère était poli c'était déjà cela, c'était déjà ça, la dernière fois qu'il avait reççu une visite de cette manière dans son territoire c'était de la part d'une démone peu enclin à la politesse, ce qui l'avait obligé en quelques sorte à la jeter dehors à bon coup de pied draconique au derrière. Alors que la créature ailé à plume volait ici et là, le dragon noir écoutait attentivement ce que lui disait la jeune femme qui le repris sur un terme qui fit rire légèrement le drake.

* J'oublie parfois qu'il y a deux mots distinct pour votre peuple, la vieillesse et la perte de mémoire me guêtrait-elle déjà? Hahahaha. Excuse moi jeune fée *


Si la neutralité était jusque là d'avantage dégagé par rapport au côté paisible du dragon c'était désormais l'inverse, maintenant qu'il avait un sujet de conversation et qu'il connaissait les raisons menant à la présence de l'inconnue ici, il se détendait un peu. Ses pattes se pliant il s'allongea pour se poser confortablement bien que son cou et sa tête restait si haute qu'il devait continuer d'incliner cette dernière pour regarder son interlocutrice. Certains le trouverait imprudent, d'agir ainsi face à quelqu'un d'ont on ne sait rien, malheureusement le drake avait un peu trop confiance en ses capacités à réagir aux imprévus. Quoi qu'il en soit il reprenait doucement la parole via la télépathie.

* Il est vrai que comparé au reste des alentours ce petit coin verdoyant est plus qu'appréciable, mais cela le rend trop remarquable malheureusement. *


Alors qu'il posait un silence le reptile titanesque réfléchissait aux raisons principal de la venue de la jeune elfe, à la recherche de quelqu'un hein? Était-ce une assassin en quête d'information sur sa proie? Ou une simple passante en quête d'un proche? Il ne pouvait pas répondre à cela pour l'instant et ne comptait pas cherché plus loin, lâchant un bref soupire le drake jetait un œil au félin non loin avant de revenir sur l'elfe, il ne montrait plus d'air défensif excessif désormais. Cela ne servant à rien désormais.

* A la recherche de quelqu'un dis-tu? Peut être pourrais-je t'éclairer sur la personne que tu cherche Lidyana. Vu que tu as questionner déjà de nombreux clans puis-je supposer que c'est un membre de ma race? *

Alors qu'il la laissait probablement répondre la patte avant droite du goliath bougea, passant lentement au dessus des pièces d'échec noir pour finalement arriver au dessus des pièces blanches et donc au dessus de la fée. Cela devait peut être lui cacher le soleil vu la taille de la patte et de la main mais c'était le meilleur moyen pour lui pour déplacer une pièce, oui une pièce, car il comptait jouer, et les blancs commençaient toujours.

* Je m'ennuie un peu, que dirais tu d'une partie? Si toute fois tu as un peu de temps bien entendu, je ne voudrais pas te ralentir dans ta quête si je n'ai pas les informations que tu cherche. *


Il gardait sa patte au dessus, se préparant à la retirer si l'elfe décidait de ne pas jouer et étant tout aussi près à saisir la pièce désigné par la jeune femme pour la bouger si cette dernière se prêtait au jeu. Il fallait dire que vu leur taille, les pièces d'échec serait fort difficile à déplacer pour un bipède n'ayant pas une force plus que colossale. Restait a voir si elle allait jouer et surtout qui elle cherchait, le drake attendant patiemment.
Revenir en haut Aller en bas



Lidyana "Lini" Andacialil

avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Style de combat : Lames effilées & pointes affutées


MessageSujet: Re: La Tour et le Cavalier (Denrak - Lidyana "Lini" Andacialil)   Mer 20 Jan - 2:46

Au fur et à mesure que Denrak et moi discutions, je pouvais constater que la méfiance initiale qu'avait le dragon noir envers ma personne semblait disparaître peu à peu. Cela se constatait par de petits gestes de sa part : le léger rire qui le gagna, le trait d'humour dont il fit preuve après ma remarque concernant mon genre et mon espèce, le fait qu'il adopte une posture plus confortable en s'allongeant au sol... Autant des signes évidents que l'atmosphère allait en s'améliorant, même si je ne pouvais affirmer que tout cela était bien naturel. Toutefois, j'en devinais davantage sur le changement d'attitude du drake au ton plus serein que prenaient ses paroles et surtout à son regard de jade si particulier.

Mon attention s'attarda à nouveau sur les grands yeux verts du dragon, car je le trouvais étrangement familier. J'avais déjà remarqué qu'ils ressemblaient d'une certaine manière aux miens, possédant un pouvoir évocateur incroyable. Cependant, là où ils laissaient apercevoir la force tranquille et impressionnante qui sommeillait dans le Titan, on ne percevait chez moi qu'un calme froid et meurtrier. Bien rares furent ceux qui réussirent à voir ce qui se cachait au-delà... Non... Cette fois ils me rappelaient inconsciemment ceux de ma sœur. Ce regard et la couleur ce ces iris m'étaient plus que familiers et, l'espace d'un instant, je crus voir le visage de Gheata à la place de celui du dragon noir.

J'ignorais si tout ceci n'était que le fruit de mon imagination et si cela avait influencé ma perception et mon jugement. Aussi, pour moi, l'atmosphère s'était détendue et j’accueillis cela avec un certain soulagement. En effet, je souhaitais tout sauf subir la fureur de ce colosse. Même en me sachant être une combattante hors pair et ayant des atouts dans ma manches, dans ces circonstances, mes chances d’échapper à ce dragon, si celui-ci venait à me vouloir du mal, étaient faibles.... Ce fut pour ces raisons que mon cœur se sera et une certaine inquiétude me saisit lorsque je vis Denrak approcher son énorme patte au-dessus de moi. Bien que je n'en montrai rien, je raffermis la position de mes jambes et déployai légèrement mes ailes, prête à esquiver et m'envoler au moindre geste déplacé.

Les années d’entraînement et de combats m'avaient appris à ne jamais me déconcentrer et ce malgré les imprévus. Cependant, je devais bien avouer que cette fois, les paroles du dragon furent bien plus déconcertantes que n'importe quelle attaque. Une partie d'échecs ? Je restai pantoise durant les quelques secondes nécessaires à mon esprit pour assimiler cette demande aussi incongrue qu'inattendue. Après coup, je relâchai la tension qui avait pris place dans mon corps et, tout en adressant un petit sourire au drake, je lui dis avec un ton plus enjoué que je ne l'aurais imaginé :

~ Ma foi, pourquoi pas. En réalité, ça me ferait plaisir. Et ce ne sont pas les quelques moments autour  de cette partie qui vont me ralentir... Pion en E4

_________________

{MàJ 06.11.15} Journal de Lidyana Andacialil ~ Le récit d'une fée fuyant et recherchant sa nature
Apparence dans Histoires de familles & Transformation :
 

Apparence dans les autres RPs :
 

Apparence de dragonne :
 
Revenir en haut Aller en bas
 

La Tour et le Cavalier (Denrak - Lidyana "Lini" Andacialil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le pion, la tour et le cavalier [Flashback Mathis] [TERMINE]
» [Rohan] Fourreau d'épée pour un cavalier
» Cavalier du Rohan
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-