Partagez | 
 

 Y a du soleil et des nanas, darlidadada... (Isaac Foreign - Ewilane)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Isaac Foreign

Invité



MessageSujet: Y a du soleil et des nanas, darlidadada... (Isaac Foreign - Ewilane)   Mer 23 Sep - 19:38

Message d'Isaac Foreign, humain.

Après un long voyage, Isaac arrive sur le littoral du royaume des hommes, un endroit réputé pour être assez calme et où il y fait bon vivre. Le voyageur est quelque peu fatigué de la longue route jusqu'à récemment parcouru, il décide de faire une halte sur une petite plage ensoleillée. le temps est agréable, quelques douces brises viennent souffler les cheveux du mage alors que ses pieds parcours le sable chaud juste à côté des vastes étendues d'eaux bleues et claires.

Quelques mouettes volent en criant, d'autres attrapent quelques poissons assez imprudent pour sauter ou volent de la nourriture aux quelques enfants n'étant pas assez vigilant sur les chemin du soleil. Isaac continue son chemin tranquillement en laissant les  traces de son passage dans le sable, il salue poliment les quelques personnes qu'il croise pour ensuite s'arrêter un peu plus loin dans une petite zone, toujours sur la plage, mais avec quelques rocher formant une petite muraille laissant libre vue sur un mur de corail un peu plus loin.

- Sympa ce petit coin.

Le jeune mage s'arrête quelques instant pour admirer la vue en pleine après midi, le soleil est encore haut dans le ciel, c'est la main cachant partiellement ses yeux qu'il remarque une jeune demoiselle un peu plus loin dans la muraille de pierre assise au bord de l'eau, le jeune homme décide de monter sur les quelques roches un peu plus haut et de se rapprocher de la demoiselle de manière aérienne, de sorte à être au dessus d'elle, sur un rocher, tandis qu'elle reste dans le sable, ne semblant pas avoir fait attention au vagabond approchant.

Isaac reste dans les hauteurs, sans dire mots, il se contente de regarder la femme présente un peu plus bas, elle porte une tenue à la fois élégante et pratique, assez bien travaillée, comme un genre de "robe d'exploration" avec des couleurs allant d'un brun cuir et d'un rouge très prononcé. Isaac regarde maintenant la jeune femme elle même, elle à un visage fin, mais très sérieux, une chevelure d'une couleur ardente et des yeux écarlates, elle dégage une aura puissante, voir presque... dérangeante, elle semble murmurer, surement l'imagination du mage à cause de la fatigue.

Quelques instants passent, c'est alors que le mage se rend comte que ça fait maintenant un petit moment qu'il contemple le reflet de la jeune fille, il n'a pas le temps de tourner la tête que sa magie dont le contrôle lui échappe parfois se met en oeuvre.

*****

Le temps se fige pour les deux individus, tout autour d'eux devient bleuté, à l'exception des deux corps toujours dans la même position, immobile. L'esprit d'Isaac est évacué de son corps par l'avant, il n'a pas le temps de dire quoi que se soit, de s'excuser d'avance pour ce qui va se passer qu'il tombe de la roche sur laquelle il était jusqu'à présent pour chuter directement sur le corps de la demoiselle et ainsi provoquer l'activation quasiment instantanée du reflet des âmes...

*****


Petit à petit, Isaac revient à lui, dans le corps d'une autre, il peut voir son nouveau reflet dans la mer maintenant bien plus proche. Son cœur bas et s’accélère, quelque chose cloche, ce nouveau corps à soudainement très chaud, Isaac respire de plus en plus fort pour voir ses yeux prendre une couleur bleu clair, sa chevelure devenir d'un blond platine, il sent également des étirement sur la peau, comme si des cicatrices disparaissaient, ainsi qu'un gonflement assez léger de la poitrine, suffisant pour se sentir serré(e) de cette tenue, il tousse alors maintenant de sa nouvelle voile fluette et féminine, ce corps, qu'avait-il ? Était-il habité par un esprit démoniaque ? Ou du moins quelque chose qui provoque un changement ? Isaac réfléchit quelques secondes et récent quelque chose d'étrange, comme si quelqu'un était encore là au plus profond de lui...

Il se retourne ensuite pour regarder son corps qui n'est toujours pas animé, mais qui ne devrait pas tardé à reprendre conscience avec l'esprit de quelqu'un d'autre.

- M... Mince !
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: Y a du soleil et des nanas, darlidadada... (Isaac Foreign - Ewilane)   Mer 23 Sep - 21:02

Message de Ewilane, humaine.

Elle se tenait sur bord de la plage. Cela faisait deux semaines quEwilane avait quitté Espalion. Elle se sentait plutôt bien, contrairement a d'habitude. Il faut croire que le bruit de l'incessant va et viens des vagues sur la plage avait quelque chose de reposant. La mer était plate, relativement peu agité. Elle était près d'un petit banc de corail en surface. L'eau lui était montée jusqu'a mis cuisse lorsqu'elle y était entré, maintennt les vagues venaient mourir a ses pieds. La journée était presque achevé et elle n'avait pas bougé. Peut être était elle dans ces pensés, ou peut être bien qu'une part d'elle manquait et que cette part avait du mal a refaire surface. Ewilane l'ignorait et elle n'en avait plus grand chose a faire. Elle s'assit sur le sable, et commença un long discour avec elle même, ou plutôt avec l'autre en elle. Il semblerait qu'il n'y ai plus une très grade differance entre Ewilane et Sarah. Quelque chose avait fait qu'un esprit avait pris l'ascandant sur l'autre. Et le fort commençait à assimiler le faible. Ewilane semblait parler, elle murmurait plus exactement. Sans articuler ce qui rendait la convertation encore moins audible et comprehensible.

Il y eu un leget flottement dans l'air et l'espace d'un instant, Ewilane se retrouva brutalement arraché a son corp et a l'esprit avec lequel elle parlait. Le monde autour d'elle était bleu. Figé. Elle ne compris pas tout de suite et un mauvais pesantiment l'envahit. Elle avait déjà vecu ça. Lorsqu'elle c'était faite tué. Elle remarqua en une autre solhouette étéré passer a côtée d'elle et tomber directement dans son corp. Alors elle compris. Un échange d'âme. Elle n'en avait jamais fait. Même si ce qu'elle avait fait y ressemblé, ce n'était pas tout a fait le cas. Elle regarda le corp qui était censé être celui qui l'attendait. Elle e pencha audesse. C'était un homme, plutôt jeune. Enfin face a ses cinq cents ans... Beaucoup de mondes étaient jeunes, breff... Elle examina son visage de plus près. Il avait les yeux brun, plutôt foncé. Un visage fin et jeune. Il semblait plus agé que Sarah, son corps d'acceuil. Elle lui toucha l'épaule et fut asspiré dans l'envellope charnelle de l'humain.

Elle, il, se leva en sursaut. C'était grsnt e atroce en même temps, elle ou il, ne savait comment régire. Les geste de base lui revint petit a petit. Bouger le bras, les jambes, la tête. Il se releva, ou elle. Elle ne savait vraiment que penser. Ni comment être. Ewilane, vit avec stupefaction que le corps de Sarah avait repris son aparance normal et remarque a vu d'oeil, les modification qu'elle y avait aporté malgrès elle. La couleur de ses yeux, de ses cheveux. Sa poitrine et la cicatrice qui rayait sa main droite en cadriage leget. Celle sur son épaule gauche aussi avait disparut. L'homme ou plutôt celle en face d'elle ne devait pas avoir l'habitude d'être une femme. La manche gauche était tombé de son épaule et avait glissé le long de son bras. Mais très vite, les vieux reflexes reprirent le dessus malgrès tout sa stupefaction.

-Qui es tu ?!

Rien que cette phrase, ces trois mot, lui avait demandé un effort considérable. Elle predit l'equilibre mais parvint a se retraper de justesse.

                                                            ***

Le choc avait était plutôt agréable pour Sarah. Elle avait eut, pendant une fraction de seconde, de nouveau le contrôle totale de son corps. Puis un autre qu'elle ne conaissait pas entra dans sa tête et pris le dessus sur son esprit. * Qui es tu ? * * Que fais tu ici ? * * Sorts de mon corps ! *, c'étaient les trois choses qui lui vinrent a l'esprit en premier lieu. Puis elle se souvint que ce qu'elle pensait, il le pensait aussi. Alors elle se calma et repris ses question plus calmement... Non. Elle lui hurla de sortir de sa tête, de partir ! Elle ne voulait pas de lui, qu'il parte ou bien même qu'il meurt. Il y eu un leget moment de calme, puis une vague de tristesse ou d'abatement, les deux peut être deferlèrent dans tout le corp des deux individus. * Non reste fait comme chez toi... Je ne pourrais pas te déloger de toutes manières... *
Revenir en haut Aller en bas



Isaac Foreign

Invité



MessageSujet: Re: Y a du soleil et des nanas, darlidadada... (Isaac Foreign - Ewilane)   Mer 23 Sep - 21:37

Message d'Isaac Foreign, humain.

Isaac se sent lourd dans ce nouveau corps féminin, son corps d'origine se réveille, manque de tomber, fait quelques mouvements et se met à lui parler, chose normale.

- Qui es tu ?! Entendit Isaac venant de sa propre voix.

Au grand étonnement du Mage, la personne en face ne pose pour le moment que cette bête question, là où d'autres seraient paniqués, chercheraient à savoir ce qui c'est passé, comment ramener les choses à la normal, là, non, cette personne demande simplement l'identité d'Isaac.

Alors que l'aventurier dans le corps de la demoiselle s'apprêtait à répondre, quelque chose jaillit au fond de lui, une présence, une autre âme...

*Qui es tu ? Que fais tu ici ? Sors de mon corps !* sont les trois phrases qui raisonnent dans la nouvelle tête d'Isaac, trop stupéfait de savoir une autre entité ici, Isaac ne put répondre tout de suite, cette autre présence ordonna alors plusieurs fois à l'intrus de déguerpir avec une certaine violence, l'autre présence, sans s'en rendre compte très certainement, réussi à prendre le contrôle de certaines partie du corps de manière très bref, du genre un bras levé brusquement, une jambe qui se tend, puis, plus rien, la présence féminine stoppe toute forme de lutte brusquement alors qu'elle aurait pu, de par le manque de vigilance d'Isaac, récupérer le total contrôle du corps. C'est alors avec un désespoir profond qu'elle déclare quelques mots.

*Non reste, fais comme chez toi... Je ne pourrais pas te déloger de toutes manières...*

A cette déclaration, Isaac sent dans son corps entier un sentiment de tristesse et d'abandon lui parcourant jusqu'aux os, ce sentiment venant de l'autre présence, la chose la plus étrange et dérangeante est que, sachant quand même cela, Isaac à ressentit ce sentiment comme si c'était le sien même.

*Je... Ecoutez, c'est un accident, je ne suis pas venu prendre le contrôle de votre corps de mon plein gré. Cependant, je ne sais pas qui est l'esprit qui vous habitait, et qui est maintenant de mon corps, est, mais voyez le bon côté des choses, votre corps à récupérer sa véritable forme... !*

La présence ne dit rien pour le moment.

*On dirait que vous avez abandonné tout espoir de contrôle, d'être vous même, comment ça se fait ?*

Isaac se souvient soudainement qu'il doit répondre à la personne dans son corps.

- Je... Bonjour, je m'excuse pour ceci, c'est un accident, c'est un pouvoir que je ne contrôle pas toujours, et il s'est déclenché sans mon accord, je suis Isaac, et vous...? Demande t-il timidement.

Le jeune mage dans le corps de la demoiselle tente alors de se lever. A cause des pieds dans le sable et des atouts féminin (la poitrine) changeant l'équilibre, Isaac tombe fesses dans l'eau, déséquilibré(e), le voilà trempé à cause des éclaboussures fait via le contact de la mer.

Un certain mal de crâne lui vint soudainement, surement l'autre présence qui ne va pas tarder à se manifester de nouveau. Quelques souvenirs jaillissent dans les pensées d'Isaac, contre son gré, rien de très important, mais il les revit très rapidement comme si c'était les siens, comme si la conscience présente essayait d'altérer son identité, de faire croire autre chose à Isaac, du moins c'est comme ça qu'il l’interprète... Que cherche t-elle à faire, est-elle en train de s'amuser ?

En parallèle, "la jeune demoiselle" commence à avoir un peu froid à cause des vêtements serrés et mouillés.
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: Y a du soleil et des nanas, darlidadada... (Isaac Foreign - Ewilane)   Mer 23 Sep - 22:11

Message de Ewilane, humaine.

Sarah fut surprise de constater que le jeune homme disait vrais. Elle avait l'habitude de vivre a deux dans le même corps, et elle lut dans son esprit comme dans un livre ouvert, même si celui ci n'en avait pas encore consciance. * Comment en étais'je venue a ne plus esperer controler son corps ? *. Shara chercha dans sa mémoire ce qui c'était passé. C'était la première fois qu'elle se posé la question. C'était surtout la première fois qu'elle avait le temps de mediter sur la question. Elle revit la scène et en fit partager malgrès elle, son invité. Il faisait noir. Il n'y avait qu'une source de lumière dans la pièce ou elle se trouvait et c'était une forme floue. Une flamme volante dans la nuit. Sarah se leva et alla vers la feunètre de la chambre qu'elle louait dans une auberge de la capitale. Elle l'ouvrit et la flamme entra dans la chambre. La flamme pris forme femminine, une forme qui ressemblait plus a l'ancien corps de Sarah, celui avant le changement d'esprit dût a Isaac. L'esprit de flamme tendit la main et elle, elle eut la betise de la toucher. Puis le calvaire avait commencé. La vison ce finit ici, et Sarah, se rendit enfin conte que l'homme dans sa tête avait aussi vut ce qu'elle venait de revivre. Certaine des sentation était revenu egalement. La douleur du contacte des flammes. Puis la sentation de predre pied, d'être reduit a neant, d'être brisé, puis reconstitué, autant physiquement que mantalement. C'était des moments très fugaces, mais qui marquait ceux qui n'avait pas l'habitude d'en vivre de tels. * Voila * dit tristement Sarah, avant de s'enfoncer dans les méhandre de son esprit. * Fais juste attention a toi... Tu ne peux lui faire confiance... *

***

Ewilane, tendit ses bras devant elle, les regardant avec attantion. Elle essayait de comprendre comment était fait, ce jeune homme. Elle sentait le pouvoir en lui, la magie courir dans ses veines. Elle sentait la capacité du jeune homme, son pouvoir d'invocation. Touchant. Elle venait de le voir tomber a l'eau. Elle sourit un peu et continua son examination, de son corp. Quelque chose la gènè, elle ne savait trop quoi, ni pourquoi, mais quelque faisait qu'elle n'était pas a l'aise. Il y avait un manque, comme si elle avait finit par faire un avec Sarah, et que maintenant l'absance de rsistance au moindre de ses mouvement devenait peusant pour elle. Et regardat son corp, enfin... Celui qu'elle utilisait. Isaac ? Oui c'était son nom. Semblait preturbé, peut être était il sincère, peut être pas... Mais en tout cas, il venait surment de faire la conaissance de l'autre en elle.

-Ne t'en fait pas... Ca ne me gène pas, plus... Isaac ? C'est étrange comme nom... Dit moi comment fonctionne ton don ? Je n'en avais jamais vue de semblable avant.

Bien sur, elle faisait exprès de ne pas donner son nom, non pas qu'elle ne voulait pas, mais l'autre l'avait surement déjà dit, alors pourquoi predre du temps ? Ewilane resta debout un moment a contempler le corps qu'elle changera irémédiablement, en reprenant se place. Il lui plaisait comme ça, étrangement d'ailleur. Elle sentait déjà, les premier changement du corps du jeune homme s'effectuer. Certaines cicatrices faisait déjà surfaces.

-Ce serai même a moi de m'excuser...

Murmura t'elle en regardant fixement le corps qui lui servait d'abris. Comme si elle voulait retourner a sa place, prendre pocetion du jeune homme. Connaitre son secret, ou juste retrouver sa place ? Elle n'en savait rien, elle devait faire peur. Elle faisait peur. Le vent venait de se lever et la cape du jeune homme. Sa cape, battait et claquait au vent, et elle tendis juste la main vers, elle ! Non, vers Isaac. Pur lui faire signe de se revlever et d'aprocher. Elle decrocha sa cape et la lui presanta.
Revenir en haut Aller en bas



Isaac Foreign

Invité



MessageSujet: Re: Y a du soleil et des nanas, darlidadada... (Isaac Foreign - Ewilane)   Jeu 24 Sep - 7:12

Message d'Isaac Foreign, humain.

*****

Malgré lui, de par les souvenirs vécu en comment, Isaac apprit le nom de l'autre présence, Sarah.


*Fais juste attention à toi... Tu ne peux lui faire confiance...* lui dit-elle mentalement.

*Je m'en doutais déjà plus ou moins, de ce que j'ai pu déduire, c'est un esprit qui n'était pas le bienvenue en vous et qui vous possédait et vous contrôlait malgré vos refus... Qui est-elle exactement, comment s'appelle t-elle et que veut-elle ?* Un grand frisson parcourut la colonne vertébral d'Isaac, il ne sait pas vraiment pourquoi.

*****

Le jeune mage revient alors sur la question posée précédemment par l'autre personne.

- Mon don ? Et bien... Pour faire simple, lorsque je me concentre sur le reflet de quelqu'un, je peux créer un genre de dimension parallèle qui fait office de "vortex d'âmes" et les retirent donc de nos corps, la magie altérant donc temporairement notre et corps et notre âme, il nous est impossible de retourner dans notre corps d'origine au déclenchement du sort, il faut donc en gagner un autre. De plus, un esprit ne peux pas rester longtemps dans ce vortex d'âme, que je nomme d'ailleurs "dimension miroir" ou "dimension des reflets", au bout de quelques minutes donc, nos âmes sont respectivement attirées vers le corps de l'autre...

Isaac reprends son souffle, grelottant un peu à cause du froid, il sort de l'eau, toujours vêtements trempés et serrés.

- J'espère que mon explication est assez simple, c'est dur d'expliquer aux gens ce qu'ils ne peuvent découvrir par eux mêmes. en tout cas, retenez que nous sommes bloqués comme ça pour au moins quelques heures, étant donné qu'il va bientôt faire nuit, je supposes que je pourrais faire rentrer les choses dans l'ordre demain matin.

*****

A ce moment, un sentiment étrange jaillit une nouvelle fois en le nouveau corps d'Isaac, un sentiment presque inconnu, pas facile à comprendre et interpréter, confus, comme si Sarah ne voulait pas que "tout rentre dans l'ordre", ce qui pourrait être probable, ne serait-ce que pour que son corps reste normal, enfin, Isaac ne ressent peut-être pas les choses comme il faut.

*****


- Ce serais même de moi de m'excuser...

- Comment ça, pourquoi ?

L'inconnue alors fit signe à Isaac de s'approcher, lui tendit la cape, pour se réchauffer très certainement. Le jeune mage dans le corps de Sarah la prit en hochant la tête mais ne l'enfila pas tout de suite.

- Merci, mais... Je ne penses pas que ce soit une bonne idée de la mettre ainsi. Ça me protégerais du vent certes, mais mes vêtements en dessous sont trempés... Où habitez vous ? Peut-être qu'il y aura de quoi me changer là bas ? Ou alors possédez vous quelque chose pour faire du feu et sécher ces vêtements non loin d'ici ? Il n'y a pas de quoi faire ça dans mon sac que vous portez, inutile de le fouiller...

Isaac laisse s'échapper un léger éternuement, décidément, ce corps semble bien fragile, est-ce ainsi d'origine ou est-ce la faute de l'esprit qui y habitait jusque là ? Le mage ne se sent pas très à l'aise en présence de cette inconnue contrôlant pour le moment son corps, qui sait ce que cet esprit à en tête, va t-elle tenter de garder le corps d'Isaac ? Peut-être pas, sinon elle se serait déjà enfuit, ou alors elle est simplement curieuse et attends le bon moment, le jeune homme reste tout de même vigilant.

*****

L'espace d'un cours instant, Isaac se sent quelque peu étrange, surement à cause de Sarah, le phénomène de deux esprits dans un unique corps est vraiment stupéfiant, l'esprit de Sarah est-il vraiment aujourd'hui encore complet ? Peut-être qu'elle essaie de se rapprocher à une autre identité propre pour vivre à nouveau ? Un mal de crâne très fort mais très court vint à nouveau perturber les pensées d'Isaac, et, pendant l'espace d'une ou deux seconde(s), il fut troublé, ne connaissait plus sa propre identité, ne se souvenu que de "son nom, Sarah", puis revint à lui, un peu effrayé de ce qui venait de se passer, surement un effet secondaire du sort lorsqu'il y a deux esprit...

*****
Revenir en haut Aller en bas
 

Y a du soleil et des nanas, darlidadada... (Isaac Foreign - Ewilane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Y'a du soleil et des nanas!! [libre]
» HARRY ? Il y a du soleil et des nanas. ?
» Chez Never, y'a du soleil et des nanas (des beaux garçons aussi)
» Y a du soleil et des nanas !
» Y'a du soleil et des nanas [PV MIKE]



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-