Partagez | 
 

 Événement : La chute du roi.


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: Événement : La chute du roi.   Mer 4 Nov - 21:09

Message de Ewilane, humaine.

Ca faisait bien demie heure qu'Ewilane tournai en rond dans le palais. Non pas qu'elle était perdu, non, elle courait après certains dignitaires, ou plutôt des gardes de l'Ombre pour aller chercher les chefs de services de recherches, afin de les escorter dans la " zone de securité ". Cette endroit était a l'exterieur de la ville dans le marais de l'or. L'endroit était plutôt sauvage et assez vaste pour qu'une battue n soit pas sufisante pour les retrouver, sans compter que le lieu de secour était encore un soutérain. Cette précaution avait était prise par l'intendant a l'ainsu du Roi. Cette anguille contait vraiment tout diriger sans que le roi ne le sache.
Elle avait enfin finit de rassembler la casi totalitée des gardes et des chef de services lorsqu'elle se rendit conte que des mages entrait dans le château, elle fit partire vite fait les membres de rechreche par un chemein d'étourné et sur pour sortir de palais et Ewilane se trouva seul. Elle marchait vers la salle du trone, histoire de faire un peu de grabuge pour empecher les mageiciens de localiser les quelques sorciers de son groupe. Ewilane avançait dans les couloirs et arriva devant la salle du trone juste avant la démonne qui entra un peu après elle. Ewilane se trouvait sous le trone, un passage secret y accedé, c'est comme cela que l'intendant avait toujours pu devancer le roi ou la moindre des actions entreprise avec l'accord du roi. Ewilane en avait était averti et l'utilisait maintenant a ses fins. Elle avait était averti de ce qu'il s'y passait grace a un telepathe dans le groupe fuyard, et savait a présent ce qu'il s'y passait de vive voix. Elle entraperçu la silouhaite d'un indiidu en heut de balcon grace a une interstice entre deux blocs de pierre. Le roi était deçendu de son trone. Parfait elle ne le tuera pas comme ça...

La pyromancienne attendit que le duc ou quelque chose dans le genre finisse sa déclaration a l'encontre du roi, pour intervenir. Une puissante lueur s'echappa de sous le trone et celui ci vola en eclat, prejettant le siège de pierre et d'or dans la foule qui s'empressat de s'ecarter pour lesser l'un des monument du pouvoir royal humain s'ecraser au centre de la salle. Les torches doublèrent en intancitée et des flammes sortirent d'un passage a présent d'écouvert sous les décombres. Ewilane montat les quelque marches improvisé par l'explosion. La jeune femme arriva sur les debris de trone et tourna sur elle même. Elle finit par fixer son regard sur l'elfe. Il l'intriguait, que faisait un elfe ici, t celui ci avait quelque chose de different. Il n'était pas comme les autres et sa grande experience lui avait apris a reconnaitre qui était de qu'elle race, question de survie, et elle n'arrivait pas a fixer cet elfe. Quelque noble lui crièrent dessus et un groupe de garde l'entourait.

-Du calme ! Du calme ! Je ne suis pas la pour votre roi ! Je suis la pour lui... Et pour elle. Avant que vous ne me posiez la question, laissez moi me presenter... Morienval, Sahra Morienval, pyromancienne a l'académie entre autre activité. Et j'ai de quoi interesser le plus curieux des conspirationnistes. Que penssez vous d'avoir des preuvent irrefutable contre le roi ? J'ai sur moi, des preuves qui inculpe le roi dans des recherches que j'ai du mener sur des gens. Je dois l'avouer ça n'a pas était des plus déplésant et pour une personne cherchant a faire avancer les sciences. Le roi a financé des experience sur un art de magie éxpérimentale, la mort. On cherchait a reveiller les morts des autres experiences, ce travail était très interessant, les enfants presentent par exemple un bonne resistance au feu... Malheureusement ils sont morts et ont pu être relevé, mais vous en voyez les sonséquances. Sachez que le roi a fait tuer tout les chercheurs et leurs gardes pour se couvrir et a aussi tanté de faire exploser les laboratoirs de recherches situé au sous sol, voila pourquoi vous n'y trouverai rien du tout a part des cages vides ou écrasé. Voila ! Je vous laisse regler son conte a se roi foux et a ses complices, les deux personnes ici presantes. Il cherchent tout deux a doubler le roi, ne vous laissez pas duper par leurs faux aires !

Bien sur Ewilane jouait la carte du scuicien mais elle avait une idée en tête, en accusant les deux protagonistes principaux contre le roi, elle allait peut être gagner du temps en faisaant douter l'auditoire...
Revenir en haut Aller en bas



Maître du jeu

avatar

Nombre de messages : 31

MessageSujet: Re: Événement : La chute du roi.   Sam 7 Nov - 16:20

[Hors-rp : super -_-, c'est mon tour de répondre au moment où vous commencer un duel, moi j'suis là pour conclure, dépêchez-vous de vous exploser mutuellement la face Ewilane et Edwin, que je puisse conclure l'évènement.]

Un mage prit la parole :
« Si ce que vous dites est vrai, pyromancienne Morienval, vos êtes coupable tout autant que le roi. »
Alors, des mages commencèrent à se dispersaient dans la pièce, pour empêcher la pyromamcienne et le roi de s'enfuir en leur barrant les échappatoires.
Un mage qui avait l'air plus vieux que les autres prit alors la parole :
« Gardes, et vous nobles armés capables de vous battre, vous êtes en position de connaître le fin mot de l'histoire, si vous encerclez, Sahra Morienval, la justice sera faite bientôt. » Le roi étant déjà arrêté par les gardes, il n'en fit pas mention, mais son arrestation comptait tout autant.
Le vieux mages s'approcha de la pyromancienne en disant :
« Donnez-moi ces preuves irréfutables, et expliquez-vous. » Elle refusa de donner les preuves. Elle avait ses raisons, mais ça ne plaidait pas en faveur de sa cause.
Un mage qui bloquait l'une des portes prit la parole : « Vous vous accusez vous-même et vous vous livrez à la justice, bien, mais pourquoi devrions nous croire coupable quelqu'un dont vous prouvez l’innocence du même temps ? Vous vous payez notre tête, Rendez-vous et donnez-nous les preuves ! »
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan Tatsu

Conseillère en Machiavélisme
avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Style de combat : Rapproché - sabre courts


MessageSujet: Re: Événement : La chute du roi.   Sam 7 Nov - 21:56

[Apparté: fin de ma participation à l'event, je fais une réponse qui fait sortir Shrikan de cet évènement]

L'humaine ne releva pas ma pic, et nous continuions à avancer. Nous ne mettions pas tant de temps que ça à rejoindre les humains, qui n'avaient pas avancés aussi vite que ce que j'avais espéré. A la vue de l'humaine qui m'accompagnait, certains prisonniers réagirent d'une manière étrange. Ils s'écartaient en la voyant, par peur, mais certains réagirent avec colère en se montrant menaçant. Je reposais les enfants au sols, donnant la petite blessée à un adulte. J'arrivais à mes propres limites, sentan mes entrailles se nouer en de terribles torsions. Mes Habaeks n'arrivaient plus à maintenir leur forme et disparurent. Mais les humains ne le virent pas, trop absorbés par l'humaine qu'ils connaissaient.
La situation m'échappait, alors que ma vision se troublait. Le goût du sang dans ma bouche... Je réagissais de nouveau à ce qui m'entourait quand les lumières disparurent soudain. Les humains hurlèrent, et la femme disparu. Je poussais un profond soupire de lassitude, et marmonnais d'une voix grave et éraillée.


" Humpf... Quelle mise en scène."

Je fis un effort, ne pouvant laisser les humains ainsi. Ils devaient survivre, témoigner. Je me redressais, et puisais dans mes réserves de magie pour les aider une dernière fois. De petits feu follet bleutés apparurent, comme guidant le chemin. Mon corps se mit à me faire souffrir de nouveau, mais je serrais les dents. Je n'avais plus beaucoup de temps. Je leur adressais la parole une dernière fois, étouffant un grognement.

"Suivez les lumières dans les couloirs. Faites vite, car elles ne resteront pas bien longtemps. Je dois partir et vous laisser, j'arrive à ma propre fin..."

Le bruit d'un gargouillement, et je me mis à cracher du sang sur le sol. Les humains s'éloignèrent un peu, pensant que je vomissais simplement. Difficile de voir dans la pénombre le sang. Mais certains étaient tout à fait capable de sentir cette odeur. Les cobayes maudis. Je me redressais, haletant et ne cachant plus ces grognements dignes d'une bête.

"Rappelez vous, ne faites confiance à personne. Sortez le plus vite possible du château, et ne vous arrêtez pas. Adieux, et bonne chance."

Dans un grognement je bondissais vers la sortie, sous les yeux ahuris des humains. Partir, je devais partir, au plus vite. Qui sait pendant combien de temps mon corps allait tenir avant que je ne m'évanouisse. Je devais mettre le plus de distance entre moi et ce château, qui devait grouiller de mages peu scrupuleux et sûrement avides de pouvoir tomber sur un cobaye aussi fascinant que moi. Cette démone, Sy.... Si je retombais sur elle, je lui arracherais ses ailes. Je bondissais dans les couloirs sombres, mais arrivais bien vite vers la lumière du château. Mon instinct seul me conduisait vers la sortie, ignorant les cadavres des gardes et des cobayes. Je croisais quelques uns sur ma route, et ces malheureux eurent une fin tragique sous mes griffes. J'étais presque tenté de les dévorer, mais mon inconscient me considérait plus humaine que dragon, aussi ce genre de cannibalisme me répugnait, et je me retenais. dès que je vis la lumière du jour, au travers d'une fenêtre, je fonçais dans celle ci pour exploser la vitre, déployant mes ailes dans le vide. Sous moi, je pouvais voir une foule agglutinée près des remparts du château, mais peu me virent. Je montais comme une flèche vers le ciel, cherchant des vents favorables pour me mettre hors de portée. Ma conscience vacillait, et je sentais que le prix de mes efforts allaient être bien cher. Qu'alait il devenir de ces humains prisonniers, de ce roi fou et de ces cobayes maudis par des mages noirs ? Leur destin était entre leurs mains à présent, j'avais fait ce que j'avais pus. Ce qui était déjà bien suffisant pour me mettre en danger. Je ne savais pas combien de temps je réussis à voler, ni à quelle distance. Tout ce que je pus sentir, c'est mon corps céder à la fatigue et aux blessures, et ma conscience sombrer dans l'abîme de l'oubli. Je chutais, vers ma mort prochaine, peut être.

- Fin de ma participation à cet Event -

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Événement : La chute du roi.   Dim 15 Nov - 18:22

Spoiler:
 


Alors que le Duc de Pierolézar déclarait l'arrestation du Roi, Edwin sentit quelqu'un arriver sous le trône. Se demandant ce qu'elle faisait là, il eu tout juste le temps de réagir lorsqu'il sentit la magie s'accumuler :

" A couvert ! "hurla t'il alors qu'une lumière brillait sous le trône. Malheureusement celui-ci explosa quasiment instantanément, laissant tout juste le temps au mage de se protégé, ce qui ne fut pas le cas des nobles.

Le trône vola, projetant des éclat, dispersant des gemmes un peu partout puis le trône en lui même finit par redescendre pour s'écraser au milieu de la pièce. Edwin sentit immédiatement toutes les flammes grossirent quasiment instantanément et des flammes s'échappaient de là où s'était tenu le trône quelques secondes plus tôt.

Une jeune femme en sortit et se tint droit devant toute l'assemblée qui était maintenant prête à la démembrer pour son affront. Elle était entouré de flammes mais ne semblait pas le moins du monde affectée.

Arazel, quant à lui, donnait maintenant la toute priorité au Roi. Ses troupes venaient à nouveau de protéger le Roi mais il voulait de moins en moins le protéger et commençait à vouloir le livrer aux mages....


* Fffuuuuiiii ! Eh bien, eh bien, en voilà une qui est chaude comme la braise ! *

* Pyromancienne ! Myryaluna, méfie toi de ton côté et reste bien caché, je doute qu'elle soit de bonne augure. Prépare toi au pire.*

Elle semblait plutôt fier d'elle et de ses actions. Elle toisait la foule de mages et de nobles avec cet air de suffisance qu'on les gens qui se croient tout permis. Elle jeta aussi un regard en direction d'Edwin. Décidément, Edwin se dit qu'elle était définitivement un oiseau de mauvaise augure. Et il ne savait pas encore à quel point il avait raison...
Elle prit alors la parole :


" Du calme ! Du calme ! Je ne suis pas la pour votre roi ! Je suis la pour lui... Et pour elle. Avant que vous ne me posiez la question, laissez moi me présenter... Morienval, Sahra Morienval, pyromancienne a l'académie entre autres activités. Et j'ai de quoi intéresser les plus curieux des conspirateurs. Que diriez vous d'avoir des preuves irréfutables contre le roi ? J'ai sur moi, des preuves qui inculpe le roi dans des recherches que j'ai du mener sur les gens du royaume. Je dois l'avouer ça n'a pas été des plus déplaisant et pour une personne comme moi cherchant à faire avancer les sciences."

* Ah bha voilà, enfin quelque chose de bien ! *

* Tais toi un peu veux tu ? Pourquoi ferait elle une telle chose ?! Parce qu'elle y avait des intérêts ! J'ai un très mauvais pressentiment....*

" Le roi a financé des expériences sur un art de magie expérimentale, la mort. On cherchait a réveiller les morts des autres expériences. Ce travail était très intéressant, les enfants présentent par exemple un bonne résistance au feu... Malheureusement ils sont morts et ont pu être relevé, mais vous en voyez les conséquences. Sachez que le roi a fait tuer tout les chercheurs et leurs gardes pour se couvrir et a aussi tenté de faire exploser les laboratoires de recherches situé au sous sol. Voilà  pourquoi vous n'y trouverez rien du tout mis à part des cages vides ou écrasé. Voila ! Je vous laisse régler son compte a ce Roi fou et a ses complices, les deux personnes ici présentes. Ils cherchent tout deux a doubler le roi, ne vous laissez pas duper par leurs faux aires ! " finissait elle en désignant les deux ministre les plus influents au près du Roi...

Tout le monde était indigné. Certains décidèrent de s'éloigner, d'autres exprimèrent leurs dégoût envers le Roi tandis qu'Arazel venait de décidé ce qu'il allait faire et c'était de livrer le Roi. Il n'allait pas supporter de le défendre plus longtemps. Aussi le mettait il en état d'arrestation...
Deux mages en profitèrent pour intervenir, quasi-simultanément. Le premier accusait la nouvelle venue tandis que le second organisait tout le monde avant que ce ne soit la débâcle totale:


« Si ce que vous dites est vrai, pyromancienne Morienval, vos êtes coupable tout autant que le roi. »

« Gardes, et vous nobles armés capables de vous battre, vous êtes en position de connaître le fin mot de l'histoire, si vous encerclez Sahra Morienval, la justice sera faite bientôt. Aidez nous ! »

Et le vieux mages s'approchait pour récupérer les documents :

« Donnez-moi ces preuves irréfutables, et expliquez-vous. »

Un autre mage lança en même temps :

« Vous vous accusez vous-même et vous vous livrez à la justice, bien, mais pourquoi devrions nous croire coupable quelqu'un dont vous prouvez l’innocence du même temps ? Vous vous payez notre tête, Rendez-vous et donnez-nous les preuves ! »

Elle refusa. Et alors qu'ils allaient insister, elle se tourna vers Edwin et lui fit un immense sourire sadique. Sourire qui se figea en même temps que le carreau sacré qui venait de se ficher dans sa gorge. Puis dans un dernier râle de bravoure, elle le regarda et lui cracha - même si aucun son ne sortit de sa gorge autre qu'un murmure :

" J'ai gagné ! Elle est innocente !"

Et alors qu'elle s'écroulait devant l'auditoire encore choqué, une chose insensé se produisit....Une...pierre sortit du corps de la jeune mage et un immense tourbillon de flammes ardentes se mit à tournoyer autour tandis que le corps s'effondrait sans vie. Edwin crut d'ailleurs apercevoir un visage dans ce tourbillon de flamme mais du vite revenir en arrière tandis que le tourbillon se transformait en colonne de feu. Celle-ci grossit, grossit, encore et encore. Puis, d'un coup, toute l'énergie fut libérer. Une énorme lance de feu fonça alors droit vers le ciel, réduisant l'immense verrière de la salle à néant. Des débris de verre assaillirent les pauvres hères qui n'avaient pas pris la peine de se mettre à couvert, faisant ainsi des blessé supplémentaires chez les nobles...
Etrangement, le corps de la jeune fille semblait avoir été protégé....Prudent, Edwin voulut s'assurer de la mort de la jeune fille.


* C'est pas une bonne idée....*

* Silence ! J'ai besoin de vérifier quelque chose...J'ai sentit quelque chose tout à l'heure et j'ai peur d'avoir fait une énorme erreur...*

* Soit, allons-y...*

Et ni une, ni deux, Edwin sauta du balcon. Utilisant son don du vent, il fit deux petits pas en l'air - plus comme s'il s'amortissait - et atterris en souplesse à côté du corps de la mage. La première chose qu'il constata fut qu'elle était encore vivante ! Se demandant s'il devait l'achever, il s'arrêta cependant lorsqu'il constata un second détails : ses yeux avaient changés de couleur !

* Étrange...*

Voyant l'Elfe à coté d'elle, elle réussit tout juste à lui faire signe d'approcher et tenta de murmurer quelque chose. Aussi Edwin décida de l'écouter car il ne devait pas ignorer ses dernières volontés si elle en avait. Il s'approcha donc et écouta.

" Merci..." dit elle tandis qu'un flot de sang perlait sur le bord de ses lèvres..." Je ne pouvais plus la contenir. Elle m'avait submerger...Possédée...Je n'en pouvais plus. Mais...elle...s'est échappé...c'est....un....du feu...traquez la....les enfants....doivent....m'attendre....je dois....enfants...."
Et elle s'éteignit doucement dans un râle à peine audible...

* Oula .....Je  crois que la on a pas gérer....*

* LA FERME ! *

* Que ce passe t'il Ed, tout vas bien ? * s'enquit Myryaluna, inquiète du fait qu'Edwin est levé le ton pour rembarrer Sylnya.

* Pas franchement. On ne vas pas tarder. Dès que je remonte, on s'en vas. Je n'en ai pas pour longtemps. Reste vigilante. Je sens que tout le palais s'agite suite à cette immense colonne de feu...*

* Bien compris.*

Et Sylnya décida qu'elle se tairait pendant un long moment. L'Elfe choisit de récupérer les documents dans la veste de la jeune femme. Il n'avait pas tout compris et espérait que les documents allaient pouvoir l'aider. Attristé, Edwin se leva doucement et commença à les lire. Les nobles commençait à se reprendre et sortirent de leurs cachette. Certains n'avaient pas aimé son geste et ils comptaient bien le faire savoir ! Un des plus téméraire - ou inconscient ? - pris alors la parole :

" Mais qu'es ce qui vous a prit ? Et vous donc fou ? Comment avez vous osez tuez quelqu'un ainsi ? Et comment allez vous justifiez le risque que nous venons de prendre par votre faute ? Et donnez nous ces papiers de suite !"

Plus posée, la chef des mages le fit taire :

" Silence. Son geste n'est peut être pas excusable mais il vous a peut être sauvé la vie. Elle était en train de se concentrer afin de lancer son sort sur nous. S'il ne l'avait pas fait, cette lance de feu n'aurait pas été pour la verrière de ce palais mais pour nous ! Alors taisez vous ! "

Ce n'était pas tout à fait la vérité mais les politiciens ont parfois besoin d'être rappelé à l'ordre quand ils empiètent sur le domaine des autres et en l'occurrence celui-ci empiétait sur son domaine à elle et cela l'énervait. Elle reprit :

" En revanche,Monsieur....."

" Edwin. " répondit l'intéressé.

" Monsieur Edwin, je voudrais bien récupéré les documents que vous êtes en train de lire....."

" Oui, bien sur, je suis là pour ça après tout...Pour que certains soit jugés pour leurs crimes et qu'ils en subissent les conséquences !"

" Absolument. Aussi, aimerais-je que vous m'annonciez le contenu de ces documents, leurs nature et que vous me les remettiez ensuite, voulez vous ?"

" Soit. De ce que je viens de lire, il y a là les autorisations et les financements des différents projet avec en signature le sceau royal. Et les sujets ne sont pas des moindres ! Nécromancie, test pour améliorer la pyromancie ainsi que différents rites de soumissions et d'obéissances. Quelques test d'améliorations physique aussi. Ainsi que les méthodes, les tests, les comptes rendus et les changements apportés au projet..."

Entendant ceci, certains nobles ne purent s'empêcher  de vomir tandis que d'autres criait au scandale ou à mort.

" Merci. Voulez vous bien me les remettre ?"

" Oui. En revanche, si vous le permettez, j'aimerais garder les données concernant cette femme." dit il en pointant le corps d'Ewilan au sol. "Il semblerait que je n'en ai pas fini avec elle..."

" Soit, si cela vous convient." Après tout, elle était déjà morte, les preuves la concernant n'étaient donc plus très utiles...

Edwin lui remit alors les documents et lui chuchota de manière à ce que seul elle puisse entendre:

" Méfiez-vous. Elle était possédé. Et il semblerait qu'elle n'en était pas à son coup d'essaie vu ses rapports. Prévenez l'académie et restez en alerte. Ah, et, s'il vous plait, procéder à tes rites funéraires correcte pour elle. Elle n'y était pour rien en soi...Et pardonnez moi mon intervention. Sur ce, au revoir."

Et, sans demander son reste, il activa sont don du vent, créa plusieurs prise sur lesquels il pourrait sauter et monta ainsi jusqu'au balcon.

*Allez, on file.*

Et les deux partirent sans demander leur reste. Ils empruntèrent leur voix de sortit tranquillement et retrouvèrent les gardes de Rakshasa qu'ils avaient laissé un peu plus tôt.

" Alors, tout c'est bien passé ? "

" Pas tout à fait mais le plan général est accomplie. Allons nous en maintenant avant qu'on ne se mette à notre recherche."

" Bien monsieur !"

Et le petit groupe sortit par la porte par laquelle ils étaient rentrés. Sans que personne ne les voit. Et ils se fondirent une fois de plus dans la foule, tel des ombres.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Rakshasa Sombrelame

avatar

Féminin Nombre de messages : 45
Style de combat : vélocité, illusion


MessageSujet: Re: Événement : La chute du roi.   Ven 20 Nov - 15:34

La chef des rebelles regardait avec circonspection le spectacle et elle suivit Edwin un peu tardivement dans la recherche d'Ewilane. Elle vit qu'l'hybride trouva le corps de la femme et il partit avec son groupe. La démone avait deux choix soit rester et ordonner de faire cesser les combats. Elle voulait donner la bonne nouvelle, mais elle devait être avec un représentant du royaume pour prouver ses dires. Si elle décidait de partir, elle écornait son image de chef de la Révolution Humaine. Elle allait prendre un risque et elle revenait dans la salle du trône. Elle se présentait de manière officielle à tous les nobles :

" Je me présente Lamenoire, Commandante de la Révolution et chef des rebelles , maintenant que vous avez mis aux arrêt le roi, il faut prévenir la foule. Amenez moi un de vos représentants que je l'amène vers les portes pour cesser les combats et ramener l'ordre. "

La démone attendit avec l'humaine une réponse de la part des personnes présentes.
[hrp: l'event est pratiquement fini, mj peut m'utiliser pour déclarer la fin de la révolution à l'extérieur et terminer la chute du roi.]

_________________
LAMENOIRE, TUEUSE DE DRAGONS
Revenir en haut Aller en bas



Maître du jeu

avatar

Nombre de messages : 31

MessageSujet: Re: Événement : La chute du roi.   Mar 1 Déc - 18:08

La situation parait claire maintenant. Les événements avaient prit une tournure bien inattendus, il y a quelques heures encore personnes de se seraient doutés que le roi tomberait et se ferait emprisonner par ses propres vassaux.
La crise semblait passer et la tension dans la salle du trône retombait. Certes, le roi déversa un flot d'insultes quand il se fit conduire sous bonne garde pour prendre « ses nouveaux quartiers » en prison, mais personne n'y porta la moindre attention et les cris du monarques déchus se perdirent dans le silence de la salle.
Suite au départ du roi. Certains mages partirent analyser les documents à l'académie d'Espalion. Des nobles voulurent absolument participer aux analyses et 3 d'entre-eux, parmi les plus puissantes familles du Royaume Humain, partirent avec eux. Parmi les mages qui restaient encore dans la pièce, une moitié  parti « nettoyer » le palais des infectés et secourir les rescapées, tandis que l'autre parti calmer la foule.
Les nobles aussi se scindèrent en 2 groupes, ceux qui sortirent aussi calmer et parler à la foule et d'un autre côté, ceux qui entreprirent de prévenir le pays du drame qui venait de se jouer.

La salle du trône se vida donc petit à petit. Il ne restait bientôt dedans que quelques gardes surveillant une salle en ruine, dévasté par les attaques de la défunte magicienne.

Les infectés furent tous tués. Les autres humains kidnappés tous relâchés ; ce qui n'avaient réussi à s'enfuir seront même ramenés chez eux en grande pompe par les autorités. Ceux qui avaient participé aux expériences et aux rafles furent chasser et juger.  
L'on recherche toujours certains coupables, dont une certaine Ewilane ayant pratiquer des expériences ignobles. Et même si, officiellement, Sahra Morienval est morte, certains mages la pensent encore en vie et espèrent la retrouver.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Événement : La chute du roi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Événement : La chute du roi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» La chute de l'homme fort tunisien Zine El Abidine Ben Ali après 23 ans
» Entraînement d'orientation
» lourde chute pour allan jlr



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Royaume Humain :: Espalion-