Partagez | 
 

 un démon, un dragon, une poupée, un travail ?


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Dim 7 Juin - 11:34

Au cœur des montagnes enneigées, le royaume nain s'étale dans toutes les directions.
Au cœur de ce royaume, les villes ouvertes à tous de Zag Arat, Fornul ferwin et de Melganur.
Dans la grande Cité de Melganur, une forge d'un lignage aussi vieux que le monde.
Dans la forge des Cousland, à la vu imprenable sur les forges rouges, deux "nains" arrivent au croisement d'un chemin sans retour.


Morphéo le séraphin ne savait point où son homologue ; Haron le forgeron ; voulait en venir.
les phrases du forgeron étaient beaucoup trop alambiquées, en  sachant qu'il y a moins d'une heure, il voulait en venir au main.
L'ex général Cousland, avait prit les devant et menait le démon à un "golem " inerte.

Cette poupée, aux traits bien usinées, composés des métaux et alliages les plus rares.
Deux rubis usinés sur un squelette en Galvorn, une peau en alliage noir protège mille et un engrenage en Ithildin.
Même, si elle est immobile et parsemées de trous plus moins gros.
70% des  mouvement  d'un corps vivant devait être réalisable.
Dans son inertie on pouvait voir où le forgeron avait chercher l'inspiration ; la puissance d'un nain avec les proportion d'une fée, le charisme d'un démon d'outre tombe et le regard d'un dragon.

L'envie de meurtre du forgeron, que l'on avait ressentie quand il avait trouvé le démon devant sa création, était compressible en  voyant son œuvre; des centaines d'heures et des milliers de pièce d'or avait du y passer.

le dragon nain prit la parole en montrant la poupée aux formes féminines.

- Cette création c'est Muzubi. Sûrement le futur chef-d’œuvre de  ma vie ; mais il y a  un  petit problème.
Et c'est pour ce petit problème que votre " mais pas que ... " me parle.
Comme vous pouvez le voir; elle ne peut pas apprendre, ni instruire une personne digne de la forge des Cousland.


Le nain pris la pipe qui traînait sur l'une des nombreuses tables  près de la poupée, il vérifia si elle avait du tabac ; ce qui était le cas. Le forgeron cracha  une flammèche dans la chambre  de cette pipe longue au gravure elfique et reprit d'un calme olympien légèrement assit sur la table.

-Elas il y a un autre problème je n'ai pas confiance en vous. Dans ce cas, si vous travailliez pour moi que ce soit sur les mouvements, et la  vie, de Muzubi; ou  simplement ruiner des armes,  vous serez assigné à résidence dans cette ville avec un ou deux bataillons collés à votre fondement. Et sous le regard expert et discret d'Angun. Les ordres de ses bataillons sont simples :
- Angun disparaît, vous  êtes exécuté.
-Un membre des bataillon disparaît, vous êtes exécuté.
-Angun juge que vous allez à l'encontre de  votre mission, du peuple  nain, ou de mon itéré, vous  êtes exécuté.


le nain fuma quelque bouffée de sa pipe et  reprit.

-Sinon vous pouvez quitter définitivement la ville. Evidemment  si  Muzubi  disparaît  je me chargerait personnellement de l'extermination de votre  lignage et de toute ses branches.

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Morphéo

Séraphin des Enfer
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Style de combat : cruellement bonne


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Mar 9 Juin - 15:35

Les deux nains étais bien entré dans la forge, rien de très existent jusque là,
arriver devant le pantin de métal joliment ouvragé, Morphéo fit une mine désintéresser ...
C'est que en faite il lisais bien sur le visage d'Haron qu'il avais besoins de lui, mais que de la tension montais très rapidement dans l'aire.    
Pour temps il comprenais pas vraiment le pourquoi de cette pousser de colère, sur tout que se dernier semblais bien avoir besoin du démon pour donner vie a ça création articuler.

Haron se plaça devant sa création et fit les présentation, sur un ton relativement calme :

"Cette création c'est Muzubi. Sûrement le futur chef-d’œuvre de  ma vie ; mais il y a  un  petit problème.
Et c'est pour ce petit problème que votre " mais pas que ... " me parle.
Comme vous pouvez le voir; elle ne peut pas apprendre, ni instruire une personne digne de la forge des Cousland."


Bien qu'il voulais se donner un air calme sans bavure, chacun des mot qui s'en suivais, prouvais qu'il avais pas envie de d'avoir un démon trainer ici sans surveillance, de la il renforça la tension entre les deux faut nains :

"Elas il y a un autre problème je n'ai pas confiance en vous. Dans ce cas, si vous travailliez pour moi que ce soit sur les mouvements, et la  vie, de Muzubi; ou  simplement ruiner des armes,  vous serez assigné à résidence dans cette ville avec un ou deux bataillons collés à votre fondement. Et sous le regard expert et discret d'Angun. Les ordres de ses bataillons sont simples :
1)Angun disparaît, vous  êtes exécuté.
2)Un membre des bataillon disparaît, vous êtes exécuté.
3)Angun juge que vous allez à l'encontre de  votre mission, du peuple  nain, ou de mon itéré, vous  êtes exécuté."


le nain fuma quelque bouffée de sa pipe et  reprit.

"Sinon vous pouvez quitter définitivement la ville. Evidemment  si  Muzubi  disparaît  je me chargerait personnellement de l'extermination de votre  lignage et de toute ses branches."

Morphéo n'avais pas du tout aimer la façon dont les chose lui était proposé, il tarda pas a le lui faire comprendre par la force ...
Sitôt que Haron prit fin de parler, le démon entra en action.
Lui aussi fit les chose dans un calme absolu sans dérocher un seule sourire, pour le coup c'est ailes disparu pour montré moins d'agressivité, bien qu'il allais faire le contraire.

Morphéo attrapa avec force d'une main Haron, il s'écarta de la poupée pour pas qu'elle subisse le moindre choque, puis il fiit tournoyer le nain dragon et le lâcha en direction d'une enclume loin de la poupée. puis il dit sur un ton très dur :
-Je ne suis pas votre amis, mais si vous avez besoins de moi, vous avez pas le choix que de me faire confiance.
-Personnes n'a besoins de me surveiller et je tien pas a me sentir comme un oiseau en cage.
-Vos menace me font pas peur et vos hommes encore moins ....


Morphéo étais devant Muzubi comme un ange Gardien près a défendre une vie entre ses main,
c'est ailes étais de nouveau visible et étais recouvert d'une aura angélique.
Il reprit a son tour :

-je me contre fiche de votre armé, et de vos armes ...
-c'est vous qui avez besoins de moi, alors soit vous faite comme ci j'étais l'un des votre, soit je quitte votre forge et poursuis ma visite de la ville comme si de rien étais.
                   

Puis Morphéo semblais reprendre le chemin vers la sorti, il marcha doucement pour laisser le temps à Haron de réfléchir, voir si il étais près à revoir ses positions pour atteindre c'est envie de vie pour l'objet de sa vie ...
c'est pas que le démon avais envie de partir, mais l'enchantement étais un plaisir pour lui et non une contrainte, donc dans se sens la il y avais pas de raison a qu'il soit mit sous surveillance continue.
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Mar 16 Juin - 12:24

[hrp : ma live box avait  cracher pardon du retard ]
[hrp bis : deux nain qui veule avoir le dernier  mot  suite .... :) / pardon pour la référence  a pkmn et wow  ]



le nain étai pluto lourd pour  sa taille il s'était retenu de roussir la barbe de son interlocuteur durent  son vol.
Le forgeron ,pluto le dragon en lui ,sourit comme un chat qui regarde  une sourit  tout en  ce redressant d'un mouvement trop "primitif "pour être nain . Tout en  récupèrent une des  dague a ses botte  il dit  sur le ton d'un général après avoir mit son plant a exécution; Calme ;trop calme


-Nous somme d’accord nous ne le somme pas  amis  ; et  a ce rythme sa va rester ainsi.
la ou vous ne comprenez pas  les solda dans   ne seron pas la pour vous maintenir en  cage vous rester  un demon;
Mais dans un premier temps  me servir de  témoin pour  savoir  si  le peuple nain  peut vous faire confiance  ou non ; n'ayen pas de preuve vous comprenez.
Et ensuite  pour  vous protéger de dragonos.
Même moi je prefaire étre exécuter  que de  servir de casse croûte a un titan.


Il cracha une gerbe de flamme su la dague qui devin rouge en quelque seconde puis il la lança dans la porte d'entrée de  la forge ; la dague si enfonça comme dans du beurre ramolli.
Le nain ramasat favor et ce mie dans   la position des  nain d’antan avec une voie  trop roque pour être  naine il reprit  


-apres vous dite préférai protéger des nain pluto que votre peuple; ceci est un sentiment que je comprend que trop bien.
Mais  pour temps  vous refuser une petite restriction , bien quelle  ne soit que  temporaire , pour travailliez  sur un projet  secret de l'armée naine  .
Sans  oublier que vous ne pourrais pas travaillés tout les jour sur des arme d'une telle qualités ne dehors de cette  forge.
En plus  vous avez plus a gagner en aidants ce  nain a la cafetière fêler  que de  vous  le maître a dos.
Mais  vu votre réaction vous ne rester qu'un vulgaire démon même si vaux dire prône le contraire .
Si il savaire que ma  dernière affirmation est vrais  je n'aurait  qu'a aller  voir cette fée-démon pour mon problème ; sa cupidité et aussi développer  que ma gourmandise .
En parlent de sa j'ai fain  si vous voulez encore jouer au plus fort  je suis volontaire


Il regarda le démon avec ses yeux de dragon affamer  tout  en caressent sa barbe d'une main  griffu
et  reprit d'un ton entonnée


-Pardonnez  mon manque au convenance  mondial  j'ai omi de me présenter.
Je suis dragonos feu d'enfer ,fléaux des engeance  et gardien au cœur de la montagne.
je vous aurai déjà manger mais l'autre barge qui me sert d'hôte a l'aire de vous portée attention .
Dans la situation actuel toute les carte son en vaux main le chois vous revient.
Il y a d'autre créature propice au développement de cet être

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Morphéo

Séraphin des Enfer
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Style de combat : cruellement bonne


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Mar 16 Juin - 16:58


Le nain ailées avais hue raison de repousser dans ses retranchement le nain forgeron,
mais il avais pas du tout comprit que c'était pour sa protection personnel face a quelque chose de plus grand que lui, qu'il demandais de mettre le démon sous surveillance ...


"-Nous somme d’accord nous ne le somme pas  amis  ; et  a ce rythme sa va rester ainsi.
la ou vous ne comprenez pas  les solda dans   ne seron pas la pour vous maintenir en  cage vous rester  un demon;
Mais dans un premier temps  me servir de  témoin pour  savoir  si  le peuple nain  peut vous faire confiance  ou non ; n'ayen pas de preuve vous comprenez.
Et ensuite  pour  vous protéger de dragonos.
Même moi je prefaire étre exécuter  que de  servir de casse croûte a un titan."


Morphéo se rapprocha du nain Forgeron, c'est dernier mot avais ouvert sa curiosité maladive ...
Haron cracha une gerbe de flamme su la dague qui devin rouge en quelque seconde puis il la lança dans la porte d'entrée de  la forge ; la dague si enfonça comme dans du beurre ramolli.
Le nain ramasat favor et ce mie dans   la position des  nain d’antan avec une voie  trop roque pour être  naine il reprit.

Morphéo allais plus tarder a avoir affaire a une autre âme que celle du nain, mais celle du dragon qui vie en lui.
D'ailleurs de cette voix qui en impose bien plus que celle de Harron dit au démon :


"-apres vous dite préférai protéger des nain pluto que votre peuple; ceci est un sentiment que je comprend que trop bien.
Mais  pour temps  vous refuser une petite restriction , bien quelle  ne soit que  temporaire , pour travailliez  sur un projet  secret de l'armée naine  .
Sans  oublier que vous ne pourrais pas travaillés tout les jour sur des arme d'une telle qualités ne dehors de cette  forge.
En plus  vous avez plus a gagner en aidants ce  nain a la cafetière fêler  que de  vous  le maître a dos.
Mais  vu votre réaction vous ne rester qu'un vulgaire démon même si vaux dire prône le contraire .
Si il savaire que ma  dernière affirmation est vrais  je n'aurait  qu'a aller  voir cette fée-démon pour mon problème ; sa cupidité et aussi développer  que ma gourmandise .
En parlent de sa j'ai fain  si vous voulez encore jouer au plus fort  je suis volontaire


Il regarda le démon avec ses yeux de dragon affamer  tout  en caressent sa barbe d'une main  griffu
et  reprit d'un ton entonnée


"-Pardonnez  mon manque au convenance  mondial  j'ai omi de me présenter.
Je suis dragonos feu d'enfer ,fléaux des engeance  et gardien au cœur de la montagne.
je vous aurai déjà manger mais l'autre barge qui me sert d'hôte a l'aire de vous portée attention .
Dans la situation actuel toute les carte son en vaux main le chois vous revient.
Il y a d'autre créature propice au développement de cet être"


Au première notes de la voix du dragon, un large sourire illumina le visage du démon, il resta très attentif a tout se que se dernier a pu lui dire, puis il prit la parole a son tour :

-c'est pas trop tôt que vous montriez votre nez ...
Oui
c'est un vrais malade, il aime titiller son monde, quitte a s'en bruler les ailes.
-Pour être exacte, je protège aucune race en particulier, mais il est sur que je me sent pas vraiment démon pour avoir envies de faire comme eux ....
Il est donc plus simple pour moi de protéger ce qu'il me ressemble ou de ce que j'ai plutôt envie d'intégrer.


Puis il marqua une longue pose, il plongea son regard dans ceux du dragon, en montrant qu'il voulais bien être son repas si toute fois il en étais capable ...
Puis il reprit :


-Je ne comprend pas bien vos motivation a donner a ce nain se dont il recherche ...
Et vous-même, qu'avez-vous a y gagner ?


Le démon n'avais pas besoins de garde pour le protéger d'un pseudo dragon enfermer dans un corps de nain, et si le démon sort en ville, il le fera en mode nain, du coup des garde au près de lui, ferais que la situation aura l'air louche et la populations naines serais donc en droit de se posée des questions ...
Mais il pas certain que les deux âmes y est vraiment pensé en faite ....

Morphéo fini par ajouté un dernier trucs :

-Dite moi Dragonos, est qu'il vous arrive encore de vous montré dans votre forme originel ?
sur un ton a le narguer un peut plus, comme si ça ne suffisais pas.
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Jeu 18 Juin - 9:56

le dragon laisé le blanc poser  par le demon  tout en le regardant  dans les blanc des  yeux  avec le calme olympien qui étai propre  a cette âme .

-Il faut savoir  ce faire attendre mais la majorité des  être de poussière ce plaigne que je fait  mon apparition beaucoup trop  top

L’hybride ce  grata la barbe tout en  continua son monologue   au ton monotone

-oui sa m'arrive très souvent celons toi pour quoi la forge couslande est si grande; après  les  nervure de terre brûler a travers le monde  pourrait surement  s'avère être mon oeuvre . Et pour répondre a ta question  quel peut être les motivation  de deux âme dans un seul et unique ?  

Le forgeron laissa quelque seconde de silence et répondit a sa propre  question .

- Sur le long thème sa me permettrai de vivre  pleinement ma vie

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Morphéo

Séraphin des Enfer
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Style de combat : cruellement bonne


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Jeu 18 Juin - 12:48

Morphéo aimais beaucoup plus le caractère du dragon, que celui du nain,
par contre les deux âme dans le même corps semble poursuivre un bute commun : donner vie a la poupée, mais il est pas certain que les deux âmes veille l'utilisé dans un même bute ...

Morphéo se rapprocha du corps de Haron et caressa le visage du nain comme on caresse une bête,
puis dit sur un ton sarcastique :
-Comme je vous comprend, chétive créature au masse dite imposante,
tu te doit de rester dans cette forme pas pour me manger, mais pour protéger la création en court ...
Dragonos nu pas le temps d'esquivé le contacte franc et directe du démon, par contre il cracha un genre de flammèche par surprise et Morphéo prit la petite flamme sans bronché, quelques poiles griller, mais rien de bien méchant.
Toute fois se dernier sembla pas vraiment digérer se contacte direct et cela renforça grandement l'appétit du dragon sur le démon qui abusais clairement de sa patience ...

Morphéo regardais au tour de soit tout en se dirigeant près de la poupée,
il marmonait un truc en langue angélique, puis il posa les mains sur les épaule de la poupée et dit :
-Je peut comprendre que cette forge soit votre oeuvre Dragonos, mais comment se fait t'il que votre âme soi piéger avec celle de Haron ?

Enfin il ajouta sur un ton de pitié, pour cacher une joie bien plus profonde :

-J'accepte de faire se que vous attendez de moi,
mais je préfère que ça soit Haron lui même qui se charge de ma sécurité,
car je vois pas comment quelque être de poussière pourrais s'interposé ente toi et moi ..
.
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Sam 20 Juin - 14:41

En observent le forgeron on  pouvait remarquer que le regard du dragon n’allait plus le  moins du monde avec son attitude  ;en plus du fait qu'il n'y avait plus qu'une pupille fendue

Dans l'antichambre   de l'esprit de l'hybride les juron fusait a tour d'aile que ce soit  le nain ou le dragon .

il était claire comme de l'eau de roche que si le démon fessait une fois de plus le "malin " a tenté un contacte avec  leur corps au-qu’un des deux possesseur ce retiendrait  

quelque  seconde de silence pessaire après les parole du démon avent  que le forgeron  ne réponde
haron occupa c'est  seconde en  ramassent sa  pipe qu'il ralluma  . Apres s’être poser en  tailleur sur l'enclume et les bras  caler sur le manche de sa   hache  il répondit  enfin au séraphin

-Nos âme  ne son pas tout a fais piéger  en semble  c'est plus une cohabitation  inéluctable  mais ceci est une autre histoire .

Il tira sur la pipe et reprit .

-Sur votre demande il y a un petit problème je ne peut pas garantir vautre Sécurité   ou voir si on peut vous faire confiance tout le temps.
Je reste un seigneur des trône   d'Améthyste en  plus d’être un marchant  et un ambassadeur
En plus l'autre  lézard  a un caractère d’elfe quand il si met


le générale caressa l'une des natte de sa barbe couleur d'or et reprit

-Ce que jpeut vous proposer c'est :
quand vous êtes à proximité de  moi je vous observe .
dans la demeure Cousland  Angun vous garde a l’œil tout en fessant  son travaille de major d'homme
si ni lui  ou moi somme  avec  vous  Dorin et deux de ses home  vous garde  a l’œil .
Dorin proche de vous est ses homme un peut plus loin .
Gardé ce que je vais vous dire en  tète :
Il ce peut fortement que les  autre membre du conseille  d'Améthyste envoie  leur espion personnel vu que vous serait sous escorte légère

Le nain pris quelque bouffée de sa pipe et dit

-Ptite info dans  un peut  moins d'un moi j repart faire ma tournée d'ici la pensez se que vous  vous contée faire  le mois ou je serait  pas la.
Les  possibilité que vous  avez pour sa en  ce moment  sont soit vous  serait restreint a la ville. Soit vous quitterais la ville pendant ce  mois ou sinon vous pourrais m’accompagner a travers le continent  

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Morphéo

Séraphin des Enfer
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Style de combat : cruellement bonne


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Dim 21 Juin - 17:01


Le démon n'avais pas réussi a voir Dragonos dans sa forme originel,
mais pas grave il finirais bien un jour par être en face a face avec ce dernier ...
Morphéo avais bien titiller le dragon, mais il contais pas engager une bataille ouverte,
pour lui c'est plutôt un jeu ou il peut très bien se brulé.
Puis l'âme du dragon laissa place a celui du nain, le forgeron Haron étais bien de retour.

Le démon écouta avec attention Haron, se dernier reformula quelque peut sa demande,
bien quelle semblais identique a la première, les des précisons avait été apporter.
Morphéo se fichais pas mal d'être mit sous surveillance, il avais très envie de s'intégrer ici,
et pouvoir boire quelques bonne chopes a la taverne du coin.

Puis Haron reprit la parole :

"-Ptite info dans un peut moins d'un moi j repart faire ma tournée d'ici la pensez se que vous vous contée faire le mois ou je serait pas la.
Les possibilité que vous avez pour sa en ce moment sont soit vous serait restreint a la ville. Soit vous quitterais la ville pendant ce mois ou sinon vous pourrais m’accompagner a travers le continent"


Morphéo racla le fond de sa gorge, puis il reprit la parole :
-On vas tout de même mettre quelque chose au points,
que vous soyez la ou non, si je veux quitté la ville ou revenir, qui vas m'en en pêcher ?

-Mais pour répondre a votre question, je serais du voyage avec vous,
j'aime bien quand vous veiller sur moi ...


Puis une question lui vient a l'esprit :

-Dite moi, quand vous partez comme ça en voyage, Dragonos vous suis aussi,
donc quand vous partez pour le pays des songes, le dragon qui vie en vous prend le pouvoir ?
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Sam 1 Aoû - 10:42

Le forgeron fuma quelque bouffée de sa pipe et repris

-Il est exacte que rien ne vous  en empêche mais en terre  naine vous  serait  surveilliez jusqu'a ce que  le conseille d'Améthyste soit  sur de pouvoir vous faire totalement  confiance  .

le nain prit une  respiration , regarda   ver  le plafond de la forge  et cria sans trop  de  force  

-ANGUN .....

Sa plainte fit  écho dans toute la forge il y a  même de grande  chance  que  les forge rouge  l'ais  entendue.
 Sont regard ce reposa alors sur  le démon et il reprit d'une voie  calme

- Si non somme  d’accord sur sa  que dirait  vous de  signer  le contra  au tour d'une  chopine  et d'une  ou deux victuaille  naine .
C'est pas  pour  dire mais  il ce  fait faim
Le contra  stipule que vous étés consiant que temps que vaux  preuve ne serons pas  faite au pers des siège d'Améthyste.
Vous serez étroitement surveiller  en terre  naine ;vous  faite  partie du projet secret de l'empire nain "vie artificiel" et de par ce fait vous  faite partie  du pole "recherche et développement" don le responsable au conseille et moi même.
Et deux  trois truc qui vous  seront fournie immédiatement et  une fois vaux preuve faite .
Actuellement  c'est avantage son une chambre et les vivre  primordial

Le forgeron fit route en  direction de l'entrée  ;  ou pluto la  petite  porte sur la droite de la  forge

-Pour  vous répondre  mon cas  est  un peut particulier  de par le fait que deux créature partage le  même  corps.
de  ce fait le corps a besoin de ce  reposer  a l’inverse de  l'esprit  ce qui fait  que  nous ne rejoignons pas vraiment  le  royaume de songe .Quand  le "corps " dort l'un de  nous garde quelque sans actif alors que  l'autre fais sa vie .


Il donnât  un petit  coup au passage sur l'un des tableaux noir remplie  de  schéma et  de calcul divers . Il représentait  une  hache  de guerre  lourde  pouvant ce diviser en  d'autre arme

-Ceci résulte d'une des phase de "repos corporel" .Pour celle  la  je n'ais  pas  encore trouver   comment activer  le blocage des composent   mais sa ne saurait  tardé

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Morphéo

Séraphin des Enfer
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Style de combat : cruellement bonne


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Lun 7 Sep - 21:09


Le faut nain dite un truc du genre : "ANGUN"
Le démon intrigué ne fit pas cas de la chose, par contre il avais bien comprit la chose pour la bonne chopine ...
Il attrapa Haron et le mit sur son épaule comme d'un vulgaire tas de fagot, puis il passa la petit porte tout en cognant maladroitement le forgeron dans le cadre de la porte.
Puis il prit la direction de la sorti, pour se rendre dans la 1er taverne du coin.

En faite Morphéo n'avais pas comprit que les victuaille se passais dans le domaine,
c'est quand il vis un serviteur lui indiquer le chemin dans la demeure, qu'il réalisa, qu'il étais pas question de quitté le lieu pour ce la.
Il entra donc dans une nouvel grand pièce, avec une grande tablé taillé dans la pierre, celle ci reprenais la forme du dragon qui trônais a l'entré des forges.

Puis il fini par reposer Haron qui étais pas si léger que ça au final ...
L'estomac du démon gargouillait et Morphéo fit comme si de rien étais.
A l'extrémité de la table se trouvais deux assiette, deux chope et tout un tas de plats et de boissons alcoolisé, plus gouteux les un que les autres.

Morphéo montra une pointe de timidité, il ne savais pas trop si il pouvais prendre place a table,
ou si il devais attendre qu'on l'invite a passer a table.
A vrais dire il connaissais pas trop les codes de bonne conduite naine, donc a ne pas savoir, il resta calme et attendit l'invitation de passer a table.
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Lun 5 Oct - 21:14

Attrapé au vol et chargé sur le dos du séraphin, maintenu par le col  du harnais de Favore (la hache), Haron se contenta juste de croiser les bras et de faire la moue, tout en maintenant l'arme à deux mains du poignet aussi ferme que celle d'un titan.

Une fois qu'il put marcher librement, il se dirigea vers une chaise modifiée de façon à pouvoir poser Favore et daqui sans être gène pour les dégainer.
Il s’installa sur ce "trône" aux armories de sa famille et dit d'une voie sèche.

- Faut vraiment que vous  arrêtiez de trimbaler les gens comme ça, c'est loin d’être agréable.

Il fit signe au forge-rune  de s’installer sur une chaise et reprit comme si de rien n'était.

- Pose donc ton fondement, dans pas longtemps un gardien du savoir va arriver.

Le nain borgne entra dans  la  pièce, suivi d'une paire de serviteur amenant le restant de repas. Le groupe de vassaux avait l'air d’être de la même famille.
Angun commença à énumérer la liste des plats pressant.

Le maître des lieux n’attendait pas que son maître d’hôtel ai fini pour remplir les chopines directement avec  la liqueur d'or de l'un des tonneaux  stockés derrière lui. Il posa une chopine devant le démon et une à sa place puis se cala dans son siège.

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Morphéo

Séraphin des Enfer
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Style de combat : cruellement bonne


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Dim 15 Nov - 14:00

Après avoir déposé Haron, ce lui ci ne semblais pas être gêné d'avoir été transporter,
il a plutôt trouver la position inconfortable d'ou son exclamation,
mais le séraphin ne pouvais pas s'empêcher de sourire combien il avais aimer l'avoir sur son épaule ...
Enfin bon, les bonne chose on toutes une fin, donc il prit place près de Haron et écouta la numération des plats présenté.
Dans un même temps Haron devais avoir grand soif, il perdit pas de temps pour attrapé deux grande choppe et les remplir d'une boisson très douce mais toute aussi fortement liquoreux, puis en donna une au démon près de lui.

Sans attendre un nouveau nain entra dans la salle, sur ment le gardien du savoir ...
Vue sa robe qui fais étrangement pensé a celle d'un évêque, et aux plumes et parchemin qu'il a entre les bras,
ça ne pouvais que être lui.
Morphéo salua d'un geste le nouvelle arrivant, sans trop faire attention a ce dernier,
en faite il avais très envie de gouté a se qu'il avais dans sa choppe et de commencé a manger.
Pour le reste il avais toute la soiré pour écouté, étudier le future accord.  

-Qu'avons nous a boire et manger là ?
-C'est que réfléchir l'estomac vide c'est pas très facile pour moi ...

qu'il dit sur une vois ironique.    
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Dim 15 Nov - 16:02

EN COURS


la cloche resonat ; a son echo la jeune fille installa en quelque seconde une place pour le future arrivant .
Elle était rentré dans la salle avec le major d'home borgne et son grand frère en amenant les premier plat
au même moment son père étés sorti ouvrir la porte au gardien des secret il revin quelque seconde avec l'home ne robe .
Il utilisait sa barbe comme ceinture mise a par cette barbe très longue et blanche il ne devait pas avoir plus de 30 ou 40 ans de plus que le forgeron .

le forgeron ce leva et dit au vieux nain qui venait de les rejoindre

- Bonjour kiri ... morphéo vla le gardien des secret Kiri Bogri.

il lui fit signe de s’asseoir a la place libre tout en lui tendant une chope d'hydromel

morphéo fit un signe de téte pour salué le nouveaux venu et dit d'une voie ironique

-Qu'avons nous a boire et manger là ?
-C'est que réfléchir l'estomac vide c'est pas très facile pour moi ...

le forgeron sourit et dit
- dejas pour la boisson de suit c'est de l’hydromel nain fait sur commande par un une tite famille naine a l'entrée des mine . Y a une pincée de champignon des mine . Sinon y a des tonneau de bière et autre dans la cave .
il soupirât et repris
- Pour la cuisine je suis aussi douée qu'un caillou a pars en ce qui concerne les barbecue. Si tu veut plus de détaille faut voir sa avec marome ; la cuisinière


_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Morphéo

Séraphin des Enfer
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Style de combat : cruellement bonne


MessageSujet: Re: un démon, un dragon, une poupée, un travail ?   Dim 15 Nov - 23:22

Le démon avais un peut froid dans la grande salle a manger, bien qu'on soit toujours en été,
la demeure semblais fraiche voir froide, alors une idée remonta a la surface,
le démon se releva de son siège et dit a l'un des serviteur :
-Pourriez-vous m'apporter une ou deux bille de bois. (tronc d'arbre bien sec)

Le serviteur pas habituer qu'un invité commande,
se lui ci se tourna vers haron qui d'un mouvement de tête donna son accord.
Puis quelque minute plus tard il étais de retour avec des gros bras qui déposa le bois non loin de l'imposante cheminé qui trônais face au siège du grand et imposant Haron ...

Morphéo commença a déployé c'est 4 paire d'ailes, par des mouvement précis il créa des vents violent concentré dans un périmètre sphérique.
Puis il attrapa une des grosse buche qui passent au travers des nombreuse plume, ce retrouva trancher plus ou moins grossièrement et flotté de façon homogène dans la masse d'air.
Enfin une belle aura de feu recouvra toute c'est ailes spectral, celle ci combiner au vent, embrasa le bois qui donnais l'impression d'une grosse boule de feu. (c'est le cas en faite)
En même pas quelque minute, le bois étais passer à charbon incandescent, et la il propagea la bonne braise tapir le sol de la cheminé.

Il prit une nouvelle buche et recommença son opération, mais cette fois sans l'aura de feu,
le bois trancher très grossièrement alla rejoindre le foyer de la cheminé qui au contacte de la braise flamboyante, pris feu sans attendre.
Puis content de lui il ajouta :
-Enfin voila une belle flambé joyeuse !!!

Puis il retourna a sa place, une fois bien assit, son estomac grogna et pour cette fois le démon ce sentais gêner que son ventre crie famine pour lui ....
Revenir en haut Aller en bas
 

un démon, un dragon, une poupée, un travail ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les poupées et peluches
» How train your dragon
» PQ VS Kairo Shin: Le bras de la justice contre la jambe du dragon
» [Jeu Vidéo]Dragon Age Origin
» Avocats du Dragon



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Territoire nain :: Zone touristique-