Partagez | 
 

 Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mar 24 Mar - 10:15

Nalfein prit une grande inspiration. Il venait de pénétrer dans le Port d’Embrin. Un jour plus tôt, il avait remarqué un panneau d’affichage d’un village du Sud du royaume humain. Il y trouva plusieurs affiches, quelques-unes vantaient des spectacles se déroulant à Espalion, d’autres incitaient les jeunes à rejoindre l’académie des Mages de la capitale. Une affiche attira son attention. Il s’agissait d’une petite annonce rédigée à la main, la calligraphie était très soignée et il n'y avait aucune tache d'encre.

Citation :

Recherche de collaborateurs pour une caravane.

Lieu de départ : Port d’Embrin
Personnes recherchées : Personnel de protection, marchand souhaitant bénéficier de la protection, personnel utile, chef cuisinier
Paye : En fonction du poste et des services rendus pendant le voyage
Durée du trajet : Inconnu

Si vous êtes intéressés, contactez le maître de caravane au Port d’Embrin. Rendez-vous dans le « quartier privé » des quais.  

La date du départ était dans deux jours. Le fait que peu de données étaient dévoilées rendait ce travail mystérieux et bien plus attirant. Qui donc pouvait essayer d’engager des gens en ne précisant ni la durée, ni la paye. Sans doute que la paye pourrait être conséquente. Toutefois Nalfein ne se leurra pas, de nombreux humains en quête d’aventures pourraient proposer leurs services à ce type de caravane, ce qui évidemment diminuerait le montant du paiement.

La caravane prendrait le départ du port, mais la destination n’était pas précisée. Toujours à la recherche de se faire un nom et un peu d’argent, Nalfein se fit la réflexion que cela pourrait aussi être une bonne occasion pour se créer des relations. Peut-être avec de puissants marchands, sait-on jamais ?
De plus, cela faisait maintenant quelques jours qu’il ne trouvait plus d’emplois. Il avait déjà traqué quelques bandits et chassé une ou deux petites créatures qui terrorisaient quelques paysans. Mais il n’avait toujours pas fait de rencontres marquantes. Son nom était encore peu connu, juste des quelques villages qui l’avaient embauché, et sa bourse commençait à s’alléger un peu trop à son goût. Il ne recherchait pas spécialement la fortune, n’attachait pas beaucoup d’importance aux bien matériels mais savait tout de même qu’avoir un peu d’argent pouvait toujours être utile. Cela permettait d’éviter certaines difficultés.

Il s’empara de ses affaires, il portait un sac de victuailles et d’ustensiles divers en plus de ses armes et de son armure, et se dépêcha de sortir du village. Le Port d’Embrin ne se trouvait tout près et la caravane partait dans deux jours. Une fois isolé du village, il se réfugia rapidement dans les bois. Là, il prit sa forme draconique et s’éleva rapidement dans les airs, prenant rapidement de la hauteur pour éviter d’être repéré. Une fois dans les nuages, le dragon noir et émeraude prit la direction du Port d’Embrin. Il adorait voyager de cette façon, sentir cette liberté d’aller où il veut, comme il le veut. Voler lui procurait des sensations qu’il n’avait pas lorsqu’il se déplaçait sur la terre ferme. Il bifurqua vers l’Ouest et suivi le trajet de l’Impassible, ainsi il ne pourrait pas manquer le Port d’Embrin. Une fois arrivé à l’embouchure de l’Impassible, il survola les plages un peu plus à l’Est.

C’est ainsi qu’il ne mit qu’un jour pour traverser le Royaume humain et arriver jusqu’à la côte. Il se retransforma en son apparence humanoïde dans un petit bois à proximité. Il n’avait repéré personne qui puisse le voir, mais il ne pouvait jamais en être sûr. C’était le matin d’une belle journée, il n’y avait que peu de nuages dans le ciel et petit à petit la luminosité commençait à augmenter.

Après être entré dans le Port, il remarqua directement l’agitation qui régnait souvent dans les villes humaines. Des enfants couraient dans les rues, des marchands ouvraient leurs boutiques et des ivrognes sortaient de l’auberge, titubant jusque chez eux. S’ils arrivaient jusque-là. Tout d’abord, personne ne remarqua sa présence, il longeait les murs et restait dans l’ombre. Le soleil n’était pas encore tout à fait levé. Lorsqu’il arriva sur les quais, il aperçut au loin des embarcations de pêcheurs. Toutefois, ceux-ci ne s’éloignaient guère trop des côtes.

L’affiche qu’il avait lue indiquait que le Maître de Caravane se trouvait dans un bâtiment appartenant au Port, appelé « Quartiers Privés ». Il y résiderait le temps que sa caravane soit prête à partir, et y discuter des contrats devait sans doute y être plus discret que s’il avait été à l’auberge. Le demi-démon repéra le bâtiment, c’était un grand bâtiment de deux ou trois étages, à base de pierre et de bois, qui donnait directement sur les quais. Seul le rez-de-chaussée avait une base en pierre, les murs étaient en bois, ainsi que les fenêtres. La façade portait en grand l’écriteau « Quartiers Privés ». Sur la porte, un petit panneau indiquait « Ouvert de l’aube au crépuscule ».
L’hybride commença à s’en approcher. Quelques matelots l’aperçurent et commencèrent à chuchoter entre eux, sans doute ne l’avaient-ils jamais vu et un personnage dont on ne voyait ni le visage, ni le corps, tout de noir vêtu, ce n’était pas spécialement rassurant. Nalfein frappa à la porte du bâtiment trois fois et ouvrit la porte…


Dernière édition par Nalfein Sedhe le Jeu 26 Mar - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mar 24 Mar - 15:02

Quelque chose clochait. Les marins s'agitaient dehors et il commençaient à bouger dans tous les sens...Qu'es ce qui pouvait bien les surprendre ainsi ?
Edwin se concentra légèrement et repéra rapidement l'individu qui faisait chauffer l'esprit des hommes des mers. C'était un homme en armure des plus....particulières qui était en train de descendre sur les docks et qui se dirigeait par ici. Edwin fit signe à Myryaluna de remettre sa capuche sur sa tête et de s'asseoir dans un coin sombre. Le maître caravanier Uther l'interrogea du regard mais Edwin lui fit signe que tout allait bien.
L'homme monta l'escalier menant aux Quartiers Privés et toqua trois fois. Uther répondit de la voix ferme qu'était la sienne :

"Entrez !"
L'étranger ne se fit pas prier. Il ouvrit la porte et la referma derrière lui. Edwin le dévisagea rapidement et compris ce qui avait agité les marins un peu plus tôt. Le visage de l'inconnue n'était pas visible mais ses armes si. Edwin compris de suite que cet être étrange était intéressée par la caravane. Il le scanna rapidement et compris pourquoi il lui paraissait étrange : c'était un démon ! Il avait des cornes !

*Et bien voila un type des plus étranges* lui dit Sylnya
*Je suis d'accord. Il va falloir se méfier. Je ne sais ce qu'il fait ici mais j'ai drôle de sentiment....* répliqua Edwin mentalement...
*Prend le, je suis curieuse de savoir pourquoi il est là.....*
*Je ne sais pas. Il pourrait être une menace importante....*
*Bha ! On à déjà croisé bien pire. Je pense qu'il nous ferais un excellent garde, bien meilleur que les quelques mercenaires humains que vous avez embauché un peu plus tôt....*
*Peut être.........Nous verrons....*

Voilà qui était curieux.....Que pouvait il bien vouloir faire avec la caravane. Edwin fit un signe à Uther de se méfier et de ne pas l'accepter de suite. Il fit bien attention à ne pas être vu par l'étranger. Uther prit alors la parole:

"Que puis je faire pour vous étranger ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mar 24 Mar - 16:18

L’Hybride ouvrit la porte et entra dans la pièce. Une voix grave lui avait dit d’entrer. Un rapide coup d’œil lui permit d’apercevoir au moins trois personnes dans la pièce. Sa vision nocturne lui permit de distinguer une petite silhouette féminine essayant de se réfugier dans l’ombre. La jeune femme portait une capuche cachant la majorité de ses traits. Près d’elle se trouvait un jeune Elfe étrange, il était assez grand et entièrement vêtu de noir. Il paraissait légèrement méfiant, mais son expression ne donnait pas beaucoup d’information quant à ses réelles intentions.

Le troisième homme devait être celui qui lui avait dit d’entrer car le démon reconnu la même voix lorsque l’homme lui demanda ce qu’il pouvait faire pour lui. N’étant pas habitué à la négociation ou aux longues discussions, Nalfein préférait être direct. Quant à savoir s’il mentirait ou non, il se déciderait au cours de la conversation. Il déposa ses affaires par terre, sauf sa dague et son épée accrochée à sa ceinture, et prit une chaise en bois, sans demander la permission aux trois personnes présentes.


« - J’imagine que tu dois être le Maître de Caravane ? Je me nomme Nalfein Sedhe, et je me propose pour vous accompagner et assurer la garde de votre convoi. Il se trouve que j’ai quelques talents… particuliers. »

Le démon laissa un petit blanc avant de reprendre, pour donner un peu d’effet à ses paroles.

« - Je me dois toutefois de demander : comptez-vous me donner plus d’informations quant à l’itinéraire ? Cela ne me dérange pas de voyager à l’aveugle, mais le salaire devrait alors en valoir la peine. »

Nalfein décida de commencer à bluffer un peu, histoire de voir ce que cette organisation avait dans le ventre.

« - Il se trouve d’ailleurs que je m’attends à ce que la paie soit assez élevée. Mes services ne seront pas vendus au rabais. Je peux trouver pas mal de travaux dans une cité portuaire comme celle-ci. Et j’aimerais aussi en savoir plus sur les personnes avec qui je voyagerai, avant de signer un quelconque contrat. »

L’hybride se détendit et reposa son dos sur le dossier de la chaise, mine de rien, cela faisait pas mal de temps qu’il ne s’était plus reposé. Il épiait désormais la réaction de ses divers interlocuteurs.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mar 24 Mar - 19:43

* Hahahahhahahaha! *
Sylnya fuit prise d'un fou rire monu mental.
* Je l'adore ! Regarde moi cette grande gueule ! Ah mon dieu ! Hahahahhahahaha! *
* J'avoue qu'il a du cran mais il vient de baisser dans mon estime.... *
* Oh, allez sois pas méchant, j'suis sur qu'il a juste besoin d'argent. *
* Nous verrons bien....*

Uther continua avec l'étranger:
"Mon nom est Uther et sache que je suis en effet le maître de cette caravane. Le trajet n'est pas prédéfinie du fait que nous choisirons au fur et à mesure en fonction des villages et des nouvelles. Je ne doute guère que tu sois doué mais je n'aime guère la prétention et je doute que tu trouve le moindre travail ici en ce moment alors que tous les navires et toutes les caravanes sont parties......Regarde autour de toi, si c'était le cas il y aurait beaucoup plus de monde. Pour la paye tu seras payé en fonction du temps ou tu seras resté et en fonction de ton efficacité et de ton ardeur. Et sache que tu sera sous les ordres du jeune homme qui se trouve las bas."

Edwin lui fit un signe de tête.

"Pour la paye il y a une paye minimale plus un supplément pour chaque attaque. Et un supplément si tu as bien travaillé. Si tu reste tout le long avec la caravane, dis toi que tu auras au moins 10 po. Mais cela uniquement si je ne t'ai pas viré avant."

Il fit un légère pose puis repris:

"Quand à tes collègues, il y aura ces deux là plus une bande de quatre mercenaires que nous avons engagés. A prendre ou à laisser. Alors ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mer 25 Mar - 19:44

La caravane ne savait donc pas encore où elle se rendrait, et les différentes personnes ci-présentes n’avaient pas vraiment l’air sympathique. L’accueil n’était pas très chaud et le Maître de Caravane avait l’air de s’être rendu compte du bluff du démon. Le démon se leva lentement une fois qu’Uther eut fini de lui répondre. Tout était apparemment clair, bien que le démon se méfiait encore des trois personnages. Ils étaient vraiment étranges à rester là, les bras croisés à attendre. Et une étrange aura se dégageait des deux autres dans le fond, qui ne s’étaient même pas présenté.

-Eh bien, j’en suis, je vous obéirai. Où puis-je attendre le départ ?

Le démon ramassa ses affaires et se tint immobile à côté de la porte. Il n’aimait pas être en leur présence, et avait décidé de les suivre. En tout cas au moins au début. Si jamais il voyait qu’une opportunité se présenterait, il sauterait sur l’occasion et fausserait compagnie à son employeur. Ceux-ci avaient l’air de douter de ses compétences, et il ne pouvait les en blâmer. Lui-même ne désirait de toute façon pas les dévoiler.


[HRP] Désolé du post assez court, je ne savais pas trop quoi dire et voulais faire un peu avancer la situation[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mer 25 Mar - 22:19

HRP:
 

"-Eh bien, j’en suis, je vous obéirai. Où puis-je attendre le départ ?"
"Tu peux aller t'installer deux rues plus bas, il y a une auberge décente ou tu pourras avoir un bon repas et un lit sans vermine." lui dit Edwin
"Nous partons demain matin un peu après le lever du soleil. Soit prêt. Nous partirons sans toi si tu n'es pas là. Nous ferons les présentations du groupe demain. Sur ce."

Edwin et Myryaluna sortirent de la pièce et partirent prendre leurs chambre. Une longue journée les attendaient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Ven 27 Mar - 10:11

Nalfein Sedhe sortit à la suite des deux personnes qui ne s'étaient pas présentées. Celles-ci restèrent silencieuses. Le jeune homme lui avait indiqué une auberge un peu plus loin, où il pourrait se reposer en attendant le lendemain. Il restait encore quelques heures à passer, et Nalfein réfléchit à ce qu'il pourrait en faire. Il ne devait pas attirer l'attention sur lui, et la ville n'était pas très active, ni très remarquable. Il prit donc la direction de l'auberge. Il entra dans la batisse et se dirigea vers le bar se trouvant au rez-de-chaussée. Il n'y avait pas énormément de clients, juste quelques marins dégustant leur bière.
Le démon s'approcha du comptoir et s'adressa au tavernier, un homme à l'abdomen proéminent et et à la moustache longue bien qu'au crâne dégarni.


- Je souhaiterais une chambre jusqu'à demain. J'ai de quoi payer et les "gens" de la caravane m'ont informé que vous aviez des chambres disponibles.

L'homme lui indiqua que sa chambre se trouvait au premier étage, troisième porte sur la droite. Le démon monta les escalier, calmement, et ouvrit la porte de la chambre. Il n'y avait qu'un lit et une table, ainsi qu'un seau rempli d'eau et un seau vide. Le démon referma la porte et s'allongea sur le lit, attendant patiemment que le temps passe...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Ven 17 Avr - 8:04

HRP:
 


Le jour se levait à peine mais Edwin et Myryaluna était déjà levé. Ils n'avaient pas pour habitude de traîner et plus vite la caravane serait prête, plus tôt elle pourrait partir et eux avec. Et puis il fallait se tenir informer des dernières nouvelles du monde Humain....Enfin, pour ce qu'il avait appris....Le Roi était sur le point de perdre sont trône mais bon...Ce n'était pas nouveau. Ce serais maintenant le troisième Roi qu'il verrait perdre le trône et ce ne serait pas le dernier.....Edwin émit un long soupir....

"Qu'y a t'il ?" demanda Myryaluna.
"Rien. Je pense que cette fois nous aurons juste été bon pour faire les courses....Enfin bon, j'avoue que cela me manquait de me balader par ici, même si le royaume est de moins en moins sur ses derniers temps entre les guerres civil et les attaques de gobelins..."
"Allez, dis toi que dans quelques semaines nous rentrons à la maison !"
"Tu as raison" dit il en la remerciant d'un grand sourire.

Ils sortirent alors en silence afin de ne réveiller personne et retournèrent sur les quais rejoindre Uther....

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Jeu 23 Avr - 10:49

Nalfein s'assit sur le côté de son lit. Le soleil n'était pas encore levé mais il n'arrivait plus à trouver le sommeil. Peut-être ne lui en fallait-il pas plus. Il ne s'était pas beaucoup dépensé hier à part le vol jusqu'à la ville. Il se leva et pris son équipement. Il jeta un dernier coup d'oeil derrière lui avant de quitter sa chambre. Il descendit les escaliers et arriva dans le hall principal de l'auberge. Il n' y avait pas âme qui vive. Il sortit de l'auberge et regarda en direction des quais, il n'aperçut qu'un seul marin préparant ses filets, il n'y avait personne d'autre dans le port. La caravanne n'était donc pas encore prête. Il décida de marcher un peu dans la ville portuaire, histoire de la voir plus en détail, sans que les humains ne le dérangent.

Pendant qu'il marchait, il se remémorait la discussion qu'il avait eu avec le chef de caravane. Celui-ci n'avait pas été très sympathique. Et les deux autres personnes présentes dans le fond de la pièce non plus. Elles ne s'étaient même pas présentées. Il faudrait qu'il se méfie d'eux, mais qu'il s'attire leurs faveurs et leur confiance. Il fit encore quelques tours dans la ville et lorsque les premiers rayons de soleil le sortirent de ses pensées, il prit la direction du lieu de rendez-vous.

Les deux autres étaient déja là, la caravane avait l'air d'être prête. Uther y était aussi. Le démon s'avança et se mit derrière la troupe. Il s'immobilisa alors sans bruit. Attendant ses ordres
.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Dim 10 Mai - 19:29

Tout la caravane s'agitait afin de régler les derniers préparatifs. Edwin donnait ses intructions et tous semblaient prêt à partir.
" Tiens justement tu tombe à pic !" s'exclama Edwin en voyant arrivé l'homme de la veille." J'avais justement besoin de quelqu'un pour la voiture de tête. Tu seras en charge du groupe de tête. Ses trois hommes seront sous tes ordres." dit il en désignant trois humains armés à cheval non loin. Il inclinèrent la tête pour le nouveau venu mais leur regard exprimait clairement leur doute sur l'étranger.
" Myry et moi tiendrons la seconde voiture tandis que les autres s'occuperons de la troisième et de la quatrième. Je compte sur toi. Les routes ne sont plus aussi sur en ces temps troublé. Montre moi que j'ai fait le bon choix."
Edwin s'adressa à toute la caravane:
" Tout le monde est prêt ? Bien alors on y va !"

Tous montèrent dans les charrettes ou sur leurs chevaux et la caravane se mit en route lentement. Edwin s'installa à l'avant de la charrette et prit les rennes tandis que Myryaluna s'assit à sa droite. Le groupe d'éclaireur partit en premier suivit du convoie. La caravane était partit pour un certain temps et leurs premier arrêt à Ter'ocre marquerai le début du long voyage avec un peu plus de vingt arrêts. Espérons que tout ce passeras bien....

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Lun 18 Mai - 12:41

L’hybride démoniaque s’avança vers la voiture de tête qu’on lui avait désignée. Il avait répondu aux ordres d’un hochement de tête. Il grimpa sur la voiture de tête et observa les trois hommes qu’on lui avait assignés. Ils étaient tous les trois montés et armés mais n’avaient pas l’air de vouloir de Nalfein comme supérieur. L’un d’eux, armé d’une épée et d’un arc s’approcha de lui alors que le convoi commençait à partir.
Il était chauve et portait une moustache noire bien fournie. Son crâne était couvert par un chapeau métallique reposant sur un tissu. Il était vêtu légèrement et portait des protections aux deux avant-bras. Il devait donc savoir tirer des deux mains. Dans la quarantaine, ses quelques rides montraient l’expérience des combats, au contraire des deux autres hommes un peu plus jeunes. Un jeune blond d’une trentaine d’année, mal rasé, armé d’un bouclier et d’une épée et équipé d’une armure en métal. Sans doute de l’acier. Son cheval était un cheval assez puissant et robuste pour pouvoir porter cette armure et cet homme en même temps. Le moustachu dirigeait un petit coursier blanc. Le troisième homme portait les cheveux longs, était entièrement vêtu d’une combinaison alliant cuir et métal, il portait une arbalète et ses carreaux étaient attachés à sa ceinture. Il portait deux épées courbées. Une étrange cicatrice traçait une ligne verticale sur le côté droit de sa face. Elle ne s’interrompait que pour ses yeux.
Le moustachu se rapprocha de Nalfein et lui adressa la parole.


- Moi c’est Braem. On nous a dit que tu nous dirigerais, mais avant ça, je veux te prévenir. Pour moi, tu as beau te la jouer « grand guerrier mystérieux », j’en ai rien à foutre. Nous on va jouer not’ vie ici, alors si tu donnes un mauvais ordre, sache que je ne l’écouterai pas. Le blond ici, c’est Louis et le balafré s’appelle Rob.

- Très bien. Je veux que toi et Rob vous partiez en éclaireur sur la route, prenez une vingtaine de minute d’avance sur le convoi. Ensuite l’un de vous d’eux revient ici me faire un compte-rendu, l’autre attend et reste aux aguets. La première escale est juste au bout de cette route-ci.

- Ouais, je sais Ter’Ocre, j’ai déjà été. Mais il faudrait être peu débile pour attaquer un convoi avant même sa première escale. Je pense qu’il serait mieux de rester groupé, comme ça on ferait face aux opposants tous ensemble.

- Ne discute pas mon ordre. J’accepterai de changer de stratégie si je vois que cela ne marche pas comme prévu. Et sachez que vous verrez rapidement si la caravane a un problème quand vous n’êtes pas là. Allez, va et mérite ton or.

Le démon reprit son mutisme et observa les deux humains passer au galop. Ils s’éloignèrent au loin. Nalfein avait gardé le blond avec lui, avec son cheval lourd et son armure, il n’aurait pas assez rapide en cas de problème. Mais comme l’avait dit Rob, attaquer un convoi qui venait de partir n’était pas très intelligent, les caisses étaient encore vide et à moins de tout revendre, cela ne serait pas très rentable. En plus les gardes sont encore reposés. À moins que le convoi ne transporte quelque chose qui vaille la peine de prendre ce risque…
On ne lui avait peut-être pas tout dit, aussi resta-t-il sur ses gardes.

Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mar 20 Oct - 18:25

La caravane avait roulée toute la journée sans encombre et ils n'allaient pas tardé et monter le camps. Voyant le soleil se coucher, Edwin fit ralentir le chariot de tête en annonçant l'arrêt :

" Halte ! Nous nous arrêterons ici pour la soirée !"

S’arrêtant progressivement tout en douceur, les chariots s'installèrent chacun à leurs rythme dans la petite clairière à coté de laquelle le convoi s'était arrêté. Ils formèrent finalement un grand cercle, plus ou moins espacé...
Un feu fut rapidement allumé au centre et chacun se mit à sa tâche : certains allaient chercher du bois tandis que d'autres préparaient le repas et que les sentinelles prenaient positions. La plupart étaient rodés et il ne fallut pas plus d'une demi heure pour que tout ce petit monde tourne à plein régime.
Après avoir fait le tour du camp, Edwin décida d'aller voir le nouveau venu pour prendre de ses nouvelles et lui assigner son tour de garde. Il espérait pouvoir compter sur lui car les autres semblaient trop relâchés et l'abus de confiance était souvent dangereux...
Il ne tarda pas à le trouver et le rejoignit. Quand il arriva devant lui, il lui adressa un franc sourire et ces quelques mots afin d'ouvrir la conversation :  

" Beau travail. J'espère que tu n'as pas eu trop de mal jusque là ? "

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Lun 26 Oct - 17:35

Le trajet s’était déroulé sans problème pour cette première journée. Les trois hommes, Rob, Louis et Braem avaient respecté les ordres scrupuleusement mais n’avaient perçu aucun danger lors de leurs rondes. Le reste du trajet s’était déroulé dans une bonne ambiance, malgré le fait que Nalfein n’y participait, préférant le mutisme à la parole inutile.
Alors que le démon aidait rapidement le convoi à se ranger sur le côté, il observa rapidement les lieux. Il n’était pas contre un peu d’action, au final, son sang de démon bouillait dans ses veines et il lui tardait de prouver sa valeur aux yeux des humains qui constituaient le convoi.
Sa vision nocturne l’aiderait à monter la garde cette nuit, grâce à celle-ci, il pourrait voir dans les ténèbres comme en plein jour. Il s’adossa à un arbre, son arc posé à côté de lui. Il observait les allers et venues des gardes et des civils lorsque l’Elfe qui se trouvait dans le bureau du Maître de la caravane s’approcha de lui. Nalfein ne lui avait pas adressé la parole de la journée, et il ne lui semblait pas non plus avoir appris son nom. La femme qui restait souvent à ses côtés se prénommait Myr, ça il le savait.


- Non, il ne s’est rien passé de spécial, c’est une journée terne et morne. J’espère pour vous que les autres seront du même acabit. Je ne me souviens pas de votre nom, pourriez-vous me le rappeler?

Tout en discutant, il ne relâchait pas sa garde, épiant le moindre mouvement ou bruit suspect pendant que le soleil finissait de se coucher.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mar 3 Nov - 9:58

"Non, il ne s’est rien passé de spécial, c’est une journée terne et morne. J’espère pour vous que les autres seront du même acabit. Je ne me souviens pas de votre nom, pourriez-vous me le rappeler? "

"Je suis Edwin Skirata. Les autres feront l'affaire mais je préfère avoir quelqu'un qui se tient constamment plutôt que de me fier entièrement à eux. Ils ont été engagés sur le tas et je doute qu'il soit tout blanc. Juste histoire de, garde un œil ouvert cette nuit. J'en ferrais autant mais bon....Prudence est mère de Sureté.
Sur ce, il me reste du travail, je vais te laisser."


Et il retourna vers le camps.
Sylnya émit un long sifflement :

* Fiouuu ! Eh bhe, il est tendu le bonhomme ! Il est resté aux aguets pendant toute la discussion ! Et puis, c'est quoi cette apparence ?! Il ne s'est jamais découvert ! Tu crois qu'il cache quelque chose ? Genre une calvitie naissante ? Ou peut être est il chauve ? *
*Tais toi un peu. Il fait son travail et je ne lui en demande pas plus. S'il ne veut pas se lier avec les autres, ce n'en seras que plus simple de régler un problème de traîtrise, peu importe l'origine du traître. Maintenant, faisons notre travail.*
* Radin ! Rabat-joie ! *
Et c'est ainsi qu'Edwin se remit à donner les instructions et organisa le camp. Il distribua les tours de garde, aida à la préparation du repas et s'assura que tout allait bien avant de se coucher. Il espérait juste que tout continuerais à bien aller jusqu'à leur arrivée en ville.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Kathryn O'Feinley

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mar 3 Nov - 15:00

“Observer, c’est perturber.”
Hubert Reeves

La semaine s'annonçait compliquée. Je crevais de faim, de soif, et j'avais chaud. En plus, j'étais d'une humeur massacrante, mais ça n'avait rien à voir avec la dérouillée que je venais de me prendre., ni avec le fait qu'en plus de me faire botter le train et d'avoir le bras tout endolori je m'étais pris une averse sur le coin de la face.

A moins que ça ait tout à voir.

De fait, les augures n'étaient pas très bons. Je n'avais plus beaucoup de monnaie, j'étais bien trop impatiente pour me reconvertir en chasseuse-cueilleuse et à ce rythme, je risquais bien de devoir mendier avant la fin de la semaine. Quelle tuile. Si seulement la caverne où j'espérais pouvoir passer la nuit n'avait pas été habitée par un serpent géant. Non mais sérieusement ! Quelles étaient les probabilités ?

Cela étant, au début, ça avait été plutôt drôle. Jusqu'à ce que je me rende compte que sa queue était en fait une deuxième tête d'un deuxième serpent qui m'avait envoyée valser contre le mur. Et je danse très mal, ce n'est pourtant pas faute d'essayer. Du coup, j'avais préféré mettre les voiles : courage, fuyons !

C'est bien plus loin que j'avais entendu les premières voix, et j'avais délaissé ma monture pour grimper dans le premier arbre venu, préférant prendre de la hauteur pour mieux épier les gus qui passaient. Un, deux ... Hum, trop nombreux pour qu'il soit sage de les attaquer, même par surprise. D'ailleurs, un tel rassemblement ne pouvait être qu'étonnant. Des mercenaires, pour la plupart. Pourquoi réunir un groupe aussi hétéroclite ? Ce sentait l'aventure à plein nez cette histoire. Profitant de ma discrétion naturelle -merci maman- pour me fondre dans le paysage, silencieuse au possible, je les suivais de branche en branche, à distance suffisante pour les surveiller sans attirer l'attention inutilement. Il faut dire que le plus gros avait l'air tendu du slip, et j'avais encore mal au bras. Pas le moment de le défier à un bras de fer, donc.

L'autre personnalité intéressante, c'était bien évidemment celui qui donnait les ordres. C'était le premier truc à repérer, ce genre de choses. Tuez le chef, et c'est la débandade. Bon, sauf pour le string qui à mon avis n'en serait que peu ébranlé, mais les autres troufions là, c'était moins sûr. Il était presque plutôt pas mal, lui, si on oubliait que c'était un elfe quoi. Habillé en noir, lui aussi. Comme Stressus 1er, et comme moi.

Les teinturiers devaient faire faillite, dans le coin.

Ils finirent par s'arrêter et, vue l'heure, ça devait être pour monter le campement. Hum ... Je les observais préparer le repas, l'eau à la bouche de n'avoir rien avalé. Rha, zut. Si ça continuait comme ça, j'allais gargouiller. Vous parlez d'une entrée classe et digne, tiens. "Tu t'es faite choper comment ?" "J'avais faim et mon ventre a gargouillé ..." Non, vraiment. Hors de question que ça m'arrive.

Pesant le pour et le contre, je finis par sourire, fière de mon petit coup, et m'approcher en marchant sur une branche, jusqu'à entrer dans la lumière du feu et m'asseoir là, les jambes ballant dans le vide. Mon arc était dans mon dos, je n'avais pas l'intention de me faire cribler de flèches maintenant. Bien qu'évidemment, je n'en aurais pas besoin pour me défendre s'ils venaient à me prendre pour cible dès maintenant.

"Yop les gars. Ca boume ?"

Vrai que ça manquait un peu de filles tout ça. Même si avec les armures, ce n'était pas facile à déterminer. D'ailleurs, je profitais du fait que tout un chacun allait sûrement se tourner vers moi pour regarder qui avait parlé pour essayer d'en savoir plus ... Hey, qui sait, peut-être qu'avec de la chance, je comprendrais ce qu'ils faisaient ici ?

_________________
Trust those who are seeking the truth
Doubt those who find it.
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mer 11 Nov - 12:43

Nalfein ne comprenait pas encore assez les convenances sociales chez les humains ou les elfes, il ne comprenait pas le but recherché par ceux-ci lorsqu’ils discutaient entre eux d’autre chose que de la mission. Qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire qu’untel habite de l’autre côté du continent, ou que la femme d’un autre lui manque. Pour lui, la discussion restait principalement un moyen de communication utile et non pas un art abstrait destiné à être utilisé pour exprimer ses états d'âmes.
Edwin était reparti. Sa venue n’avait pas été très utile, évidemment qu’il garderait l’œil ouvert, surtout la nuit. La nuit était son milieu. Il était habitué à travailler, combattre, voyager de nuit, sa vision lui permettait de ne rien louper, pas le moindre mouvement, pas le plus petit anim...
« Yop les gars, ça boume? »
Perchée sur une branche venait d’apparaitre une petite, femme, ou fée, ou autre, Nalfein ne pouvait le dire étant donné ses vêtements sombres. Comment avait-elle pu échapper à sa garde? Elle s’était jouée de toutes les sentinelles et avait décidé d’apparaître subitement. Et nonchalamment. Comme si de rien était, comme s’il était normal d’apparaître sur une branche et d’engager la conversation.

L’hybride draconique s’en voulait de ne pas l’avoir repérée, une erreur comme celle-là lui coûterait un jour la vie. Les hommes près du feu étaient assez abasourdis et n’avaient pas encore réagis. Désirant impressionner ces humains, il dégaina rapidement son arc, encocha une flèche et mis la nouvelle venue en joue.
Si elle se montrait ainsi, cela ne pouvait signifier que deux choses : soit elle venait en paix, soit il s’agissait d’une embuscade, et dans ce cas, elle ne constituerait que l’appât et le danger viendrait d’ailleurs. Elle ne serait là que pour attirer l’attention de la troupe, pendant que ses acolytes réaliseraient leur méfait. Vol, embuscade, assassinat, massacre, les possibilités étaient nombreuses.

Le démon s’adressa à la nouvelle venue.


- Qui es-tu ? Et que viens-tu faire ici ?

Regardant rapidement autour de lui, il trouva Braem et lui dit de rester sur ses gardes, il s’agissait peut-être d’un piège.

Le travail de Nalfein consistait juste à assurer la sécurité du convoi, aussi ne posa-t-il aucune autre question, il était du ressort d’Edwin de s’adresser à cette personne et de savoir ce qu’elle voulait.
Quelque chose dans le regard de cette créature intriguait Nalfein, mais aussi dans son style, mais il n’arrivait toutefois pas à saisir l’objet de cette sensation étrange.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Ven 13 Nov - 13:05

A peine Edwin quittait il Nalfein qu'une petite voix les interpellait :

" Yop les gars, ça boom ?"

Alors elle se décidait enfin ! Voilà plusieurs heures qu'elle les suivait et Edwin se demandait si il allait avoir à aller la déloger de son perchoir. Elle avait croisé la caravane et c'était mis de suite à les suivre depuis la forêt. Malheureusement pour elle, elle était resté trop proche et Edwin n'avait eu aucun mal à la suivre tranquillement sans même avoir à se concentrer. Il l'avait laissé seul espérant comprendre son but mais n'avait fait que les suivre, montrant qu'elle agissait bien seule. Il ne la craignait donc pas mais ce dernier mouvement l'étonnait. Si elle était là pour les volé, elle aurait attendue la nuit afin de passer la garde sans problèmes et de les dérobés et si elle cherchait uniquement un groupe pour voyager, elle se serait dévoilé bien plus tôt alors pourquoi se montrait elle maintenant. Maintenant fin à sa réflexion, Nalfein venait de mettre la jeune femme en joue immédiatement et l'interrogeait quand à son identité :

" Qui es-tu ? Et que viens-tu faire ici ? "

Il la gardait en joue mais attendait qu'Edwin prenne la relève tout en vérifiant les alentours. Edwin ne se fit pas prier et revint tranquillement vers l'inconnue, suivit de Myryaluna. Passant devant Nalfein, il lui fit signe de baisser son arc mais lui glissa qu'il valait mieux vérifier que le reste du camp soit bien en alerte et se tienne prêt. Il était inutile de prendre des risques par abus de confiance.
Edwin prit alors la parole :


" Et bien, voilà qui est bien rare ! Que faites vous donc dehors si tard en cette fraîche, madame ? Il n'est pas surprenant pour une caravane de se voir rejoindre par des aventuriers le soir venu mais j'avoue que votre timing et vos manières sont bien surprenantes. Auriez vous donc l’amabilité de vous présenter ? Enfin, du moins, si vous voulez avoir une chance de manger et dormir avec nous..." lui annonça t'il d'un grand sourire aimable mais carnassier.

PS:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Kathryn O'Feinley

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Dim 15 Nov - 0:52

“Il faut faire très attention aux femmes. C’est encore plus traître que l’alcool.”
Michel Galabru

Un sourire. Voilà quelle fut ma première réponse, à l'un comme à l'autre. Il faut dire que, à leur corps défendant, ils étaient drôles. Autant l'un que l'autre, même si pas dans le même style. Mais c'était assez révélateur d'eux. Le plus grand, le gros stressé, avait réagi sur la défensive. Je l'avais pris au dépourvu, c'était donc une agression. Mais je n'étais pas menaçante, donc pas encore morte. De plus, je pense honnêtement qu'il ne se donnerait pas droit de vie ou de mort dans cet endroit où il n'était pas le chef de meute. L'autre c'était moins sûr. Mais l'autre, il n'avait pas été surpris. Donc soit il m'avait repérée, ce qui n'était pas cool parce que ça voulait dire que ses talents dépassaient les miens, soit il jouait vachement la comédie. Je ne sais pas ce que je préférais. Mais il parlait, lui. Beaucoup. Trop ? Non, pas forcément. C'était son rôle de parler. De me jauger comme je les jaugeais. Il cherchait à comprendre ma logique et mes motivations autant que je le faisais pour eux. J'en profitais pour regarder la créature qui l'accompagnait, que je n'avais pas vue jusqu'alors. Hum ... Bref.

Je ramenais ma main vers moi, dans un geste d'une totale innocence, bouche en coeur, parfaitement crédible. Ou pas.

"Moi ? Oh je ne suis personne. Et je ne fais rien. Tout comme, je suppose, vous n'êtes personne, vous ne faites rien, et vous ne transportez rien."

Je me laissais glisser à terre depuis ma branche, d'un mouvement souple à peine mis à mal par la dureté de la réception. J'avais toujours mal de ma rencontre avec les serpents. J'aurais tort de l'oublier, ça. Me relevant, je m'époussetais un peu, me frappait un peu les mains pour enlever la terre et virait une feuille de ma botte avant de les regarder, sourire, et m'avancer vers eux. Enfin, d'abord vers celui qui n'était pas chef. Avec son arc. Je me plantais devant, observant l'arme, touchant la pointe de la flèche du bout du doigt. Aïe. Piquant.

"Sympa. Bien entretenu. Dites, vous ne voulez pas ranger ça ? Ca me stresse, et je suis pas au top de ma forme quand je suis stressée. Mes blagues deviennent complètement pourries, ça ferait fuir un nain sourd."

Pourtant les nains étaient connues pour aimer les blagues nulles. Alors c'était dire. Je souris puis tournais les talons en direction du chef. Supposément.

"Lui il est cool, vous voyez. Bon, un poil trop poli pour être honnête si vous voulez mon avis. Mais il a eu la gentillesse de garder ses armes cachées. Comme ça, s'il m'attaque maintenant il me prendra par surprise alors que vous, je sais que vous me balancerez une flèche. Mais c'est pas grave. J'adore les flèches. Vous voulez voir les miennes ?"

Je souris de nouveau, comme si la conversation était totalement banale. Puis, me tournant vers Nalfein, je chuchotais de façon conspiratrice mais tout à fait audible :

"Entre nous, je vous préfère. J'ai l'impression que l'autre a une peluche de compagnie, je lui fais pas confiance."

Ce qui était vrai. Je n'aimais pas les gens encapuchonnés. Ca ne permettait de rien voir. Et quand on ne voyait pas, c'était dangereux. Donc, méfiance. Du coup, je m'approchais du feu pour me réchauffer les mains, observant les quelques traces de coupures pratiquement refermées, et les ecchymoses qui disparaissaient. Hésitant à continuer à les prendre un peu pour des cons en tirant sur la corde, ou à quand même faire avancer le schmilblick avant de me faire trouer pour l'un des archers.

"Kat. Et je sais pas ce que je fous là. A vrai dire, je crois même pas savoir où c'est, 'là'."

Niark. Ca allait les aider, tout ça, hein ?

_________________
Trust those who are seeking the truth
Doubt those who find it.
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Lun 23 Nov - 8:35

L’hybride observa attentivement cette « Kat ». Pas grande, se déplaçant aisément, mais semblant cacher quelque chose par sa démarche désinvolte et simplette au premier abord.
La désinvolture dont la nouvelle arrivante faisait preuve décontenançait Nalfein au plus haut point. Elle ne le laissait pas indifférent, il se méfiait d’elle, n’arrivant pas à la cerner. Toutefois Edwin n’avait pas l’air soucieux, il avait même l’air plutôt bienveillant, un peu trop même, elle avait raison. Cela sonnait faux. La nouvelle s’approcha du mercenaire et celui-ci fit un effort pour rester stoïque. Restant immobile, il ne répondit pas à la pique que celle-ci lança concernant Edwin. Nalfein retira sa flèche de son arc et la rangea lentement dans son carquois. Non pas parce qu’elle le lui avait demandé, mais bien parce qu’à cette distance, il aurait plus tôt fait d’attaquer avec les lames présentes sur son arc que de tirer une flèche.
Lorsque celle-ci s’éloigna un peu de lui, il la suivi, restant à une distance minimale de sécurité. Il ne connaissait pas encore les capacités d’Edwin, mais celui-ci avait l’air assuré, aussi Nalfein ne doutait pas qu’Edwin avait déjà quelque chose de préparé au cas où.

Pesant le pour et le contre, l’hybride démon hésitait à répondre, à parler. Il n’était pas en charge et son seul objectif était l’argent et la renommée. Mais d’un côté, il allait falloir commencer à s’entraîner à l’éloquence, talent nécessaire dans certaines situations. Il ne devait pas se montrer trop agressif oralement, car son langage corporel l’était déjà bien assez.


- Moi aussi je me préfère. Glissa-t-il. Il ne trouvait pas grand-chose d’utile à rajouter. Quand ça arrive, toujours poser une question. Vous arrivez ici, par hasard, sans savoir où vous êtes ? C’était en effet assez intrigant. S’était-elle perdue ? Ou n’arrivait-elle pas à trouver un mensonge assez cohérent pour expliquer la raison de sa venue ?
Se tournant vers Edwin, il se prépara à poser une seconde question. Ne pas remettre son autorité en question, mais recevoir les informations voulues.

-Pourquoi vous montrez-vous aussi accueillant? Lui chuchota-t-il en passant rapidement derrière lui, se positionnant de l’autre côté du feu, pour faire face à la nouvelle venue.

Suivant les ordres d’Edwin, Nalfein tourna légèrement la tête, scrutant les environs du regard. Les autres mercenaires chargés de la protection du convoi étaient toujours sur leurs gardes et il leur fit signe de continuer à le rester.

Peut-être était-il plus rentable de se montrer accueillant et compatissant envers cette femme, apparemment experte du camouflage. La fourberie ne lui était pas inconnue, se faire un nouveau compagnon respectable, ou en tout cas expérimenté pourrait se montrer profitable à l’avenir.
Aussi rangea-t-il son arc dans son dos. Et l’observa attentivement, à la recherche de traces, d’indices lui permettant d’en apprendre plus. Lorsqu’elle approcha ses mains du feu, il distingua rapidement quelques petites blessures, rien de bien grave visiblement.


-Vous êtes blessée ?
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mar 24 Nov - 22:06

" Et bien, voilà qui est bien rare ! Que faites vous donc dehors si tard en cette fraîche soirée, madame ? Il n'est pas surprenant pour une caravane de se voir rejoindre par des aventuriers le soir venu mais j'avoue que votre timing et vos manières sont bien surprenantes. Auriez vous donc l’amabilité de vous présenter ? Enfin, du moins, si vous voulez avoir une chance de manger et dormir avec nous..." lui annonça t'il d'un grand sourire aimable mais carnassier.

Mais contrairement à ce qu'il attendait la seule chose qu'il reçu au début fut un sourire et des plus provocateurs qui plus est. Elle se permit d'ailleurs de prendre une pose provocante, tentant même de se rendre attractive...

"Moi ? Oh je ne suis personne. Et je ne fais rien. Tout comme, je suppose, vous n'êtes personne, vous ne faites rien, et vous ne transportez rien."

Elle en profita pour descendre de sa branche alors que tout le monde commençait à réagir. Myryaluna n'avait pas du tout appréciée la petite démonstration et s'était maintenant mise en chemin vers la nouvelle venue. Edwin l'intercepta.

* Tout doux. Je m'en occupe. Reste calme.*

* Houlà, la petite ne tient plus en place ? *

* La ferme ! Je n'aime pas cette étrangère. Elle est tout sauf normale et son odeur n'est pas normale!* cracha Myryaluna.

* Soit. Mais je m'en occupe. Garde un œil sur les alentours quand même. Elle nous a suivit toute la journée. Je ne serais pas surpris qu'elle ai été suivit. *

* D'accord mais je ne tolérerais pas sa présence. C'est tout.*

* Bien compris.*

La nouvelle venue c'était maintenant épousseté et était maintenant juste devant Nalfein. Celui-ci gardait son calme mais n'avait pas encore baissé son arc.

"Sympa. Bien entretenu. Dites, vous ne voulez pas ranger ça ? Ca me stresse, et je suis pas au top de ma forme quand je suis stressée. Mes blagues deviennent complètement pourries, ça ferait fuir un nain sourd."

*Mais elle se fout réellement de nous ma parole ! *

Edwin commençait lui aussi à en avoir marre de cette nouvelle venue. Non seulement elle n'avait pas de manières mais elle se permettait des largesses qui n'allaient pas durer....

"Lui il est cool, vous voyez. Bon, un poil trop poli pour être honnête si vous voulez mon avis. Mais il a eu la gentillesse de garder ses armes cachées. Comme ça, s'il m'attaque maintenant il me prendra par surprise alors que vous, je sais que vous me balancerez une flèche. Mais c'est pas grave. J'adore les flèches. Vous voulez voir les miennes ?"

Nalfein eu la patience et la gentillesse de ranger sa flèche. Edwin se doutait bien qu'il ne l'avait pas fait par gentillesse mais pour pouvoir se battre avec son arc mais rien ne fut dit. Décidément, il avait bien fait de l'engager. Celui-ci se montrait d'un grand secours alors que tout les autres gardes se contentaient de reluquer la nouvelle venue....Quelle bande d'incapable se dit Edwin. Pas un n'avait sortit son arme mis à part Nalfein et les deux Elfes qui tenaient la caravane qui avait suivit celle d'Edwin....
Nalfein vint alors vers lui. Il allait se poser derrière le feu. Il lui chuchota au passage :


" Pourquoi vous montrez-vous aussi accueillant? "

" Ne te fais pas d'illusions." lui répondis doucement Edwin d'un ton entendu. "Ah, et je risque de t'emprunter une partie de ton carquois. Reste sur tes gardes..."

Voyant l'échange durer, certains gardes se mirent tout de mêmes sur leur garde.
Pendant ce bref moment, la jeune Fée en avait profité pour aller se mettre autour du feu centrale. Ce signe de non-respect total et le fait d'ignorer et le maître-caravanier, Uther, et le chef des gardes était une insulte grave. Et non contente d'elle, voilà qu'elle s'installait devant leur feu sans la moindre autorisation ou invitation? Elle tenait décidément à mourir....
Elle daigna tout de même lâcher quelques mots  mais ceux ci étaient encore une fois emprunt de provocation :


"Kat. Et je sais pas ce que je fous là. A vrai dire, je crois même pas savoir où c'est, 'là'."

Non seulement elle ne lui montrait pas la moindre forme de respect dans son phrasé comme dans son attitude mais en plus elle le prenait pour un imbécile ? Elle venait de les suivre pendant presque une demi-journée ! Croyait elle qu'il était aussi stupide ?
Myryaluna commençait à en avoir plus qu'assez de cette étrangère mais l'ordre d'Edwin avait été clair. Elle n'allait cependant pas tenir un affront de plus....
Edwin approcha alors de la demoiselle. Celle-ci allait vite apprendre les bonnes mœurs. Ou en tout cas il n'aurait plus à supporter ses manières bien longtemps. Approchant à une dizaine de mètres du feu il remarqua lui aussi les blessures de la jeune Fée mais cela ne l'affecta pas le moins du monde.


" Eh bien chers Kat, au vu de votre comportement je me vois dans l'obligeance de vous refuser la moindre hospitalité. Aussi, sachez que votre manque cruel de manières et de savoir vivre viens de vous valoir le droit de déguerpir dans les deux minutes. Après cela j'aurais le plaisir de laisser ces hommes se servirent de vous comme cible. Vous n'êtes peut être pas encore une menace et je pourrais certes vous tuer sans le moindre remord, j'ai cependant mon propre code et celui-ci vous accorde une chance de partir malgré tous vos manquements. Aussi ne soyez pas surprise que je ne vous offre guère le thé ! "

Il n'avait pas haussé le ton mais sa voix était devenue aussi glacial que les monts enneigés. Il arborait maintenant un sourire si froid et tranchant que l'on pourrait croire qu'il vous couperais si vous veniez à son contact.

" J'espère donc que vous allez pouvoir revoir très vite vos manières à la hausse ou vous en allez selon votre choix, mais sachez que ma patience a des limites et que vous en frôlez dors et déjà les limites. Sachez aussi vous montrer convaincante ou montrer nous donc votre ardeur de jeune femme fougueuse en rejoignant le port d'Embrin en longeant la voie dans le sens inverse au notre. Je suis sur que les tavernes y seront à votre convenance. Alors, que choisissez vous ? " lui lança t'il sans le moindre ménagement.

_________________


Dernière édition par Edwin Skirata le Ven 27 Nov - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Kathryn O'Feinley

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mer 25 Nov - 18:18

“Je n’ai pas de plan de carrière. J’ai la chance de vivre une passion, d’en vivre mal, mais d’en vivre. En fin de compte, je suis une femme heureuse. ”
Florence Arthaud

Ils n'étaient pas drôles. L'un encore moins que l'autre d'ailleurs. Définitivement, le Stressé était quand même mon préféré. L'autre était trop pompeux. Trop hautain. Il croyait tout savoir alors qu'il ne savait rien. Il croyait tout pouvoir alors qu'il ne pouvait rien. Cela étant, il réussit à figer mon sourire une fois ou deux, voire à me tirer un ou deux regards noirs. Ce qui n'était pas forcément bon signe, entre nous. Je n'avais pas prévu de tuer des gens, pas ici, pas maintenant, pas gratuitement. Contre-productif. Pour autant, le gringalet commençait à m'énerver et à m'échauffer des oreilles que j'avais pourtant fort longues et fort bien ventilées. Je me retournais face à lui, croisant les bras, pas impressionnée par un sou par ses manières. Lui, il n'avait jamais croisé mon précédent chef ... Ca aurait pu être marrant remarquez.

"Et pourquoi donc je ferais ça ? Vous ne faîtes preuve d'aucune manière, pourquoi devrais-je en avoir plus que vous ?"

Je commençais à lever un doigt après l'autre, énumérant les faits.

"1 - Vous savez mon nom, je ne connais aucun des vôtres.
2 - Vous attendez que je réponde à vos questions sans avoir répondu à la mienne.
3 - Vous considérez cette terre comme la vôtre, mais poser un camp n'en fait pas votre propriété.
4 - Le fait que vous ne me croyez pas ne veut pas dire que je mens.
"

Je l'observais guettant sa réaction. Non, je ne partirais pas. Ca devait être facile à comprendre. Pour autant, qu'avais-je fait pour l'énerver à part marcher sur une terre qui n'était pas à lui ? Rien. Je ne l'avais pas menacé, je ne l'avais pas attaqué, je n'avais rien fait d'autre que parler. Même si je devais bien admettre que je pouvais obtenir des effets records en parlant. Ce qui était le cas ici, visiblement.

"J'ai été honnête avec vous. Je m'appelle Kat. Je ne suis personne. Et je ne sais pas où je suis. Pourquoi est-ce que ça vous paraît si étrange ?"

Je m'approchais d'un pas ou deux, pas plus, légèrement penchée en avant, à la limite de l'aguicheuse et de la conspiratrice.

"Si vous avez des demandes spéciales, je sais m'adapter."

Puis je reculais, partant d'un grand éclat de rire.

"Rassurez-vous, je rigole. De toute façon, je ne suis pas dans vos moyens."

Ce qui était vrai, là encore. En tant que mercenaire, je savais faire beaucoup de choses, mais mes prix s'en ressentaient. Je les observais de nouveau, l'un après l'autre, bien plus sérieuse. J'avais déjà quelques informations. Il m'en manquait beaucoup bien sûr, mais c'était suffisant pour que je sache qu'il me fallait rester sur mes gardes. Ils n'étaient pas adeptes de l'humour, ils étaient beaucoup trop sérieux, ce qui voulait dire qu'ils pourraient me planter n'importe quand. Eux, ou l'autre silhouette qui ne m'inspirait pas confiance. Ce qui serait trahi par n'importe quel signe avant coureur qu'il ne tenait qu'à moi de trouver et d'interpréter à temps. Easy.

"Vous avez remarqué que je ne vous ai rien demandé, à part comment vous alliez, et que vous en avez déduit plein de choses et de questions sans même savoir si ce que vous pensiez était vrai ?"

Juste histoire de savoir s'ils en avaient conscience, bien sûr. Allez savoir avec les hommes en armure ...
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Mer 25 Nov - 20:06

Quelle belle bande de baratineurs. Nalfein commençait à en avoir un peu assez, à se rejeter la faute l’un sur l’autre, au final aucun des deux n’avançait, et surtout pas les membres de la caravane. L’hybride sombre fut étonné d’entendre le ton d’Edwin devenir de plus en plus dur, sec, froid. Il avait peut-être mal jugé cet étrange personnage, ce n’était peut-être pas le faible homme dont il renvoyait l’image. Peut-être était-il réellement capable de faire du mal à autrui.

Nalfein resta silencieux pendant l’échange des deux protagonistes. Sa place n’était pas dans les relations diplomatiques, sa place se limitait juste à se battre, assurer la sécurité et réclamer son dû une fois le moment venu. Bien évidemment, si une meilleure opportunité de gagner de l’argent se montrait, il n’hésiterait sans doute pas à la saisir.

Cette nouvelle venue ne voulait apparemment pas répondre aux questions tant qu’ils n’avaient pas répondu aux siennes. Logique. Logique que l’on pouvait appliquer dans les deux sens. Ils ne s’en sortiraient jamais. De plus, rien ne les assuraient que l’un ou l’autre ne mente pas. Peut-être avaient-ils déduit de nombreuses choses, mais n’importe quel voyageur s’annoncerait au moment de rencontrer un groupe complet, ne fut-ce que par simplicité. Elle n’allait quand même pas attendre que tout le monde se présente avant d’elle-même se présenter.

S’éloignant du feu, Nalfein se glissa rapidement, très rapidement, usant de sa vitesse surhumaine pour se glisser derrière la nouvelle venue. Se tenant juste derrière elle, il pencha sa tête en avant et lui répondit.


- Ça boume. Mon nom est Nalfein, mercenaire, pour vous servir. Du moment que vous m’offrez plus que vos concurrents. Ensuite, personne ici n’est « personne ». Même le plus humble paysan est toujours un paysan. Enfin, puisqu’apparemment vous n’arrivez pas à vous localiser, je vous demanderai juste de me dire comment êtes-vous arrivée jusqu’ici ?

Ici étant une route du littoral du royaume des humains. Nous sommes à quelques lieues plus au sud de l’océan. Enfin, ma mission actuelle étant  de protéger ce convoi, je vous prie de comprendre ma réaction pour le moins… agressive. On n’est jamais prudent, surtout vis-à-vis d’une créature sortant de nulle part, ne s’annonçant pas clairement.


Reculant légèrement, le mercenaire draconique jeta un coup d’œil vers Edwin. Celui-ci comprendrait facilement qu’il ne devrait dévoiler aucune information, car Nalfein avait répondu à toutes les questions de la nouvelle venue.
Il s’empressa tout de même de rajouter :


- Oh, et lui, qui est mon supérieur, comme vous l’aurez remarqué, s’appelle Ed’. Kat’ étant un diminutif j’imagine ?

Nalfein espérait avoir légèrement calmé ces deux énergumènes. Le diminutif d’Edwin le fit sourire. Il laissait Edwin libre de décider quelle attitude adopter envers Kat’. Ils étaient apparemment partis du mauvais pied, peut-être que Kat’ n’était pas à considérer comme une ennemie. Ou en tout cas, peut-être pas une ennemie de l’hybride démoniaque…
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Ven 27 Nov - 17:32

Et bien puisqu'elle avait décidé de continuer sur cette voix, Edwin décida qu'il ne ferais pas dans la pitié. Il lui avait laissé suffisamment de chances, il était maintenant temps qu'elle débarrasse le plancher. Et elle n'allait pas tarder à découvrir qu'il ne fallait pas l'emmerder. Il était aller jusqu'à lui dire là où elle venait de pécher et elle s'était contenté de lui répondre dans toute sa suffisance qu'elle réclamait qu'il soit lui aussi aimable alors qu'il avait pourtant déjà pris énormément sur lui. Et bien soit, qu'à cela ne tienne, elle en serait servis pour son insolence.

Myryaluna était sur le point d'étriper la nouvelle venue lorsqu'elle remarqua alors qu'Edwin était tout sauf de bonne humeur. Et elle n'était pas la seule à l'avoir remarqué car les deux Elfes qui tenaient en joue la jeune dame venait de baisser instantanément leurs arcs. Uther fit signe à ceux qui l'entourait d’arrêter tout ce qu'ils faisaient et de vite rejoindre une des tentes qui avaient été monté...La plupart des gardes l'ayant remarqué d'ailleurs avaient jugés bon de retourné à leur poste et firent attention à bien tourner le dos à la scène. Ils savaient qu'il n'était pas du tout de bon augure d'énerver Edwin et la plupart ne voulait surtout pas savoir ce qui allait arriver à la nouvelle venue.


* Au putain, fille de joie, toi tu sais pas qui tu as énervé ! * s'exclama Sylnya qui fit bien attention à ce qu'Edwin n'entende pas cette pensée.

Dans ce camp maintenant presque vidé, Edwin avança très lentement pas à pas vers Kathryn. Il n'y avait plus le moindre son si ce n'était le bruit de la fine brise qui soufflait en cette tombée de nuit. Le soleil était d'ailleurs maintenant sur le point de se coucher. Il ne restait maintenant plus que Nalfein qui était presque dos à dos avec la nouvelle et Myryaluna qui regardait avec anxiété Edwin.

D'ailleurs, Nalfein n'avait rien trouvé de mieux que de répondre à la nouvelle :

" Ça boume. Mon nom est Nalfein, mercenaire, pour vous servir. Du moment que vous m’offrez plus que vos concurrents. Ensuite, personne ici n’est « personne ». Même le plus humble paysan est toujours un paysan. Enfin, puisqu’apparemment vous n’arrivez pas à vous localiser, je vous demanderai juste de me dire comment êtes-vous arrivée jusqu’ici ?

Ici étant une route du littoral du royaume des humains. Nous sommes à quelques lieues plus au sud de l’océan. Enfin, ma mission actuelle étant  de protéger ce convoi, je vous prie de comprendre ma réaction pour le moins… agressive. On n’est jamais prudent, surtout vis-à-vis d’une créature sortant de nulle part, ne s’annonçant pas clairement.

Oh, et lui, qui est mon supérieur, comme vous l’aurez remarqué, s’appelle Ed’. Kat’ étant un diminutif j’imagine ?"


Lui qui n'avait rien dit et avait parfaitement assuré sa fonction jusque là, il venait de chuter drastiquement dans l'estime d'Edwin, surtout après la réplique qu'il lui avait fait juste avant.....C'était...Pitoyable.
A cinq mètres, Edwin dégaina lentement Sylnya sans le moindre bruit et fit un bond en avant, plaçant sa lame sous la gorge de la demi-fée :


" Hors de ma vue, s'il vous plait. Merci." dit il avec un sourire des moins aimable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Kathryn O'Feinley

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Ven 27 Nov - 22:08

“Tout être humain a le droit d'être en contradiction avec lui même.”
Amélie Nothomb

Il était rapide le bougre. En un clin d'oeil le voilà derrière moi, et je me retournais soudainement, sur mes gardes. Avant de sourire et de me détendre en voyant qu'il ne comptait pas me poignarder. Fiou, pour un peu, il m'aurait presque fait peur. Presque. Je glissais à peine un regard vers les autres personnes qui bougeaient, me contentant de sourire simplement, moins malicieusement, en l'écoutant me répondre. Ah, eh bien voilà ! Nous avancions. Enfin ... Un pas en avant, trois pas en arrière pour Edwin qui ne goûtait pas ma petite victoire, visiblement. Je l'observais droit dans les yeux, la lame sur ma gorge. Mes yeux bleus gris, clairs, dans les siens, vert sombre. Je ne le défiais pas tellement, je l'observais, simplement. Restant là, plantée sur mes deux pieds, d'un sérieux qu'on ne m'avait pas encore vu. Je posais ensuite un doigt sur la lame pour la repousser, m'entaillant sûrement le doigt sur la lame tranchante mais n'ayant cure du sang qui se mit à perler.

"Vous ne devez pas être un très bon espion, "Ed". Vous êtes un soldat, vous vous faîtes obéir par la force, et rien d'autre. Vous demandez qu'on vous respecte parce que vous pensez que ça vous est dû. Sûrement un noble."

Le mot avait été craché, comme une insulte. Je haïssais les nobles. Allez savoir pourquoi.

"Qu'avez-vous fait pour que je vous respecte ? Rien. Pourtant, je ne vous ai jamais manqué de respect. Sauf quand vous avez décidé de prendre la mouche pour rien."

Je croisais les mains dans mon dos, me rapprochant plutôt de Nalfein qui avait l'air plus sympathique. Sans pour autant me coller à lui, nous n'étions pas encore assez proches pour ça bien sûr. Mais il me semblait plus digne de confiance. Le côté mercenaire, peut-être ... Quand quelqu'un était intéressé par l'argent, il y avait peu de chances d'être déçu. Il suffisait d'avoir toujours assez d'argent, en somme.

"Exact, c'est un diminutif. Kathryn. Mercenaire, également. Mais je ne suis pas ici pour ça. J'étais dans une grotte à quelques kilomètres, je passais le temps, et je me suis faite attaquer par deux serpents géants. Du coup j'ai fui. Au hasard. Et selon le même principe que quand on voit de la lumière on entre, je vous ai trouvés."

Je me retournais, faisant face à Edwin, croisant les mains dans mon dos en une posture très martiale où l'on devinait quelqu'un qui avait l'habitude de ce genre de pose. On devinait sans peine que ça me faisait mal de faire ça, pas mal physiquement, plus quelque chose de moral. Comme si ça réveillait des souvenirs. Je fis le salut martial, un salut féérique évidemment.

"Allez-y, Chef. Tuez-moi, puisque vous semblez tant tenir à déverser votre frustration sur un être innocent. Je n'ai pas de monture, pas d'ailes pour fuir, personne qui appeler à mon secours. Soyez donc l'homme sans pitié que vous êtes, et assassinez-moi de sang froid pour la seule raison que j'aie sauté d'un arbre et que ça ne vous a pas plus. De toute façon, personne ne me pleurera. On risquerait même plutôt de vous décorer, si ça se trouve."

J'hésitais à lui tourner le dos, à lui montrer en face ces ailes difformes qui étaient les miennes, mais il les avait sûrement déjà remarquées, elles n'étaient pas cachées. Alors je restais simplement là, au garde à vous, les yeux droit dans les yeux. Vu qu'il était visiblement en charge, vu que c'était lui qui décidait, à lui de voir s'il voulait vraiment me buter pour un argument aussi bidon que s'être monté la tête tout seul.

"C'était un plaisir de vous rencontrer Nalfein. Navrée d'avoir perturbé votre convoi et de salir votre campement avec mon sang impur, croyez-le bien. Désolée aussi que votre chef n'ait pas le sens de l'humour, mais je suppose qu'il sera assez honnête pour vous payer malgré tout, même sans vous reconnaître le fait que vous aviez raison sur ce coup-là, et qu'il avait tort. Mais vous aviez raison. Et je vous aime bien."

Voilà. Là j'avais fini. Alors, que décidaient-ils ? Que je devais servir de dîner aux charognards du coin pendant la nuit ou après leur départ, ou bien que je ne valais même pas la peine qu'ils me tuent, voire que peut-être je valais le coup qu'on s'intéresse à moi ? Peu de chance pour le dernier point, entre nous je le pensais trop concentré sur lui-même pour oser se remettre en question, mais hey ... On n'était jamais à l'abri d'une surprise, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas



Nalfein Sedhe

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Style de combat : Discret et léger


MessageSujet: Re: Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)   Jeu 3 Déc - 7:00

La réaction d’Edwin surprit légèrement Nalfein. Il ne s’attendait pas au fait qu’Edwin menace de nouveau cette Kathryn. Les menaces précédentes n’avaient servies à rien, et il utilisait de nouveau la violence pour se faire obéir. Le mercenaire hybride draconique ne réagit pas lorsque son supérieur dégaina son épée et pointa sa lame sur Kathryn.

Celle-ci prit la parole et ne se débattit pas. Elle n’essaya même pas de fuir. Elle resta là à regarder Edwin la menacer. Toutefois, elle avait perdu la verve humoristique qui caractérisait ses propos précédents. On sentait que la menace imminente d’une mort sans doute certaine avait changé sa façon de considérer Edwin.

Elle raconta son histoire, des serpents géants pas loin d’ici ? Nalfein resterait sur ses gardes. Il écouta ce qu’elle avait dire, essayant de comprendre la raison pour laquelle elle ne partait pas tant qu’elle en avait encore l’occasion. Discuter avec Edwin ne servirait à rien, il avait l’air d’être borné et têtu, et surtout de ne pas savoir accepter de changer d’avis ou de reconnaitre ses erreurs. Sans doute les effets d’un égo surdimensionné. « Sans doute un noble », avait-elle dit… Ça devait être pour ça.

Une autre phrase que glissa la mercenaire attira l’attention de Nalfein. Celle-ci avait dit qu’Edwin pourrait être décoré. Étrange.
Nalfein recula, montrant ainsi qu’il ne protégerait pas Kat’ contre les actes d’Edwin, après tout, c’était quand même son employeur. Il prit quand même la parole avant qu’Edwin ne puisse réagir.


- Pourquoi dites-vous que nous pourrions être décorés si nous vous abattons. Vous ne nous avez pas tout dit ? Êtes-vous recherchée ?


Il était dommage de perdre cette nouvelle venue, son ton et sa décontraction changeaient un peu l’ambiance du camp, allégeaient un peu la pression qui régnait auparavant sur le convoi. Et puis, il faut avouer que Nalfein aurait sans doute voulu en apprendre un peu plus sur elle, et sur ses techniques de camouflage.
D’ailleurs, peut-être que ses pouvoirs lui permettaient en fait de ne pas craindre les représailles d’Edwin, peut-être était-elle sûre de s’en sortir, peu importe leurs actions. Le mercenaire attendait impatiemment de voir ce qu’il se passerait ensuite.

Revenir en haut Aller en bas
 

Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une caravane mystérieuse (PV Edwin Skirata + Libre)
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» ¤ Lieux février/mars : l'Ombre mystérieuse ¤
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Royaume Humain :: Littoral-