Partagez | 
 

 Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Sam 21 Mar - 23:23

Voilà deux heures que le groupe marchait d'un pas frénétique. Il allait falloir faire une pause. Edwin fit signe au groupe de s’arrêter. Il pointa un point pas trop éloigné de la route et commença à y monter un camp. Le groupe le rejoignit. Il y avait là deux hommes et trois femmes. Les premiers étaient des Elfes aux allures de guerrier. D'apparence ils semblaient être âgé d'à peine 17-18 ans et ils étaient assez lourdement blessés. L'un était blessé au torse et l'autre semblait avoir été lacéré de hauts en bas par des griffes....

Les filles semblaient en meilleur état même si l'on sentait la fatigue chez ces trois humaines et que leurs habits de maids témoignaient qu'il y avait eu de la bagarre.....


"Nous serons tranquille ici. Reposons nous un peu." dit Edwin.

S'installant le groupe désigna des tours de garde et ils se reposèrent. Edwin prit le premier tour de garde ainsi que le dernier. Tout ce passa sans encombre quand, au petit matin, il sentit ........

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Dim 22 Mar - 18:30

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

Cela faisait quelques jours qu’Automne arpentait de nouveau les chemins de sa terre natale. Revenir dans cette forêt avait toujours eu pour effet de le rendre un peu nostalgique. Depuis des années, il voyageait sans vraiment de but, arpentant simplement les routes selon un sens aléatoire dont les règles exactes (si règles il y avait) semblaient connu que de lui seul. Il était déjà repassé plusieurs fois par la forêt, mais cette même mélancolie prenait toujours place dans son cœur lorsqu’il avancé entre les grands arbres.

Automne avait déjà visité plusieurs villages depuis son arrivée dans la forêt. Il avait notamment aidé un paysan, soigné le chien d’une petite fille, et consolé une fée d’une sombre histoire de cœur. Et les sourires qu’il obtenait à chaque fois lui suffisaient pour se sentir utile, et heureux en quelque sorte. Il était comme ça Automne, toujours à aider ceux dans le besoin.

Pour le moment, l’elfe chevauchait calmement sa monture, EtoileArgentée, dans le petit matin. Il avait passé la nuit dans un village tout proche. La jument avançait d’un pas lent entre les arbres, portant son cavalier toujours plus loin dans la Forêt Blanche. Par contre niveau discrétion… Rappelons qu’il n’y a pas vraiment de routes dans la forêt elfique. Automne s’y repérait grâce à son instinct d’elfe, mais le pas lourd de sa jument de trait faisait craquer les branchages. N’importe qui aurait pu les entendre se déplacer à des mètres (voir des kilomètres pour les oreilles les plus fines) à la ronde.

Aussi, Automne avait prit les mèches de cheveux châtains encadrant son visage pour les ramener en arrière en formant une petite tresse. De cette façon, l’elfe dégageait ses oreilles effilées, prouvant ainsi sans équivoque son appartenance au peuple souverain de cette forêt. Sans ce détail, il pourrait presque passer pour un humain. Avec son long maton de voyage marron clair, couvrant sa tunique d'un blanc laiteux finement brodée tombant sur un pantalon gris pâle. Mais c'était surtout sa monture qui pourrait donner cette idée, Etoile était un cheval de trait, une race préférée par les humains alors que les elfes avaient plutôt des animaux au pas plus léger.

Peur, douleur. Ces sentiments vinrent soudainement titiller l'empathie d'Automne. Cela ne dura qu'un instant, mais le guérisseur avait appris à maîtriser son pouvoir sur le bout des doigts. Il resserra donc un peu sa prise sur les rennes et sa jument s'arrêta immédiatement, docile. Automne se concentra alors sur ce que son pouvoir lui indiquait. A gauche. L'elfe déplaça un peu son assiette dans la selle, Etoile tourna et s'avança calmement dans la nouvelle direction. Concentré sur ses ressentis, Automne perçut la présence du groupe d'elfes avant de les voir avec ses yeux.

Arrivé à quelques mettre d'eux, le guérisseur mit pieds à terre et continua d'approcher doucement, dans le but de ne pas effrayer d'avantage les blessés. Rapidement, un grand elfe aux cheveux noirs tourna vers lui son regard d'un vert envoutant, combinaison étonnante pour un elfe mais Automne, ayant vu bien des choses durant ses voyages, ne s'en étonna pas vraiment. Automne s'arrêta, laissant une petite distance entre l'inconnu et lui. En effet, l'autre semblait tendu et fatigué, du moins c'était comme ça qu'Automne le percevait avec son empathie. Or la dernière chose que le guérisseur voulait, c'était de paraître agressif.

Automne jeta un coup d'œil derrière l'autre elfe, il y avait trois humaines qui semblaient certes fatiguées mais pas grièvement blessées. Par contre, l'état des deux jeunes elfes qui les accompagnaient semblait plus préoccupant, ils étaient couverts de sang et paraissaient vraiment éprouvés. Le guérisseur reporta sont regard sur le premier elfe et entreprit de se présenter d'une voix amicale.

"Je m'appel Automne, je suis guérisseur, vous pourriez me laisser aider vos amis. "

Sur ces mots Automne, leva un peu les mains en signe de paix. Son but était que l'autre elfe lui accorde sa confiance. Pour cela, le guérisseur employa toute sa maîtrise du langage corporel. Les mains en évidences, dévoilant ainsi la garde de sa dague à son côté gauche, derrière les pans de son manteau, histoire de jouer carte sur table avec l'inconnu. Le corps détendu, pas droit comme 'I' ce qui aurait prouvé un quel conque malaise, juste posé là. D'ailleurs Automne avait déporté légèrement le poids de son corps sur sa jambe gauche, ainsi il était dans une posture décontractée, ne reflétant ni l'envie de fuir, ni une intention d'attaquer. Et enfin le visage, un petit sourire, juste ce qu'il faut, ni trop ni trop peu.

"J'aurais juste besoin de savoir si leurs blessures sont susceptibles d'être empoisonnées, pour choisir les bonnes herbes médicinales."

Disant cela, il porta presque instinctivement la main au sac de cuir qu'il portait en bandoulière sur son côté droit et qui contenait une partie de ses outils de travail. Il en avait d'autres dans les sacoches que portait Etoile. En réalité, Automne se posait beaucoup plus de questions que cela. Mais le guérisseur avait ses priorités et pour le moment, le plus important était de soigner les deux elfes. Ensuite, peut-être qu'il essaierait de savoir pourquoi ce groupe était là et pourquoi ils étaient en si mauvaise état.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Dim 22 Mar - 20:56

Voilà qui était curieux. Un jeune Elfe avait du sentir leurs présence. Il s'approchait désormais du camp avec son cheval. Edwin ne comprenait pas franchement pourquoi un Elfe se trouvait ici et il ne pouvait prendre de risque aussi il ne le quitta pas une seconde de ses sens. Arrivé à quelques mètres d'eux il descendit de son cheval et vint se présenter. Il devait tout juste avoir la centaine. Il se présenta ensuite :

"Je m'appel Automne, je suis guérisseur, vous pourriez me laisser aider vos amis. "

Jusque là tout allait bien. Il n'avait pas l'air d'un mauvais bougre et semblait réellement vouloir aider. Voyons voir ce dont il était capable. Edwin lui fit signe qu'il pouvait avancer.

"J'aurais juste besoin de savoir si leurs blessures sont susceptibles d'être empoisonnées, pour choisir les bonnes herbes médicinales."

"Ils n'ont pas été empoisonné. Tu peux les soigner sans crainte."

Voyons ce qu'il allait faire .....

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Dim 22 Mar - 22:13

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

Automne sentit presque son vis à vis se détendre au travers de son empathie, mais cela pouvait tout aussi bien venir d'un autre membre du groupe. En tout cas, l'elfe aux cheveux noir lui fit signe d'approcher en lui assurant que les blessures n'étaient pas empoisonnées. Automne lui renvoya un sourire éclatant en s'avançant. Il s'approcha des deux elfes à terre, le premier avait une largue plaie ouverte sur le torse. Automne s'agenouilla près de lui, lui parlant de manière rassurante, lui demandant son nom, par exemple. Il ne négligeait pas non plus les autres, leur jetant parfois des coups d'œil en leur assurant que tout allait bien.

Avec son empathie, Automne percevait l'angoisse de tous, alors plus les autres seraient calmes et rassurés, mieux il pourrait se concentrer sur son boulot. Par contre, le guérisseur sentait le regard inquisiteur de l'elfe aux cheveux noirs qui épiait ses moindres faits et gestes. Il avait l'habitude de ressentir de la tension de par son empathie, un peu moins d'être ainsi observé. Peut-être se méfiait-t-il encore un peu de lui ? Cela ne fit qu'encourager le guérisseur à s'appliquer d'avantage.

Automne sortit donc de son sac des bandages déjà imprégnés de certaines plantes médicinales, ayant notamment des effets désinfectants, cicatrisants et antidouleur. Cette petite astuce lui permettait de pouvoir effectuer les premiers soins plus rapidement et plus facilement, surtout dans les cas où il n'avait pas de feu ou d'eau pour extraire le jus de ces dîtes plantes. Bien sûr, cette technique réduisait un peu l'efficacité des herbes, mais Automne savait choisir celles qui conserveraient le plus longtemps leurs vertus et s'arranger toujours pour avoir des bandages fraîchement préparés sous la main.

Le guérisseur pansa d'une main sûre et habille la plaie du jeune elfe, tout en expliquant comment ce bandage l'aiderait à cicatriser. Automne avait appris qu'il valait parler à ses patients, leur expliquer ce qu'il faisait, cela avait pour effet de les rassurer. Se faisant, sa peau effleura celle de l'autre elfe, mais ce fut suffisant pour qu'il ressente sa douleur via son empathie, ainsi que nombre d'autres sentiments, tels que la peur ou l'épuisement.

Quand il eut fini de panser la plaie Automne laissa un moment la main sur l'épaule du jeune elfe dans un geste qui pouvait semblait compatissant. Mais en fait, c'était un moyen pour lui de lui transmettre des sentiments apaisants pour l'aider à se calmer et à gérer la douleur. Cela ne dura pas longtemps, juste assez pour qu'Automne prenne dans son sac de petites feuilles dentelées pour les donner à l'autre elfe en lui disant de les mâcher. Cela l'aiderai aussi à se détendre en attendant mieux. Mais ce court laps de temps avait suffi pour que le blessé se calme de façon visible sous le contact du guérisseur.

Automne répétât patiemment l'opération avec l'autre blessé. Pansant avec application les nombreuses plaies qui parcouraient son corps. Se faisant, Automne songea que ces blessures pouvaient avoir pour origine une arme blanche, ou des griffes animales peut-être... Pour lui aussi, le guérisseur usa de son empathie pour l'aider à se détendre. Quand il eut fini, Automne s'approcha d'Etoile, qui l'avait suivi, et prit dans les sacoches deux petits sachets d'un mélange d'herbe, un récipient et deux tasses.

Le guérisseur alimenta ensuite un feu pour faire chauffer de l'eau dans le récipient. Il y versa ensuite le mélange d'herbes de sa composition, ayant à peu près les mêmes effets que les plantes empreignant les pansements. Parce qu'il utilisait des bandages déjà préparés, c'était une précaution nécessaire. Quand le mélange d'herbe eut imprégné l'eau à la manière d'une tisane , Automne en servit un verre à chacun des blessés. Une fois qu'il eut enfin finit son manège, Automne s'adressa à l'elfe au cheveux noirs, qui semblait être en quelques sortes le chef de ce petit groupe.

"Leurs blessures ne sont pas mortelles, mais il leur faudra du temps pour cicatriser. Faîtes leur boire ceci en tisane pour limiter la douleur matin et soir. Ajouta-t-il en tendant à l'autre elfe une réserve du même mélange d'herbe. Il faudrait aussi pouvoir refaire les pansements au moins une fois par jour. Automne fit une pause, comme plongé dans une intense réflexion. Je ne sais pas vers où vous allez, mais ces deux là ne sont pas vraiment en état de voyager. Quelques jours de repos leur ferrait le plus grand bien. Mais peut-être devez-vous repartir au plus vite ? Déclara Automne, sachant bien que les blessures des deux elfes étaient dues à un combat. Vous pouvez essayer de rallier un des villages les plus proches, mais il vous faudra quand même plusieurs jours de marche. Quelque soit votre décision, je peux peut-être vous escorter quelques temps. Vos compagnons auront besoin de soins réguliers pendant quelques jours." Conclut Automne avec un sourire avenant.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Lun 23 Mar - 18:56

Impressionnant ! Il ne lui fallu pas plus d'une heure pour s'occuper de Liam et de Lassa. Il était décidément étonnant ! Quel étrange rencontre. Edwin avait observer les gestes du jeune Elfe et pas une fois il n'avait hésité. La question était maintenant de savoir ce qu'il faisait ici, si prêt du village alors qu'il n'avait pas l'air à sa recherche.
Avant qu'il ne lui pose une question, Automne se tourna vers lui :

"Leurs blessures ne sont pas mortelles, mais il leur faudra du temps pour cicatriser. Faîtes leur boire ceci en tisane pour limiter la douleur matin et soir. Ajouta-t-il en tendant à l'autre elfe une réserve du même mélange d'herbe. Il faudrait aussi pouvoir refaire les pansements au moins une fois par jour.
"Tu sais, je pense qu'il est plus qu'apte à prendre soin de lui même, tu peux lui donner son traitement !" s'exclafa Edwin
Automne fit une pause, comme plongé dans une intense réflexion.
" Je ne sais pas vers où vous allez, mais ces deux là ne sont pas vraiment en état de voyager. Quelques jours de repos leur ferrait le plus grand bien. Mais peut-être devez-vous repartir au plus vite ?" reprit il, faisant allusion au fait que c'était là des blessures de guerre.....
*Voilà ce qu'il en était. Il était médecin et n'était certes pas idiot. Voyons voir où il allait en venir......*
" Vous pouvez essayer de rallier un des villages les plus proches, mais il vous faudra quand même plusieurs jours de marche. Quelque soit votre décision, je peux peut-être vous escorter quelques temps. Vos compagnons auront besoin de soins réguliers pendant quelques jours." conclut il avec un sourire avenant.
*Alors il ne savait donc réellement pas pour le village..... Et bien voyons voir s'il en était digne....*
Edwin regarda les autres et ils hochèrent tous de la tête.

"Je te remercie de ton offre et nous allons accepter. Nous connaissons un......endroit....sur ou nous pourrons nous reposer à une journée d'ici. Si nous nous mettons en chemin de suite, nous pourrons y être à la tombée de la nuit. Qu'en dites vous, vous tous ?"

"Pour!" répondit Leni.
"Contre." répondit Luna. "Et tu sais très bien pourquoi !"
"Pareil" rétorqua Leno. "Nous ne le connaissons pas. Tu es trop gentil. Alors même que l'on....!"
"Hum!"
"Je suis pour" dit Liam d'une petite voix.
"Et moi aussi !" s'exclama Lassa, déclenchant une douleur dans ses cotes.
"Doucement. Bon et bien la majorité l'emporte pour le 'pour' donc allons-y. Est tu des nôtres ?" dit Edwin en se tournant vers Automne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Lun 23 Mar - 20:53

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

Automne eut un petit sourire quand Edwin lui fit remarquer que les autres elfes pouvaient très bien s'occuper d'eux mêmes. Le guérisseur fut assez surpris d'apprendre qu'il y avait un endroit pour se reposer à moins d'une journée d'ici. Il est vrais qu'il ne connaissait par forcément beaucoup cette partie de la forêt, mais il n'avait jamais entendu parlé d'un quelconque village à proximité aussi immédiate.

Il faut bien avouer qu'Automne fut assez surpris du débat 'pour' ou 'coutre' qui se déroulait sous ses yeux. Notamment parce qu'il n'avait plus l'habitude que des gens soient aussi méfiants à son égard. D'habitude quelques minutes suffisaient pour que son air innocent fasse fondre toutes traces de soupçons dans les yeux de ses vis à vis. Ceux-là devaient vraiment avoir quelque chose à cacher. Néanmoins, le 'pour' l'emporta et le guérisseur répondit à la question de l'autre elfe avec un sourire.

"Je vous remercie de m'accorder votre confiance. Déclara Automne en effectuant une légère révérence. Je me joindrais donc  à vous avec plaisir."

Il rassembla donc le peu d'affaires qu'il avait dérangé pour soigner les blessés et aida les autres elfes à lever leur camps. Alors qu'ils allaient se mettre en marche, Automne prit les rennes d'Etoile en main et déclara nonchalamment :

"Si nous devons cheminer côte à côte, il serait peut-être plus simple que je connaisse vos prénoms. " Et le guérisseur afficha un franc sourire.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Lun 23 Mar - 23:33

"Je vous remercie de m'accorder votre confiance. Déclara Automne en effectuant une légère révérence. Je me joindrais donc  à vous avec plaisir."

Il rassembla donc le peu d'affaires qu'il avait dérangé pour soigner les blessés et aida les autres elfes à lever leur camps. Alors qu'ils allaient se mettre en marche, Automne prit les rennes d'Etoile en main et déclara nonchalamment :

"Si nous devons cheminer côte à côte, il serait peut-être plus simple que je connaisse vos prénoms. " Et le guérisseur afficha un franc sourire.

"J'apprécie ta venue mais sache que tu n'as pas ma confiance, du moins pas pour le moment mais je pense que tu es très intéressant et tu a soigné deux de mes membres alors que je ne pouvais plus le faire. Je pense que  cela te donne le droit de nous accompagner. De plus je suis sur que tu passeras....."

"Çà reste à voir......." dit Leno
"Et bien commençons par nous présenter" fit Edwin faisant comme s'il n'avait rien entendu.
"Je suis Edwin Skirata et je suis le chef de cette petite troupe. Voici Leni, Leno et Luna" dit il en pointant les trois jeunes femmes. Elles lui firent un signe de tête à l'appel de leurs prénoms.
"Et voici Liam et Lassa"
"Ravi de vous rencontrer."
"C'est un plaisir."
"Et donc voilà.  Je sais que c'est un peu bref mais j'attend encore quelque chose pour être sur de toi ."
"Edwin !"
"Oui ? Qu'y a t'il ?"
"Tu sais qu'Elle t'attend ? Comment compte tu expliquer sa présence s'il passe ?" dit Luna.

*Mais tiens tiens ! Je me réveil et voilà que quelqu'un d'intéressant se retrouve en notre présence ? Mais qui est donc ce beau jeune homme? * dit soudain Sylnya s'éveillant de son sommeil.

*Oh non pas elle ...... * pensa Edwin

Les trois servantes pouffèrent tandis que Liam et Lassa essayait de ne pas rire. Sylnya prit sa forme d'esprit et se mit à virevolter dans les airs autour du nouveau venue.
Elle lui fit la grimace et l'observa pendant quelques secondes.


*Quel charmeur ! Je suis sur qu'il a plein de fille à ses bottes. Qu'en pensez vous les filles ? *
* Dites donc tu es bien bavardes ce matin ! *

Elle retourne près d'Edwin et fait mine de le cajoler.

* Voyons ne soit pas jaloux, tu sais que tu reste le plus beau de tous à mes yeux ! *

Et la les trois filles moururent de rire et ne purent se retenir tandis que Liam et Lassa durent se poser contre un arbre pour ne pas s'effondrer à cause rire. Edwin essaya de garder son calme mais ne put s’empêcher de laisser passer un petit sourire.

* Un peu de tenue s'il te plait ! *
* Allons, allons,   laisse moi m'amuser un peu ! Et puis regarde, on arrive au stèles de passage. On va voir s'il est digne de continuer! Et ne t'en fais pas, Elle ne tomberas pas pour lui ! *
* Hum.......... *

"Nous arrivons au point de passage décline ton nom comme nous et avance entre les deux pierres."

Les filles commencèrent :


"Leni, Leno, Luna, fille du clan Skirata. Nous demandons le passage."

Et elles disparurent entre les deux stèles.
Passèrent ensuite Liam et Lassa.


"Allez, j'y vais. Pense à bien décliner ton nom entier et ton titre. A toute !" lui dit il en lui jetant un clin d'oeil tout en passant les stèles.

_________________


Dernière édition par Edwin Skirata le Mar 24 Mar - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Mar 24 Mar - 10:18

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

*Ok, ils ne sont pas à prendre avec des pincettes*. Songea Automne quand l’autre elfe lui parla de confiance. Cela le fit sourire intérieurement, voilà un certain temps que le guérisseur n’avait plus croisé ‘une telle résistance’. Chaque rencontre était différente, mais celle-ci semblait plus particulière encore. Surtout quand l’autre disait qu’il était ‘très intéressant’, Automne commençait vraiment à se demander sur quel genre de personnes il était tombé.

Il nota dans la suite de la phrase que l’elfe aux cheveux noirs avait sans doute lui-aussi des connaissances en médecine. Voilà qui expliquait peut-être pourquoi il l’avait surveillé à ce point, alors qu’il soignait les deux blessés. Quant aux derniers mots, ils étaient dits de telle manière qu’on croirait que l’autre lui accordait un honneur particulier. Voilà qui titillait encore un peu plus la curiosité d’Automne.

Edwin, se présenta en premier puis fit le tour du petit groupe, Leni, Leno, Luna, Liam et Lassa. Le guérisseur mémorisa chacun de ces noms. Quand à savoir ce qu’Edwin attendait de lui… Automne était encore de réfléchir au sens de ces mots, quand soudain, une pointe d’amusement perça au travers de son empathie. Automne écarquilla les yeux de surprise. Il avait aussi la sensation d’une présence autre que les 3 elfes et les 3 humaines face à lui. Cette présence semblait être là, tout près de lui.

Mais rapidement, l’amusement devint général et la présence invisible se perdit dans le tout. En effet, Automne ressent les sentiments, si plusieurs personnes ressentent la même chose, alors il devint difficile pour lui de les distinguer au travers de son empathie. Juste à ce moment, le groupe fut secouait d’un beau fou rire. Bien sûr, Automne n’en comprenait pas la cause, mais il laissa son empathie être envahie par la bonne humeur ambiante et afficha un sourire éclatant à son tour.

Automne ne chercha pas plus à comprendre ce qui s’était passé exactement, cela pouvait tout aussi bien être son empathie qui lui jouait des tours. Et même si ce n’était pas le cas, le guérisseur avait vu bien des choses étranges durant ses voyages. Certes il était curieux et aimait comprendre le monde qui l’entourait. Néanmoins pour le moment, vu la méfiance du groupe à son égard, il préférait éviter de poser trop de questions.

Peu après, le groupe arriva devant deux stèles dressées et Automne pouvait sentir la magie imprégner l’air. Il s’arrêta donc à bonne distance, méfiant. Pas de doute, quelqu’un s’était donné du mal pour cacher quelque chose. Le guérisseur écouta les instructions d’Edwin alors que les trois humaines disparaissaient entre les deux stèles. Puis tout le groupe suivit et Automne se retrouva seul avec les rennes d’Etoile dans la main. La jument aussi était nerveuse et piaffait à côté de son maître.

Automne caressa donc l’encolure de sa monture, utilisant son empathie pour l’inciter à se calmer. Mais il dut d’abord faire le trie dans ses propres sentiments, car lui-même n’était pas rassuré. *Mon nom complet, hein ?* Edwin avait plutôt insisté sur le sujet. Automne n’était pas dupe, il savait qu’on ne plaisantait pas avec ce genre de sorts magiques. Le guérisseur soupira, un instant, il envisagea même de faire demi-tour, ne voulant pas s’attirer des ennuies. Mais il s’était engagé auprès d’Edwin et des autres. Et puis très vite, sa fibre un peu intrépide et sa curiosité suffirent à le décider.

Automne s’avança donc doucement vers les stèles. Alors qu’il prenait une grande inspiration pour calmer son cœur battant, le guérisseur se fit la réflexion qu’il était reconnaissant à Edwin d’être passé avant lui. Ainsi il était seul et sans témoins devant les stèles. Ce n’était pas forcément qu’il ne voulait pas que ses mots soient étendus, mais ce serait tout de même plus facile pour lui ainsi.

"Je suis Elros Narquelië, alias BirseAutomnale ou encore Automne, guérisseur empathique de mon état. Oh que ça lui faisait bizarre de prononcer à nouveau son nom elfique après toutes ces années. Bon, il en faisait peut-être un peu trop, mais on n’était jamais trop prudent. Je demande le droit de passage."

Avec une pointe d’appréhension, Automne s’avança ensuite entre les deux stèles. Il y eut un éclair blanc, durant un instant il eut la sensation que ses pieds ne touchaient plus le sol et il perdit la notion du haut et du bas. L’instant d’après, il faisait de nouveau un pas sur le sol dur, se retenant à Etoile, qui piaffait nerveusement à ses côtés, pour ne pas perdre définitivement l’équilibre. Une fois encore, Automne eut le reflexe quasi instinctif d’utiliser son empathie pour calmer la jument et il ouvrit les yeux sur le paysage improbable qui s’étalait devant lui…
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Mar 24 Mar - 14:08

Leno qui était passé la première se tourna vers les autres et demanda :

"Vous pensez qu'il pourra passer ? Nous avons joué le jeu pour lui montrer comment faire mais est il réellement possible qu'il passe sans avoir été reconnue par le maître ?"

"Je pense que oui" répondis Luna. "Il a l'air plutôt gentil et n'a pas l'air d'être une menace pour qui que ce soit du clan...."
A ce moment Edwin passa le champ.
"Mais demandons à Edwin il est le mieux placé pour nous répondre."
"Répondre à ?"
"Nous nous posions la question s'il pouvait réellement passez la barrière ou s'il allait juste être téléporté autres part dans la forêt Elfique sans qu'il puisse nous retrouver un jour....." expliqua Lassa.
"Eh ! Je ne suis pas cruel à ce point !" répondit il d'un grand sourire. "Je pense qu'il est spécial alors s'il respecte la règle tout devrais bien se passer.....Enfin j'espère.... Qu'en pense tu Sylnya ?"

*Il est beau et je ne dénie pas qu'il est curieux....Je pense même qu'il m'a sentit à un moment ce qui est une grande prouesse pour quelqu'un de normal qui n'est en ma présence que depuis quelques minutes ! Alors je dirais que oui, il a ses chances....*

"Ah !"
Le groupe réagit comme s'il s'apprêtait à combattre.....
*Qu'y a t'il ? Que ressens tu Edwin ? *
"Rien tout va bien. Il se décide juste à passer le portail. Nous allons vite être fixé..."
Il leurs cacha bien qu'Automne leurs avait caché son vrai nom. Il ne savait pas ce qu'il était et n'avait certes pas compris le nom de l'étranger mais la longueur de sa phrase montrait que son nom était long. D'ailleurs c'était évident ! Aucun Elfe n'avait qu'un prénom. Cela devait être un surnom qu'il utilisait tellement qu'il devait en oublier son nom. Mais Edwin ne put penser plus longtemps car Automne apparaissait justement.

Il se retint sur étoile et il semblait que le passage du portail l'avait quelque peu déstabiliser. Son cheval piaffait nerveusement mais il se calma bien vite...Edwin se demanda si le guérisseur y était pour quelque chose...
Le paysage devait avoir bien changé pour lui qui n'était pas habitué. Ils étaient maintenant entourés d'arbres plus ou moins grands, de tout type sauf de ceux que l'on trouve en forêt Elfique. Il y avait tout un tas d'arbre à fruits ainsi que plein d'arbuste en tout genre.

"Soit le bienvenue chez nous. Je suis heureux de te souhaiter la bienvenue chez les Skirata ! Les filles..."
" Nous te devons quelques excuses. Tu as pu passer le portail, soit le bienvenue." dit Leno.
"Bienvenue à toi." lui dit Luna.
" Youpi ! Soit le bienvenue ! "

"Bien. Je pense que nous pouvons y aller. Nous serons à la maison dans trois heures. Dépêchons nous. Je pense que nous avons tous hâte ! " dit il en regardant tout le groupe d'un sourire de gamin.

*Hehe, je pense que t'oublie encore un détail. J'espère que tu es prêt à faire face aux conséquences de tes actes mon beau maître car il va te falloir plus que tes beau sourire pour t'en sortir cette fois ! *
Les filles acquiescèrent tandis que les garçons firent mine de ne pas être concerné.....
* Je m'en occupe ne t'en fais pas. Et puis nous avons un invité. Avec un peu de chance cela m'aidera.*
Edwin se tourna vers Automne et lui dit :
"Alors, intéressant n'est ce pas ?  Allez viens il nous reste du chemin à faire."
Et il fit signe au groupe de ce mettre en marche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Mar 24 Mar - 14:49

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

Automne détailla un moment le paysage qui s’offrait désormais à sa vue et qui était très différent de celui de la Forêt Blanche. C’était toujours un paysage boisé certes, mais il y avait une variété d’arbres considérable. Automne était à peu près sûr de n’avoir même jamais vu certain d’entre eux, pourtant des arbres il avait pu en observer un paquet durant ses voyages. Le guérisseur n’aurait même pas pu imaginer que l’entrée d’un tel endroit se trouvait cachée dans la forêt elfique.

Quand Edwin reprit la parole, Automne tourna brusquement son regard vers le groupe et ferma la bouche précipitamment dans un petit claquement sec. En effet, jusque-là, ses lèvres formées un beau ‘O’ de surprise. Le guérisseur reprit contenance alors que les autres lui souhaitaient la bienvenue. A les entendre, on aurait dit qu’il venait de passer avec succès une sorte d’épreuve, ce qui était sans aucun doute le cas en quelque sorte. Automne nota et mémorisa le nom des Skirata prononcé par Edwin, bien qu’il fût incapable de faire le moindre lien avec quelque chose qu’il connaissait déjà.

"Merci de votre accueil." Répondit poliment Automne, bien qu’encore un peu secoué par tout ce qu’il découvrait.

Il balada d’ailleurs encore un peu son regard sur ce paysage si particulier, loupant un peu la phrase suivante d'Edwin. Il repéra notamment un arbre aux branches courbées par de beaux fruits qui semblaient juteux et gorgé de soleil. Automne s’humecta discrètement les lèvres alors que l’idée d’en manger lui chatouillait l’estomac. Juste à ce moment, un sentiment qu’il aurait qualifié d’amusement moqueur titilla son empathie, associé à la même sensation de présence étrange qu’il avait ressenti plutôt.

Par réflexe, Automne se concentra et de ce fait, augmenta légèrement la sensibilité de son don. Néanmoins, il ne perçut que des sentiments diffus d’approbation ou de gêne légère provenant du reste du groupe. A cet instant, Edwin sonna le départ et le guérisseur, alors plongé dans ses pensées, sembla brusquement revenir à la réalité et lui adressa un petit sourire avant de leur emboîter le pas. Automne se sentait désormais un privilégié d’être là et avait hâte d’en apprendre d’avantage.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Mar 24 Mar - 19:21

Voilà maintenant deux heures qu'il marchait lorsqu'Edwin sentit que quelqu'un rentrer dans son champ de détection. Il savait déjà qui c'était. Elle avait du demander à son père de la prévenir dès qu'il arriverait....Et la voilà...
"Préparez vous elle arrive. Et elle est ... déterminer."
*Ahahahaha ! J'ai hate de voir ça ! *
"Devons nous l’arrêter ou tu t'en occupe ?" demanda Luna
"Nan, ne t'en fais pas je m'en occupe. Éloignez vous juste un peu de moi."
Le groupe s'arrêta et s'écarta légèrement d'Edwin. Ce dernier se prépara pour l'impact.
*Hehehe, on va bien rigolé !*
"Chaton je sais que tu es là....." cria t'il espérant peut être l’arrêter.
"Dans ce cas j'espère que tu es prêt !" lui répliqua la voix d'une jeune femme.

C'est alors que sortant de derrières les arbres une jeune femme en robe blanche déboula à toute allure et repérant Edwin du premier coup d’œil...nan elle savait déjà ou il était et fonçait déjà sur lui. A deux mètres de lui et sauta en avant comme pour le plaquer au sol. Ce qu'elle fit ! Reprennant son souffle et contente du résultat elle s'assit sur son torse avant qu'il ne puisse se reprendre. Récupérant son souffle Edwin toussa violemment.


"Aha! Alors comme ça tu me laisse toute seule et part avec tout le groupe sans même me laisser le moindre mot ou me dire quoi que ce soit !"
Elle se mit à tambouriner la poitrine d'Edwin.
"Laarty n'a rien voulu me dire et Ellana non plus ! J'étais morte d'inquiétude !" dit elle alors que son ton passait du reproche à la lamentation. Des larmes se mirent à perler sur le coin de ses beaux yeux.
"Je suis désolé mais tu sais très bien que je ne pouvait te demander de venir alors que tu avais ta propre mission. Tu me laisse me relever ?" dit il d'un ton conciliant.
"Moui...."
Se déplacent, ils se relevèrent tous les deux. Edwin l'attrapa dans ses bras et sécha ses larmesavant de l'étreindre délicatement dans ses bras .
"Ne t'en fais pas Luciole, je suis là, je vais rester encore un moment et on repart ensemble, promis."
Il restèrent comme cela de longues minutes.....
"Hum !"
C'était Lassa qui leurs signalait que le moment était peu être mal choisit.
"Lassa, Liam ! Mais que vous est il arrivé ?! " s'exclama t'elle en allant examiner leurs bandages.
"Et bien...."
Mais elle ne lui laissa pas le temps de s'expliquer et jeta un regard noir à Edwin. Liam s'interposa.
"Attend, il n'y est pour rien. Nous avons été imprudent et on s'est fait avoir lors d'une reconnaissance. Il nous as sauvé ! "
Myryaluna se tourna vers les maids qui ochèrent de la tête.  Elle tourna alors sur elle même et dit:
" C'est Ellana qui me l'a offerte. Qu'en penses tu ?  Elle me vas ? " dit elle, faisant virevolter sa nouvelle robe.

Edwin la regarda pendant quelques secondes et se surpris à rougir. Voyant sa réaction, Myryaluna en profita pour lui offrir un langoureux baiser. Satisfaite elle le relâcha.
"Ehe, finalement cette journée n'est pas si mal." dit elle en se léchant les lèvres. Et elle fila.
"Eh, c'est pas juste ! " s'exclama Leni et cette dernière attrapa Edwin et lui roula aussi un patin et courut derrière Myryaluna. Leno s'avança et lui dit:
"Ce n'est que justice." Et elle lui fit un baiser.
Luna s'avança et lui fit la moue.

"Oui tu peux....."
Et elle lui roula une pelle pendant une longue minute. Finissant elle lui chuchota:
"Merci..."
"Allez, file va!"
Et elle poursuivi les trois autres. Les deux garçons les suivirent tranquillement en tirant un long sifflement en passant devant Edwin.
"Bon, allez, ça va, pas de commentaire, filez vous deux ! Et pas un mot à ma mère c'est clair ?"

Les deux garçons filèrent et il ne resta plus qu'Edwin et Automne. Reprenant un peu contenance suite à ces multiples attaques surprises, Edwin reprit la parole:

" Bon excuse moi pour ce petit spectacle. Nous sommes quasiment arrivé. Je pense que cela devrait te plaire. On y va?"

Automne lui retourna une brève réponse puis, sans plus attendre, ils se mirent en marche. Après une centaine de mètres une immense maison apparut.

"Voici la maison du clan Skirata !"

Devant eux s'étendais une immense maison de style Japonaise.
Edwin pointa un "petit" (par rapport au reste) bâtiment et lui dit:

"Tu peux y laisser ton cheval, ce sont nos écuries. Il y a déjà trois chevaux, des pur sang qui y ont leurs stable. Et ne t'en fais pas c'est normal qu'il n'y ait pas de porte ni de corde, chez nous ils sont libres. Retrouve moi ensuite dans la grande salle. Demande à une des servantes si tu as un doute, elles n'hésiterons pas à t'y conduire. Sur ce..."

Et il laissa son invité s'occuper de son cheval tandis qu'il se dirigeais vers ses quartiers privés avant de rejoindre la grande salle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Mar 24 Mar - 21:37

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

"Préparez-vous elle arrive. Et elle est ... déterminer."

Alors même qu’Edwin prononçait ces mots, Automne sentit comme une tornade de sentiments au travers de son empathie. C’était principalement un mélange d’inquiétude et de colère, il y avait aussi une pointe de soulagement peut-être. Le guérisseur se demanda distraitement comme Edwin avait perçut la personne qui approchait. Etait-il empathique lui aussi ? Cela paraîtrait un peu improbable, mais pas impossible vu toutes les bizarreries aux quelles Automne avait déjà assisté. Ou alors c’était tout autre chose.

Quoi qu’il en soit, vu que tout le monde semblait laisser une distance de sécurité autour de l’elfe aux cheveux noirs, Automne fit de même, s’arrêtant un peu en arrière. C’est alors qu’une tornade en robe blanche déboula de derrière les arbres et plaqua violement Edwin au sol. Automne nota les oreilles et la queue qui ornaient l’être hybride maintenant assis avec autorité sur le pauvre elfe cloué à terre. Le guérisseur aurait presque pu croire à une attaque si les autres autours n’étaient pas si calmes. Et puis les sentiments qu’il percevait n’étaient pas agressif. Ils passèrent en un instant de la colère à l’inquiétude mêlée de soulagement. La tempête de sentiments se calma un peu, tempéré par la sollicitude d’Edwin, puis repartit de plus belle sur les mêmes tons quand la jeune fille vit Liam et Lassa blessés. Elle se calma néanmoins assez vite, rassurée par les autres.

Entre temps, Automne avait croisé les bras et s’était adossé contre l’épaule d’Etoile, comme à la recherche d'une quelconque stabilité au milieu de cette tornade de sentiments changeants. La jument, supporta ce poids supplémentaire sans broncher. Le jeune elfe fut surpris quand l’hybride embrassa Edwin sans crier gare, mais il dut se retenir de rire quand les trois humaines finirent de même. Avons-le, la situation était cocasse. En tout cas, encore une fois, la bonne humeur ambiante lui mit le sourire aux lèvres.

"Bon excuse moi pour ce petit spectacle. Nous sommes quasiment arrivés. Je pense que cela devrait te plaire. On y va ?"

"Pas besoin de t'excuser et je te suis." Répondit simplement Automne en s’écartant de sa jument pour reprendre la marche. Puisque son interlocuteur utilisait le tutoiement, il fit naturellement de même.

Il n’avait absolument aucun avis sur ce qui venait de se passer. Certes, la situation l’avait quelque peu amusé, mais il ne jugeait pas les gens, ce n’était pas son genre, puis il avait vu trop de personnes différentes pour en avoir simplement l’idée.

Quand l’immense maison apparut entre les arbres, Automne l’admira avec un mélange de surprise et d’émerveillement. Le clan Skirata devait vraiment être puissant. Edwin lui donna quelques instructions, puis le laissa s'occuper de sa jument. Automne se dirigea donc vers ce qui devait être les écuries. Il découvrit un bâtiment spacieux et doté de tout le nécessaire.

"Tu seras bien ici, ma belle." Déclara l'elfe en flattant l'encolure de la jument qui s'ébroua faiblement.

Les autres chevaux n'étaient pas présent dans l'écuries, mais Automne pouvait les entendre à quelques mètres dehors. Il choisit une stable visiblement vide pour y placer sa jument et commença à la dessellée, laissant ses affaires sur des portoirs prévus à cet effet. Il aurait sans doute était impolie de faire trop attendre son hôte, mais Automne ne pouvait simplement pas partir comme ça sans s'occuper de sa jument. Il aurait pu trouver un lad pour le faire, une maison aussi grande et aussi riche devait forcément avoir quelques serviteurs. Mais l'idée ne lui avait même pas effleuré l'esprit. Automne voyageait en solitaire depuis des années, il avait donc l'habitude de tout gérer seul.

Alors qu'il brossait Etoile, Automne vit du coin de l'œil les autres chevaux passaient la tête par la porte de l'écurie, visiblement curieux de tout ce remue ménage. L'elfe termina sa tâche et se demanda un instant s'il attachait Etoile ou non. Finalement, il décida de la laisser libre, la jument était bien dressée et il avait confiance en elle. De toute façon, elle resterait près des autres chevaux. Automne ne put s'empêcher de prendre le temps d'admirer un peu les trois pur-sang qui le surveillaient avec curiosité. Il sorti donc de l'écurie et s'approcha un peu, laissant une bonne distance entre lui et les chevaux.

Automne prit une posture détendue, il regardait les animaux sans pour autant les fixer dans les yeux. Au bout d'un moment, l'un des pur-sang s'approcha. Le guérisseur attendit que celui-ci l'ai étudié et considéré comme sans danger avant de tendre doucement la main. Il effleura alors du bout des doigts l'épaule du cheval. Celui-ci s'écarta d'abord, néanmoins, voyant que l'autre n'essayait pas de l'attraper, il le laissa finalement caresser son encolure. Finalement, Automne se décida à partir pour rejoindre son hôte. Quand il quitta l'écurie, Etoile venait de sortir pour faire connaissance avec ses nouveaux voisins.

Automne revint vers le bâtiment principal, vu l'étendue de la maison, il n'essaya même pas à s'y retrouver par lui-même. Il chercha donc des yeux quelqu'un qui pourrait le renseigner. Il vit alors une fée avec des habits de maids. Il l'aborda donc gentiment.

"Bonjours, excusez moi de vous déranger. Je suis un invité de Monsieur Edwin Skirata. Il m'a demandait de le retrouver dans la Grande Salle, mais... Et bien vu la grandeur de cette maison, je crains de ne pouvoir trouver mon chemin seul. Pourriez-vous m'y conduire, s'il-vous-plait ?"

La surprise et l'étonnement fut les principales sentiments qu'Automne ressentit émanant de la jeune fée alors qu'elle le dévisageait. En même temps, c'était tout à fait normal. Elle ne devait pas s'attendre à le voir là et vu la protection dont bénéficiait cet endroit, elle ne devait pas forcément voir beaucoup d'invité non plus. Néanmoins, très pros, elle se reprit et demanda à Automne de la suivre.

Après une longue marche au travers de couloirs interminables et tous semblables aux yeux d'Automne, elle l'introduisit dans un salle où l'attendait déjà Edwin.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Mer 25 Mar - 21:43

Edwin rejoignit ses quartiers. Il prépara une nouvelle tenue prit une petite douche se changea.
* Et bien, voilà qui nous fera du bien ! C'est pas trop tôt ! *
* Oui et toi tu vas te reposer un petit moment ! Je reviens dans deux ou trois heures . *
Il se dirigea ensuite vers la grande salle. C'était une grande salle sobre avec plein de table agencé de manière à servir environ une trentaine de personnes. Edwin arriva en premier et vérifia si le cuisinier était là.
A ce moment là un hybride dragon sortit de derrière le comptoir de service et l'aborda:

"Edwin, comment vas-tu ? Bon sang qu'ça fait du bien t'revoir ! Alors qu'es ce que je te sert ? On a du poulet et de la biche au menu ainsi que tout un tas de légumes qui nous viennent tout droit du village. Qu'es ce qui te tente ?"
"Bien et toi Roland ! Ma foi, je me prendrai bien un petit steak grillé aux épices. Alors quoi de neuf en mon absence ?"
"Bha pas grand chose. La miss n'a pas aimé que tu l'abandonne pendant qu'elle était absente et s'est fait un sang d'encre. Sinon rien....Ah si bien sur ! Ellana s'est mise en tête une idée ! Méfie toi ! Ton père et moi on a cherché à savoir mais rien à faire....."
"Ok c'est noté."
"Allez va. Installe toi, je t'amène le tout de suite."

Edwin s'installa à l'une des deux grandes tables et scruta avec précisions les envirrons. Les filles étaient dans le couloir central et Automne s'occupait toujours de son cheval.

"Roland !"
"Oui ?"
"Rajoute une assiette de cury et 3 steaks saignants accompagnés, s'il te plait !"
"C'est noté, j'te fais ça d'suite !"

Edwin profita de se bref moment d'acalmie pour chercher où étaient ses parents. Il trouva son père dans le dojo et chercha ensuite sa mère. Quand il s'aprocha de ses quartiers, aucunne présence....Mais ou pouvait elle bien être ? Il n'eut pas plus de temps de la chercher que les filles rentraient dans la pièce, Myryaluna à leur tête, dansant dans une robe magnifique d'un rouge somptueux suivit des filles toutes dans des robes des plus extravagantes mais toutes très légères, ne gênant pas leurs mouvement. Elle était suivit de Leni dans une belle tenue rose puis de Leno et Luna qui avaient préféré des tenues de combat.

Tenues:
 
Edwin émit un long sifflement sifflement d'admiration devant les tenues des quatres jeunes filles. Il se posa cependant la question d'où venait ses tenues toutes les plus extravagantes les unes que les autres. Il se demanda si Myryaluna les avait ramené mais changea vite d'hypothèse car il savait qu'elle n'aimait pas la foule et n'aurait guère la patience de faire faire des tenues sur-mesure.
Se disant qu'il essairait de deviner pendant le repas, il entamma la discussion:

"Et bien, que de beauté ! Que me vaut un tel défilé de beautés !"
Les trois filles se regardèrent et d'un commun accord lui répondirent en coeur :
"C'est un secret !"
"Comment tu me trouve ?" lui demanda Myryaluna
"Magnifique !"
"Et nous ?" demanda timidement Luna
"Ne t'en fais pas, tu es très belle et vous aussi Leni et Leno !"
"Merci !" répondirent elles d'un grand sourire.

Roland profita de ce moment pour arriver et nous servir:

"Et v'la pour ces princesses et ce beau jeune homme" dit il d'un sourire ravi et lanssant un clin d'oeil à Edwin.
"Liam et Lassa ne mangeront pas avec vous, ils m'on d'mandé un panier d'sandwich et ont filé. J'pense qu'ils ont une idée derrière la tête ces deux là !"
Et tout le monde rit de bon coeur, connaissant la nature farceur de ces deux là. Ils espéraient juste ne pas être les victimes de leurs futures farces....
Ils se mirent tous à table, mangeant avec appétit. Edwin vérifia où en était Automne et vit que celui ci était sur le point d'entré. La maids avait du lui faire faire le grand tour afin de profiter de sa présence. C'était plutôt compréhensible, les étrangers aussi....particuliers était des raretés par ici. Elle avait du lu montrer quelques coins de la maison.
Quelques coins:
 
C'est à ce moment qu'il rentra dans la salle.


"Automne, vient donc nous rejoindre. Demande à Roland ce que tu veux, il se fera un plaisir de te le préparer."

Automne demanda son repas et les rejoignis à table.

"Alors, quel bon vent à bien pu amener un guérisseur tel que toi dans un tel endroit?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Mer 25 Mar - 23:16

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

Edwin l'invita à entrer, Automne salua donc la maid portant un beau kimono fleuri qui l'avait amené ici puis s'avança dans la salle. La pièce semblait être faîtes pour les réceptions, elle était sobre mais il y avait de grandes tables pouvant accueillir un nombre conséquent de personnes. Quand Edwin lui indiqua Roland, Automne tourna les yeux vers un homme à forte stature mais avec un sourire joviale sur le visage. Le guérisseur nota bien sûr les nombreuses écailles ornant le corps de l'homme, un hybride sans doute. Automne devait bien avouer qu'il avait faim, le petit déjeuné lui apparaissait bien loin maintenant. Ne sachant pas trop quoi demander, il jeta un coup d'œil vers la table et les assiettes déjà servies.

"Je prendrais un steak accompagné de légumes, s'il vous plaît." Demanda poliment le guérisseur avec un sourire.

Le cuisinier acquiesça puis disposa pour préparer la nouvelle commande. Automne s'approcha alors de la table et s'assit à la première place disponible, soit à côté de Leno. Edwin présidait en bout de table, normal pour un hôte. L'elfe aux cheveux noirs était encadré par la jeune hybride et Leni d'un côté, de l'autre il y avait donc Luna, Leno et Automne. Ce dernier prit le temps de détailler un peu ses hôtes.

Il fit un sourire engageant à Leno, elle était plus ou moins celle qui avait montré le plus de réserves à son égard. Automne ne savait pas si c'était toujours la cas, il aurait pu la toucher pour lire ses sentiments, mais ça aurait été ni très polie, ni très étique. En tout cas, la jeune femme dégageait une certaine présence avec sa tenue de type miliaire dans les tons sombres. Luna portait le même genre de vêtements, mais plus colorés et d'apparence moins stricte. La jeune hybride était vêtue d'une belle rode rouge. On dit que le rouge est la couleur de la sensualité, en tout cas ici, cela semblait mettre sa féminité en valeur. Avec sa jolie robe rose, Leni n'était pas en reste, elle avait peut-être un côté un peu plus 'mignon'. Quant à Edwin, sa tenue majoritairement blanche constatait avec ses cheveux d'un noir profond et renforçait encore un peu plus sa prestance naturel. Pour les sens d'Automne, ce tableau était accompagné d'une sensation de contentement et de calme qui le fit se sentir serein là où il aurait pu être impressionné par tant de faste et d'exotisme.  

"Alors, quel bon vent à bien pu amener un guérisseur tel que toi dans un tel endroit?"

"Oh moi, je voyage là où les pas de ma jument me porte. C'est par un simple hasard que nos chemins se sont croisés. Répondit évasivement Automne. Je suis guérisseur, et je ne peux rester insensible devant le souffrance. Néanmoins, mon intervention n'était visiblement pas indispensable. Vraisemblablement, vous êtes ici chez vous et vous saviez pertinemment que vous pourriez soigner vos blessés rapidement. Ajouta-t-il en toute sincérité.

Il réfléchissait encore à la façon de formuler les nombreuses questions qu'il avait en tête quand Roland lui apporta une assiette, Automne le remercia et le cuisinier s'éloigna ensuite pour les laisser parler.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Jeu 26 Mar - 8:29

"Oh moi, je voyage là où les pas de ma jument me porte. C'est par un simple hasard que nos chemins se sont croisés." répondit-il évasivement.
"Je suis guérisseur, et je ne peux rester insensible devant le souffrance. Néanmoins, mon intervention n'était visiblement pas indispensable. Vraisemblablement, vous êtes ici chez vous et vous saviez pertinemment que vous pourriez soigner vos blessés rapidement. " ajouta-t-il en toute sincérité.

"Votre intervention à été très appréciée, ne vous en faites pas. Je suis sur qu'ils seront content de ne pas garder de cicatrice de cette petite....mésaventure."

"Je suis d'accord. Mais vous m'avez l'air très doué je vous avoue....Vous n'avez pas été surpris de nous trouver lors de notre première rencontre. Vous avez réussi à soigner Liam sans qu'il ne bronche, lui qui est pourtant si craintif ....Et vous n'avez même pas tiqué en voyant Roland, lui qui surprend pourtant une bonne partie de nos invités.....j'avoue que vous êtes peu commun, même pour un guérisseur. " lui décocha Leno.
"Voilà qui n'est pas très polie jeune fille !"
"N'empêche que tu dois l'avoir remarquer toi aussi ! Ce n'est pas tous les jours qu'une personne "qui n'est là que par hasard" ne réagit pas en nous voyant. Ce n'est pas normal !"
Luna s'était rapproché d'Edwin pendant le discours et se tenait prêt à agir. Edwin recule sa chaise et l'assoie sur ses genoux.
"Doucement, tout doux. Je vous rappel qu'il a passé la barrière sans encombre, il ne nous veux donc pas le moindre mal."
"Mais...." tenta de rétorquer Leno
"Pas de mais ! Et puis il nous ai venue en aide sans rien attendre en retour et ne nous à jusque là rien demandé. La moindre des choses serait de bien le traiter. Et je suis sur qu'il peut nous expliquer son manque de réaction, n'es ce pas ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Jeu 26 Mar - 13:27

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

A la seconde où il finissait de parler, Automne sentit le doute et la suspicion transpercer son empathie. Mal à l'aise, il s'agita un peu sur sa chaise mais réussi à sourire poliment à la remarque d'Edwin. Néanmoins, les mots de Leno lui parurent d'autant plus agressifs. Le guérisseur avait certes appris à maîtriser son don, mais il restait quelqu'un d'émotif, en quelques sortes. De plus, ce n'était pas la première fois qu'on lui reprochait de ne s'étonner de rien. Après avoir fixer son assiette quelques secondes, juste le temps de se reprendre, Automne laissa son hôte finir avant de répondre à son tour.

"Laissez Edwin, il est normal qu'elle se pose des questions. Trancha Automne avec un doux sourire. Comme il restait un peu mal à l'aide, le vouvoiement lui était revenu naturellement. Je voyage depuis près de 30 ans sur les routes d'Hypolaïs. J'ai cheminé aux côtés d'elfes, d'humains, de nains, d'hybride et même de démons et j'ai aussi soigné certains d'entre eux. J'ai longé les frontières démoniaques et draconiques, visité le territoire nain et longtemps arpenté les routes humaines. J'ai vu beaucoup de choses, mais bien peu si l'on considère tout ce que le monde a à offrir. Ainsi, je suis curieux et je sais m'étonner de ce que je vois, mais peut-être que je le montre moins que d'autres. Conclut le guérisseur avec un sourire à l'adresse de Leno. Quand aux circonstances de notre rencontre... Automne fit une courte pause, puis haussa les épaules. Il est vrais que je me suis demandé par quoi vous aviez été attaqués. Peu de créatures de la Forêt Blanche sont capables de causer de tels dégâts, surtout face à des guerriers entrainés. Néanmoins, mon métier est de guérir les gens, les vôtres étaient  blessés et les soigner était pour moi une priorité absolue." Acheva le jeune elfe, la sincérité transparaissant dans ses mots.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Ven 27 Mar - 0:10

"Et bien vous voyez les jeunes, vous n'avez rien à craindre !" dit Roland alors qu'il s'intallait pour manger avec eux.

"Voilà qui devrait lever les mal entendus. Je pense cependant qu'il est de mon devoir de t'avertir d'une chose Automne : Nous sommes ici en bordure de frontière et les excursions en dehors de nos frontières sont peu recommandable. Nous avions pour mission de  nettoyer nos frontière et nous sommes tombé sur un camp de bandits et Liam et Lassa se sont légèrement précipités.....pour ne pas dire littéralement jeté dans la mêlé et ils ont été débordés et on les as rattrapés juste à temps."

"Faut dire qu'ils avaient déjà fichu une sacré pagaille !" pouffa Leni

*Ça c'est bien vrai ! Ils avaient déjà du nous débarrasser  la moitié de ses pillards ! * s'exclama Sylnya qui venait d’apparaître en train de flotter au dessus de la table.

Edwin en fut tellement surpris qu'il se prit à vérifier qu'il ne l'avait pas emmener par erreur. Luna lui fit signe qu'il ne l'avait pas et Edwin en fut ébahit :


*Comment fais tu ? Je croyais t'avoir laissé dans la chambre ! *
* Hehehehe incline toi devant ma puissance ! * dit elle en pavanant devant la petite assemblée.

Quand soudain une voix venant de la porte se fit entendre :
"Prétentieuse ! Méfie toi ou la prochaine fois je me passerais de te ramener !"

Fit alors son entré dans la salle une jeune femme des plus charismatique avec une épée dans son fourreau à la main.

Ellana:
 

Elle dégageait une aura des plus....magnétique et pourtant avait ce coté...sombre et mystérieux.
" Il ne me semblait pas t'avoir connue si prétentieuse mais chère Sylnya. De ton vivant tu savais être humble. Le temps doit te ramollir les souvenirs...
D'ailleurs, il ne me semblait pas t'avoir élevé comme un mal polie au point que tu ne me salues plus et ne viennent plus me dire bonjours dès que tu rentres! "
dit elle en jetant un regard complexe à Edwin

"Automne, voici ma mère et l'un des deux dirigeants du clan Skirata."

Il chatouilla Luna qui se leva en faisant la moue et Edwin lui sourit. Ellana lui dit:
"T'en fais pas ma chérie, je te le rend dans une minute. Promis." dit elle d'une voix amusé.

Edwin rejoigni sa mère et l'embrassa sur la joue. Celle ci attacha l'épée à sa ceinture puis se pendit au cou de son fils et le regarda droit dans les yeux:


* Et dire que pendant trente secondes j'ai cru que tu étais devenue plus sérieuse....Je vois que tu aime toujours les beau mecs, même ceux qui sont de toi.....*
Les filles s'indignèrent à cette remarque mais Ellana répliqua:
* Laisse moi donc profiter de mon fils veux tu ? *
Edwin coupa court à cette discussion improductive:
"C'est un plaisir de te revoir, maman. Je tiens cependant à te faire remarquer que nous avons un invité et que ton geste est ....disons, facile à mal interprété...."
"Voyons, ne sois pas timide. Tu as peur qu'il te voit te faire cajoler ? Et bien tu n'avais qu'a venir me voir plus tôt ! Nha ! Et puis ça ne t'a pas gêné d'être embrassé par quatre fille devant lui alors...."

A cette réplique, Edwin se tourna immédiatement vers les filles qui venaient de rougir instantanément jusqu'au bout des oreilles en ce remémorant ce passage. Myryaluna avait même les oreilles qui frétillaient à ce souvenir.

"Cela ne sert à rien de leurs reprocher, elles ne m'ont rien dit !" les défendit sa mère. "J'étais juste en train de vous observer lorsque c'est arrivé. Mes félicitations les filles, d'ailleurs !"
Et ces dernières rougirent de plus belle.
"Tant que j'y pense, je vois que vous portez toutes mon cadeau. Ravi qu'il vous plaise !"
"Hum ! Alors comme cela tu nous épiais hein ?.........." dit il en grommelant...
"Oui mon chéri ?"
"Pourrais tu me lâcher et m'expliquer ta venue ? Je suis assez curieux de savoir la raison de ta présence. Et je tiens à te dire que la mission n'était pas aussi simple que prévu. Il y avait beaucoup, beaucoup plus de monde que prévu....."
"Voilà qui est intéressant. Je me demandais comment cela ce faisait que Liam et Lassa ai put être blessé contre si peu mais si le nombre était plus élevé cela pourrait être compréhensible vu leurs caractères.....Tu vas me faire un rapport détaillé. Mais pas pour le moment."
Elle lâcha son fils  et se dirigea vers les filles :
"Allez, tenez bon, vous allez y arriver !"
* Bon, dit, t'as pas bientôt fini ton spectacle, là ? *
* Quoi, serais tu jalouse ? *
Sylnya ne daigna même pas répondre et retourna dans son fourreau. Edwin reprit sa place et enserra Luna, posant sa tête sur son épaule gauche. Myryaluna émis un léger grognement de mécontentement tandis que Leni et Leno était contente pour leur sœur.
Ellana regarda Automne, le détailla profondément et finit par dire:


"Voici donc le jeune Elfe qui a réussit à passer notre barrière sans même nous connaître. Voilà qui est fort impressionnant ! "
Elle s'arreta, se plongea dans une puissante réflexion puis rouvrit les yeux et dit:
"Ah je comprend mieux ! Et bien, tu es bien particulier, jeune homme ! Bref, que diriez vous de me tenir compagnie pendant un petit moment. Je suis sur que vous et moi trouverions plein de sujet intéressant qui nous passionnerais tous les deux ? Hum ?"

"Euh je pense que nous allons vous laissez dans ce cas là. Allez, venez les filles nous allons nous entrainer, je pense que nous en avons tous besoin."
"Ok !" répondirent elles à l'unisson.
"Sur ce, je vais aussi vous laissez." lâcha Roland en commençant à débarrasser les assiettes.

Et sur cela, ils quittèrent tous la pièce.


"Bien nous voilà seuls. Je pense que nous allons avoir une longue tous les deux..."

_________________


Dernière édition par Edwin Skirata le Mer 22 Avr - 15:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Sam 28 Mar - 14:16

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

Automne sourit poliment à Roland qui venait de s'installer à côté de lui, il écouta ensuite attentivement Edwin. Alors ces personnes étaient chargées de protéger la frontière, entre autres choses sans doutes. Automne se demanda distraitement s'ils étaient au service du gouvernement elfique ou biens seulement à leur propre compte. Mais cela lui importait peu au final. En tout cas, voilà qui expliquait les blessures. Automne nota également qu'il vaudrait mieux qu'il emprunt les grands axes commerciaux pour quitter la Forêt Blanche, surtout si des bandits trainaient à proximité des frontières. De toute façon, il n'avait jamais imaginer faire autrement. Comme il voyageait quasiment toujours seul, mieux valait qu'il évite les mauvaises rencontres.

Automne sourit avec Leni quand son amusement titilla son empathie. Son don capta alors de nouveau une présence étrange, un poil vantarde. Pendant que la surprise et l'amusement émanaient des ses hôtes, Automne observa les lieux avec curiosité. Mais, s'il y avait effectivement une présence inconnue, alors ses yeux ne pouvaient la voir.

Comme pour lui répondre, une voix féminine venue de la porte répondit à quelque chose que ses oreilles n'avait pas entendu. Comme il était à peut près persuadé de la santé mentale de ses hôtes, Automne en déduit simplement qu'une partie de la conversation lui échappait, de la transmission de pensées peut-être ?

Le regard d'Automne fut de suite attiré par la femme qui entrait dans la pièce. Elle avait en effet une prestance non négligeable, elle pourrait même effacer celle de l'elfe aux cheveux noirs. La femme était vêtue d'une robe aux manches asymétriques, toute en contraste avec des tons noirs et blancs. Le vêtement soulignait ses formes et accompagnait avec élégance ses mouvements gracieux propres à la race des elfes. La nouvelle venue semblait jeune, mais ce n'était sans doute qu'une apparence car l'expérience était visible dans son attitude altière. D'ailleurs, ses oreilles effilées étaient une preuve supplémentaire de son appartenance à une race sur laquelle le temps n'avait que peu de prise.

Automne nota que la femme portait l'épée d'Edwin à la main, cette arme avait-elle un lien avec la présence invisible qu'il percevait ? Ce n'était pas impossible, car les sentiments moqueurs qu'il ressentait ne provenaient pas de cette femme qui dégageait plutôt une attention quasi maternelle. Sa première phrase n'eut pas plus de sens aux oreilles d'Automne que la précédente, mais sa remarque à l'adresse d'Edwin lui permit de comprendre un peu mieux ce qui les liait.

Edwin confirma ses soupçons en lui présentant la femme. Le guérisseur fit un léger signe de tête accompagné d'un grand sourire pour saluer la mère de son hôte. "Une des deux dirigeants du clan Skirata", voilà qui expliquait sans doute son charisme. Quand à savoir qui était le deuxième ? Peut-être Edwin lui-même, mais il se serait sans doute présenté comme tel dès le début. Non, plus probablement son père, donc.

Automne était toujours concentré sur les ressentis de son empathie. Le mécontentement de Luna quand Edwin la fit se lever, l'amusement de ce dernier et de sa mère, le plaisir et la gêne du fils quand la femme se pendit à son coup. De nouveau cette moquerie de la présence invisible, l'indignation des filles, sans doute à cause de quelques choses que ses oreilles ne percevaient toujours pas. La gêne grandissante d'Edwin qui finit par parler à voix haute, le reproche amusé de sa mère.

La dernière partie de la phrase attira l'attention d'Automne qui était retourné manger discrètement, puisque la conversation ne le concernait pas vraiment en cet instant. Comment la femme pouvait-elle savoir ce qui s'était passé à leur arrivée, est-ce que les autres le lui avait raconté ? Alors que les filles étaient visiblement un peu gênée, la femme démentit la première hypothèse d'Automne. Il fut plus que surprit d'entendre qu'elle les avaient épiés. En effet, il n'avait pas perçu sa présence avec son empathie. Mais il faut dire qu'à ce moment, il était sans doute un peu trop concentré sur le paysage. Soit c'était ça, soit elle avait une capacité particulière qui lui permettait de détourner son don.

Le contentement quand la femme parla des cadeaux qu'elle avait fait aux filles. Automne se demanda si elle parlait des robes ou d'autre chose. En tout cas, cela expliquerait d'où venaient ces tenues toutes plus exotiques les unes que les autres. Toujours cette gêne d'Edwin, qui semblait beaucoup amuser sa mère. Ils parlèrent ensuite de la mission, et un éclaire de compréhension émana de la jeune femme. Automne ne comprit pas la phrase suivante qu'elle adressa aux filles. Par contre, il nota le contentement de Luna quand Edwin la reprit contre lui et la jalousie de Myryaluna. En revanche, les deux autres semblaient ravies.

Quand la mère d'Edwin s'adressa à lui, Automne se redressa un peu, soutenant poliment son regard. La curiosité, puis un éclaire de compréhension alors qu'elle parlait de nouveau. Cela mit Automne un peu mal à l'aise, qu'est ce que cette femme savait de lui, exactement ? Mais la suite de la phrase lui arracha un grand sourire avec qu'elle lui demandait un peu de sa compagnie. Instinctivement, Automne passa alors en mode 'travail'. Tenir compagnie, faire la conversation, surtout aux prés de personnes de riches familles, voilà comment le guérisseur gagnait sa vie.

La situation était certes un peu différente ici, il ne voyait pas ses hôtes comme des clients. Mais avec un métier comme le sien, il est parfois difficile, voir impossible de séparer la vie privée du travail. D'ailleurs, Automne n'essayait pas vraiment. Edwin emmena les filles s'entrainer et Roland débarrassa l'assiette qu'Automne avait largement entamait. Tous quittèrent donc la pièce et le guérisseur se leva pour saluer correctement la femme.

"Ravi de faire votre connaissance, Madame. Dit-il avec une légère révérence. Permettez-moi de me présenter décemment. Je suis Automne, guérisseur de mon état. Avant de commencer cette discussion, qui sera assurément des plus intéressantes, peut-être pourrais-je commencer par vous demander votre prénom. "

Alors qu'il parlait, Automne combla la faible distance qui les séparait pour faire un baise main. Avoir un premier contact, connaître les sentiments de la personne et peut-être ses attentes, voilà comment Automne commençait toujours ce genre d'entretient.

[HRP : juste pour précision, le dernier mouvement n'était pas terminé, je te laisse le choix. Est-ce que Ellana accepte le contact ou est-ce qu'elle l'évite ? A toi de voir ;)]
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Mer 1 Avr - 21:04

"Ravi de faire votre connaissance, Madame. Permettez-moi de me présenter décemment. Je suis Automne, guérisseur de mon état. Avant de commencer cette discussion, qui sera assurément des plus intéressantes, peut-être pourrais-je commencer par vous demander votre prénom ? "

Alors qu'il parlait, il combla la faible distance qui les séparait pour faire un baise main. Ellana le laissa faire, curieuse de voir comment ce jeune Elfe allait réagir. Il avait beau être habitué aux autres race, ce qu'il allait ressentir lui était à coup sur inconnu.
Et elle ne fut pas déçu. La tête de son interlocuteur était mémorable ! Voilà qui était des plus rafraîchissant. Elle se retourna et se mit à marcher dans le couloir.
Elle sourit et, alors qu'il reprenait consistance et lui dit:


"Ne t'en fais pas, c'est normal. Je suis, disons ... particulière. Bien, je pense qu'il serait d'ailleurs temps que je me présente : Je suis Ellana Skirata, marchombre disciple de Jilano Aluïn, Second Chef du clan Skirata et mère d'Edwin. Je suis aussi la mère de tous les petits et grand de cette famille.
Je tiens d'ailleurs à te remercier pour ton geste envers Liam et Lassa. Je sais que ce n'est pas grand chose mais Edwin n'avait pas eu le temps de reprendre son matériel à son dernier passage et n'as pu les aider et cela à du le déranger terriblement. Je pense qu'il est plus qu'heureux que tu ais pu les soigné.
En revanche...."


Elle s’arrêta et se retourna:
"Tu es en revanche bien curieux....Je n'ai jamais connu quelqu'un avec un pouvoir si....orienté. Parle m'en un peu..."
Et il lui parla de son pouvoir, comment il l'utilisait et comment il "dirigeait" sa vie comme avec Edwin...
Quand il eut finit, elle lui dit :

"Je vois...Tu es décidément un mystère. Mais rien ne vaut un bon secret et je comprend. Je suis en revanche curieuse de connaître ton passé. Ou tout du moins, la partie sociale et abordable de ton passé." dit elle d'un regard entendu à Automne.
"Tu portes d'ailleurs un autre nom... mais peut être devrions nous nous cantonner à Automne et son histoire, qu'en dis tu ? Je suis sur que tu saurais me divertir comme tu dis si bien le faire ! Moi qui suis le plus souvent si seule !" dit elle le regardant les yeux pétillants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Ven 3 Avr - 12:33

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

Quand Automne prit délicatement la main d'Ellana dans la sienne, il s'attendait à ressentir ses sentiments avec précision comme ce se serait le cas pour tout autre personne. Il anticipait l'amusement, la surprise peut-être, la curiosité à coup sûr. Mais certainement pas le vide glacé que lui renvoya l'âme d'Ellana. Automne stoppa brutalement son geste, on aurait dit qu'il venait de recevoir un coup de poignard. Cela n'était tout simplement jamais arrivé, il pouvait normalement lire les émotions de toutes personnes vivantes, non, de tous êtres vivants sans exception même.

Bien que très perturbé par cet étrange phénomène, Automne se ressaisit un peu et tenta de rester le plus professionnel possible. Il termina le baise main avec délicatesse puis se redressa. La surprise et l'incompréhension devaient néanmoins encore se lire sur son visage car il vit l'amusement dans les yeux d'Ellana.

Si le sourire et les premiers mots de cette dernière le rassurèrent un peu, Automne restait assez perplexe. Particulière ? C'était peu de le dire, cette famille était visiblement loin de rentrer dans les normes. Il ne serait pas surprenant qu'Ellana possède quelques capacités rares qui expliqueraient le fait qu'elle puisse bloquer l'empathie du guérisseur. Pourtant, alors qu'elle lui souriait, Automne voyait bien l'amusement qui se dégageait de sa personne. Mais justement, il le voyait plus qu'il ne le ressentait. L'elfe eut alors un franc sourire.

Visiblement, avec les années, il avait sans doute développé son sens de l'observation et il n'était guère étonnant qu'un empathe tel que lui puisse décrypter le langage corporel. Néanmoins, pour lui qui avait l'habitude de se servir de son don au quotidien, le fait de ne pouvoir ici se fier qu'à ses yeux était assez déroutant. C'était une expérience pour le moins singulière et Automne était maintenant persuadé que cette discussion serait très enrichissante pour eux deux.

Alors que le Second Chef du clan Skirata se présentait, Automne nota avec attention les noms prononcés. Marchombre... Le guérisseur s'efforça de se souvenir de tout ce qu'il avait entendu sur ces êtres étranges, en résumé, pas grand chose. Quelques rares rumeurs qui restaient très vagues, véhiculant souvent la peur pour ces personnes méconnues. Pourtant l'une d'elle était face à lui en ce moment même. Alors Automne commença à comprendre pourquoi cet endroit était si bien gardé. Il se sentit également particulièrement privilégié de faire une telle rencontre.

Automne doutait que la suite de la phase soit véritablement à prendre au sens propre. Ne serait-ce que parce que cette maison semblait particulièrement cosmopolite, abritant des humains, des elfes, des hybrides et sans doute bien d'autres choses toutes aussi singulières. Ellana n'était sans doute pas véritablement la mère de tout ce petit monde, mais elle se comportait visiblement comme telle. Automne la remercia ensuite poliment quand elle parla de Liam et Lassa. Alors qu'ils marchaient tranquillement dans le couloir, Ellana se stoppa et se tourna vers lui.

"Tu es en revanche bien curieux....Je n'ai jamais connu quelqu'un avec un pouvoir si....orienté. Parle m'en un peu..."

Automne sourit doucement, il n'était pas surprit par la demande, il se doutait bien qu'elle viendrait tôt ou tard et y répondre ne le gênait pas plus que ça. Parfois, Automne préférait éluder la question en fonction de la personne qu'il avait face à lui. Certains pouvaient avoir peur de son pouvoir. Mais de tout évidence, s'il était ici, c'est que les habitants de cette maison ne le considéraient pas comme un danger.

"J'ai en effet le don d'empathie, mais je suis sûr que vous le saviez déjà. Dit-il avec un sourire amusé. Je perçois l'état d'esprit général des gens qui m'entourent et si j'entre directement en contact avec une personne, je suis capable de ressentir la moindre de ses émotions. Souvent, Automne s'arrêtait à ça pour décrire son pouvoir. Mais vu la personne qu'il avait face à lui, il lui parut plus correct et sans danger d'être honnête jusqu'au bout. Je suis également capable, toujours par contact, d'influencer les émotions d'autrui en utilisant mes propres sentiments. C'est quelque chose que j'utilise avec beaucoup de parcimonie. Assura le guérisseur en toute sincérité. Je suis empathe de naissance, contrôler ce pouvoir est donc quelque chose d'instinctif pour moi. Néanmoins, en avoir la maîtrise précise m'a demandé quelques années d'entrainement. A ce moment, Automne eut un petit sourire nostalgique. J'ai une formation de guérisseur que j'ai décidé d'utiliser avec mon don d'empathie pour aider les autres. Je voyage donc sur les routes, apportant soin et réconfort à ceux qui en ont besoin ou qui me le demande." Termina Automne avec un sourire un brin charmeur.

Quand Ellana lui répondit, le regard de Automne se fit d'abord mystérieux puis amusé quand le yeux de la femme s'allumèrent comme ceux d'une enfant à qui on propose un nouveau jeu. Typiquement le genre de regard qu'Automne aime voir chez ses clients. Néanmoins, le guérisseur n'était pas certain de la sincérité d'Ellana en cet instant, elle n'avait pas l'air d'une femme souffrant de la solitude. Peut-être essayait-elle simplement de jouer gentiment avec lui. Mais Automne se fit un plaisir de rentrer dans son jeu.

"J'ai effectivement porté un autre nom, mais c'était à une époque lointaine que j'ai moi-même tendance à oublier." Répondit-il d'un ton énigmatique.

Un léger mensonge pour éluder joliment la question dérangeante. Puis Automne prit le menton entre ses doigts, semblant soudain plongé dans une profonde réflexion. Le tout dans un jeu d'acteur qu'il maîtrisait quasiment à la perfection.

"Voyons voir, qu'est ce qu'Automne pourrait bien raconter à une femme d'exception telle que vous ? La fois où j'ai soigné un dragon de plusieurs dizaines de mètres de hauts, qui menait la vie dur à toute la région parce qu'il souffrait le martyr ? Tout ça pour une simple écharde, notez bien ! Hum... Non, il en faudra plus pour vous impressionner. Peut-être pourrais-je vous parler de cet animal marin étrange que j'ai secouru sur la Plage des Milles Vagues ? Ou bien peut-être que l'histoire de cette artiste humaine qui peint ses tableaux directement sur les vêtements de ses clients pourrait vous intéresser ?"

Voilà, une entrée en matière tout en jeu. Automne s'efforçait toujours de trouver les sujets qui intéresseraient le plus la personne face à lui. Faire habilement la conversation, c'est tout un art. L'elfe utilisait donc les moindres détails à sa disposition pour trouver des sujets attracteurs. Le fait d'en lancer plusieurs, comme il venait juste de le faire, lui permettait d'orienter encore un peu plus ses choix. En fonction des réactions de l'autre personne, Automne pouvait déterminer ce qui lui plairait le plus. Le seul changement ici était qu'il ne pouvait pas utiliser son empathie, il ne devait se fier qu'à ses yeux, un exercice difficile pour lui, mais aussi très intéressant.

Et alors qu'ils recommençaient à marcher côte à côte, ils bavardèrent sur des sujets diverses, Automne essayant toujours d'amuser et d'intéresser Ellana au maximum. Les anecdotes du guérisseur semblaient parfois tirées par les cheveux, mais Automne vous assurera toujours qu'il ne raconte que l'exacte vérité. On nuancera simplement en disant qu'il romance plus ou moins les faits, mais chacune de ses histoires comporte belle et bien une part de réalité.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Dim 5 Avr - 19:08

* Alors comme ça il avait soigné un dragon d'une écharde ? Quel jeune homme interressant ! La plupart des Elfes respectaient les dragons mais très peu d'entre eux en avaient vu et encore moins avaient osé leurs parlé....alors en soigner un qui plus est qui était de mauvaise humeur ! *
Il piquait décidemment son intêret.
* Et que pouvait bien être l'animal dont il parlait ? Etait-ce un dauphin ? *
Ellana en avait déjà vu quelques un et rêvait de retourner les voir....
Décidemment il n'était pas commun. A mesure qu'ils avançaient, Ellana décida qu'ils iraient au dojo. Il était tant qu'Automne salut Laarty et puis, la spécialité du clan restait les arts de combats. Et pour rien au monde elle ne désirait raté l'un des rares moments où son fils et son mari s'affrontait. Et qui sait, peut être Automne savait il se battre ? Bon, elle en doutait mais bon, il avait su dissimuler son don alors peut être était il doué pour les arts du combat ?
Elle se dirigea vers le dojo, et, après avoir tourné à gauche, tout en continuant de marcher, se retourna et dit à Automne :

"Je pense que la suite va être des plus remarquables."
Elle se retourna et ouvrit les portes du dojo, se déchaussa et entra. Laarty se trouvait sur leur gauche et en face de lui, se trouvait Edwin, Myryaluna, Leni, Leno et Luna.

"Automne, voici mon mari et chef du clan Skirata, Laarty Skirata."
"Ravi de te rencontrer jeune homme. Que dirais tu de te joindre à nous ? Nous allions justement entamer l'échauffement. Viens donc !" dit-il en l'invitant à prendre un des dougi accroché sur un porte manteau ou d'aller sur le banc où venait de s'asseoir Ellana.

Laarty:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Dim 5 Avr - 20:44

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

"Je pense que la suite va être des plus remarquables."

Automne eut un regard interrogatif quand Ellana repoussa les deux battants de bois, richement ouvragés de fines dorures, d'une grande porte. Ils pénétrèrent alors dans un dojo, Automne imita Ellana et retira ses bottines de voyage. Le guérisseur s'avança alors dans la grande pièce où il régnait cette atmosphère un peu particulière, sacrée presque. Automne n'avait pas eu souvent l'occasion de voir de telles salles, néanmoins il aimait bien cette ambiance de calme serein propice à la méditation qu'il y trouvait. Même si un dojo restait avant tout un lieu d'entrainement et de combat.

Quand Ellana lui présenta son mari, Automne effectua une légère courbette pour le saluer tout en se nommant à son tour. Laarty était un homme avec un forte présence, il dégageait une espèce de force tranquille assez impressionnante. Habillé de son dougi, ses longs cheveux noirs tombaient contre son dos dénudé. Un tatouage un peu abstrait, dans les tons rouges, démarrait sur son épaule droite pour remonter sur sa joue. Ses oreilles effilées semblaient montrer son appartenance à la race des elfes, pourtant les quelques écailles noirâtres qui ornaient sa peau en faisaient plutôt un hybride. Décidément cette famille était vraiment surprenante. A la proposition de Laarty, Automne eut un petit rire gêné.

"Désolé, mais je ne suis pas très doué en combat."

Automne refusa donc poliment la proposition et s'installa donc aux côtés d'Ellana. Il devait bien avouer qu'il était curieux d'observer l'entrainement du clan Skirata.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Lun 6 Avr - 22:15

Ellana s'assit derrière Laarty et observa ses garçons. La suite promettait d'être très divertissante. Sylnya apparut prêt d'elle.
* Tu viens les regarder finalement ? *
* Evidemment! Tu sais bien que si je ne suis pas là cela va mal finir entre ces deux là. * répondit elle en désignant Edwin et Laarty du menton.
* Et je veux voir comment s'en sortes les filles. *
Les deux groupes reculèrent alors derrière leurs lignes respectives. Laarty s'avança à nouveau et attendit son adversaire. Leni fut la première à s'avancer. Ils s'inclinèrent tous les deux puis se mirent en garde...

Le silence régnait dans la salle et c'est à peine s'il on entendait le bruit des respirations.


Les deux adversaires commencèrent à se tourner autour. La carrure de Leni bien que raisonnable restait très fine face à celle de Laarty. Cela ne l'inquiétait pourtant pas. Elle savait qu'elle n'était pas en position de force mais elle savait aussi qu'elle pouvait en tirer avantage. Alors qu'ils tournaient en core, elle lança son assaut. Elle commença par une charge rapide qu'elle enchaîna d'un tacle. Si elle avait été vive, ce ne fut malheureusement pas suffisent: Laarty se décala, évitant la charge au millimètre prêt évitant la charge et le tacle. Il enchaîna alors d'un frappé de paume en direction de la cage thoracique de la jeune femme. Elle évita à l'aide d'une roulade et se remit sur pied et enchaîna avec trois frappe légère sur le torse et d'un coup de pied remonté en direction de la tempe du dragon. Celui-ci parât habilement les trois coups mais il dut faire un saut en arrière pour ne pas être sonné. Il passa ensuite à l'assaut. Il couvrit rapidement les trois mètres qui les séparait et déchaîna ses poings. Leni eut alors à faire à un mur de poings s'abattant sur elle. Elle parvint à esquiver ou dévier la majorité mais trois parvinrent à passer sa défense et elle recula de trois bon mètres. L'action avait durer une dizaine de secondes.

"3 touches Laarty, 0 Leni, saluez vous !" annonça Edwin à voix haute.

Les deux se remirent face-à-face et se saluèrent. Leni revint tandis que Laarty resta. Ce fut alors au tour de Leno. Celle-ci ce dirigea vers le mur, prit deux sabres en bois d'à peu près 1m60 et en lança un à Laarty. Il le prit à deux mains et se mit en garde le sabre devant. Leno le salua et se mit en position comme si elle tenait un katana dans son fourreau. Ils se regardèrent pendant presque une minute. Laarty initia le combat en s'pprochant et déclenchant une frappe verticale. Leni fut plus rapide et lui asséna un coup dans les côtes.

"0 - 1 Leno. En position. Reprenez !"

Leno reprit la même position tandis que cette fois le chef du clan mit son arme à la verticale, légèrement derrière sa tête. Il déclencha encore une fois l'assaut mais cette fois-ci en faisant descendre son sabre puis en le remontant au moment où il entrait dans la zone de frappe. Le choc fut cru et entendit le bruit du bois s'entrechoqué avec force. S'ensuivit alors un échange de coup à une vitesse faramineuse. Edwin percevait parfaitement les lames mais il se dit qu'il serait surement dur à Automne de voir tout ce qui ce passait.
Aucun des deux combattants ne semblait perdre de terrain. Les coups s’enchaînaient et seul les bruits des chocs leurs confirmaient réellement que les deux lames s'entrechoquaient. Cependant Leno fatiguait....Elle décida de jouer le tout pour le tout et plongea. Elle réussi à frapper Laarty à la hanche gauche mais ce dernier réussi à parer non sans mal le coup destiné à ses tendons.


" 0 - 2 Leno. En position. Reprenez !"

Leno était déjà essoufflé de cet échange intense mais Laarty n'avait pas l'air le moins du monde éprouvé. Le match allait tourné en sa faveur ... Cette fois Leno plia ses genoux, tandis sa jambe gauche vers Laarty et fit suivre son sabre. Cette fois, ce fut elle qui passa à l'assaut. Elle l'attaqua sur les côté mais celui-ci força son chemin dans sa défense et mis son sabre sous la gorge de Leno. Elle ne réussit qu'a placé son arme au niveau du torse de Laarty.

"1-3, coup mortel Laarty ! Saluez vous !" annonça Edwin.

Ils se saluèrent et Leno reprit les sabres et les remit à leurs places. Elle retourna s'asseoir légèrement dépitée....
"Tu t'es bien battu, ne t'en fais pas. C'était superbe." l'encouragea Edwin.
"Merci." dit elle avec un léger sourire.

Luna se leva alors. Elle s'équipa de deux sabres plus court et dit alors :

"A toi de choisir ton arme."
Il se dirigea vers le mur et choisis un long bâton de 2 mètres. Il le fit tourner devant lui et satisfait et se mit en position. Luna se mit en position une épée face à lui l'autre perpendiculaire dans l'alignement de sa joue.
Ils engagèrent alors dans un combat sans répits. C'était là un enchaînement de bottes et de parades toutes plus longues et impressionnantes les unes que les autres. Entre Luna et la danse de ses deux lames et Laarty qui ravilisait d'agilité et de force de part ses assauts et ses mouvements autour de son bâton. Après trois minutes, Edwin les interrompit:


"3 minutes ! 0-0. A vos positions !"

Il reprirent leurs positions originelles et se regardèrent. Laarty attaqua avec un double coup de son bâton et les deux lames de Myryaluna se mirent à danser. Et le combat reprit de plus belle mais se solda par le même résultat.

"3 minutes ! 0-0. A vos positions !"

Voyant que Luna était déjà en train de s'essoufler alors que son père transpirait tout juste il se ravisa :

"Bien joué. Rangez vos armes et changez d'adversaire."
"Mais....." s'apprêtait à contre dire Luna jusqu'à ce qu'elle observe Laarty. Elle comprit et se rangea du même avis:
"Bien."

Se fut alors au tour de Myryaluna. Elle choisit le combat à mains nues. Ils se saluèrent et se mirent en garde.

* ATTENDEZ ! *
Les deux combattants ne bronchèrent pas mais se désengagèrent.
* Pourquoi nous interromps tu ? *
* Je pense que ce combat est déséquilibré * se justifia Sylnya. * Tu as déjà combattu trois adversaires très coriace et tu t’apprête à affronter quelqu'un qui techniquement dois maintenant te surpasser au combat à main nu. Alors, même si tu ne veux pas le reconnaître je pense que tu ferais bien de changer de place  avec Ellana. Sinon je prévois ta défaite ! * l'avertit-elle.

"Je pense qu'elle à raison. De plus il te restera encore Edwin à affronter et vous connaissant, je ne veux pas que tu ailles te cacher derrière l'excuse d'avoir affronter quatre adversaires alors qu'il était frais. Ainsi, vous serez sur pied d'égalité. Qu'en dis tu mon chéri ? "

Trop fier pour le reconnaître il répliqua:
"Bha ! Je peux encore les entraîner sans être inquiété !"
"Peut être mais j'aimerais vérifier où en est mon élève et ce n'est pas toi qui vas t'y opposer n'est ce pas ?" lui dit elle avec un sourire entendu sur la suite s'il n'obéissait pas.
Voyant la tournure des choses il choisit l'option la plus sage:

"Certes non, mais je suis toujours capable de m'occuper des petits sans problème. Mais il est important de vérifier les progrès de notre petite fées, alors elle est toute à toi..."
"Merci bien..."
Ellana passa dans la pièce d'à côté se changer et revint juste après.
Ellana:
 
Elle posa son sabre à l'entrée et se mit en garde. Les deux femmes se saluèrent. Et ce fut alors le chaos. Elles se mirent à bondir dans tous les sens, enchaînant coups de poings et coups de pieds, frappant à la moindre occasion, enchaînant coups, parades et esquives. On aurait dit deux tempêtes.
Sur son banc, Laarty se considéra chanceux de ne pas avoir à l'affronter car Edwin l'aurais décidément écrasé s'il avait eu à combattre Myryaluna avant....
Le combat continuait de plus belle entre les pirouettes et les assauts des deux combattantes. Au bout de longues minutes, Ellana mit fin au combat.


"Bien, tu as bien progressé ma chérie. Tu dois cependant encore faire attention à tes pieds, tu es trop concentré sur tes enchaînements et pas assez sur le moment. Mais tu as fais de réels progrès, je te félicite."
"Merci beaucoup Maman !"
"Et vous aussi les filles, vous pouvez êtres fiers de vous !

Allez, maintenant, maintenant c'est à vous deux. Je serais l'arbitre de votre match. Et que le meilleur l'emporte."


Les deux s'avancèrent et se saluèrent. Laarty pris une garde de combat avec les deux poings en avant, près à réagir. Edwin, lui, prit une garde très basse tout en gardant les mains hautes pour pouvoir frapper rapidement. Il lança l'assaut avec deux coups de pieds et se glissa derrière Laarty. Ce dernier esquiva en sautant et se retourna de justesse pour éviter le coup de poing qui lui venait droit dessus. Il en profitat pour contre attaquer de deux coup, un vers tempe et le second vers le plexus. Edwin évita les deux coups en se jetant sur ses mains. Il enchaina avec une ronde de coup de pied et se releva en s'appuyant sur ses bras. Laarty fut obligé de faire un bond en arrière et de remettre sa garde. Il fit ensuite un bond en avant, chargeant son fils s'appretant à l'envoyer contre le mur. Edwin l'évita et l'attaqua plusieurs fois aux côtes. Laarty essaya de se protéger mais deux coups passèrent.

" 0-2 Edwin. A vos positions !"

Les deux reprirent leur place. Cette fois, Laarty prit une position défensive. Edwin attaqua mais aucunne de ses attaques ne passa. Alors que le duel tournait à l'impasse, Laarty concentra un coup de poing magistral et l'assaina directement dans les côtes d'Edwin. Ce dernier eut tout juste le temps de croiser ses bras avant de se faire éjecter contre le mur.
Ce dernier reprit sa place et passa sa manche sur sa bouche pour essuyer le petit flot de sang qui coulait du coin de sa bouche.


"1-2. A vos place !"

Les deux se décidèrent alors de se déchaîner et se fut l'apocalypse. Enfin, façon de parler. Ils enchaînèrent pendant près de cinq minutes avant que les deux ne recule, épuisé.

"Egalité ! Bien joué, vous avez bien mérité votre repos! Allez, venez, je pense qu'une petite pose est bien mérité. Et je suis sur qu'Automne serait ravi de changer de contexte."
Se tournant vers tout le groupe:
"On y vas ?"
Tout le petit groupe acquiesça.
Revenir en haut Aller en bas



Automne

Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Mar 7 Avr - 9:49

Message d'Automne, guérisseur elfe empathique.

Quand Leni et Laarty se mirent en place, Automne fut content d’avoir décliné l’invitation du chef de clan. En effet, il suffisait d’observer un peu leurs postures pour comprendre que c’étaient des guerriers émérites. Dès que le combat commença, Automne sentit une boule se former au fond de sa gorge et il regretta un peu sa curiosité de toute à l’heure. Mais il aurait du se douter que, pour ces combattants hors paires, un 'entrainement' n’était pas juste une suite de gestes répéter avec précision, mais bel et bien un véritable combat.

Automne se souvenait encore des heures qu’il avait passé à apprendre les gestes d’autodéfense de base avec son mentor, VoileArgenté. Tout le groupe s’entrainait alors, chacun profitant des expériences des autres. Et même si les muscles étaient douloureux, même s’ils y récoltaient quelques bleus et deux ou trois bosses, les coups étaient toujours retenus. Mais alors que Laarty tentait une parade vers le torse de son adversaire, Automne comprit que c’était là un véritable affrontement. Le guérisseur s’agita un peu, anticipant avec appréhension la suite. Comment son empathie allait-elle réagir ?

Le jeune elfe n’avait finalement aucune formation au combat, et quand Edwin annonça trois touches en faveurs de son père, Automne ne put que le croire sur paroles. En effet, ses yeux étaient bien incapables de suivre les enchainements rapides des deux combattants. Le combat suivant opposa Leni et Laarty au sabre. Automne sut apprécier à sa juste valeur la technique des deux adversaires. S’il put suivre le premier mouvement sans trop de mal, le deuxième enchainement fut simplement pour lui une symphonie de chocs sans qu’il ne réussisse à discerner les mouvements rapides des sabres. L’échange suivant fut aussi le dernier, alors que Laarty plaçait sa lame sous la gorge de son adversaire.

Automne perçut faiblement la déception de Leno et lui adressa un franc sourire pour l’encourager à sa manière, mais il ne sut pas si elle l’avait vu. Durant l’échange long et intense qui opposa Laarty à Luna, Automne sentit sa respiration s’accélérer alors qu’il admirait la dance de leurs armes et de leurs corps, même s’il n’en discernait pas la moitié. Il était impressionnant de constater que Laarty semblait n’avoir aucune limite d’endurance alors que ses adversaires se fatiguaient sous ses coups. Ce match se termina sans qu’il n’y ait vraiment de vainqueurs, mais Laarty aurait sans doute eut l’avantage sur le long terme.

Ce fut au tour de Myryaluna d’affronter le chef du clan, pourtant quelque chose sembla stopper le combat avant même qu’il ne commence. Automne eut le temps de s’interroger avant qu’Ellana ne prenne la parole comme si elle répondait à quelque chose que le guérisseur n’avait pas entendu. Automne resta perplexe et décida qu’il devrait interroger ses hôtes à ce sujet si l’occasion se présentait. Mais pour le moment, il profita du répit offert par Ellana pour relâcher un peu ses muscles. Même si la tension des combats commençait à se faire sentir, son empathie restait contrôlable pour le moment, pourvu que ça dure.

Quand Ellana reparut après s’être changée, Automne eut un sourire en se disant que cette femme savait choisir les tenues qui la mettaient en valeur. Le combat commença et se fut le chaos aux yeux du guérisseur. Il n’arrivait tout simplement pas à suivre les mouvements des deux femmes, le temps qu’il cligne des yeux et les voilà à l’autre de la salle. Cela se termina sans qu’un vainqueur ne soit désigné, de toute façon, Automne doutait que ce soit possible.

Automne s’agita de nouveau alors qu’Edwin et Laarty se faisaient face. La tension monta brutalement d’un cran. Le guérisseur eut une fois de plus bien du mal à discerner les mouvements des deux adversaires, mais il sursauta violement quand Edwin fut projeté contre le mur. Automne retient une grimace, il avait mal. Mais il ne savait pas si c’était véritablement la douleur d’Edwin qu’il ressentait, ou simplement une projection de ce qu’il interprétait de la scène. En effet, même si le coup avait été particulièrement violent, cela ne sembla pas pour autant déstabiliser Edwin qui soutient ensuite un enchainement de coups rapides pendant plusieurs minutes. Finalement, les deux adversaires s’écartèrent, épuisés et l’égalité fut décidée pour terminer ce combat.

Automne soupira lourdement quand tout ceci cessa enfin, évacuant un peu la tension accumulée. Le guérisseur bondit sur ses pieds et approuva fortement la proposition d’Ellana. Observer cet entrainement avait été très intéressant pour lui, il s’était senti privilégié et avait su apprécier à sa juste valeur ce qu’il avait vu. Mais oui, il était bien content de changer de contexte, car ce n’était décidément pas son domaine de prédilection.
Revenir en haut Aller en bas



Edwin Skirata

Iznogoud
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Style de combat : Créatif

Possessions magiques : Un gant de soie créant un arc magique générant ses propres flèches.

MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)   Ven 10 Avr - 9:16

"Egalité ! Bien joué, vous avez bien mérité votre repos! Allez, venez, je pense qu'une petite pose est bien mérité. Et je suis sur qu'Automne serait ravi de changer de contexte."
Se tournant vers tout le groupe:
"On y vas ?"
Tout le petit groupe acquiesça.
Voilà qui avait été palpitant. La tension du combat retombait maintenant et le groupe semblait juste heureux et de bonne humour. Laarty, sortit de son mode combat, avait un grand sourire. Il se dirigea vers son garçon un sourire carnassier de celui qui est prêt au coup pendable. Il s'approcha d'Edwin qui le laissa faire. Laarty l'attrapa par le coup et lui savonna la tete de son poing:


"Hahahahaha, ça c'est mon garçon ! Bon sang ! J'ai presque été poussé au bout ! Aaaahhhh ! Bientôt tu seras plus fort que moi sous cette forme ! "
" Euh, Papa, Automne est pas au courant ....."
" Comment ça, il n'est pas au courant, il a passé la barrière non ? Il doit bien se douter de quelque chose, non ?"
* Ahahahaha, Laarty tu es génial ! Tu changeras jamais mon pauvre ! Toujours à vendre la mèche ! *
" Mon chérie, je pense que nous ferions mieux de nous changer et la moindre des choses serait de lui expliquer, pourquoi pas dans nos jardins, par exemple. Et je pense qu'il est d'ailleurs très curieux de savoir qui nous pouvons bien être " dit elle en souriant à l’intéressé.
" Aaaahhh, mince...." Il se tourne vers Automne "Excuse moi, nous recevons tellement peu de visiteur que j'en oublie mes manières.  Et en plus le dernier n'était pas très brillant..."
Il met une main en mode prière y applique son poing, salut le jeune homme. Se relevant, il lui dit:
" Je suis Laarty Skirata, Chef et gardien de ce clan et du village juste à coter. Sois le bienvenue sur ces terres !"
Regardant autour de lui, il se sentit un peu embarrassé et enchaîna:
" Je te propose qu'on en reparle dans quelques minutes une fois que nous nous serons changer. "
* Et toujours aussi spectaculaire à ce que je vois. Le pauvre petit va finir traumatisé, hehehehe ! Ménagé le unn peu ! *
* Mais vas tu apprendre à tenir ta langue * répliqua Edwin d'un ton amusé.
Sur ce, Laarty se tourna vers son fils et lui fit un signe de la tête. Ils passèrent dans une des salles adjacentes et se changèrent. Les filles firent ensuite de même.
Une fois tous le groupe revenue dans sa tenue initiale, Ellana et Laarty prirent la tête du groupe et les menèrent dans un grand jardin.

La, ils se posèrent au pied d'un grand rocher surplomber d'un bonsaï qui était suffisamment grand maintenant pour servir de pergola boisé. En dessous, étaient disposé une petite table très large avec de nombreuses pierres taillé en sièges. C'était là un petit coin très agréable et paisible. L'air était frais et doux. Laarty et Ellana s'assirent côte à côte tandis que Luna et Myryaluna attrapèrent Edwin par chaque bras et ils s'assirent dos au rocher. Leno et Leni se regardèrent et décidèrent alors d'un commun accord :


" Je vais aller chercher des rafraîchissements !" dit Leni
" Je vais chercher les aures, je suis sur que cela va être très intéressant ! "
" Faites donc mes chéries ! Cela fait un moment que nous n'avions pas eu toute la famille de réunie. Ah, et Liam et Lassa sont partit vers la grotte au nord. Tu devrais pouvoir les y retrouver ! Mais fait attention à toi !"
" Ne t'en fais pas, je serais prudente !"

Et les deux filles filèrent à la vitesse de l'éclair. Après quelques minutes on vit Leni revenir avec de grands plateaux chargés de boissons, tandis que cinq personnes la suivait, elles aussi chargées de plateaux, deux hommes et trois femmes. Il y avait d'ailleurs la jeune femme qui avait guidé automne. Cette dernière s'installa d'ailleurs à côté d'Automne après avoir posé son plateau sur la table.
Il y avait maintenant tout un tas de boisson sur la table.


"Et bien, c'est un vrai trésor que tu nous ramène là Leni ! Merci ! Alors qu'avons nous là ?"
Heureuse, Leni lui répondit avec bonheur :
" Alors ici," dit elle en pointant les plateaux et pichets au fur et à mesure, "nous avons de la citronnade, de l'orangeade, du vin blanc, du vin rouge, du jus de raison, de l'eau, de cidre et ton hydromel préféré !"
" Je t'adore !" dit il innocemment en se servant un verre de sa boisson favorite. Leni rougit et s'assit en face de lui.
Tout le petit groupe se servit. Une fois que tout le monde fut servit, Edwin et Laarty tendirent leurs verres:

"A la votre !"
* Pfeu ! C'est vraiment pas juste ! Et dire que je peux plus boire ! Rendez moi ma bière ! *
Et tous ceux autour de la table rirent de bon cœur. C'est alors que, derrière Sylnya, arriva un petit groupe...
" T'en fais pas Sylnya, tu t'en remettra ! Et puis, as tu au moins essayer d'en faire apparaître ? Qui sait, peut être que tu le peux, na ?" lui rétorqua Lassa qui était à la tête du groupe. Ils avaient l'air d'avoir un peu couru, mais tous paraissait en forme.
" Pfiou ! C'était pas une mince à faire ! Et je n'ai pas trouver Ordo..." souffla Leno
" Ne t'en fais pas. Il est là. " lui dit Edwin

"Bien, maintenant qu nous sommes tous là, laissez moi vous présenter notre invité : Voici Automne. " dit Ellana
"Automne, voici l'intégralité du clan Skirata actuel. Sois le bienvenue chez nous ! Et si tu nous faisais un petit speech avant que nous présentions tous ainsi que le clan ? Que penses tu de nous ? Dis nous tous ce qui te passe par la tête sur nous !"

_________________


Dernière édition par Edwin Skirata le Mer 22 Avr - 15:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre surprenante ! (Edwin - Automne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'automne en mille morceaux!
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.
» Le Temps d'un Automne



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-