Partagez | 
 

 Un nain génieur [pv Cerydwen]


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Un nain génieur [pv Cerydwen]   Jeu 19 Fév - 11:40

[HRP : sa te sera utile :) men veut pas http://hypolais.jeunforum.com/t2289-l-art-de-la-forge-en-medieval-fantastyque-et-en-jdrIl ]


Melganur! la seconde plus grande ville naine.
Entre cette citadelle et les grande forge rouge trône  au cœur de la roche du mont des forge la demeure des Cousland.


Dans les cartier marchand haut de gamme de cette  grotte imposante qu'est Melganur .
Le manoir principale de le famille de la caste des haut noble naine les Couslande s'impose de sa supériorité architectural; la rumeur veut que cette battisse soit viciable de l’autre bout de la ville.

Cette rumeur doit recevoir ses origine  de l'immanence dragon sans aille, grandeur nature ,  en métal d'un rouge écarlate .
Ce mastodonte tien en sa gueule un marteaux de forgeron nain (adapté au dragon  :)) .
Au cœur de ses orbite deux brasier diffuse une lumière bleu d'un feu magique signalent au "touriste" que les forge de la famille son en fonction .
image dragon armoirie:
 

Les Couslande se son imposer dans le monde; depuis l'age de raison  ; comme étant un clan de forgeron reconnut en dehors des frontière naine.

Sur la place de l'enclume ;place des marchands de bijoux ,arme  et autre objet métallique.
L’aîné de la famille était de retour depuis quelque heure mais la forge tourné déjà a plein régime .
Comme a son habitude le général haron avait laisser la porte de la bâtisse ouverte, enki regardai passer les villageois comme un simple chien d'age avancer.

Mais ce jour était différant  il revenant de la fête des forge a la capital.
Du fait qu'il était Le maître forgeron il devait  y aître  .
Cette fois  encore  le  vainqueur n'avait  pas voulu le défier pour  le titre temps convoiter.
Cela fessait au bas mot 4 génération que ce titre restait au sain du clan cousland .

A cause de cette événement  les prétendant  au titre d’apprenti ce ruait dans  dans  la ville touristique.
Et la file était longue  pour  s'entretenir avec  le  vieux détenteur du titre .
Elas pour  les jeunes nain il passer plus de temps a attendre  que a parler avec le nain.

Actuellement  le prétendant étai vertu bellement  surement  un fis de famille  bourgeoise

Haron qui forger le fer d'une hache a deux main (la lame) ;sur une  enclume  deux fois plus massive que lui.
Il avait  une vu inégalable sur les colossale forge a lave ; les forge rouge .  

le maître forgeron pris la  parole  après que le jeune nain  est fait c'est salutation .
Haron parlait sans le moindre signe de respect pour l'origine du  prétendant .
"Un forgeron c'est  quoi ?? "

le jeune nain répondit
"une personne qui forge ."

Le général rétorqua sur un ton froid et blaser
"Suivant!!"

Il congédia les prétendant a un rythme a faire peur .
La  moindre faute  était  un renvoi direct et sans somation .
 Pour-temps les question était simple :
-un forgeron c'est quoi?
-combien il y a de type de Laen existe-il?
-quelle est le poids d'une once ?
-Le laen blanc est forger dans quelle type de forge ?

Une fois c'est question résolu il pouvait enfin parles librement  et aborder des  question plus constructive

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Cerydwen

Invité



MessageSujet: Re: Un nain génieur [pv Cerydwen]   Ven 20 Fév - 12:18

Message de Cerydwen, naine.

Après sa défaite au concours du meilleur forgeron, Cerydwen se baladait joyeusement  profitant des animations environnante, ce n’était pas quelqu’un qui était s’apitoyait sur son sort, une défaite ? Non elle ne voyait pas cela comme une défaite, mais comme un nouveau défi à relever.

Elle s’avait que la fête était un grand lieu de rassemblent nain, c’était l’occasion pour les jeunes nains et les apprentis désireux de trouver un maître, ils pouvaient avoir la chance d’être choisi par les meilleurs maître nain dans leurs compétence. La jeune naine n’avait pas encore les moyens d’avoir  un apprenti à sa charge, et puis elle voulait voir le monde, voyager et surtout, devoir supporter un jeune inexpérimenté ça se n’était pas dans ces cordes !

Lors d’un de ces arrêts à la taverne, elle avait entendu parler autour d’une bonne pinte de bière avec quelque nain qui avait eu aussi participé au concours, que le fils ainé des Couslandes était à la recherche d’un apprenti. Elle avait eu vent de la renommée  de  cette famille connu pour être la meilleure famille de forgeron du peuple nain. Quel nain digne de son nom ne connaissait pas cette famille ? Surtout que cette renommée avait même dépassée les limites des frontières naines ! Ca curiosité piqué a vif, la jeune naine décida d’aller à la rencontre d’Haron le maître forgeron, si une poigné de main était possible, elle serait ravie de discuter un peu avec cette légende !

Lorsqu’elle arriva enfin au lieu où il recevait les jeunes prétendants, elle fut surprise de la longueur de la file qui attendait impatiemment de passer l’entrevu, avec l’espoir d’être choisi ! Elle se rapprocha, et tendit l’oreille, elle affichait un large sourire et son regard était malicieux ! Une voix tonitruante se fit entendre !

«  Un forgeron c’est quoi ? »

Un murmure à peine audible servit de réponse, elle avait beau tendre l’oreille, elle n’avait pas les capacités auditive d’un elfe non plus ! Boudeuse de ne pas avoir l’avantage auditif équivalent à ceux des êtres aux oreilles pointues, elle se rapprocha un peu plus.

« Suivant !!! »  

Elle vit défiler les uns après les autres les prétendants au titre, qui repartaient têtes baissées … Déçut de s’être fait froidement recaler. Lorsque ce fut le tour du dernier, un jeune nain qui n'avait même pas encore de barbe, et qu’il fut tout comme les autres renvoyé d’où il était venu à la même vitesse qu’il était entré, elle laissa échapper un petit rire moqueur. Soit les questions était particulièrement difficiles, soit cette Haron était tout simplement le genre de nain qui ne trouvait rien d’assez bien pour lui ! Elle avait entendu parler du maître forgeron et de ces exigences en matière de ferronnerie, il avait travailler sur un grand répertoire de métaux et d'alliage avec leur classification et leurs utilisation ! Il pensait que tout bon forgeron devait au moins avoir prit la peine de lire se document ! Cerydwen n'en avait cure, la paperasse  n'était pas son truc, et pour elle chacun avait ça façon de voir le métier, de nommer les matériaux et de les travailler comme bon leurs semble. Le principale était le résultat, la précision et la dextérité !
Elle entra à son tour, et dit d’une voix forte !

«  Ce n’est plus si facile de trouver un apprenti de nos jours qui ne confonde pas la forge et la couture, n’est-ce pas ?
Après la forge c’est tout un art, il faut savoir qu’être forgeron ce n’est pas simplement forger, mais c’est donner une forme, une nouvelle vie au métal que l’on travail ! Il faut comprendre le métal travaillé et savoir donner de son énergie et de son attention pour lui donner une forme nouvelle qui lui sera propre ! »


Elle lui adressa un grand sourire !
« Je m’appelle Cerydwen, et je viens saluer un grand maître dans l’art de la forge ! Avoir l’opportunité de vous voir, il fallait que j’en profite ! Je suis navré que vous n’ayez pas réussi à trouver un apprenti de valeur, en espérant que d’autre arriverons de plus compétant ! »


Elle le salua et se dirigea vers la sortie, elle n’avait pas envie de le déranger plus longtemps, il devait avoir fort à faire ! Et puis ce n’était pas dans son habitude de s’imposer, elle avait une envie d’une autre pinte de bière et d’un bon beignet !
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: Un nain génieur [pv Cerydwen]   Sam 21 Fév - 2:06

Une voie forte c'été fait entendre enfin ;il tendit l'oreille  sans trop ce forcer .

".... Après la forge c’est tout un art,..."

A ces quelque mots les coût de marteaux été moins insistant.
le prétendant été une prétendante ;elle tournait les talon.

"Hé; petiote revient par ici .Prend donc ma place et fini de forger ce fer de hache ;il faus remaitre bien le tranchant inférieur ,
Je vais nous chercher des chopine . Tu a l'air d’être une jeune naine qui mérite un peut plus que les autre mon attention et il commence a ce faire soif . "
 

Fit le vieux nain en pausent le marteau puis en ce décalant  de l'enclume  .
On avait l’impression d’être dans un cimetière une fois l’écot des coup du forgeron tus .
Le nain passa devant son interlocutrice .

"trois vrais coup de forgeron devrait sufir "

Avait dit l'ex général d'1m45 a la musculature seyante et brillant a cause de la légère  transpiration  montrant l'enclume a la naine du doigt .
La lumière jouer avec les tatouage humide du mastodonte pour sa race . On pouvait dire que le dragon tatoué prenait vie a cause d'elle.

le maître forgeron attendit que la naine  ce déplace vers l'enclume puis allât ver l'entrée de la forge .
En ce lieux un tonneaux et deux chope avait été placer en prévention de la découverte d'une "perle rare " .

Haron congédia les quelque prétendant restant en leur disent de revenir un autre jour.
Tout en observent ce que fessait la naine
Il fit ensuite rouler la boisson alcooliser en direction de l'enclume colossale

Le fer de hache en acier encore rougeoyant  était fini dans sa quasi totalité  sauf comme l’avait dit le forgeron  la pointe  basse de la lame qui devait être légèrement  redresser .

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Cerydwen

Invité



MessageSujet: Re: Un nain génieur [pv Cerydwen]   Lun 23 Fév - 12:14

Message de Cerydwen, naine.

Elle était près de la sortie lorsqu’il l’interpella

-Hé; petiote revient par ici !
Prend donc ma place et fini de forger ce fer de hache ; il faut bien remettre  le tranchant inférieur, je vais nous chercher des chopines. Tu as l'air d’être une jeune naine qui mérite un peu plus que les autres mon attention et il commence à se faire soif.


Petiote ? Non Cery ne commence pas à t’énerver maintenant, surtout pas devant un maître forgeron, retient toi ce n’est pas si grave. Elle avait vraiment du mal avec les surnoms en tout genre surtout ceux qui la rabaissait, elle était très fière d’être une naine, mais ça petite taille n’était pas toujours un avantage.
Elle exécuta  la demande du nain, ce n’est pas tous les jours qu’elle aura l’opportunité de forger pour un Cousland, donc elle avait accepté même si elle n’était pas vraiment là pour ça… Elle enleva son épais manteau de fourrure et le posa sur la table d’a coter. Elle redressa ces manches et prit son marteau qui était accrocher à la ceinture, elle ne s’en séparait jamais, que ce soit pour se battre ou pour forger. Son marteau était un cadeau de son père, après avoir trouvé un maître qui acceptait de prendre sa fille en apprentissage, il avait été lui acheter un marteau magnifique comme cadeau pour la félicité ! Sur le marteau avait été gravé des symboles propre à la culture des nains, et sur le plat central était représenter un bélier. Un animal qui correspondait bien à la jeune naine, dès que son père l’avait vu il n’avait eu aucun doute !

Elle fit chauffer un peu l’arme, le fer une fois rouge, elle le reposa sur l’enclume, et en trois coup bien placé elle finit le travail, le tranchant inférieur de la lame avait été repositionné sans aucun problème. C’était à la porter de tout bon forgeron qui se respecte. Elle plongea ensuite la lame de la hache dans l’eau pour la refroidir, un épais voile de vapeur se dispersa dans la pièce, des gouttelettes d’eau se déposèrent dans les cheveux de la naine ce qui accentua encore plus le brillant de ces mèches blanche et de la poudre d’argent qu’elle appliquait sur ces long cheveux noir.

Elle affûta ensuite la lame, il ne l’avait certes pas demandé, mais ce n’était pas dans ces habitude à Cerydwen de laisser un travail inachevé. Elle déposa la lame finie dans un endroit propre et sec. Elle essuya son marteau avec le revers de sa manche et le rangea à sa ceinture, elle se dirigea vers la vasque d’eau, et commença à se débarbouiller un peu, elle trempa un bout de tissu et se nettoya le visage. Une fois plus présentable elle se replace les mèches derrière ces oreilles, se retourna vers le nain, elle affichait toujours un grand sourire surtout quand elle avait fait du bon boulot !
Elle attrapa la chope de bière et la but d’une traite ! Elle ne put laisser échapper un petit hoquet puis reposa la chope vide sur la table.

-Pourquoi avoir renvoyé les autres ? Vous ne cherchez pas un apprenti ? Vous ont-ils paru si mauvais rien qu’en les voyants ?

Elle se rendit compte que le nain l’observait attentivement, elle comprit alors pourquoi il l’avait fait forger, et pourquoi il avait congédié les autres prétendants au titre qu’il convoitait tant. Mais c’était une erreur, une déplorable erreur, il avait mal comprit les intentions de la naine, elle était là en simple visiteur, pour se moquer des prétendants recaler et pour apercevoir le nain. En aucun cas elle était venue pour un recrutement en tant qu’apprentis.

-Mon seigneur il y a un malentendu, un petit malentendu, je ne suis pas venu pour devenir apprentis, j’ai certes encore beaucoup de chose à apprendre mais j’ai fini mon apprentissage de base, je ne serais pas forcement l’individu que vous recherchez. Je souhaite qui plus est quitté la terre naine, pour aller apprendre auprès d’autres peuples leurs façons de forger. Je veux voir d’autre contré et revenir en maîtrisant mieux l’art de la ferronnerie.

Elle ne voulait pas vexer le nain mais n’avait aucune envie de se retrouver à laver les armes, alimenter les feux de la forges, ou balayer le sol, elle avait déjà donné lors de son apprentissage et maintenant qu’elle était devenu indépendante elle ne souhaitait pas forcement cirer les bottes d’une nouveau maître même aussi important qu’était Haron dans le monde nain.
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: Un nain génieur [pv Cerydwen]   Lun 23 Fév - 15:47

la jeune naine savait forger il l'écouta calmement  en lui remplisant de nouveau la chope  . il sourit  et  répondit calmement au question de la  naine  

" pourquoi renvoyer les autre  la réponse  est simple .
tu la dit toi même la  forge que je fais ici est un art pas un simple  travaille  comme  celle d'un maréchal férant.
Et je ne cherche pas un apprenti mais L'aprenti. Je ne formerait qu'une personne au secret de la forge celons les cousland. "

il but une gorger de sa chopine   et reprit

"oui il était trop  humm ... . ignard . je ne veut pas  un fis de bourge  voulant jouir de la renommer des cousland qui n'et pas foutu de  forger un clou ou toute autre personne pas foutu d'avoir son outil. et monsieur suffira pour le moment ."

Il ce déplaça  vers l’énorme embouchure donnant dans les forge rouge en contre  bas . Il ce retourna et reprit en écarta  les bras pour  montrer  la forge  cousland.

" Dan  ce battement  tu a la seule  forge a froid de  l'empire nain ;un cadeau des elfes .Entre  ces mure mon ancêtre a  trouvez le  moyen  de forger  par la lave.Dans cette  pièce j'ai décuver  la poudre qui explose. Pour temps dans cette  pièce je n'y passe que la moities de  ma vie ."

Il prit une lame sur un  râtelier est  revint vers  la naine  il posa l'arme sur  l'enclume . L'arme n'étai pas naine   mais les rune du  maître forgeron était graver dessut. Elle ressemblait a une lame plus adapter  a une race  plus grande que les nain et plus adapter pour le combat acrobatique

"Croit  tu que j'ait apprit a  forger sa  dans les tréfonds ?"

Il prit favore et la  posât sur la table . La hache noir de geais incruster de pierre presseuse au  manche de bois a la couleur argenter .  

"celons toi ou ai je trouver ce  bois pour le manche ? "

Il  but cul sec sa chope et reprit

"apprêt si tu ne veut  pas apprendre que me veut  la visite d'une jolie  naine qui sais forger  dans mon entre ? "

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Cerydwen

Invité



MessageSujet: Re: Un nain génieur [pv Cerydwen]   Lun 23 Fév - 17:32

Message de Cerydwen, naine.

Bien sûr qu’elle savait tout ce qu’il fallait savoir sur la forge, utilisé par les nains. Surtout les forges de laves bien connues, se servant des richesses qu’apporte les profondeurs de la terre et du cœur des montagnes ! Elle n’avait pas eu la chance de vraiment en utilisé car son ateliers n’était pas bien situé, elle avait une forge simple, ça demandais plus de travail, mais elle l’appréciait tout autant, n’étant pas bien difficile comme naine ! Mais même pour devenir L’apprenti de monsieur Haron elle avait du mal à accepter l’idée de ne jamais sortir des mines, malgré l’envie d’apprendre à son tour le secret de cette illustre famille ! Ces parents seraient tellement fiers si elle arrivait jusque-là ! Son envie de voir le monde la faisait fortement hésitée, elle ne voulait pas décevoir ça famille en refusant se poste si glorieux qui lui donnerait enfin un nom dans la communauté naine ! Mais mettrai fin à ces rêves….

-Pour temps dans cette  pièce je n'y passe que la moities de  ma vie. Croit  tu que j'ai appris à  forger ça dans les tréfonds ?

Qu’avait-il dit ? Qu’il ne restait pas toujours sous terre ? Mais alors cela voulait dire que s’il la prenait comme apprenti il l’emmènerait avec lui lors de ces voyages à la recherche de matériaux rares et exotique ! Elle pourrait surement voir des armes forger en Ulgond la fameuse pierre liquide du royaume elfique et peut-être l’un des métaux les plus rares développés par les forgerons elfes des temps jadis : Eog, alliage de mithrill et d’autre matériaux dont ils avaient le secret ! Rien que l’idée d’apercevoir des reliques aussi magnifique tant par leurs compositions rarissime et leurs finitions qui dépassent tout ce qu’elle avait pu voir pour le moment.

Il sortit son arme Favore une hache à double tranchant en obsidienne incrustée de pierres précieuses, bien connu des légendes étant dans sa famille depuis de nombreuses générations et transmise de père en fils. Les joyaux donnent l'impression d'être mit de sorte à représenter le visage d'un dragon. Ceci monté sur un manche en bois elfique usiné de sorte à être un fusil à deux coups. C’était un travail magnifique, un véritable bijou, Cerydwen la regardait les yeux brillant, c’était un honneur de voir une tel arme, une arme de légende de si près. Son marteau à elle bien que retravailler depuis que son père lui avait offert n’était qu’un simple jouer à côté…

-Après si tu ne veux  pas apprendre, que me vaut  la visite d'une jolie  naine qui sait forger  dans mon entre ?

La jeune naine s'empourpra, si elle était là elle le devait bien à sa curiosité légendaire ! Mais après ce qu’il venait de dire, elle n’hésitât plus un seul instant ! Travailler avec Haron était une occasion en or, et voyager à ces côtés lui permettrait de réalisé son rêve ! Elle se leva brusquement, les yeux brillant et rempli d’une lueur de fierté et de joie débordante ! Elle afficha son plus grand sourire et regarda le nain !

-Monsieur Haron ! Ce sera pour moi un honneur de forger à vos coté !  Vous ne regretterez pas votre choix, je peux vous en assurez, je ne ternirai pas l’honneur de votre ligné et je travaillerais dur pour être à la hauteur de toute vos attentes !

Dans la poitrine de la naine son cœur battait à tout rompre, elle était impatiente et excité, une nouvelle vie s’offrait à elle, elle allait redoré son blason, le blason de sa famille et ces descendant vivrons sans aucun souci, ce qu’elle avait vécu était derrière elle maintenant !
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: Un nain génieur [pv Cerydwen]   Lun 23 Fév - 22:19

Il arbora un grand sourire
" Je  croyait  que  tu  ne cherchai pas  de maître .
Bon sinon  on va faire les chose dans l'ordre.
"Je suis Haron malaron son  chef du clan couslande; l'un des généraux de l'armée naine et seul détenteur de titre de grand maître forgeron nain"


dit-il d'une seul traite
il reprit son souffle  et reprit  tout en accrochant favore sur son  harnet  

" Souvient toi de sa  quand tu aura crée ton premier travaille si je suis satisfait tu deviendra "l’apprenti de haron malaron son .." Je te passe la suite tu a compris l'idée mais sache que tu deviendra une couslande avant tes origine dans la foulée.  2 seconde. "

il hurla en  direction de l'entrée  .
"Enki  on ferme!"
Quelque seconde plus tard   le claquement de la lourde  porte en fer  ce fit entendre

"On a  beaucoup de chose a ce dire  je te propose de  manger  un ti truc a grignoter  et quelque chope pour parler .  mais   sa te dérangerait de te représenter  j'ais pas vraiment écoute la 1er foie "

dit'il en   enroulant Draki sur son torse complètement sec tout en tendant l'oreille .

"ton précéden maître ?"

lansat-il en récupérant la cape de fourrure que l'imance  loup ; qui venait d'arrivé; tenait délicatement dans sa gueule .  

"lui c'est enki fait  attention il est sauvage a l'origine "
Tout en  pointant le canidé d'un métré cinquante  au garrot

"tu sais utiliser quel arme ?"

il referma le tonneaux et reprit
"faudra te  former un peut plus au rudiment du combat .
Pour faire de bonne arme il faut  savoir les utiliser"


il ramassa sa hache puis ce dirigea vers une porte sur  l'un des cotée de  la pièce principal

"tu sais faire quoi en  forge ?"

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Cerydwen

Invité



MessageSujet: Re: Un nain génieur [pv Cerydwen]   Mer 25 Fév - 16:54

Message de Cerydwen, naine.

Le nain lui proposa de s’assoir à sa table, et de partager un repas afin qu’il puisse faire plus ample connaissance. Des nains qui devaient probablement être à son service arrivèrent avec les mains charger de victuaille, viandes sécher, de plats chaud et des pintes de bières, qu’ils déposèrent sur la table. Des odeurs délicieuse et alléchante embaumaient maintenant la pièce.

Un immense loup arriva, sa démarche était calme et silencieuse. La jeune naine fût surprise de la taille de l’animal, c’était donc bien ce que l’on racontait, les rumeurs n’étaient pas fausse. Il tenait dans sa gueule une lourde cape en fourrure que le nain saisi et enfila rapidement. Le loup suite à cela alla se coucher non loin de là, le regard toujours en direction de son maître. Haron la prévint de faire attention avec l’animal, étant donné qu’il était sauvage, il fallait se méfié de certaines de ces réactions qui pourraient être violentes et brutales.

Il s’assit à son tour à la table, et lui demanda de lui compter son histoire n’ayant pas bien écouté la première fois. Cerydwen prit bien le temps de lui raconter les aspects principaux de sa vie, ces origines très modeste dans le milieu nain. Ces longues années de labeur, et de privation pour avoir la possibilité d’en arriver jusque-là. Elle aborda aussi son apprentissage, chez un maître forgeron de la capitale Stakrafti, et ces nombreuses heures d’entrainement pour manier les différentes armes qu’elle avait forgées. C’était des moments qui faisaient encore sourire la jeune naine, elle n’avait pas toujours été aussi adroite que maintenant avec les armes, et se retrouvait souvent de corvée à tout ranger et réparer lorsque ces entraînements furtifs tournait à la catastrophe.

Elle lui parla de son arme de prédilection qui était son marteau qu’elle ne quittait jamais, et dont elle se servait aussi bien pour forger que pour se battre, même si il n’était pas son outil principal, elle se déplaçait toujours avec son équipement de forge nécessaire. Elle n’emportait pas tout son atelier à chaque fois non, mais le minimum pour forger, selon ces déplacements.

Ensuite au niveau de la forge en elle-même, elle forgeait beaucoup d’armure, elle aimait les rendre unique, et leurs donnée des caractéristique original, tout en gardant les caractéristique principal qui était de protéger son porteur. Elle accordait beaucoup d’importance à la finition, que son travail soit le plus précis possible. Elle forgeait aussi beaucoup d’armes de toute sorte et de toute taille sont les demandes de leurs futurs propriétaires.
Entre deux anecdote la jeune fille prenait une rasade de bière  avec du pain et des saucisses, un morceau de saucisson ou croquais dans une cuisse de poulet. Les nains avaient vraiment des appétits sans limite. Et l’avantage de sa race c’est qu’elle n’avait pas facilement tendance à s’engraisser peut-importe les quantités qu’ils avalent.

Ils commençaient à se faire tard, et après un repas aussi copieux la jeune naine commençait à ressentir les effets de la fatigue. Elle avait  beaucoup discuté avec Haron, abordant des anecdotes sur la forge, il lui avait compté certaines de ces aventures loin des montagnes naines et ils avaient tous deux bien rient lorsque le grand loup qui c’était endormie, avait dû faire un rêve étrange et se tordait dans tous les sens en gémissant. Elle appréciait beaucoup le nain et était sûr qu’ils formeraient une bonne équipe tous les deux ! Mais elle avait été clair elle n’était pas une débutant en ferronnerie, elle souhaitait apprendre plus, mais les bases elle les avait, elle avait déjà eu un maître et ne souhaitait pas reprendre tout depuis le début comme un vulgaire novice dans le métier !

Après cette soirée la naine prit congé et retourna à sa chambre se reposer, elle était morte de fatigue, et malgré que les effets de l’alcool ne soit pas aussi efficace sur les nains que sur les hommes, sa vision était un peu flouter par moment. Elle retourna à sa chambre se reposer, les festivités de la fête des forges reprendrai le lendemain pour quelque jours encore, et elle avait bien l’intention de continuer à en profiter un peu !

Demain serait un autre jour !
Revenir en haut Aller en bas



Haron

Grand maître forgeron nain ingénieur artificier
avatar

Masculin Nombre de messages : 212
Style de combat : meur en silence tu gâche le brui de l'explosion


MessageSujet: Re: Un nain génieur [pv Cerydwen]   Jeu 5 Mar - 3:02

Les deux facette du général avait décortiquer les dire de la jeune naine .
L'heure tournait au fils des histoire des deux compère.  
haron c'étai faits un plaisir de  conter les histoire les plus normal pour un nain marchand ; une bataille entre dragon aurait fais tache .

Suite au repas Gerydwen avait pris conjer  vers l'heure des sorcières (minuit).
Elle ce trouvait ver le centre de la place déserte quand la voie roque du nain ce fin entendre .

" Revient demain dans la matinée on va profité du festival pour te chercher des fourniture. Ton marteau est un peut fragile pour forger du Galvorn "

le vieux nain tourna les talon et la lourde porte ce Fermat dans le fracas qui lui été propre; les sept verrou aussi vieux que le clans Cousland lui même ce verrouiller dans une mélodie sorti des age les plus lointain.

Haron alla s'installer sur le rebord de sa longue  fenêtre donnant sur les lac de lave des forges rouge .
Le bruit des marteaux avait cesser depuis longtemps.
Seul le bruit du sang de Gaïa persistait ;alimentant les forges et  enlaçait le nain dans ses émanation chaude.

Haron et Dragonos avait déjà commencer un étude approfondit sur la jeune forgeronne.
Annotant et évaluent tout les moindre détaille de la discutions presser ,et sur la jeune femme elle même.
De ses mimique a sa logique , de ses ongle a ses yeux ,on est jamais trop prudent  

Pendant ce temps leur corps  ce reposait sur le rebord comme un lézard sur sa branche noyer par la douce chaleur du soleil d'été a son zénith.

_________________
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie

pour  le gn c'est par ici :
les régle  => R.U.S.E.G.N
les inscription => nos future héros
création des fiche  de  personnage => concours
Le sujet de suivie => fiche de suivie
fiche de perso (elle  est  pas encore entièrement fini ) =>
fiche  de perso actuel pour  le gn

forme dragon /dragonos:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nain génieur [pv Cerydwen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nain génieur [pv Cerydwen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nain génieur [pv Cerydwen]
» Ingénieur nain et armes de tir
» Grundin, Nain Ingénieur de la Moria
» Histoire d'un ingénieur nain
» Gotrek Marteau de Feu [Ingénieur]



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Territoire nain :: Zone touristique-