Partagez | 
 

 Retrouvailles au sommet [Gheata]


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2



Gheata

avatar

Masculin Nombre de messages : 71

MessageSujet: Re: Retrouvailles au sommet [Gheata]   Jeu 3 Mar - 15:01

La tristesse, le sentiment de trahison, la colère, l'amertume, tant de sentiment qui plongeait la dracène bleue dans une puissante détresse. Elle ne voulait pas rester, elle ne voulait pas en voir davantage, elle voulait par dessus tout quitter ces montagnes maudites. Abasourdie par la sombre découverte, la dragonne ne se sentait plus la force de s'enfuir à tire d'elle, ce pourquoi elle s'éloignait à pas lent, cependant, elle n'avait pas anticiper que le dragon bleu viendrait s'interposer.

Quand il la bloqua, sa colère se fit plus grande. Alors comme ça quand on s'oppose pas au chef du clan pour le défendre on s'en offusque et on m'abandonne. Et quand on se retrouve surprit en train de batifoler avec une autre on rampe et je devrais en faire fis. Telle était les pensées de Gheata. Elle se débâtie pour se libérer de l'emprise du dragon et reprendre sa route, refusant d'écouter les suppliques de celui-ci.

Cependant elle se figea quand elle apprit que cette peste de Tayna savait pour le coupable. Elle ne se retourna pas, regardant le dragon bleu du coin de l’œil et lui jetant sèchement.

- Vraiment ? Tu n'aimes que moi ? Et c'est par amour que tu l'as laissée seule dans une caverne habitée par des dragons qui ne rêve que de m'arracher le cœur, celui qui t'es soit-disant si chère ?
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles au sommet [Gheata]   Jeu 21 Avr - 11:43


La dureté des propos de Gheata, aussi secs que le plus grand des déserts, faisaient saigner le cœur d’Adrammalech. De réputation, il se voulait invincible, et invaincu. Les dragons avaient pourtant fait la file, de gré ou de force, pour en avoir la preuve. Mais ici, il n’était point question de force, de brutalité, de combat. Ici, la seule arme employée était la parole, et celles de Gheata avaient un goût amer pour le grand bleu nuit. Il savait qu’il n’aurait pas dû s’en aller, hier soir. Même s’il semblait avoir eu une bonne raison sur le moment, il réalisait à présent son erreur, et à quel point il avait pu blesser la belle dracène. L’unique œil d’Adrammalech était concentré sur la dragonne bleue, et il se plaça à côté d’elle, pour essayer de capter son regard. Celui du dragon était triste et rempli de remords.

« Tu ne peux pas savoir à quel point je suis désolé, Ghea… Hier soir, je me sentais trahi. J’avais l’impression que tu m’avais laissé seul face à ton père, et que tu l’avais laissé me faire tourner en bourrique. Je me suis éloigné par déception et chagrin, mais c’est maintenant que je réalise l’erreur que j’ai faite. Je n’aurais jamais dû te laisser toute seule… »


Il osa se rapprocher un peu plus de la dracène, sa patte se mouvant doucement en direction de la sienne.

« Si tu pouvais me pardonner, Ghea… Tout ce que je fais, je le fais ici pour toi. J’enquête sur un crime vieux de quelques années, j’interroge, je cherche. J’ai combattu un clan entier, et je pourrais faire tellement plus… Ici, j’ai trouvé des informations capitales, qui pourraient permettre de laver ton honneur ! Si je ne tenais pas autant à toi, crois-tu que j’aurais fait ainsi ? Que je ne m’en serais pas allé, ce fameux soir dans la grotte, alors que tu me racontais cette histoire, et que c’est moi-même qui t’avais proposé de retourner au sein des Adaela ? »

Sa patte toucha enfin celle de Gheata. Ils étaient un peu plus proches, et Adrammalech ne voulait pas la laisser filer. Plus encore, il ne pouvait pas. Il ne devait pas. Un peu plus loin, Tayna faisait les cent pas en grognant. Apparemment, elle n’avait pas prévu ce genre de retournement de situation… Le dragon bleu nuit non plus, d’ailleurs. Il irait la trouver par après, pour lui expliquer le fond de sa pensée. Il se sentait empli d’une vive animosité pour la jeune noire, à présent. Une vive animosité qu’il ne saurait étancher qu’avec verve, même si cela pouvait être dur à entendre pour Tayna. Pour l’heure, il se concentra néanmoins sur Gheata.

« C’est Gotmund, le fautif. C’est lui qui a monté le coup contre toi. Il a exécuté l’un de ses frères d’écailles, rien que pour te coller ça sur le dos. Et maintenant que je connais la réponse, je sais comment refermer le piège sur lui, avant qu’il ne s’envole et ne s’enfuie du clan. »

Il s’approcha encore un peu, sa patte glissant à présent vers l’épaule de la dracène. Il avait envie de la supplier. Lui qui n’avait jamais supplié personne, ne s’était jamais rendu, n’avait jamais courbé l’échine. Il était bien faible, à présent. Il sentait la situation glisser, lui échapper. Il s’accrocha alors à l’espoir que tout ceci pourrait la faire changer d’avis.

« Avant de te rencontrer, tu sais quel était le seul but de mon existence ? Brûler des villages, et tuer des Hommes. Tu parles d’un but… Ce n’en était pas un. Il a fallu que je te rencontre, au détour de l’un de mes forfaits, pour que tu me fasses entrevoir la possibilité d’une autre voie. D’un autre but. Je veux être avec toi, Gheata. Je pourrais faire face à tous les clans des dragons, si c’était pour rester en ta compagnie… Je pourrais tous les vaincre, si cela pouvait changer quelque chose ! »

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles au sommet [Gheata]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Le 5 e sommet des Amériques
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Territoire des Dragons :: Montagnes Rocheuses-