Partagez | 
 

 Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Lun 29 Déc - 17:13

Message de Vnyx, dragonne.


Allongée sur une roche bouillante, surgissant hors du flanc de la montagne comme une lame émoussée, une silhouette grisâtre se prélassait sous le soleil brillant. Autour de cette silhouette, une autre beaucoup plus petite et blanche voletait en décrivant des cercles. Cette silhouette était une dragonne, Vnyx. La dragonne étira lentement ses ailes, puis ses pattes et ses orteils tout en poussant un bâillement sonore. La chouette hulula en vola de plus belle autour de la tête de Vnyx, qui commençait à se demander pourquoi l'oiseau était aussi excité.

*Qu'y a-t-il Yald?*

La chouette hulula plus fort en guise de réponse et se pose devant les pattes de la dragonne grise. Celle-ci se souvint alors qu'elle avait du boulot qui l'attendait et des dragons à soigner dans la vallée. Avec un sourire, elle déploya ses longues ailes, s'avança jusqu'à la pointe du rocher et se laissa glisser dans le vide. Elle chuta quelques secondes et se redressa doucement pour planer. Ainsi, elle laissa le vent la porter en direction de la petite forêt de sapins et de pins cachée dans la vallée. Vnyx se posa doucement à la lisière de la forêt, puis pénétra silencieusement entre les troncs. Elle marcha ainsi quelques minutes, en direction d'un petit lac en plein centre d'une clairière. L'eau du lac était claire et brillante sous le soleil et l'on pouvait apercevoir des poissons sautiller de temps à autres. Sur la rive du lac, une grande tente de peau était tendue entre deux pins gigantesques. C'était là que Vnyx soignait ses patients. La tente était vide, visiblement, encore aujourd'hui, personne n'aurait besoin de ses services. Elle se dirigea donc vers le lac et s'allongea dans l'eau peu profonde, près du bord, et profita du soleil. Yald se percha dans les hautes branches d'un sapin, chargé de la tâche de guetter d'éventuels patients.

*Réveilles moi si quelqu'un approche, je ne voudrais pas accueillir un visiteur alors que je me prélasse paresseusement dans l'eau.*


_________________
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Lun 29 Déc - 20:53

Adrammalech zigzaguait à une vitesse folle entre les arbres et les rochers, jouant avec la vitesse et slalomant entre les différents obstacles naturels. Cela faisait à peine quelques jours qu'il avait atterri en terre draconique, accompagné de sa sœur et d'une amie. Un territoire qu'il avait toujours rêvé de découvrir, mais que sa haine consumante des Humains l'avait retenu ailleurs. A présent, il profitait de sa liberté, Gheata souhaitant être seule, et Arcantya étant partie pour "une affaire urgente". Evidemment, elle ne lui avait pas dit de quoi il s'agissait, mais après tout elle faisait ce qu'elle voulait. Et en attendant, il pouvait ainsi profiter de ces terres qui jadis l'avaient vu naître, il y a quatre siècles de cela...
Virevoltant dans tous les sens, il se mit à tenter de repousser ses limites, essayant d'éviter les rochers plus tardivement, ou plus lentement, les sentant parfois érafler ses dures et tenaces écailles.

Remontant en l'air en vrille, il redéploya ses ailes lorsqu'il atteint une hauteur suffisante, fondant inexorablement vers le sol, avant de se reprendre en faisant planer ses ailes. Glissant dans le vent, il prit de la vitesse, se rapprochant des rochers et des arbres à nouveau. Un lac fit son apparition dans le champ de vision d'Adrammalech, qui fut surpris de voir une masse sombre dans l'eau. Fixant son œil valide sur la chose, il se rendit compte que c'était plutôt quelqu'un. Avec une joie non dissimulée, il remarqua très vite que c'était un autre dragon! Le premier qu'il rencontrait en ce territoire sauvage! Mais allant trop vite, il n'eut pas le temps de se poser. Regardant de nouveau devant lui, il n'eut cependant pas le temps de voir l'inévitable se produire... Son angle mort l'avait une fois de plus trahi...

Un énorme bruit de roche qui se brise retentit dans la calme forêt parsemée de rochers de toutes les tailles. L'un deux, cependant, semblait avoir réduit la sienne, et pour cause; un immense dragon aux écailles bleues comme la nuit venait de le percuter de plein fouet. Complètement sonné, le cracheur de feu avait essayé de se redresser sur le piton désormais sans tête, mais il avait glissé et s'était fracassé contre des arbres, les faisant s'écrouler à terre. Se relevant du plus vite qu'il le put, il secoua la tête, voyant tout flou, ou avec un effet de distorsion. Et d'un seul œil, bien évidemment. Ce fut d'ailleurs à ce moment là qu'il remarqua que le bouclier censé cacher son œil crevé s'était fait la malle quelques mètres plus loin. Chancelant, il parvint jusqu'à lui, et tenta tant bien que mal de distinguer lequel était le bon. Parce qu'avec sa vue détraquée, c'était trois boucliers qu'il voyait!

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Mar 30 Déc - 0:29

Message de Vnyx, dragonne.


À moitié endormie, Vnyx n'entendit pas tout de suite les hululements suraigus d'Yald. C'est un bruit plus fort, semblable à un éboulement de roches qui la sorti de sa somnolence dans un violent sursaut. Ce bruit soudain fut vite suivit par un autre son, celui d'arbres gémissants et craquants. Rapidement, Vnyx se dirigea vers la tente, pointa une besace de cuir à Yald et lui ordonna de la prendre. Puis, elle ressorti et se dirigea vers l'origine du vacarme. La dragonne marchait d'un pas rapide, après tout quelqu'un pourrait être blessé, et la chouette peinait à voler derrière elle, chargée du lourd sac. Près de son objectif, elle commença à appeler en espérant une réponse.

*Bonjour? Il y a quelqu'un? Vous êtes blessé?*

Elle continua sa progression en se faufilant parmi les arbres. Elle commença à remarque qu'à certains arbres, des branches manquaient et sur certains rochers, apparaissaient des égratignures plus ou moins profondes. Plus Vnyx avançait, plus ces détails étaient présent et fréquents. Et alors elle vit le rocher éclaté, des fragments dans tout les sens, et les arbres en pièces. Elle observa la scène, curieuse et c'est à ce moment qu'elle remarqué l'amas d'écailles bleues tâtonnant le sol, visiblement à la recherche de quelque chose. Un nouveau dragon... Un étranger... Il n'en passait jamais dans le coin. La curiosité de Vnyx prit le dessus, et malgré la chouette inquiète qui la regardait avec colère, la dragonne s'avança doucement vers l'étranger. Arrivée à sa hauteur, elle vit l'étranger regarder une étrange plaquette de métal au sol d'un air confus. Vnyx se saisit lentement du bout de métal et le tendit à l'inconnu.

*C'est ce que vous cherchez? Vous êtes blessé? C'est qu'il y a pas mal de dégâts ici*

La dragonne observa attentivement cet étranger. Il était visiblement beaucoup plus grand et imposant qu'elle, mais paraissait tout de même plus jeune. Ses écailles bleues était brillantes et très belles, selon Vnyx. Son allure générale aurait fait peur si ce n'était que Vnyx avait, au cours de sa vie, vu bien des dragons et bien des formes de dragons différentes et donc l'allure de l'étranger ne l'impressionnait guère. Elle vit alors son oeil crevé et elle eu envie de soigner cette blessure, bien qu'il soit bien trop tard pour ça. Elle n'aimait pas voir la souffrance chez les autres êtres vivants, quels qu'ils soient.

*Au fait, je m'appelle Vnyx*

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Mar 30 Déc - 1:31

La vue d'Adrammalech était déficiente, et plus encore que son angle mort, c'était cet incessante multiplication des reflets qui le gênait. Il voyait double... Non, triple! Et sa tête lui faisait mal. Heureusement pour lui, il avait la tête dure. Ce choc de plein fouet avait semblé faire plus de mal au rocher qu'au percuteur. Tâtonnant toujours à la recherche de son cache-œil métallique, il fut surpris d'entendre comme une voix dans sa tête. Il se demanda si ce n'était pas son esprit qui lui jouait des tours, maintenant qu'il savait qu'un roc avait de la ressource. D'ailleurs, il n'avait pas bien saisi les paroles. Ça ressemblait à un "bonjour", mais la suite lui avait échappé. Cherchant de son unique œil la moindre personne aux alentours, il remarqua enfin une silhouette se dessiner à l'ombre des arbres. Se tenant la tête d'une patte, il essaya de se concentrer sur le dragon qui l'approchait.

Il était de couleur noir-vert, affublé d'une grande tête aux cornes recourbées. Une sorte de de filet rouge courait le long de ses tempes, se perdant dans sa nuque. Etant de face, il ne put évaluer sa longueur, mais remarqua l'étonnante queue dont il était affublé, se terminant par une sorte d'aileron ou bien de petite aile, il ne savait pas très bien. Pattes fines, il avait l'air également d'être moins grand au garrot. Cela dit, lorsqu'Adrammalech huma l'air, il put enfin le considérer comme non pas un dragon, mais une dragonne. L'odeur sucrée ne trompait pas, il l'avait senti avec Gheata et Arcantya. Redressant la tête, il remarqua qu'elle lui tendait quelque chose. Plissant son œil, il vit le bouclier censé cacher son orbite vide. Un peu maladroitement, il attrapa celui-ci, non sans faire deux essais pour l'agripper, puis entendit enfin les paroles dans sa tête.

Elle cherchait à savoir s'il était blessé. De son propre avis, il n'avait rien, hormis un gros mal de crâne et sûrement quelques coupures au niveau de sa tête. Mais bon, il avait déjà tellement de cicatrices, une de plus ou une de moins... Il sentit néanmoins sa patte antérieure droite le lancer. Quelque chose s'était sûrement foulé. Après avoir replacé son cache-œil du mieux qu'il put, le dragon sonné répondit mentalement à sa sœur d'écailles:

"Je percuté rocher. Je mal tête patte. Appelle Adrammalech."

Apparemment, le mal de crâne empêchait le borgne de bien faire passer le message. Beaucoup de mots manquaient dans le discours que le drake essayait de faire passer, ce qui le fit un peu grogner.
Elle s'appelait Vnyx. Et à présent, il pouvait se consoler en se disant qu'il avait pu rencontrer son premier autochtone, quatre cents ans après avoir disparu de là...

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Mar 30 Déc - 16:43

Message de Vnyx, dragonne.


"Je percuté rocher. Je mal tête patte. Appelle Adrammalech."

Vnyx déchiffra la phrase de l'étranger tant bien que mal. Ainsi donc les étranger se posait en percutant des rochers? Étrange coutume... La dragonne fit signe à la chouette d'approcher et se saisit du sac. Elle en sortit une fiole contenant une pâte brunâtre et nauséabonde, puis une gourde remplie d'un liquide bleu et qui dégageait une odeur de fleur. Doucement, elle se rapprocha du dragon et demanda:

*Cette pâte cicatrisera toutes ces petites coupures, et cette potion effacera le mal de tête qui résonne... Je peux?*

Elle tendit la patte, la boue sur une griffe et attendit la permission de l'inconnu pour l'appliquer. Vnyx ne savait pas trop comment se comporter avec les inconnus et son hésitation était visible. Après une hésitation, elle reposa la pâte dans sa fiole et recula pour laisser de l'espace au dragon bleu, la dragonne ne savait pas comment il réagirait à ses tentatives de le soigner et Vnyx ne voulait pas l'irriter malgré elle. Elle s'assit plus loin, et décida d'essayer d'entamer la conversations.

*Adrammalech donc... Enchantée. Je ne t'ai jamais vu dans la vallée, quel vent t'apporte ici? Et quel est cette façon d'atterrir dans un rocher? Tu n'a pas appris à te poser en apprenant à voler?*

La voix de Vnyx trahissait son innocence et son incompréhension face à ce qu'elle ne connaissait pas. De plus, la présence d'un étranger la rendait un peu nerveuse, excitée et curieuse à la fois. Elle n'avait pas vu d'étranger depuis le temps où elle n'était qu'un dragonneau. La dragonne se releva et commença à tourner autour du bleu, tout en reniflant l'air autour de lui, à la recherche d'un indice dévoilant d'où il venait, mais ne sentit que des odeurs qui lui étaient étrangères, bien que certaines se rapprochent de l'odeur des singes. Sa curiosité n'en fut qu'accrue, peut-être le dragon avait-il rencontré les singes sans-poils qui, selon les histoires, vivaient hors des montagnes. Peut-être pourrait-il lui apprendre de nouvelles choses, que la dragonne ajouterait à ses connaissances rudimentaires du monde. Elle avait déjà vu un troll, de loin, faillit se faire attraper par un serpent géant en explorant la mauvaise caverne, mais elle n'avait jamais vu de peuple étranger. Tout ce qu'elle en savait, c'est ce qu'elle avait un jour entendu lorsque le premier étranger était arrivé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Mar 30 Déc - 18:56

La dragonne se rapprocha d'Adrammalech, tenant quelque chose dans sa patte. Il vit alors deux pots à la contenance inconnue. Et ce fut lorsque la femelle parla de nouveau dans sa tête qu'il sut que c'était des produits de guérison, sortes de médicaments. L'immense lézard étant peu au fait avec les habitudes de ces terres, tout pouvait lui sembler étrange. Elle trempa sa patte dans la pâte et lui demanda si il voulait bien qu'elle lui applique sur ses blessures. Un peu pris au dépourvu, il ne répondit pas tout de suite, et elle replaça la mixture étrange dans le pot. C'est à ce moment là qu'elle s'assit plus loin et se mit à le bombarder de questions. Qu'est-ce qu'elle disait? Elle parlait de son atterrissage sur le rocher, du fait qu'elle ne l'avait jamais vu...

Elle se mit d'ailleurs à lui tourner autour, cherchant sûrement des signes de sa provenance. Adrammalech était plutôt gêné et ne savait pas comment réagir. Après tout, c'était l'une des premières rencontres avec un dragon provenant de sa région natale. Ainsi, il attendit qu'elle ait fini de faire son tour avant de lui dire, ses pensées semblant moins parasitées par son mal de tête qu'auparavant:

"Très drôle. Non, c'est la première fois que je m'encastre dans un rocher, et je doute que les dragons le fassent par pur plaisir... Mais en ce qui concerne mes égratignures, je pense que je saurai m'en sortir tout seul, comme toujours. A part pour le mal de tête, ça, je veux bien que tu m'aides."

Le dragon sentit encore une fois à quel point la migraine était forte, puisqu'elle était rare chez lui. En effet, il n'avait jamais eu mal à la tête aussi violemment auparavant, quel calvaire! Mettant une patte sur son occiput, il voulut s'avancer vers la dragonne qui venait s'enquérir de son état, lorsqu'il sentit sa jambe le lancer à nouveau, lui faisant réprimer un grondement. Il regarda alors Vnyx de plus près, et put remarquer qu'elle était plus fine que sa tête ne le laissait penser, bien que Gheata avait l'air encore un peu plus petite. Ses yeux n'avaient pas de pupilles, mais au moins, contrairement à lui, elle avait encore ses deux mirettes parfaitement opérationnelles. Du moins, le pensait-il. Car, après la révélation sur la cécité de sa sœur, Adrammalech se demandait si ce n'était pas non plus le cas de la dragonne qu'il avait devant lui.

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Dim 4 Jan - 18:20

Message de Vnyx, dragonne.


"Très drôle. Non, c'est la première fois que je m'encastre dans un rocher, et je doute que les dragons le fassent par pur plaisir... Mais en ce qui concerne mes égratignures, je pense que je saurai m'en sortir tout seul, comme toujours. A part pour le mal de tête, ça, je veux bien que tu m'aides."

Vnyx retourna s'installer près d'un rocher fracassé et ressortit sa gourde bleue. Elle la tendit à Adrammalech, après tout il était assez vieux pour s'occuper lui-même de ses soins non? De plus, Vnyx était beaucoup trop curieuse pour pouvoir le soigner correctement et des tonnes de questions lui brûlaient la langue. D'où arrivait-il? Quelles créatures avait-il rencontrées? Et que faisait-il si loin dans les montagnes? Tant de questionnement qui se bousculaient et Vnyx était impatiente d'apprendre de nouvelles choses. Tandis qu'elle réfléchissait, la chouette revient se perché sur ses écailles saillantes des côtes et hulula en direction de l'inconnu. La dragonne regarda l'oiseau et lui adressa un signe de tête rassurant avant de se retourner vers le dragon.

*Yald est curieux à ton sujet, et moi aussi... Tu portes sur toi des odeurs que je ne peux identifier, les Étrangers sont plutôt rares dans le coin.*

Vnyx continua d'observer Adrammalech et analysa ses mouvements pour tenter de comprendre son origine. Au yeux de la dragonne, ses mouvements étaient souvent brusques, rapides et secs et selon elle, il avait dû se battre et garder les réflexes de rapidité. Tout le contraire de Vnyx, qui elle, était calme, fluide et douce dans sa façon de se mouvoir. Lentement, elle se releva et tourna les talons pour s'enfoncer dans la forêt et retourner sur sa rive. Elle fit signe au dragon de la suivre d'une patte.

*Viens, on va chez moi, ce sera plus tranquille et sécuritaire*

[Je suis désolée j'ai mis du temps et en plus c'est court, mais je suis chez mon copain donc je passe comme je peux ^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Dim 4 Jan - 20:18

Le dragon borgne récupéra la fiole bleue avec sa patte, lançant un "merci" mental à sa bienfaitrice. Ne souhaitant plus supporter plus longtemps son mal de tête, il avala le contenu de la flasque avec avidité. De son œil valide, il put distinguer une petite chose prendre place sur les écailles de Vnyx, une chouette lui semblait-il. Elle n'avait pas l'air de déranger la dragonne, même quand elle piaillait. C'est à ce moment là qu'il l'entendit parler de l'animal, et sut ainsi qu'elle le connaissait. Yald. Curieuse façon, pensa-t-il, d'être accompagnée d'une si petite créature. Cela dit, il garda ses réflexions pour lui et ne put que comprendre la curiosité qui animait Vnyx et son compagnon à plumes. Lui-même développait une forme de curiosité à son égard, et à celui de cet endroit. Endroit censé être son berceau, la terre qui le vit éclore, ainsi que sa sœur.

La dragonne commença alors à faire volte-face et se diriger vers la forêt. Un peu pris de court, Adrammalech la regarda s'éloigner un peu, avant qu'elle ne se retourne et lui propose de la suivre "chez elle". Elle semblait accorder une certaine confiance aux étrangers. Evidemment, ils étaient tous les deux frère et sœur d'écailles, ce qui justifiait une telle confiance. Aussi, avec un sourire aimable, il suivit Vnyx jusqu'à l'endroit qu'elle désignait comme son habitat. Passant les épais feuillages, loin de la zone dévastée par le crash, parsemée de rochers, le borgne se dirigea vers l'endroit qu'il avait vu, et qui l'avait déconcentré. Y repenser le rendit un peu honteux. D'habitude, il volait à la perfection, ou du moins, il ne s'écrasait pas sur d'imposants pitons rocheux.

Arrivé au lac, il étudia attentivement l'endroit. Une tente était dressée, ce qui semblait curieux à Adrammalech, qui préférait se terrer dans des grottes, des crevasses, ou autres. Peut être devrait-il faire comme elle à l'avenir? Pour retourner aux racines? Il s'en voulait tellement d'en ignorer tant sur son propre peuple... Mais Gheata, elle, ne semblait pas faire ça non plus. Quel genre de dragonne était donc Vnyx? Regardant dans sa direction, il lui dit, sur les bords du lac:

"Tu vis depuis longtemps ici? Sans clan? Moi qui pensais que tous les dragons sur ces terres vivaient en groupe... Je suis heureux d'apprendre qu'il y ait aussi des solitaires, ça rend mon cas moins unique. A moins que d'autres t'accompagnent?"

L'endroit n'était pas vaste, et la tente n'était pas assez grande pour accueillir plus de ses congénères, mais la curiosité d'Adrammalech avait été titillée.

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Mer 14 Jan - 19:20

Message de Vnyx, dragonne.


Arrivée à son campement, Vnyx prit le temps de ranger ses trucs, pointant à la chouette où mettre les fioles colorées et vérifiant si quelqu'un était venu pendant son absence. La dragonne sortit de sous la tente, retourna s'allonger dans l'eau peu profonde de son lac et invita le dragon à s'installer comme bon lui semblait.

"Tu vis depuis longtemps ici? Sans clan? Moi qui pensais que tous les dragons sur ces terres vivaient en groupe... Je suis heureux d'apprendre qu'il y ait aussi des solitaires, ça rend mon cas moins unique. A moins que d'autres t'accompagnent?"

Ainsi donc, l'étranger la croyait solitaire. En vérité, elle ne vivait pas sous cette tente. Cette dernière était seulement là où elle passait ses journées, dans l'attente qu'un dragon ou un autre animal réclame son aide. Le reste du temps, elle vivait dans une large grotte juste un peu plus haut dans la forêt, non loin d'où l'étranger s'était écrasé, à flanc de montagne. Le reste du clan se situait à cet endroit aussi, ce qui donnait à la petite montagne une allure de ruche d'abeilles, tant elle était percée de grottes de dragon. En effet, si l'inconnu avait levé les yeux, il aurait vu des reflets multicolores des masses d'écailles se déplaçant d'une grotte à une autre. Avec un sourire, Vnyx répondit au dragon devant elle:

*Je semble solitaire, mais mon clan vit juste un peu plus haut, non loin du rocher que tu as détruit. Je suis ici dans la journée pour soigner ceux qui en auraient besoin, car c'est plus tranquille que là-haut. Mais toi tu ne m'a toujours pas répondu, quel vent t'apporte par ici?*

Vnyx s'impatientait légèrement, sa curiosité était toujours aussi forte et elle brûlait de pouvoir apprendre de nouvelles choses sur le monde extérieur. Bien sûr, elle pourrait simplement s'envoler et aller explorer le monde par elle-même, mais tant de dragons avaient besoin d'elle ici... Et si, pendant son absence, des dragonneaux naissaient difficilement et auraient besoin de ses soins? Et si quelqu'un, en s'amusant à voler en casse-cou, se blessait? Et si..? Tant de possibilités et d'évènements qui pourraient se produire alors qu'elle ne serait pas là, trop occupée à satisfaire sa soif de savoir de façon égoïste. Non, la dragonne ne pouvait se permettre de faire ça, donc son seul espoir d'apprendre, c'était d'attendre qu'un Étranger arrive et lui raconte ce qu'il sait. Tout en réfléchissant, Vnyx avait commencé à faire passer le bout de ses griffes dans l'eau, frôlant les petits poissons qui l'entouraient et nettoyaient les interstices entre ses écailles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Ven 16 Jan - 15:27

Vnyx rentra dans sa tente un moment, avant d'en ressortir peu de temps après, ayant fini de ranger ses affaires. Aussitôt fait, elle se dirigea d'emblée vers le petit lac, barbotant gentiment dedans. Elle invita Adrammalech à faire comme chez lui, et le dragon décida de se rapprocher d'elle, se mettant sur les bords du point d'eau, couché sur le ventre. C'était une aubaine de rencontrer un nouveau membre de son espèce! Et d'ailleurs, à ce qu'elle disait, la dracène n'était pas solitaire mais appartenait à un clan. Le borgne avait toujours voulu faire partie d'un clan draconique, enfin, depuis qu'il savait que sa race s'organisait ainsi. Appartenir à quelque chose de plus important que sa petite personne, entouré d'autres pour toujours... Ca lui parlait.

Le grand drake se gratta sous la joue, réfléchissant à ce qu'il pouvait dire de sa venue. C'était plutôt le fruit du hasard, et il n'avait pas forcément de but à ce voyage, si ce n'était la découverte et l'exploration. Aussi, il finit de se gratter, et croisa ses pattes avant devant lui, avant de dire mentalement à la dragonne qui se baignait:

"Rien de spécial. Je souhaitais me balader dans ces canyons boisés, sûrement ceux où je vis le jour. Cela va faire quatre siècles que je n'ai pas reposé les pattes sur les Terres des Dragons. Alors, j'en profite. Dis-moi, connaîtrais-tu un le clan Elendil, par hasard?"

Oui, à tout hasard, connaissait-elle son clan d'origine? Arcantya lui en avait si peu parlé. Elle ne semblait pas apprécier ce dernier, mais ce n'était pas le cas d'Adrammalech, pétri de curiosité à l'égard de son mystérieux foyer. Peut être y avait-il toujours de la famille? Peut être même que ce dernier était celui de Vnyx? Ce serait trop beau, mais pas impossible. Il attendit la réponse de la dracène noir-vert avec impatience, faisant aller sa queue de droite à gauche. Il se rendit soudain compte que les coups qu'il donnait avaient déraciné malencontreusement un arbre, qui tomba à terre dans un bruit de craquement et de gémissement sylvestre. Regardant brièvement derrière lui, il vit la souche toute craquelée.

Il recentra son regard sur Vnyx, et lui dit mentalement:

"Pas fait exprès."

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Sam 24 Jan - 19:10

Message de Vnyx, dragonne.


La dragonne continus d'observer le bleu, qui réfléchissait visiblement à une réponse. Peut-être ne souhait-il pas en parler, mais dans ce cas, c'était étrange. La dragonne commençait à s'impatienter légèrement, bougeant sans cesse les griffes et agitant sa queue doucement sous l'eau, créant de petits tourbillons partout autour de son corps.

"Rien de spécial. Je souhaitais me balader dans ces canyons boisés, sûrement ceux où je vis le jour. Cela va faire quatre siècles que je n'ai pas reposé les pattes sur les Terres des Dragons. Alors, j'en profite. Dis-moi, connaîtrais-tu un le clan Elendil, par hasard?"

Vnyx sursauta lorsqu'elle entendit l'arbre craquer et tomber violemment sur le sol. Elle regarda le dragon bleu avec une grande désapprobation, après tout l'arbre avait fait parti du quotidien, dans un sens, de la dragonne. Elendil, ce nom lui disait vaguement quelque chose, peut-être était-ce un des clans avec lesquels le sien faisait du troc de temps en autre... En réfléchissant, Vnyx avait commencé à créer de plus gros tourbillons et les petits poissons argentés qui osaient s'approcher se faisaient avaler par l'eau bouillonnante. D'une patte, elle se gratta le menton, en tentant de se rappeler ce qu'elle savait du clan Elendil et de l'autre patte, elle jouait pensivement à la surface de l'eau, effleurant les poissons.

*Si ma mémoire est bonne, il s'agit de l'un des clans qui fait des échanges avec le mien. Ils vivent dans les montagnes volantes je crois. Ils passent par ici de temps à autres pour échanger de gros poissons et oiseaux étranges de leurs montagnes contre nos cerfs dodus et des sangliers bien gras. Je n'en sais pas davantage, désolée...*

Puis, dans un élan de curiosité, la dragonne arrêta de bouger et fixa Adrammalech devant elle... Il allait assurément partir bientôt, c'était probablement la seule chance de Vnyx d'en apprendre davantage sur le monde de dehors. Elle hésita un instant, puis se lança:

*Dis, avant de partir, peux-tu me raconter à quoi ressemble le monde extérieur? Les espèces qui y vivent, les paysages, tout ce que tu peux me dire! Je n'ai pas vraiment l'occasion de quitter ces montagnes et je doute que cette occasion ne se présente dans le futur...*

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Sam 31 Jan - 11:05

Apparemment, Vnyx connaissait le clan Elendil, dans les montagnes volantes. A la mention de ceux-ci, Adrammalech ne put contenir sa joie. Enfin, il allait pouvoir renouer avec ses racines! Peut être allait-il revoir ses parents? Ou des cousins éloignés? Arcantya ne lui en avait pas beaucoup parlé, et c'était pourtant quelque chose qui lui tenait à cœur. Comme si elle savait quelque chose qu'elle ne voulait pas qu'il sache. Bien entendu, il ne pensait pas à cela, trop occupé à réfléchir à quoi pouvait bien ressembler des retrouvailles avec une supposée partie de sa famille. Tandis qu'il y réfléchissait, la dracène devant lui lui posa une autre question.

Une description du monde extérieur? Bigre... C'était plutôt une question assez difficile. Et délicate. Mais malgré tout, le borgne aux écailles bleues avait reçu une réponse à sa propre question. Il était donc normal que lui-même réponde à celle de Vnyx. Réfléchissant un instant, le grand dragon finit par annoncer:

"Le monde extérieur n'est... pas exceptionnel. Pour l'avoir parcouru le temps de quelques années, j'ai pu me faire à l'idée que rien ne valait la Terre des Dragons. En revanche, je dois avouer que les paysages sont différents. Si ici les montagnes sont communes, sur les Territoires de ces ignobles bestioles que l'on appelle "humains", il y a quantité de vertes plaines, et de petits bosquets résistant encore au déboisement. Outre cela, j'ai bien moins aimé le territoire démoniaque, malgré leur peuple qui m'a l'air beaucoup plus sympathique que les humains."

Adrammalech ruminait sa haine profonde, mais il se disait aussi qu'elle ne devait certainement pas savoir ce qu'était un humain, si elle ne quittait pas cet endroit. Aussi, il entreprit de résumer cette race antipathique:

"Ha, mais peut être ne connais-tu pas les humains? Grand bien te fasse, en ce cas, ces nuisibles ne m'ont apporté que des problèmes, et ce depuis ma plus tendre enfance. Durant quatre siècles j'ai pu admirer ces sales bipèdes maltraiter aussi bien les autres races que leurs propres frères, se jouant de la vie comme si elle n'avait aucune valeur. Pis encore, ils prennent plaisir dans la souffrance et la mort d'autrui. Ils ne savent que détruire, fourbes et lâches créatures qu'ils sont! Un fléau pour le reste du monde. Des parasites, des vermines."

Les mots du dragon étaient tranchants, incisifs. Chacun de ceux-ci était comme craché alors qu'il mourait d'envie d'écraser à nouveau ces pitoyables hommes dans leurs villages éloignés. Et même si Gheata empêchait pour l'instant qu'il ne fonde sur un autre hameau les flammes dans le gosier, il était sûr qu'un jour il ne pourrait plus se retenir.

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Mer 11 Fév - 3:12

Message de Vnyx, dragonne.


Vnyx sentit l'agressivité dans le ton de son interlocuteur lorsqu'il évoqua les... comment les avait-il appelé? Humains? Oui c'est ça, les humains. Le Bleu en parlait avec une agressivité intense dans la voix et ses yeux brillaient de colère. Il les décrivait avec des termes tels que "nuisible", "vermine" ou encore "parasite" et cela déstabilisa la dragonne, peu habituée aux élans de colère des dragons. Vnyx ne voulait pas se fonder une opinion du monde sur les propos haineux d'un étranger. Pour bien apprendre, il lui fallait un interlocuteur objectif sur le monde, sans opinion négative et colérique sur un autre race existante... Tant pis, elle attendrait donc le prochain étranger qui passerait.

*Tu m'a l'air haineux, je ne crois pas que tu puisses m'aider à apprendre quoi que ce soit... Bien que tu soit ma seule chance, étant donnée mon impossibilité de partir voir le vaste monde de mes propres ailes... Merci quand même*

Au moment où elle ponctuait sa phrase d'un sourire, sa chouette se réveilla brusquement, hulula en direction de la Verte etun cri enfantin se fit entendre dans les bois. Un jeune dragon sortit des buissons, galopant comme un forcené et souriant à plein crocs. Vnyx connaissait ce jeune intrépide, il venait de son clan, dans la falaise et avait une très forte tendance aux bêtises. Il se précipita vers Vnyx en rigolant, et sauta dans le point d'eau devant elle. Essoufflé, il se mit à babiller mentalement:

*Vnyx... Couru plus vite... Possible... Jouais avec les autres... Rocher en pleine gueule... Dent cassée.. Peux faire quelque chose?*

Il s'assit pour respirer et remarqua alors l'inconnu et si figea, les yeux ronds. Vnyx sourit, attrapa l'insouciant entre ses pattes avant et le souleva devant ses yeux.

*Je te présente Adrammalech, un inconnu qui a écrabouillé la moitié de la forêt en ratant un atterrissage. Fais voir ta dent jeune guerrier... Ah rien de grave, demande à Yald de te donner la bonne fiole, elle est violette avec un ruban orangé*

Le jeune repartit aussi vite qu'il était venu et Vnyx sut que la nouvelle qu'un inconnu était parmi eux se répandrait comme une traînée de poudre. Doucement, elle sortit de l'eau et emballa quelques trucs dans le sacs de la chouette et elle fit signe au dragon de la suivre.

*Il est temps de te montrer le clan, ils auront peut-être plus à dire sur ton clan que moi*

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Dim 15 Fév - 20:28

Adrammalech? Haineux? Pour sûr qu'il était. Et il ne le cachait à personne. Cette race de vipère était parfaitement bien décrite selon ses critères. Rien ne pouvait le faire changer d'avis, et ce bien que plusieurs personnes soient gênées par ses propos. Vnyx n'était pas la seule à lui faire remarquer que ses pensées étaient peu objectives, voire exagérées, mais qu'importe... Alors qu'elle terminait sa phrase, une ombre sortit d'un buisson. La chouette, Yald, se mit à hululer, et le grand dragon bleu nuit, mu par ses réflexes acquis de longue date, se releva de toute sa stature. Heureusement, ce qu'il vit le rassura; un jeune drake, avec une dent cassée, venait s'enquérir de l'aide de Vnyx. D'ailleurs, lorsque le jeunot le vit, Adrammalech ne put s'empêcher de remarquer qu'il le regardait d'une curieuse manière. Il se tenait coi, les yeux grand ouverts.

La dracène aux écailles noir-vert présenta le colosse au dragonnet, qui s'en fut très vite d'ici, à la recherche d'une fiole capable de lui guérir son mal de dent. Il devait sûrement faire partie du clan de Vnyx, qui se trouvait en haut du rocher, d'après ce qu'elle disait. Et d'ailleurs, elle se releva de l'eau, et se mit à rassembler des affaires. Adrammalech la regarda faire, se tenant sur ses quatre pattes, ailes plaquées sur ses flancs. Sa queue avait agrippé l'arbre déraciné et essayait de le remettre en terre en essayant de l'enfoncer dedans. Après quelques essais infructueux, il laissa tomber la future souche, et écouta ce que la dracène lui disait.

Apparemment, il allait rencontrer son clan! C'était un peu une première pour le grand bleu. Il n'avait jamais été membre d'un clan, ni jamais été en visite dedans non plus. ce serait donc un premier contact, qui pouvait s'avérer intéressant, ou bien un cuisant échec. Adrammalech avait peur d'être trop différents de ces véritables dragons. Lui, n'avait pas été élevé de la même façon. Mais il ne souhaitait que voir, et apprendre à mieux connaître ces traditions qu'il n'avait jamais connu!

La possibilité de recevoir plus d'informations sur son clan d'origine, une proposition de Vnyx, le convainquit de se rendre en haut de ce rocher. Mentalement, il s'adressa à la dracène:

"D'accord, Vnyx, je viens. Merci beaucoup de t'en soucier, ça me fait plaisir."

Il se demandait à quoi pouvait bien ressembler un clan draconique au complet. Quelle taille? Quel habitat? Quelles coutumes? Tout était à découvrir.

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Sam 28 Fév - 20:35

Message de Vnyx, dragonne.


Vnyx prit la direction de la falaise où était son clan, l'inconnu sur les talons. Ils traversèrent la forêt en direction de la parcelle détruite par l'atterrissage. Au niveau du rocher réduit en morceaux, Vnyx bifurqua pour longer la falaise qui s'élevait maintenant à sa gauche. Après une centaine de mètres à longer la montagne, un sentier apparu entre deux grandes épines rocheuses. La dragonne s'y engagea et envoya sa fidèle chouette prévenir les dragons de leur arrivée imminente. Ils montèrent encore un peu plus haut sur le sentier avant que n'apparaisse la première petite tête écailleuse. Les dragons poursuivirent leur chemin puis débouchèrent sur un grand plateau rocheux où des dizaines de dragons grouillaient, marchant et parlant entre eux. Lorsque le clan vit les arrivants, un silence se fit et tous se rapprochèrent avec une grande curiosité... Après tout les étrangers se faisaient très rares dans ce coin des montagnes.

*Nous y voici.... Bonjour tout le monde! Je vous présente Adrammalech, actuellement à la recherche de son clan!... Adrammalech, explique leur ce que tu cherches*

La chouette revint se percher sur les épines de Vnyx et la dragonne recula pour faire place au dragon bleu et lui permettre de raconter sa quête de clan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Ven 6 Mar - 12:54

L'ascension en direction du clan de Vnyx avait permis à Adrammalech de voir l'étendue des dégâts de son atterrissage pour le moins... percutant. Le rocher était désuni, avec des morceaux éclatés dans tous les sens. Le dragon se disait qu'il avait eu de la chance de ne pas s'être cassé quelque chose. Car même s'il était extrêmement solide, à cette vitesse, cela aurait pu tourner au drame. Ils dépassèrent le site et se mirent à cheminer à flanc de montagne. Après une petite marche, une silhouette à l'apparence draconique se découpa un peu plus loin, laissant sous-entendre qu'ils étaient arrivés à destination. En fait, Vnyx n'avait pas placé sa tente vraiment très loin des siens, bien qu'Adrammalech ne les ait point vus. Evidemment, cela n'a rien à voir avec le fait qu'il n'ait qu'un seul œil...

Le clan de la dracène avait l'air plutôt sympathique; les dragons parlaient communiquaient entre eux, marchaient, vaquaient à leurs occupations ou se perdaient dans une enivrante paresse. Pourtant, lorsqu'ils s'approchèrent d'eux, tout le monde se tut. Plus une pensée ne s'envola, et les membres du clan avaient tous leur regard rivé sur les nouveaux arrivants. Un petit moment, Adrammalech se sentit un peu mal à l'aise. Il n'avait jamais été en contact avec autant de membres de son espèce en même temps, et ne savait donc pas comment réagir. Certains le dévisageaient, et il avait une furieuse envie de vérifier si son cache-œil tenait bien en place...

Vnyx commença alors à parler, expliquant la venue de l'immense étranger parmi les siens. Puis elle demanda au borgne de parler de ce qu'il recherchait, et il étudia les faciès curieux des dragons devant lui. Ils étaient tous là, en train de le regarder dans le blanc des yeux. Il reconnut cependant le dragonnet au croc cassé, qui était à présent accompagné d'une demi-douzaine d'autres jeunes.
Remettant son cache-œil en place, malgré qu'il soit déjà bien mis, le drake bleu nuit prit la parole:

"Bonjour. Comme l'a dit Vnyx, je recherche un clan, le clan Elendil, qu'elle m'a dit connaître car vous effectuiez du commerce avec eux. Cela étant, ce n'est pas réellement mon clan, ne l'ayant jamais connu. Est-ce que quelqu'un saurait exactement où celui-ci se trouve, afin que je m'y rende?"

Le grand dragon bleu nuit se gratta le menton de sa patte droite. Il espérait qu'ils sachent le guider, bien que cela aurait été plus facile si sa sœur avait daigné lui dire dans quelle direction aller. Non, elle s'était barrée il ne savait où, et il n'avait plus de nouvelles. Elle avait agi plutôt étrangement, par ailleurs. Mais qu'importe, ce clan en savait sûrement davantage.

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Dim 10 Mai - 19:32

Message de Vnyx, dragonne.

Vnyx resta en retrait, laissant l'Inconnu intéragir avec son clan. Elle se tenait toutefois prête à intervenir en cas de problèmes. Elle savait que certains ancêtres du clan étaient très fermés devant le monde extérieur et cela lui avait souvent valu des réprimandes en rapport à sa curiosité. Plus elle vieillissait, plus la dragonne brulait d'envie d'explorer le monde entier, de voir des choses nouvelles, de découvrir et d'apprendre tout ce qu'elle pourrait apprendre. Bien sûr, elle savait que la chouette la suivrait où qu'elle aille, c'était plutôt rassurant de voyager accompagnée.

Reportant son attention sur l'interaction, elle remarqua le léger malaise du dragon bleu. Il sembla hésiter un peu, tâta la plaque de métal couvrant son oeil et parla enfin:

"Bonjour. Comme l'a dit Vnyx, je recherche un clan, le clan Elendil, qu'elle m'a dit connaître car vous effectuiez du commerce avec eux. Cela étant, ce n'est pas réellement mon clan, ne l'ayant jamais connu. Est-ce que quelqu'un saurait exactement où celui-ci se trouve, afin que je m'y rende?"

Un silence étrange flotta quelque instants sur les dragons. Certains repartirent à leurs occupations en maugréant contre les inconnus, d'autre semblèrent réfléchir et d'autres encore n'étaient là que par visible curiosité. Au bout d'un moment, une vieille dragonne tremblotante, si vieille que ses écailles avaient décolorées et était maintenant d'un rouge pâle et terne s'avança vers le bleu et le dévisagea un moment avant de s'exprimer.

*Aaah ah hmm... Ton allure me dit quelque chose, grand Bleu. Je connaissais jadis un dragon du clan Elendil qui te ressemblait étrangement. Ton clan se trouve là-haut, mais tu devras être attentif aux montagnes. Chacune d'entre elle possède son propre chant, composé des sons de la faune locale et des grincements du roc qui se déplace. Écoute les, ta mémoire aura retenu ce chant particulier et tu la trouvera. Si mes souvenirs sont bons, la montagne volantes sur laquelle vit le clan que tu cherches est cachée entre deux pics bien plus gros et recouvert de neige à leur sommet. Traverse entre ces deux pics et tu verras une petite montagne rocailleuse avec un grand lac en son centre. Là est ton clan, je le crois bien.*

Avant même que son interlocuteur ne puisse répondre, elle se retourna et reparti faire ce qu'elle avait à faire. Vnyx regarda Adrammalech d'un air amusée et lui dit:

*Je crois que tu as ta réponse non? Elle est un peu sénile mais c'est la plus sage d'entre nous et la seule qui soit allée plus loin que notre montagne. Selon moi, ses conseils sont bons et tu peux t'y fier. Je suppose que tu auras besoin de quelques trucs avant de partir non? À moins que tu ne préfère chasser et boire sur le chemin, c'est à toi de voir.*

_________________
Revenir en haut Aller en bas



Adrammalech

Smaug de service
avatar

Masculin Nombre de messages : 372
Style de combat : Détruiiiiiiiire

Haut-fait : Apôtre Légendaire

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Mar 12 Mai - 17:22

Les dragons de ce clan n'avaient pas l'air de connaître grand-chose de l'extérieur. Le silence de plomb qui fit accompagna sa demande ne fit que confirmer leur isolement du monde extérieur. Etait-ce la première fois qu'ils voyaient un drake? A moins que ce ne soit son œil qu'ils n'arrêtaient pas de fixer. A cette idée, Adrammalech faillit presque y retoucher, comme un tic. Certains repartirent en grommelant, alors que d'autres restaient pour l'étudier. Etre le centre de l'attention parmi tous ses semblables était plutôt nouveau, aussi, il essaya de se montrer sous son meilleur jour. Malgré qu'il ait exposé sa requête, personne ne semblait pouvoir lui dire quoi que ce soit sur l'emplacement des Elendil. Avec une pointe de résignation, le grand bleu était sur le point de renoncer. Pourtant, le destin en voulut autrement, et une vieille dracène s'approcha de lui. Ses écailles délavées avaient dû être d'un rouge bien vif en temps jadis, mais même l'âge peut avoir prise sur un dragon, même après des siècles de vie.

Il se sentit étudié par la supposée doyenne du clan, passé au crible de son regard acéré. Finalement, la vieille dragonne prit la parole et s'adressa au dragon par télépathie. Fort heureusement, elle avait une réponse à fournir à Adrammalech. Un petit soulagement envahit le borgne alors qu'elle lui expliquait la marche à suivre. Dans les montagnes, entre deux pics, se trouvaient les siens. Ou du moins, ceux qui auraient dû être les siens. Honnis soient les hommes pour l'avoir privé de cette vie. Paisible était leur vie, et jamais celle du dragon bleu ne le serait.
Comment voulait-elle qu'il retienne les chants de ces monts alors qu'il était à peine venu au monde le jour de son rapt? Dans sa mémoire n'avait subsisté que le manque étrange d'une sœur, mais pour le reste, c'était le brouillard. Il n'avait même pas souvenance de ses propres géniteurs...

Lorsqu'elle eut fini ses explications, la vénérable lui tourna le dos et repartit vaquer à ses occupations. Adrammalech voulut la remercier, mais elle s'était déjà éloignée de lui. Peu à peu, les autres membres du clan semblèrent se désintéresser tour à tour de la nouvelle attraction, et repartirent également. Certains restèrent néanmoins, dont ce jeune garnement à la dent brisée. Le dragon bleu le reconnaissait tout de suite, et pour cause... Il ne passait plus inaperçu désormais.
Vnyx vint le trouver, lui souriant. Elle était plutôt sympathique comme dracène, et elle semblait avoir un cœur d'or. Elle lui demanda s'il souhaitait prendre des provisions. L'idée était tentante, mais jusque-là, Adrammalech avait voyagé de son propre chef et avec ses propres moyens. Il sourit en coin, et déclara:

"Je te remercie, c'est très gentil de ta part, mais je me dois de décliner la proposition. Je chasse ma nourriture moi-même d'habitude, et je ne pense pas déroger à cette règle sur le chemin."

L'immense drake au corps taillé pour la bataille regarda en direction des montagnes enneigées. Elles étaient presque à l'image des dragons; imposantes, résistantes, majestueuses, éternelles... Adrammalech comprenait pourquoi son peuple avait décidé de s'installer ici.
Il jeta un regard à Vnyx, puis lui dit:

"Je te suis redevable, à toi et à ton clan. Si tu as le moindre souhait, ou si tu rencontres le moindre problème, je serais ravi de pouvoir t'aider."

_________________
The Vicious Flames

Revenir en haut Aller en bas



Vnyx

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)   Mar 16 Juin - 21:59

Message de Vnyx, dragonne.


Vnyx accepta le refus du dragon bleu et lorsque vint le moment de se dire au revoir, elle se conta d'un hochement de tête et dit:

"Bonne chance avec ton clan, vis bien"

Alors que le bleu partait vers les hautes montagnes, la dragonne rentrait chez elle, songeuse et curieuse du monde extérieur.

------------------------------------------------

Quelques semaines après sa rencontre avec Adrammalech, Vnyx songeait toujours au monde. Plus le temps passait, plus elle avait envie de partir explorer et apprendre. Les dernières semaines passées dans son habituelle routine lui avait semblé interminables et ennuyeuses. Elle faisait son devoir, et elle aimait toujours le faire, mais l'appel du monde était désormais plus fort que son amour pour son clan et la dragonne ne savait plus que faire.

Un soir, alors qu'elle avait passé la journée à soigner de nombreux dragons malades, Vnyx sentit toute son envie de partir, comme un monstre hurlant et faisant son chemin à l'intérieur d'elle à coup de griffes. Elle tenta de se calmer, alla dans l'eau pour détendre ses muscles, mais rien à faire. Le monstre grimpait. Après avoir tenté de calmer ses urgentes envies pendant quelques heures, elle abandonna et pris la plus grosse décision de toute sa vie. Silencieusement, elle fit signe à Yald de la rejoindre sous la tente. La dragonne et la chouette passèrent le reste de la nuit à préparer un sac léger mais rempli de potions et de ressources et au moment où les rayons du soleil vinrent caresser la surface du lac, ils s'envolèrent vers l'infinité du monde.

Cette disparition brusque troubla le clan quelques temps, puis on cru Vnyx morte et son lieu de repos fut laissé à l'abandon. Plus jamais cette tente ne servirait.

_________________


Dernière édition par Vnyx le Mar 16 Juin - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre arbres et rochers (Vnyx - Adrammalech)
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-