Partagez | 
 

 Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2



Mordred Ophibias

Invité



MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Sam 10 Jan - 17:16

Message de  Mordred Ophibias, demi-dragon.

Le contact entre leurs corps se prolongeait ce qu'il appréciait pleinement. Il n'avait pas envie qu'elle reparte dans son coin. Après tout, si leur relation devait se poursuivre, à quoi cela servait-il de jouer les timides. Elle posa sa tête contre son buste soupirant lentement sous ses caresses, l'air chaud qui s'échappait de la bouche d'Elyndrael vint chatouiller son cou. Il était très sensible dans cette zone, ce qui provoqua des frissons à travers l'entièreté de son corps. Il n'avait jamais comrpit pourquoi son corps réagissait ainsi quand on venait au contact de son cou, mais ce n'était pas quelque chose de désagréable bien au contraire, il adorait ça. Il ferma donc les yeux appréciant pleinement l'air qui caressait sa gorge. Il sourit quand elle parla, bien que la réponse était totalement inutile au vue de des mouvements qu'elle avait éxécuté avec son corps. Elle retira la mousse, qui leur avait permit de se trouver dans une telle situation de proximité, de leurs visages et finit par entourer son cou de ses bras. Il sourit un peu plus de la voir ainsi sans le moindre complexe alors qu'il n'y avait plus rien qui séparer leur corps maintenant.

La suite le perturba cependant quelque peu, il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit si entreprenante. Non pas, qu'elle n'avait pas éveillé son envie en ces derniers instant mais il ne pensait pas que cela viendrait d'elle. Mordred avait légèrement reculer pour éviter de glisser dans le fond de la baignore et c'était donc coller à la paroi, utilisant ses pieds pour une meilleure stabilité, il avait forcément relever un peu ses genoux. Tout cela n'étant dù qu'à une chose, la jeune femme était presque, à présent, à califourchon vis à vis de lui. Cela le surpris donc mais la suite fut encore plus perturbante: elle posa son menton sur sa tête. Pour l'Intendant il y avait un message clair dans le potionnement que veniat d'effectuer Elyndrael, ou sinon elle avait une conception étrange d'un simple calin lorsque deux personnes étaient nues. Il ne fit rien au début alors qu'elle caresser ses cheveux mais finalement lorsque l'autre bars de la coutirère vint encercler son dos, il se dit que le message était clair. Il recommença tout d'abord à caresser son dos de haut en bas, effleurant légérement se fesses puis lentement il enroula ses bras autour de la jeune femme. Un au niveau de son bassin et l'autre à mi-dos. Dans un même temps, il avait fini par se l'aisser tenter à apposer ses lévres à la naissance de la poitrine de l'humaine. D'abord en de légers et faibles baisés puis de plus en plus prononcés et longs. Laissant parfois courir sa langue sur cette zone qu'il avait déjà plusieurs fois dévoré des yeux. Il rapprocha un peu plus le bassin d'Elyndrael du sien, se serait à elle de juger s'il s'unirait complétement ou non.
Revenir en haut Aller en bas



Elyndrael Darkraven

Couturopoulpe
avatar

Féminin Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Sam 10 Jan - 20:16

Ses caresses me faisait frissonner, une sensation agréable parcourait ma colonne vertébrale, c'était vraiment une sensation incroyable et nouvelle pour moi. Ses doigts effleurèrent mes fesses doucement, je senti ensuite ses bras encercler ma taille tandis que je caresser ses cheveux avec douceur. Ses lèvres se posèrent à la naissance de ma poitrine, me faisant frémir, m'offrant une nouvelle sensation, encore une agréable et étrange, mais cela me plaisait. Il déposait sur mon cou , mes clavicules et sur la naissance de ma poitrine, un chapelet de baiser. Je caressais doucement ses cheveux, jouant avec, ils étaient doux et me donnait envie de jouer avec, de les coiffer.


Je m'éloignais de se qui se passait hors de mon esprit. Ses baisers sur ma peau se firent de plus en plus appuyés, je ferma les yeux, les joues un peu rougit, sa langue passait de temps à autre sur ma peau, c'était vraiment agréable toute ces sensations qui se bousculaient en moi, que m'arrivait il? Je l'ignore, mais je ne souhaitais pas que cela s’arrête. Il rapprocha mon bassin du sien et je sentis son guilleri contre mon bourgeon, cela me fis rougir un peu, le sentir si proche, cela me fit sentir bizarrement bien. Fermant les yeux je laissa faire mon corps, mon instinct en prit le contrôle total, je releva sa tête, le regardant, un mélange de peur et de désir dans les yeux. Devais-je le faire, je ne le sais, je ne savais rien faire, il était le premier que j'aimais, le premier à me voir ainsi, comment devais-je m'y prendre, me laisserait-il après, me prendrait-il pour une catin, non pas après que je lui ai fait une déclaration. Je continuais de le regarder cherchant dans ses yeux une justification à ses dernières questions, mais je n'en trouvais pas, j'avais le sentiment qu'il y aurait bien plus que cela entre lui et moi.


Je l'embrassais avec douceur et me laissa aller à mes envies que je savais déjà partagé, je m'unis à lui en resserrant mes doigts dans ses cheveux et sa peau, les dents serrés, le bourgeon venait d'éclore laissant place à une rose naissant dans la douleur et comme en témoignage de cet preuve de mon amour pour l'intendant, l'eau se tinta légèrement de rouge autour de moi. Je le regarda, les joues rouges puis je regarda l'eau rougie entre nous, la couleur se dissipait et je le regard à nouveau en me mordant la lèvre inférieur. J'avais mal, mais je me sentais bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://angeoudemonchoisi.forumactif.org/



Mordred Ophibias

Invité



MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Dim 11 Jan - 14:52

Message de  Mordred Ophibias, demi-dragon.

Il s'arrêta un moment l'observant pour être sur de son accord. Il la désirait, et nul doute qu'il serait déçu si cela devait se stopper en cet instant, mais il ne souhaitait pas qu'elle se donne à lui parce qu'elle s'y sentait obligée. Si cela devait se faire aujourd'hui ou à un autre moment, ce devrait être dans un accord mutuel. Leurs regards se croisèrent, il lut en elle comme dans un livre. Comprenant les sentiments qui devaient se bousculer en elle car ils étaient le reflet des siens. Il lui sourit tout simplement cherchant à la rassurer. Certes il avait déjà fait ça juste par envie, filant au lueur de l'aurore ou juste après la concrétisation de ses besoins primaires. Oui, il avait été plusieurs fois traité de salaud sans coeur, mais il n'en avait cure. Cette fois cependant c'était une autre histoire, il n'avait pas envie de la blesser. Ce qui suivrait ne devait pas être perçu comme un acte primaire assouvisant de simples désirs charnels, mais plus comme l'une des pierres angulaire de leur relation future.

Il répondit à ses baisers avec passion mais aussi une excitation non dissimulée, autorisant quelques fois une sortie à la dame prisonnière de son palais, afin qu'elle vienne effectuer de douce caresse sur les lèvres de la jeune femme. La danse entre leurs lèvres connues une fin subite alors qu'Elyndrael initiait leurs fusions. Il sentit la résistance qu'il y avait entre eux, comme si une barrière invisible voulait stopper la poursuite de leur symbiose. Peut être qu'elle n'avait pas encore atteint un seuil de désir suffisant, afin de permettre à leurs corps une liaison rapide et aussi simple qu'une clée se glissant dans une serrure. Il ne manqua pas de remarquer la tension qui se créa dans chaque partie du corps de celle qui devenait son amante. Elle laisserait sans doute des traces sur son corps, à inciser ainsi la chair de son dos, mais il s'en moquait. Après tout ce ne serait pas la première fois que ce genre d'union laisserait des marques sur lui, cela rendait souvent les choses plus intenses encore.

Ils finirent tout de même par atteindre ce qu'il désirait, le corps de la couturière s'enfonçant lentement dans l'eau comme si elle était prise dans des sables mouvants. C'est à cet instant que l'Intendant commença à comprendre quelque chose à ce qui se produisait vraiment, la douleur visible sur le visage de l'humaine ne fit qu'accentuer l'hypothése qui envahissait son esprit. Finalement il en eut la confirmation totale quand son regard se posa sur l'eau, légérement rosée. Ses yeux s'écarquillèrent alors qu'il comprenait qu'il y avait encore plus en jeu que ce qu'il pensait. Il plongea son regard dans celui d'Elyndrael, tout devenait enfin clair. Elle lui avait laissé sous-entendre mais il n'avait pas compris ou pas voulut comprendre. Elle ne serait pas la première à qui il ferait découvrir l'étrange sentiment de douleur mêlée de plaisir, Miranda aussi était encore chaste lorsqu'ils c'étaient connues. Son esprit commença à dériver à nouveau vers sa défunte femme mais il lutta cette fois. Il ne souhaitait pas abandonner Elyndrael, surtout pas dans un moment comme celui-ci. Après tout, on ne peut vivre cela qu'une fois et il voulait qu'elle apprécie se souvenir. Alors que leurs fusions s'achevait, il murmura avec une douceur infinie à son oreille:

- Ne t'inquiète pas, tout ira bien. Je serai aussi doux que tu le voudras.

Il l'embrassa tendrement, le désir avait changer de forme comme s'il avait entre ses mains la plus précieuses des choses existantes et qu'il ne voulait surtout pas la blesser. Il fit lentement glisser ses mains le longs des courbes de celle qui, telle une fleur venant d'éclore, était en train de découvrir un nouveau monde de sensations et d'émotions. Il en effleura chaque partie comme s'il cherchait à êttre capable à la redessiner dans le futur puis enfin il stoppa ses mains près de ses hanches. Tel une serpent se déplaçant, son bassin se mit à ce mouvoir lentement. Ses yeux ne quittaient pas un seul instant ceux de la femme, cherchant à graver dans son esprit chaque expression qui passerait sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas



Elyndrael Darkraven

Couturopoulpe
avatar

Féminin Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Dim 11 Jan - 16:48

Son regard me fis comprendre, il venait de voir l'eau rosie et ce que cela signifiait, pour moi, je venais de lui offrir une preuve de mon amour, j'espérais que cela ne le fasse pas fuir par peur, ou je ne sais quoi d'autre. Les mots qu'il murmura à mon oreille me firent comprendre que notre relation venait à peine de commencer, qu'il ne me laisserait pas, je sentais au fond de moi que j'avais bien fait. Je ne regrettais en rien mon geste. Et le fait que désormais il me tutoie, m'indiqua que nous étions devenu par cet fusion, des amants et j'espérais qu'avec le temps cela devienne plus, mais c'était tôt pour y penser, même si l'idée se rangeant dans un coin de ma tête.

-Je te fais confiance, je sais que tu ne me fera aucun mal volontairement, soit juste doux avec la fleure ou ses épines te blesseront...

Il m'embrassa tendrement, laissant mes sens m'indiquer que quelque chose venait de changer en lui, ses mains devenant exploratrices, puis sculptrices, comme si il voulait pouvoir me redessiner de mémoire quand il le souhaitera. L'eau commença à faire des petites vagues autour de nous, il se mouvait tel un serpent. Je posa une main sur son épaule et l'autre sur sa nuque, mon regard planté dans le sien, mon visage affichait la douleur que ses mouvements provoquaient. Il était doux avec moi et très vite la douleur quitta mon visage, laissant place à une toute autre expression, celle du bien être profond, un bien être qu'il était le seul à pouvoir m’offrir. Je l'accompagna dans ses mouvements en posant mes lèvres contre les siennes et lui offrit une petite danse. Lorsque je rompis le baiser, je plongea mon regarda dans le sien et chanta pour lui la plus belle hymne à l'amour. Il m'entrainait dans un autre monde, loin de tous ce qui nous entourait, loin du sang que nous avions fait couler et des douleurs qui nous hantaient, il m'entrainait dans un monde qui n'appartenait qu'à nous. Je me mis à danser doucement sur lui. 
Revenir en haut Aller en bas
http://angeoudemonchoisi.forumactif.org/



Mordred Ophibias

Invité



MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Mar 13 Jan - 9:44

Message de  Mordred Ophibias, demi-dragon.

Il sourit à sa réponse bien qu'il ne saisi pas totalement le sens de la mise en garde. Est-ce que les épines faisaient références aux ongles de la demoiselle qui s'enfonceraient, dans la chair de l'Intendant, si jamais la douleur était trop vive pour elle ? Surement, il aurait était fou de supposer qu'il s'agissait d'un systhème de défense interne, lier ou non à la magie, capable de lacéré la virilité de l'homme. Bien que soit possible en ce monde, il doutait que ce soit ça. Il renforça sa prise sur les flancs de son amanta alors que l'eau poursuivait les mouvements de leurs corps en surface. Son sourire se fit plus large lorsqu'elle changea la position de ses bras, elle prenait confiance en elle même malgré la douleur qui traversait son corps. Il resta patient, se mouvant avec lenteur et douceur, le but n'étant pas de la ravager comme le ferait un homme prenant en son pouvoir une femme qui s'oppose à son envie. Il remarqua que lentement une autre expression recouvrait la douleur ou la remplaçait peut être, mais il ne voulait pas s'avancer autant. Leurs bonches firent de nouveau jonction, comme pour rajouter un peu plus à leur union. Leurs lèvres donnaient l'impression qu'ils étaient en train de se dévorer mais tout cela restait bien paisible en comparaison de l'agitation des langues des deux amants. Une danse où se mélanger voltiges et caresses douces c'était mis en place jusqu'à ce que finalement Elyndrale mette fin à ceci, laissant retourner les dames dans leur prison d'ivoire.

Le chant que produit par la suite l'humaine, déclancha un frisson qui parcourut de haut en bas la colonne de l'hybride. Grace à cette mélodie il comprit que tout se passait bien. Il soutint le rythme, l'accompagnant de la meilleure des manière qui soit puis ralentit alors qu'elle prenait les choses en main. Il la laissa donc faire sans la quitter une seule fois des yeux. Il finit par la laisser faire totalement alors que cette nouvelle danse rendait son souffle court. Son coeur semblait être partit au galop, il ne put s'empêcher d'exprimer son bonheur par quelques soupirs et sons très expressif. Il relâcha par la même occasion sa prise sur les hanches de la femme, laissant de nouveau ses mains partir en promenade. Il pencha légèrement la tête en arrière, profitant des sensations qu'on lui offrait. Après un temps il releva la tête, la fixant puis vint unir leurs lèvres. Ses bras reprirent leurs places d'origine, une juste au-dessus de son fessieret l'autre à mi-dos. Il reprit sa participation dans la danse, s'adaptant au rythme chaotique de la femme. Il ne pouvait lui en vouloir pour ça, après tout c'était pour elle quelque chose de nouveau. Ils auraient bien le temps pour se perfectionner plus tard.

Edit de Sub : Hé, il serait pas temps de faire une ellipse là ? svp On a pas besoin de tout les détails
Revenir en haut Aller en bas



Elyndrael Darkraven

Couturopoulpe
avatar

Féminin Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Mer 14 Jan - 12:26

*1h plus tard*

Je me regardais dans le miroir, assise à ma coiffeuse, passant délicatement ma brosse dans ma chevelure ébène. Je me sentais extrêmement bien bien, je ne regrettais pas ce que Mordred et moi venions de faire. Je souriais en tressant mes cheveux puis je me leva et remis ma robe en place avant de me diriger vers la petite bibliothèque au coin de ma chambre et pris un livre. Je le feuilleta rapidement et posa mon doigt sur une page que je parcouru puis je me dirigea dans la cuisine et posa le livre sur le plan de travail et pris quelque plante dans le placard. Je fis infuser les plantes et bu la tisane rapidement, c'était une infusion dont le mélange des plantes m'empêcherais de tomber enceinte. Avoir un enfant de l'intendant maintenant n'était pas vraiment la meilleur chose à faire, surtout que, n'étant pas mariée à lui, cela risquait d'être très mal vue.


Même si je me sentais très bien, j'avais du mal à croire se que je venais de faire, je posa de nouveau mon regard sur le livre, lisant de nouveau le titre de l'infusion que je venais de boire, "Infusion de stérilité", je passa une main sur le bas de mon ventre, le caressant doucement. Un enfant, serais-je capable d'en avoir un, un jour, serais-je une aussi mauvaise mère que l'a été la mienne? Je dois avouer que cela me faisait un peu peur quand même. Je commença à faire à manger, oubliant totalement la présence du livre sur le plan de travail, toujours ouvert à la même page. Je prépara de la viande et des légumes et prépara du poisson pour Malius, le poisson fut près plus rapidement que la viande, je le mis donc dans une assiette et la posa au sol pour l'étrange chat.

-Tien Malius...

Je remplis le bol de lait et mis la viande à cuire, cela fait je retourna dans la chambre et me blotti contre mon amant. Je le câlina un moment puis je l'embrassa tendrement. A contre coeur, je rompis le baiser et le regarda, les yeux pétillant.

-Tu dois avoir faim, je prépare de quoi manger, ce ne sera pas aussi bon qu'au château, mais ça te remplira le ventre.

Je l'embrassa de nouveau et retourna dans la cuisine préparer les légume et surveiller la cuisson de la viande.
Revenir en haut Aller en bas
http://angeoudemonchoisi.forumactif.org/



Mordred Ophibias

Invité



MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Jeu 15 Jan - 9:39

Message de  Mordred Ophibias, demi-dragon.

L'homme était allongé sur le lit ayant revêtu uniquement le bas, du vêtement que la couturière avait passé cette dernière semaine à refaire. Il profitait du léger épuissement physique pour prendre un peu de repos mental après toutes les émotions qu'il avait eut en cette matinée. Nul doute que bien des choses changeraient dés lors qu'il sortirait d'ici. Il n'était donc pas pressé de partir. Il observait vaguement l'humaine qui finissait de se recoiffer. Tout c'était bien déroulé pour eux deux, ce n'était pas parfait, lui qui aimer généralement mettre les formes avant ce genre de moment intime. Cependant, il ne regrettait rien et au vue de son attitude, elle non plus. Il la regarda passer dans la chambre puis disparaitre dans l'autre pièce, il soupira et ferma les yeux un instant.


À quelques mètres de là, un chat se prélassait sur la canapé, occupant bien plus de place que nécessaire. Bien content que tous les bruits parasites des deux humanoïdes s'unissant est fini par se taire. Si même un chat ne pouvait plus profiter de sa sieste, cela deviendrait très vite un problème pour lui. Il ouvrit un oeil lorsqu'elyndrael entra dans la pièce, visiblement concentrée sur sa lecture. Elle prit une tisane rapidement, comme si sa vie en dépendait ce qui attisa la curiosité du félin. Il se leva donc, étirant tout son corps dans un baillement assez audible. Puis il sauta du canapé pour rejoindre la cuisine. Il sauta sur une chaise et atteint finalement le plan de travail. Il fut totalement distrait par l'odeur du poisson que l'humaine commençait à cuisiner. Il en salivait d'avance mais il ne doutait pas au vue des autres met sortie, que cette chose adorable serait pour lui. Il secoua donc légérement la tête, se concentrant sur ce qu'il voulait savoir. Il regarda donc le livre mais n'y comprit absolument rien. Nul doute que ce n'était pas du commun... à moins que. Effectivement, lire un livre à l'envers n'aide pas grandement à sa compréhension. Il tenta de tourner la tête pour lire puis finit par réaliser que se serait plus simple de se mettre en face. Une fois en place il commença à lire alors qu'un large sourire s'affichait sur sa tête de chat. L'humaine ne l'avait pas remarqué et il ne fit rien pour. Il la regarda partir et fit un effort immense pour ne pas se jeter sur l'assiette lui étant destiné.


L'Intendant c'était assoupit non de fatigue physique même si ses forces avaient était bien entamé mais plus de fatigue psychologique. Il fut réveillé en douceur par son amante qui l'embrasa dans la foulée. Qui peut rêver meilleur réveil ? Il profita donc de ces quelques secondes particulières qu'il n'avait pas connu depuis de nombreuses décénies. leures regards fussionnèrent un instant alors qu'elle parlait de manger quelque chose. Il n'était pas contre du tout. Ils s'embrassèrent à nouveau avant qu'elle ne retroune au fourneau. Il se leva donc et enfila le haut de la tenue. Bien qu'elle n'était pas vraiment faite pour l'intimité, il n'allait pas rester torse nue avec la température extérieure. Il s'étira les bras un instant puis rejoins la chamante femme dans la cuisine. Il y retrouva donc Elyndrael mais aussi Malieus qui semblait tétaniser, les giffes sortient pénétrant faiblement la table de travail, devant un livre. C'était très intriguant, l'hybride s'avança donc en direction du livre pour voir ce qui produisait cet effet au chat. Bien entendu, il ignorait totalement que c'était l'appel du poisson et du lait qui produisait cela sur le félin.
Revenir en haut Aller en bas



Elyndrael Darkraven

Couturopoulpe
avatar

Féminin Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Lun 19 Jan - 10:48

Je coupas les légumes tranquillement, surveillant la cuisson de la viande, je n'étais pas aussi douer que les cuisiniers qui s'affairaient tous les jours dans les cuisines royal, mais je savais quand même cuisiner et le repas, bien que moins raffiner que ce qu'il mangeait habituellement, serait bon. Du moins je l'espérais, je sortis de la pièce et descendis dans le magasin, je vérifia que toute aller bien et descendis à la cave, en vérifiant que personne ne me suivais, je me fichais si Malius m'avais suivis vue que j'avais révélé mon sanglant secret à mon tendre amant, je ne voulais juste pas que mes employées et mes clients me suive. Une fois dans la cave, je ferma à clé et me dirigea en dansant vers l’endroit de la pièce où était stocké le vin, je chantonna en cherchant une bouteille. J'avais le cœur léger, j'étais plus qu'heureuse, si j'avais su un jour qu'un homme, m'aimerait ainsi je n'y aurais pas cru, moi qui me croyais coeur de glace, j'avais fondu face à lui. Il avait su en peu de temps à se frayer un chemin à travers la glace et s'était installé dans mon coeur.

Je pris une bouteille de vin, la plus vieille que j'avais et donc le meilleur, il avait au moins 10 ans d'âge. Je remonta en verrouillant la cave et salua mes client au passage. Je retourna dans la cuisine et posa la bouteille sur la table, puis je mis les légume à cuire et vérifia la viande. Je sorti la vaisselle et mis la table en souriant. Je sorti ensuite deux verres et ouvrit la bouteille de vin, remplissant les verres, je posa la bouteille et pris les verres en me dirigeant vers Mordred et le lui tendit.

-Il n'est pas aussi bon que celui que tu m'as fait boire la dernière fois mais c'est le meilleur que j'ai.

Je trinqua avec lui en souriant et bu une gorger avant de retourner au fourneau, j'offris une caresse à Malius sans faire attention au livre toujours ouvert, l'ayant complètement oublié.
Revenir en haut Aller en bas
http://angeoudemonchoisi.forumactif.org/



Mordred Ophibias

Invité



MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Ven 23 Jan - 8:57

Message de  Mordred Ophibias, demi-dragon.

Mordred posa ses yeux sur le livre, à première vue, il s'agissait d'un livre parlant de diffèrents thés et autre boisson à base d'herbe. Cependant le livre n'était pas arrêter sur n'importe quelle page. Le titre fut très évocateur pour l'homme. Il lit donc attentivement la page, mais ses connaissances dans le domaine étant très limité, il ignorait si cette recette était vraiment efficace. De toute manière il ignorait s'il était capable d'enfanté. Lui et son ancienne compagne avaient essayé d'avoir un enfant, d'offrir un frère ou un soeur à Mélodia, mais ils n'y étaient pas parvenus. Peut être était-il stérile, et c'est peu être mieux ainsi. Avoir une déscendance le mettrait sans doute dans une mauvaise position, et il ne voulait pas vraiment que la famille Ophibias lui survivent. Du moins pour le moment, avec cette humaine qui lui faisait tourner la tête tout était possible. Sans doute de longue et épuisante discusion serait à venir, mais pas dans l'immédiat ce qui lui laissait le temps de s'y préparer.

Il accepta la coupe qu'elle lui tendait quand elle revint avec une bouteille de vin. Il en prit une gorgée, après lui avoir lancé un grand sourire, et le trouva pas si mauvais que ça, un très bon vin pour accompagner un repas dans l'intimité. Il posa le verre et ferma la livre devant Malisu lui tirant la langue. Le chat sembla se décomposer, alors que la caresse de l'humaine sembla pour lui un affront supplémentaire. Il se tourna donc d'un air grognon et sauta en direction de son assiette pour passr ses nerfs sur le poisson. Mordred lui observa son amante préparait le repas, voilà bien autre chose qu'il ne savait pas faire. Il n'avait aucun problème pour se nourrir quand il était en excursion, mais faire de la bonne cuisine, il fallait oublier tout de suite. Il sentit quelque chose monter en lui à l'observer ainsi, non pas un désir comparable à celui assouvit dans le bain, quelque chose de plus doux. Il prit un autre gorgé de vin comme si cela pouvait faire passer ce genre d'envie. Il se détourna donc et commença à faire le tour de la pièce. Il n'avait pas vraiment prit le temps d'observer le lieu avant tous ses événements.

- Vous vous sentez bien ici ? J'imagine que vivre au-dessus de sa boutique doit avoir ses avantages.

Il ne l'avait pas vouvoyer volontairement, c'était plus une habitude qu'un éloignement volontaire dans ce cas. C'était tellement normal pour lui de parler comme ça, qu'il ne remarqua même pas son erreur. Il lui faudrait peut être un peu de temps pour s'habituer à la tutoyer, comme d'habitude quand il devenait plus proche de quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas



Elyndrael Darkraven

Couturopoulpe
avatar

Féminin Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)   Mar 27 Jan - 17:49

Je préparai le repas, tranquillement, la viande avait presque fini de cuire et les légumes pareil, j’allais donc au vaisselier, prendre des assiettes et des couverts. Je revins vers la table en souriant, j’installai la vaisselle et revins vers mon amant et bu une nouvelle gorgée, je le regarda faire le tour de la pièce. J'avais encore un peu de mal à réaliser ce qui m'arrivait, j'avais trouvé un homme qui à mes yeux était merveilleux. Certes il avait un passé lourd, il avait eu une femme, il avait tué, mais pouvais-je le blâmer d'avoir vécu avant de me rencontrer, devais-je lui en vouloir pour ça, je ne suis pas mieux que lui. Mes pensées repartir vers sa fille, cela me rappela, j'étais tellement plus jeune que sa fille, quel age pouvait avoir mon beau prince, au moins celui d'être mon arrière grand père.


Pourtant, aucun humain ne reste physiquement aussi jeune quand il ont l'âge d'être arrière grand père. Je retourna devant le four et me baissa pour l’ouvrir mais je stoppa mon geste. Il ne devait pas être humain, un démon? un elfe? Peut être un hybride? Cela expliquerait son âge et ses réactions si contradictoire à notre rencontre, son espérance de vie devait être bien supérieur à la mienne. Je tourna mon regard vers lui et secoua la tête, cela importe peu, ou du moins j'ai le temps de me torturer l'esprit avec ça, pour l'instant j'allais profité du temps du fait qu'il soit là, j'ignore combien de temps s'écoulera avant que je le revois.


Je tilta en entendant qu'il me vouvoyait à nouveau, pourquoi? Est-ce une marque d'éloignement, comment devais-je réagir à cela. Peut-être que c'était une habitude après tous, je préféra donc faire comme si je n'avais rien remarqué, le temps me répondra. Je haussa donc les épaules.

-Disons que cela me suffit, quand on est seul on a pas vraiment besoin de davantage. Et comme vous dites ça à son avantage, mais parfois c'est gênant, j'ai l'impression de ne plus avoir de vie privé ou d'intimité. Après c'est moins spécieux que ton bureau ou ta chambre et moins décoré, mais quand on fait parti du peuple il est préférable de ne pas étaler sa richesse, on fait moins d'envieux et on s'expose moins au vole ou autre délit....enfin c'est mon point de vue.

Je lui souris et sorti la viande du four et la posa sur le plan de travail, je la coupa et la mis sur la table. Les légumes suivirent et je souris à l'intendant.

-Le repas est servit...

Je posa le torchon sur le plan de travail et hoqueta, je ferma rapidement le livre en rougissant et parti presque en courant le remettre à sa place, je me pinça la lèvre, pourvus qu'il n'est rien vue. Je revins dans la salle en ayant l'air aussi détaché que possible et m'assis à table.

-Bonne appétit....
Revenir en haut Aller en bas
http://angeoudemonchoisi.forumactif.org/
 

Que se passe-t-il? (Mordred - Elyndrael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» Pour comprendre ce qui se passe en Haiti.
» QU'EST-CE QUI SE PASSE EN GUADELOUPE?



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-