Partagez | 
 

 De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Delaynna

avatar

Féminin Nombre de messages : 23

MessageSujet: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Lun 14 Juil - 20:04

Le soleil venait de se glisser sous les hautes collines pour s’éclipser sous la beauté de la nuit. Un cavalier sillonnait dans les rues de la grande capitale d’Espalion. On ne pouvait voir qu’une tignasse blonde cendré qui s’échappait de sous le capuchon sombre du cavalier. Les enfants des rues se dépêchaient pour trouver refuge pour la nuit et les marchands remballaient le tout pour retourner chez eux.  Le cavalier leva la tête et aperçue une indication. Une taverne. Le cavalier mis pied à terre et attacha sa monture tout près et entra dans cette taverne.

Une ambiance chaleureuse planait dans les airs. Quelques ivrognes chantaient haut et fort des chansons traditionnelles de boisson avec des putains sur leurs genoux. Quelques yeux se tournèrent vers le cavalier lorsqu’il entra dans la taverne.  Le cavalier s’approcha du comptoir et demanda quelque chose à boire. Le tavernier comprit tout de suite et lui apporta dans un pichet une bonne bière brune. Le cavalier retira son capuchon et afficha son visage féminin à la vue de tous.  Elle paya sa consommation et retira sa lourde cape de voyage pour la déposer sur la patère près du comptoir.  

Elle alla s'installer à nouveau au comptoir et savoura sa bière. Un peu de repos était mérité, après tout ce chemin qu'elle avait fait. Mais malgré tout, elle savait que tout le monde glissait un regard discret vers elle, puisqu'elle était une simple inconnu aux yeux de tous.
Revenir en haut Aller en bas



Gabriel Aubétoile

Invité



MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Lun 14 Juil - 20:41

Message de Gabriel Aubétoile, humain.

Il était toujours intéressant d'observer les gens, et l'animation d'une Taverne était pour Gabriel une source d'occupation fort satisfaisante pour ses soirées. Le jeune homme avait prit l'habitude de passer la quasi totalité de ses soirées dans les tavernes d'Espalion. Il commandait une boisson quelconque et s'installait à la table la plus isolée afin d'observer les clients.
Quelques tables plus loin un groupe d'ivrogne avaient comme activité d'impressionner quelques putains tout en buvant jusqu'à plus soif. Il y avait aussi quelques chansons traditionnelles et pour peu qu'on tende l'oreille on pouvait même avoir le plaisir d'entendre les histoires fantastiques de quelques aventuriers. Hélas rien de bien différent de ses habituelles soirées en solitaire. Cette Taverne n'avait décidément rien de particulière, aussi se leva t-il de sa place, prêt à s'en aller.
Au même moment la porte de l'établissement s'ouvrit et laissa entrée une personne au visage presque invisible sous un capuchon. Prit de son habituelle curiosité Gabriel resta immobile devant sa table, cet étrange personnage devra bien enlever son capuchon à un moment ou à un autre
Et ce moment fini vite par arriver, un moment qui ne laissa pas le jeune homme de marbre tant cet étrange personnage se révélait être une sublime jeune femme. Bien entendu la plupart des clients fixaient eux aussi cette étrangère, y compris les ivrognes qui s'étaient tout à coup totalement désintéressés de leurs putains respectives. Certains chuchotaient entre eux, puis le brouhaha de la Taverne reprit tendis que Gabriel s'accoudait à son tour au comptoir. Tendis que la jeune femme savourait sa bière celui ci ne put s'empêcher comme à son habitude de la détailler. Une chevelure blonde encadrant un visage aux traits élégants et aux yeux bleus.
Tout en continuant il se permit de lui adresser la parole avec son plus beau sourire.

-Et bien, ce n'est pas tout les jours qu'une jolie jeune femme fréquente ce genre d'établissement, je m'appelle Gabriel, et vous gente dame, quel nom peut bien porter une si délicate fleur ?

Bien sur le jeune homme en faisait trop, mais on en apprenait toujours beaucoup dès les premiers mots d'une personne, et sa réponse en dirait beaucoup sur son caractère.
Revenir en haut Aller en bas



Delaynna

avatar

Féminin Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Mar 15 Juil - 19:04

Del fronça les sourcils lorsqu'on l'interpella. Elle se retourna et fut frapper par les yeux clairs du jeune homme. Il n'avait l'air en rien d'un brave chevalier, mais d'un simple homme qui ne semblait pas avoir sa langue dans sa poche. Delaynna afficha un sourire en coin et se tourna pour voir mieux le jeune homme qui était venue lui parler.

-Une fleur? Mm, c'est la première fois que l'on me compare à une délicate fleur. On devrait plutôt me comparer à une rose blanche, sans épine fit-elle avec un sourire amicale.

Elle proposa à l'inconnu à s'asseoir près d'elle et le fixa droit dans les yeux. Ses yeux qui la frappait par leur éclat et les beautés.

-Delaynna, fit-elle au bout de quelques secondes plus tard, je me nomme Delaynna.

Un vieil ivrogne s'avança vers le comptoir en titubant et se pencha sur le comptoir et souriait d'un air séducteur à la jeune femme. La mauvaise haleine de se dernier répugna la jeune femme et elle retourna son attention vers le jeune homme.

-Dis donc, est-ce comme ça tout le temps ?

Elle reprit une gorgée de sa bière et afficha un second sourire en coin en repensant si les femmes guérisseuses la verrait ainsi.

Revenir en haut Aller en bas



Gabriel Aubétoile

Invité



MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Mar 15 Juil - 19:40

Message de Gabriel Aubétoile, humain.

Une rose blanche, et sans épine. En voilà une image pleine de pureté, une image qui collait parfaitement avec le doux visage de la jeune femme. Pourtant quelque chose dérangeait Gabriel, les roses blanches et qui plus est sans aiguilles ne se trouvent jamais dans un tas de ronces tel que cette Taverne miteuse.
S'asseyant à ses côtés il l'a laissa l'observer un moment, attendant qu'elle lui révèle son nom. Elle semblait ne voir que ses yeux, une habitude qu'il avait bien du prendre, tant il savait son corps dénué d'un quelconque charme masculin.

-Delaynna, je me nomme Delaynna.

Un jolie nom, mélodique et pur, tout comme une rose blanche qui décidément était vraiment une bonne comparaison. Il s’apprêtait à lui demander la raison de sa venue dans un lieu aussi miteux quand un vieil homme de toute évidence quelque peu aviné se pencha sur le comptoir. Souriant à Delaynna, ses intentions étaient nettement visibles sur son visage qui se voulait séducteur. Hélas pour lui, la jeune femme préféra reporter son attention sur Gabriel, et ignorant totalement l'ivrogne elle reprit la parole.

-Dis donc, est-ce comme ça tout le temps ?

Il ne fallut qu'un rapide coup d’œil vers le vieillard pour comprendre qu'il était légèrement vexé, d'autant plus que Gabriel entendait d'ici les rires gras de ses compagnons de beuverie. Toujours souriant, il entreprit de répondre à la jeune femme tout en observant le reste des clients.

-Cela dépend des établissements, certaines Tavernes sont plus fréquentables que d'autres.. d'autres ne sont que d'immondes repaires de malfrats et quand à celle ci, disons qu'elle ne fait pas partie des fréquentables ?

La pauvreté des clients était incontestable, de ce genre de personnes prêtes à tout pour la moindre petite pièce, de quoi noyer son chagrin et sa faim dans l'alcool. Fouillant dans son ample chemise il en sortit quelques pièces qu'il garda dans sa main gauche. Un dernier coup d’œil vers l'ivrogne confirma sa première idée, celui ci écumait presque de rage.

-Et bien, très chère rose, que diriez vous de finir votre bière et d'aller finir cette conversation dans un établissement plus.. respectable ?
Revenir en haut Aller en bas



Delaynna

avatar

Féminin Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Mer 16 Juil - 6:11

Del jeta un regard sur l'ensemble de la taverne. Elle se contenta d'hausser les épaules à la remarque de Gabriel.
-J'ai connu bien pire, fit-elle avant de mener son pichet à ses lèvres.

Le vieil ivrogne approchait son visage de plus en plus de celui de la jeune femme et l'odeur était de plus en plus mauvaise. Elle termina son pichet cul sec et se releva d'un coup avant que le vieil homme lui tomba dessus. Elle recula d'un pas et se heurta au torse de Gabriel. Elle se retourna et leva la tête pour le regarder et afficha à nouveau un sourire en coin, ricaneur.

-Si votre envie est comme celle du charmant jeune homme, je préférais être ailleurs qu'ici, vous allez le rendre jaloux, fit-elle avec un clin d'oeil.

Del alla chercher sa cape de voyage et la déposa sur ses petites épaules. Elle s'apprêtait à sortir dehors lorsqu'elle vit le vieil ivrogne tomba par terre et dévoila un tatouage, ce tatouage en forme de double infini. Ce vieil ivrogne était donc un membre de la secte de Daeron. Ce tatouage qu'elle cherchait depuis longtemps le voilà enfin.

Gabriel arriva près d'elle. La jeune femme leva de nouveau les yeux sur lui et ouvrit la porte et s'approcha de sa monture. Elle caressa le chanfrein de sa monture et retourna son attention sur le jeune homme. Elle s'approcha de lui et glissa un bras sous le sien.

-Alors, ou comptez-vous m'amener si votre intention n'est pas de me violer cher monsieur ? fit-elle avec une pointe d'humour.

Même si elle disait cela avec humour, Delaynna gardait toujours de mauvais souvenirs de son passé. Hier encore, c'était douloureux et demain la douleur restera pareil pour la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas



Gabriel Aubétoile

Invité



MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Mer 16 Juil - 11:41

Message de Gabriel Aubétoile, humain.

Bien pire, il est vrai qu'il existait des établissements bien moins recommandables encore que celui ci, mais quelle les connaisse confirmait les soupçons du jeune homme, Delaynna n'était certainement pas la femme pure et innocente qu'elle semblait être. Gabriel observait à présent l'ivrogne qui petit à petit rapprochait son halène nauséabonde du visage de la jeune femme. L'esquivant au dernier moment celle ci recula d'un pas et se heurta au torse du jeune homme.  Manquant de peu de s'écrouler en arrière tant il ne s'attendait pas au choc, celui ci reprit le plus de contenance possible quand elle se retourna vers lui, affichant un sourire ricaneur.

-Si votre envie est comme celle du charmant jeune homme, je préférais être ailleurs qu'ici, vous allez le rendre jaloux.

Et ponctuant sa phrase d'un clin d’œil elle entreprit d'aller chercher sa cape avant de la déposer sur ses épaules. Cette jeune femme était décidément bien étrange et à vrai dire Gabriel n'aurait jamais cru pouvoir rencontrer quelqu'un d'aussi intéressant ce soir. Le fracas que le vieillard fit en s'écroulant sur le sol attira le regard de Gabriel sur un tatouage, Il était plutôt rare d'en porter un de nos jours et ceux ci représentaient souvent une appartenance quelconque. A en juger par la dégaine de l'ivrogne il ne s'agissait probablement pas d'une oeuvre de charité. Ce qui était plus troublent encore était le regard de Delaynna, le jeune homme était certain de l'avoir vue empreint de tristesse au moment où elle aussi fixait le tatouage.
Décidément cette soirée se révélait forte intéressante. Sortants tous les deux de la Taverne, Gabriel ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine gêne vis à vis de Delaynna. Elle s'approcha alors de lui et glissa son bras sous le sien.

-Alors, ou comptez-vous m'amener si votre intention n'est pas de me violer cher monsieur ?

Prononcée sur le ton de l'humour, cette question semblait pourtant manquer de sincérité. La jeune femme n'avait pas l'air bien, et ce n'est pas avec une tentative d'humour qu'elle réussirait à le cacher à Gabriel.

- Vous n'avait pas l'air d'aller bien, la bière ne vous convient elle pas ? dit-il d'un ton moqueur avant de continuer, Quoi qu'il en soit, avez vous mangée, et si non, avez vous faim ? Je connais une Taverne bien plus fréquentable pas loin d'ici où l'on peut manger comme un prince.. Bon un prince pas très riche serte, mais cela tombe bien puisque je ne le suis pas non plus.

La rue était totalement déserte, ce que détestait d'ailleurs le jeune homme. Ne pas voir un possible danger c'est se mettre soit même en danger. Il est toujours moins simple de prévoir quelque chose quand on ne sait pas d'où les problèmes vont arriver. Fixant alors la jeune femme dans les yeux, il lui adressa son plus beau sourire avant d'ajouter sur le ton de l'humour.

-Et puis gente dame, il n'y a pas viol si consentement, et de toute manière nous sommes des êtres civilisés, ces choses là ne se font jamais le premier soir !

Revenir en haut Aller en bas



Delaynna

avatar

Féminin Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Mer 16 Juil - 14:39

Si elle allait bien ? Non, la jeune femme n'allait pas bien. Son désir de vengeance était de plus en plus fort. Maintenant qu'elle avait vu le tatouage sur ce vieil homme, elle avait une piste. Depuis l'horrible jour, Del s'était créer une coquille. Une coquille qui cachait ses véritables sentiments. Au cours de ses années avec les femmes guérisseuses, Delaynna avait su mettre de côté tout désir de vengeance et de colère pour s'occuper de ceux qui avait réellement besoin d'aide.

Pour faire changer la situation, la jeune femme pouffa de rire et donna un léger coup de coude au jeune homme.

-Je vais très bien, merci de vous inquiétez et vous saurez que je tolère très bien la bière! Va pour aller manger, je meurs de faim.

Elle se laissa guider par Gabriel jusqu'à l'endroit choisis. Elle observa les lieux qui les entouraient et tout était silencieux, trop même. Elle regarda son compagnon.

-Parlez-moi de vous Gabriel, vous m'avez sauver d'un viol assurer après tout ai-je le droit de connaître un peu mon sauveur ?

Suite à ses paroles, Del leva les yeux vers le ciel et regarda la lune qui s'était caché derrière les nombreux nuages.

Revenir en haut Aller en bas



Gabriel Aubétoile

Invité



MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Mer 16 Juil - 15:29

Message de Gabriel Aubétoile, humain.

La tristesse se lisait sur les traits de son visage, et pourtant la jeune femme ne souleva pas son malheur et se contenta de pouffer d'un rire sans franchise avant de lui asséner un léger coup de coude et de lui répondre.

-Je vais très bien, merci de vous inquiétez et vous saurez que je tolère très bien la bière! Va pour aller manger, je meurs de faim.

Voilà qui tombait bien tant Gabriel mourrait lui même de faim, du fait de son travail plutôt précaire et de la réticence du peuple à le payer pour ses tours quoi qu'impressionnants, il avait pris l'habitude de ne prendre que de rares repas, un par jour pour être plus précis. Il préférait souvent le prendre avant ses représentations de rue afin d'être certain de ne pas manquer d'attention. Néanmoins il espérait qu'avec le temps il arriverait à rendre plus célèbres ses spectacles de rue, il n'en était qu'à ses premières représentations après tout.

Marchant tranquillement vers l'établissement dont il avait parlé à la jeune femme il se surpris à penser que la Taverne de sa mère n'étais pas très loin. Non, il ne pouvait pas y retourner de peur d'y croiser son père. Ce serait donc à la "Fleur du nord" qu'ils iraient manger. Après tout, il pouvait bien se permettre de payer un deuxième repas pour aujourd'hui. Et puis il se voyait très mal demander à Delaynna de payer pour lui, ce serait manquer à tout principe de galanterie. La jeune femme semblait elle aussi observer les alentours tendis qu'ils progressaient dans une grande rue d'où les rares éclats de lumières provenaient des fenêtres. Si la lune n'était pas encore légèrement visible malgré les nuages, il aurait eu du mal à s'y retrouver.

-Parlez-moi de vous Gabriel, vous m'avez sauver d'un viol assurer après tout ai-je le droit de connaître un peu mon sauveur ?

Continuant à regarder droit devant lui, Gabriel esquissa un sourire, que pouvait il bien inventer ce coup ci ? Simple marchand ? Et ou seraient ses produits ? Mercenaire peut être ? Clairement la bonne carrure. Prenant son air le plus nostalgique franc et souriant possible il prit la parole.

-Et bien il n'y a pas grand chose à dire, Je ne suis qu'un humble crieur, je me contente d'informer les gens des nouveautés, boutiques aux produits nouveaux, maladie, problèmes à l'académie, ce genre de choses.

Prenant une pause , il regarda la jeune femme avant de pointer du doigt l'enseigne que l'on pouvait distinguer un peu plus loin.

-Nous y voilà, "La fleur du nord", le nom est assez banal mais comme j'ai pu vous le dire on y mange très bien ! Et puis après tout ,une rose aussi délicate que vous devrait se trouver plus à son aise entourée de fleurs non ? Mais dites moi, c'est à votre tour de me parler de vous.
Revenir en haut Aller en bas



Delaynna

avatar

Féminin Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Jeu 17 Juil - 3:44

La jeune femme hocha la tête en guise d'affirmation. Elle passa une mèche derrière son oreille et continua de marcher.
-Donc vous devez être au courant de tout ici, dîtes-moi quelle est la plus récente nouvelle pour que je puisse connaître les lieux, je suis beaucoup plus familière avec les petits villages.

Alors qu'il s'arrêta pour lui présenter les lieux, Del pris le temps d'observer. Un endroit plus chaleureux semblait-il. Les lèvres de la jeune femme formèrent un rictus et elle s'avança de quelques pas et se retourna vers le jeune homme.

-Faîtes attention mon brave car les roses signifient la sincérité. Elle se présente parfois comment n'ayant aucune épines, mais en cache parfois quelques-unes.

Lorsqu'il prit place à nouveau d'elle, Del tourna la tête pour le regarder.

-Que je parle de moi, attention Gabriel. Ma vie n'est pas aussi resplendissante que la votre. Je suis guérisseuse. Je viens en aide à tous ceux qui passent en travers de mon chemin.

On lui ouvrit la porte et dès qu'elle y entra, l'ambiance était nettement meilleure que la taverne précédente. Assis dans un coin, un barbe jouait de sa lyre. On pouvait comparé les gens d'ici aux ivrognes de la première. On la dirigea par la suite vers une table et s'y installa.
Revenir en haut Aller en bas



Gabriel Aubétoile

Invité



MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Jeu 17 Juil - 12:21

Message de Gabriel Aubétoile, humain.

Gabriel vue en la question de la jeune femme une opportunité unique, celle d'en savoir plus sur son malaise vis à vis de l'homme au tatouage. Il était certain qu'elle ne lui en parlerait pas directement s'il venait à lui demander, aussi allait il attendre d'être installé. L'établissement se trouvait juste devant eux, soudain Delaynna s’avança et se plaça face au jeune homme, un rictus aux lèvres.

-Faîtes attention mon brave car les roses signifient la sincérité. Elle se présente parfois comment n'ayant aucune épines, mais en cache parfois quelques-unes.

Sincérité.. un mot souvent obscur en ce qui concerne Gabriel, la sincérité est un obstacle au bon fonctionnement du monde, de la société. Un monde sans hypocrisie serait vite voué à la destruction, à une recrudescence de crimes, guerres et autres violences en tout genre. Quand à cette histoire d'épines cachées, la jeune femme n'avait pas besoin de le préciser à Gabriel qui se doutait déjà qu'elle cachait quelque chose.

Il se rapprocha d'elle pour lui répondre quand, le fixant à nouveau elle reprit la parole.

-Que je parle de moi, attention Gabriel. Ma vie n'est pas aussi resplendissante que la votre. Je suis guérisseuse. Je viens en aide à tous ceux qui passent en travers de mon chemin.

Une cause des plus nobles, venir en aide à tous ceux dans le besoin. La jeune femme n'avait pas du voir que de belles choses, il était donc fort probable qu'elle est en elle sa part d'obscurité. Lui adressant son plus grand sourire il lui ouvrit alors la porte, puis entreprit de la suivre entre les tables. Il aimait beaucoup cet endroit, le tenancier y était chaleureux, les bardes souvent présents et les clients bien moins envinés. Ce qui l’empêchait d'y aller plus souvent était clairement un prix quelque peu excessif pour ses faibles économies. Cependant n'y étant pas allé depuis quelques mois, il pouvait bien s'offrir ce plaisir.

Saluant rapidement le tenancier de la main, il prit place à la table où se tenait Delaynna, tendis que la serveuse s'éloignait.
Fixant à ton tours la jeune femme, il prit enfin la parole.

-Ne vous en faites pas, le service n'est pas très long, mais il est vrai qu'il y a beaucoup de monde ce soir. Mais.. vous m'avez dis de vous parler des nouvelles en ville, je dois dire qu'il ne se passe rien de bien spectaculaire ces temps ci. On a juste fait cas d'un nombre important d'hommes portant le même tatouage, en forme de double infini. Sûrement un gang ou je ne sais pas, Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas



Delaynna

avatar

Féminin Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Jeu 17 Juil - 17:13

On a juste fait cas d'un nombre important d'hommes portant le même tatouage, en forme de double infini. Sûrement un gang ou je ne sais pas, Qu'en pensez vous ? ­ C'est ce que le jeune homme avait dit. Alors Gabriel avait vu l'intérêt que la jeune femme  portait sur ce tatouage. Au souvenir d'avoir vu ce signe sur le bras du vieil ivrogne, ramenait toute la douleur qu'elle avait éprouvé physiquement et mentalement pendant sa captivité auprès de cette secte d'assassin. Layna revoyait encore les derniers instants de vie de son père qui s'était sacrifié pour qu'elle ait la chance de survivre. Enfin, si elle peut considéré cela comme de la chance...

 « Durant cette nuit chaude d'été, l'alerte venait d'être déclenchée.  Cette alerte que des prisonniers s'étaient échappés. Trois cadavres gisaient au sol, le corps transpercés de flèches. Deux prisonniers restaient à trouver.

Le repère de la Secte était un immense château que Daeron s'était approprié et régnait en maître sur ses sujets assassins.

Un père de famille et sa fille tentaient tout pour fuir ce maudit château. Lorsqu'ils quittèrent enfin l'intérieur du château, Une musique s'éleva dans les airs. Les bois ornaient le château. Delaynna et son père cessèrent de courir et cherchèrent d'ou venait la musique. Il poussa sa fille à courir et de ne pas regarder en arrière. La petite fille s'enfuit, aussi vite qu'elle le pouvait.

Dès qu'elle arriva dans les bois, elle monta dans un arbre et regarda son père au loin. Elle parvenait à toujours entendre la musique dans les airs. Comme si elle provenait d'une boîte à musique, des paroles s'en suivie.

Il était une fois dans un cauchemars diurne
Je suis mort pour te rencontrer, petit enfant, entre entre dans ce diaporama

L'homme fronça les sourcils face à ses paroles. Croyant qu'elles étaient destinées à sa fille. Il espérait qu'elle n'entendait rien de tout cela, mais au contraire, elle entendait et voyait tout.

Il est temps d'aller au lit, le berceau se balance toujours
13 carillons sur l'horloge d'un homme mort
Tic tac, tic tac, tic tac

La grande horloge du château annonça minuit. Suite à cela, un treizième coup sonnait. Delaynna l'entendait aussi, elle pensait que tout cela était un rêve. Elle essayait de crier à son père de venir la rejoindre, mais aucun son n'en sortie.

La veuve va t'attirer, te cuisiner, te manger
Ta chère innocence fut bouilli pour nourri le démon qui a besoin de peur

De son perchoir, la petite fille voyait une lame qui reluisait à la lueur de la lune s'avancer vers son père. Son père criait des choses que Del ne comprenait pas d'ici.

Brûler des fermes et des porcs couinant
Une piscine de serpents avec lesquels nager, oh doux poison
Mords moi, mords moi

De la fumée envahissait les lieux. Layna ne voyait plus rien désormais. Mais elle entendait les cris de son père et tentait de fuir et de crier, mais rien, absolument rien.

"Mesdames et messieurs !
Soyez sans aucune pitié bienvenues !
Au Cirque de Morgue
Et quel spectacle nous avons pour vous ce soir !"

De grands rires forts s'échappaient de nul part. La petite fille se cacha les oreilles pour espérer de ne plus entendre. Malgré ses efforts pour ne plus entendre, elle entendait son père crier, hurler de douleur.

Des esprits sans repos mettrons leur chaussures de danse
Des goules sans âme avec beaucoup de membre à perdre
Des illusionnistes, contorsionnistes
Des funambules resserrent l'étau

Son père continua de crier de douleur et on pouvait entendre dorénavant des os se briser...

Des hordes d'araignées, des tentacules secrets
Des harpies riantes avec leurs talons déchirants
sher-chrisss, per-vizzz

Des larmes reluisaient sur les joues de la petite. Elle voulait que tout cesse, mais rien ne semblait vouloir s'arrêter.

Le pendule se balance toujours
Telles les ténèbres ici qui te montre, l'enfant dans le coin
Les miroirs sont tombés, tous les royaumes sont en cendre.

Ainsi un homme s'avança sur le toit et observa le père de la jeune fille, en train de mourir de folie. Delaynna le reconnu tout de suite. Cet homme imposant que l'ombre et la nuit cachait ne pouvait être nul autre que Daeron. La fillette avait appris que Daeron adorait tuer ses victimes dans une pure folie. C'était son plaisir. Un regroupement d'homme sortirent du château pour le retrouver et voir le cadavre du père de la fillette au sol. Ils avaient constaté l'absence d'une des prisonnières.  Et c'est ainsi que la fillette s'échappa, entendant le rire diabolique de Daeron en écho.  »

Quatorze ans plus tard, la jeune femme se retrouvait assise devant un jeune homme dans un endroit public. Elle se mit à sourire et lorsque la serveuse vint lui apporter une bière, elle prit son pichet et l'apporta à ses lèvres.

-Il faut croire que les hommes d'Espalion manque d'originalité concernant les tatouages.

Elle prit une longue gorgée de sa bière et la déposa sur la table.

-Pourquoi êtes-vous intéressé par ce tatouage Gabriel ? Après tout, il ne représente pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas



Gabriel Aubétoile

Invité



MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Jeu 17 Juil - 19:19

Message de Gabriel Aubétoile, humain.

A peine avait il posé sa question que la jeune femme semblait à nouveau plongée dans ses pensés. Ou dans ses souvenirs, Gabriel opta pour la seconde option. Laynna semblait fixer quelque chose, quelque chose d'un autre temps, à la foin lointain et tout proche. Puis un sourire illumina subitement son visage alors qu'une serveuse que le jeune homme reconnue pour être Serah déposa deux bières devant eux. Sans attendre Laynna prit son pichet et l'apportant à ses lèvres lui répondit enfin.

-Il faut croire que les hommes d'Espalion manque d'originalité concernant les tatouages.

Prenant une longue gorgée elle déposa ensuite sa bière sur la table avant de reprendre.

-Pourquoi êtes-vous intéressé par ce tatouage Gabriel ? Après tout, il ne représente pas grand chose.

Voilà qu'à présent elle retournait sa question contre lui, bien sur le jeune homme avait menti, il ne s'intéressait que très peu aux nouvelles d'Espalion. Mais n'importe quelle personne étant mise au courant d'une telle information ne pourrait croire à un simple "manque d'originalité". A moins bien sur que la jeune femme connaisse sa signification, au quel cas elle chercherait à le cacher à Gabriel. Il décida donc de changer de tactique du tout au tout comme il en avait le secret.

-Oh, je ne suis qu'un crieur, ce tatouage ne m'intéresse pas plus que ça. Ce que j'aimerais savoir, c'est la raison pour la quelle il semble tant vous faire souffrir. Et qui plus est je suis un peu vexé, comme vous l'avez si justement dis, une rose blanche doit refléter la franchise. Et vous n'êtes pas vraiment franche avec moi.


Lui adressant son plus grand sourire, il continua sur le ton de l'humour.

-Allons, petite rose, si vous espérez que je paye pour nous deux il va falloir être franche avec moi. Comprenez moi, si je devais aller me coucher cette nuit sans connaitre votre histoire et la signification de ce tatouage, je n'arriverais pas à fermer les yeux !
Revenir en haut Aller en bas



Delaynna

avatar

Féminin Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Jeu 17 Juil - 20:27

En effet, voir ce tatouage la faisait souffrir. Mais elle n'afficha qu'un simple léger sourire et prit une autre gorgée de sa bière.

-Si je dois être franche avec vous, vous devez être franc avec moi Gabriel, fit-elle

Allons, petite rose, si vous espérez que je paye pour nous deux il va falloir être franche avec moi. Comprenez moi, si je devais aller me coucher cette nuit sans connaitre votre histoire et la signification de ce tatouage, je n'arriverais pas à fermer les yeux ! Del prit une petite pause. La jeune femme se pencha sur la table et regarda droit dans les yeux Gabriel pour capter son attention.

-J'ai vu ce signe une fois auparavant, dit-elle à voix basse, lorsque j'étais petite, on m'a retrouvé dans les bois. C'est un groupe de femme guérisseuse qui m'ont trouvé. Elles m'ont prises avec elles et m'ont appris tout sur l'art de la guérison.
Récemment, un village a été attaqué. J'ai retrouvé une petite fille couverte de sang et le bras imprégné de cette marque. Elle m'a dit que son père avait été tué et que celui qu'il l'avait tué l'avait marqué.  


Del marqua une pause et reprit;
-J'ai été choquée en voyant cela, mais le groupe avec qui j'étais était des gens neutres. Je ne pouvais pas rester là et ne rien faire. Alors je suis partie et je cherche tout concernant cette marque.  
Revenir en haut Aller en bas



Gabriel Aubétoile

Invité



MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Jeu 17 Juil - 23:21

Message de Gabriel Aubétoile, humain.

Gabriel laissa la jeune femme parler un moment, la bonne nouvelle était qu'il avait eu raison en la soupçonnant de lui cacher certaines choses, la mauvaise était qu'il avait aussi raison quand à l'obscurité de ces mêmes choses. Fixant Laynna du regard quelques instants qui lui semblèrent une éternité, il prit alors la parole.

-Et bien, sale histoire. Mais si tu les cherche, pourquoi ne pas avoir interpellé le vieillard tout à l'heure ? Remarque, il n'avait pas l'air tout seul.

Il prit une gorgée de sa bière et reposa le pichet sur la table.

-Enfin, oublions cette histoire pour cette soirée au moins !

Jetant un rapide coup d'oeil entre les différentes tables, Gabriel reconnu enfin Serah à quelques pas à peine et lui fit signe de se rapprocher.

-Serah, il y a pas mal de monde ce soir ! Je te présente Delaynna, une charmante demoiselle que j'ai rencontré tout à l'heure.

Souriant à Delaynna, Serah répondit avec amusement en regardant celle ci.

-J'espère qu'il ne vous importune pas, Gabriel peut se révéler être un véritable goujat.

Puis prenant une pause elle se retourna vers le jeune homme.

-Bon alors, de quoi a tu besoin ?

-Je sais que tu a beaucoup de monde à servir mais serait il possible de nous apporter quelque chose à manger ? N'importe quoi ne te dérange pas pour nous, tu serais déjà tellement charmante d'accepter, je ne veux pas abuser de ta générosité.

-Je vois.. tu en fais toujours trop n'est ce pas ? répondit elle en souriant, je vous apporte quelque chose tout de suite. Se tournant rapidement vers Delaynna elle reprit, et très chère, surtout ne lui faites pas confiance il ment comme il respire.

La serveuse slaloma alors entre les tables avant de disparaître en cuisine. Gabriel, lui, reporta son attention sur Delaynna.

-Ne l'écoute pas, depuis que je viens ici elle n'a jamais pu s'empêcher de se moquer de moi.
Revenir en haut Aller en bas



Delaynna

avatar

Féminin Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)   Mer 30 Juil - 15:19

Elle afficha un sourire.

-Parce qu'il n'était pas seul en effet et je ne veux pas attirer toute l'attention.

Delaynna leva les yeux vers la jeune serveuse qui se présenta à eux. Elle lui adressa un sourire en guise de bonjour. Del tourna alors son attention vers le jeune homme et étira un nouveau sourire.

-Je n'ai pas eu la chance de voir ce côté si encore.

Et très chère, surtout ne lui faites pas confiance il ment comme il respire. Del cessa de sourire et fronça les sourcils lorsque la serveuse lui révéla cela. Elle fixa Gabriel un instant et porta alors sa bière à ses lèvres.

-Un très bon conseil, je dois dire.

C'est alors que quelque attira son attention vers la fenêtre. Le vieil ivrogne était là. Il la fixait d'un air affamé. La jeune femme fronça les sourcils et reste crédule face à cela.
Revenir en haut Aller en bas
 

De l'eau dans une bière (Delaynna - Gabriel Aubétoile)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» " Ne voyais-tu pas, dans mes emportements ... " {Gabriel ° Milena}
» Une nuit dans ces bras | PV Gabriel Spector
» Dans le sang ou dans la bière ? (PV Álfdís)
» Une molécule présente dans la bière soignerait le diabète...
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-