Partagez | 
 

 « D'esprit à esprit, je ne vois rien ni personne. ~ » (Morphéo - Samaëlle Clarissandre)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Samaëlle Clarissandre

Invité



MessageSujet: « D'esprit à esprit, je ne vois rien ni personne. ~ » (Morphéo - Samaëlle Clarissandre)    Dim 15 Juin - 8:59

Message de Samaëlle Clarissandre, démone.



« J'ai toujours pensé que chacun d'entre nous avait une raison d'être en ce monde. Que ce soit une simple question de logique, ou plongé dans une profonde philosophie. Vous critiquez la laideur en vous justifiant de "ce n'est pas beau", mais n'en êtes vous pas considéré comme une personne de petite pensée ? Tant de questions peuvent s'énoncer... pour moi il ne s'agit que d'une question d'esprit. Réalisez les uns, et combattez les autres... »

Mon regard était sombre, bercé par la fatigue. Assis sur le toit d'une grange, je demeurais en dehors d'une perception convenable de la réalité. Les gens en bas marchaient rapidement. On pouvait presque mélanger les bruits de leurs pas aux gouttes de pluie qui s'acharne sur le sol. Certains diront que c'est un paysage de misère qui se dessine devant moi, pour autant, je trouve ça assez représentatif du système quel qu'il soit, où qu'il soit. Les gens travaille dur pour réussir sous l'oeil des pourris pendant que d'autres guettes dans l'ombre leur heure de gloire. C'est amusant, parce qu'ici ou ailleurs, on voit toujours la même chose...

Un soupire blême se détache de mes lèvres, trempé jusqu'aux os, une pomme entre les doigts à demi entamée, vu le temps passé à observer tout ce qu'il se passe, ma faux dans l'autre main, calée contre mon épaule, complètement ignoré par les populations. Monter sur un toit n'est pas une chose aisée dans le fond, donc je n'ai techniquement aucune raison d'être ici, ce qui y explique surement ma présence. Mes yeux étaient encore embrumés, vaguement rouge, alors que l'odeur d'alcool quittait mes vêtements par la pluie. Il faisait froid, c'était agréable... je prendrais bien le temps de me souvenir de ce qu'il c'est passé entre la veille et aujourd'hui, mais je dois avouer que mes projets actuels s'en font plus vers la flânerie, ou l'attente de quelque chose d'intéressant. Un peu de mouvement, quelque chose à faire...

Mes yeux se glissent vers le port, à ma gauche, les vagues semblant faire s'ameuter les bateau au rivage d'une façon presque amusante. Fuir la mer. Je suis d'accord qu'elle est de tendance à être assez impitoyable, mais tout de même... c'est d'un manque de courage amusant. Quoi que peut-être un peu intriguant sur les bords, je dois dire. M'enfin, personnellement, je n'aime pas particulièrement les profondeurs, mais bon. Dans tout les cas, je suis trempé. Croquant dans la pomme rouge que j'avais entre les doigts, je me redressais gentiment de mon perchoir en observant autour de moi, finissant le fruit pour en lancer le reste, l'observant faire un joli plouf dans l'eau, amusé. Certes, je n'aimerais pas particulièrement qu'il m'arrive la même chose. En m'approchant du rebord du toit le plus proche d'un prochain, plus haut, je me laissais gentiment bercer par le vent pour l'atteindre, désormais sur le toit d'un cloché. La nuit n'allait pas tarder à tomber... une seule question pourrait me faire entendre la "joie" d'une nuit différente des autres, c'est ce qu'il pourrait bien ce passer, là, maintenant...
Revenir en haut Aller en bas



Morphéo

Séraphin des Enfer
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Style de combat : cruellement bonne


MessageSujet: Re: « D'esprit à esprit, je ne vois rien ni personne. ~ » (Morphéo - Samaëlle Clarissandre)    Lun 16 Juin - 11:43

La nuit venais de tomber, la lune ce montrais plus belle que jamais et les étoiles étais elle aussi au rendez-vous.
Morphéo survolais l'eau en la rasant, quand il vis a sa surface un trognon de pomme bien rouge.
Il attrapas au vole le reste de la pomme et prit un peut de hauteur.
C'est trois paire d'ailes spectrale étais pour une fois bien visible pour tout le monde,
mais vue l'heur il voyais pas qui pourrais bien remarquer sa présence ...

son estomac gloussais quelque peut, mais il préférais les pommes caraméliser,
alors une aura enflammé parcourra les plumes de ses ailes.
D'un geste de la main, il jeta le trognon entre ses ailes et d'un mouvement habile il cuit et caramélisa en moins de temps qu'il le faut.
Juste avant de se m'être a manger le reste de pomme il releva la tête et vis quel qu'un accrocher au cloché non loin de lui ...

Es que ce dernier l'aurais vue ou vas t'il pouvoir passer inaperçue ...
Par conte Morphéo lui étai assez curieux pour s'approcher de l'individu,
quand il fus assez proche, il se posa a son tour sur un toi et rendit ses ailes invisible.
Le trognon de pomme caramélisé il s'apprétais enfin de le manger.  
 
Revenir en haut Aller en bas
 

« D'esprit à esprit, je ne vois rien ni personne. ~ » (Morphéo - Samaëlle Clarissandre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» «Lendemains nauséeux et esprit vaseux, le bonheur des héroïnomanes.» [PV : Ralph]
» CHEVALIERS DE L'ESPRIT
» La Monade : ou comment se torturer l'esprit avec Leibniz
» « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie
» « Timide ne veut pas dire simple d'esprit. »



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-