Partagez | 
 

 Une chasse qui dérape (Gheata - Kaalvedsil - Ich'méria)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Gheata

avatar

Masculin Nombre de messages : 71

MessageSujet: Une chasse qui dérape (Gheata - Kaalvedsil - Ich'méria)   Lun 5 Mai - 12:28

Gheata venait tout juste de se poser aux abords d’un petit cours d’eau qui serpentait tranquillement dans ce paysage accidenté où petites plaines et hautes montagnes se côtoyaient. Elle avait bien besoin de s’accorder un instant de répit, les muscles de ses ailes étaient légèrement endolorie par le long voyage qu’elle venait d’effectuer. Elle s’étira lentement, étendant les larges membranes qui lui permettait de prendre appuie sur les courants aériens, et elle laissa glisser les doux rayons chauds du soleil dessus, savourant se petit instant de bien être et de détente.
Elle resta ainsi durant de longues minutes, contemplant avec un peu de nostalgie le monde qui l’entourait. Au loin s’étendait les hauts sommets enneigés où elle avait vu le jour, bien qu’elle se refusait à y retourner, elle ne pouvait s’abstenir de les observer avec une certaine envie. Elle connaissait assez bien l’endroit où elle se trouvait également, réputé pour être riche de toute sorte de proies et synonyme de souvenirs de chasse fructueuse. La dragonne s’arracha hors de ses songes, replia ses deux ailes, et fit quelques pas en direction du cours d’eau. Le courant glacé coula contre ses pattes avants, ce qui lui arracha un petit frisson, puis elle approcha sa tête de la surface, s’empressant d’avala quelques gorgées du liquide froid.

Elle resta encore immobile, les yeux mi-clos, rien ne venait troubler sa quiétude, si ce n’était qu’une simple petite brise. Mais cette petite masse d’air mouvante n’était pas vraiment seule, elle transportait avec elle une information qui vient chatouiller ses naseaux, une information aisément identifiable, une odeur pour être exacte, une odeur bien caractéristique, celle d’un ou plusieurs cerf, difficile d’estimer leurs nombres ainsi. Cette simple odeur eue pour effet de réveiller la chasseuse qui sommeillait en elle. Et la dragonne fut fort ravie de percevoir si bonne nouvelle, le voyage qu’elle avait entreprit lui avait ouvert l’appétit.
D’un battement d’aile, elle s’arracha de la masse compacte et dure du sol, pour virevolter parmi les oiseaux qui paillait en s’enfuyant terrorisés par sa venue. Gheata se posa délicatement sur un gigantesque bloque de roche qui s’était offert le luxe de défier le reste du monde, et se retrouvait la, suspendu haut au dessus de tout, là où d’autres blocs du même genre seraient venu à la rencontre du sol sans se faire prier. Mais c’était sans doute mieux ainsi, le rocher si on peut le qualifier ainsi, était suffisamment vaste pour accueillir un village. Mais en l’occurrence, il n’y avait rien de notable ici, au grand regret de la dragonne, un peu de végétation, et quelques créatures en guide de collation aurait fait de ce site un endroit idéal pour une petite retraire à l’écart de créature incapable de prendre leurs envol.

Mais ça venue n’avait absolument pas pour but de se chercher un endroit où dormir en paix. Bien au contraire, si elle était ici, c’était bien pour profiter d’un large panorama sur la vallée en contrebas, et d’identifier son prochain repas. Chose qui fut faite en un clin d’œil, devenu experte dans l’art de la chasse après des décennies de pratique, elle repéra sans grande peine un petit groupe de petite tâche mouvante, qui filait se réfugier à couvert de la végétation d’un petit bosquet.
Elle se laissa choir de son perchoir, laissant l’air la porter doucement vers le regroupement d’arbre en tout genre. Une pointe de déception se fit sentir, elle était parfaitement consciente que ses petites bêtes étaient loin d’être bête, car après des milliaires à côtoyer les dragons leurs avaient apprit à connaitre les moindres recoins escarpés et difficile d’accès pour y trouver un refuge et ainsi éviter de se faire dévorer. Nécessité indispensable si ils souhaitaient encore perdurer. Mais c’est aussi l’intelligence de ses créatures qui offrent un défi, et une certaine satisfaction en cas de succès. Gheata se posa silencieusement, et se glissa, ailes repliées contre ses flancs, entre les arbres, pistant l’odeur de sa proie.
Elle repéra le groupe, vit plusieurs femelle, et s’empressa de prendre la simple décision de les épargner de sa faim meurtrière. L’une des premières choses qu’on lui avait apprit, c’est qu’il fallait s’assurer que l’espèce perdure si on voulait pouvoir encore profiter durant des siècles d’un moyen de calmer sa faim dévorante. Elle remarqua un cerf bien dodu, qui c’était mit à l’écart du groupe, et qui s’enfonçant dans le groupement d’arbres, venait à s’isoler dangereusement. Elle serpenta telle une ombre à travers la végétation touffu, s’assurant que le peu de vent qui filtrait ici, ne change pas brusquement et trahisse sa présence.
Elle avança davantage, tapi dans les ténèbres, elle s’apprêtait à bondir, quand soudain une autre odeur lui parvient, plus forte, plus présente. Elle l’identifia rapidement, ce qui l’a mit quelque peu en rogne. Elle lança un bref coup d’œil sur sa proie, celle-ci avait relevé le museau et semblait inquiet. La dragonne resta immobile, incertaine.

* Toi, si tu ruines mes efforts, je t’arrache le cœur.*
Revenir en haut Aller en bas



Kaalvedsil

Invité



MessageSujet: Re: Une chasse qui dérape (Gheata - Kaalvedsil - Ich'méria)   Mer 7 Mai - 22:01

Message de  Kaalvedsil, dragon.

Après être revenu des terres démoniaques, repoussé par une stupide tempête de sable, j'avais décidé de prendre du temps pour revoir ma patrie, afin de préparer quelques plans, et, si les choses tournent bien, de trouver quelques camarades décidés a mettre un terme a certaines races de ce monde...

Après tout, même si j'étais encore accepté par mon clan, les miens ont compris que j'étais prompt a partir pour de longues périodes, aussi n'étais-je pas pressé de rentrer tout de suite. J'étais déjà sur la terre des miens, et cela me convenait pour le moment...

Survolant les environs a la recherche d'eau, puis d'un coin pour se reposer du voyage, je me demandais comment les humains d'aujourd'hui réagissaient en voyant le vol d'un dragon au-dessus de leurs propres têtes...

C'était une expérience que je n'avais jamais tenté, contrairement a ce que l'on pourrait croire. Tout simplement parce que j'ai pris l'habitude de me changer en l'un d'eux pour me mêler a eux...Et puis, par le passé, humains et dragons n'entretenaient pas d'excellentes relations, et je n'ai clairement pas envie de risquer ma peau pour effrayer quelques vermines...

Malgré tout, il faudra que je me décide un jour a procéder a leur extermination, en privilégiant ma forme de dragon, afin de n'être connu qu'en étant dragon, et "préparer le terrain" en étant un simple humain...

C'est une idée qui valait le coup, simple et relativement efficace, même si elle manque d'un petit côté fulgurant et instantané.

étrangement, je n'appréciais pas tout des montagnes, certains sommets sont tellement hauts qu'ils possèdent un climat fort désagréable, avec de la neige les deux tiers de l'année, et du vent en quasi-permanence...Ce que je préférais, c'était les plateaux, les vallées plus basses, plus chaudes, afin de pouvoir me reposer sans créer de chaleur...

Mais avant, j'avais soif, et en survolant quelque terre où les plus terre-à-terre d'entre nous effectuaient ce travail qu'ils appelaient "chasse" et qu'ils qualifiaient parfois comme un art, j'avais remarqué un petit fleuve, ainsi qu'une clairière, non loin. Parfait...

Bien que la clairière était occupée par quelques animaux comme des cerfs et des biches, je ne voyais apparemment pas de dragon a l'affut, depuis les airs, et j'avais donc décidé de leur faire peur d'avance en volant en rase-mottes au-dessus d'eux, avant de prendre un peu d'eau...

Les quelques gorgées que je pris me suffirent amplement, je ne me fis donc pas prier pour retourner a ladite clairière afin de me poser sans réelle délicatesse, faisant vibrer le sol a mon atterrissage afin d'avertir la faune locale que leur prédateur naturel était ici.

"Hmm...Pas trop tôt..."

C'est ainsi qu'une bonne sieste s'annonçait....
Revenir en haut Aller en bas



Gheata

avatar

Masculin Nombre de messages : 71

MessageSujet: Re: Une chasse qui dérape (Gheata - Kaalvedsil - Ich'méria)   Sam 10 Mai - 13:51

Les craintes que commençait à nourrir Gheata quand à la perte probable de son repas semblait hélas se concrétiser. La venue inopportune d’un imposant et sombre dragon couleur ébène n’était pas pour lui facilité la tâche. Elle l’avait sentit venir de loin, après tout, il ne faisait guère d’effort pour se dissimuler, c’était un véritable phare dans une nuit des plus obscure, impossible de le rater.
Bien évidement, elle ne fut pas la seule à se rendre compte de sa présence, rien que le lourd cortège d’odeur qui émanait de la créature écailleuse porté par le vent eu tôt fait d’alerter les sens du cerf. Celui-ci guettait la menace ailé, cherchant à voir dans quel direction il allait, et donc savoir où était la direction opposé où fuir. Gheata ne perdit pas plus de temps, elle sentait le dragon approcher à grand pas, ou plutôt, à grands battements d’ailes.
Elle bondit, ses griffes d’ivoires nacrées toutes dirigées vert le frêle mammifère. Au même instant, l’autre dragon survola le bosquet, le cerf détala aussi sec, flirtant tout juste avec une mort sanglante. La dragonne s’élança tout de même à sa poursuite, mais le cervidé avait un avantage, il était plus fin que Gheata, se faufilait plus facilement entre les troncs épais. Ralentit par la végétation, la dragonne fini par perdre de vu sa proie, et du se résoudre à la laisser filer. Elle rumina quelques instant contre le dragon noir, il était le seul responsable de son échec, il ne pouvait pas en être autrement, rare était ses proies à pouvoir prétendre lui avoir échappées. Elle fut arracher de ses songes par un lourd grondement accompagné de vibration dans le sol, elle comprit vite qu’il s’agissait du même dragon, qui venait de se poser.

* Fait donc fuir tout le gibier de la vallée, ça ne va me rendre la chasse que plus facile. *

La dragonne était bien amère, et ses pensées sarcastiques n’aidaient en rien à cet état d’esprit d’évoluer vers un sens plus positif. Elle retourna dans la prairie, déjà un peu plus ravie de quitter l’espace confiné des bois, et de retrouver les grands espaces où le vent gonflait ses ailes. Elle s’envola doucement, planant tranquillement au dessus de la prairie, décrivant de large cercle. Elle avait repéré le dragon immédiatement, mais elle faisait mine de ne pas l’avoir remarqué, en profitant pour l’épier depuis le ciel.
Gheata était bien décider à lui dire sa façon de penser, mais avec les dragons, même si on fait partie du même peuple, la prudence est toujours de mise. Et les premières constations tombèrent sans trop tarder, la magie émanait de la créature écailleuse, à tel point qu’il semblait drapé d’une aura, et la dragonne en conclut que sa puissance devait être grande. A cela, on ajoutait sa taille et sa forte carrure, de quoi, même à cette distance, la dragonne eu le sentiment de se sentir un peu petite. Voila qui commençait mal pour elle, elle conclut rapidement qu’il serait regrettable de s’en faire un redoutable adversaire juste pour un cerf perdu, mais de la à ravaler sa fierté, elle n’y était pas encore.

Elle changea de trajectoire d’un petit coup d’aile, s’orientant en direction de son frère d’écaille, tournant rapidement autour de lui pour l’alerter de sa présence, avant d’entamer une approche vers le sol.

* Je vois, on essaye de profiter un peu du soleil pour se reposer, vraiment navrée de venir troubler la tranquillité de ce lieu. *

Bien évidement, les pensées de la dragonne étaient bien loin d’être sincère, mais comme elle se les gardait pour elle, sans essayer pour le moment de communiquer, nul n’en serait rien. Non, elle approchait seulement, elle voulait avant tout voir quelle approche allait adopter le dragon quant à sa présence.
Revenir en haut Aller en bas



Kaalvedsil

Invité



MessageSujet: Re: Une chasse qui dérape (Gheata - Kaalvedsil - Ich'méria)   Dim 11 Mai - 4:01

Message de  Kaalvedsil, dragon.

N'ayant rien vu de la tentative de courre de l'autre dragonne, je ne fis qu'entendre son dernier message télépathique, peu flatteur...

C'est ce qui me sortit d'un début de sieste, une dragonne apparemment...Elle avait de la chance de me réveiller avant que je ne commence a dormir, je suis infiniment moins loquace et respectable lorsqu'on me tire du sommeil...

*Salutations...Je suppose que je dérange, pour obtenir un tel accueil...*

J'imaginais a priori que j'étais sur les terres d'un autre clan, mais même si c'était vraiment le cas, il ne me semblait pas qu'il était nécessaire de "chasser" les simples voyageurs, d'autant plus quand, au final, nous sommes tous entre dragons...

Me levant tranquillement, je me contentais d'observer le vol de mon interlocutrice, n'ayant absolument aucune crainte dans la bataille, aussi bien parce qu'il s'agissait d'une soeur d'écailles, que parce que ma puissance n'était plus a démontrer.

*Je reviens d'un long périple a travers les terres des démons, je ne suis que de passage sur cette clairière.*

Il me semblait que la voie diplomatique était la plus judicieuse dans ce cas-là, comme dans la plupart des cas avec des dragons, car même le plus terrien d'entre nous peut être ouvert a la discussion...sauf quand ces derniers sont en colère, bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas



Gheata

avatar

Masculin Nombre de messages : 71

MessageSujet: Re: Une chasse qui dérape (Gheata - Kaalvedsil - Ich'méria)   Dim 11 Mai - 15:07

Bien que la dragonne approchait du sol, elle continua de voleter doucement autour du dragon s’assurant une possibilité de fuite si les ennuis venaient frapper immédiatement. La réaction de celui-ci ne tarda pas trop à venir, et la réponse fut plus ou moins rassurante, du moins assez pour ne pas à avoir à se préparer à un combat dans l’immédiat. Elle s’autorisa à fouler le sol, se posant avec grâce, et repliant délicatement ses fines ailes bleues, elle avança de quelques pas, gardant une certaine distance avec le dragon noir, on ne sait jamais.
Mais les paroles de son interlocuteur désarçonnèrent Gheata dans son assurance. Bien que le dragon restait courtois, il commentait son accueil. La dragonne aux écailles couleur bleu glace était songeuse, avait telle touchée l’esprit du dragon et ainsi déversé ses dernières pensées par inadvertance ? Elle se maudit contre elle-même, de laisser sa colère lui faire perdre une prudence portant élémentaire. Ce n’était qu’un cerf, juste un cerf, il ne fallait pas en faire toute une histoire. Et pourtant, c’était son cerf, et elle digérait mal la perte de ce repas juste à cause d’un dragon un peu trop bruyant.
Mais elle s’adressa à son interlocuteur calmement, adoptant une approche similaire, et faisant mine que sa maladresse était parfaitement volontaire.

“ Salutation. Effectivement, mon accueil n’est qu’un juste retour. Votre arrivé en ce lieu ne c’est pas fait sans être remarqué, je veux bien croire qu’un si long voyage est éreintant, pour avoir effectuée le même dans une direction toute opposée à la votre. Cependant, oui, vous dérangez un peu la tranquillité de ce lieu, et votre fatigue ne suffit pas à prétexter de faire fuir tout le gibier, ce qui, vous conviendrez, à posé quelques complications dans ma chasse, qui allait s’avérer être fructueuse. “

Finalement, ça n’avait pas été si compliqué, c’était dit. Tout ça pour si peu ? Arracher le cœur du dragon comme elle c’était permit d’affirmer plus tôt juste pour la forme n’allait pas lui faire revenir son cerf, et la viande de dragon, très peu pour elle. Non, un combat n’était pas la solution, et elle avait nullement besoin de s’attirer les foudres d’un autre clan. Mais alors, maintenant, elle restait plantée là ? Peut être qu’attendre un peu, histoire de voir ce qu’en conclurait son interlocuteur écailleux ne serait pas un mal pour elle.
Revenir en haut Aller en bas



Ich'Méria Coeur-de-lave

avatar

Féminin Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Une chasse qui dérape (Gheata - Kaalvedsil - Ich'méria)   Mar 13 Mai - 16:50

La journée était belle et prometteuse. Quelques nuages s'étirait dans le bleu du ciel mais il ne présageait aucun changement de temps pour le moment et continuait de paresser au gré des vents des montagnes du territoire draconique.
Ich'Méria volait haut et côtoyait les nuages, jouant avec ses derniers. Elle aimait bien le faire et y trouvait aussi de nombreux avantage. Déjà, elle croisait peu de monde en volant aussi haut et passait aussi inaperçus. Ensuite elle aimait bien sentir le froid des hauteurs qui la maintenait réveillé. Après le seul soucis était le manque d'air. Il lui fallait économiser ses efforts mais c'était sans mal qu'elle y parvenait grâce aux courant aériens.
Elle revenait donc du royaume humain et envisageait de se poser un peu dans son territoire avant de repartir. Elle entama donc une descente comme elle les aimait. Elle replia ses ailes sur ses flancs en basculant son corps vers le sol. Le vent commença à la gifler, sifflant sur ses écailles à mesure qu'elle prenait de la vitesse. Comme à chaque fois elle sentait l'adrénaline lui montait à la tête et l'ivresse du danger la remplir d'un plaisir encore inégalé. La terre qui se rapprochait. Les formes qui se dessinaient peu à peu. Rien ne comptait en dehors de la vitesse. A chaque fois elle ressentait le désir de laisser son corps finir sa chute ainsi. Mais jamais elle ne l'avait fait. Bientôt elle ouvrirait ses ailes, sauvant sa vie en stoppant son plaisir. Mais bon il fallait bien redescendre un jour sur Terre n'est-ce pas ?

Elle cessa donc sa descente et se stabilisa à proximité d'un bosquet. Elle entreprit d'observer les alentours quand un groupe de cervidés vinrent sur elle sans réfléchir. La Dragonne bien que surprise par leurs actions, ne se laissa pas pour autant démonter et plongea sur la créature la plus proche d'elle. L'adrénaline l'y aidant elle eut tôt fait de tuer sa proie qui n'était autre qu'une biche. Les autres prirent la fuite dans un chaos indescriptible comme si elles ignoraient où être en paix.
La dragonne se lécha les babines en déduisant qu'il devait y avoir d'autres chasseurs dans le coins. Elle se saisit donc de sa proie sans chercher à voir qui ça pouvait être, préférant prendre de la hauteur. Elle méprisait les humains et n'avaient pas envie d'en croiser. S'il s'agissait de Dragons, elle les verrait bien assez tôt, pensait-elle.

Quelques minutes après avoir pensé cela elle vit en effet deux dragons posés sur une clairière. Elle restait à distance en les observant. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas croisé ceux de son peuple. Cela la bouleversait sans pour autant l'émouvoir... après tout ce n'était pas son genre. Sans réfléchir elle lâcha sa proie qui tomba entre les deux dragon en un bruit mat accompagné de craquement qui ne devait être que les os de la malheureuse biche puis elle se posa à son tour sans réel délicatesse en lançant simplement :

"Bonjour, navrée de vous interrompre avec si peu de manière. Je viens juste d'arriver et je souhaiterais savoir si l'un de vous était en train de chasser ? Si c'est le cas je vous invite à partager mon repas car cette créature a eu l'impudence de se jeter entre mes griffes sous la panique donc ce serait le moins que je puisse faire pour vous remercier."

Ich'Méria ne savait rien des codes des dragons. Les derniers qu'elle avait vu étaient morts aujourd'hui. Le seul code de conduite qu'elle avait c'était le sien et ce dernier se résumait à peu de chose. Là elle s'adressait aux deux dragons en s'avançant vers la biche. Non pas qu'elle avait spécialement faim mais bon un repas offert, c'était toujours ça de pris.




[Bonjour, j'ai lu le rp ainsi que vos fiches et avec l'accord de Gheata je me permets de m'incruster. Voilà j'espère que je dérange pas.]
Revenir en haut Aller en bas
 

Une chasse qui dérape (Gheata - Kaalvedsil - Ich'méria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-