Partagez | 
 

 De joyeuses retrouvailles! (Torn - Ewilane)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Torn l'orageux

Invité



MessageSujet: De joyeuses retrouvailles! (Torn - Ewilane)   Ven 3 Jan - 18:48

Message de Torn l'orageux

On pouvait dire que les gardes avaient redoublés de prudence ! Pour toute les fois où Torn l’Orageux « l’éternel évadé » s’était enfuit de prison ou même de la peine de mort, les forces de sécurité de la Cité avait sorti le grand jeu pour escorter un prisonnier qui, cela était certain, s’évaderait le lendemain, au grand maximum. Torn les avait même laissé lui attacher les mains sans broncher… bon, il faut dire qu’il avait tué une petite dizaine de garde avant mais qu’importe, le fait qu’il ait tendu les bras montrait bien que se faire arrêter l’amusait… Et surtout son petit sourire qui quand à lui, permettait de comprendre qu’il avait une mauvaise idée en tête. Il y avait bien une dizaine de garde autour de lui, un peu plus armée que d'habitude... mais pas assez pour l'Orageux. Ceci-dit, il est vrai que Torn était fier d'être ainsi escorté. Un instant il s'est prit pour quelqu'un d'important... Rien que d'y penser ça le faisait rire. Carnage était tenue en cage dans une petite charrette tirée par deux vieux percherons fatigués tandis que Charogne était tenue dans une petite cage pour oiseau qu'un garde tenait dans sa main. Le petit attroupement allait bientôt rentrer dans la Cité quand le capitaine du groupe s'adressa à Torn en lui postillonnant à la figure.
- Tu rigoleras moins quand tu seras pendu à la Tour de Potence! Cette fois y vont pas t'louper mon gars, je peux te l'assurer!
- Tu pourrais éviter de me cracher à la figure? répondit Torn d'un ton calme mais froid.
- En quoi ça te gêne? T'as en vie de mourir tout propre? Harf! Harf!
Torn retroussa un peu son écharpe avec son menton pour faire apparaître sa bouche et cracha au visage du capitaine.
- Vu que toi ça n'a pas l'air de te gêner...
Le capitaine s'essuya le visage en grognant et colla un coup de poing dans la mâchoire de Torn.
- P'tit fumier...
Torn perdit son sourire et redressa la tête lentement, puis ses yeux devinrent bleu et se mirent à briller. Ça signifiait que l'Orageux allait devenir... vraiment orageux. Tout les gardes prirent un air paniqué et certain s'éloignèrent même de quelque pas. L'un d'eux s'adressa à son chef en tremblant.
- Capitaine... Vous... Vous auriez pas dû...
- Oh non il aurait pas dû, ajouta Torn d'un ton cruel.
Puis il flanqua des coups de pieds là où il faut pas au deux gardes qui le tenaient, puis un au capitaine. Il lança des éclairs derrière lui, ayant les mains attachées dans le dos, et toucha cinq autres gardes. Certain moururent sur le coup tandis que d'autres agonisaient par terre. Torn plia ses poignets pour atteindre la corde avec ses mains et la fit griller avec des tout petits éclairs puis se détacha les mains juste à temps pour esquiver les attaques deux gardes. Il se précipita vers la cage de son grizzli et fit sauter le cadenas avec une décharge. Il délivra sa monture et monta sur son dos avant de récupérer ses armes accrochées à la charrette et fonça vers le reste de garde. Il décapita deux gardes et en fit dévorer deux autres à Carnage avant de se tourner vers le capitaine. Torn le regarda un instant et déclara avant de remettre son écharpe devant sa bouche:
- Toi... Tu m'as frappé.
Puis ilfit foncer Carnage sur lui. Ce dernier lui flanqua un coup de patte en plein visage, se qui le fit voler à un ou deux mètres. Puis il le piétina et enfin le mordit à plusieurs reprise avant de le déchiqueter complètement, faisant voler des bout de chair un peu partout. Torn fit alors signe à Carnage de cesser et observa la carcasse du capitaine.
- Et j'aime pas qu'on me frappe.
Il partit récupérer Charogne dans sa petite cage et repartit dans les terres démoniaques sur le dos de son très cher grizzli, son petit corbeau perché sur le bout de sa hallebarde attachée dans son dos.
C'est alors que Torn vit une silhouette approcher au loin. Immédiatement il déscendit de sa monture et fit signe à cette dernière de se baisser pour se dissimuler dans le brouillard poussiéreux de la vallée de feu. Torn essaya de distinguer ce que c'était que cette silhouette... Un groupe... ou une diligence... En tout cas, quelque chose à détrousser! Mais le seul problème, c'est qu'il n'y avait rien pour se cacher dans les pleines. Quoi que... Torn aperçu des ruines très proches de lui. Il se cacha avec ses animaux derrière les murs qu'il restait et attendit.


Dernière édition par Torn l'Orageux le Lun 6 Jan - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: De joyeuses retrouvailles! (Torn - Ewilane)   Sam 4 Jan - 15:49

Message de Ewilane, humaine.

Ewilane avait quittée le royaume humain depuis bien des jours, pour aller dans la Citée. Ce voyage, il faut le dire, l'enchantée... Bien sur, elle restait toujours époustouflée devant le beauté de la citée, mais entrer dans une ville qu'elle avait presque toujours évitée, et y entrer de pour parler au roi !

Elle était en plein milieu de la vallée, dans ce lieu plein de souvenir pour elle. Elle bougonnait a haute voix, pour la forme mais en vérités, elle voulait revoir Torn, le gamin, pour voir sa réaction. Elle tournait sur elle même pour voir si quelqu'un la suivait. Se geste, cella faisait plusieurs année, mais ce geste lui était resté. Elle était perdu dans ses réflexion quand elle entendit le croassement d'un corbeau. Elle ne bougea plus. Elle savait très bien que les seul corbeaux de la vallée était dans les basse rue de la ville, et non en rase "campagne". Elle retourna sur elle même, et aperçu les ruines. Elle avait un doute quand a l’identité des bandits cachée dans les ruines : soit de vulgaire bandits, soit quelqu'un de plus dangereux.
-Sort de la !
Pas de réponses, elle se rapprocha, et vit voler en éclat un pan de mur.
-Sot de la !
Toujours pas de réponse... Le reste du mur fut projeté plus loin. Personne...
Elle se retourna et continua son chemin, mais sur ses gardes.
Revenir en haut Aller en bas



Torn l'orageux

Invité



MessageSujet: Re: De joyeuses retrouvailles! (Torn - Ewilane)   Lun 6 Jan - 21:41

Message de Torn l'orageux

Charogne croassa, ce qui ft sursauter Torn. Immédiatement il l'attrapa et lui cloua le bec - c'est le cas de la dire - en le serrant dans ses deux mains, toujours planqué derrière son bout de mur.
- Tu peux pas te la fermer toi?! lui chuchota-t-il.
Puis il passa discrètement un regard derrière le mur, le brouillard le cachait trop bien pour qu'on le repère ainsi. Il y avait une jeune femme, et elle semblait avoir entendu le croassement. Torn resta derrière le bout de mur en attendant qu'elle approche plus, quand tout à coup, il entendit un vrombissement horrible suivit d'un bruit d'explosion. Un morceau du mur explosa juste à côté de sa tête, percuté par une grosse boule de feu. Torn ne dit rien et ne bougea plus un instant, les yeux écarquillés.
- Nom de Dieu. se chuchota-t-il à lui même.
Qui était donc cette cinglé?! Elle hurla:
- Sort de là!
Torn ne bougea pas et se contenta de pousser doucement Carnage dans une petite grotte peu visible, derrière un rocher couvert de terre rougeâtre. Cependant, cette voix lui était étrangement familière... Ca lui rappelait quelque chose mais il ne savait plus quoi... quelqu'un de peu aimable et qui se croyait plus puissant que tout le monde... Aucune idée ne lui venait à l'esprit et il fallait avouer que le moment était mal choisit pour réfléchir. Carnage étant enfin rentré dans la grotte, Torn s'y faufila à son tour, Charogne toujours dans la main. Il échappa de peu à une autre boule de feu qui fit voler un autre bout de mur, où se trouvait d'ailleurs sa tête auparavant... Puis une autre qui explosa ce qui restait. Torn se rendit alors compte qu'il agissait comme un pur lâche. Il grommela et monta sur le dos de Carnage, car la grotte était assez haute pour le lui permettre, et dégaina sa double-hallebarde. Il fronça les sourcils et ses yeux redevinrent bleus brillants. Il inspira un grand coup et, chargeant son bras libre d'énergie, sortit de la grotte pour se mettre face à la jeune femme. Il ne dit rien et ne fit aucun petit sourire mesquin mais juste un regard froid. Il tendit son bras en avant et lança un énorme éclair sur la jeune femme. Peu importe qui elle était, la cible d'un détrousseur restait la cible d'un détrousseur.
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: De joyeuses retrouvailles! (Torn - Ewilane)   Lun 6 Jan - 23:35

Message de Ewilane, humaine.

L'éclaire fondit sur Ewilane, plus aucun doute c'était bien le gamin. Elle eu le temps de se décaler d'un pas, et l'eclaire alla se briser sur le sol plus loin. Elle en fit de même avec les autres lancée par le démon, mais un éclaire "fugitif" la frappa a la poitrine la fit reculer de plusieurs pas.
-Y rigole pas.
Et l'ours bondit vers elle.
-Je sais pas si tu tiens a t'on ours mais j'aime l'ours grillée.
A ces mots un mur de flamme surgit du sol et stoppa net, l'animale dans sa course, envoyant son cavalier choire tête la premiere au pied d'Ewilane. Celle-ci se recula de quelque pas, et sorti une arme. Puis, elle tourna la tête sur le côtée.
-Tu as changée Torn
Et le combat repris, l'arme a la main désormait. Mais les deux adversaires étaient de force égale, et aucun ne put infliger de blessures a l'autre. Mais un démon ne ferat, presque, jamais de combats a la loyale, des éclaire s'allumèrent sur la bras de Torn, qui se raprocha d'Ewilane. Lors d'une impasse d'arme, il lacha d'une main son arme pour frapper Ewilane de sa main couverte de foudre. Ewilane par pur réflexe placa sa main de façon a resseptionner le coup, mais elle ne vit pas que des flammes apparurent autour de son bras, de la même façon que Torn. Quand les deux mains se touchèrent une explosion les plropulsa tout les deux plus loin dans la vallée. Ils furent a peine remis sur pied, que Torn relança l'assault, qui fut parrée par Ewilane, Lors d'une seconde passe, Ewilane réussit a passer sa jambe derrère celle du démon et le fit chuter. Dans sa chute le démon remarqua une bréche dans la garde d'Ewilane qu'il exploita en frappant, le coup frappa le bras d'Ewilane, sur lequel se désina une ligne rouge et, surement, profonde. Elle se retin de crier, et plaqua Torn au sol en lui passant, la pointe de son arme sur son coup, avant qu'il n'ai pus répliquer, elle fit aller plus loin l'arme du démon d'un coup de pied.
-Egalitée gamin. Comme toujours.
Et Ewilane parti d'un rire franc, avant que la coupure a son bras, ne lui rapelle la passage d'une arme lourde dans son bras.

[hrp : dsl je fais le combats, sans te demandé ton avis mais le temps qu'on se revoi...
Et j'ai essayée de garder une certain egalitée ^^]
Revenir en haut Aller en bas
 

De joyeuses retrouvailles! (Torn - Ewilane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De joyeuses retrouvailles! (Torn - Ewilane)
» Flash-back: "Soit banni à tout jamais" (Torn - Ewilane)
» [Zoo] Balade au zoo et joyeuses retrouvailles.
» Joyeuses retrouvailles | Thaddeus & Mia
» Retrouvailles joyeuses (kili)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-