Partagez | 
 

 L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Ray'ya

Invité



MessageSujet: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mar 13 Aoû - 20:32

Message de Ray'ya



Techniquement, Ray'ya n'avait pas le droit d'aller où elle allait. Il paraîtrait que les elfes et les fées devenaient particulièrement hostiles quand on pénétrait sur leurs terres... A vrai dire, l'hybride n'avait pas envie de voir ça. Mais ce n'était pas par provocation qu'elle avait décidé de se rendre dans la forêt elfique. En effet, aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres : elle avait enfin trouvé du travail à l'Académie des Mages d'Espalion. Etrangement, ces humains s'étaient montrés particulièrement amicaux quand ils avaient découvert son sang d'ange déchu. Ils avaient l'air tellement heureux de trouver quelqu'un possédant une si bonne affinité à la magie qu'elle n'avait pas osé leur dire que le seul sort qu'elle maîtrisait était celui de l'invocation. Mais ce n'était pas la seule chose qu'ils ne savaient pas à son sujet : ils ignoraient tout de ses oreilles. Pendant tout l'entretien, elle avait gardé son éternelle cape à capuchon rouge.

Par chance, il n'était pas question de travail définitif ou de lancé de sorts aujourd'hui. Elle devait juste rejoindre une humaine à la lisière de la forêt pour l'aider à récolter des plantes nécessaires à l'alchimie. Et ce boulot ne l'obligeait en aucun cas à signer un contrat avec l'Académie, qu'ils avaient dit. En tout cas, elle serait bien payée, et c'est tout ce qui lui importait. N'empêche qu'elle se demandait comment ça allait se passer. Elle comptait bien garder sa capuche sur sa tête pendant toute la journée mais qui savait ce qui pouvait arriver ? Si elles étaient deux à se coller la cueillette des fleurs, ça voulait dire qu'il y avait tout de même un minimum de danger. Et puis, elle n'y connaissait rien, en fleu-fleurs elfiques ! Elle serait donc obligée d'écouter l'humaine et de lui obéir... La plaie !

Mais bon, il fallait s'efforcer de penser aux points positifs. L'endroit qu'elle allait visiter, elle ne l'avait jamais vu. C'était l'occasion rêvée d'apprendre de nouvelles choses ! Et l'Académie s'occupait bien de ses employés, la preuve : ils lui avaient procuré une monture. C'était une vieille jument grise qui aurait bien besoin d'un bon coup de brosse, mais c'était mieux que rien. Les humains lui avaient dit qu'elle lui servirait à se déplacer jusqu'à la forêt et qu'ils la récupéreraient une fois le travail achevé. Quelle naïveté... Ces humains l'étonneraient toujours. Et si elle en profitait pour s'enfuir avec la jument et ne jamais revenir ? Bah, elle ne le ferait pas, mais tout de même, ils auraient pu prévoir cette éventualité...

Le paysage était joli. Rien à voir avec les terres désolées du pays des démons ! Ici, c'était vert, vert, vert, vert, brun, vert et vert. Il y avait vraiment beaucoup de... verdure. C'en était presque écoeurant. Mais ça voulait dire qu'elle était bientôt arrivée, non ? Tant mieux, elle voulait expédier ce travail le plus vite possible ! Les arbres se dessinaient déjà à l'horizon et Ray'ya poussa la jument au petit galop pour arriver plus vite. Elle rabattit sa capuche sur ses oreilles. Elle avait déjà l'air d'une toute autre personne, entourée de rouge, le visage à peine visible... Elle aperçut une silhouette à la lisière de la forêt et descendit de la jument en gardant une petite distance. L'humaine était arrivée avant elle...

- Je suis Ray'ya. Tu es de l'Académie des Mages ? demanda-t-elle, méfiante.

Elle tenait fermement la bride de la jument, ne sachant pas quoi en faire. La forêt semblait dense... L'animal pourrait-il l'y suivre ? Fallait-il l'attacher quelque part ? Et si ces satanés elfes venaient la voler ? Décidément, ces humains n'étaient pas du tout prévoyants...
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mar 13 Aoû - 21:02

Message de Ewilane, humaine.

Pfff... ramasser des plantes pour les alchimistes... Pour qui il la prend celui la ! Bon si c’était que ça, ça pouvait aller mais en plus il fallait qu'il engage une mercenaire! Bon ca pouvait être encore pire elle aurait très bien pu être envoyer sur le territoire démoniaque...

*Bon elle fait quoi cette mercenaire ?!*

Ce n'est pas qu'elle avait peur non, il en faut beaucoup pour lui faire peur mais la perspective de mourir dans les minutes qui suivent ne lui plaisait pas beaucoup...

-Si tu es là sort de t'as cachette !! Lâche !!

C'est ce qu' Ewilane avait hurlait après plus d'une heure d’attente. Ceci a l’intention de cetie ange qui l'avait tué et qui continue de la chasser.

-Alors ?! Je sais que tu es là, sort là ou tu es !!

Ewi vit les feuilles bouger devant elle et une silhouette se dessiner a une dizaine de maîtres. Mais le galop d'un cheval le fit reculer jusqu'à disparaître dans la forêt.

Le galop s'aretta et une personne mit pied a terre :

- Je suis Ray'ya. Tu es de l'Académie des Mages ?
-Ewilane et oui je viens de l'Académie.

Tout a coup la présence du mercenaire était plus réconfortante et surtout protecteur pour elle, qui avait buter sur certain mort et avait fait couler quelque larmes.

-Suis moi je vais te montrer ce que nous devons chercher.

Ewilane avait parler d'une voix triste et commença a ce diriger vers la forêt.
Revenir en haut Aller en bas



Ray'ya

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mar 13 Aoû - 21:47

Message de Ray'ya



- Ewilane et oui, je viens de l'Académie.

Ray'ya pencha la tête sur le côté d'un mouvement imperceptible. Tout aussi discrètement, ses oreilles se penchèrent en avant sous sa capuche et ses yeux ambrés se mirent à scruter Ewilane avec curiosité et attention. Rêvait-elle ou bien cette humaine avait-elle vraiment l'air soulagée de sa présence ? Y avait-il un quelconque danger ? S'était-il passé quelque chose avant son arrivée ? Tant de questions qui resteront sans réponses ! Mais Ray'ya était habituée à ça, et elle garda la bouche close et ses questions dans sa tête. Au fond, c'était mieux ainsi. Si elle avait vraiment raison et qu'Ewilane était contente de sa présence, alors tout se passerait bien entre elles, non ?

- Suis-moi, je vais te montrer ce que nous devons chercher.

Cette fois, il n'y avait plus de doute possible : l'humaine n'allait pas bien. Ray'ya fut encore plus intriguée mais se contenta d'acquiescer et de la suivre. Parler n'avait jamais été son fort et, en vérité, elle était incroyablement timide. Ses pas étaient tout à fait silencieux dans les herbes. Elle se souvint soudain de quelque chose et s'arrêta.

- Attends...

Elle se tourna vers la jument et l'attacha à un arbre. Ensuite, elle posa la paume de sa main ouverte entre les deux oreilles de l'animal et murmura quelque chose. Un étrange sceau orangé se dessina au-dessus de la zone ciblée et s'effaça aussitôt. Ainsi, la jument serait protégée et celui qui essaierait de lui faire du mal ou de la voler serait confronté à une petite surprise...

- Voilà.

Ray'ya revint près d'Ewilane, prête à la suivre de nouveau. Mine de rien, l'hybride était très gentille pour une personne élevée chez les démons. Un autre aurait lui-même tué la jument pour éviter qu'elle ne soit volée et qu'elle serve à quelqu'un d'autre...

- Tout va bien ? finit par demander la renarde.

Elle tourna son visage caché dans l'ombre de sa capuche vers Ewilane. Elle espérait que son apparence n'allait pas paraître menaçante...
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mar 13 Aoû - 22:13

Message de Ewilane, humaine.

Apres avoir patienté encore quelque petit moment la jeune femme, pas Ewilane mais l'autre, lui demanda :

- Tout va bien ?

Oui, faillit presque lui répondre Ewilane, mais ce serait lui mentir, et Ewi venait de voir son visage, et sois elle avait un tatouage sois elle avait du sang démoniaque dans les veines. ewi opta pour le sang demon :

-Qui se sentirais bien en compagnie d'un démon... ?

Ewilane senti un léger mouvement de recul de la part de l'autre femme :

-Ne t’inquiète pas j'étais aussi un démon avant...

Elles arrivèrent dans une petite clairière ou poussait une quantité de plantes astronomique Ewilane chercha encore quelque minute et tomba par un grand coup de chance sur une plante bleu vert avec des fleurs rouges pourpres, elle était magnifique mais le symbole qu'elle représentai l’était moins.

-Tu vois la fleur là ? c'est elle que nous devons cueillir. mais il y a une technique particulière si tu arrache la plante le cadavre qui se trouve dessous reviendra a la vie pour te tuer, c'est super de cueillir des sanguines hein ?! Bon la technique consiste a juste couper la fleur a la racine mais il y a toujours un risque, mais ne t’inquiète pas nous on a juste besoin des fleur pas des tiges, mais tu fais quand même attention !

Ewilane tendit une sacoche a Ray'ya :

-Pour maître t'es récoltes, et si tu as des questions n'esite pas ! Pose des question sur tout est n'importe quoi même sur moi !
Revenir en haut Aller en bas



Ray'ya

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mer 14 Aoû - 8:57

Message de Ray'ya



- Qui se sentirait bien en compagnie d'un démon... ?

Ray'ya serra les dents inconsciemment et s'arc-bouta légèrement. Elle avait vite deviné, la maligne... Mais la plus grande surprise restait à venir. Et puis, qu'est-ce que ça changeait, qu'elle ne soit pas totalement humaine ? Elle qui croyait que les humains étaient plus gentils et compatissants que les démons... En fait, les uns ne valaient pas les autres, c'est ça ?

- Ne t'inquiète pas, j'étais aussi un démon avant...

Cela surprit Ray'ya, mais l'énerva en même temps. Pourquoi parlait-elle de sa race comme s'il s'agissait d'une tare ou d'une maladie ? Certes, Ray'ya n'était pas entièrement démon mais elle avait été élevée comme tel et même si les démons de sang pur lui crachaient au visage, elle ne pouvait s'empêcher d'aimer cette race. Parce qu'elle en faisait partie, même si ce n'était qu'à 50%. Par contre, il n'était pas question d'aimer les humains de la même façon, vu leur comportement ! En vérité, elle avait déjà rencontré des humains mais ne les avait jamais vraiment côtoyés. Sauf aujourd'hui, et cette première expérience semblait vouloir devenir un désastre...

Elles débouchèrent dans une clairière. La lumière dorée du soleil, jusque-là stoppée par l'épais feuillage des arbres, inondait les lieux. Ray'ya observa cette lumière sans rien dire de sous l'obscurité de sa capuche en attendant que l'autre finisse d'aller farfouiller partout. Pour chercher des plantes, sûrement.

- Tu vois la fleur, là ? C'est elle que nous devons cueillir. Mais il y a une technique particulière : si tu arraches la plante, le cadavre qui se trouve dessous reviendra à la vie pour te tuer, c'est super de cueillir des sanguines, hein ? Bon, la technique consiste juste à couper la fleur à la racine mais il y a toujours un risque, mais ne t'inquiète pas, nous on a juste besoin des fleurs, pas des tiges. Mais tu fais quand même attention !

Peuh. Comme si un bête cadavre pouvait la tuer.

- Pour mettre tes récoltes, et si tu as des questions n'hésite pas ! Pose des questions sur tout et n'importe quoi, même sur moi !

Même si elle avait envie de lui arracher la sacoche des mains, Ray'ya la lui ôta avec douceur et la passa en bandoulière. Elle était un peu énervée. Pour qui la prenait-elle, cette humaine ? Une gamine de l'école élémentaire ? Elle se dirigea vers les fleurs colorées - très moches à son goût, le rouge irait bien mieux avec du doré, pas du bleu-vert dégueulasse - et posa délicatement une main juste sous les pétales.

- Tu étais un démon, avant ? Et tu es devenue humaine ? Ma pauvre, tu as bien régressé... murmura-t-elle sans être sûre que l'autre l'entendrait. De toute façon, qu'elle entende ou pas, ça lui était bien égal. Ne t'inquiète pas, si tu déterres un cadavre par inadvertance, j'en fais mon affaire. Ce n'est pas pour rien que tu as une mercenaire à tes côtés... fit-elle plus fort.

Elle ne faisait pas référence aux cadavres, car un être mort-vivant, n'importe quel nouveau-né démoniaque pourrait le massacrer. Elle était certaine qu'il y avait autre chose qui tracassait l'humaine et elle voulait lui faire savoir qu'elle était là pour l'aider. Après tout, elles étaient condamnées à passer la journée ensemble, alors autant s'assurer qu'elles étaient alliées ! Ray'ya ne pouvait pas supporter de devoir se concentrer sur son travail et de surveiller Ewilane en même temps, au cas où elle essaierait de la poignarder dans le dos. Si elle devait avoir une compagne de corvée, autant qu'elle puisse lui faire confiance...

Elle sépara doucement la fleur de la tige, se servant un peu de ses ongles affûtés - qui ressemblaient plus à des griffes, rapport au renard. Elle la plaça dans la sacoche de cuir brun. Rien ne se produisit. Première fleur : c'est bon !
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mer 14 Aoû - 9:31

Message de Ewilane, humaine.

- Tu étais un démon, avant ? Et tu es devenue humaine ? Ma pauvre, tu as bien régressé... , la démone avait chuchotait mais Ewi avait bonne oreille....
Ne t'inquiète pas, si tu déterres un cadavre par inadvertance, j'en fais mon affaire. Ce n'est pas pour rien que tu as une mercenaire à tes côtés... fit-elle plus fort.

Ewilane éclata d'un rire franc :

-Tu crois pouvoir tuer un des cadavéreux qui dorment sous nous ?! Excuse moi si je rie mais c'est que je ne me souvenais pas que les démons était si arrogant !

Ewilane repris son calme et se tourna vers l'autre :

-tu dit que j'ai régressée ?

La voix d'Ewilane était maintenant pleine de menace :

-Dit moi connais tu le sentiment d'être seul, détesté de tout les autres ? Oui bien sur tu le connais. Tu es une démone de sang pur ou une bâtarde ? Moi j'opte pour la bâtarde qui se fait rejeter pour ces quelque petite traces rouges sur le visage et aussi je pense sur le reste du corps. Mais tu as de la chance car sur mon ancien corps les marque que je portait n’étaient pas une sorte de tatouage, mais des cicatrices qui me traversées le corps. Tu es rejeté par les démons et seulement eux ? Moi c'était par toutes les races alors passée de, "je ne possède rien" à "je suis la sous dirigeante de l’Académie de magie"  et on ne me rejette plus parce que j'ai du sang d'ange et du sang de déchu dans les veines. Alors pour te dire non je n'es pas régressé.

Ewilane continua la cueillette de ces fleurs tout en surveillant les arbres autours d'elle, il rodait toujours et maintenant qu'il sait qu'elle est une demi-monde il ne vas plus se cacher longtemps. Ewilane avait du marquer une pose trop longue car l'autre la regardait.

-Tu as une autre question ?[/color]
Revenir en haut Aller en bas



Ray'ya

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mer 14 Aoû - 10:11

Message de Ray'ya


Le rire d'Ewilane agressa les tympans de la renarde. Ses oreilles se plaquèrent contre son crâne en provoquant un léger mouvement sous sa capuche. Seul un oeil averti aurait pu le remarquer et, par chance, l'humaine était trop occupée à raconter sa vie pour y faire attention.

- Tu crois pouvoir tuer un des cadavéreux qui dorment sous nous ?! Excuse-moi si je ris mais c'est que je ne me souvenais pas que les démons étaient si arrogants !

Ray'ya sentit son sang bouillir. Elle, arrogante ? Si elle l'était, alors les autres démons, ils étaient quoi ? Et puis, qui avait engagé une mercenaire pour l'aider à cueillir des fleurs ? Si ça continuait comme ça, soit elle s'en irait en volant la jument, soit elle tuerait Ewilane et s'en irait en volant la jument. La deuxième solution sonnait mieux, non ?
Elle avait souvent eu ce genre d'idées en tête. Et, la plupart du temps, elle aurait pu les exécuter. Mais l'hybride ne l'avait jamais fait, parce qu'au fond d'elle, il y avait cette petite, toute petite lueur de bonté qui persistait à briller malgré les sombres ténèbres qui essayaient de l'étouffer...

- Tu dis que j'ai régressé ?

Ray'ya continua sa besogne pendant que l'autre débile racontait sa vie. N'empêche, c'était vraiment stupide de tout expliquer au premier venu, surtout quand on le considère comme un ennemi. Mais ce flot de paroles n'empêcha pas Ray'ya d'écouter attentivement et de bien travailler en même temps. Sa sacoche se remplissait peu à peu et il semblerait que le travail n'allait pas s'éterniser. Avec un peu de chance, elle aurait même fini avant que le soir ne tombe !

- Tu as une autre question ?

Elle se redressa et regarda Ewilane du coin de l'oeil. Elle la fixa un petit temps, histoire d'être sûre de ce qu'elle avancerait. C'est d'une voix calme mais froide qu'elle parla.

- Je me demande juste... Qu'est-ce que tu surveilles ? Pourquoi regardes-tu les arbres de cette façon ? Aurais-tu peur des elfes et des fées ? Non, ils ont beau ne pas aimer qu'on soit là, l'Académie a dû se procurer un permis de passage pour aujourd'hui... Alors... De quoi as-tu peur ?

Ses pupilles ambrées luisaient doucement. Elle ne pouvait pas le savoir, mais elles étaient devenues pareilles à celles d'un chat : deux fentes menaçantes. Elle se remit à parler lentement.

- Non, ne me dis rien. Tu as déjà trop parlé. Il ne faut pas raconter sa vie ici. Les arbres ont des oreilles, et il semblerait que tu t'en sois rappelée trop tard... En ce qui me concerne, je te conseille de ne pas me juger. Tu ne connais pas ma vie et tu ne sais pas ce que je cache. Je ne suis pas rejetée seulement par les démons mais par tout être qui apprend ce que je suis réellement. Car je suis un être différent, un être qui n'appartient à aucune race... Je suis un animal, mais mieux vaudrait pour toi que tu ne cherches pas à en savoir plus.

Ses lèvres se fermèrent, décidées à ne plus se rouvrir. Elle se pencha à nouveau vers les fleurs et continua à travailler délicatement, regrettant de ne pas pouvoir faire confiance à sa compagne de corvée.
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mer 14 Aoû - 13:10

Message de Ewilane, humaine.

Ewilane écouta parler et questionner l'autre, et après qu'elle ait fini puis elle lui dit :

-Excuse moi d'être sur les nerf, mais quelqu'un est là-bas il nous observe, il attend pour frapper, il s'assure que aucun elfe ou fée ne nous observe, ce qu'il veut ? Eh bien je te laisse deviner...

Ewilane se remit a sa besogne de fleur, puis un bruit comme un murmure a peine perceptible retentie, un murmure dans la langue angélique.

-Dis tu comprends le langage des anges ?

Ewilane se pencha pour ramasser les fleurs, elle remplie sa besace de ses fleur rouges, puis elle se releva et sortie une de ses épée qui était accrochée a sa hanche et se retourna vers les bois là ou se tenait un ange tout en armure tenant une arme dentelé dans une main.

-J'espère que tu es prête a te battre !

L'ange avait fait un pas.
Revenir en haut Aller en bas



Ray'ya

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mer 14 Aoû - 13:52

Message de Ray'ya


- Excuse-moi d'être sur les nerfs, mais quelqu'un est là-bas, il nous observe, il attend pour frapper, il s'assure qu'aucun elfe ou fée ne nous observe, ce qu'il veut ? Eh bien, je te laisse deviner...

Ces excuses étaient-elles sincères ? Non, sûrement pas. Personne ne s'excuserait auprès d'une bâtarde. Oui, Ray'ya était vexée. Et elle avait décidé qu'elle détestait les humains. Quant à ce quelqu'un dont Ewilane parlait, la renarde n'avait aucune idée de qui il s'agissait ou de ce qu'il voulait. Et puis, ça ne la concernait pas, après tout...
Un bruit la fit pencher les oreilles en avant. Etait-ce... un murmure ?

- Dis, tu comprends le langage des anges ?

Ray'ya supposa qu'Ewilane ne s'attendait pas à recevoir de réponse et qu'elle la narguait. C'est pourquoi elle ne répondit rien et se redressa. Sa sacoche était déjà pleine de fleurs. C'était suffisant pour les alchimistes, non ? Elle vit l'humaine se redresser à son tour et sortir une lame.

- J'espère que tu es prête à te battre !

C'est alors qu'elle le vit quitter le couvert des arbres pour s'avancer dans la clairière. Un ange. En armure. Armé. C'est donc de lui que l'humaine avait peur, hein ? Et il semblait bien que c'était elle sa cible... Ray'ya esquissa un faible sourire.

- Moi, me battre ? Oh non, je n'ai pas d'arme. N'oublie pas que je suis une mercenaire... J'ai été engagée pour cueillir des fleurs, pas pour me battre. Combien m'offriras-tu si je t'aide à te battre ? A moins que ton adversaire ait plus à m'offrir pour ta tête... ?

Elle leva la tête vers l'ange. Au fond, rien ne l'empêchait de l'aider lui à tuer Ewilane. Elle pourrait alors ramener les fleurs à l'Académie qui serait quand même obligée de la payer. Et si l'ange lui offrait une petite prime, ce serait encore mieux...
En fait, Ray'ya se fichait pas mal de l'argent. Mais Ewilane l'avait insultée et la prenait trop de haut à son goût. Et tant que sa propre protection était assurée, elle n'avait que faire de la vie de cette fille qu'elle connaissait à peine. L'ange n'avait pas l'air de vouloir l'attaquer et, même s'il le faisait, il se verrait attaqué par de mystérieux animaux aussitôt qu'il pointerait sa lame vers elle...
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mer 14 Aoû - 15:32

Message de Ewilane, humaine.

-N'essaye pas de me trahir ou de fuir il te tuera dans tout les cas.

Ewilane commença a avancer vers l'ange et répondit a l'appel de l'ange en faisant apparaître des flammes dans sa main libre, la gauche.

-Et surtout ne te met pas devant lui lorsqu'il parle !

Ewilane avait crié ce conseil en évitant le coup d'épée qui l'aurait décapitée et fit partir une boule de feu sur le bras d'arme de l'archange, ce qui n'eu aucun effet sur lui. Ewi recula de quelque pas et se prépara a attaquer.

-Si tu pouvais aider !
Ewilane n'u pas le temps d'attaquer que l'ange se jeta sur elle avec la ferme intention de la tuer une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas



Ray'ya

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mer 14 Aoû - 16:06

Message de Ray'ya


- N'essaie pas de me trahir ou de fuir, il te tuera dans tous les cas.

Oh, alors il était ce genre de personne ? Ray'ya fut un peu déçue. En plus, il n'avait même pas pris la peine de lui répondre ! Encore quelqu'un qui se la croyait trop, hein ? Elle fit la moue, toujours indécise. Aider ? Pas aider ? Elle vit des flammes surgir dans le creux de la main gauche d'Ewilane. Normal, vu qu'elle faisait partie de l'Académie... Mais un simple sort de feu pouvait-il vraiment causer du tort à un ange qui semblait si puissant ?

- Et surtout, ne te mets pas devant lui lorsqu'il parle !

Ses paroles étaient sûrement autant d'incantations lâchées aux esprits des airs... Dangereux, donc. Il attaqua l'humaine qui réussit à bien se défendre. Son épée n'était donc pas là que pour la frime : il semblerait qu'elle sache se battre... Mais Ray'ya ne savait toujours pas quoi faire.

- Si tu pouvais aider !

L'ange se rua sur elle. Elle aurait dû se concentrer et ne surtout pas perdre son temps à parler ! Ray'ya fit instinctivement un pas en avant en criant un "Attention !" mais sa voix fut emportée par une soudaine bourrasque de vent qui rabattit sa capuche sur ses épaules, laissant voir son visage dans son entièreté, ses cheveux et surtout... ses oreilles. Mais elle n'y prêta pas attention, trop fascinée par le spectacle qui se déroulait sous ses yeux. La bourrasque n'était pas naturelle mais avait été provoquée par l'apparition d'un étrange renard. Il n'était pas particulièrement grand mais était extrêmement souple et rapide. Son pelage était blanc cassé, blond par endroits, mais des marques rouges le parcouraient. Il portait même quelques rubans rouges et des grelots, signe ultime de son appartenance à sa maîtresse. Car cette créature avait été invoquée par Ray'ya qui avait impulsivement utilisé son pouvoir pour protéger Ewilane.

Le renard s'était jeté directement sur la tête casquée de l'ange et l'avait fait dévié de son objectif - à savoir : Ewilane - tant et si bien qu'il avait même trébuché et se retrouvait maintenant à la merci de l'humaine. Le renard, lui, bondit pour se placer derrière celle-ci, prêt à aider s'il le fallait encore. L'ange allait-il avoir le temps de se relever pour contre-attaquer ? Ewilane allait-elle l'achever ?

Ray'ya, quant à elle, fixait son invocation avec incrédulité. Elle n'avait pas pu s'empêcher d'aider l'humaine, au final... Bah, ce n'était pas plus mal. Après tout, elle avait promis à l'Académie qu'elle ferait son travail, et sa parole était d'or ! C'est donc en souriant qu'elle se rapprocha un peu du combat, tout en restant un peu en retrait pour avoir une bonne vue d'ensemble en sa qualité de mage invocatrice.
Le renard:
 
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mer 14 Aoû - 17:50

Message de Ewilane, humaine.

Ewilane ne l'avait pas vu, il avait frappé ce fumier, mais un animal, un renard semble t'il l'avait sauvé.

-T'es bien utile toi ! lança t'elle au renard quand celui ci se rangea derrière elle.

L'ange était au sol et a sa merci. Mais il ne compté pas en resté là, il se releva d'un geste si vif et rapide que même le renard ne l'avais pas vue bougé, et il refrappa, le coup étant grossier et donné surtout pour se protéger que pour tuer, fut paré. Ewilane contre attaqua tout de suite après, un combat un contre un commença, les deux opposants étaient presque de force égale, mais l'ange prenait de plus en plus le dessus.

-Un autre coup de main ! s'il te plait !
Revenir en haut Aller en bas



Ray'ya

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Mer 14 Aoû - 20:21

Message de Ray'ya


- T'es bien utile, toi !

Le renard la regarda de ses yeux ambrés pareils à ceux de Ray'ya. Celle-ci crut voir un sourire se dessiner sur ses babines tandis qu'il la fixait du coin de l'oeil. Incertaine, elle lui répondit en souriant elle aussi. C'est alors que l'ange revint à la charge. Le renard fit un bond en arrière, de nouveau concentré sur le combat. Il observa le duel, impassible, attendant simplement les ordres de sa maîtresse. Mais l'ange, lentement mais sûrement, commençait à avoir l'avantage sur Ewilane...

- Un autre coup de main ! S'il te plaît !

Ray'ya ne savait pas trop à qui l'humaine s'adressait. Lui parlait-elle à elle ou au renard ? Avait-elle seulement conscience que le renard était là uniquement grâce à elle et qu'il ne faisait pas partie de ce monde ? Elle ne savait pas, mais elle n'avait pas le temps d'expliquer clairement la situation à Ewilane. Elle baissa les yeux sur les jambes de l'ange et un tintement de clochettes se fit aussitôt entendre.

Le renard, aussi vif que l'éclair, plongea vers les pieds de l'ange, faisant sonner ses grelots. Ses dents, pourtant aussi coupantes que des rasoirs, n'étaient pas assez puissantes pour transpercer l'épaisse armure angélique et il se contenta d'utiliser son poids pour essayer de faire basculer son adversaire, tout en créant une diversion dont Ewilane devrait profiter.
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Jeu 15 Aoû - 18:18

Message de Ewilane, humaine.

Le renadr avait encors frappé, juste la jambe, cette attaque etait veine et utile toute a la foie, car elle ne fit ren a l'ange ormis une divertion, qu'Ewilane utilisa pour blesser l'ange au torse puis au genou, mais avant qu'une nouvelle attaque ne fut porté ewilane et le renard furent propulsaient dans les air pour retomber plus loins.
L'ange se retourna vers la démone et fit en pas en sa direction, puis tendit une main devant lui, une sphere de lumiere blanche apparut. Et se mit a tourner petit a petit sur elle même.

-Reste pas là ! Hurla Ewilane a l'intention de Ray'ya.

Ewilane etait bloqué au sol avec le renard, bientôt le sort de paralysie allait se dissiper et l'ange allait voir ce qui allait se passer, qu'and on se vange. La sphere partie et l'ange ne prit même pas la peine de continer a regarder si elle avait touché ou pas et se retourna vers Ewilane pour finir ce qu'il avait commancé.
Revenir en haut Aller en bas



Ray'ya

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Jeu 15 Aoû - 20:40

Message de Ray'ya



Ray'ya observait le combat, scrutant chaque mouvement de ses yeux attentifs, guettant chaque craquement d'os de ses oreilles à l'écoute. Elle avait remis sa capuche sur sa tête, pas vraiment sûre qu'Ewilane, dans le feu de l'action, ait remarqué ses oreilles. Mais sur le coup, cela importait peu : l'essentiel était que sous sa capuche, elle se sentait en sécurité. C'était comme si les ombres qui tombaient sur son visage étaient en fait un bouclier protecteur. Malheureusement, ce n'était qu'une illusion.

Ewilane et le renard furent projetés par une espèce d'onde de choc et cloués au sol. L'ange se tourna vers la renarde. Celle-ci sentit l'adrénaline monter mais elle ne bougea pas d'un poil. Elle entendit le renard grogner et faire claquer ses petites dents acérées pour essayer de faire peur à l'ange - ou au moins, de le distraire. Mais ça ne servait à rien... Ray'ya hésita à invoquer une autre créature, plus puissante cette fois, mais ce serait trop pour elle. Son pouvoir était en effet redoutable mais difficile à supporter pour son corps. Si elle invoquait encore, elle s'écroulerait sur le sol et serait certainement paralysée pour quelques heures.

- Reste pas là !

L'ange avait levé un bras et faisait croître une boule d'énergie dans la paume de sa main. Ray'ya était terrifiée et tétanisée par la peur. C'était de la magie blanche, de la magie pure, de la magie d'ange... Un démon, et surtout un mi-démon de la plus basse classe comme elle, pourrait ne pas y survivre. La sphère fila vers elle tandis que l'ange se retournait vers l'humaine. Ray'ya eut à peine le temps de plonger vers le sol pour esquiver le projectile. Malheureusement, elle ne réussit pas tout à fait son coup et fut touchée, mais c'était mieux que la mort subite. La boule l'avait atteinte à l'épaule droite et comme la jeune magicienne ne possédait pas d'armure, elle saignait déjà abondamment. Couchée à plat ventre, la main gauche serrant son épaule blessée, tout ce qu'elle pouvait faire à présent était d'espérer qu'Ewilane aille bien. En tout cas, si le renard mourait, elle le sentirait immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Ven 16 Aoû - 22:21

Message de Ewilane, humaine.

-Que murmure tu démon ? Es tu trop lache pour ouvrire les yeux et regarder la morten face ?!

L'ange avait parlé dans la langue commune, et sa vois etait de miel, magnifique, elle faisait presque envie de le réantandre parler... Mais lorsque il allait reparler une masse rouge le projeta dans les airs et il fut projeté dans les bois ou un craquement sec puis une secousse au sol affirmaient qu'il avait brisé un arbre dans sa chute.
Le temps de ce vol plané, Ewilane avair repris le contrôl de son corp et avait aidé l'autre a se maitre debout puis a l'aider a se deplacer. Elle partirent en direction des bois a l'opposé de la ou l'ange s'etait ecrasait.

-Tien bon. Dès qu'on est en securitée, je ferais un truc pour t'as blessure.
Revenir en haut Aller en bas



Ray'ya

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Sam 17 Aoû - 7:49

Message de Ray'ya


Ray'ya n'eut pas la force de se tordre le cou pour observer le combat. Face contre terre, elle s'efforça de calmer sa respiration, de faire taire la douleur et de presser le plus possible sur la blessure. Heureusement que sa main gauche n'avait pas de manche... Mais le sang risquait tout de même de tacher son vêtement au niveau de l'épaule et ça, ça la désolait. Elle sentait déjà le sang couler sur sa main et le long de son bras - heureusement que son bracelet d'or se lavait ! - et se mêler au rouge de ses marques démoniaques.
Elle entendit une voix parler, une voix qui lui sembla belle, mais la douleur l'empêcha de vraiment l'écouter. Elle serra les dents, mettant en évidence ses petites canines pointues de renard. En parlant de renard, celui-ci avait disparu. Ray'ya le savait bien : elle le sentait au fond d'elle, mais Ewilane n'avait pas dû s'en rendre compte. Pourquoi avait-il abandonné là sa maîtresse blessée à qui il était si dévoué, me direz-vous ? Eh bien, pour la simple et bonne raison qu'il ne l'a pas abandonnée. En repartant dans son monde, il lui permettait d'invoquer une autre créature plus utile, une créature qui pourrait peut-être la soigner...
Un craquement se fit entendre, suivit d'un son lourd. Ray'ya fit l'effort de lever la tête et vit Ewilane se précipiter vers elle et l'aider à se mettre debout. Elle étouffa ses cris de douleur.

- Tiens bon. Dès qu'on sera en sécurité, je ferai un truc pour ta blessure.

Elles se mirent à marcher vers les bois, au grand mécontentement de la renarde. Elle n'était pas handicapée, bon sang ! Une blessure, c'était normal en combat, et elle n'avait pas besoin qu'on l'aide autant. Ce fut donc un peu irritée qu'elle répondit.

- C'est bon, ne m'aide pas... On ne sera pas en sécurité, s'il veut vraiment te tuer, il reviendra. Profite de ce moment pour te soigner ou affûter ton épée, j'en sais rien...

Elle se dégagea de l'étreinte de l'humaine et se mit à marcher seule.

- Ne t'en fais pas pour moi, je vais me mettre à l'abri et j'invoquerai des gros trucs pour t'aider...
Revenir en haut Aller en bas



Ewilane

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Sam 17 Aoû - 19:50

Message de Ewilane, humaine.

Ewilane regarda la jeune démone avencer encors sur quelque maitre et lui repondit :

- Tu n'as toujours pas compris ? Il veut te tuer toi aussi maintenant.


Ewilane ratrappa, Ray'ya et se planta devant elle, la forçant a s'aretter :

-Et fait quelque chose a ta bléssure ou elle vas s'infecter.
Ewilane se retournat vers les arbres, et dit : IL y a une cavverne pas loing on passera la nuit ici.

Ewilane passat devant et distança vite l'autre, elle arriva devant la caverne qu'elle avait abité pendant de nombreuse années.

-Viens ici, le camp est presque intact !
Revenir en haut Aller en bas



Ray'ya

Invité



MessageSujet: Re: L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)   Dim 18 Aoû - 10:28

Message de Ray'ya


- Tu n'as toujours pas compris ? Il veut te tuer toi aussi maintenant.

Ray'ya fronça les sourcils. Elle ? Mais elle ne le connaissait même pas... Cependant, elle n'eut aucun mal à croire Ewilane : n'importe qui voudrait satisfaire son orgueil en tuant tous ses opposants. Mais cette fois, il n'y arriverait pas. Cette fois, c'était lui qui allait y laisser sa peau...

- Et fais quelque chose à ta blessure ou elle va s'infecter.

La renarde observa l'humaine, qui s'était placée devant elle pour l'arrêter, et acquiesça en guise de réponse. Ayant été habituée à toujours devoir se débrouiller seule, elle trouverait un moyen de se soigner sans son aide. Et même si elle ne connaissait aucune plante elfique, il devait bien y avoir de l'athelas quelque part, cette herbe bien connue pour ses propriétés curatives. Les démons la considéraient comme de la mauvaie herbe mais un renard sauvage avait appris à l'hybride comment s'en servir.

- Il y a une caverne pas loin, on passera la nuit ici.

Ray'ya acquiesça une nouvelle fois et regarda Ewilane partir en éclaireur vers ladite caverne. Elle, elle continua de la suivre, la main sur l'épaule, en se demandant quand l'ange repasserait à l'attaque et s'il était blessé.

- Viens ici, le camp est presque intact !

La renarde fut surprise que l'humaine l'appelle ainsi. Mais bon, l'ange savait peut-être déjà où elles se trouvaient, la discrétion ne servait peut-être plus à rien... N'empêche qu'elle aurait pris plus de précautions, elle.
Elle arriva à la caverne et découvrit qu'elle était un peu aménagée. Au moins, elles auraient un bon abri. Ray'ya se retourna vers les arbres et, fermant les yeux, murmura quelque chose.

- J'ai posté une chouette dans les arbres... Elle nous préviendra si l'ange arrive.

La chouette pourrait rester éveillée toute la nuit - le soir tombait déjà - et, de plus, leur ennemi ne pourrait pas la repérer. Car les chouettes sont les plus discrets et les plus silencieux des volatiles, et en particulier les chouettes effraies... Celle qu'avait invoquée Ray'ya arriva bientôt en planant près de la caverne et laissa tomber de l'athelas d'entre ses serres. Elle repartit immédiatement à son poste tandis que la renarde allait ramasser la plante. Elle revint se mettre à l'abri dans la grotte et entreprit de se soigner sans trop faire attention à Ewilane...

La chouette:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'humaine, la renarde et l'alchimie (Ray'ya - Ewilane)
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» Déesse? Renarde? ou Sorière? [libre]
» Mélodies du soir, alchimie des passions [Ethan]



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-