Partagez | 
 

 Un navire, un espoir (Nautilus - Vella)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Nautilus

Invité



MessageSujet: Un navire, un espoir (Nautilus - Vella)   Mer 29 Mai - 15:47

message de Nautilus

Nautilus, comme de son habitude, érait dans les abysses quand cela arriva. Cela? Mais quoi donc? Un drame. Il allait frôler la mort. Voici comment cela c'est passé...
Il leva la tête et distingua la silhouette d'un énorme navire. Le bateau s'arrêta juste au dessus de lui. Le géant de fer se douta bien que les marins lui voulaient du mal. Un harpon trancha subitement la mer pour arriver jusqu'à Nautilus et se loger dans sa carapace. Elle était transpercé! Comment avaient il trouvé une aussi bonne qualité de harpon? Le colosse laissa s’échapper un mugissement effrayant avant que le harpon commence à le tracter vers le haut, à son dépend. Ils ne le montèrent pas jusqu'à la surface et le tinrent aux milieu de l'eau pour ne pas qu'il abîme le bateau. Nautilus, le torse blessé, entendait les voix des chasseurs crier à la surface. Il se prit un second harpon dans le cou. Nautilus hurla une nouvelle fois et grimpa en se hissant aux harpons. Il arriva jusqu'à la surface et constata que le bateau était un cuirassé fait d'un métal extrêmement résistant, il lui faudrait plus d'un coup pour le couler! Surtout qu'il commençait à perdre connaissance au fur et à mesure que les harpons se logeaient dans son corps. Puis soudain un autre navire apparut au loin tel un dernier espoir. Nautilus frappa très fort dans le coque du bateau plusieurs fois afin de la faire retentir pour créer ainsi une alerte.
Revenir en haut Aller en bas



Vella

Invité



MessageSujet: Re: Un navire, un espoir (Nautilus - Vella)   Lun 10 Juin - 19:24

Ce message a été écrit par Vella

Une voile au loin. une proie ? Un allié ? L'identité de ce navire paraissait trop éloignée pour la déduire à cet instant précis, la distance était d'environ un miles, bien qu'elle se rétrécissait à vue d’œil, elle souri en entendant les cris des chasseurs de ce navire aux étranges reflets. une coque de métal ? Dommage que les navires des îles du sud étaient équipés pour affronter toutes sortes d'adversaires. Elle mît ses mains en porte-voix et lança de sa voix la plus forte.

Armez les balistes ! Et avec les carreaux d'abordages, pour la moitié la moins avancée du bord, et l'autre, avec les carreaux incendiaires, visez les voilures !

Elle jeta un coup d’œil au mât d'un regard amusé, il manquait le drapeau, mais, à quoi bon après tout ? Ils allaient vite sentir leurs mort approcher, aussi surement que leurs gréement allez s'effondrer en cendres autour de leurs misérables mondes.
Pendant ce temps, Le Baron Des Tourments s'étaient encore approché rapidement du cuirassé, les ouvertures par lesquelles allaient tirer les balistes restaient fermés jusqu'au dernier moment, au moment de mort, comme il était surnommé par l'équipage. Il semblait à la capitaine aperçevoir un drôle de truc qui faisait un boucan assez ... Imposant attaché au navire, ce ne fût qu'un peu plus rapprochée, qu'elle comprît ce qu'était cette drôle de chose ... Un allié potentiel.

- Oyez, chers messieurs, n'auriez vous pas de l'eau ? Il semblerait que nos stocks soient bientôt à court ...

Un silence de plomb retombait sur le pont du cuirassé, après vingt secondes de ce silence, elle prît son air le plus dramatique possible, et lança :

- Ma foi, si nous partons de ce pas ... Que diriez vous de la mort comme paiement ? FEU !

Et les sabords s'ouvrirent pour cracher leurs carreaux sur le cuirassé, une parti rebondirent, surtout ceux d'abordages, mais les carreaux enflammés, eux, visant le gréement adverse, trouvèrent leurs cible.

- A l'abordage !

Et sans plus de commentaires, elle lança une de ses lames comme un véritable grappin sur un des mâts adverse en flamme et de s'élancer sur le pont adverse, avec un rictus sadique au visage.
Revenir en haut Aller en bas



Nautilus

Invité



MessageSujet: Re: Un navire, un espoir (Nautilus - Vella)   Mar 11 Juin - 17:09

message de Nautilus

Quoi? Des pirates? Mais ils n'avaient pas de drapeau noir! Ça devait être une technique pour piéger l'adversaire... Autrefois, Vygg Notsilus en avait connu, des pirates, et il ne les aimait pas du tout! Mais par tout ces siècles passé dans ces eaux sombres, il avait changé, de corps et d'esprit. Maintenant, le travail de sujet l'importait peu, tout ce qu'il lui importait était leur fidélité, leur amitié et leur aide. Nautilus voulu alors les aider et fit un effort qui faillit le faire s’évanouir. Il se mit à pousser la coque du cuirassé pour le faire basculer afin qu'il se retourne ou que les hommes déséquilibrés tombent à la mer. Quelques hommes tombèrent mais il du vite cesser quand les pirates abordèrent le navire. Il observa le massacre avec attention en aidant les bandits des mers en attrapant quelque marins rebelles avant de les écraser de sa poigne de fer et de les jeter à l'eau. Ceci dit, il ne se sentait pas bien.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un navire, un espoir (Nautilus - Vella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Lueur d'espoir!



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-