Partagez | 
 

 Histoire d'un fouineur (Galion - Nauramor)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Galion de Grandemine

Invité



MessageSujet: Histoire d'un fouineur (Galion - Nauramor)   Lun 11 Mar - 17:53

Message de Galion de Grandemine

Ceci est l'histoire de la rencontre de deux grand amis, l'histoire d'une simple petite bête ordinaire et d'un vieux radin misanthrope...

Tout commença il y a quinze ans, dans les grandes montagnes rocheuse. Le vieil avaricieux était partit, comme il en avait l'habitude, chercher d'un précieux minerai, celui qui rend les hommes fous: l'or.
Galion était là, dans une petite auberge perdu en pleine montagne. Il buvait calmement sa bière en surveillant son gros sac "bouffe-tout" plein à craquer. Il s'était arrêté là pour passer la nuit. Il regarda par la fenêtre, il faisait jour, le ciel était beaux, chargé de quelque nuage. Il trouva que ce fut un bon temps pour repartir à sa prospection. Il demanda l'addition, la paya en grognant et sortit de l'auberge. Il aimait son travail mais se sentait seul. Il déprimait un peu. Pour, un vieil homme, une vie de voyageur solitaire n'était pas une belle vie. Il marcha sur les pantes abruptes des montagnes lentement, en regardant ses pieds. Le manque de présence le déconcertait. Il n'arrivait pas à trouver quelque chose malgré son odorat "spécial". Il était triste, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas



Nauramor

Invité



MessageSujet: Re: Histoire d'un fouineur (Galion - Nauramor)   Sam 23 Mar - 15:22

Message de Nauramor, le prêtre dragon

Le paysage était voilé par une brume blanchâtre assez fraîche pourtant le soleil magnifique qui réchauffait le monde était bien présent. Un temps idéal pour les balades champêtres dans les montagnes...un temps idéal pour chasser les intrus...

Le Temple de l'ère draconnique ( où logeait le puissant et redouté Seigneur Nauramor) se dressait parmis les hauteurs rocheuses, un garde surveillait les lieux depuis une vigie. Tandis, que dans les entrailles du Temple, un homme majestueux et intimidant était confortablement installé sur un trône de pierre ébène. Autour du trône quelques marches plus bas, se tenaient trois hommes. Fedayiin au centre avec à sa gauche Arnand et à sa droite Gorge-Sang. Les quatre hommes présent dans la salle éclairé par un occulus parlementaient avec un sujet inhabituelle:


-Seigneur Nauramor, des éclaireurs ont découvert un homme sur nos terres.

-Et bien nous allons allé voir cet homme et lui dire qui sont les Maîtres des lieux.

-A vos ordres, mon seigneur.


Nauramor se leva d'un geste brusque appelant sa monture, Paardovah, le dragon aux écailles rouges redouté pour sa capacité à brûler un village en moins de temps qu'il faudrait pour le dire. L'homme au masque doré se mit sur la créature gigantesque et lui ordona de trouver l'intru.

Le dragon se dirigea vers l'occulus et y pénétra se retrouvant ainsi à l'extérieur du Temple. Le ciel était toujours aussi magnifique, Nauramor sentait la puissance que lui procurait la chaleur et le feu du soleil. Il était resté pendant deux jours dans ce temple sans jamais y sortir prendre un bon bol d'air lui fera du bien.

Rapidement, ils arrivèrent dans une zone un peu plus forestière. A l'orée des bois, un homme qui vu la façon dont il se tenait ne devait plus être tout jeune était là marchant sur la route inlassablement.


-Tu vois ces rochers, Paardovah ?

-Oui, Grand Maître.

-Poses-moi là, je le prendrais par surprise, par contre laisse moi parlé avant de faire quoi que ce soit.

-Ce sera fait, j'ai l'impression de ne plus avoir dévorer de vieillard depuis des siècles !

-Et bien cette impression sera rapidement oublié, rassures-toi, mais néanmoins comme je l'ai dis; laisse moi lui parler avant, j'aimerais savoir ce qu'il cherche précisément, je t'appellerais quand j'aurais besoin de toi.

-D'accord.

Le dragon déposa le Très Sombre individu et repartit un peu plus loin attendant le signal de son Maître. Nauramor se dressa sur le rocher sous l'ombre des arbres et dit à l'intention de l'intrus.

-Sais-tu où tu te trouves; vieillard ? tu es sur le territoire des Prêtres Dragons ! ta présence ici est une véritable insulte ! qu'as-tu à dire pour ta défense ?
Revenir en haut Aller en bas



Galion de Grandemine

Invité



MessageSujet: Re: Histoire d'un fouineur (Galion - Nauramor)   Dim 24 Mar - 15:54

Message de Galion de Grandemine

Galion vit une ombre passer au dessus de lui, mais il ne releva pas la tête, déprimé. Il entendit alors quelqu'un l’interpeller avec une voix menaçante.
_ Sais-tu où tu te trouves; vieillard ? tu es sur le territoire des Prêtres Dragons ! ta présence ici est une véritable insulte ! qu'as-tu à dire pour ta défense ?
Galion, sans se retourner, déclara d'un ton las et triste:
_ Fichez le camp, je ne cherche pas les embrouilles.
Cette parole était vraiment surprenante pour un homme qui fait toujours tout un plat pour n'importe quoi comme Galion. Toujours sans se retourner, il glissa sur un éboulement et tomba dans un trou sombre donnant sur un tunnel. Il arriva en s'écorchant sur les fesses et mit son visage sur sa main. Soudain, il entendit comme un petit ronronnement de marmotte dans l'obscurité. Qu'est ce qu'une marmotte pourrait bien faire dans se type de montagne? C'est insensé! Galion regarda le tunnel sombre et une petite bestiole semblable à un marcassin au pelage gris bleuté se mit dans le champ de lumière offert par le trou. Galion écarquilla grand les yeux, se redressa et hurla:
_ AAAAAHHH!!!! UN FOUINEUR!!! UN FOUINEEEEUUUR!!! Sale petit voleur!!! Fiche moi le camp sale bête!!!
La bestiole répondit par un autre petit bruit de marmotte. Galion, tout rouge, saisit sa pelle et tenta à plusieurs reprises de frapper la bestiole qui esquivait les coups en courant à toute vitesse. Elle repartit en courant dans l'obscurité. Galion, plain de rage, se mit à le poursuivre dans les dédales du tunnel sombre, avant de se rendre compte qu'il était perdu dans le noir.
_ Oh non... oh non...
Revenir en haut Aller en bas



Nauramor

Invité



MessageSujet: Re: Histoire d'un fouineur (Galion - Nauramor)   Dim 24 Mar - 16:45

Message de Nauramor, le prêtre dragon

_ Fichez le camp, je ne cherche pas les embrouilles.

Avait dit le vieillard d'un air déprimé. Le visage de Nauramor s'était empourpré sous son masque en ayant entendu les trois premiers mois de l'intrus. Comment un étranger, osait-il parler sur ce ton au sublime Nauramor Maître des Prêtres Dragons...

-Ne reconnais-tu pas la mort quand tu la vois, vieil homme ?!

Avait dit Nauramor d'une voix portante. Mais soudain, l'individu fit une chute qui on pouvait supposé devait être...douloureuse. Le Maître des Prêtres Dragons s'était rué vers le trou sombre où l'homme était tombé. Voyant que le trou semblait assez profond, il se dit que le curieux qui avait osé venir sur ces terres était probablement mort surtout vu son âge.

Paardovah débarqua et reconduit Nauramor jusqu'au Temple. Les hautes portes en pierres avec des gravures magnifiques s'ouvrirent laissant entré l'homme et sa monture. Lorsque le dragon se posa, un nuage de poussières s'étaient soulevées. Il faut avoué qu'entretenir un Temple aussi gigantesque n'était pas chose facile. Fedayiin, l'un des membres de l'Ordre des Prêtres Dragons le plus respecté vint à la rencontre des deux arrivants en annonçant:


-Seigneur !

-Que se passe t'il, Fedayiin ?

-Le village situé au sud de notre position nous a enfin versé le pot de vin pour que nous ne l'attaquions pas.

-Parfait stocké l'or dans la réserve.

-Bien...hum...la réserve ? mais Nauramor, ne vous rappelez vous pas notre petit...problème de nuisibles ? Surtout que nous n'avons pas encore rebouché les trous qu'ils ont fait dans la pièce.

-Ah ! croyez-vous vraiment que des animaux pourront voler mon or ?

-Euhh...j'en doute mais ne vaut-il pas mieux prendre garde ?

-Je vous ai donné des ordres précis, mettez moi cet or dans la pièce prêvue pour celà c'est à dire la réserve, vous pouvez disposez.

-Je ferais selon vos désirs....
Revenir en haut Aller en bas



Galion de Grandemine

Invité



MessageSujet: Re: Histoire d'un fouineur (Galion - Nauramor)   Dim 24 Mar - 18:58

Message de Galion de Grandemine

La déprime de Galion avait été remplacé par la colère. Il entendit le petit fouineur ronronner encore une fois et se remit à le courser en grognant. Les couloirs du tunnels devenez de plus en plus étroit et c'était limite si l'avaricieux ne pouvait plus passer. Mais, persévérant à retrouver la bestiole, il continua en rampant. C'est alors qu'il aperçut de la lumière. Une issus! Galion continua à poursuivre la bestiole qui se faufila pour sortir du trou. Galion lui attrapa la patte arrière et grogna:
_ Rhâ! Je t'ai eut, sale bête!
Il la tira vers lui et l'enferma dans son sac. Pressé de sortir, il se faufila hors du tunnel et un spectacle magnifique s'offrait à ses yeux. De l'or! De l'or partout! Dans une grande salle! Galion, émerveillé de sa trouvaille, rentra sans réfléchir et se mit à nager dans l'or. Soudain, il entendit du bruit. Un homme masqué entra dans la salle avec de l'or en plus. Galion se planqua sous un tas d'or.
Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire d'un fouineur (Galion - Nauramor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-