Partagez | 
 

 Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Jeu 21 Fév - 14:47

Message de Firiel N. Eldarion


Firiel courait dans les bois, pour ne pas changer, mais cette fois-ci elle ne courrait pas après un bandit de grand chemin, mais une créature bien plus horrible et effroyable, son ennemi juré depuis sa plus tendre enfance, un démon. Ce dernier s'amusait à donner des coups de cornes dans chaque biche ou cerf qu'il croisait dans la forêt, ce qui énervait d'autant plus la demi-elfe. Elle pesta de ne pas avoir l'aide de son dragon aujourd'hui car il était partie chasser dans une autre région. L'épée en main elle courrait sans relâche jusqu'à ce que le démon se retourne et commence à lui foncer dessus à son tour. Au lieu de rebrousser chemin, la jeune femme fonça droit vers la créature à la peau violette. Ils arrivèrent à la même hauteur, Firiel abattit alors un grand coup d'épée sur ses cornes en évitant l'assaut. Une profonde entaille marqua l'ivoire du démon qui se mit à hurler comme un forcené. Il réagit plus rapidement que la jeune femme n'eut pas le temps de l'évitter. Le démon releva ses bras puissants et projeta Firiel avec une force brute. La demi-elfe fut projetée à quelques mètres sur le sol, son épée glissa de sa main. Sa tête cogna contre le sol mais avec moins de violence, Firiel ferma les yeux puis les ré-ouvris rapidement. Là, elle se rendit compte de sa détresse soudaine; son arme était derrière le démon, et elle était au sol. Elle avait bien une petite dague de secoure, mais elle serait inutile contre la peau très épaisse de son adversaire.

"Bon sang, pourquoi Dartz n'est pas là quand j'ai vraiment besoin de lui ?! Sale démon...si ce n'es point moi qui t'occis, s'en sera un autre qui s'en chargera !"

Elle se tint les côtes en essayant de se relever, mais la douleur de la chute la fit frissoner. Alors, à genoux, elle contempla désespérément le démon avancer vers elle.
Revenir en haut Aller en bas



Ethelan

Invité



MessageSujet: Re: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Jeu 21 Fév - 21:07

Message d'Ethelan

La tournée d’Ethelan dans la Forêt Blanche venait de s’achever. La journée n’avait pas vraiment été fructueuse, voire carrément frustrante : personne, ce jour-là, n’avait eut besoin de ses services si on exceptait une fée âgée qui avait voulu faire parvenir un sac de cadeaux pour sa famille habitant plus loin. Le colis était léger, mais encombrant et peu commode à transporter. Autant dire que le dragon n’avait guère eut l’occasion de se dépenser comme il en avait l’habitude. Aussi, il avait décidé de prolonger son vol. Néanmoins, il n’était plus vraiment d’humeur à voir qui que ce soit, et c’était à la lisière de la forêt qu’il avait le plus de chances d’être tranquille.

Mais  le destin avait décidé de le contrarier : en contrebas, au milieu des arbres, deux silhouettes se poursuivaient. L’une d’elle paraissait être d’une couleur étrange. Intrigué, le demi dragon avait pris un large virage et avait survolé la lisière de la forêt à basse altitude, tout en s’efforçant de maintenir une allure suffisamment lente pour pouvoir apercevoir le plus de détails possibles. Le poursuivant était un démon, et le poursuivi… Probablement un elfe, puisqu’on était sur leur territoire.

Avec ce qui aurait pu être un soupir, il se décida à piquer entre les arbres lorsque la jeune femme cria, après être tombée. Grâce à sa silhouette menue, il parvint à se poser sans trop de dégâts devant l’elfe, s’interposant entre elle et le démon. Déployant ses ailes, il rugit et tâcha de faire reculer son adversaire.

-Est-ce que ça va ? Vous êtes blessée ?

Avoir une attitude menaçante tout en ayant un lien télépathique qui se voulait apaisant n’était pas une mince affaire. L’espace d’un instant, sa concentration avait vacillé, et le démon avait vu l’ouverture. Un coup de corne le manqua de peu, et ses mâchoires claquèrent dans le vide. S’étant écarté, il laissait la voie libre au monstre pour rejoindre la guerrière. Soudainement aveuglé de rage, il planta ses griffes dans le sol et gonfla ses poumons à gaz.

-A TERRE !

Rugit-il dans l’esprit de la fée, alors qu’il s’apprêtait à produire des étincelles pour cracher son feu bleu. S’il visait assez haut, le démon rôtirait sur place et elle en serait quitte pour un coup de chaud.


Dernière édition par Ethelan le Sam 23 Fév - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Re: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Ven 22 Fév - 6:57

Message de Firiel N. Eldarion


Firiel réussit tant bien que mal à se relever, puis une créature tombée du ciel atterrit juste devant elle. Un miracle ! Cela lui redonna du courage. Mais, ce n'était pas Dartz, et il la défendait contre le démon. Soudain, Firiel entendis une voix dans sa tête, étais-ce celle du jeune dragon ? En tout cas cette voix était très rassurante et douce. Elle répondit à voix haute.

-Ca va aller, ce n'est qu'une égratignure, merci.

Dit-elle en se tenant les côtes un bref instant. La demi-elfe voulait se précipiter sur son épée, mais elle était beaucoup trop loin et elle risquerait de mettre en danger la vie du dragon noir. Elle garda donc les yeux rivés sur cette créature. Il était plutôt étrange pour un dragon, sans doute un tout jeune vue sa taille, étrangement trapu, très costaud et aussi tout mignon, pensait Firiel. Le sauveur et le démon réengagèrent le combat, jusqu’à ce que le dragon projette de nouveau sa voix dans l'esprit de la demi-elfe. Cette fois-ci elle réagit très rapidement, car l'odeur de souffre commençait à emplir l'air ambiant. Elle plongea à terre sous le corps du dragon, entre ses puissantes pattes, la tête protégée par ses bras, elle dit doucement à la créature.

- Ne le loupez pas !

Pourquoi s'était-elle mise juste là ? Et bien c'était une technique qu'elle avait découverte avec son propre dragon, se cacher sous le corps de ce dernier est la meilleur solution lorsqu'elle ne portait pas son armure. Et puis ici, elle ne craindrait pas les flammes, quelle meilleur protection que celle-ci ? C'était la 2e fois qu'elle rencontrais un dragon noir en 2 jours, mais la dernière fois, c'était pendant son jour de repos. Firiel était de tout coeur avec ce jeune dragon, elle voulait qu'il réduise en cendres le démon, cette immonde créature qui ne tuait que par plaisir. Elle sentit arriver le grondement à l'intérieur du dragon noir, ça y'y était, le feu n'allait pas tarder à déverser son souffle sur le monstre hideux.

Revenir en haut Aller en bas



Ethelan

Invité



MessageSujet: Re: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Sam 23 Fév - 11:39

Message d'Ethelan

L’espace d’un instant, Ethelan avait cru que la fée se retournait contre lui. En effet, il ne s’était pas attendu à ce qu’elle plonge soudainement vers lui, pour atterrir entre ses pattes, alors que le réflexe naturel de toutes les autres espèces était de s’éloigner. Mais, alors qu’il crachait les premières flammes sur le démon, il comprit le but de la manœuvre : de cette façon, elle ne risquait pas d’être atteinte, ou seulement par une ou deux flammèche qui aurait été poussée par du vent. Malheureusement, cet éclair de compréhension l’avait déconcentré, et le démon était plus intelligent que ce qu’il voulait bien reconnaître : il s’était reculé. De cette manière, il avait été blessé par les flammes bleues, mais pas suffisamment pour l’empêcher de fuir comme il était entrain de faire.

Furieux de s’être fait avoir ainsi, le dragon déploya ses ailes et bondit à sa suite, bousculant violemment la fée. Deux bonds plus tard, il l’avait rattrapé et il refermait ses mâchoires sur un de ses bras. Profitant de cette prise, il le tira en arrière et le déséquilibra, ce qui lui permit de le lâcher pour le saisir à la tête. Cependant, il était gêné par les cornes, et ne pouvait pas atteindre la gorge facilement, sans compter que cela permettrait peut-être au monstre de s’échapper. De plus, il ne se laissait pas faire et sa force égalait presque la sienne. La seule chose qu’il restait à faire était de cracher du feu à nouveau.

Dans sa gueule, la chose hurla quand sa peau commença à brûler, et se débattit de plus belle. Ethelan serra plus les mâchoires, et continua jusqu’à ce que les os lâchent et que ses dents claquent les unes contre les autres. Ecoeuré, il cracha ce qui lui était resté en bouche et mordit dans une branche morte qui traînait près de lui pour se débarrasser du goût répugnant qu’il gardait, tout en maudissant l’odeur pestilentielle de chair brûlée qui régnait dans l’air.

-Je pense qu’il vaut mieux ne pas traîner par ici, il y en a peut-être d’autres et il faut vous soigner.

Lança-t-il dans l’esprit de la fée, alors qu’il commençait à s’éloigner. Quelque part dans sa mémoire, sa mère hurla qu’il se devait de raccompagner la demoiselle avec qui il avait joué. La situation n’était pas la même, mais pouvait-il vraiment la laisser seule, blessée, dans les bois ? Non. Avec un lourd soupir, il se tourna et revint vers elle.

-Je vais vous raccompagner, si vous le permettez.

Le dragon hésita un instant, se dandina un peu puis rajouta, un peu gêné :

-Je peux aussi vous porter, si vous avez mal. Je m’excuse de vous avoir bousculée tout à l’heure.
Revenir en haut Aller en bas



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Re: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Sam 23 Fév - 14:56

Message de Firiel N. Eldarion


Firiel sentit son coeur battre plus rapidement lorsque le dragon cracha ses flammes, elle crue d'abord que c'était la douleur qui lui montait à la tête puis elle se rendit compte qu'elle ne rêvait pas et que les flammes de la créature étaient bleu. Encore une seconde chose hors du commun chez les dragons. Elle était tellement absorbée par ce qui se passait devant ses yeux qu'elle ne prit pas garde aux mouvements du dragons, et lorsqu'il déploya ses ailes pour lancer un nouvel assaut sur le démon, elle fut secoué violemment et projetée un peut plus loin. Heureusement qu'elle n'avait pas la constitution des fée et qu'elle était plutôt très résistante. Mais malgré cette résistance, elle se crispa car ce second coup lui confirma qu'elle devait avoir une côte de brisée, ce n'était pas la première fois qu'elle ressentait cette sensation.

Têtue comme elle était, Firiel se releva et aperçut son sauveur donner de grands coups de dents dans la chair du démon. Elle pencha la tête vers le sol et vit son épée. La demi-elfe se pencha et la ramassa, elle ne voulait pas l'abandonner ici, son dernier souvenir, l'objet le plus précieux qu'elle possédait, son souvenir le plus heureux vestige de son peuple depuis longtemps disparut. D'une main elle se tenait les côtes, de l'autre elle tenait fermement son arme, déterminée à tuer ce démon de ses propres mains. Mais lorsqu'elle se retourna vers le dragon, il venait de broyer le démon. Et le plus amusant c'est que le dragon semblait cracher, l'air dégouté, ce qu'il avait dans la bouche.
Firiel se jeta sur lui, passant ses bras autour du cous de la créature comme si elle lui faisait une accolade, elle le serra dans ses bras et déposa un léger baiser sur ce qui devait être la joue du dragon noir. Elle avait beau être têtue et avoir pour habitude de montrer son sale caractère, la demi-elfe savait combien il fallait être reconnaissant envers les dragons. Sentant ses forces lui manquer, la voix du jeune dragon qui résonnait dans sa tête devenaient de plus en plus lointaine, tel un murmure dans la brise.

-Merci.Un vieux fou... plus loin dans la forêt pourrait me soigner...

Lui dit-elle dans un dernier souffle, mais ce n'est pas ce que pensait son coeur, elle voulait rentrer seule et elle voulait se débrouiller, elle n'avait besoin de personne... Mais en réalité, c'etait tout ce qu'elle réussit à dire avant qu'elle ne voit le noir. La fée s'évanouit, entamant une lente chute en direction du sol. Elle détestait être aussi faible, cela ne lui ressemblait pas, elle ne voulait pas passer pour ce qu'elle n'était pas devant un étranger, et puis d'habitude, c'était elle qui sauvait les gens en détresse. Une chose était certaine, elle avait très mal calculé son coup. Et comme à chaque mauvais moment de son existence, des images horribles défilèrent dans sa tête. C'était comme si tout un peuple fantomatique s'acharnait sur son incompétence , happée par un tourbillon d'âmes aux voix décharnés, la demi-elfe était désormais totalement inconsciente. Pauvre dragon, il en avait aujourd'hui du travail, et une dernière mission semblait alors se présenter à lui, peut-être la moins difficile.
Revenir en haut Aller en bas



Ethelan

Invité



MessageSujet: Re: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Lun 25 Fév - 21:12

Message d'Ethelan

Lorsque la fée s’était jetée sur lui, Ethelan s’était inconsciemment raidi, les pupilles dilatées, avant de se détendre au baiser sur sa joue. Un élan pareil d’affection, étais-ce bien normal ? Quoique intrigué, il frotta légèrement sa tête contre celle de la guerrière. Un instant, il se demanda pourquoi elle parlait d’un vieux fou et de soins, et le fait qu’elle était blessée lui revint rapidement en mémoire lorsqu’elle glissa contre lui, avant de s’effondrer au sol. Sans pouvoir s’en empêcher, il rugit d’inquiétude et recula de plusieurs pas pour la regarder, les pupilles étrécies d’angoisse. Doucement, il s’approcha à nouveau et la poussa doucement avec son museau. Ce faisant, il s’assura qu’elle respirait encore, et en fut soulagé.

Le dragon prit un instant pour s’asseoir et regarder autour de lui. Il faudrait qu’il la transporte jusqu’à celui qu’elle avait appelé vieux fou, mais il n’osait pas le faire sous sa forme de dragon. En effet, il ne savait guère se déplacer sur deux pattes, et ses crocs étaient probablement trop acérés. De plus, la position serait sans doute néfaste pour elle. C’est alors que ses yeux tombèrent sur le démon, décédé un peu plus tôt. Il portait un pagne ! Sans hésiter une seule seconde, Ethelan reprit sa forme d’elfe et le lui arracha pour s’en vêtir. Il prit ensuite délicatement la fée dans ses bras pour la transporter jusqu’à la cabane dont elle avait parlé.

Arrivé sur place, il lui fut difficile de se faire comprendre par le vieillard. En effet, celui-ci ne cessait de radoter sur des choses que le dragon ne comprenait pas, et il ne sembla saisir la situation que lorsque il lui hurla, excédé, « Elle est blessée ! Blessée! ». Alors, il avait sorti des plantes, préparé un baume, fait ingérer une infusion, placé un bandage et allongé la guerrière dans l’herbe, une vieille cape lui servant d’oreiller. Et Ethelan, impuissant, s’était assis à côté d’elle pour veiller sur son sommeil tant qu’il durerait.

-Allez, réveille-toi... C'est pas bon de rester évanouie si longtemps...
Revenir en haut Aller en bas



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Re: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Mar 26 Fév - 4:57

Message de Firiel N. Eldarion


Firiel aurait aimé voir la réaction du dragon, histoire de mieux cerner son comportement. La seule chose qu'elle perçut ce fut la douceur des écailles de son sauveur, une sensation très agréable et réconfortante avant de sombrer. Elle sentit qu'on la transportait et ne savait pas depuis combien de temps elle était resté dans cet état second. Une voix lui parlait dans le lointain, une voix qu'elle ne connaissait pas et qui pourtant, semblait-il voulait l'aider à revenir les pieds sur terre. Cette voix était douce et agréable contrairement aux cries décharnaient qui résonnaient en échos dans l'esprit de Firiel. Les yeux aux iris violets de la demi-elfe s'entre-ouvrirent doucement. Elle se rendit compte qu'elle était allongé et qu'une étrange odeur de plante flottait dans l'air. Les fantômes de son passé disparurent tandis qu'elle se releva pour passer en position assise, appuyée sur les coudes. La douleur aux côtes avait presque totalement disparut ce qui fit se réjouir doucement la jeune femme. Elle tourna doucement la tête pour voir si le dragon était toujours là, mais il avait disparut. Puis elle tourna la tête vers la gauche et sursauta, il y avait un elfe en pagne qui la regardait.

"Euh... bonjour. Qui êtes-vous ?"

C'est à ce moment qu'apparut le vieux fou que Firiel connaissait depuis bien longtemps, il se mit à lui poser tout un tas de question concernant son dragon, son vieux maître, si elle s'était mariée et tout un tas d'autres question incompréhensibles, ce qui donna le tournis à la jeune fée.

"L'âge ne te réussit pas vieux guérisseur, je t'ai vue y'a une semaine, pourquoi me repose-tu toutes ces question ? "

Puis avant même qu'elle ne réponde au vieil homme, il se détourna en marmonnant joyeusement pour aller voir des champignons au pied d'un énorme arbre. Firiel leva les yeux au ciel avant de les reposer sur l'elfe ne comprenant toujours pas qui il était. Au fond, elle espérait qu'il ne s'agissait pas d'un des gardes de la forêt, ces pleutres vêles qui ne savent pas se battre et préfère la payer elle pour se débarrasser des ennemis qui pénètrent dans le bois.
Revenir en haut Aller en bas



Ethelan

Invité



MessageSujet: Re: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Ven 1 Mar - 22:26

Message d'Ethelan

Que les cieux en soient loué pour ce siècle et le prochain, Firiel reprenait conscience. Jusque là, Ethelan n’avait pas pris la mesure de son inquiétude. Il ne s’était aperçu qu’il retenait sa respiration que lorsqu’il avait aperçu des iris violents entre des cils papillonnants à cause de la lumière. Il inspira brusquement puis laissa échapper un long soupir de soulagement. Observant la fée se redresser, il tendit à demi un bras pour la retenir si jamais elle devait retomber en arrière. Mais heureusement, ce ne fut pas le cas et il put se reculer un peu. Si elle paraissait aller mieux, elle n’en était probablement pas plus guérie pour autant. En effet, Ethelan avait déjà connu des fractures et il savait que, la plupart du temps, il fallait surtout du temps et du repos. Lorsqu’elle lui demanda qui il était, il ne put s’empêcher de hausser un sourcil, avant de se souvenir qu’elle n’avait pas connaissance du fait qu’il possédait deux enveloppes corporelles.

-Euh, je suis…

Alors qu’il s’apprêtait à expliquer son état, la fée l’interrompit et se mit à parler avec le vieil homme. Les sourcils froncés, il en profita pour se redresser et s’étirer le bas du dos. Ecoutant d’une oreille distraite le déluge de paroles qui s’écoulait autour de lui, il attendit patiemment que la fée reporte son attention sur lui pour reprendre la parole.

-C’est vrai que je n’ai pas encore eut l’occasion de me présenter. Je me nomme Ethelan, enchanté. Comment vont vos côtes ? Je suis vraiment désolé de vous avoir bousculée tout à l’heure, je n’ai vraiment pas réfléchi. J’étais tellement furieux de m’être fait avoir que je n’ai pensé qu’à le rattraper et à lui faire la peau… Je ne vous ai pas fait trop mal, au moins ?
Revenir en haut Aller en bas



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Re: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Dim 3 Mar - 7:37

Message de Firiel N. Eldarion


-Firiel, Chevalier du dragon, pour vous servir noble Ethelan. Mes côtes vont mieux, merci. Attendez...

La demi-elfe se mit à réfléchir très rapidement, mais elle ne comprit pas tout ce que l'elfe lui disait. Elle se massa les tempes un bref instant en regardant ses pieds. Quelque-chose n'allait pas dans les propos de son interlocuteur, c'était un dragon qui était venu à son secoure et non un elfe plein de beauté et de finesse, c'était un dragon qui avait réduit à néant le démon qu'elle chassait, elle l'avait même remercié en l'étreignant, ce qui soit dit en passant n'était pas dans les habitudes de la guerrière de faire preuve d'un tel élan de douceur. Elle se dit alors que le dragon ne lui avait pas donné son nom, peut-être qu'elle reconnaîtrait autre chose. Sa voix... la voix du jeune homme était sans compter la même voix douce et protectrice qu'elle avait entendue dans sa têtes quelques heures plus tôt. Toujours appuyée sur ses coudes, la fée tourna la tête vers Ethelan et plongea son regard violet dans celui de l'homme qui était d'un bleu envoûtant, comme si elle cherchait à se persuader qu'il n'était pas le dragon noir.

-Vous... c'est vous qui êtes venus m'aider à tuer ce démon ? Comment... je ne comprend pas, peut-être est-ce mon esprit qui divague, mais c'était pourtant un dragon noir qui...

Elle ne termina pas sa phrase. Ses joues et ses longues oreilles commencèrent alors à changer de teinte, passant du pâle au rouge pivoine tandis que ses yeux violets brillaient d'un intérêt mêlé d'émerveillement et de gêne. Au fond, elle voulait dire qu'elle avait fait un câlin à ce dragon que par pur remerciement et que c'est comme ça qu'elle faisait avec son dragon et que d'habitude c'était elle que les gens remerciaient pour sa vaillance, que ce n'était pas dans ses habitude de faire preuve d'autant de douceur envers les étrangers etc... Mais elle n'y arriva pas, peut-être parce que son éternel mauvais caractère avait pour une fois décidé de ne pas montrer son visage, peut-être aussi que son sauveur n'était pas comme les autres elfes. Elle se sentit alors prise d'une énorme gêne, allant jusqu’à détourner son regard d'Ethelan, le reposant sur une touffe d'herbe, elle murmura presque de sa voix mélodieuse.

-Je suis confuse... veuillez si vous le puissiez accepter mes excuses, de vous avoir fait perdre votre temps en me sauvant de cet horrible créature. Je ne saurais jamais vous exprimer toute la gratitude que j'ai à votre égard noble Ethelan...
Revenir en haut Aller en bas



Ethelan

Invité



MessageSujet: Re: Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)   Dim 17 Mar - 21:00

Message d'Ethelan

Profitant d’un léger instant de blanc dans les paroles de la fée, Ethelan s’apprêtait à exprimer à quel point il était soulagé que ses côtes aillent mieux lorsque celle-ci lui demanda soudainement d’attendre. Intrigué, il se tut et haussa un sourcil, tout en se laissant détailler. Allait-elle faire le rapprochement entre ses deux apparences ?

-C’était moi, ce dragon noir que vous avez remercié avec tant d’effusion.

Répondit-il d’une voix suave aux interrogations de la fée. Avec un léger sourire en coin, il regarda Firiel rougir des joues et des oreilles, quoique sans trop savoir s’il devait s’en amuser ou compatir. En effet, s’il se considérait comme un seul être, il n’avait pas la même attitude selon l’apparence qu’il adoptait. S’il avait été bipède lorsqu’elle l’avait câliné, il l’aurait probablement repoussée gentiment en expliquant que c’était vraiment gênant. Mais quadrupède, il s’était volontiers laissé faire et y avait même répondu. Et cela faisait un moment qu’il avait remarqué que la séparation des deux états était moins évidente pour son entourage.

En soufflant, car il se sentait particulièrement ankylosé, il se releva et frotta ses genoux sur lesquels étaient restés accrochés quelques brins d’herbe. Il s’étira un peu, leva ses bras aussi haut qu’il le pouvait pour tendre les muscles de son dos puis tendit la main à Firiel pour l’aider à se lever.

-Allons, allons. Il n’y a pas de quoi être confuse, et encore moins de quoi s’excuser. Je ne suis pas plus noble que n’importe quel elfe ou dragon et j’aime savoir que je suis utile aux autres. Vous porter secours ne m’a pas fait perdre la moindre seconde. De plus, si vous le permettez, j’aimerais vous raccompagner jusqu’à la destination de votre choix. Bien que vos côtes aillent mieux, vous êtes tout de même blessée et il vaut mieux vous ménager pendant quelques jours.

Ethelan jugeait sa proposition honnête, puis songea que les côtes étaient probablement cassées. Hors, ils se trouvaient au beau milieu des bois, peut-être à plusieurs kilomètres des régions habitées. La marche serait probablement pénible pour la fée, voire insupportable si les potions du soigneur cessaient de faire effet entre temps. Un instant, il se mordilla la lèvre inférieure puis proposa une chose qu’il n’avait pas l’habitude de faire et que dans d’autres circonstances il aurait jugée dégradante.

-Et si jamais la marche vous est pénible, ou que votre destination se trouve loin d’ici, je pourrais vous prendre sur mon dos. Qu’en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
 

Ennemi commun change notre destin (Firiel - Ethelan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conquérir est notre destin - Chevalier de Harcourt -
» La mer est si imprévible, tel notre destin impétueux (terminé)
» Le fil rouge du destin • Poussy
» En route vers notre Destin!
» L'ironie du sort, c'est la face cachée de notre destin.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-