Partagez | 
 

 Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Ven 15 Fév - 11:04

Message de Firiel N. Eldarion


La forêt blanche était pleine de bandits en cette saison, ce qui offrait à Firirel un emploie du temps très chargé, et heureusement, elle y gagnait. Les sentinelles de la forêt postés à la lisière offrait une dizaine de pièces d'or à la demi-elfe pour chaque intrus malveillant éliminé. Evidemment eux, ils préféraient glander, et faire on ne sais quoi dans on ne sait quel coin de la forêt, Firiel ne les aimait pas, même s'ils la payait bien pour ce petit travail. Pourquoi fallai-til que les elfes soient tous comme ça ? Oh que la nature est belle, nous n'aimons pas nous battre, nous préférons chanter et boire... La demi-elfe finissait par les détester, elle se jura même de ne jamais se marrier avec l'un d'eux, non, elle préférait les vraies combatant... néanmoins elle n'avait qu'une envie, partir à l'aventure, loin de ces poltrons, fourbes, pleutre-vêles et nous en passons. Mais il fallait qu'une nouvelle quête se présente à elle pour avoir le choix de faire un tel voyage. Nous étions en fin d'après-midi, au bord du lac, et la jeune elfe épuisée était allongée dans l'herbe haute, sa capuche noire retombant sur son visage, ne laissant apparent que sa bouche.

Il y avait un arbre, un très vieux chêne, qui l'abritais des rayons du soleil grâce à ses branches et ses feuilles très épaisses. Quelle endroit merveilleux que celui-ci pour se reposer en pleine nature, loin des bandits et des elfes. Firiel pensait à son dragon qui était partie chasser dans elle ne savait quelle région. Elle n'aimait pas beaucoup lorsque ça se produisait car elle se sentait alors beaucoup moins puissante. S'ils pouvaient communiquer par la pensée à distance, ça serait beaucoup plus rassurant, mais Firiel ne conaissait aucun vivant cappable de lui enseigner cette technique, et puis elle doutait que cette technique n'existait réellement. A vraie dire, elle ne conaissait pas grand monde, en même temps, à force de se dissimuler derrière une cape pour ne pas révéler ses véritables origines, elle n'avais pas croisé beaucoup de gens qui avaient voulu faire connaissance, et encore moins être amis. Pourtant ce n'était pas comme ses intentions étaient mauvaises au contraire.

Le clapotis de l'eau berçait la créature, jusqu'a la plonger dans une somnolence méditative. Le calme, elle aimait tant ça, et ces petits moment étaient vraiment rare ces derniers temps. Firiel soupira, mais elle était tellement fatiguée, qu'elle n'entendis pas ce bruit qui se rapprochait de plus en plus.



Dernière édition par Firiel N. Eldarion le Dim 17 Fév - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Sam 16 Fév - 22:55

Une odeur étrange envahissais son odorat .... Le dragon volait a plusieurs milliers de pieds du sol, et l'odeur de l'un de ces congénères semblait le suivre aussi surement que l'ombre suivait son maître. Il s'ébroua brièvement et, ayant repéré un lac, il commença à entamer sa longue descente, inexorable.

Avec pour but de se laver, le sang de son dernier repas ayant maculé de rouge ses écailles d'ébènes. L'odeur musqué du sang trompait peut-être ses sens .... il inspira un grand coup, cherchant à déterminer l'exactitude de cette théorie. Non le sang n'était pas la source de cette impression ... elle venait des environs du lac.

- L'un des frères-de-sang serait-il en train de se reposer ?

Il continua malgré tout sa descente maintenant en piqué, aidé par de petits mouvements de ses ailes, afin de corriger sa trajectoire, de sorte à atterrir au milieu du lac. L'impact s'approchant à toute vitesse. Il laissa s'échapper un long grondement de joie, vite étouffé par l'énorme fracas de l'impact contre l'eau, le contact avec le liquide ne lui était que trop plaisant, voir rafraîchissant après plusieurs heures de vol.

Sa tête sortit de l'eau quelques minutes plus tard, avant de relâcher un torrent de flamme dans les airs, d'un air triomphal. Ce n'est qu'alors qui remis son attention sur ce qui le troublait, la source de l'odeur d'un de ses congénères ...
Revenir en haut Aller en bas



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Re: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Dim 17 Fév - 5:49

Message de Firiel N. Eldarion



Firiel entendis une projection de voix très gutturale. Elle cru tout d'abord qu'il s'agissait de Dartz, mais en se relevant, elle aperçut un gigantesque dragon noir plonger dans le lac. Il était surement beaucoup plus âgé que le dragon vert aux reflets noirs. Puis l'immense créature sortit la tête de l'eau et cracha quelques gerbes de flammes. La demi-elfe crue qu'il se noyait, elle ne savait pas quoi faire, comment sauver une aussi grande créatures des eaux profondes ? Elle se mit alors debout et s'approcha du bord du lac. Heureusement, elle se rendit enfin compte qu'il ne se noyait pas et qu'il allait très bien. Magnifique. Ce fut le premier mot qui vient à l'esprit de la jeune femme lorsqu'elle croisa le regard du dragon noir. Au fond, elle espérait qu'un jour Dartz devienne aussi puissant. Firiel s'inclina respectueusement en signe de salutation puis elle dit de sa douce voix mélodieuse.

-Firiel Nihal Eldarion, Chevalier du Dragon. Votre magnificence m'indique qu'une étoile brille sur l'heure de notre rencontre noble seigneur.

Il n'existait pas de formule de politesse plus riche que celle-ci dans toutes les terres d'Hypolaïs. D'habitude Firiel se méfiait des dragons car certains sont mauvais, mais celui-ci ne lui inspirait rien de mal, au contraire, Firiel le sentait jusque dans le sang qui coulait dans ses veines. Il n'y avait aucun ennemie dans cette aussi si tant est que la demi-elfe pu pour une fois laisser apparaître son véritable visage. Elle sourie amicalement.

-Puis-je me joindre à vous ?

Avant même que le dragon n'ait pu lui répondre, elle enleva sa cape, laissant apparaître ses cheveux bleus, ses scintillants yeux violets et ses oreilles pointues, le tout étant caractéristique du peuple disparut des demi-elfes. Puis elle enleva ses vêtement de cuir bleuté et déposa son épée sur la rive avant de se retourner et de plonger gracieusement dans l'eau du lac. Le contacte de sa peau avec le liquide délicatement frais lui fit un bien fou, elle se sentit un petit peut revigorée, laissant sa fatigue derrière elle. Enfin elle sortit la tête de l'eau et sourit de nouveau au grand dragon qui n'était plus qu'a une distance de trois mètres de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Lun 18 Fév - 21:09

Il laissa s'échapper un bref grondement amusé, ainsi c'était une demie-elfe, chevalier du dragon .... Il ancra profondément ses pattes dans le fond du lac qu'il touchait sans peine, n'étant pas au milieu exact. Oui ... l'odeur de dragon n'était pas à proprement parler celle de l'hybride, le nom de chevalier dragon pouvait être lié aussi bien à des origines qu'à une pratique .... Un léger frissonnement parcouru ses écailles, il avait sous-estimé la température de ce lac au milieu de nulle part ... Son regard ancré dans celui de l'elfe. Il ancra ainsi le contact mental, puisqu'il n'était né avec les cordes vocales d'un être plus .... humain.

- Et les étoiles semblent m'avoir guider en direction d'une personne dont la destinée me semble fort prometteuse, noble dame. Il semblerait que vous m'ayez déjà rejoint.

Il abaissa doucement une de ses pattes avant, tentant d'imiter le geste de s'incliner, il se redressa une fois ce geste fini, ces écailles noires dégoulinantes d'eau. Il laissa s'échapper un autre torrent de flammes dirigés directement dans le lac afin de réchauffer l'eau, prenant soin de viser à l'opposé de son interlocutrice. Il se tourna vers elle.

- Il semblerait que je reste dans l'ombre sur certains sujets ... Si je ne suis guère trop indiscret, qu'est-ce qu'un chevalier dragon ?
Revenir en haut Aller en bas



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Re: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Mar 19 Fév - 6:27

Message de Firiel N. Eldarion


Firiel sourit à l'immense créature qui s'inclina pour la saluer, puis elle fut surprise par ce qu'il fit ensuite. Des flammes pour réchauffer l'eau. Quelle merveilleuse idée ! L'eau se réchauffa d'un coup et la demi-elfe nagea pour se rapprocher du dragon. Elle était tentée de toucher ses écailles, mais elle savait oh combien ce geste pouvait être agacant pour certaines de ces créatures alors elle ne fit que répondre amicalement.

"Chevalier du dragon... c'est un titre que l'on m'a donné, l'origine remonte à bien longtemps. Lorsque mon peuple à disparut j'ai découvert un oeuf de dragon. Dès ce jour je lui ai consacré toute ma vie. Il n'est pas qu'une simple monture volante, loin de là, ce dragon est devenu mon ami, mon frère de sang. "

Elle se pencha en arrière et regarda quelques instants le ciel ensoleillé avant de poursuivre.

"Chevalier parce que je suis issue d'une famille noble et que je suis une guerrière, ça fait assez classe de dire chevalier, surtout pour une femme !"

La demi-elfe éclata d'un rire cristalin après son explication, puis elle reprit.

"Du dragon, pace que je suis vraiment très proche de Dartz. Chevalier du dragon peut signifier bien des choses... notament dans mon comportement, certains villageois m'on déja dit que je n'avais pas toujours un comportement, voir un tempérament très humain, et je suppose que c'est à force de cottoyer un dragon. Imaginez-vous vivre avec un être humain depuis l'éclosion de votre oeuf. Ne croyez-vous pas que le lien qui vous unirait serait, magique ? Bon certes il n'y a pas toujours eut une bonne entente entre lui et moi, il à fallut que nous assistions à de nombreuses batailles pour renforcer notre lien. Et c'est justement lors de certaines batailles que mes alliées m'on donnés ce titre. En temps normale, les dragons vivent seuls, tranquiles dans un coin du monde d'Hypolaïs, mais il en fut autrement pour Dartz. Parfois, lorsque la vie nous le permet, nous avons le choix de changer notre destin. C'est ce que j'ai fait en trouvant l'oeuf et en me battant pour venger mon défunt peuple."

Firiel fit quelques mouvement de brasse pour se rapprocher de la tête cornue de son interlocuteur, elle se rendit alors compte qu'elle ne conaissait pas son nom, alaors avant qu'il ne projette sa voix mentale, elle lui demanda timidement, le regard emplit d'une miriade d'étoiles.

"Puis-je connaître votre nom ?"
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Ven 22 Fév - 19:41

- Ce jeune dragon vous remercie de l'avoir soulagé, il croyait avoir raté l'existence d'un tel ordre, évidemment un titre unique semble moins .... insultant à ces égards, pour ce qui est de le rater, sans vouloir vous offenser. Vous connaissez donc un de ses congénères depuis sa naissance ? Ce dragon-ci imagine aussi qu'être femelle et guerrière n'est guère courant ...

Il regarda vers les cieux d'un air pensif, d'un air presque triste, avant de retourner son regard vers la jeune demie-elfe d'un regard ou scintillait une lueur intriguée.

- Pourtant vous avez surmontée cette difficulté ... Ce dragon est impressionné ... et intrigué de la différence que font les mortels sur une différence si insignifiante .... Il aimerait aussi rencontrer votre compagnon, que ce soit aujourd'hui où dans les années qui suivent ...

Le grand dragon étendit ses ailes et les replia machinalement, ayant pour but simplement de s'étirer, il bailla bruyamment, révélant des restes de métaux coincés dans sa mâchoire, l'on pouvait y reconnaître des pièces d'armures éparses et un heaume, du moins en était-ce les seuls pièces reconnaissables.

- Le nom de celui-ci est Sar Daym, fils de War, et dragon parmi tant d'autres.
Revenir en haut Aller en bas



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Re: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Dim 24 Fév - 5:53

Message de Firiel N. Eldarion


La demi-elfe inclina doucement la tête pour approuver les dires du dragon. Il parlait étrangement, mais cela ne l'empêchait pas de commencer à bien l'apprécier. Elle l'observa longuement et décela une étincelle dans le regard de son interlocuteur.

-Oui, ce serait avec joie que je vous le présente en ce jour. Il ne devrait certainement plus tarder, nous nous étions donnés rendez-vous ici même, au lac Leona.

Puis le grand dragon se présenta, au plus grand plaisir de la fée qui grava dans un partie de son esprit, le nom de cette magnifique et puissante créature. Il devait être un terrible combattant pour avoir autant de pièces d'armure et de métal indéfinissable broyé entre les dents; on pouvait presque dire que Firiel était en admiration.

-Enchantée, Sar Daym, Seigneur des cieux.

Puis elle plongea sous l'eau et nagea sans respirer quelques secondes avant de réapparaître à la surface de l'eau, encore plus proche du dragon. Alors elle fit ce qu'elle adorait faire avec les dragons qu'elle rencontrait, elle tendit une main toute fine vers la tête de Sar. Tout doucement elle rapprocha sa main jusqu’à ce qu'elle soit délicatement posée sur les écailles de son interlocuteur. Un sourire angélique apparut sur ses lèvres tandis qu'elle sentait sous ses doigts les somptueuses écailles noirs, brillantes, parfois rêches, parfois entaillées. Quelque part elle éprouvait une certaine jalousie de ne pas être comme eux, si puissant, si indestructibles mais en même temps elle se disait qu'elle n'était pas non plus à plaindre, si elle avait était une dragonne, elle n'aurait pas eût la chance de pouvoir sentir aussi bien qu'un être humain les écailles de ses gigantesques reptiles, sous ses mains. Le temps semblait s'être suspendue, elle ne sut combien de minutes s'étaient écoulés avant qu'elle ne retire sa main pour reprendre la conversation.

-Un tel ordre n'existe pas comme vous le disiez tout à l'heure, mais rien ne pourrait nous empêcher de le créer... un jour. Ce qui risquerait d'être plus gênant et plus compliqué ça serait de trouver des oeufs de dragons abandonnés et de leurs trouver des "Chevaliers" avec qui ils auraient des affinités, puis nous leurs apprendrons à combattre... dragon, et dragonnier. L'autre problème serait que les forces du mal seraient tentés de rejoindre cette ordre sans que nous ayons de moyen de le savoir... enfin, il faudrait avoir du temps libre pour s'occuper de tout ces "élèves". Et je doute d'en avoir pour le moment... peut-être lorsque nous serons plus âgés.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Mar 26 Fév - 5:40

Sous le contact, le dragon ferma brièvement ses yeux, laissant s'échapper un bruit qui s'apparentait à un ronronnement s'échapper de sa gorge, tel un immense chat d'ébène, si les chats avaient des ailes, des écailles et des griffes de cette taille, chose douteuse en soi. Dès que la demie-elfe retira sa main, il rouvrit ses yeux, brillant d'une étincelle qui se faisait maintenant amusée.

- Si cet ordre viendrait a être crée, ce dragon-ci serait fier d'aider à l'entrainement des dragons qui en feront partie, celui-ci a tout le temps nécessaire .... Mais la partie la plus compliquée serait de trouver un endroit approprié pour commencer ....
Un endroit spacieux et discret, assez loin de toutes civilisations potentiellement maléfiques mais assez proche pour y faire appel pour l'équipement des deux-pattes, un choix efficace sera long à faire, mais nécessaire.


Il étira ses grandes ailes et son cou tranquillement avant de poursuivre d'un respectueux.

- Ce dragon-ci sera curieux envers vos progrès dans le futur, qu'il soit proche ou éloignée .... Si jamais vous désirez créer votre ordre, vous pourrez m'appeler, ma grotte se trouve .... Ceci serait plus simple.

Il étendit sa patte doucement, touchant du bout de la griffe le front de la demie-elfe et transmettant des images mentales, montrant le chemin vers une grotte de cristal parmi les montagnes.
Revenir en haut Aller en bas



Firiel N. Eldarion

Invité



MessageSujet: Re: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Ven 1 Mar - 14:24

Message de Firiel N. Eldarion

Le bruit que faisait le dragon d'ébène apaisa la demi-elfe. Elle aimait ce contacte avec les écailles de la créature, elle aimait son calme et sa sagesse, Sar était bien plus calme et attendrissant que Dartz. Firiel l'écouta les yeux pleins d'admiration.

-Je serais honoré noble Sar, de vous compter comme premier membre de cet ordre, puissions-nous réaliser un jour un tel projet. Oh...


Le bout de la griffe du dragon entra en contacte avec le front de l'elfe qui ferma les yeux. D'un coup, elle fut projetée dans les cieux, voyant en dessous le paysage défiler comme si son esprit était sortie de son corps et flottait dans un paysage inconnu, non, enfaite ce n'était pas son esprit à elle, mais celui de Sar qui lui montrait le chemin à suivre pour trouver sa demeure. C'était la première fois que la fée voyait des images mentales, ça lui faisait penser à un rêve dans lequel tout serait net. Puis elle revint à elle, connaissant désormais où son nouvel ami résidait. Elle rouvrit les yeux.

-Merci. Je passerais vous voir, maintenant que je connais où vous résidez. Quel étrange magie ! Tout les dragons-ont-ils ce pouvoir ?

Un hurlement familier retentit dans le lointain, les oreilles de la demi-elfe bougèrent comme lorsque les animaux entendent un bruit. Puis elle fit quelques brassés en écoutant la réponse de Sar, un sourire amusé sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)   Mar 5 Mar - 23:59

Le grand dragon pencha un peu plus sa tête en avant comme pour mieux dévisageai la dame qui lui faisait face, avant de répondre d'un ton amusé.

- La télépathie fait partie des pouvoirs nécessaires, après tout les dragons ne possèdent pas le corps adapté aux discussions tels que celle-ci. Transférer des images nécessite bien plus de pratique.

Il se tourna immédiatement vers l'origine du hurlement, un grondement sourd semblait jaillir de ses entrailles avant qu'il ne réponde d'un long et puissant hurlement avant de se dresser sur ses pattes arrières en étirant ses ailes au maximum, comme pour attirer l'attention de son congénère.

- Illieh, cela faisait longtemps que la présence d'un de ses congénères n'avaient honorée ce dragon-ci. Il semblait presque probable à ses yeux que les dragons se soient éteints, dût au faible nombre de rencontres ces derniers temps.

Il finît cette phrase sur un long jet de flammes triomphant vers le ciel qui partîrent sur plus de vingt mètres avant de s'éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un repos pas si reposant (Sar - Firiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Repos après un long voyage
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Repos bien mérité dans une taverne.
» L'Auberge du Repos Eternel



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-