Partagez | 
 

 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Siwan Flaurot

Marchand d'Espalion
avatar

Masculin Nombre de messages : 45

MessageSujet: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Dim 10 Fév - 8:56

Il faisait chaud comme un après-midi d'été, alors que nous n'étions qu'un matin de printemps. La route qui menait à la cité démoniaque était poussiéreuse et le chariot de Siwan laissait derrière lui un long nuage ocre.
Il y avait de plus en plus d'agitation au fur et à mesure qu'il se rapprochait des portes de la villes. Après toute cette solitude, cela faisait du bien. La cité était vraiment impressionnante et grouillante de vie.
La cité démoniaque n'est pas un endroit tranquille. Siwan dû donner quelque coup de pied à des gamins qui venait mordiller les pattes du cheval. Il dû aussi hausser le ton pour enter dans la ville. Pour l'instant il arrivait à gérer la situation mais quand il commencerait ses achats, il lui faudrait de l'aide. Une bouse est plus facile à surveiller qu'un chariot de marchandise.

Une fois rentré dans la ville, Siwan se dirigea vers le quartier des commerçants. Les rues étaient bondées. Siwan prit une brochette de viande, dans le papier que le porteur qui passait près de lui tenait sur la tête, et la mangea, comme si de rien n'était. Il peut à peine fini qu'un gamin lui fonça dessus depuis le ciel. Il gesticulait dans tout les sens comme un idiot, pas étonnant qu'il n'arrive pas à voler. Siwan se baissa juste à temps pour l'éviter et le jeune démon s'écrasa dans le chariot.

« hé, rougeo, encore entier ? »

Le démon encore assommé, répondit par un « groupf »

« Je ne suis pas un spécialiste, mais je pense que, pour voler, tu devrais ouvrir un peu plus les ailes. »

Le démon se releva, répondit encore par un « groupf »  qui ressemblait beaucoup à un « cause toujours », puis sauta du chariot et disparu dans la foule.

_________________
Que me donnes-tu en échange ?
Revenir en haut Aller en bas



Kazad Faraz'ior

Invité



MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Dim 10 Fév - 13:28

Message de Kazad Faraz'ior

Kazad poursuivait un métamorphe depuis un bout de temps. Il l'avait mené dans les territoires démoniaques. Kazad ayant perdu la trace de sa cible, fit une escale par la Cité, où il était quelqu'un de respecté. *On ne sait jamais, il s'est peut être réfugié la dedans* se disait il. Il se mit donc à le chercher. Kazad arriva alors sur la place du marché, absolument bondé. Ça n'allait pas être de la tarte.
Kazad aperçu un jeune marchant humain arriver avec une charrette à moitié pleine. Il faut vraiment être fou pour faire du commerce ici. Comme si de rien n'était, Kazad vola une pomme au marchand et mordit dedans à pleine dents. Il montra un signe de dégoût et recracha le morceau de pomme.
_ Elle est dégueulasse ta pomme! Cria t il.
Le marchand ne comprit point que cette parole lui était adressé et ignora Kazad. Ce dernier lui lança alors sa pomme derrière la tête pour lui faire remarquer que c'était à lui qu'il parlait.
Revenir en haut Aller en bas



Siwan Flaurot

Marchand d'Espalion
avatar

Masculin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Dim 10 Fév - 21:18

Siwan S’arrêta à l'entrée du quartier commerçant. Dans le même relais auberge où il descendait chaque année. C'était un grand établissement bien gardé. Un luxe dans cette ville. Il laissa son chariot dans l'arrière-cours et le cheval à l'écurie. Il réserva une chambre pour la semaine.
Siwan paya d'avance l'auberge. Puis retourna à son chariot, il déplaça un panneau de bois, et retira une partie de l'argent qu'il avaient caché là. Ensuite il remit le panneau en bois à sa place. Et quitta le relais auberge, pour se diriger vers le marché.
Là, il commença à faire le tour des boutiques, essayant de repérer des trésors au milieu des bibelots.

Siwan n'avait rien vu d'intéressant en 3 quarts d'heure. C'était à désespérer. Il passait devant un marchand de pomme, quand un passant s’énerva contre le marchant. Il n'avait rien de mieux à faire ? ça risquait de dégénérer en bagarre générale.
Siwan n'aime pas se trouver au milieu du champs de bataille.

_________________
Que me donnes-tu en échange ?
Revenir en haut Aller en bas



Kazad Faraz'ior

Invité



MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Lun 11 Fév - 19:59

Message de Kazad Faraz'ior

Le marchand sembla mal à l'aise face à Kazad. Celui ci lâcha un petit "tss" et partit dans la foule. Tout le monde s'écartait sur son passage sauf un autre humain aux cheveux longs, qui semblait lui aussi être un marchand. Kazad le bouscula sur le côté en râlant:
_ Tire toi de mon chemin, minable.
Kurn le suivait en courant aussi vite que le lui permettaient ses courtes pattes. Kazad regarda alors le marchand qu'il venait de bousculer. Il était bien tenté de déclencher  une émeute et n'hésita pas un instant.
_ Qu'est ce que t'a à me regarder comme ça, crétin? Tu cherche la guerre?
Kazad, rien que pour rigoler en faisant peur au marchand, dégaina Ronce, sa lance, en ricanant. Le gobelin, stressé, dit alors:
_ Maître! Maître! Calmez vous! Ce n'est pas raisonna...
_ La ferme Kurn. Coupa Kazad.
Il s'avança alors vers le marchand.


Dernière édition par Kazad Faraz'ior le Ven 1 Mar - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Siwan Flaurot

Marchand d'Espalion
avatar

Masculin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Sam 16 Fév - 16:23

Siwan était prit à parti par le passant mal luné. Il n'aimait pas du tout ça. D'autant plus que ce type avait l'air d'un combattant aguerrit avec sa cicatrice et son étrange épée. Il n'aurait aucune chance si ce type se décidait à le tailler en pièce. Mais Siwan ne se laissa pas déstabilisé, et pratiqua sa tactique habituelle, à savoir : l'évitement.

- Voyons, voyons, je n'avais nullement l'intension de vous importuner mon seigneur. Je cherchais juste mon chemin.

Siwan fit un pas de côté, pour le laissé passé, mais cela ne sembla pas calmer la colère du guerrier. Au contraire, les courbettes attisèrent sa rage, et voici maintenant qu'il pointait son arme sur Siwan.
A l'instant où l'homme dégainait, une petite voix sorti de derrière l'agresseur. C'était un gobelin, Siwan ne l'avait pas remarqué juste là. Mais qui était cet homme pour se balader avec un serviteur gobelin ? Les serviteurs ne servent guère aux guerriers.

- Vous devriez écouter votre serviteur, il semble censé. Restez donc raisonnable … Ne pourrait-on pas régler cela … à l'amiable ?

Siwan commençait a avoir assez peur, et cela se voyait sur son visage. Il n'affichait plus ce sourire insolent qui le caractérise. Cela semblait amuser son agresseur qui répondit en attrapant Siwan par le col avant de le jeter en le propulsant 3 bon mètres plus loin, les badauds se poussant pour laisser Siwan s'étaler face contre terre tel une poupée de chiffon. Il se demandait s'il devait être heureux que le sol boueux ai amorti sa chute ou triste d'être maintenant totalement ridicule avec la moitié gauche de son corps et de ses vêtements totalement recouverte de boue bien collante. Il tenta de se relever. Enleva tant qu'il pu la boue qui bouchait son nez, avant de répliquer. Cet homme venait de le ridiculisé, prit d'un sursaut d’orgueil, Siwan devait tentait à son tour de ridiculisé son adversaire, et il ne connaissait une technique imparable pour cela.

- Ok, ok. J''admet que vous êtes le plus fort. Vous êtes un GRAND guerrier, et jamais un marchand comme moi ne pourra vous battre en combat singulier. Mais, sans vouloir vous offenser, qu'en serait-il si nous nous affrontions sur un terrain plus … équitable ? Disons, … un concours du plus gros buveur, ... sur la boissons de votre choix. Un grand guerrier tel que vous ne peux que relever le défi.

[hors rp : si tu trouves que j'ai pas fait réagir ton perso comme tu voulais, je peux changer]

_________________
Que me donnes-tu en échange ?
Revenir en haut Aller en bas



Kazad Faraz'ior

Invité



MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Sam 16 Fév - 18:19

Message de Kazad Faraz'ior

Le marchand se décala en disant:

- Voyons, voyons, je n'avais nullement l'intension de vous importuner mon seigneur. Je cherchais juste mon chemin.

Kazad n'aimait pas qu'on le praine pour un type qui à pitié des gens et pointa Ronce sur le marchand en grognant. Le marchand venait d'entendre Kurn et ajouta:
- Vous devriez écouter votre serviteur, il semble censé. Restez donc raisonnable … Ne pourrait-on pas régler cela … à l'amiable ?
Kazad ne suporta en aucun cas qu'on compare son intelligence à celle d'un gobelin. Il se mordit le lèvre inférieur en écarquillant les yeux et fronçant les sourcils. Il prit le marchand par le col et l'envoya voler à trois mètres de lui. Celui ci atterrit alors dans la boue bien collante. Il se releva, s'essuya le nez et dit:

- Ok, ok. J''admet que vous êtes le plus fort. Vous êtes un GRAND guerrier, et jamais un marchand comme moi ne pourra vous battre en combat singulier. Mais, sans vouloir vous offenser, qu'en serait-il si nous nous affrontions sur un terrain plus … équitable ? Disons, … un concours du plus gros buveur, ... sur la boissons de votre choix. Un grand guerrier tel que vous ne peux que relever le défi.

Kazad regarda le marchand tout sale avec dégoût. Sans dire un mot, il prit le marchand par le col, le releva et le traîna jusqu'à la taverne la plus proche. Kazad jeta le type sur le bar et lui dit:
_ Tu choisis.
L'homme le regarda et il n'eu pas le temps de faire un geste que Kazad répéta:
_ TU CHOISIS!
Le marchand sursauta sur le coup et expliqua le défit au tavernier qui lui fournit de la bière. Kazad prit le marchand et le balança cette fois sur une chaise et s'assit en face de lui. Du monde était venu admirer le spectacle. Kazad se pencha vers le marchand et lui dit:
_ Avant tout mon p'tit gars, je tiens à te prévenir que je suis Kazad Faraz'ior. Je suis un des superieur de l'armée de la Cité et j'ai plein de gobelins à mon service. Aussi, je peux te dire que je n'aime pas rigoler et je n'aime surtout pas PERDRE! Je suis un inquisiteur pas drôle du tout et je ne laisse jamais passer une occasion de torturer quelqu'un.  
Kazad se redressa et saisit sa chope.
_ Bonne chance, petit... Ajouta il un petit sourire mesquin au visage.
Revenir en haut Aller en bas



Siwan Flaurot

Marchand d'Espalion
avatar

Masculin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Mer 27 Fév - 11:02

Le stratagème de Siwan marcha à merveille : le guerrier avait remit son épée au fourreau, ça marchera même trop bien : sans trop comprendre comment il se trouvait maintenant dans une taverne. Arf, j'aurai préféré changer de vêtement avant.

_ Tu choisis.
_ TU CHOISIS!


Siwan sursauta, dans tout ce brouhaha et toute cette agitation il n'avait pas entendu l'homme lui parler la première fois. La seconde fois, l'homme lui avait pratiquement crier dans l'oreille. Siwan reprit de la contenance, il s'avança vers le tavernier et se lança dans des explications avec ses airs les plus théâtral.

- Excusez mon accoutrement, il se trouve que ce chère monsieur et moi-même avons un différent.

Il montra de la main le guerrier qui semblait affreusement contrarié et en colère, avec un grand sourire, pour sous entendre : Cet homme n'est pas très aimable, soyez gentil de faire ce que je vous dis pour ne pas le contrarier. Vous pourriez le regretter dans le cas contraire.

- Nous souhaiterions nous affronter dans un concours du plus gros buveur, auriez vous une grande quantité de ... bière à nous procurer dans le bien de cet entreprise.

Le tavernier semblait ne pas savoir comment réagir, alors Siwan ajouta en chuchotant :

- Vous devriez faire vite, ce type n'est pas très patient.

En même temps qu'il chuchotait, il donna au tavernier de quoi payer 2 tonneaux de bières. De l'argent dépensé en pure perte, quelle dommage.
Après ce spitch, le tavernier se secoua, il s'écria : "Ok, mais vous avez intérêt à faire un concours spectaculaire", puis il cria à son employé d'aller sortir un tonneau supplémentaire dans la réserve.

Au même moment Siwan se senti partir en arrière, le voici encore soulevé par cet espèce de brute, c'était désagréable. Siwan atterrit brutalement sur une chaise et fit une grimace, aïe !

_ Avant tout mon p'tit gars, je tiens à te prévenir que je suis Kazad Faraz'ior. Je suis un des superieur de l'armée de la Cité et j'ai plein de gobelins à mon service. Aussi, je peux te dire que je n'aime pas rigoler et je n'aime surtout pas PERDRE! Je suis un inquisiteur pas drôle du tout et je ne laisse jamais passer une occasion de torturer quelqu'un.
_ Bonne chance, petit...
Ajouta il un petit sourire mesquin au visage.

Gloups. Siwan ravala sa salive. Comment allait-il se sortir d'une histoire pareil ? Est-ce que ce guerrier tenait bien l'alcool ? Siwan espérer que non. Sa seule chance de salut résidait dans cet espoir. Siwan pourrait-il faire durer le concours suffisamment longtemps pour que ce militaire soit bourré ? Pourrait-il le faire durer malgré le peu de patience de son opposant ? Ce n'était pas le moment de rater son coup.

Le tavernier arrivait alors avec les premières choppes de bières.
Siwan prit la première et la bu d'une traite, un peu pour oublier sa situation. Arg ! Elle avait un goût plus que médiocre, quelle pouasse. Siwan se reprit et continua a faire son malin, comme à son habitude.

- Je suis enchanté de vous rencontrer, C'est la première fois que je rencontre une personne aussi importante que vous. Permettez-moi de vous faire part de toute mon admiration. Je m'appelle Siwan Flaurot, humble marchant arrivant tout droit d'Espalion. Si vous le permettez, j'aimerai que nous trinquions à notre rencontre.


...
Le militaire n'eut pas l'air d’apprécier, arg, au moins le tavernier et certains clients ont apprécié la blague.


_________________
Que me donnes-tu en échange ?
Revenir en haut Aller en bas



Kazad Faraz'ior

Invité



MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Mer 27 Fév - 12:38

Message de Kazad Faraz'ior

_ Je suis enchanté de vous rencontrer, C'est la première fois que je rencontre une personne aussi importante que vous. Permettez-moi de vous faire part de toute mon admiration. Je m'appelle Siwan Flaurot, humble marchant arrivant tout droit d'Espalion. Si vous le permettez, j'aimerai que nous trinquions à notre rencontre.
Kazad n'apprecia pas.
_ TRINQUER?! Tu te fous de moi, minable?! Bois et ferme la, face de goret!
Le marchand baissa légèrement la tête. Kazad but sa bière d'une traite.
_ Un partout, dit il.
Et il continuèrent pendant un bon bout de temps. Kazad supportait pourtant assez bien l'alcool, il ne se sentait pas très bien, alors que Siwan buvait sans s’arrêter, et il n'avait aucune réaction à l'alcool. Ça énervait beaucoup Kazad qui avait soudainement peur de se faire battre par un stupide gringalet. Au bout d'un moment, Kazad fut totalement ivre. Il posa sa chope et dit:
_ cinquante deux... burp... partout...
Il prit alors sa chope et la but d'une traite. Il resta alors immobiles, les yeux fixé sur le marchand, puis s'écrasa la face sur la table et explosant sa chope. Il se redressa, il venait de recracher toute sa chope sur la table. Il regarda le marchand, les cheveux ébouriffé, les yeux cernés et tout rouge. Il déclara alors, complètement saoul:
_ Mon p'tit gars... Ça, ça... beuh... Ça va pas se passer comme ça...
Il se releva en titubant et manqua de tomber. Il dégaina son armes et déclara:
_ Cours, petit lapin!... Allez cours!
Revenir en haut Aller en bas



Siwan Flaurot

Marchand d'Espalion
avatar

Masculin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Sam 2 Mar - 8:40

et les pintes de bière défilèrent les unes après les autres. Son adversaire avait une bonne descente, mais jamais il ne pourrait rivalisé avec Siwan. Car, le marchand n'avait jamais ressenti l'ivresse de l'alcool, peu importe la quantité de boissons qu'il buvait. Pour ne pas que ce Kazad se rende trop vite compte qu'il allait perdre, Siwan fit semblant d'être un peu saoul, mais comme il n'avait jamais été saoul lui même son jeu d'acteur ne trompa personne. Le militaire ne remarqua même pas ses efforts pour jouer la comédie. Il faudra que je m'entraine.

Essayer de rendre quelqu'un saoul avec de la bière n'était pas une chose facile. La quantité de liquide à boire avant que les premiers effet de l'alcool se fasse sentir était tout bonnement astronomique. Au bout d'une cinquantaine de bière, Siwan ne tenait plus sur sa chaise, il était tenaillé par une envie irrépressible d'aller au petit coin. Mais comment cet homme faisait pour tenir ? Il avait beau être bourré Kazad ne semblait pas avoir besoin d'aller au toilette. Il est inhumain ce démon. ... Cette phrase est totalement stupide.

Siwan eut du mal à finir ces dernières bières, mais son objectif était enfin atteint : son adversaire était envie ivre. Malheureusement, au lieu de s’étaler endormi sur la table, Kazad s'énerva de nouveau. Enfin, façon de parler, ce type était toujours énervé.

_ Cours, petit lapin!... Allez cours!

Siwan ne se le fit pas dire 2 fois. Il sauta de sa chaise et bondit hors de la taverne. Il aurai préférer courir les les toilettes, mais ce n'était pas une bonne idée quand un type vous cours derrière épée à la main. Le marchant courut aussi vite qu'il pu mais sa vessie ne le laissait pas faire. Siwan titubait en courant, si c'était possible. Il se cognait au passant dans la rue et bafouillait une excuse à chaque pas. Il tourna dans la rue à gauche, puis à droite. Il espérait semer son poursuivant ivre.
Pourvu qu'il ne me trouve pas. Pourvu qu'il ne me trouve pas.

Encore quelques rues plus loin, et Siwan pensait que ce serait bon. Il commença à chercher un coin tranquille pour soulager sa vessie, il fallait faire vite. il n'allait plus pouvoir se retenir très longtemps.

_________________
Que me donnes-tu en échange ?
Revenir en haut Aller en bas



Kazad Faraz'ior

Invité



MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Sam 2 Mar - 15:06

Message de Kazad Faraz'ior

Kazad vit le marchand détaler hors de la taverne. Ne voyant pas qu'il n'allait pas en être capable, Kazad décida de se la jouer acrobate sur les toits... Il allait le regretter. Il ne faut pas faire ce genre de chose quand on est saoul. Il commença bien. Il sortit par une fenêtre, grimpa sur le mur grâce à des pierres mal placées et arriva jusqu'au toit sans presque tituber. Arrivée en haut il vit Siwan courir à travers la foule. Il se mit alors à courir en titubant et glissant sur les tuiles, ce qui ne lui arrivait jamais en temps normal. Il rattrapait le marchand qui regardait derrière lui sans voir Kazad. Soudain, ce dernier voyant double, il se prit une grosse cheminée de brique entre les jambes. Ça ne lui fit pas que du bien. Kazad poussa un grand "OUAÏE!" suivit de plusieurs jurons contre la cheminée. Cela le fit tituber d'avantage. Il couru alors à toute vitesse, même si la douleur lui en empêchait. Il rattrapa le marchand mais glissa du toit, atterrissant alors dans une charrette pleine de paille. Il sortit et attrapa Siwan par derrière. Complètement bourré, il dit d'un ton cruel:
_ Prêt à crever, p'tit goret? Je suis vraiment pressé de voir ton sang gicler dans cette ruelle et de rependre ta cervelle sur le trottoir!...
Revenir en haut Aller en bas



Siwan Flaurot

Marchand d'Espalion
avatar

Masculin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Sam 2 Mar - 17:07

Siwan ne comprit pas ce qui arriva. Il venait d'être agrippé par un type derrière lui. Il était pourtant certain que si Kazad le suivait, il arriverait par la rue de droite. Ce monstre ne pouvait quand même pas tombé du ciel.
Siwan lança un cri quand il se rendit compte que c'était bien ce démon qui le tenait. S'il n'avait pas était tenu par Kazad, le marchand aurai sursauté plus haut que ne le sont les maisons du quartier. Il eut tellement peur que de l'humidité apparut dans son pantalon. Et merde. Déjà le boue et maintenant la pisse, Siwan méritait désormais bien son surnom de "goret". Quelle pouasse, saleté de guerrier !

_ Prêt à crever, p'tit goret? Je suis vraiment pressé de voir ton sang gicler dans cette ruelle et de rependre ta cervelle sur le trottoir!...

- Je n'avais pas prévu ça pour aujourd'hui.

Siwan se secoua dans tout les sens jusqu'à ce que Kazad le lâche. Il se baissa pour éviter un coup d'épée puis couru droit devant lui. Cette fois-ci, sa vessie ne le gênait plus : il ne titubait plus, il ne se cognait plus aux gens. Il couru plus vite qu'il n'avait jamais couru. Pourvu que ce démon ne se téléporte pas. Siwan avait vraiment ru qu'il s'était téléporté la première fois.
Siwan commença a tourner dans les rues en direction de son auberge. Il arriva devant en nage, la sueur commençait à dissoudre la boue sèche sur ces vêtements. Une fois passé la porte, il était certain d'être sauvé.
Il entra en poussant les portes (tel Aragorn dans le retour du roi mais en version totalement ridicule). Le gérant de l'auberge eut l'air surprit en le voyant, puis l'air dégouté.

-Vous pouvez me préparer la salle de bain, s'il vous plait ?

- Je vais faire ça rapidement.

L'aubergiste, contrairement à ses habitudes, se pressa, sans doute parce que l’accoutrement de Siwan le dégoutait et aussi pour qu'aucun client ne voie un type puant dans son établissement.

[hors rp : ça sent la fin de rp]

_________________
Que me donnes-tu en échange ?
Revenir en haut Aller en bas



Kazad Faraz'ior

Invité



MessageSujet: Re: 3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)   Lun 4 Mar - 19:45

Message de Kazad Faraz'ior

Siwan, effrayé, déclara:
_ Je n'avais pas prévu ça pour aujourd'hui.
Kazad, bourré, écarta malencontreusement les bras, laissant ainsi Siwan partir. Il cria un juron avec une voix typique d'un ivrogne et continua à courir. Il voyait Siwan courir à toute vitesse au milieu de la foule en ligne droite, tendis que lui, il n'y arrivait pas. Ne supportant pas de courir au milieu de la foule, il remonta sur les toits en plusieurs tentatives. Il se mit de nouveau à courir en titubant, se prenant de temps en temps des cheminées en pleine face. Il arriva à retrouver Siwan sur la route, qui continuait à courir comme un furet. Et tenta une nouvelle fois de sauter sur lui... seul problème: Ce n'était pas Siwan mais un démon ayant avec lui une ressemblance flagrante. Celui ci étant visiblement moins aimable que Siwan, il l'envoya voler à quelque mètre en râlant. Kazad s'écrasa dans un tas de fumier puant, assommé. Il passa la nuit couché dans le tas de fumier comme un vulgaire clochard avant de se réveiller avec la gueule de bois et aussi si l'on puis dire la "gueule qui pue". Ayant un horrible mal de crâne, il entra en traînant les pieds dans la première auberge qui venait, oubliant presque l'histoire de la veille. Il posa sa main sur le bar en râlant et dit au tavernier:
_ Réservez moi la sale de bain.
Le tavernier, visiblement étonné, fit un petit signe d'accord avec la tête, puis Kazad partit vers les escaliers. Il s'arrêta un instant puis revint en face de l'aubergiste.
_ Sans commentaires.
Il se redirigea alors vers la sale de bain. En passant dans le couloir, il vit une porte s'ouvrir, s'était le marchand qui sortait en baillant. Kazad ne prit même pas un air étonné et lui dit d'un ton sec et feignant:
_ C'est bon, minable, T'as gagné le concours. Maintenant dégage de mon champ de vision ou je m'en chargerai de force.
Sans discuter ni le regarder d'avantage, Kazad se dirigea péniblement vers la salle de bain en se massant le crâne. Maintenant, il se fichait de savoir se que deviendrai le marchand, tout ce qui l'importait, c'était de prendre une bonne douche et de laver ses vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
 

3 p'tits tour et puis s'en va (Siwan - Kazad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un p'tit tour et puis s'en vont !
» Un p'tit tour et puis s'en vont
» "Ainsi, font, font, font, trois p'tits tours et puis s'en vont." (Avec Isa)
» P'tit tour et puis s'en va ?
» Un petit tour et puis s'en vont



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-