Partagez | 
 

 La nouvelle voie (Vraltar - Namara)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Namara Elijah

Invité



MessageSujet: La nouvelle voie (Vraltar - Namara)   Sam 14 Juil - 8:21

Message de Namara Elijah, le guerrier

Le soleil de plomb qui dardait de ses rayons semblait plus lointain qu'il ne le devrait. Cette première journée de beau temps en ce printemps naissant avait tout d'un jour d'été, sinon la température. La peau des homme avait beau sentir la puissance qu'exhalait l'astre solaire, l'air n'en demeurait pas moins frais, et la rosée matinale subsistait encore en milieu d'après midi dans les combes. Les grands épicéas et les hêtres se succédaient par bosquets à l'approche des contreforts des montagnes, le territoire des Scahamii. Namara en était toujours loin, mais il avait depuis longtemps maintenant dépassé le dernier relais équestre tenu par des humains.

Déçu par ceux qu'il avait rencontrés à la capitale - trop stupides ou trop égoïstes - le Véritin avait entreprit un voyage initiatique pour découvrir quelles races pouvaient bien l'aider ou être considérées comme des êtres magiques - et donc des cibles. Le paladin était accompagné d'un âne, qui portait son armure, et le matériel nécessaire pour établir le campement. L'aspect rustique et pauvre de l'animal ne gênait aucunement l'homme qu'il suivait. Un âne était beaucoup plus robuste pour faire de long voyages dans des contrées montagneuses qu'un cheval.

Après deux jours de marche à bonne allure dans une fraîcheur croissante et une décroissante humidité, Namara décida d'établir un campement semi-permanent d'où il étudierait la région, les plantes, les flux magiques, afin d'avoir un indice sur la direction à prendre. Il choisit pour cela le flanc d'une toute petite colline, contre le flanc Sud. À quelques centaines de mètres, de nombreux bosquets des mêmes arbres que rencontrés précédemment le cachait des regards indiscrets. L'absence de routes aux environs lui autorisait de faire un feu sans risquer que la fumée n'interpelle un quelconque bandit. Le paladin commença par piétiner l'herbe haute autour de la zone qu'il 'était définie comme celle qu'il allait occuper, puis planta un piquet pour attacher son âne en lui laissant une bonne marge. Enfin, il monta une grande tente à l'aide d'un grand pieu qui alla chercher dans la forêt et tailla en pointe. Il déchargea son âne, puis se mit en quête de la rivière la plus proche.
Revenir en haut Aller en bas



Vraltar

Invité



MessageSujet: Re: La nouvelle voie (Vraltar - Namara)   Sam 14 Juil - 9:14

Message du dragon Vraltar

L'air chaud du ciel plaisait à Vraltar, qui voltigeait près des rares nuages, au dessus du royaume des Humains. S'il avait quitté sa montagne cinq jours auparavant, c'était pour aller au devant des Humains puisqu'eux ne venaient pas à lui.

Vraltar volait de jour, ce qui n'est pas dans ses habitudes, mais il avait senti que son jour allait arriver, alors il est parti à sa rencontre. Il était déterminé, plus que jamais, car la solitude lui rongeait l'âme. Même les siens ne lui parlent pas, cependant iils aiment le traiter de "gentil dragounnet" de par son éducation humaine. Il ne pouvait plus supporte ces dragons qui ne comprenaient pas sa nature, et sa chance...

Après ce long trajet, Vraltar commençait à avoir faim. Il espéra donc voir un chariot de viande abandonné... Ou un groupe de brigands qui avaient pillés les maisons environnantes. Il quitta donc le ciel des routes et se mis en quête d'une subsistance.

Finalement, il trouva un homme en armure qui mettait en place son campement en bas d'une colline. Peut-être voudra-t-il de lui... Ou serait-ce un de ces hommes qui veulent ses écailles pour preuve de sa mort ? Peu importe. Qu'avait-il à perdre ?

Vraltar se mit à tournoyer au-dessus de cet homme et de sa monture, dans un silence digne de ses vols nuptiaux, et observa.
Revenir en haut Aller en bas



Namara Elijah

Invité



MessageSujet: Re: La nouvelle voie (Vraltar - Namara)   Sam 14 Juil - 10:11

Message de Namara Elijah, le guerrier

Namara entendit un puissant battement d'aile. Il leva vivement les yeux, scrutant le vaste ciel pâle aux rares nuages. Il mit un certain temps, tête levée, à repérer celui qui le survolait. Un énorme reptile noir doté d'une imposante paire d'ailes. Le paladin n'avait pas son armure - il était impossible de marcher sur de nombreux kilomètres ainsi équipé, et seule son épée à une main était attachée à son flanc. Son seul recours en cas de confrontation serait la magie, mais il n'avait plus lu les grimoires des secrets de sa confrérie depuis bien longtemps, et tout ce qui concernait les dragons lui avait toujours semblé lointain, comme s'ils étaient une légende ou une promesse divine dont on s'informe pour avoir la conscience tranquille.

L'homme se souvint tout de même que certains dragons étaient neutre à l'égard des humains, voir amicaux. L'opportunité d'en rencontrer un et de lui parler semblait inespérée jusqu'à maintenant, aussi, Namara gravit la petite colline jusqu'à son sommet, laissant l'âne, à moitié fou de peur, tenter de tirer sur sa longe. Une fois arrivé en haut du monticule, Namara s'assit en tailleur face à une surface qu'il jugeait suffisante pour que le dragon se pose.

Pour la première fois depuis bien longtemps, le Véritin sentait en lui monter l'angoisse du possible échec. Les années qui s'étaient écoulées depuis son accession au rang de chef suprême n'avaient pas été d'importantes mises à l'épreuve, et tout avait toujours semblé suivre sa volonté, mais en ce moment même, il doutait.
Revenir en haut Aller en bas



Vraltar

Invité



MessageSujet: Re: La nouvelle voie (Vraltar - Namara)   Sam 14 Juil - 10:32

Message du dragon Vraltar

Vraltar regarda de plus près : l'homme n'avait en fait pas d'armure, et avait juste une épée. Son âne était effrayé, ce qui est bien normal. L'homme monte le long de la colline et s'assied devant un espace suffisant pour permetre l'atterissage de Vraltar, qui fit un petit sourire en coin. Il atterrit donc devant cet Humain, libérant un nuage de pollen en secout les quelques fleurs qui poussaient dessus.

Vraltar secoua le cou pour se détendre et s'allongea de tout son corps. Puis il regarda la personne qui était devant lui avec de grands yeux.

"Pourquoi n'as-tu pas fui, comme tous les autres ?", lui dit-il par télépathie.

En effet, il était intrigué par cet humain qui s'assied tranquillement alors qu'un dragon était très proche de lui...
Revenir en haut Aller en bas



Namara Elijah

Invité



MessageSujet: Re: La nouvelle voie (Vraltar - Namara)   Mer 8 Aoû - 9:43

Message de Namara Elijah, le guerrier

L'énorme animal se posa avec majesté et lourdeur, faisant vibrer le sol de ses derniers battements d'ailes. Le vent produit ébouriffa violemment Namara. Le spectacle de tant de puissance réunie en un seul être fit naître un sentiment étrange dans le coeur du Véritin, il y était sensible, ému par ce contact. Sa peur se dissipait malgré lui : en effet, son profond athéisme combiné à la mission qu'il s'état donné lui interdisait à la fois l'échec et l'espoir de bonne fortune, et la peur était pour lui et ses frères un bon indicateur instinctif de danger.

Toujours assit en tailleur dans l'herbe haute, désormais face à un prédateur plusieurs centaines de fois plus lourd que lui, Namara n'eut aucune difficulté à établir le lien télépathique.

*L'ignorant et l'incompréhensif perdent à fuir l'apogée de ce que le monde a produit. Un risque, aussi grand soit-il, porte toujours en son sein une récompense, et seul un homme avisé peut en appréhender la valeur et l'intérêt. Un contact avec un membre de votre espèce n'est que rarement donné à ceux qui le méritent, et j'espère aller à l'encontre de cette tendance en cet instant.*

Namara, qui jusque là avait les yeux perdus dans le vague, leva la tête et  fixa la bête dans les yeux - exercice particulièrement difficile, car les yeux d'un dragon sont bien plus espacés que ceux d'un humain.

*Pourquoi un être de votre envergure se meut-il si près des humains ? Pourquoi cherche t-il à les rencontrer, car c'est ce que vous faite, puisque vous semblez me porter un intérêt autre que carnassier.*
Revenir en haut Aller en bas



Vraltar

Invité



MessageSujet: Re: La nouvelle voie (Vraltar - Namara)   Mer 8 Aoû - 19:00

Message du dragon Vraltar

Le dragon écouta attentivement la réponse de l'homme, et montra sa surprise en redressant un peu sa tête posée sur son cou musclé.

*Voici donc un homme dont les paroles sont plus sincères que la vérité et plus sages que les paroles de l'ermite. Quand à ta requête de récompense, elle sera - je l'espère - présente pour nous deux.*

Vraltar n'avait jamais entendu de telles pensées depuis... Toujours, tout simplement. Quand il vit que l'homme tentait de le regarder dans les yeux, il voulut lui faciliter la tâche et mit sa tête de profil, le montrant sous son plus beau jour, et lui rendit le même regard avec un de ses yeux.

*Un intérêr autre que carnassier ? Je suis sans aucun doute un gros animal pour vous, mais je suis encore moins carnassier. Mes semblables me déçoivent sur ce pont... Mais passons, je vais vous répondre : je désire en vérité mieux connaitre votre société, sous presque touteq ses formes, car la procréation est pour moi une nécéssité qui est présente dans chaque société. Je voudrais que tu me dises, si possibe, quel est le comportement de la majorité des Humains avec ma venue, mais surtout comment m'attirer leur sympathie. Pourrais-tu éclairer ma lanterne, comme disent certains ?*

Vraltar désirait connaître en vérité le caractère de cet homme qui n'avait pas fuit et qui montraient une certainne sagesse. Ainsi, si cet homme répondait à ses critères, il tenterait d'alumer le doux foyer de l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas



Namara Elijah

Invité



MessageSujet: Re: La nouvelle voie (Vraltar - Namara)   Sam 11 Aoû - 18:19

Message de Namara Elijah, le guerrier

Les écailles du dragon ruisselait de reflets, comme si la lumière du soleil couchant, jusqu'alors droite et instantanée, devenait fluide, au contact de l'animal. L'air n'était plus chaud, mais la colline et ses environs exhalaient encore la chaleur diurne accumulée dans la journée.

*Votre aménité vous honore, je m'efforce d'être droit et juste, et ces comportements sont l'orée de la sagesse. Je me nomme Namara Elijah, et je suis né dans une secte oubliée. Ma connaissance de la société est limitée en ce fait que j'ai toujours vécu avec mes frères, et que notre ordre est très strict. J'ai oeuvré de nombreuses années à devenir notre guide spirituel, et j'essaie de me montrer digne de nos idéaux. Dans ce but, j'ai parcouru ces derniers mois le Royaume dans le but de découvrir de nouveaux hérauts et de nouvelles magies à condamner - car l'Ordre de Cristal s'applique à comprendre et confisquer toutes les magies dont le danger est avéré.*

Namara marqua une pause. Non pas que la télépathie lui demande un effort, mais la concentration que cela exigeait l'obligeait à s'arrêter pour réfléchir à ce qu'il allait prononcer dans l'esprit du dragon afin de ne pas risquer de le vexer, ou de lui procurer des renseignements erronés ou obsolètes.

*En ce qui concerne votre présence parmi les humains, elle me semble malheureusement d'une issue fatale pour au moins un parti. Sinon les mages, les rois, les ermites et les prophètes, les hommes forment un peuple superstitieux et retors, servile mais retors, où la peur occupe une place prépondérante. Si vous souhaitez vous lier avec des humains, certaines minorités sont plus recommandables que d'autres, et, dans tous les cas, tâtonner vous serait préjudiciable.*

En effet, même Namara, pourtant humain, avait senti peser sur lui le regard des autres. Sa seule différence d'origine, et surtout son éducation supérieure lui avait valus le mépris de beaucoup. Si un homme pouvait être tenu en marge pour des différences aussi simples, un dragon aurait la plus grande difficulté du monde à n'insérer dans une population classique.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nouvelle voie (Vraltar - Namara)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La nouvelle voie (Vraltar - Namara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)
» Empreinter une nouvelle voie [Tsumei]
» Une nouvelle voie (Pv Harthea)
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-