Partagez | 
 

 Entraînement (Sïmya - Zyakan)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Sïmya Reïl

Invité



MessageSujet: Entraînement (Sïmya - Zyakan)   Lun 11 Juil - 9:38

Message de Sïmya Reïl, l'elfe.

<< Who are you ?! >>


  • L'aurore pointait son nez et Sïmya était déjà réveillé depuis deux bonnes heures durant lesquelles elle avait parcourut en long et en large la Capital Elfique. Quand elle aurait eut 16 ans, cette ville l'aurait inquiété plus qu'autre chose, envahit par une peur certaine.  La peur de retrouver son père ... A présent, quand bien face ! Qu'il se présente le poltron qui avait fuit, elle en ferait son affaire. Deux coups de lames, une flèche encochait et le bonhomme ne vendrait pas chère de sa vie... Sillonnant rues, avenues et se hasardant dans quelques magasins d'armes, elle dénicha de nouvelles flèches qu'elle décida d'ajuster à son arc, celui-ci étant pendu à son dos, relier à son torse par une lanière solide en cuir.




  • Elle traversa à nouveau la Capital qui commençait à se peupler pour atteindre la lisière de la Forêt, son lieu préférait pour l'entraînement. Une fois un petit contrôle fait, les gardes, vigilent et à leur poste, la laissèrent passer.




  • Marchant encore environ une bonne heure, l'Elfe trouva un arbre mort - car il était impensable qu'elle décoche ne serait qu'une flèche sur un arbre vivant -, elle passa son arc au-dessus de sa tête, vérifiant si les cordes étaient bien tendu puis, elle prit l'une de ses nouvelles flèches dans son carquois, l'ajusta à ce dernier, tendit la corde et tira. La flèche dont l'extrémité comportait des plumes bleus s'encocha dans le sol. Sïmya jura légèrement en son fort intérieure, pour la noble et modeste raison qu'elle ne ratait presque jamais sa cible. Une deuxième flèche fila, plus proche de la l'arbre, mais retomba à ses côtés. Décidant de se calmer, Sïmya avança de 100 mètres, car c'est là que se trouvait l'arbre, et extirpa les flèches du sol. Elle les remit dans leur entre, régla la sangle de cuir et partie vers un lac qui se trouvait non loin.



  • Prenant garde qu'il n'y avait personne, elle ôta ses vêtements ainsi que ses honorables chaussures et plongea dans l'eau presque gelée du lac. La température importait peu la guerrière, car qui ne tente rien n'a rien ! Et puis elle savait pertinemment que le froid était bon pour la circulation du sang, alors au contraire, pourquoi ne pas profiter de ce bain revigorant ?  




  • Quand elle sortit, ses longs cheveux d'or coulaient le long de son torse. Laissant la nature faire, elle attendit que le soleil les sèche pendant qu'elle enfila. Un collier en argent en forme triangulaire protégé son coup, ainsi que des protections au poignets et au niveau du torse, un bustier comme haut serré par des lanières de cuire - encore et toujours - ainsi que de longues guêtres se stoppant au niveau du mollet.




  • Ses cheveux secs, elle les attacha en tresse haute avant de repartir vers son lieu d'entraînement. Un fois elle rata sa cible, onze fois elle l'a visa. Contente d'elle, elle s'apprêta à dégainer ses deux couteaux pour s'entraîner au tir et au combat rapproché dans un bruit sec se fit entendre, le bruit d'une branches cassant. Vive, elle se retourna, arc pointé vers la personne qui arrivait ...


Dernière édition par Sïmya Reïl le Mer 20 Juil - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Zyakan Tesk'Ay

avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Style de combat : Crier "CHAARGEEEZ !".


MessageSujet: Re: Entraînement (Sïmya - Zyakan)   Lun 11 Juil - 14:03

[tu m'as dit de venir, me voilà^^]

*Il faudrait vraiment que je prenne une carte, dans mes déplacements...*

Une fois de plus, Zyakan ne savait plus où il était. Au sortir de la forêt des ombres, où il avait accompli une quête absurde pour le compte d'un demi-fou [Allez lire Rencontre inattendue]], il avait cru retrouver la sortie de ce bois des brumes, mais au lieu de se retrouver face à de hautes montagnes qu'il aurait contournées par la suite, il avait à sa droite un large fleuve, et devant lui, une plaine légèrement vallonnée. Intrigué, il décida alors de suivre le tracé du cours d'eau, qui devrait bien aboutir quelque part...

S'ensuivirent deux jours de marche et deux nuits de semi-repos, pendant lesquels Mirtzey, le chat sauvage qui l'accompagnait, soit furetait à droite et à gauche dans les hautes herbes, soit vautré sur les épaules de l'hybride, regardant le paysage de haut. Deux jours et deux nuits pendant lesquels Zyakan, sachant pertinemment qu'il s'était trompé de chemin, se demanda perpétuellement s'il n'eût pas mieux valu retourner en arrière et retraverser cette satanée forêt des ombres, et se répondit autant de fois qu'il en était hors de question, qu'il n'en était sorti qu'au bout d'une semaine d'errance, et qu'il n'avait aucune envie de renouer avec l'angoisse permanente de se retrouver avec une flèche d'elfe noir dans la gorge ou, pire, dans le dos.

A son réveil, le troisième jour, il découvrit en face de lui une forêt, aux arbres gigantesques, en tous points différents de ceux de la forêt des ombres.Ces arbres, auxquels l'aurore donnait des teintes de rubis, semblaient le toiser de toute leur hauteur.

*La forêt blanche! Comment se fait-il que je me sois trompé à ce point?*

Subjugué par la beauté des vénérables bouts de bois, Zyakan se demandait comment il avait pu ne les apercevoir la veille au soir. Il est vrai que la lune était nouvelle, mais même alors, il aurait pu, il aurait les voir, ou simplement les détecter.

La vue encore légèrement embrumée par le sommeil, le jeune mercenaire décida de ne plus longer le fleuve, sinon quoi il se retrouverait en plein territoire elfe et risquerait de passer un sale quart d'heure, vus ses ascendants elfe noir -pourtant vertement détestés-. Il choisit donc de contourner la forêt, et ainsi de voir ce qu'il y aurait derrière.

Zyakan marchait donc d'un bon pas, Mirtzey, très discret dans l'herbe haute, à ses côtés, quand un léger sifflement l'interpella. Mû par un réflexe bien acquis, il plongea immédiatement vers le sol, tête rentrée dans les épaules, et sentit le léger souffle d'une flèche à quinze centimètres au-dessus de son dos. Juste à temps. Continuant sur sa lancée, il roula jusqu'à l'arbre le plus proche et se plaqua de dos contre son tronc. Il sortit, à gestes très prudents pour ne pas être aperçu, son arc de son dos. L'arme en bois d'if renforcée d'os de cerf lui servait surtout à la chasse, où il pouvait abattre un oiseau en plein vol, mais il l'utilisait quelquefois dans d'autres occasions. Et si, dans ses combats, il s'arrangeait pour ne pas l'avoir avec lui, c'était surtout afin de ne pas être gêné dans ses mouvements. Il prit une flèche dans le fourreau plat dans son dos, l'encocha, et s'arrêta.

Pourquoi aucune autre flèche n'avait-elle été lancée contre lui? Les elfes l'avaient forcément vu s'abriter derrière l'arbre. Ils auraient largement eu le temps de le contourner, et de l'attaquer par les côtés. Zyakan eut alors la présence d'esprit de consulter son collier détecteur de présences. Il n'en sentit qu'une animale, à une quinzaine de mètres de sa cachette.

*D'accord. L'elfe est seul. Ça augmente mes chances. Reste le fait qu'il n'ait pas poursuivi l'attaque. Peut-être attend-il que je sorte de ma cachette? Non, pourquoi ferait-il ça?*

Zyakan décida de passer à l'action, l'attente prolongée en situation de faiblesse n'étant pas de son goût. Il s'accroupit et, son arc devant lui, prêt à tirer, il avança le plus doucement possible vers l'elfe. Malheureusement pour lui, Il n'avait pas remarqué une petite branche morte tombée au sol. Quand il marcha dessus, il crut que son cœur s'arrêtait en entendant le petit, tout petit craquement qui suivit. L'elfe, en face, l'avait sans aucun doute entendu. Il laissa tomber très vite arc et flèche, et dégaina, et sortit aussi vite et silencieusement qu'il put. En effet, l'elfe l'avait entendu. Elle se tenait maintenant face à lui, arc bandé, une flèche tournée dans sa direction.

Voyant la main de celle-ci se détacher de la corde de l'arc, il feinta vers la droite et sauta vers la gauche. La flèche siffla et se perdit dans la vide. Reprenant ses appuis, il roula vers l'elfe qui avait déja dégainé ses deux couteaux, sauta et trancha l'air avec son épée.

_________________
Un bon mercenaire n'a pas d'ennemi, il n'a que des employeurs.
Revenir en haut Aller en bas



Sïmya Reïl

Invité



MessageSujet: Re: Entraînement (Sïmya - Zyakan)   Mer 13 Juil - 10:05

Message de Sïmya Reïl, l'elfe.


  • Sïmya décocha sa flèche son pour autant viser l'inconnu(e), car elle ne pouvait pas le viser sans raison valable ! Elle prévenait donc qu'elle avait conscience de son arrivée, tel était le but de son geste. Un quart de seconde, elle hésita à ré-encocher une nouvelle flèche mais si son ennemie se rapprochait d'elle, il serait plus habile d'avoir recourt à des armes de combats proches. Elle mena ainsi ses mains à ses cuisses, attrapa ses deux couteaux d'argent qu'elle retira de leur fourreau.



  • L'Elfe sourit, heureuse d'avoir pu s'entraîner un peu avant l'arrivée inopinée, et se réjouit de pouvoir pratiquer avec une cible disons " mouvante ". Un homme, suis devait sans doute être celui qu'elle avait repéré se plaqua contre le tronc d'arbre le plus voisin; échappant à la flèche soit disant mortelle mais qui ne l'était pas. Puis, il sauta dans les airs, épée déployée et apparut face à elle. Par précaution, Sïmya fit un bond légèrement démesuré vers l'arrière pour que l'arme ne l'effleure pas. Humain d'aspect, elle n'arrivait pas à déterminé la race de celui-ci. Les cheveux lâchaient, contre ses longues oreilles, ne suffisaient pas à cacher ses dernières, ainsi, deux petites pointes dépassaient de ses longs cheveux blonds.



  • Estimant la distance de " l'être ", elle conclut qu'ils étaient à environ cinq à six secondes de différences. Concluant ce temps suffisant, elle mit la pointe de ses deux armes entre ses dents, et tressa sa chevelure de deux trois mouvements. Quand elle reprit ses couteaux en mains, trois secondes et 879 millièmes de secondes c'était environ écoulé...



  • Armes en main, elle décida de passer à l'action. Elle courut jusqu'à l'homme et se stoppa à quelques centimètres de son visage... Puis fléchit les genoux, prit son impulsion et sauta en pique vers les feuillages de l'arbre le plus proche. Sans faire aucun bruit perceptible, Sïmya sauta dans un buisson voisin et s'y camoufla puis, elle rampa vivement jusqu'à un autre, plus proche de l'intrus et, une fois assez près, elle bondit.



  • Elle bondit dans son dos. Son pied percuta l'avant de son mollet, le faisant tomber vers l'avant. S'agenouillant, elle plaça sans appuyé son genoux dans le bas de la colonne vertébrale attrapa ses deux mains et les plaça sous son articulation, le privant d'un quelconque mouvement, lui prit son épée des mains et la lança un peu plus loin. Puis, elle retira ses propres armes - car elle les avait rangé pour faciliter la filature - et les plaça sous le coup du jeune homme.


<< Bonjour étranger sur la terre des Elfes. Sïmya Reïl, Elfe à mes heures perdures. Qui es-tu ? >>
Revenir en haut Aller en bas



Zyakan Tesk'Ay

avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Style de combat : Crier "CHAARGEEEZ !".


MessageSujet: Re: Entraînement (Sïmya - Zyakan)   Mer 13 Juil - 13:43

[C'était simplement pour entamer le combat. Je n'ai d'ailleurs jamais dit que tu me visais, juste que tu lançais une flèche^^ (et si on va par là, tu n'aurais pas non plus dû dire que je m'étais laissé terrasser comme un bleu xD)]
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Zyakan n'avait [lui non plus] pas voulu trancher le visage de l'elfe. Simplement l'intimider et la faire reculer, afin de la déstabiliser, la faire tomber et l'immobiliser. Cette tactique ne lui était d'ailleurs pas habituelle, mais elle réussit. Presque. L'elfe avait reculé de vingts centimètres en trop. Et, couteaux entre les dents, elle nouait tranquillement -mais rapidement- ses cheveux. Intrigué, Zyakan décida de rester en place, prêt à toute attaque.

Quand son adversaire se précipita sur lui, trois longues secondes plus tard, Zyakan fléchit sa jambe gauche et tendit la droite, qu'il leva pour un croc-en-jambe, pensant parer très efficacement une attaque frontale. Mais l'elfe le surprit en sautant juste avant d'arriver à sa hauteur. Un petit morceau de bois, projeté hors du sol par la jeune fille, vint se ficher dans l’œil de l'hybride, qui se protégea l'orbite de la main gauche après avoir eu la présence d'esprit de laisser tomber sa dague. Il s'écarta instinctivement deux bons mètres pour s'éloigner de la zone de duel, en gardant son épée devant lui, protection dérisoire mais quelque peu rassurante.

Quand sa vue lui revint, deux secondes six dixièmes plus tard, l'elfe avait disparu. Il avait beau regarder dans toutes les directions, plus personne à part lui ne se trouvait dans la petite clairière. A la fois dépité et inquiet, il ramassa sa dague et l'accrocha à son brassard de cuir, manche vers la main, afin de pouvoir la prendre facilement en cas de besoin.

*J'ai mal joué, là*, se dit-il.

Alors qu'il tournait le dos à un buisson touffu, un bruissement de branches l'avertit, mais trop tard. Un coup de pied dans l'intérieur du mollet mit Zyakan à terre, tandis que l'elfe emprisonnait ses deux mains fermement mais sans brutalité sous un genou qui était appuyé -là aussi sans brutalité- sur le bas de sa colonne vertébrale. Et pour parachever le tout, son épée fut lancée au loin, et deux lames vinrent se placer sous sa gorge.

*Très mal joué...*

-Bonjour étranger sur la terre des Elfes. Sïmya Reïl, Elfe à mes heures perdues. Qui es-tu ? fit dans son dos une voix très légèrement haletante mais quasi chaleureuse.
Au lieu de lui répondre, Zyakan demanda:
-Avez-vous peur des chats? Si c'est le cas, je vous conseillerais de faire attention à MIRTZEY!

L'effet ne se fit pas attendre. Dans un miaulement rauque, le félin sauta dans le dos de Sïmya, qui, sous le choc, releva le genou et lâcha l'un de ses couteaux. Zyakan en profita pour se dégager, sortir sa dague de son brassard, se lever et faire face à la jeune elfe qui tentait désespérément de se débarrasser du chat.

-Suffit, Mirtzey., ordonna le jeune hybride, connaissant son chat et ne voulant pas d'un carnage.

Aussitôt, l'interpellé sauta à terre et galopa sous le couvert des arbres. Zyakan remarqua que Simya s'était ressaisie très vite. Dans tous les cas, maintenant, soit le dialogue prendrait la place du combat, soit celui-ci continuerait. Mais dans ce deuxième cas, il tournerait plus facilement à l'avantage de l'hybride, désormais averti du talent de l'elfe.

_________________
Un bon mercenaire n'a pas d'ennemi, il n'a que des employeurs.
Revenir en haut Aller en bas



Sïmya Reïl

Invité



MessageSujet: Re: Entraînement (Sïmya - Zyakan)   Jeu 21 Juil - 23:27

Message de Sïmya Reïl, l'elfe.

- - -

-Avez-vous peur des chats? Si c'est le cas, je vous conseillerais de faire attention à MIRTZEY!


  • Proclama le parfait inconnu. Dans un miaulement rauque, un felin se jeta sur la demoiselle. Hesitant a ce retourner, elle laissa tomber cette tentative, car l'animal lui arriverait en pleine face. Elle ne chercha pas non plus a esquiver, car le derniere de son dos etait protegee par une coque et metal sur les bords et en cuir sur tout le reste de la surface. Cependany, si le chat - car s'en etait un - montait plus haut, sa nuque serait exposee ...



  • Relachant sa pression du genoux, le jeune homme s'extirpa habillement de son emprise. Sortant une bague qu'il pointa en direction de Simya, cette derniere eut le reflexe de recuperer ses sortes de Kunai avant de se relever promptement. Rangeant ses couteaux dans ses pochettes contre ses fines cuisses elle se leva d'un bond furtif tout en passant par dessus son cou son arc tout en hevitant le chat, pour qu'il, de peur, n'enfonce de plus ses griffes dans sa peau.



  • Pointant son arme face au jeune homme, elle sentit un poid qui s'envola.


-Suffit, Mirtzey.


  • Profitant que l'homme etait concentrer sur sa phrase, la demoiselle fit une breve description de son physique. Muscle, les cheveux noir de la meme couleur que ses yeux, plutot jolie garcon ... D'une certaine facon, ils etaient de meme qualibri. Si ils en venaient aux mains et aux armes on ne pouvait decider qui aller gagmer. Tout se jouer sur la force mental, l'intelligence, la ruse ! Ou tout simplement les pouvoirs ? A moins que l'affrontement se stoppe ici ? L'Elfe ne voulait pas particulirement continuait a se battre, car n'aimait pas beaucoup ca, sauf en exception. Une pensee traversa son coeur et le mot " Pere " s'y grava ...



  • Elle pinca sa levre inferieur et siflla, un sifflement strident semblable a celui des aigles. Au meme moment, une bete ombragea sa compatriote et vint se poser sur son epaule. Un beau faucon, plus grands que la moyenne qui ferait de l'ombre a un felin. Justement, si l'un deux se poser encore sur le corps de Simya, il allait souffrir ...


" Je n'aime pas vraiment blesser,
ammoca l'Elfe, si tu le veux bien, j'aimerais juste faire ta connaissance, mais ne pas en venir au main. "

[ Je peux aps faire les accents, desole ... De plus je sais pas ce que j'ai, ce rp est minable ! Sorry >.< ]
Revenir en haut Aller en bas



Zyakan Tesk'Ay

avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Style de combat : Crier "CHAARGEEEZ !".


MessageSujet: Re: Entraînement (Sïmya - Zyakan)   Ven 22 Juil - 16:57

[Meuh non, il est pas minable! Il donne des précisions sur le déroulement du récit, au contraire! (Et si tu as levé le genou, c'est :1°: sous le coup de la surprise. 2°: Sous le poids qui se créait dans ton dos)]



Zyakan s'était quelque peu détendu pendant le moment de répit qui lui était offert. Mais lorsque l'elfe siffla, il se raidit. Le son suraigu et strident lui vrilla le tympan l'espace d'un instant. Puis, quasi immédiatement, une ombre fugitive le survola. Il vit alors un rapace le survoler et se poser sur l'épaule de Sïmya.

*Un faucon... Et un grand. Mirtzey aurait du souci à se faire.*

Imaginer son chat aux prises avec un oiseau de ce calibre le fit légèrement sourire. Le félin avait toujours eu peur des oiseaux, même des plus petits. Il avait dû être traumatisé pendant sa jeunesse, avant que Zyakan ne l'apprivoise. Alors un faucon, pensez donc!

-Je n'aime pas vraiment blesser, déclara soudain l'elfe, si tu le veux bien, j'aimerais juste faire ta connaissance, mais ne pas en venir aux mains.

Attitude tout à fait raisonnable de la part de l'elfe, et qui correspondait aussi au sentiment de Zyakan. Pourquoi se battre alors que l'on pouvait discuter? D'autant qu'aucun tort n'avait été commis de quelque bord que ce soit, et que la mort de l'un des deux adversaires ne rapporterait rien à l'autre, si ce n'était plaies et bosses en quantité.

-D'accord. Excuse-moi, dans ce cas, de mon agressivité, mais quand je t'ai vue l'arc à la main... Disons que j'ai préféré prendre l'initiative. On me nomme Zyakan.

Si l'hybride hésita à donner son surnom de Mirdolean, le Harceleur en langue elfique, c'était pour ne pas risquer d'ennuis. En effet, il avait plusieurs fois effectué des missions contre des elfes, et on aurait pu le connaître sous ce nom. De toutes façons, il n'y avait que peu de chances pour que Sïmya soit de la famille des victimes. La jeune elfe était très élégante, assez grande et fine, des cheveux blonds très longs, des yeux que Zyakan devinait bleus, alors que tous les elfes qu'il avait combattus étaient bruns, les yeux marrons.

Voyant que l'elfe semblait se méfier, sentiment normal en pareille situation, l'hybride rangea sa dague à sa ceinture, en signe de paix. Le contact du métal froid et lisse entre le cuir de sa ceinture et celui de son vêtement lui fit un léger frisson. Le même frisson que d'habitude, mais cette fois-ci, il avait l'impression que ses sentiments étaient décuplés. La présence de l'elfe, peut-être. Possible. Zyakan sentait les pulsations de son cœur s'accélérer quand il la regardait.

Celle-ci rangea elle aussi ses couteaux. Le combat, pour autant qu'il y ait vraiment eu combat, était bien fini. Zyakan proposa, presque malgré lui:

-Pourquoi ne ferions nous pas plus ample connaissance?

_________________
Un bon mercenaire n'a pas d'ennemi, il n'a que des employeurs.
Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement (Sïmya - Zyakan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-