Partagez | 
 

 Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Shalawhana

Invité



MessageSujet: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Mar 2 Nov - 21:45

Message de la dragonne Shalawhana.

Le soleil se couchait embrasant le ciel sous le chant du vent dans les arbres. La nature semble vibrer sous cet vie qui s'éteint dans la nuit qui vient. Le coeur de la nature bat, sauvage et, au centre de ce océan d'arbre émergea une créature à la robe immaculé où les reflets de sang du ciel venaient se peindre. De longues ailes à la membrane mauve étaient repliés contre ses flancs. Ses membres épais faisaient légèrement trembler le sol et imprimaient des traces légères sur le terre sèche. Son long cou ondulait au rythme de sa démarche tranquille tandis que ses yeux scrutait les alentours.

La dragonne s'avança dans la zone découverte en direction d'un lac. Le vent lui portait l'odeur des créatures alentours et ses oreilles filtraient les sons qui lui parvenaient. Elle était tranquille et posé malgré le fait qu'elle soit aux aguets. Elle marcha jusqu'au lac et se tendit son cou pour effleurer l'eau de ses lèvres comme pour y tester la température ou le goût puis avec des gestes posés, la créature immaculé commença à boire, trempant ses lèvres dans l'eau limpide du lac et aspirant le précieux liquide.

Une fois sa soif étanchée, la créature s'avança s'enfonçant peu à peu dans l'eau puis s'arrêta quand le liquide atteignit la moitié de ses flancs. Elle écarta alors ses ailes et frappa l'eau, s'éclaboussant afin de se laver tout en plongeant par moment sa tête dans l'eau pour la ressortir presque aussitôt et la secouer. La dragonne chassait ainsi les saletés coincés entre ses écailles et les potentiels parasites.

Une fois totalement lavée, elle ressortit lentement en secouant ses ailes afin de les sécher tandis que le soleil mourrait peu à peu dans le ciel. C'est à cet instant que la brise changea de sens et lui porta une odeur nouvelle qui la fit se redresser et regarder son origine. Ce parfum si particulier qu'elle n'avait pas humer depuis déjà un long moment lui rappelait de vieux souvenirs et une curiosité naquit en elle. Car ce qu'elle avait senti n'était rien moins d'autre qu'un dragon...


Dernière édition par Shalawha le Mar 28 Déc - 7:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Mar 2 Nov - 22:28

Message de Kohlskui, le dragon.

Encore une nuit seul. Mais même avec cette pensée dans le crâne, le dragon vert ne se sentait pas à l'aise. Pourquoi donc ? Sûrement l'absence de Seadda qui le rongeait, elle aurait dû l'attendre dans cette forêt, comme d'habitude. Ce n'est pas très grave, elle reviendra, sans doute, peut-être. Non... Sincèrement, ce qui le tracassait le plus était ce rêve. Ou plutôt ce souvenir resurgit soudainement. Son bannissement... Le méritait-il autant que ça ? Il n'avait... Que tué un de ses camarades de jeu par inadvertance, découvrant de même pour la première fois de sa vie son souffle corrosif, cette différence qui a changé toute sa vie depuis...

La nuit n'allait plus tarder à se lever... Ou alors c'est le jour qui ne va plus tarder à tomber. Qui sait ? Ces petits dialectes humains n'étaient plus aux goûts du dragon nocif, il allait devoir inventer sa propre "philosophie", ou juste sa raison de penser et de raisonner. Kohlskui le Sage, Kohlskui... Kohlskui secoua sa tête, il regardait trop loin là, il risquerait d'être dégoûté s'il adviendrait à être déçu de l'avenir. Mieux vaut laisser l'eau couler d'elle même sous le pont. Qu'allait-il faire à présent, lui qui haïssait le moindre peuples qui piétinaient ce monde auparavant ? Il verra bien, lui, le dragon nocif. Soudain, une odeur familière lui picotait les naseaux. Celle d'un dragon, il n'en douterai jamais. soudain, il eut une pensée, une idée de ce qu'il fera de son avenir. Il s'avança pour rencontrer la dragonne, ne prêtant pas immédiatement attention à sa couleur, ou tout simplement, à son physique et sa beauté dans le crépuscule.

-Heyho, je m'appelle Kohlskui, r... Ravi de rencontrer un... Une dragonne, dans les parages.

Bon... Discuter avec un dragon, c'était pas encore gagner. Mais il s'y habituera vite, car à présent, il avait retrouvé un but dans sa vie. Il recommencera sa vie, depuis le début même.
Revenir en haut Aller en bas



Shalawhana

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Mar 2 Nov - 22:49

Message de la dragonne Shalawhana.

L'odeur emplissait l'air à mesure que son congénère venait à sa rencontre. Sa robe était aux tons de la forêt, se mariant avec la nature environnante alors qu'elle-même semblait être un éclat de neige égarée sur cette terre chatoyante. Elle étira ses babines en un sourire, pensant que c'était le cas en fait. Elle avait été chassé de sa montagne suite à la colère des montagnes et depuis elle recherchait ce dragon qui l'avait accompagnée mais elle abandonnait peu à peu.

Le dragon vers s'arrêta à proximité et lui parla en bégayant légèrement comme s'il n'était plus habitué à communiquer de cette manière et se présenta. Ecaille d'argent fit battre une dernière fois ses ailes avant de faire un salut de la tête en signe de respect, chassant les dernières gouttelettes puis lui répondit mentalement.


" Je me nomme Shalawhana Limasta Valestarius mais l'on m'appelle simplement Shalawha. Je suis moi aussi enchanté de faire votre connaissance. En ces temps il est bien rare de rencontrer des dragons."

La dragonne d'argent dépassait le dénommé Kohlskui d'un bon mètre et le fixait de ses yeux mauves, respirant doucement dans l'air frais du soir. Comme il était agréable de revoir l'un des siens. Elle avait été séparé de son peuple depuis bien longtemps et seules de rares rencontres l'avaient sortie de sa monotonie sans pour autant la conduire sur les voies de l'amitié. Peut-être qu'au fond elle espérait que, de cette nouvelle rencontre découle un nouveau lien. Qui sait ?

"Vous semblez bien hésitant sur vos mots, êtes-vous gêné par quelques chose ?"

Elle avait poser cette question par politesse, s'intéressant à ce dragon vert qui semblait plus jeune qu'elle et désirant en savoir un peu plus sur lui.
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Mer 3 Nov - 17:27

Message de Kohlskui, le dragon.

Kohlskui fut... enchanté, allons nous dire, de cette rencontre. Être seul le déplaisait petit à petit, et, à présent, de la compagnie ne lui ferait plus autant de mal qu'auparavant. À son tour, il inclina légèrement la tête, imitant comme un enfant incompétent et inexpérimenté la dragonne lorsqu'elle se présenta. Était-ce un signe de respect ? Ou d'amitié ? Peut-être le saura-t-il bien assez tôt. Mais quand elle disait qu'il était rare de rencontrer un dragon, le dragon vert failli répliquer que c'était pas plus mal, mais il valait mieux faire preuve d'un peu plus de chaleurosité, pour une fois. Enfin, si c'était le bon mot. De gentillesse, en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas



Shalawhana

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Mer 3 Nov - 17:49

Message de la dragonne Shalawhana.

Elle regarda le dragon s'éloigner pour prendre place près de la berge et observait son reflet. Shalawhana le regarda faire sans bouger, continuant de l'observer de ses pupilles mauves. Elle essayait de saisir les paroles de son compagnon, cherchant sa personnalité sans pour autant le juger. La créature aux écailles blanche se tourna alors légèrement et s'assit, sa queue battant le sol tandis qu'elle détournait les yeux pour regarder le ciel où le soleil était à moitié enfoui sous l'horizon.

La réponse de Kohlskui la fit redescendre de ses pensées et elle se concentra à nouveau sur le dragon vert mais ce dernier continua en lui posant cette fois une question et elle détourna les yeux avant de répondre.


"Beaucoup des nôtres sont morts à cause des montagnes et de leur poussière toxique. De plus, je pense que les dragons ont changé de territoire car les montagnes sont désormais stériles à cause des irruptions. Et puis, contrairement aux humain nous ne purulons pas à la surface du globe. "

La dragonne eut un soupir et resta muette un moment avant de se lever et de marcher vers l'orée des bois. Elle Saisit un tronc d'arbre à moitié morte dans sa mâchoire et le traina jusqu'à un coin dégagée où la terre était nue. Puis elle gratta une peu le sol pour y creuser un trou et écrasa le tronc pour en faire du petit bois qu'elle poussa dans le trou. Elle lâcha alors un léger jet de flamme qui embrasa le bois puis se coucha près du feu qui prenait forme.


" Vous aussi, vous êtes seul depuis un moment ?"


Le soleil était finalement mort derrière l'horizon et la nuit prenait peu à peu ses quartier. La dragonne semblait calme et tranquille, sa queue battant l'herbe tandis que son regard s'était à nouveau posé sur son congénère. Elle semblait être nostalgique au ton de sa pensée (elle communique par télépathie) et ses yeux scintillaient à la lueur des flammes.
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Mer 3 Nov - 21:08

Message de Kohlskui, le dragon.

*Les dragons ont changé de territoires ? Ou peuvent-ils être maintenant ?!*
Revenir en haut Aller en bas



Shalawhana

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Mer 3 Nov - 22:53

Message de la dragonne Shalawhana.

Le dragon vert prit place face à Shalawhana, de l'autre côté du feu. Il semblait plus enclin à parler et lui aussi semblait perdu au delà du temps. Elle avait le sentiment d'avoir trouvé un autre naufragé de sa race. Un de ceux qui se perdent sur la route puis tentent ensuite de revenir vers son peuple... Ou sinon il avait simplement n remord, une hésitation. En tout cas quelque chose le hantait... Ecaille d'Argent avait longtemps vécu hors sans aucune attache avec le monde des dragons, vivant pour servir et accompagner un tueur. Mais ce tueur l'avait sauvée et aidée et été mort désormais. Elle était alors retourner sur sa terre natal après avoir consumé sa vengeance.

Pourtant la nature semblait vouloir à chaque fois la dépouillait de ce qu'elle chérissait. Elle avait appris à aimer son territoire mais désormais les cimes des montagnes enneigés ne serait plus comme avant. Elle avait perdu sa famille et sa maison et bien que les dragons fut une race libre, Shalawha avait vécu près des hommes et était attaché aux liens terrestre. Elle avait brulé sa demeure, transformant ses parois en diamant comme pour marquer ce lieu d'une pierre blanche. Un geste inutile mais important à ses yeux mais aujourd'hui, ça ne servait à rien de se souvenir car il n'y avait plus rien...

Le dragon répondit alors à sa question d'une manière floue, changeant même de sujet ce qui étonna la dragonne qui pencha légèrement la tête sur sa droite comme pour mieux le détailler. Ce dernier sembla lui-même étonné par sa remarque ce qui accentua l'étonnement de Shalawha. Puis soudain son congénère lâcha un crachat qui atterrit dans le feu, surprenant encore plus la dragonne qui eut un léger sursaut en ce demandant comment un dragon pouvait cracher une tel chose. Le liquide visqueux, s'attaquait au bois tandis que le feu crépitait comme pour exprimer sa colère et son désaccord de se faire ainsi voler sa nourriture.
Ecaille d'argent releva les yeux sur Kohlskui et le laissa ajouter une remarque avant de lui répondre tranquillement.


"Tu ais un drôle de personnage. Quel genre de dragon ais-tu ?"

Elle avait dit sa dernière phrase sur un ton bien plus pensif qu'interrogatif et elle n'était pas du genre à forcer la main. Il faut dire que pour l'instant c'était elle qui posait les questions mais bon elle s'en portait pas plus mal, étant elle-même peu intéressée de dévoiler sa vie passé.


"Pour ton amie, peut-être est-t-elle partie ailleurs. Nous sommes une race libres et indépendante après tout..."

Cette pensée la fit sourire, c'était elle qui disait ça ? La dragonne liée à sa nid et à son dragonnier. Elle avait tout perdue, sa famille, ses terres, son maitre puis aujourd'hui son chez-elle. Elle ressentait un vide et une lassitude. Pourtant elle espérait pouvoir oublier en laissant les sables du temps recouvrir ses souvenirs et ses plaies passées. Mais face à ce dragon vert, elle se sentait mélancolique, nostalgique de ce qu'elle fut il y a bien longtemps...
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Ven 5 Nov - 19:45

Message de Kohlskui, le dragon.

Kohlskui se sentait beaucoup moins détendu, d'habitude, il menaçait avec son souffle corrosif, alors que là, c'était une bête erreur, une habitude qu'il devra certainement oublier. Heureusement, Shalawha ne semblait pas mal le prendre, au contraire, elle paraissait même curieuse, mais sur un ton assez différent que celui auquel on s'attendait lorsqu'on nous pose une question, comme si elle ne voulait pas vraiment que ce soit le dragon vert qui réponde, plutôt qu'elle trouve d'elle même la réponse. Mais il ne se fit pas attendre, bombant légèrement le poitrail, comme pour montrer une légère fierté de ce qu'il est, il annonça :

-Je suis un dragon nocif, ma... Mon... Amie en est une égale... Egalement.

Franchement, il allait devoir s'améliorer, pour parler correctement sans bégayer un temps soit peu. Quand elle disait que les dragons étaient une race libre et indépendante, il failli l'arrêté. Ce qu'il avait vécu ne pouvait être appelé de la "liberté", mais bon, il ne pouvait pas... Non, il ne voulait pas partager plus de son passé. Assez de "nostalgie", il devait regarder le chemin qui se traçait face à lui pour s'occuper de son avenir. Quand il observait la dragonne blanche, elle semblait... triste, terriblement attristé. Il tenta une approche... Disons, discrète.

-Vous n'avez pas vécu vos meilleurs jours, on dirait.
Revenir en haut Aller en bas



Shalawhana

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Sam 6 Nov - 17:23

Message de la dragonne Shalawhana.

Un dragon nocif ? Shalawhana n'avait jamais entendu parler de ce type de dragon. Elle n'avait connu que des dragons de feu comme sa mère et son père. Bon il faut dire aussi qu'elle n'avait jamais eu le temps de connaitre sa race... Pourtant, aujourd'hui il lui semblait redécouvrir son propre peuple et elle lui semblait devenir une étrangère. La voix de Kohlskui la sortit de son état méditatif et ses babines se redressèrent en un sourire bien que ses yeux semblaient attristés.

"Actuellement ? Non je dois bien le reconnaitre. Je me sens étrangère à ce que je suis. J'ai l'impression de ne plus être une dragonne. Il faut dire aussi que je n'aie pas vraiment connu mon propre peuple..."


La dragonne se releva et s'approcha à nouveau du lac, s'étirant puis déploya ses ailes. Elle ne souhaitait pas trop s'étendre sur le sujet, non pas parce qu'elle n'avait pas confiance dans le dragon vert mais juste parce qu'elle voulais se tourner vers son future. Elle savait ce qui arrivait si on se laissait emporté par ses souvenirs et elle préférait éviter cela.

Déployant ses ailes, Ecaille d'argent s'envola et plana au-dessus de l'étendu d'eau où les étoiles commençait à se peindre en reflet sur cette toile ondulante. L'esprit du feu tournoya un moment avant de plonger vers l'eau. Elle perça la surface, ouvrant la gueule puis disparut pendant un moment avant de refaire surface en se propulsant dans les airs, battant des ailes pour chasser l'eau qui l'alourdissait en revenant vers le feu de camp. Elle se posa près du brasier et libéra sa prise. C'était un poisson de la taille de la patte de Shalawha qui attérit sur le sol, se débattant faiblement tandis que son sang salissait le sol.


"Tu as faim ? Il n'est pas très gros mais le cas échéant, je retournerais chasser, à moins que tu ne préfère te débrouiller..."


La dragonne eut un sourire et son esprit semblait s'être allégé pendant cette chasse impromptue.
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Dim 14 Nov - 14:30

Message de Kohlskui, le dragon.

Lorsqu'elle parti sans prévenir, Kohlskui se mit à réfléchir. Pouvait-il vraiment faire confiance à un dragon ? Son ennemi juré pendant 154 années d'affilées ? Mais de l'eau, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis, pouvait-il également changer, lui ? Il allait bien devoir s'y faire. S'il ne faisait rien, il serait comme une saleté sur ses écailles, une gêne qui empêche d'être bien vu et qu'on veut s'en débarrasser le plus vite et tôt possible. Pourquoi ? Parce que c'est dans leur nature, de rechercher la perfection et d’annihiler toutes impuretés qui feront obstacle sur son chemin. Franchement, c'est ce qu'on pourrait penser... Après, peut-être que le dragon nocif parviendra à bouleverser ce monde... Qui sait ? Il allait se reposer la question à propos de la dragonne blanche lorsque cette dernière revint de sa partie de chasse, ou plutôt de pêche, avec un poisson d'une taille suffisante pour remplir un estomac. Un seul... Le dragon vert releva la tête pour croiser le regard de Shalawha, pouvait-il ?... Ne pouvait-il pas ?... Détournant le regard, il fit mine de lui tourner le dos.

-Faites comme bon vous semble... Je ne pensais à m... Manger que le... Demain.

Sur ces mots, il se roula en boule à côté du feu qui commençait à mourir, le crachat d'acide n'a pas dû lui faire du bien, et le manque de combustible le faisait souffrir. Mais, malgré la faible lueur, Kohlskui trouvait ce moment confortable, apaisant. Curieux, il releva la tête et observa la dragonne.

-Que comptez vous faire, demain ?
Revenir en haut Aller en bas



Shalawhana

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Dim 14 Nov - 20:44

Message de la dragonne Shalawhana.

La réaction du dragon laissa Shalawhana interrogative. Elle le regardait lui montrer le dos et la queue de la dragonne remua de gauche à droite d'un mouvement vif, indiquant un certain agacement. Puis elle prit le poisson entre ses crocs et le sectionna en deux. Elle avala sa part et s'approcha du dragon vert pour recracher sa part sur le sol près de sa tête avant de reprendre sa place de l'autre côté du feu et de se coucher à son tour, gardant sa tête triangulaire tourné vers Kohlskui, continuant de le regarder en fermant à demi les yeux.

La voix du dragon la fit les rouvrit et elle le fixa au travers des flammes mourantes et répondit simplement.


"Je l'ignore. Je ne suis pas du genre à prévoir ce que je fais... Pourquoi cette question ?"


Shalawha avait du mal à saisir les pensées de ce dragon mais il faut dire qu' hormis le roi des dragons, elle n'avais pas eu trop l'occasion de faire plus ample connaissance avec les siens. Le dragon vert semblait être peu enclin à parler avec elle et elle se demander qu'elle en était la cause. Certes il ne la connaissait pas et peut être qu'elle lui rappelait des souvenirs douloureux mais après ...  Elle soupira avant de prendre à son tour la parole.


"J'ignore si c'est de ma faute, mais vous semblez crispé par instant... Est-ce quelque chose que j'ai fait qui vous gêne ?"


Son ton avait changé, elle était moins familière afin de ne pas s'imposer auprès de lui. Malgré tout elle voulait en savoir plus sur le jeune dragon et surtout, elle espérait passer un peu de temps avec lui. Après tout il était rare de profiter d'un de ses congénères surtout qu'ils étaient surtout de nature solitaire.
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Mer 17 Nov - 19:51

Message de Kohlskui, le dragon.

Crispé ? Non, pas vraiment, plutôt gêné, voir dépité de lui même de voir qu'il semblait "déranger" la dragonne. Kohlskui tourna sur lui même afin de faire face à Shalawha, toujours roulé en boule, fatigué mais surtout la flemme de se relever. Il mit un petit moment à réfléchir, à mettre en place ce qu'il pensait à cet instant dans des phrases correctes et construites, pour faire bonne impression mais surtout pour essayer de passer cette étape de bégaiement, ce qui était le plus gênant. Puis, finalement, focalisant à nouveau son regard sur celui de la dragonne blanche, il exposa son point de vue du mieux qu'il pouvait. Du mieux qu'il peut le faire en faites.

-Non non... Je... C'est pas vous qui... Ce n'est pas vous qui me gênez, loin de là. En faites, cela fait des décennies que je n'ai plus rencontrer d'étrangers, je ne suis plus habitué à en rencontrer et à parler... À parler avec eux, les étrangers... Voilà quoi.

C'est, personnellement et franchement, pour le dragon nocif, la première fois qu'il parle autant en si peu de temps.


[Hors RP : Désolé pour la longueur du poste, mais j'avais un peu envi de me foutre de la gueule de mon dragon xD]
Revenir en haut Aller en bas



Shalawhana

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Jeu 2 Déc - 17:34

Message de la dragonne Shalawhana.

Shalawha l'écouta en battant de la queue. Ainsi il devait la considérait comme une étrangère ce qui était en partie vrai bien que le mot inconnue irait mieux mais elle n'avait pas à le corriger. Elle le regardait tranquillement puis se leva et répondit simplement au dragon.

"Tu te compliques trop dans tes pensées. Détends-toi et laisses-les couler, tu parleras mieux. Il est vrai que la communication mentale n'est pas ce qu'il y a de mieux car il faut avoir plus de concentration que quand l'on communique comme les animaux : par grondement etc pour les ordres simples mais contrairement aux piaillements des humains, notre façon de communiquer est plus expressive que la leur. Nos émotions et souvenirs contés sont plus intense car on les transmet en même temps. Il faut que tu sois plus à l'aise."

Elle le regarda avec douceur, laissant son calme s'échapper vers l'esprit du dragon nocif. Ce transfert d'émotion et de sentiment typique des dragons étaient l'une de leur force car comme l'avaient dit Shalawha, leurs pensées étaient ainsi liés et plus communicative mais c'était aussi une faiblesse car quand un dragon souffrait, si les autres étaient liés avec, ils souffraient aussi.
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Dim 19 Déc - 15:07

Message de Kohlskui, le dragon.

Pas possible. Kohlskui, calme ? Après tout ce à quoi il pensait : son passé, son avenir, son amour... Il ne pouvait être que dérangé par ses propres doutes et suggestions hâtives et insensées. Quel était son passé déjà ? Rempli de rancune et de projets d'un isolationniste. Dans aucun de ses souvenirs il ne trouvait une paix intérieure, il ne voyait que des fourches, des torches, des arbres inhabités ou morts, le monde l'avait longtemps rejeté, et pourquoi ? Parce qu'il était un dragon, ou bien le fait d'en être un nocif dégoûtait les populaces et leur donnait l'envie de le jeter hors de ce monde. Voila ce qu'on gagne à... Presque tuer un de ses camarades de jeu. On se retrouve banni, exilé, contraint de parcourir une terre maudite par les guerres, dévastée par les vengeances et une incompréhension raciale. Le dragon nocif fut, malgré son âge, plongé dans ce monde de ténèbres par les siens, peut-être même par sa famille, son père, sa mère... Il n'avait d'ailleurs aucun souvenir à leur sujet. Quel triste destinée, se plaignait Kohlskui.

-Calme... C'est loin d'être ce que je peux être... Je... étais r... banni pour... Par ma famille, mes amis...

Finalement, le dragon vert se releva, ce qu'il venait de dire sonnait faux à ses oreilles, pourquoi sa famille le bannirait ? C'était vide de sens pour lui, illogique dans tous les sens du terme. Il commençait à marcher, à tourner sur lui même, à faire les cent pas, à marquer quelques arrêts lorsqu'une suggestion cruciale, importante ou douloureuse lui venait à l'esprit.

-Banni... Par ma famille.. Je dois... Retrouver Seadda... Exilé.... Contraint à fuir... À mourir... Plus de maison... De foyer...

L'esprit de Kohlskui s'embrouillait de plus en plus, son instinct lui demandant en même temps de détruire ce monde par son souffle, le dragon nocif parvenait tout de même à le mettre sous silence, même s'il persistait à le lui crier que c'était la seule solution possible, son seul échappatoire.

-Je ne peux pas être calme !!!

Dans son désespoir, la rage montait en flèche et son souffle rongea trois arbres et de fragiles buissons devant lui, laissant une parcelle de terre fertile à l'endroit où il crachât son acide. Haletant, il reprenait péniblement son souffle avant de se tordre soudainement de douleur, il tourna le dos à la dragonne pour gerber ce qu'il croyait être le reste de l'acide qui restait, mais une bonne partie de ce qu'il vomissait était du sang, son sang. Il commençait à se ronger lui même, de l'intérieur. Surpris, il tourna la tête en direction de Shalawha, pour voir si elle avait tout vu. Malheureusement, elle était assez proche pour avoir même senti l'odeur "agréable" du souffle nocif. Il se résolut donc, malgré lui, à la fuir, espérant se retrouver à nouveau seul pour réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas



Shalawhana

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Dim 19 Déc - 16:50

Message de la dragonne Shalawhana.

Malgré son calme, rien ne parvint à soulager son compagnon qui s'entêtait dans une voie bien sombre et la jeune dragonne ne bougea pas. Non pas qu'elle ne voulait pas l'aider bien au contraire mais à ses yeux, Kohlskui ne pouvait trouver sa voie que seul mais elle laissait ses pensées tranquilles s'échapper pour détendre le dragon bien que ce dernier semblait totalement fermé. Il semblait n'avoir jamais appris à se mettre en communions avec les éléments et de ce fait, lorsqu'il vomit son propre sang, la jeune dragonne se rendit compte qu'à force de ne pas écouter ce qui l'entourait, le dragon était en train de se perdre dans les méandres de son esprit.

Elle s'avança donc vers lui et le poussa afin de le faire tomber puis s'appuya sur lui et le frappa de toute la force de son esprit pour briser ses barrières mentales qu'il avait créé à cause de son stress puis lui envoya un souvenir qui emplit l'esprit du dragon, noyant ses pensées dans une foule de sensation qu'avait éprouvé la dragonne ainsi que ses sentiments, un rêve en plus fort, une réalité longtemps passé mais fraiche dans son esprit.

Le ciel était d'un azur parfait et le soleil haut, un vent caressait le visage de la dragonne et effleurait son corps et la cime de ses montagnes natales s'étalait devant ses yeux, immenses, belles et sauvages, fiers comme les dragons qui y vivaient. C'était leur territoire, leur univers. Un paradis perdu sous ses neiges éternelles et sa nature indomptable et dure. Quelques nuages entouraient les versants neigeux tels des moutons cotonneux tandis que des taches sombres délimitaient les forêts de résineux. Shalawha apercevait même en contrebas quelques points se trouvant être des troupeaux d'animaux sauvages ou de bipèdes en perdition à moins que ce ne fut quelques aventuriers téméraires ou fous...
Au coeur de tout ça, elle volait, libre, en paix avec l'univers. Elle était à sa place et heureuse comme si rien au monde pouvait lui arrivait. Mais si elle devait mourir en cette seconde, elle mourrait heureuse. Un souvenir si profond, si claire envahissait l'esprit du dragon nocif avec les sentiments de la dragonne qui s'imposait dans son esprit tel une eau pure et une voix profonde et douce s'ajouta à la scène comme un murmure.


"Tu as oublié de t'aimer dans ton univers. Tes pensées parasitent ce que le monde veut te faire comprendre. La haine, la douleur, la tristesse, tant d'émotion néfaste au bonheur et à l'ouverture d'esprit. Tu ne peux pas rester calme ? Oublie, lave tes peines. Je sais ce que c'est de souffrir et de haïr. Mais j'ai oublié et pardonné et je suis en paix avec moi. Ne t'efforces pas, laisse couler... Voici la seul chose que je peux t'offrir dans ta recherche."

Soudain le flux de pensés s'effaça, laissant à nouveau l'esprit du dragon reprendre droit de son esprit et de ses émotions ainsi que de son corps et la dragonne se recula, le libérant de sa prise et s'éloigna pour le laisser partir. Que lui dire de plus. Il voulait la fuir. Elle n'avait pas à s'interposer, ce n'était pas à elle de le forcer à comprendre mais dans sa peine elle lui avait offert son souvenir et l'avait ancré en lui afin que lorsque son désespoir était trop profond, il pourrait le retrouver comme un jardin perdu. Elle se recoucha, épuisait par son "attaque" mentale. Elle avait dû briser ses barrières et avait été touché par le flot de pensées noires qui l'habitait mais elle avait tenu afin de lui montrait une vision aussi simple et sans importance car après tout, un dragon volait souvent mais rare profitait vraiment de ce moment...
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Lun 20 Déc - 14:50

Message de Kohlskui, le dragon.

La dragonne s'éloigna de Kohlskui, cependant ce dernier ne se releva pas, trop... Perturbé par cette scène. Pourquoi, à son contact, un souvenir qui ne semblait pas lui appartenir fit son apparition dans son esprit ? Il volait... "Libre" ? C'est donc ça, la liberté qu'il convoitait ? Il recherchait donc quelque chose de ce genre ? Voler... Et cette voix, qui était-ce ? Cette dragonne ? Shalawha ? L'avait-il connu auparavant ? Non... Ce n'était pas son souvenir, jamais il n'avait senti cette sensation dans ses souvenirs. Alors d'où ?... Cette dragonne, lorsqu'elle lui avait sauté dessus ? Peut-être, mais comment ? Par magie ? Kohlskui n'en avait aucune idée, il ne savait même pas si c'était une capacité raciale ou non. Qu'en savait-il ? Il avait haï pendant presque deux siècles sa propre race, sans doute même lui même...

Qu'avait-il gagner ? Sinon qu'une chose aussi simple que "voler" pouvait lui prodiguer cette sensation de liberté ? Presque deux siècles d'existence, et jamais il n'en eut l'idée. Si seulement il avait su plus tôt, peut-être qu'il ne serait pas dans cet état actuellement. Mais qu'en savait-il, lui, le dragon nocif ? Rejeté et banni par les siens, il ne tenta que de comprendre un tel acte de la part de ses proches et d'essayer de survivre dans ce monde noir.


Restant couché sur le sol, roulé en boule, Kohlskui se recroquevilla sur lui même, fondant en larmes. S'il avait... Si seulement... Depuis combien de temps... Pourquoi ?... Sa famille... Il ne comprenait plus rien. Il tourna la tête vers Shalawha après avoir reprit tout ses esprits, ayant au préalable sécher ses larmes. quelques gouttelettes restaient ancrées à ses écailles vertes, mais quel importance ?

-Vous savez faire souffrir les gens, quand vous vous y mettez...

Il parlait correctement. Et alors ? Jamais un fait d'une telle évidence, en tout cas, en aucun cas il aurait cru que cela lui ferait si mal. Il essaya de faire ressortir ce souvenir qui ne lui appartenait pas. Il volait, au-dessus du territoire des dragons comme il l'était autrefois, avant le cataclysme néanmoins. Le paysage était magnifique, le vent caressant ses écailles, c'était sublime. C'était Shalawha qui lui avait offert de moment de plaisir de son passé, n'est-ce pas ? La moindre des choses était de lui rendre la monnaie de la pièce.

Le dragon nocif sauta sur la dragonne, la plaquant et l'immobilisant au sol. Il lui marcha sur une de ses cuisses pour l'empêcher de bouger et plaça sa patte avant sur sa tête contre le sol.

-Laisses-moi au moins te donner un de mes souvenirs, c'est... équitable, non ?

Ne lui laissant pas le temps de lui répondre, il lui envoya immédiatement son meilleur moment de la vie, celui de son bannissement. Il ne connaissait pas trop le processus, mais ce ne devait pas être compliqué. Presque instinctivement, il fit de même que la dragonne, il lui offrit un de ses vieux souvenirs après avoir brisé ses barrières mentales.

Le ciel était confus, il y avait des arbres à des zones insoupçonnables, certains ayant poussé dans un étrange angle. On faisait face à une sorte d'amphithéâtre au fond d'un petit canyon, des dragons occupant des places, tout était bien organisé pour apporté une bonne nouvelle au peuple. On fit approché un jeune dragon vert, seul, de par sa petite taille, il semblait écrasé sous le poids de la multitude de regard qui pesait sur lui.

Kohlskui maîtrisait mal encore cette aptitude qui était nouvelle pour lui, mais même s'il ne faisait pas vivre ce souvenir derrière ses yeux, il lui aura au moins donné sa vision du monde.

Le souvenir était à moitié effacé déjà, mais le plus important était encore là. Une voix caverneuse et ancestrale semblait sortir de l'un des dragons de l'amphithéâtre, on ne saurait dire lequel, ou peut-être était-ce l'œuvre de tous en même temps.

-Kohlskui, pour avoir ... donner la mort à ... camarade, tu ... banni et contraint à ne plus revenir auprès de ta ...

Les paroles aussi avaient presque disparu, mais elles étaient là, accrochés à l'âme du dragon nocif, à ce vieux souvenir maudit par le dragon vert. On vit le jeune dragon vert se mettre à pleurer, leur implorant leur pardon, mais ils restèrent sourd, immobile comme des statues de pierre. On envoya un dragon, sorti de nul part, le jeune Kohlskui, la queue entre les jambes et les ailes toutes repliées contre lui, laissait ses larmes couler sur son museau, reculant doucement à l'approche du dragon. Ce dernier le prit dans sa gueule, semblant ignorer ses cris et larmes.

Un voile noir s'abattit sur les deux dragons et le "partage" prit fin. Kohlskui secoua sa tête, reprenant tous ses esprits, puis libéra la dragonne de sa captivité. C'était d'évidence un léger échec, ce partage de souvenir. Le dragon vert recula, voulant voir la réaction de sa "compatriote".
Revenir en haut Aller en bas



Shalawhana

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Lun 27 Déc - 7:39

Message de la dragonne Shalawhana.

Shalawhana s'était éloigné, laissant le dragon nocif seul et s'assit en courbant l'échine, fermant ses yeux à cause de l'effort que lui avait demandé ce cadeau qu'elle espérait bon pour le dragon nocif. Pourtant au fond elle avait perçu clairement certaines parties d'ombre et bien qu'elle espérait qu'il quitte sa peine, elle en doutait. Peut être se complaisait-il à souffrir ? Beaucoup de créatures aimaient à se croire malheureuses afin que rien ne les blessent si un bonheur arrivait à leur porte. Un comportement étrange à ses yeux mais après tout la complexité de l'âme n'était-elle pas une énigme à elle seule ?

La voix du dragon lui fit tourna la tête et rouvrir les yeux mais elle resta muette, se contentant de l'observer. Il agissait comme un enfant pour qui le monde était en guerre perpétuel contre lui. Un univers entier ligué contre sa personne... Elle en eut un sourire presque amusé bien que le coeur n'y était pas.
Soudain le dragon se releva et s'approcha d'elle. La dragonne resta immobile et ne résista pas, d'une part parce qu'elle ne s'en sentait pas la force et d'autre part parce que le dragon nocif ne semblait pas lui vouloir de mal. Elle se retrouva donc sous lui, bloqué par ses membres et poussa simplement un grondement pour le mettre en garde car ce dernier n'était pas du genre à être doux. Il lui appuyait trop sur la tête et la jeune créature n'aimait pas ça.

Puis elle sentit qu'il s'en prenait à son esprit et elle comprit qu'il voulait lui faire la même chose. Alors lentement elle baissa ses barrières mentales, ne souhaitant pas s'affaiblir encore pour ce jeu et laissa le dragon pénétrait son esprit et ses sentiments. Contrairement à l'âme du dragon nocif, celle de la dragonne des neiges n'était pas chaos. Ses pensées étaient calme comme un ciel bleu où des nuages paissaient doucement. Ses souvenirs restaient pour la plupart des instant de quiétude et de bien être sauf à une zone plus sombre comme s'il s'agissait d'un orage endormi où des nuages noirs tourbillonnaient dans l'attente d'un vent de discorde. Ses souvenirs si sombre était ceux de son passé de dragon domestique. Ces souvenirs de vengeance et de rage où la haine avaient embrassé son âme pour en faire une tueuse invétérée. Effleurer ses pensées c'était toucher à l'esprit noir de la dragonne. Face à la blancheur de ses écailles, cette facette de son esprit était aussi sombre que ses prunelles.
Au coeur des méandres de cette orage de haine, un souvenir déchirant, une blessure encore présente. Ce souvenir représente l'oeil du cyclone, le début de tout... La mort de ses parents par des tueurs de dragons et sa fuite, son errance avant de rencontrer son dragonnier... Un instant douloureux qu'elle ne cacha pourtant pas à l'esprit qui fouillait son âme. Contrairement à Kohlskui, elle lui laissait accéder à tout sans pudeur et sentit alors qu'il lui partageait un souvenir. Alors avec confiance elle se laissa faire et plongea dans les abîmes du passé du dragon nocif...

Elle perçut les sons et vit peu à peu la scène prendre forme face à elle. Elle semblait sortie d'un autre temps, abîmée par les affres du sabliers temporel qui s'écoule sur les vies. Pourtant certains éclats semblait sauvé et la dragonne assista à son premier bannissement et bien que ce ne fut qu'un souvenir elle sentit toute la gravité de l'instant et la douleur du dragonneau. Pourtant face à ce moment, elle resta immobile, sachant qu'elle ne pourrait intervenir pour le défendre, cette scène n'étant qu'un souvenir...
Peu à peu tout s'effaça et elle sentit le dragon quitter son esprit, ne lui laissant que les sensations de ce moment sans l'ancrer en elle. Elle ne bougea pas, attendant que le dragon vert reprenne ses esprits, elle même reprenant possession de son corps. Son regard restait neutre  tandis qu'elle se remémorait le souvenir du dragon vert puis lentement son regard glissa sur son compagnon, froid et neutre.

La dragonne de neige se releva et s'ébroua et regarda à nouveau le dragon vert. Sa pensée effleura le dragon et sa voix résonna, calme malgré la scène à laquelle elle venait d'assister.


"J'avais raison, tu te laisses empoisonner par un souvenir depuis longtemps écoulé. Qu'as-tu découvert de la vie ? Probablement rien car tu as rabâché cette scène en toi sans te préoccuper du temps qui passe. Tu ne sais  rien du peuple dont tu fait partie bien malgré toi et bien que tu en sois renié car tu as refusé d'y prêter intérêt après ton bannissement. Je ne suis pas de ton clan, je n'ai que faire de ce que tu as fait. Était-ce un accident ou un meurtre ? Ça ne concerne que ton âme... Et à mes yeux chaque créature mérite une chance de se racheter."

Elle lui faisait face debout, immobile et seuls ses prunelles étincelaient tels des joyeux sombres offrant cette détermination passée qui lui allait si bien.
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)   Lun 27 Déc - 16:02

Message de Kohlskui, le dragon.

Kohlskui avait tant d'autres souvenirs à lui raconter, les fourches des villageois qui menaçaient de trancher la palmure de ses ailes, des journées d'isolement, sans rien à manger ou boire dans une foutue montagne uniquement parsemée de roches et de cavernes abandonnées et éternellement enneigée, une fuite qui dirait des mois juste à cause d'hautains humains qui voulait décorer leur salon ou leur frêle corps, un combat à mort avec une tempête alors qu'il traversait le col d'une montagne, des sorciers qui voulait savoir pourquoi un dragon nocif crachait de l'acide, des elfes qui le chassaient pour leur avoir demandé un refuge. C'était clairement Kohlskui, le dragon nocif contre le Monde, la Nature et ses... foutus enfants délabrés qui souhaitent juste se croire grand malgré leurs faibles capacités.

Et maintenant, il était là, à se coltiner cette Shalawha rien que... Pourquoi déjà ? Raconter sa triste vie et montrer qu'il était soit disant un mécréant de penser que c'est lui qui avait tord ? Finalement, il préférait continuer d'éviter la compagnie. À quoi bon partager sa souffrance si c'est pour souffrir d'avantage ? Faisant écumer sa rage, son acide se mêlant à sa bave et son sang dans sa gueule, il jeta un regard assassin à la dragonne. Qu'avait-il gagner à vivre ce moment, qu'avait-il découvert au fil de sa vie, demandait-il à voix haute.

-J'ai appris, malgré tous l'espoir du monde, qu'il ne vaille pas la peine d'être épargné, qu'importe la raison, la cause ou la conséquence. Et... Ne parle pas de "chance de se racheter", tu crois qu'on m'en a donner une lorsque j'ai failli détruire mon meilleur ami ?! J'ai essayé d'apprendre ce qu'était mon peuple, ce que j'étais moi, et voila comment on me récompense ?!

Sa colère rancunière lui redonnant un féroce appétit, son odorat lui fit tourner son regard vers la moitié de poisson que lui avait donné la dragonne. Un bien faible repas, alors qu'un autre, plus grand, aux écailles blanches, renforça son appétit. Kohlskui s'approcha de Shalawha, montrant les crocs, grognant comme un monstre enragé et plantant ses griffes dans la terre, à chaque pas, comme si c'était la chair de sa compatriote qui se faisait broyer sous son joug.

-Ce monde ne mérite pas de pardons, il ne souhaite que du sang et des morts !

En poussant un rugissement de fureur, le dragon nocif bondit et immobilisa la dragonne blanche une nouvelle fois sous son poids. Le partage de souvenirs les avaient affaiblis, mais la rage de détruire envahissait et contrôlait Kohlskui. Ses griffes, impardonnables, se plantèrent et, malgré les écailles de Shalawha, la firent saigner bien que faiblement au niveau du cou, du flan sur lequel il s'appuyait et d'une des pattes avant. Le but n'était plus de torturer sa proie, mais de... Lui laisser un souvenir. Le dragon nocif lui lécha délicieusement le cou, un peu en dessous de sa mâchoire, laissant son acide ronger sa peau pour y laisser une longue marque.

-Apportes ça auprès des tiens, je ne pense pas devoir t'expliquer quel est le message.

Écrasant une dernière fois la dragonne avec tout son poids, il recula et déploya ses ailes avant de prendre un peu d'altitude.

-Ce monde pourrira par mon acide... Et Hypolaïs brûlera à l'ombre de mes ailes !

Sur ces derniers mots, d'un puissant battement d'aile, Kohlskui s'en alla se fondre dans l'obscurité de la nuit. Subraya, Spyro, Shrikan, Shalawha,... Et tant d'autres, tant d'âmes qu'il avait connu, tant d'êtres vivants avec qui il avait partagé des moments... N'avaient plus d'importance. Pour une fois, le Destin lui même se pliera à sa volonté.
Revenir en haut Aller en bas
 

Passe de l'autre côté... (Shalawhana - Kohlskui)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» Pour comprendre ce qui se passe en Haiti.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-