Partagez | 
 

 ça devait être une soirée de repos... ( Reyzor - Dudwarf)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Reyzor

Invité



MessageSujet: ça devait être une soirée de repos... ( Reyzor - Dudwarf)   Mar 21 Sep - 16:52

Message écrit par le nain Reyzor

Les tavernes naines. Les sombres bars, où les rejetés, les bannis, les aventuriers en tout genre, les barbares des quatre coins du monde, les marchands très douteux, les accros à l'alcool, bref, où tout le monde cuve son argent bien (ou mal) mérité. Ça parle, ça bavarde, ça papote, ça bavasse, ça rigole, ça crie, ça hurle, mais surtout : ça boit. Et pour cause, les tavernes naines sont réputées pour leurs grandes collections d'alcools en tout genre : des boissons douces à 20° minimum le verre, et des bouteilles qui servent également à désinfecter les plaies (j'ose même pas vous dire le degrés d'alcool, vous n'y croiriez pas).

Reyzor était parmi les fêtards. Il avait récemment fini une quête de livraison dangereuse dans les Terres d'Hypolaïs et avait touché un gros butin. Alors pourquoi pas faire un petit tour chez Muclork, l'auberge de son cher ami d'enfance, tenant du titre du "Grand Champion Toute Catégories de Tirbouchonnage de bières naines". Oui, ici, dans toutes les tavernes c'est un sport national, hautement réputé, mis à part les règles qui ne sont pas toujours claires. Le Pourfendeur voulait trouver du bon temps, en attendant de repartir à l'aventure. Il laissa Reyxor, son tigre, à la fois compagnon et monture durant toutes ses aventures, devant l'auberge. Il entra ensuite dans une gigantesque maison de pierre, semblable à un palace, avec ses deux étages et ses deux grands escaliers de bois situés de chaque coté du rez-de-chaussée. Il s'assit à une table où il n'y avait personne. Il est vrai qu'il était encore trop tôt pour que la taverne soit pleine à craquer, à peine 21h. Muclork, avec son nez encore plus rouge que son tablier tout sale, cria en voyant la tête de son cher copain :

" Mais... mais... Je rêve ou j'ai encore trop bu... Mais non... Mais c'est mon Pote Reyzor ! "

Il se rua dans les bras de son ami, le serra fort contre lui, très fort, peut être même un petit peu trop. Muclork empestait la vinasse.

" Calme toi Max. Avant de commencer, j'ai une envie TRÈS urgente : Un p'tit cocktail Karskin, tu peux me faire ça, Chef ?!

Le patron courra vers sa réserve derrière le bar. Reyzor était un ami de Max, comme il voulait qu'on l'appelle, et les copains de Max avaient droit à des cuvées particulières. Mais un autre nain l'accosta à sa table. Il s'assit et prit la parole.

" Reyzor ? T'es celui qu'on surnomme le Pourfendeur ? "

Il regarda le mystérieux aventurier qui venait de l'interpeller, avec un regard douteux.

" Oui c'est bien moi. Et qui ai-je l'honneur de rencontrer ? " dit-il sur un ton ironique.

" Je me nomme Dudwarf, chuis comme toi, un guerrier nain en quête d'aventure et on m'a bien souvent raconté des tas de trucs sur toi et puis, aussi... "

On ne pouvait plus l'arrêter. * Encore un nain rêveur qui ne sait pas ce que c'est, les "aventures". Encore un nouveau. A voir sa tête, il doit bien fréquenter plus souvent les tavernes que les terres de ce monde... * Et il soupira devant Dudwarf.

Un mystérieux bonhomme, vêtu entièrement de noir, capuchonné, entra dans la salle. Avec une manière pas du tout naturelle, il marcha jusqu'à la table où étaient assis les deux nains, avec un bruit de *click* et de *clong*. Elle pointa du doigt le Pourfendeur, ce qui interrompit le monologue de Dudwarf. La silhouette dit alors, sur ton très machinal :

" Vous... Ré... Zor ?... "

Très étrange. En quelques minutes à peine, deux personnes que Reyzor ne connaissait pas, savaient qui il était. Déjà célèbre ? Ca va drolement vite. pensa-t-il. Il rétorqua :

" On dit Reyzor. Avec un Y. "

" Ré... Zor... Doit... Faire...Mission... "

La silhouette posa un parchemin sur la table, à coté de la chope à moitié vide de Dudwarf. Elle continua :

" Pas... Aller... Seul...
Mission... Dangereuse...
Dud... Warf... Va... Accompagner... Ré... Zor... "


Et la mystérieuse ombre disparut, comme si elle n'avait jamais existé. Dudwarf vida sa choppe, croyant que ce qu'il venait de voir n'était encore que l'effet de l'alcool. Mais non, le parchemin était bien là, devant eux, soigneusement enveloppé avec un ruban rouge écarlate. Reyzor prit le message, le déplia délicatement, le parcourut rapidement des yeux et ne put s'empêcher de s'exclamer :

" Par la barbe de Madoran !..."

Muclork revint enfin. Il titubait, essayant de mettre un pied devant l'autre, sans avoir l'air ridicule. Il s'approcha des deux nains et adressa la parole à Reyzor :

" Désolé du retard... Je croyais que c'était bouchonné mais en fait pas du tout... Alors comme j'étais pas sûr, j'ai regouté... Et voilà ta choppe, frangin ! ".

Mais Reyzor ne l'écoutait pas et avait toujours les yeux fixés sur le message.


[ H-RP : Je ne savais pas quoi mettre comme couleur pour tes paroles, si tu veux que je change le vert tu me dis ;) ]


Dernière édition par Reyzor le Mer 22 Sep - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Dudwarf

Invité



MessageSujet: Re: ça devait être une soirée de repos... ( Reyzor - Dudwarf)   Mar 21 Sep - 20:56

Message de Dudwarf

Dudwarf était tranquillement installé à sa table, sirotant avec bonheur sa délicieuse bibine ! Un grand calme régnait dans cette taverne, chose étonnante, même pour une heure si peu tardive ! Il s'ennuyait un peu et aurait volontiers voulu une petite aventure histoire de cogner avec son marteau. Il lâcha un rot, et termina sa choppe d'un trait. Il fut stoppé dans son attitude d'alcoolique par l'entrée d'un nouveau nain ( pas nouveau né hein ), et ce dernier lui rappela quelque chose...
' Ahu ! Où j'lai déjà vu c'lui là ! Il m'dit quelque chose ! ' Dans un élan de bravoure, il se mit à rechercher le souvenir de cette personne... Rien à faire, l'effort était trop intense, mais la parole du tavernier lui permis de se souvenir  
' Reyzor !!!! C'est lui ! Faut que j'lui cause !! ' D'un pas empressé, il sauta de sa chaise et se rua vers le nouveau venu, et commença un monologue dont il fut lui même surpris de sortir les paroles. Cependant, il fut coupé par la venue d'un personnage étrange, et ce dernier lui coupa la parole ! Vexé, Dudwarf se retourna et alla prendre une nouvelle chope qu'il vida de moitié directement. L'étrange silhouette parlait d'une mission, que devait exécuter Reyzor et Dudwarf.
' Boudiou ! L'est pas finit lui !! Pourquoi j'ferais une quête pour lui ? ! ' pensa-t-il. A peine avait il finit d'ordonner ses pensées que le mystérieux homme s'en alla sans mots, laissant derrière un parchemin. Nez à nez avec ce bout de papier, Dudwarf préféra l'ignorer et saisir la choppe que venait de ramener le patron ! Le pauvre était tellement saoul qu'il ne remarqua pas la disparition de sa chopine. Cependant, quand il entendit

" Par la barbe de Madoran !..."

Dudwarf cru être pris sur le fait d'avoir volé la bière et vida le verre d'un trait. Il se retourna et observa son homologue nain: Ce dernier était plongé dans une extrême concentration en fixant le parchemin. Curieux, Dudwarf se rapprocha et lui lança:

" Ba alors, t'as vu un nain imberbe ou quoi ?!!! Ou bien quoi ? Ton verre est vide ?
_ Non, sans façon ! C'est bien plus grave que ça !
_ Boudiou ! Ya plus de tonnelets de bières ?!!!!
_ Mais ferme la et lis plutot !! lui répliqua agressivement Reyzor. Cette missive nous ai destinés ! "

Il mit la lettre devant Dudwarf afin qu'il puisse la lire: Ce dernier regarda le morceau de papier, sans broncher, se demandant ce qu'il pouvait bien en faire. Il observa le parchemin, fixa Reyzor et lui dit:

_ Ce sont tes dettes !!! Pouah, t'es dans une sacrée mouise mon gars !!! "

Désespéré devant un esprit autant affaiblit, Reyzor tenta de lui résumer le message:

" Il s'agit d'une mission que nous devons accomplir tout les deux ! Notre rencontre était certainement préméditée ! Il s'agirait d'une quête que seuls nous deux puissions accomplir ! Il faudrait forger une épée pour un peuple humain, mais il faut des connaissances très poussées en Forge Elementaire, c'est surement là que je joue un rôle ! Mais le matériau demandé est extrêmement rare ! On le trouve dans la vallée du feu, dans des mines souterraines. "

Fier de son explication, il se tourna vers l'autre nain qui venait de vider sa chope. Dans un élan de lucidité, Dudwarf lui demanda:

" Et moi, j'sers à quoi ? Pourquoi j'ferai la mission ? J'sais pas forger, j'sais pas où c'est ta vallée, j'sais pas c'que c'est ton caillou ! Alors pourquoi j'ferai la mission ?
_ Ba, euh... Je ne sais pas, surement que tu as un rôle à jouer ! Attends, je vais relire attentivement le parchemin pour voir si certains codes n'y sont pas placés.
_ Ba s'tu veux ! J'vais voir dehors si ya pas le mec de taleur ! ".

Sur ces mots, il se leva et sortit de la taverne. Il était plus tard maintenant, et la nuit était tombée. Il croisa un tigre et pensa qu'il fallait arrêter de boire pour ce soir. Il descendit en direction de la place, et entra dans une petite ruelle... Une fois à l'intérieur, il remarqua - non sans mal - qu'il s'agissait d'une impasse. Mécontent, il explosa une poubelle avec son marteau et s'apprêta à regagner l'avenue centrale, mais 5 silhouettes surgirent. Elles lui bloquaient le chemin, et l'une d'entre elles s'approcha:

" Renonce à cette quête !
_ Quelle quête ? D'quoi tu m'parles toi ?!
_ Ne joue pas l'innocent ! Rejette cette mission, ou tu ne sortiras pas vivant de cette ruelle ! "

Sentant le danger approchait, il se saisit de son marteau et se mis en position. Il avait un petit sourire en coin, heureux d'enfin pouvoir se battre ! Voyant le nain se mettre sur la défensive, la silhouette la plus approchée soupira avant de lancer:

" Tant pis pour toi, vas y Guerog, occupe toi de lui ! ".

Instantanément après, une autre silhouette se rua sur Dudwarf. Elle l'attaqua avec de dagues, et tenta d'atteindre les organes vitaux. Malgré son haut taux d'alcoolémie, Dudwarf excellait toujours dans les combats, il tournoya donc légérement sur lui et d'un coup vif para le coup de son ennemi. Ce dernier se vit perdre une lame, et atterrit non loin du nain, qui enchaina d'un violent coup marteau horizontal. Rapide, la silhouette évita en baissant, mais sauta en arrière pour rejoindre ses alliés. Le mur que venait de frapper Dudwarf avait subi de lourds dégâts: L'impact du marteau avait perforé le mur laissant un trou d'un bon mètre. Sous la poussière des débris, le nain avait repris sa pose défensive, avant de hurler:

" Bon alors !!! V'nez bandes de laches !! J'vais vous éclater tous les 5 ensembles !!! M'faites pas peur ! L'prochain qui s'ramène, j'le louperai pas !!! "

Sur ces mots, la silhouette qui venait de l'attaquer repassa à l'assaut et sauta sur le nain. Dudwarf ne se laissa pas avoir deux fois, et cloua littéralement son adversaire au sol d'un coup sec et violent. La silhouette frappa le sol avec violence faisant une légère onde de choc. Fier de lui, le nain se mis à faire tournoyer le marteau au dessus de sa tête:

" Et d'un bande de tafioles !! J'vous attends moi !! J'vous attends !!! AHU !!!! "

Devant la prise de confiance du nain, les quatre silhouettes se courbèrent, prêtes à passer à l'attaque ensemble...
Revenir en haut Aller en bas



Reyzor

Invité



MessageSujet: Re: ça devait être une soirée de repos... ( Reyzor - Dudwarf)   Mer 22 Sep - 10:54

Message écrit par le nain Reyzor

Reyzor continuait à relire sans cesse la missive. Pourquoi lui et pas un autre ? Et pourquoi Dudwarf l'alcoolique et pas un autre personnage un peu plus... sobre ? Cette histoire était vraiment très bizarre. La lettre disait :

Cher Reyzor,

Je vous connais très bien, parfaitement même, mais vous ne me connaissez que très peu. J'ai besoin de vos talents si prononcés en matière de Forge élémentaire. En effet, j'ai besoin que vous reconstituiez un sabre légendaire, appelé Poing Ardent. Pour cela, vous aurez besoin de l'élément le plus important, un artefact magique appelé le Cœur De Feu. Ragnarok, un démon élémentaire, qui fut annihilé autrefois, est réapparu dans sa grotte souterraine, dans les mines ardentes profondes, non loin de votre position actuelle. Vous devez le tuer, par n'importe quel moyen possible, afin de prendre l'artefact qu'il détient. Puis vous reviendrez dans l'auberge de votre cher ami et vous irez demander "L'ombre Jaune". Nous vous rendrons les matériaux nécessaires au sabre ainsi que la récompense de cette première quête et d'autres instructions vous seront données pour forger la lame.

Pour cette mission, Je veux que vous partiez accompagné de l'autre nain que vous avez préalablement rencontré avant de lire cette lettre, le dénommé Dudwarf. Il ne se souvient pas de moi, car il était trop saoul pour reconnaitre mon visage, mais je sais qu'il excelle au combat, en toute circonstance, même s'il a abusé d'alcools trop forts.

En chemin, vous allez rencontrer beaucoup de dangers. En premier lieu Ragnarok, lui-même, car ce n'est pas un simple élémentaire comme vous pensez. Et en second lieu, je ne suis pas le seul à avoir appris la résurrection du démon possédant le matériau clé de ce sabre. Plusieurs guildes, notamment celle des voleurs, convoite cette lame légendaire...

Vous recevrez 1.000.000 Pièces d'or si vous acceptez de remplir cette quête.

Signé : L'ombre Jaune


Reyzor n'en crut pas ses yeux : une telle récompense ! Sa cupidité parlait à sa place : * Et comment que j'vais te la faire cette quête !!! * pensa-t-il. Mais il n'avait pas lu la dernière ligne, le post-scriptum :

PS : Vous avez trois jours.

" Hein ? que TROIS jours !?!? " s'exclama-t-il dans l'auberge, devant tout le monde.

Mais trop tard, Dudwarf était parti voir s'il l'étrange silhouette qui avait apporté la missive n'était pas de hors. Reyzor se leva aussitôt et fonça dehors pour essayer de le repérer. Trop tard, il était déjà hors de vue. Mais dans une ruelle assez proche, il entendit des coups d'armes ricochant entre elles. Une voix criait :


" Bon alors !!! V'nez bandes de laches !! J'vais vous éclater tous les 5 ensembles !!! M'faites pas peur ! L'prochain qui s'ramène, j'le louperai pas !!! "


Aucun doute, c'était la voix de Dudwarf, avec son léger accent de nain bourré. * Un combat ? Déjà ? Je ne m'attendais pas tout à fait à ça... Mais dans quelle histoire il s'est fourré ? *. Et sans aucune hésitation, il courut vers la sombre ruelle, en faisant au passage un signe à sa monture, et s'engouffra dans le lieu d'où provenaient les voix. Une personne était à terre devant un nain qui tenait un énorme marteau.
Lorsque Reyzor arriva, Dudwarf sauta sur l'ennemi le plus proche de lui et lui donna un énorme coup sur le front, sans que l'inconnu ne puisse réagir.

" Pfeuh c'est comme ça que tu te bats ? lamentable ! J'vais te montrer comment on fait, dans la cour des Grands ! " déclara Reyzor.

Et il dégaina ses haches. Il prit un temps pour impressionner son coéquipier avant de bondir sur les 3 personnes restantes. Deux coups de haches par ci, une esquive prodigieuse, puis un autre coup qui fut décisif, et deux d'entre eux tombèrent à leur tour. Le cinquième agresseur, essaya de profiter de ce dernier coup, en s'infiltrant derrière le Pourfendeur. Au moment où Reyzor était retourné, l'agresseur pointa ses deux dagues et bondit, mais fut instantanément arrêté par le marteau de Dudwarf, qui l'assomma en un instant. Ce dernier dit alors :

" Reyzor : 2, Dudwarf : 3 ! J'ai gaaaaaagnéééééééé !!!! "

Reyzor, grommelant (il n'aimait pas ce genre de réflexion), se releva et se déplaça vers le dernier assommé. Après lui avoir donné quelques baffes pour qu'il reprennent connaissance, Reyzor lui demanda, en continuant à lui donner des claques :

" Qui es-tu et qui t'as envoyé ici, hein ? Réponds ou je t'en recolle une ! "
Revenir en haut Aller en bas
 

ça devait être une soirée de repos... ( Reyzor - Dudwarf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-