Partagez | 
 

 À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Lun 16 Aoû - 12:53

Message de Yrelith la phénix.

Yrelith ne s'inquiétait pas vraiment de ce qu'il risquait, mais plutôt de comment il s'y prendrait. L'Armure du Doute, comme elle le pensait, faisait douter son porteur de milles et unes façons, peut-être même qu'un volonté d'acier s'écroulerait sous les paroles de l'armure. La phénix resta muette un moment, cherchant une solution pour aidée l'elfe noir. Ce dernier lui demanda s'il était préférable de jeter l'armure magique plutôt que de la garder et de la supporter plus longtemps. Yrelith fut surprise de cette question et laissa échapper un petit rire, décidément, l'Armure du Doute portait bien son nom.

-Ne me dis pas que tu te laisses te faire rabaisser par cette armure ? J'ai peut-être un peu parlé grossièrement, excuse moi,  mais ça reste amusant de voir un chef de guerre douter de ses capacités à cause d'une armure.

Elle parlait avec un ton amusé, accompagné du petit rire féminin des jeunes filles timides. Ce qu'elle disait devait sans doute paraître moqueur pour Saqlït, mais c'est ce qu'elle pensait sincèrement.

-Le doute est un ennemi de soi, mais il suffit d'une graine de confiance et d'une brise de sagesse pour le surpasser et réaliser ses désirs.

Yrelith récoltait son inspiration de l'étendue d'eau devant elle, les plantes qui poussent entre les rochers, donnant une couleur apaisante aux bords du lac, c'était ce qu'il fallait pour se reposer et se calmer. Elle profita donc de l'effet que lui donnait tout ce petit spectacle, oubliant le drow et l'armure, et se coucha comme elle le pouvait sur le sol, rentrant presque dans une sorte de transe. Bien que consciente, elle ne voulait pas en sortir, elle entendait encore l'elfe, peut-être se plaignait-il qu'elle soit si décontractée ou alors il appelait à l'aide. La phénix ferma les yeux et inspira pour revenir dans le présent actuel avant de les rouvrir et de croiser le regard du drow. Elle soupira, que c'était fatiguant d'un seul coup...

-Le choix t'appartiens Saqlït, si tu redoute l'Armure du Doute, jette la, sinon domine la.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 22 Aoû - 20:08

Message de Saqlït, elfe noir.

Le phénix répondit avec une petite voix rieuse, ce qui choqua d’abord Saqlït qui se démenait pour gagner le respect de l’Armure :

-Ne me dis pas que tu te laisses te faire rabaisser par cette armure ? J'ai peut-être un peu parlé grossièrement, excuse moi, mais ça reste amusant de voir un chef de guerre douter de ses capacités à cause d'une armure.

L’oiseau se moquait décidément de lui. L’elfe noir crut comprendre qu’Yrelith était en train de le lui dire – bien que non directement- qu’il était un lâche se faisant mener par le bout du nez par une simple cuirasse animée. Cette pensée ne fit que raviver sa colère.

-Le doute est un ennemi de soi, mais il suffit d'une graine de confiance et d'une brise de sagesse pour le surpasser et réaliser ses désirs.


Saqlït se calma. La créature mythique ne voulait finalement peut-être pas le choquer, mais tout simplement l’aider… Ce qu’elle disait était vrai : il fallait qu’il fasse preuve de patience envers l’Armure, sinon ses efforts pour la conquérir seraient vaines. Il était tout de même un chef de guerre drow, et son attitude n’était pas digne de son rang. L’elfe noir vit Yrelith replier ses ailes pour se coucher à même le sol. Il était toujours confus. Au bout d’un moment, voyant que son compagnon le fixait, l’oiseau de feu releva la tête.

-Le choix t’appartient Saqlït, si tu redoute l'Armure du Doute, jette la, sinon domine la.

Le guerrier soupira profondément. Il fallait qu’il choisisse… Dans le premier cas, s’il jetterait la cuirasse, il ne l’aurait plus sur le dos. D’un autre point de vue, s’il gagnerait le respect de l’Armure, tous ses coéquipiers l’envieraient d’avoir ce plastron indestructible. L’Armure du Doute était un objet de grande valeur et Saqlït n’avait pas vécu cette aventure pour rien ; il était maintenant destiné à la porter, selon lui.

Le drow se tourna vers le morceau de métal luisant qui traînait sur la berge. Il se pencha et la prit de ses mains sombres. Soufflant le sable qui était resté collé dessus, l’elfe commença à lui parler d’une voix aussi douce qu’il le pouvait :


-Ô, chère Armure du Doute. Me juges-tu assez noble pour te porter ? Ensemble, nous pourrions mener de grandes batailles, et toujours nous sortirons vainqueurs… Je pourrai te poser dans l’eau lorsque je ne te porterai pas, comme ça, tu te sentiras comme quand tu étais dans le lac.

L’Armure demeurait silencieuse. Il se tut un instant avant de poursuivre :

-Je sais que je n’avais pas l’air très droit lorsque je me démenais sous l’eau. Mais si tu saurais ce que Yrelith et moi avons fait pour te trouver… Alors ? Je n’ai rien d’autre à ajouter, c’est à toi de décider si tu veux me porter.


La cuirasse grinça d’un bruit sourd, ce que prit Saqlït pour une approbation. Son sourire s’étira jusqu’à ses oreilles. L’elfe noir glissa pompeusement le plastron sur son torse, d’une manière à ce que l’Armure se sente digne de son porteur. Le morceau de métal se mit à briller d’un éclat surnaturel avant que la lumière ne s’estompe ; elle se serra un peu à la taille du drow, mais pas assez pour lui couper le souffle. Celui-ci, heureux de s’être fait respecté par l’armure étincelante et d’avoir acquéri l’objet qu’il convoitait depuis longtemps, se mit face à Yrelith pour qu’elle le contemple. Le guerrier avait fière allure dans son nouvel habit, l’exhibant à sa compagne animale.

-Alors, Yrelith, qu’en penses-tu ?


Celle-ci émit un petit couinement pour toute réponse. Le regard de l’elfe noir se porta aux nuages sombres qui couvraient le ciel presque noir : la journée menait à sa fin. Saqlït saisit que son aventure était désormais terminée et qu’il devrait bientôt quitter le phénix, qui était devenu sa nouvelle amie. Il jeta un coup d’œil à l’oiseau qui le dévisageait. Le rapace était grand et resplendissant, ses plumes brillant d’un éclat rougeoyant sous la lumière nocturne. Yrelith était admirable et le guerrier aurait de la peine en la quittant. Or, au plus profond de lui-même, il savait qu’il la reverrait un jour, peut-être.

Il s’avança et, d’une main, caressa le plumage chatoyant de l’oiseau de feu, ses pouvoirs l’immunisant contre la chaleur. Une larme ruissela sur sa joue.

Sans même lui dire adieu, Saqlït se tourna vers les arbres sombres et quitta Yrelith. S’il était resté un instant de plus, il aurait fondu en larmes. Avant de s’engouffrer entre les pins sombres, le drow se retourna une dernière fois, puis murmura un « merci » sincère au phénix qui l’avait aidé durant toute sa quête. Maintenant, il partirait seul dans les bois, pour une nouvelle aventure peut-être.


[Alors, c'est déjà la fin de nos aventures?:(  ^^  ]
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Mar 31 Aoû - 20:31

Message de Yrelith la phénix.

Yrelith fut soulagée, mais surtout heureuse de voir que toutes ses aventures avec Saqlït l'ont enfin récompensé de  l'armure tant convoitée par l'elfe noir. Comme étant un oiseau, on voyait difficilement les traits du visages d'Yrelith s'étirés sous son sourire de volaille, elle voyait souvent les autres peuples esquisser ce geste lorsqu'ils étaient heureux pour quelqu'un, la phénix n'eut même pas besoin de se souvenir de ce détail pour les imiter... Non, pour réellement et sincèrement sourire à la joie de son ami. L'armure lui saillait bien, ou presque puisqu'elle a été forgée pour les tritons et sirènes d'après leur guide aquatique, quelques imperfections un peu visibles, mais elle restait magnifique à contempler. Le drow s'approcha d'Yrelith, sans doute pour la prendre dans ses bras, histoire de... Et bien, de s'auto-féliciter pour cette victoire, mais elle ne reçut qu'une douce caresse sur son plumage.

Poussé par ses instincts, ou par un réflexe féminin, elle poussait gentiment du bec la main de l'elfe noir, pour le pousser à bout et à continuer à la caresser ainsi. Malheureusement, le contact se termina brusquement, et Saqlït s'enfonça rapidement dans la forêt, laissant une nouvelle fois la phénix seule dans ce bois. Ne comprenant pas vraiment la situation, Yrelith allait se lancer  àsa poursuite pour essayer de le rattraper lorsqu'elle perçut un “Adieu” d'une voix familière et si récente, celle du drow. Tout était clair, enfin presque, il partait à présent, il avait obtenu ce qu'il voulait, plus rien ne le retenait à pésent. Mais en même temps, il ne l'abandonnait pas vraiment, il ne l'a laissait pas ainsi dans la forêt, au fond d'elle, elle savait que Saqlït la garderait dans son coeur comme une fidèle amie, et elle en fera ainsi aussi, parmis tant d'autres mortels que rien au monde ne lui ferait oublier. Des centaines de milliers de noms graver dans sa mémoire à jamais, des visages revenaient avec certains qu'elle vit passer devant ses yeux. Elle se sentait heureuse de savoir que tant de gens l'appréciaient, et d'ailleurs qu'elle aussi aimait bien, elle n'avait pas hésité à partager des choses plus... Secrètes que d'autres. Sous son illusion humaine, elle avait peut-être mille et un amant avec qui elle avait partager vie et secrets, mais en tant que phénix, elle ne gardait qu'une personne au dessus des autres. Enfin une personne... Disons simplement l'oiseau de sa vie, comme disent les femmes, mais un petit peu dévié.

Rouvrant les yeux, elle envoya comme elle le pouvait un adieu télépathique à son ami aux longues oreilles, non, pas un adieu mais un simple au revoir, le monde est grand et vaste, mais jamais assez pour séparer des amis.


[Ça n'est jamais vraiment la fin, on se reverra un jour, mais dans d'autres circonstances je pense. À bientôt ^^]
Revenir en haut Aller en bas
 

À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» A la recherche d'une armure? [quête Garadrhim]
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-