Partagez | 
 

 À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Lun 12 Juil - 14:35

Message de Saqlït, elfe noir.

L’immense arbre vivant ferma lentement ses yeux d’écorce et dit d’une voix plus douce qu’à son habitude :

-Vous cherchez quelque chose n'est-ce pas ? Comme la dizaine d'aventurier qui traversèrent ma maison au cours des deux derniers siècles... Sachez que les plus malfaisants sont retournés à la terre et me servent encore d'engrais !

Le guerrier frissonna à ces mots. Lui servir d’engrais… Cependant oui, c’était vrai, il recherchait quelque chose ; l’Armure du Doute. Il voulait se servir de cet objet pour gouverner le royaume des elfes dans le bien, contrairement au roi parjure qui régnait présentement sur la forêt. Mais le drow ne connaissait pas la puissance réelle des tréants. Même si celui-ci avait l’air relativement vieux, il était incontestablement puissant. L’arbre secoua soudainement ses branches et, craignant une nouvelle attaque de sa part, Saqlït se recroquevilla. Mais le vieil élémentaire de vie semblait s’être calmé un peu face au phénix qui était toujours incliné.


-L'objet que vous recherchez est caché dans le plus secret des bosquets. Mais ne croyez pas que c'est sur terre que vous trouverez le bout de métal tant désiré...


*Par sur terre, pas sur terre* maugréa intérieurement l’elfe noir. *Il veut qu’on vole, c’est ça ?*

L’arbre secoua encore une fois ses branches, plus fortement, avant de poursuivre :

-Retourne sur tes pas Elfe, si tu souhaites posséder l'Armure du Doute. Car c'est sous l'eau que tu la trouveras. Le Lac Leona protège son Bien...


Saqlït avait capté toute l’importance de ces paroles : le tréant lui révélait l’endroit ou reposait l’objet qu’il convoitait tant ! Le lac Leona… Mais oui ! Si la cuirasse ne se retrouvait pas sur terre, c’était certainement dans l’eau ! Le sage de son village lui avait donné un gros indice ; mais il ne lui avait pas dit que c’est exactement à cet endroit que reposait la pièce de métal… Il y avait toutefois un autre problème à régler : comment nager jusqu’au fond du lac sans respirer ? Ils auraient certainement, lui et le phénix, le temps d’en reparler sur le chemin de retour…


L’arbre animé prononça ses dernières paroles :


-Prudence petites créatures, l'Armure ne vaut peut-être pas tant d'efforts...

L’élémentaire de vie relâcha son étreinte sur le pied du guerrier, avant de sombrer dans un profond sommeil et de s’immobiliser. Toujours agité, Saqlït réussi tant bien que mal à se calmer : c’était la première fois qu’il avait frôlé la mort d’aussi près.

Le phénix se releva enfin du sol. Le drow alla le rejoindre, tandis que l’oiseau reprenait son souffle que lui avait coûté cette expérience avec le tréant.


-Vous connaissez mon nom, puis-je connaître le votre à présent ?

Cette phrase était soudainement apparue dans la tête de l’elfe noir. Sachant que ce n’était encore et toujours que la créature mythologique de feu qui pouvait lui parler ainsi pour l’instant, il lui répondit à voix haute, alors qu’ils se préparaient pour leur voyage vers le lac :

-Bien que ce ne soit pas un très beau nom, je me nomme Saqlït. Mon père est Adernam et ma mère… disons que je ne l’ai jamais connu.

Il soupira. Le phénix fit apparaître son illusion de jeune femme et ils prirent ce qui leur semblait être la route vers Leona. Saqlït posa alors une question dont il voulait depuis longtemps connaître la réponse à l’oiseau, aussi indiscrète soit-elle :

-Mais… toi… As-tu… des parents ?
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Lun 12 Juil - 19:57

Message de Yrelith la phénix.

-Des parents ? Ah ah ah...

Excellente celle là, on ne la lui avait jamais faites durant sa vie. Elle dû s'arrêter, prise d'un fou rire, pour s'appuyer contre un arbre au risque de s'étaler par terre. Reprenant son calme, la phénix essuyait ses larmes aux yeux avant de répondre.

-Bien sûr que j'ai des parents ! Comment crois tu que je suis née ?

Malgré le fou rire passé, elle ne pouvait s'empêcher de continuer. Elle ne voulait pas paraître grotesque et espérait-elle que l'elfe noir ne le prendrait pas mal, mais cette question était hilarante tout de même. Elle reprit à nouveau son souffle, elle commençait à avoir mal au ventre à force de rire.

-Vous savez, ce n'est pas parce que'on renaît tous les siècles que nous ne pouvons succomber à ce plaisir.

Elle disait ça l'air de rien, comme si c'était une besogne du même niveau pour les autres races, mais en réalité, les phénix s'accouplaient rarement. Déjà à cause de leur renaissance, mais surtout car il était rare d'en trouver deux au même endroit. Ils continuèrent d'avancer, son fou rire dissipée, mais la même question trottait dans sa tête depuis avant.

-Auriez-vous trouver une méthode pour obtenir l'armure ?

Elle venait de poser sa question en pointant illusoirement le lac Leona qui se tenait devant eux. Il avait une valeur différente à présent au yeux de la phénix, puisqu'il semblait protéger l'armure tant convoitée par l'elfe noir.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Lun 12 Juil - 21:57

Message de Saqlït, elfe noir.

Non, ce n’était pas une question indiscrète du tout, en tout cas pour le phénix qui éclata de rire innocemment.

-Des parents ? Ah ah ah...


Quelque peu vexé, Saqlït se ressaisit ; ce n’était pas la première fois qu’on se « moquait » de lui de la sorte, mais ça l’irritait un peu.

-Bien sûr que j'ai des parents ! Comment crois tu que je suis née ?


L’oiseau continuait à glousser comme si l’elfe noir n’avait pas été là.


-Vous savez, ce n'est pas parce qu'on renaît tous les siècles que nous ne pouvons succomber à ce plaisir.

Yrelith (le nom de l’oiseau, comme il avait appris), se calma lentement. Le drow remarqua que, pendant qu’ils marchaient et que le phénix rigolait, son ami le chien noir était arrivé par derrière. L’oiseau ne sembla pas le remarquer tandis qu’il se plaçait derrière son maître. Le canin s’était probablement enfuit lors de l’attaque du tréant. Repensant à cela, l’elfe noir se passa la main sur la figure ; il sentait très bien encore les estafilades que lui avait laissé l’élémentaire de vie. Mais ce n’était pas de très profondes blessures comparées à celles qu’il avait déjà eu.

Saqlït et Yrelith arrivèrent au lac alors que le soleil était encore bien haut dans le ciel… Non, disons que c’était ce que pensait le drow en voyant le nuage de cendres, flottant au-dessus du point d’eau, prendre une couleur plus claire.

-Auriez-vous trouvé une méthode pour obtenir l'armure ?

Le guerrier n’avait pas pensé à cela… Lui et le phénix réagiraient certainement mal au contact avec l’eau, vu qu’ils étaient des créatures de feu. Que faire pour aller à son plus profond point ?

-Pas vraiment... À moins que tu puisses faire un sortilège pour aller chercher l’objet sous l’eau, je crains que nous aurons besoin d’aide. Je ne peux rester très longtemps sous l’eau sans m’étouffer, et toi, tes flammes s’éteindraient sûrement…
Revenir en haut Aller en bas



*PNJ*

Vagabond
avatar

Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Jeu 15 Juil - 20:09

[Ceci est une intervention d'une autre créature PNJ...]

Du fond de l'eau, la créature observa en toute discrétion la femme et le drow qui se trouvait juste au bord. Les yeux aux grandes pupilles noires fixèrent la femme. Elle dégageait une aura bizarre. La créature plissa les yeux et se rapprocha lentement vers la surface.

Devant Saqlït et Yrelith, des remous agitèrent l'eau. Le bouillonement se fit plus fort, des éclaboussures approchèrent dangereusement les deux spectateurs. Devant leurs yeux apparut d'abord une masse verdêtre et fileuse. Un visage sortit alors de l'eau. Une sirène à la peau blanche, à la chevelure verdâtre, et nue au-dessus de la taille observa l'humaine étrange et l'elfe noir. Son sourire révéla de petites dents toutes en pointes. Ses yeux jaunes passèrent de l'elfe à l'humaine.

-Alors... Il se murmure depuis quelques secondes que vous êtes deux aventuriers à la recherche de l'armure du Doute ?

Le rire désagréable de la sirène résonna au-dessus de l'eau. Son regard se fit malin, un rictus sur les lèvres, elle chuchota :

-Me feriez-vous confiance pour plonger, Amis ? Je saurais vous guider à travers les eaux troubles du Lac Léona...

Elle rit de nouveau, son désagréable pour des oreilles humaines, ou celle plus fine de l'elfe.

-Oooh, mais j'oubliais ! Comment feriez-vous pour respirer sous l'eau sans... Mourir ?

La sirène sortit de l'eau, sa queue frétilla, risquant à nouveau d'éclabousser les deux observateurs étonnés. Sa main dégoulinante d'eau saisit la jambe du drow pour qu'elle puisse se redresser sur sa queue. Le visage de la sirène grimaça, et elle montra deux fioles de verre emplies d'un liquide verdâtre.

-Buvez si vous tenez vraiment à voir cette armure... Pas d'inquiétudes non plus, ce liquide est très fort mais sans aucun effet irréversible sur votre physique. Des branchies vont apparaître sur le haut de votre torse et vous respirerez comme des poissons...

La sirène se traîna devant Yrelith, elle planta ses yeux jaunes dans ceux de la fausse humaine et ricana à nouveau. Après avoir reniflé profondément sans la toucher, elle envoya quelques goutellettes d'eau sur le visage de l'humaine, qui s'évaporèrent immédiatement.

-Même un phénix pourra aller sous l'eau grâce à ce délicieux élixir, l'eau ne vous touchera pas réellement, mais il vous faudra faire vite...

La sirène se détourna et plongea. Elle revint à la surface et lança à chacun les deux fioles. Ses deux yeux jaunes restèrent hors de l'eau alors qu'elle observait les actions des deux terrestres.
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Jeu 15 Juil - 21:56

Message de Yrelith la phénix.

Ils continuèrent à observer le lac, cherchant une méthode pour y plonger assez profond sans mourir noyé. Les deux aventuriers avaient beau réfléchir, il n'y avait que très peu de solutions, encore faut il qu'elles soient possibles. La phénix s'approcha un peu plus de l'eau, puis avait une soudaine soif et alla plonger le bec pour boire lorsqu'une bulle la fit tressaillir, reculant presque trop et failli tomber à la renverse, faisant disparaître l'illusion de l'humaine. Une nouvelle créature fit son apparition, c'était une sirène, celles dont on dit qu'elles ont un charme inimaginable. Ce n'était pas la première fois qu'elle en croisa une, du mois Yrelith le pensait... mais elle espérait que le drow ne tenterait rien de stupide.

-Alors... Il se murmure depuis quelques secondes que vous êtes deux aventuriers à la recherche de l'armure du Doute ?

La phénix n'osait parler, déjà qu'elle n'en voyait pas l'utilité, mais qu'ensuite la sirène continua à parler d'une méthode à pouvoir aller sous l'eau. De pouvoir nager ?! Hors de question pour la phénix, son élément de base étant le feu, elle n'a jamais été habitué à être en contact direct avec ce liquide, et de plus elle est un oiseau, elle n'a jamais mis les pied sous l'eau. Berk, juste y penser... La créature leur donna deux fioles, disant qu'elles serviraient à leur faire respirer sous l'eau. Une fois qu'elle disparu dans les profondeurs du lac, Yrelith croisa le regard de Saqlït, une peur et une inquiétude se lisait dans le regard de la phénix.

-Tu ne vas tout de même pas aller sous l'eau ?
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Jeu 15 Juil - 22:24

Message de Saqlït, elfe noir.

Yrelith et Saqlït cherchaient toujours un moyen de pouvoir respirer sous l’eau. Au bout de quelques temps, assoiffée, la phénix alla s’abreuver dans le lac. C’était vrai qu’ils n’avaient pas mangé ni bu depuis quelques temps… Des bulles apparurent près de l’oiseau, puis une créature en émergea. C’était une sirène : mi-humaine, mi-poisson. L’elfe noir avait eu vent de ces bêtes au supposé charme envoûtant qui habitaient les points d’eau… Mais il n’aurait songé qu’une pouvait habiter ce lac…. La sirène prit la parole :

-Alors... Il se murmure depuis quelques secondes que vous êtes deux aventuriers à la recherche de l'armure du Doute ?


Comment pouvait-elle savoir cela ? Ils étaient sur la berge, et elle, dans l’eau. Tout le monde sait qu’on n’entend pas les bruits extérieurs quand on plonge dans les abysses… La sirène avait certainement de grands pouvoirs…

-Me feriez-vous confiance pour plonger, Amis ? Je saurais vous guider à travers les eaux troubles du Lac Léona.

Pff... Comment pouvait-elle les traiter d’amis? Elle ne les connaissait même pas… Saqlït ne faisait confiance à personne sauf à lui-même… et peut-être à Yrelith. De plus, le peuple des femmes-poissons était connu pour être dangereux.

-Oooh, mais j'oubliais ! Comment feriez-vous pour respirer sous l'eau sans... Mourir ?

La bête, émergeant de l’eau en les éclaboussant presque, grimaça étrangement. Elle sortit alors de l’eau deux petits récipients profonds remplis d’une substance verte gluante. *Elle ne veut tout de même pas que j'avale ça !?* ronchonna intérieurement le drow. Et bien, il paraissait que oui :

-Buvez si vous tenez vraiment à voir cette armure... Pas d'inquiétudes non plus, ce liquide est très fort mais sans aucun effet irréversible sur votre physique. Des branchies vont apparaître sur le haut de votre torse et vous respirerez comme des poissons...

*C’est ça, c’est ça* maugréa Saqlït. * Je vais boire cette substance immonde et puis je vais me transformer en horrible créature comme elle, c’est ça ?*

La bête sortit complètement de l’eau, dévoilant son buste nu caché par ses longs cheveux, et se planta devant Yrelith, ricanant de nouveau. L’oiseau semblait nerveux. Sur ses gardes, le guerrier se prépara à un assaut. Mais la sirène ne semblait pas leur vouloir du mal… pour l’instant, du moins…

-Même un phénix pourra aller sous l'eau grâce à ce délicieux élixir, l'eau ne vous touchera pas réellement, mais il vous faudra faire vite...

La femme-poisson l’avait démasquée, comme l’avait fait le tréant. En faisant perler une goutte qui s’évapora soudainement sur la figure de l’illusion du phénix, elle avait deviné que c’était un phénix. La sirène se tourna vers le lac et plongea vers son abri abyssal, laissant Yrelith et Saqlït avec les fioles.

L’oiseau de légende se tourna vers son ami. Le drow lisait bien la peur et l’inquiétude dans ses yeux.


-Tu ne vas tout de même pas aller sous l'eau ?


L’elfe noir rageait intérieurement. Il y avait certainement une autre façon d’atteindre l’Armure ! Mais la convoitise que tout elfe noir possède lui fit répondre :

- Oui, Yrelith, je crois que je vais y aller. Tout seul, à moins que tu tiens vraiment à m’accompagner d’une quelconque manière… Souhaite-moi bonne chance…

Il empoigna sans réfléchir une fiole contenant le liquide et la cala avec dégoût. Une douleur intense parcourut son corps, puis se dissipa. La souffrance revint, cette fois au milieu de son cou. Elle était tellement intense qu’il parvenait à peine à respirer. Puis, ses voies respiratoires se bloquèrent complètement pendant plusieurs secondes. Ses poumons se dégagèrent enfin et Saqlït sentit un souffle d’air parcourir la peau de son cou. Il possédait désormais des branchies. Ne sachant pas combien de temps pourrait durer la potion, il plongea à la manière de la sirène dans le lac, sans même saluer la phénix.

*J’espère qu’elle ne va pas me suivre* songea-t-il, sachant le danger que pouvait représenter l’eau pour elle.
Revenir en haut Aller en bas



*PNJ*

Vagabond
avatar

Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Jeu 15 Juil - 22:59

[Pas grave si c'est court, même le PNJ fait des RPs assez brefs...]

L'elfe noir accepta de boire la potion. La sirène rit à nouveau, sous l'eau le son du rire était complètement différent. Elle vit la légère transformation du drow et ses grimaces de douleurs. Mais le phénix hésitait à boire. La sirène était ravie de la répulsion d'une créature du feu. Mais elle ne voulait pas faire mauvaise impression sur les deux invités, et décida donc d'encourager le phénix. Elle refit surface.

-Phénix, cette potion te permettra de respirer sous l'eau. Ne crains rien pour tes cruelles plumes de feu, elles ne s'éteindront pas sous l'eau tant que la potion restera active.

La sirène eut un air triste.

-Je ne voudrais pas séparer deux amis, je sais ce que je fais, l'eau ne sera pas votre ennemi. Je vous guiderais avec sûreté vers l'armure. Buvez, et plongez. Suivez-moi...

La sirène plongea et se dirigea vers Saqlït.

-L'eau est encore claire à cette profondeur, mais vous devriez me tenir la main pour aller plus vite, et éviter que vous ne traîniez derrière en aveugles... Ensuite, je vous éclairerais une fois à destination.

Elle tendit sa main à l'elfe noire, et se tourna vers la surface, observant le phénix.
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 16 Juil - 1:53

Message de Yrelith la phénix.

La phénix fut gênée lorsqu'elle entendit "ami". Elle ne savait plus trop où regarder, changeant alternativement entre le drow et la sirène. Cette dernière n'eu pas le temps de voir l'embarras d'Yrelith devant cette remarque que déjà elle avait plonger sous l'eau, laissant l'oiseau dans un sérieux problème. Ce n'est pas qu'elle déteste l'eau, loin de là puisqu'elle pouvait utiliser cet élément dans une vie antérieur, elle aimait prendre de fréquent bain également, mais elle n'avait jamais mis la tête sous l'eau, ou du moins pas si profond. Elle fixa la fiole qui contenait le liquide capable de lui faire pousser des branchies. Comme elle se répétait, elle ne craignait pas l'eau, mais bien les profondeurs. Elle regarda depuis la terre ferme le drow prendre la main de la sirène, les deux l'attendaient sous l'eau qu'elle les rejoigne. Poussé à bout, elle tourna son regard vers la potion et hésita une dernière fois. Qu'elles en seraient les conséquences sur un phénix, surtout qu'elle ne voulait pas être le sujet d'une expérience... Tant pis, les deux nageurs l'attendait, le moins qu'elle puisse faire c'est les rejoindre. Elle but comme elle pouvait le contenu de la fiole.

Elle se sentait mal, la phénix commençait à avoir la nausée et perdait l'équilibre. Elle s'écrasa sur le sol, pris de douloureux spasmes, des ouvertures commençaient à s'élargir sur son cou. En quelques instant, elle n'arrivait plus à respirer, mais sentait étrangement l'air passer depuis sa nuque, Yrelith tenta à plusieurs reprise de respirer une dernière fois l'air extérieur, mais sans succès. À là fois dégoutée et écrasée par le poids de ce changement, elle doutait de l'efficacité de ses branchies, mais elle savait au fond d'elle qu'elle saurait naturellement respirer dans l'eau. Sans réfléchir, elle ferma les yeux puis sauta à l'eau avant de nager vers les profondeurs. Comme avait dit la sirène, elle n'avait pas l'impression de "toucher" l'eau, et elle respirait parfaitement bien. Heureuse mais surtout rassurée de la réussite, elle se demanda encore comment elle allait tenir la main à la créature lorsqu'ils arriveront dans les abysses du lac.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 16 Juil - 13:14

Message de Saqlït, elfe noir.

Eh oui, Yrelith avait décidé de les suivre. Saqlït ne savait pas comment, mais les ailes enflammées d’Yrelith semblaient maintenant imperméables. L’elfe noir s’était calmé peu, mais grommela encore quand la sirène les traita d’ « amis » avant de leur demander de lui donner la main. Elle n’était en aucun cas leur ami… Mais le drow voulait absolument l’Armure du Doute, et il devait faire n’importe quoi pour l’obtenir. Il espérait que la cuirasse en vaille la peine…

Le guerrier se décida à prendre la main gluante de la sirène. Sa peau était semblable à celle d’un amphibien ; poreuse et mouillé. Saqlït espérait qu’elle n’était pas en plus vénéneuse en plus, comme celle de certains batraciens.

L’elfe noir respirait parfaitement sous l’eau, et entendait même ce que la femme-poisson lui racontait. Il ne restait plus qu’à la suivre dans les profondeurs des abysses…


Dernière édition par Saqlït le Sam 17 Juil - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



*PNJ*

Vagabond
avatar

Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Sam 17 Juil - 13:12

La sirène serra la main de l'elfe noir et attrapa le bout d'aile du phénix. Les deux créatures de deux éléments contraires purent entrer en contact sans se brûler-pour la sirène- ou s'éteindre-pour le phénix. La potion était efficace.
La sirène tira les deux aventuriers vers le fond. Elle accéléra, semblant peu gênée par le poids des deux êtres. Le noir les entoura bientôt, la lumière du soleil atteignait à peine le fond de l'eau. La lueur verdâtre allait angoisser l'elfe et le phénix, mais pour le moment, la sirène ne s'occupait que de la route à suivre. Elle nagea quelques minutes et il se retrouvèrent rapidement devant la grotte. Enfin... Seule la sirène en voyait l'entrée pour l'instant. Elle lâche momentannément les aventuriers. Ses mains se rejoignirent et une lueur jaune naquit entre ses doigts. Elle écarta les mains et la boule de lumière jaune plongea vers la grotte, éclairant les alentours et dérangeant quelques poissons aux écailles luminescentes.

-Entrez et suivez la boule de lumière. Au fond de la grotte, vous trouverez le coffre contenant l'armure. Vous devriez juste avoir peur de l'ambiance qui règne là-dedans, mais seules quelques anguilles devraient vous en vouloir de les déranger... Bon courage ! Vous aurez encore deux petites heures devant vous... Et ne sortez pas du lac avant la fin de la disparition des branchies, ça vous rendrait très malades... Une effet indésirable... Adieu Aventuriers !

La sirène donna un coup de queue, s'élevant dans l'eau. Ses yeux jaunes brillèrent sous la lumière de la boule lumineuse, puis elle disparut dans l'obscurité aqueuse...

[Fin de l'intervention PNJ de la sirène. Jusqu'à ce que vous découvriez le coffre et l'armure vous pouvez RP sans PNJ à vos côtés. N'oubliez pas qu'un gros groupe d'anguilles vous agressera dans la grotte... PNJ reviendra à la découverte de l'armure.]
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Sam 17 Juil - 14:44

Message de Saqlït, elfe noir.

La femme poisson attrapa la main de l’elfe noir, ainsi que le bout de l’aile d’Yrelith. La sirène ne se brûlait pas la peau ; les flammes du phénix de s’étendaient pas. La créature de l’eau serra sa poigna sur eux et commença à tirer les deux aventuriers vers les abysses. Saqlït, peu habitué à se trouver sous l’eau, fut d’abord désarçonné, mais se ressaisit quand la sirène ralentit le rythme de la nage quelques temps après.

Les trois êtres se trouvaient devant ce qui semblait être une grotte sous-marine. De la main, la femme-poisson fit apparaître un faisceau lumineux devant elle. On voyait maintenant aisément les lieux aux alentours ; il y avait de nombreuses espèces de poissons et différents types d’algues tout partout.

-Entrez et suivez la boule de lumière. Au fond de la grotte, vous trouverez le coffre contenant l'armure. Vous devriez juste avoir peur de l'ambiance qui règne là-dedans, mais seules quelques anguilles devraient vous en vouloir de les déranger... Bon courage ! Vous aurez encore deux petites heures devant vous... Et ne sortez pas du lac avant la fin de la disparition des branchies, ça vous rendrait très malades... Un effet indésirable... Adieu Aventuriers !


La sirène les laissa seul dans les abysses, s’éloignant d’un puissant battement de queue et laissant son faisceau derrière elle. Le drow commença à paniquer. Il fallait donc qu’ils fouillent dans cette cavité sombre ? Il se retourna vers Yrelith, qui pourrait peut-être lui venir en aide. Mais elle semblait aussi déboussolée que lui.

Saqlït, qui pouvait désormais marcher aisément sur le sol sablonneux, s’avança lentement dans l’immense caverne. Il pila accidentellement sur la queue d’un poisson, qui devint agressif. D’un réflexe, il voulut lui assener un coup d’épée, mais il ne parvint pas à dégaine la lame sous une telle pression. Ses armes ! Il jeta un coup d’œil à sa ceinture ; étrangement, ses deux épées ne semblaient pas avoir été touchés pas l’oxydation. C’était un miracle ! Mais il ne pouvait tout même pas se défendre contre le poisson furibond, qui fonçait vers lui à toute vitesse.

Il voulut esquiver le coup de mâchoire de l’anguille mais ses gestes, ralentis sous l’eau, ne furent pas assez rapides. La pibale, ce leptocéphale aux dents aiguisées, pourrait l’attaquer mortellement. D’un coup de brasse, il s’éloigna vers le phénix. Il fallait maintenant qu’ils se débarrassent du congre avant de partir à la recherche de l’Armure.

[Je sais j'ai mis des mots compliqués que j'ai déniché sur Internet... ] Razz


Dernière édition par Saqlït le Sam 17 Juil - 16:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Sam 17 Juil - 16:23

Message de Yrelith la phénix.

Quelle horreur ! Yrelith n'aurait jamais imaginé que nager sous l'eau à cette profondeur lui ferait une telle pression, pas à cause de l'eau elle même, mais à cause du manque croissant de lumière. Ils continuèrent à plonger, sans vraiment regarder, ou plutôt pouvoir regarder là où ils vont... Un moment, la sirène lâcha prise, et la phénix se retrouvait seule, dans l'obscurité, à cette profondeur assommante... Soudain, elle aperçut une lumière et elle revit les deux compagnons de route, la créature qui l'avait fait boire une potion plus que "étrange" et l'avait fait emmené jusqu'ici, ensuite le drow qui semblait réellement prêt à tout pour obtenir cette armure dont le Tréant les avait prévenu sur la valeur de l'objet en question. Elle soupira... Mais n'eut le temps de se reposer lorsqu'elle vit l'elfe noir ce faire agresser par un poisson... Un poisson ?! Miam ! Yrelith avait effectivement faim lorsqu'elle aperçut l'anguille qui poursuivait Saqlït, et ce dernier s'approchait justement d'elle. Parfait ! Elle donna un coup de bec à son repas pour l'attraper, puis le goba sans problème. L'anguille était longue et donc difficile à avaler, mais elle y parvint finalement. Elle se lécha mentalement les babines avant de tourner son regard vers le drow. Celui-ci semblait surpris et étonné, apparemment il avait assisté à la scène. Yrelith leva un sourcil, inquiète du regard qu'il arborait.

-Et bien... Vous n'avez jamais vu une demoiselle se régaler d'un bon repas ?

Elle émit un petit rire timide, c'est vrai qu'elle n'aimait pas trop qu'on la voit manger son repas son sa forme de phénix, même si elle mangeait rarement derrière son illusion humaine. Ils s'avancèrent dans la grotte, deux trois anguilles qui s'attaquèrent au groupe terminèrent leur existence dans l'estomac de l'oiseau. Deux heures, c'est le temps qu'ils avaient devant eux pour trouver l'armure, déjouer les pièges de la grotte et ressortir du lac.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Sam 17 Juil - 16:45

Message de Saqlït, elfe noir.

Alors que Saqlït rejoignait son ami phénix, l’oiseau aperçut le poisson qui fonçait tout droit vers eux. À la très étonnante surprise de l’elfe noir, Yrelith avala tout rond l’animal. Bouche bée, le guerrier ne dit pas un mot. Il était à la fois dégoûté et impressionné par ce que venait de faire son amie ; avaler une si grosse anguille.

-Et bien... Vous n'avez jamais vu une demoiselle se régaler d'un bon repas ?


Elle émit un petit rire. Ses pensées se replacèrent lentement vers le but principal de leur plongée dans le lac : trouver l’Armure du Doute. La sirène leur avait indiqué qu’elle se trouvait présentement dans la profonde grotte devant eux. Ils prirent donc la direction d’un quelconque trésor. Sur le chemin vers la caverne, ils rencontrèrent quelques autres anguilles dont Yrelith se régala ; Saqlït était amusé par l’avidité avec laquelle elle dégustait les poissons.

L’oiseau et l’elfe noir pénétrèrent dans la cavité sous la lumière du faisceau que la sirène avait laissé derrière eux. Plus ils s’enfonçaient dans la grotte, moins il faisait clair. À un moment donné, il était clair qu’il fallait une autre source de lumière.


-Penses-tu être capable de créer des flammes suffisamment puissantes pour nous éclairer correctement, Yrelith ?
la questionna-t-il.
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 18 Juil - 11:10

Message de Yrelith la phénix.

Une anguille... Encore une anguille... Elle avait beau avoir l'estomac dans les talons et se régaler de tant de repas gratuits, les poissons étaient tout de même énormes et remplissaient son ventre, qui devait gargouiller depuis un moment, rapidement. Au fur et à mesure que l'elfe noir et la phénix s'enfonçait dans la grotte, à la recherche de l'Armure du Doute, la lumière que leur conférait l'orbe créée par la sirène devenait faible, comme si les ténèbres opprimait cette source indésirée en ces lieux sombres et anciens. Leur lanterne avait beau éclairer leur chemin, mais il commençait depuis peu à ne plus voir les parois de la caverne et avancer dans ces circonstances étaient clairement impossible, surtout que la phobie des profondeurs reprenait peu à peu le dessus sur Yrelith pendant qu'ils perdaient leur lumière.


-Penses-tu être capable de créer des flammes suffisamment puissantes pour nous éclairer correctement, Yrelith ?


Si elle en est capable ? Il va voir ce qui arrive lorsque l'on sous estime un phénix qui a vécu une centaine de fois plus longtemps que soit-même. Elle déploya ses ailes sous l'eau, ses gestes étaient un peu ralenti, peut-être à cause de la pression ou de la peur qu'elle éprouvait. Des flammes se dégageaient sans problèmes de ses plumes, puis prenaient de l'intensité jusqu'à pouvoir éclairer d'une lueur rouge orangé la caverne souterraine. On ne voyait plus la lumière que l'orbe émettait sur les murs tellement qu'elle était devenue faible face à celle de la phénix. Ses flammes ne semblaient même pas être affectées par l'eau, la potion devait toujours faire effet, du moins, elle l'espérait. Ils avaient déjà utilisé au moins trente minutes à rechercher cette armure, et les deux aventuriers savaient que leur temps était compté. Le couloir caverneux ne paraissait pas se terminer jusqu'à ce qu'ils arrivent dans une grande salle circulaire, n se serait cru à l'intérieur d'une boule. Le sol était couvert de sable tandis que les hauteurs étaient décorés de végétaux aquatiques, de petits poissons sensibles à la lumières se faufilèrent entre les algues, fuyant le feu de la phénix pour rester dans l'obscurité de la grotte. Ils avaient de quoi faire à présent, leur terrain à fouiller était immense, peut-être n'auraient-ils même pas assez de temps pour retrouver l'armure et remonter assez rapidement à la surface.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 18 Juil - 13:42

Message de Saqlït, elfe noir.

Yrelith tendit son aile et fit apparaître une puissante flamme lumineuse à son extrémité. La luminosité était tellement intense que le faisceau de la sirène de leur servait plus à rien, désormais. *Elle est aurait pu s’en servir plus tôt, de ses pouvoirs… * grogna Saqlït car ils avançaient dans la pénombre auparavant.

Les anguilles pullulaient dans le coin, et l’estomac insatiable du phénix les engloutissait au fur et à mesure qu’ils avançaient dans la cavité, sous le regard étonné de l’elfe noir. Ils atteignirent rapidement une grande pièce circulaire dont la lumière de la flamme de l’oiseau éclaira les pourtours. *Certainement un temple ancien englouti par l’eau* songea le drow en voyant les murs ornés de symboles religieux oubliés.

C’était un cul-de-sac ; la grotte se terminait dans cette pièce. Immensément haute et large, elle devait abriter le trésor contenant l’armure du doute. Ça serait peine perdue si la cuirasse ne s’y trouverait pas. Le guerrier promena son regard tout autour de lui. Des meubles rongés par la pourriture et l’humidité traînaient un peu partout sur le sol sablonneux. Saqlït laissa son amie avec la source de lumière qu’elle produisait et fouilla l’endroit de fond en comble ; rien ne décelait la présence d’un coffre contenant l’Armure du Doute. Alors qu’il allait abandonner ses recherches, au bout d’une vingtaine de minutes, il aperçut un escalier camouflé dans un coin de mur, menant à un étage supérieur. Ravi de sa découverte, il appela Yrelith :

- Vite, Yrelith, viens voir ! J’ai besoin de toi pour m’éclairer.

Il esquissa un sourire de satisfaction. La phénix s'approcha de lui et lui prêta de sa lumière. Prudemment, Saqlït commença à monter l'escalier. La pression était de moins en moins forte puis elle disparut presque soudainement ; ils étaient sortis de l'eau. Ignorant où ils étaient, l'elfe noir commença à paniquer. La sensation d'être hors de l'eau avec des branchies étaient de plus désagréable. Il jeta un coup d'œil devant lui, où un long couloir vide s'étendait. Au bout : un coffre! Certainement celui de l'Armure du Doute! Il n'aurait jamais cru que ça aurait été aussi facile de trouver la cuirasse... Enfin, c'est ce qu'il croyait...
Revenir en haut Aller en bas



*PNJ*

Vagabond
avatar

Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Lun 19 Juil - 14:27

[ce message offre de futur possibilité, c'est ce qui se passera après.]

Devant Saqlït se trouvera un coffre de très grande taille. Un morceau de parchemin ouvert et posé dessus portera ces mots "La Cuirasse du Doute est à vous... Bonne chance". Le mot à l'écriture élégante se termine par une signature illisible, suivie d'une marque démoniaque. La convoitée cuirasse est à portée de main. Mais lorsqu'ils ouvrent le coffre, un énorme crabe à la carapace dure comme la pierre sort pour s'attaquer à eux... La bête est très dure à blesser, brûler ou pousser, du fait de sa grande carapace et de son poids important. Ils vont devoir combattre l'énorme créature gardienne de la cuirasse. Mais bien heureusement, le crabe est assez lent, prenez garde à vos jambes cependant, ses pinces sont énormes et très tranchantes.
-Tout abus PG ou surestimation de vos pouvoirs dans le combat est formellement interdit.- Ah non, pardon, formellement Autorisé, excusez-moi... Dans ce cas, défoulez-vous joyeusement sur ce crabe, il l'a bien mérité !
[...]

*A la fin de cet épique combat -et/ou après la dégustation de la chair délicieuse du crabe...*

Elément utilisé, plus besoin de ce paragraphe.
Spoiler:
 


Dernière édition par *PNJ* le Mar 20 Juil - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Lun 19 Juil - 15:28

Message de Yrelith la phénix.

C'était un bien étroit escalier, la phénix eut du mal à les emprunter car ses ailes frôlaient légèrement les murs, un demi-tour lui était impossible, du coup elle avait peur qu'à chaque pas elle se coince où se retrouve en face d'un éboulis. Heureusement, elle en voyait le bout. Elle soupira, rassurée de voir la fin des marches. Lorsqu'ils entrèrent dans cette nouvelle salle, ils sortirent également de l'eau. Surprise de se trouver à l'air libre, Yrelith tenta de respirer l'air qui l'entoure, mais c'était plus dur que prévu, même si elle y parvenait un peu. Saqlït s'approcha d'un coffre, un parchemin y était accroché. L'elfe noir le prit puis le lit à voix basse, et se décida finalement à ouvrir le coffre. L'Armure du Doute, il allait enfin pouvoir l'avoir... Mais de géantes pinces failli le broyer en même temps. La phénix recula, surprise de voir un crabe de cette taille, mais surtout comment était-il entré dans ce coffre ?

Le crabe les menaça de ses grandes pinces, sa carapace semblait extrêmement solide et ses yeux rouges reflétaient parfaitement ses intentions, celle de se nourrir après un long sommeil. Saqlït était déterminé à vouloir obtenir l'armure, elle le vit dégainer ses lames avant de se préparer à combattre la créature. Alors, décidé, la phénix le rejoignit pour affronter le dernier obstacle. Elle enflamma le bout des ses ailes avant de préparer des rafales de vents. Yrelith créa une tornade sous le crabe, mais n'eut que peu d'effet contre lui. Elle fusionna le vent et le feu pour créer des flammèches qu'elle guida jusque sur sa carapace, mais une nouvelle fois sans trop de résultats. Elle continuait de canaliser ses énergies dans le but de brûler le crabe, elle déchaîna donc son feu et l'envoya brûler jusqu'aux pattes du crabe avant de faire exploser un effroyable geyser de flammes qui entoura le monstre, les flammes lui léchant la carapace qui commençait à noircir. Elle failli oublier le drow qu'elle protégea dans une bulle d'air qu'elle faisait tournoyer pour dévier les flammes autours de lui. Ses yeux devenaient rouges à force d'utiliser ses flammes et ses plumes rougissaient de plus en plus à force de dégager le feu. Elle éteignit le geyser, mais le crabe avait à peine noircit. Ce dernier tenta à plusieurs reprises d'écraser le drow qui était repartie dans une mêlée presque suicidaire. Pendant ce temps elle continuait d'essayer de trouer la solide carapace par une multitude de rafales rotatives, comme une perceuse, et commençait enfin à avoir quelques résultats. Elle mettait plus de pression sur son pouvoir jusqu'à enfin faire de petits trous qui s'agrandissaient rapidement, le sang giclait mais le crabe tenait bon. Yrelith fatiguait, mais elle continuait d'aggraver la situation au crabe en le brûlant de l'intérieur, y rajoutant de plus en plus de flammes en les transportant avec son vent, créant de mini explosions infernales à l'intérieur de la carapace. Le crabe faiblissait, mais tenait fermement sur ses pattes. Yrelith créa une tempête sous le crabe, de sorte à le repousser sur le dos pour l'immobiliser, elle rajouta quelques flammes pour créer une tempête enflammée, brûlant le ventre de la créature. Les flammes prenaient de plus en plus d'intensité et la carapace commençait à se consommer, quelques braises apparaissaient et les flammes se nourrissaient finalement du ventre du crabe. La phénix s'envola pour atterrir sur le dos du crabe afin de lui brûler le dos cette fois en relâchant un enfer de flammes au dessus du monstre. Carbonisé de dessous comme de dessus, le crabe s'écroula, mais toujours vivant il essayait de se relever en vain, à peine agonisant des blessures. Yrelith déploya ses ailes pour prendre un peu de hauteur avant de créer deux fines lames de vent qu'elle envoya d'un battement d'aile, elle en envoya une dizaine, puis une vingtaine afin de pouvoir fissurer, puis couper en deux la créatures agonisante.


[HRP : mode pg on *u*]
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Lun 19 Juil - 18:10

Message de Saqlït, elfe noir.

Saqlït s’avança lentement vers le coffre. Il était maintenant tout près de son but… Il aperçut un parchemin accroché sur le dessus de la caisse. Il le porta à ses yeux.

« La Cuirasse du Doute est à vous... Bonne chance »

L’elfe noir poussa un cri de jubilation. La convoitise avait atteint son but ; il n’avait maintenant plus qu’à ouvrir le coffre contenant le joyau. Ses mains levèrent délicatement le dessus de la boîte de bois. L’Armure du Doute se trouvait entre ses mains. Il caressa doucement des doigts la surface polie de la pièce de métal ; finement taillée, elle était cependant indéniablement trop petite pour lui. Avant même que la rage le prenne, une immense masse s’abattit sur lui : c’était un immense crabe qui était sorti d’une manière ou d’une autre du coffre contenant le trésor. Comment avait-il fait pour apparaître soudainement et rentrer là dedans ? Ça, le drow n’en avait pas la moindre idée. Il se jeta sur le côté et évita la pince du crustacé de justesse.


Le terrible brachyoure tourna vers le guerrier, qui l’avait dérangé durant son sommeil. Il avait un regard malveillant. Saqlït dégaina aussi les deux armes qu’il tenait à la ceinture et les abattit sur l’étrille géant. Les épées ricochèrent et une des lames se rompit sous le choc, tombant dans un éclat métallique sur le sol. L’elfe noir voulut la récupérer mais eut soudainement un spasme ; la potion lui donnait de la difficulté à respirer. Yrelith alla lui l’aider et se plaça à ses côtés, envoyant une rafale de vent sur la figure de l’immense bête. Le crabe ne bougea même pas. Le phénix envoya alors une série de flammèches qui n’eurent pas non plus l’effet escompté. Enragé, l’oiseau légendaire envoya tous ses pouvoirs contre le crustacé ; elle jeta d’abord  un immense jet de feu qui chauffa sa carapace qui commençait légèrement à noircir, puis fit apparaître un immense jaillissement de flammes sous l’immense crabe qui commençait à faiblir quelque peu. Une bulle d’air apparut alors autour du guerrier qui prenait part au spectacle ; c’était une création du phénix qui servait certainement à le protéger. Yrelith semblait extrêmement concentrée. Le guerrier jugea qu’il ferait mieux de ne pas la déranger pour ne pas périr. Les plumes de l’oiseau étaient de plus en plus foncées ; elle commençait à perdre ses forces. L’immense jet ardent disparut dans une bouffée de fumée.

La grosse bulle éclata sous une tenaille de la pince du crabe, laissant Saqlït libre de ses mouvements. Le drow alla prêter mains fortes à son amie qui avait indéniablement besoin de lui. Il récupéra sa lame cassée qu’il fusionna aisément avec le manche grâce à ses pouvoirs sur le feu. Le crustacé s’en allait s’emparer de lui avec son membre coupant quand le drow lui assena un solide coup d’épée qui dévia le choc. Yrelith reprenait peu à peu de ses forces. Elle entreprit alors un nouvel assaut contre le monstre marin. Elle faisant tournailler des malstroms de vent pour essayer de percer la solide armure que possédait le crabe, et cette technique semblait avoir effet sur le brachyoure. Le sang commença subséquemment à perler des cavités percées par les pouvoirs du phénix. L’hémoglobine noire coulait lentement le long des flancs du crustacé. Par les trous perforés dans le corps de la bête, l’oiseau put mettre feu à l’intérieur du crabe, qui faiblissait de plus en plus. Les flammes léchaient les organes internes de la bête par détonations régulières qu’Yrelith produisait. L’elfe noir observait la scène de loin. Il était amusé par la force de son amie qui semblait si frêle en sa forme humaine. Mieux fallait rester dans le coin de la grotte et attendre que le combat finisse.

Le phénix fit retourner le crabe sur le dos et créé un tournoiement de flammes au-dessus de lui. Multipliant ses assauts incessants, le crustacé commençait à griller autant de dessus que par en dessous. D’une ultime attaque, Yrelith mit fin à la vie du monstre agonisant en envoyant de toutes ses forces la source de sa puissance. L’oiseau s’envola et commença à découper en morceaux le brachyoure d’une façon toujours violente. Enfin, épuisée et éreintée par le combat qu’elle venait de mener, elle s’étendit sur le sol et ferma les yeux. Saqlït s’avança vers son amie qui s’était couchée tout près de la dépouille du crabe et s’assura qu’elle allait bien. L’oiseau rouvrit les yeux.


-Tu as fait du bon travail, Yrelith …
, lui dit le drow en souriant. Même moi, je n’aurais jamais été capable d’abattre seul une créature de cette taille.

Il jeta un coup d’œil aux morceaux du crustacé qui baignaient dans le sang tout autour d’eux. Le guerrier ajouta avec ironie :

-Qui est-ce qui va manger tout ça ?

Maintenant, il pouvait aller chercher l’objet qu’il convoitait tant : l’Armure du Doute qui reposait dans le coffre.


[Miam du bon crabe géant ] :twisted:
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Mar 20 Juil - 15:20

Message de Yrelith la phénix.

-Qui est-ce qui va manger tout ça ?


Yrelith retint un fou rire, elle aimait bien l'ironie de cette question. Mais elle se reprit rapidement pour pouvoir lui répondre.

-Non merci, je crois que j'ai mangé assez de poissons pour aujourd'hui.

Un sourire au coin du bec et une joie de voir enfin la fin de cette quête arrivée dans on regard, elle regarda l'elfe noir prendre l'armure. Elle était magnifique, et pourtant la phénix se doutait bien qu'il devait y avoir un inconvénient de porter une armure tellement résistante. Elle vit du coin de l'oeil quelque chose bouger, le temps qu'elle tourne son regard la sirène qui les avait emmené jusqu'ici arracha des mains du drow l'Armure du Doute avant de l'enfiler.

-L'Armure du Doute est faite pour les sirènes et les tritons... Peut-être que tu pourras l'enfiler Elfe Noir, mais je doute qu'elle te soit alors confortable...


L'armure avait pris la forme parfaite pour convenir au physique de la sirène, cette dernière paradait devant le groupe pour montrer le bon côté de cette armure. Tandis que le revers de la médaille...

-La Voix est horriblement énervante par contre... Bonne chance si vous souhaitez vraiment la porter, Elle vous fera douter plus que jamais... Prenez garde Amis, vous êtes en train d'étouffer ! Vous devez retourner sous l'eau rapidement avant de vous retrouver en poisson mort !

Yrelith paniqua. Bon, elle était une phénix, et donc mourir ne la dérangeait pas vraiment, mais même si elle renaîtrait dans ce lieu, elle ne pourra jamais se nourrir avant de mourir et de renaître à nouveau. Elle couru jusqu'à l'escalier, battant des ailes pour maintenir son équilibre et lâchant des petits cris à cause de l'effort mais aussi de la peur qu'elle éprouvait à cette instant. Une fois devant la sortie elle plongea sans réfléchir, la tête la première, et nagea jusqu'à ressortir dans la grande salle précédente. Elle soupira, rassurée une fois de plus, mais elle avait oublié l'elfe noir derrière elle. Yrelith créa une petite flamme au bout de son aile, celle-ci semblait se faire étouffer par les profondeurs, la potion perdait peu à peu de l'effet. Elle attendait Saqlït qui ne tarda pas à venir la rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Mar 20 Juil - 19:51

Message de Saqlït, elfe noir.

Yrelith semblait amusée par l’ironie avec laquelle l’elfe noir avait prononcé sa dernière phrase. Avec un sourire au quoi du bec, elle répondit :

-Non merci, je crois que j'ai mangé assez de poissons pour aujourd'hui.


Trouvant la situation cocasse, Saqlït ne put s’empêcher de sourire lui aussi, même si ce n’était pas de son habitude. Mais son attention fut reportée sur le coffre dans lequel reposait encore l’Armure du Doute. Il s’avança lentement et posa délicatement ses mains sur la cuirasse qui, disait-on, possédait des pouvoirs extraordinaires. Comme si s’était la prunelle de ses yeux, il la prit et commença à l’examiner de près. Elle était merveilleuse, se disait-il en voyant le regard flamboyant de son amie. Des symboles lumineux apparaissaient et se déplaçaient à sa surface. C’était mystique…

Avant même qu’il eut le temps de s’en rendre compte, la sirène qui leur avait conféré la potion prit la cuirasse des mains du guerrier.


-L'Armure du Doute est faite pour les sirènes et les tritons... Peut-être que tu pourras l'enfiler Elfe Noir, mais je doute qu'elle te soit alors confortable...

Elle commença à l’enfiler, l’Armure se moulant à ses formes. Comment avait-elle peut se servir d’eux comme ça ? Saqlït mit ses mains sur ses armes, mais se ravisa. Il savait bien que la cuirasse rendait son porteur presque invincible par son pouvoir. La femme-poisson se trimbala innocemment devant eux en leur montrant la splendeur que l’habit lui conférait. Puis elle s’arrêta nette.

-La Voix est horriblement énervante par contre... Bonne chance si vous souhaitez vraiment la porter, Elle vous fera douter plus que jamais... Prenez garde Amis, vous êtes en train d'étouffer ! Vous devez retourner sous l'eau rapidement avant de vous retrouver en poisson mort !

« La Voix » ? Mais de quelle voix parlait-elle ? Saqlït n’en sut rien. La sirène remit la cuirasse à son découvreur, qui l’enfila aussitôt. Peut-être n’avait pas de si mauvaises intentions à leur égard ?  La créature de l’eau lui fit un sourire complice et disparut dans les eaux. Yrelith, quant à elle, semblait paniquer. Elle plongea alors à la suite de la sirène. De quoi avait-elle si peur ?

Avant de rejoindre son amie, l’elfe noir prit quelques morceaux de crabe géant qu’il mit dans son sac de voyage. La nourriture de l’animal magique lui servirait peut-être pour une autre aventure… Il sentit alors un picotement étrange dans son cou ; des écailles étaient en train de lui pousser! Il gratta la chair rugueuse et arracha maladroitement un morceau d'écaille qui le fit paniquer de plus belle. Saqlït plongea vers la pièce de l’étage inférieure et fut heureux de se retrouver enfin dans l’eau. La situation de respirer par une branchie était vraiment désagréable. Le phénix, qui s’était calmé, attendait maintenant patiemment son retour. La sirène, quant à elle, semblait les avoir quitter. Le drow s'approcha de l'oiseau.


-Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? On retourna là-haut ?
Revenir en haut Aller en bas



*PNJ*

Vagabond
avatar

Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Mar 20 Juil - 21:46

Edit.
[Vous avez trouvé l'Armure du Doute. Félicitations, votre quête s'achève ! Voici les capacités de l'armure :
Spoiler:
 


Saqlït enfila l'armure. L'armure s'adapta pratiquement à sa taille. Mais elle était serrée à la taille, et pinçait la peau du porteur. Même avec poids de l'armure, Saqlït parvint à nager à peu près correctement. L'Armure remua doucement. Mais le mouvement fut imperceptible. L'Armure pensante décida de passer à la vitesse supérieure, il ne fallait pas ternir sa réputation. Elle se serra brièvement, coupant une seconde la respiration de l'elfe qui la portait. Sa voix grinçante faisait penser au crissement du métal lorsqu'il pliait, seul Saqlït pouvit entendre la Voix de l'Armure. Elle enchaîna les phrases sans attendre de réponses.

-Je ne suis pas faite pour les elfes...
-Comment un elfe noir peut-il parvenir à me porter ?
-Tu ne vas jamais réussir à remonter à la surface voyons... Tu vas mourir noyé !
-Je suis vouée à l'univers aquatique, remets-moi dans le coffre !
-Quelles écailles bizarres sur le cou d'un elfe ! Vas-tu te transformer en poisson ?
-Quelle idée d'amener un phénix sous l'eau !
-Je ne veux pas servir d'armure à un terrestre ! Je vais sécher !...
-Au secours ! Lâchez-moi ! On me veut me voler au Lac Léona !


L'Armure stressait, elle se serrrait peu à peu... Elle n'aimait pas les changements, la sortir du coffre où elle dormait pour la mettre sur un corps peu adapté à sa forme ne lui plaisait pas, surtout qu'elle ne connaissait pas la race des elfes noirs.... Alors qu'elle voyait la surface vers le haut, elle se mit à crier mentalement. Saqtïl allait vite avoir mal à la tête.


Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Jeu 22 Juil - 12:44

Message de Yrelith la phénix.

Effectivement, la potion perdait de son efficacité, les flammes de la phénix commençait à avoir de l'effet sur l'eau, c'était mauvais signe. Avant, les flammes leur offrait de la lumière et un peu de chaleur, maintenant elles font bouillir l'eau environnante, elle pouvait même sentir le contact de l'eau sur ses plumes à présent, il était temps de remonter à la surface. L'elfe lui demandait s'ils remontaient à la surface maintenant.

-Oui, maintenant...

Elle déploya ses ailes et invita le drow à s'accrocher à son cou et à s'installer sur son dos avant de les replier rapidement pour se donner une poussée pour rapidement sortir de ce tunnel. Elle continuait de nager jusqu'à la sortie, évitant les anguilles à l'entrée et en brûlant celle qui était trop proche des deux aventuriers. Yrelith voyait la surface du lac Leona et la potion semblait ne plus trop avoir trop d'effet. Enfin à l'air libre, il purent respirer comme avant, leurs branchies ont dû déjà disparaître sous l'eau. La berge était assez loin, mais la phénix y était rapidement, déposant l'elfe qu'elle portait depuis les profondeurs. Fatiguer de cette course contre la montre, elle s'effondra sur le sol, tentant de reprendre tranquillement son souffle. Que c'était bon de retrouver la terre ferme, elle avait oublié cette sensation tellement elle avait pris l'habitude de nager. Se relevant et secouant difficilement ses ailes pour les essorer, elle regarda l'elfe, lui aussi trempé jusqu'aux os, mais apparemment il avait un problème avec cette dernière... ou alors il avait pété un câble.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Jeu 22 Juil - 17:12

Message de Saqlït, elfe noir.

Yrelith commençait à sembler un peu mal au point.

-Oui, maintenant...

L’oiseau déploya ses ailes et invita son ami à monter sur son dos. Saqlït monta sur sa monture et le phénix commença à nager vigoureusement de ses puissants membres. Alors qu’ils montaient lentement vers la surface, le drow essaya d’ajuster sa nouvelle armure qui commençait à lui pincer la peau et à lui serrer la taille. Soudainement, le guerrier eut le souffle coupé pendant quelques secondes. Qu’arrivait-il avec l’armure ? La cuirasse desserra quelque peu son étreinte, comme par enchantement

-Je ne suis pas faite pour les elfes...

Mais… qui avait parlé ? Ce n’était certainement pas la voix d’Yrelith qui avait dit cela. Justement, l’oiseau ne semblait pas l’entendre et continuait à nager vers le haut. Saqlït se dit qu’il était peut-être en train d’halluciner, après être resté si longtemps sous l’eau. Il ignora la voix qui continua cependant à enchaîner ses phrases.

-Comment un elfe noir peut-il parvenir à me porter ?

Toujours la même harassante et fatigante voix… L’elfe noir continua à l’ignorer, même si elle commençait à lui taper sérieusement sur les nerfs. Il fallait qu’il sorte de l’eau et vite ! Il était en train de devenir fou ou quoi ? Mais d’où pouvait bien provenir cette éloquence si absurde ?

-Tu ne vas jamais réussir à remonter à la surface voyons... Tu vas mourir noyé !

Mourir noyé ! Qui est-ce qui le menaçait ainsi !? Le guerrier commença à trembler d’angoisse… Il ignorait toujours que la voix provenait de sa propre armure et ne s’en doutait pas du tout. Le drow voulait simplement sortir des abysses au plus vite.

-Je suis vouée à l'univers aquatique, remets-moi dans le coffre !


Le coffre ? Mais oui ! C’était certainement l’Armure du Doute qui lui parlait ainsi! Il avait déjà eu vent de ses propriétés étranges.  Il essaya de s’extirper de son emprise mais sous l’eau et en plein mouvement, la tâche était ardue. Il essaya de faire un signe au phénix mais elle ne le remarqua pas. Saqlït essaya de parler à la cuirasse pour la calmer, mais il doutait que cela ne servirait à rien :

-Allez… Chère euh… armure… S’il te plaît… peux-tu… arrêter de… ?


Il n'eut point le temps de terminer sa phrase.

-Quelles écailles bizarres sur le cou d'un elfe ! Vas-tu te transformer en poisson ?


L’armure ne l’écoutait pas du tout et l’ignorait complètement. Découragé, le drow se laissa choir sur le dos de l’oiseau qui était presque rendu à la surface et entendit qu’elle le pose sur la rive du lac.

-Quelle idée d'amener un phénix sous l'eau !

Furibond, il donna un coup à l’armure ce qui ne lui fit que redoubler la force de sa poigne en lui serrant la taille encore plus ardemment. Il commençait à souffrir, autant physiquement qu’intérieurement.


-Je ne veux pas servir d'armure à un terrestre ! Je vais sécher !...

La voix arrogante ne le lâcherait pas de sitôt. Impossible de l’ignorer maintenant…


-Au secours ! Lâchez-moi ! On me veut me voler au Lac Leona !


Alors qu’ils sortaient en éclaboussant du point d’eau, la cuirasse poussa un bruit strident qui faillit faire éclater les tympans de son porteur. Yrelith semblait soulagé d’être afin à l’ai libre mais jeta un regard inquiet à Salqlït qui ne le semblait vraiment pas. L’elfe noir sauta du dos de son amie et se jeta sur le côté dans le but d’écrase l’Armure du Doute qui l’empêchait presque de respirer.

-Tais-toi donc, maudite armure !

Enfin, en tirant de toutes ses forces sur l’entité de métal, il réussit à sortir son corps de la cuirasse. Il la jeta sur le sable dur et poussa un cri de rage.

-Yrelith… aide-moi, je t'en supplie…, fit-il avant de tomber à genou sur la berge.
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 1 Aoû - 10:01

Message de Yrelith la phénix.

Yrelith était tétanisée d'étonnement en voyant l'elfe noir insulter sa propre armure. Un voyage sous le lac lui avait sans doute fait perdre la tête, ou alors l'armure qu'il portait était bel et bien vivante. Peut-être... En tout cas, elle ne pouvait résister à l'appel à l'aide de Saqlït, mais que pouvait-elle faire ? Elle aurait beau savoir que l'Armure du Doute avait une voix plus que gênante, mais bon... On aurait pu le voir pleurer de désespoir en voyant ça, mais il avait sa fierté tout de même. La phénix s'empara du plastron en le prenant du bout de son bec et le rapporta au drow, la déposant devant lui, puis s'assit à côté de lui, se laissant emporter par la beauté de l'armure avant de se reprendre et de regarder son compagnon d'aventure d'un regard inquiet. Elle n'avait aucune idée de comment l'aider, et cette impuissance lui faisait comme une boule dans le ventre, se sentir incapable d'aider quelqu'un, c'est une sensation bien dérangeante et Yrelith se sentait mal à l'aise de ne pouvoir faire quoique se soit pour lui... Elle passa une aile sur les épaules de Saqlït, comme on ferait pour essayer de soulager un ami avant de rajouter avec une voix douce et rassurante.

-Ce n'est pas ta faute... si l'armure ne souhaite pas t'avoir comme possesseur... Si jamais, montre lui qui est le chef. Après tout ce qu'on a vécu ensemble, toutes nos petites aventures, je te sens digne d'utiliser cette armure, j'ai confiance en toi.

Elle avait eu la pensée de créer son illusion, deux humanoïdes s'entendait mieux, mais, en fin de compte, elle préférait garder sa forme de phénix, l'elfe noir la connaissait ainsi, elle lui redonnera confiance en lui ainsi. Elle tourna à nouveau son regard vers l'Armure du Doute, elle avait beau être splendide, cependant elle semblait avoir un petit... problème, un malus qui équilibre la balance, ou pas...
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Sam 7 Aoû - 0:50

Message de Saqlït, elfe noir.

Yrelith s’approcha de l’elfe noir. Elle semblait sidérée par l’état critique de son compagnon. Du mieux qu’elle le put, l’oiseau aida le drow à s’extirper de la cuirasse maudite. Saqlït fut immensément soulagé d’être enfin libre de ses mouvements et s’affaissa dans le sable chaud, les vagues lui léchant la taille.  Il ne put cependant adresser aucun mot de remerciement au phénix, éreinté qu’il était de s’être fait maltraiter par l’armure.

-Ce n'est pas ta faute... si l'armure ne souhaite pas t'avoir comme possesseur... Si jamais, montre lui qui est le chef. Après tout ce qu'on a vécu ensemble, toutes nos petites aventures, je te sens digne d'utiliser cette armure, j'ai confiance en toi.

Les phrases que lui soufflait l’oiseau par télépathie lui firent un grand bien. Elle avait raison : il ne fallait qu’il se laisse influencer par une singulière armure, lui, Saqlït, chef d’une horde d’elfes noirs. Le guerrier se releva tant bien que mal et s’avança d’un pas ferme vers l’Armure du Doute. Il commença à hurler :

-Tu as compris, satanée armure ?! C’est par ta faute que…

Le drow se radoucit un peu. Ce n’était pas comme ça qu’il fallait se prendre.

-Chère Cuirasse du Doute, je ne te veux aucun mal. Ce n’est pas parce que tu as passé… ta vie sous l’eau que tu es voué à être aquatique. Ensemble, nous pourrions faire de grandes choses… Je suis un chef de guerre et je juge être digne de te porter. Si tu ne veux pas t’allier à moi, je te jetterais à l’eau avec les monstres marins.

Il se tut un instant.


-Alors, veux-tu te joindre à moi ?


L’armure demeura silencieuse. Il fallait certainement la revêtir pour entendre ses paroles. Saqlït se tourna vers son amie.


- Yrelith, ça ne marche pas et je ne veux pas remettre mon corps dans ce plastron… Si elle m’en veut… Devrais-je la jeter dans le lac ? Qu’en penses-tu ?

[Désolé pour le retard... Dire que je pars bientôt pour deux semaines...  ]
Revenir en haut Aller en bas
 

À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» A la recherche d'une armure? [quête Garadrhim]
» Une armure d'Or en Kamui ? C'est possible apparement...
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-