Partagez | 
 

 À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant



Saqlït

Invité



MessageSujet: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Jeu 8 Juil - 20:22

Message de Saqlït, elfe noir.

Saqlït arriva à l'immense et magnifique lac à la tombée du jour. Il avait passé plus de quatre jours à marcher sans relâche vers ce point d'eau fabuleux, son grand molosse au pelage sombre le suivant de près. Un sage avait dit au chef de troupe que c’est là qu’il trouverait un indice sur la position de l’Armure du Doute, la cuirasse qu’il convoitait, celle qui ne pouvait être transpercée par une arme. Il ne savait cependant pas le danger qu’elle pouvait représenter elle-même.

Le guerrier elfe se débarrassa de son bagage puis s’assit à même le sol, contemplant le lac d’un air vague. Il commençait à douter sur l’existence réelle de l’armure magique. Il voyait bien qu’il était le seul au bord de ce grand lac et que personne ne pourrait lui venir en aide. Et il connaissait peu de choses à son sujet, à part que celui qui le portait devenait supposément invincible.

Saqlït abandonna sa convoitise et se dit qu’il méritait une bonne nuit de sommeil après ce voyage ardu. Il saisit une couverture dans son sac de voyage et s’allongea sur le dos. Mais une faim tenace lui tenaillait l’estomac. En vidant sa besace, il réalisa qu’il avait épuisé toutes ses réserves de nourriture. Mais cela l’inquiétait peu. Il saisit l’arc qu’il tenait en bandoulière et décocha aussitôt une flèche vers le coeur de la forêt, où il avait cru apercevoir du mouvement. L’elfe entendit la plainte gutturale de l’animal qu’il avait atteint. Ses gestes étaient toujours d’une extrême précision en archerie. Il s’approcha de l’endroit où se trouvait la dépouille de la bête, puis, l’apercevant, l’attrapa à deux mains et l’amena jusqu’à son petit camp de fortune. C’était un sanglier…

Le guerrier saisit alors le poignard qu’il cachait au creux de sa botte, puis s’en servit pour déchiqueter la viande crue de l’animal. Il nettoya ensuite le petit couteau dans l’eau du lac et le replaça dans sa chaussure. Saqtïl se leva du nouveau et alla chercher du petit bois sur les berges du point d’eau : il s’en servirait pour faire un feu. Utilisant ses faibles pouvoirs sur le feu, il fit apparaître de la braise dans laquelle il fit cuire les morceaux de sanglier. C’était un repas bien sommaire mais il s’en contenterait ; il était habitué de manger de si pauvres aliments lors de ses campagnes de guerre. Lorsque l’elfe eut fini son repas, il se reposa sur sa couche après avoir été cherché quelques fruits sauvages autour de la clairière. Il sombra bien vite dans le sommeil…

Un bruit insolite le réveilla. Jetant un coup d’œil autour de lui, il aperçut une silhouette floue qu’il l’observait de l’autre côté du lac.


Dernière édition par Saqlït le Jeu 8 Juil - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Jeu 8 Juil - 21:05

Message de Yrelith la phénix.

La nuit venait de tomber depuis un moment et la Phénix dû recourir à ses flammes pour éclairer son chemin. Hors de question de dormir en pleine nature comme ça. Elle marchait sur les roches recouvertes de mousses vertes, sur les racines dont on peut douter de la solidité de certaines. Arrivé à ce qu'elle considère peut-être comme le lac Leona, elle le longea, espérant trouvé un abri. Le bruit des cigales commençait à lui taper sur les nerfs, elle voulait dormir et se donnait du mal à chaque pas, mais c'était pour la bonne cause, se répétait-elle. Au bout d'un moment, elle cru voir quelqu'un... Oui, elle avait vu quelqu'un ! Éteignant ses flammes, l'obscurité l'engloutit. Sa vision étant réduit à zéro, elle du faire de son mieux pour se cacher. Espérant qu'elle n'a pas été repérée, la Phénix s'approcha du petit campement. C'était un drow qui s'en était occupé et l'avait installé avant de voir si c'était confortable. Apparemment, ça l'était.

Elle envahit le corps de l'elfe noire avec magie pour créer son illusion. C'était maintenant une magnifique humaine vêtue d'une cape qui respectait la couleur du plumage du Phénix et d'autres assortiments osées d'un peu de la même couleurs. Elle donna en même temps l'illusion qu'elle tenait une torche, qui en faites était le bout de son aile qu'elle enflammait. Une humaine qui arrive à voyager dans cette forêt sans lumière et y parvenir avec aucune tâche sur les vêtements, il fallait le faire... Elle jeta un regard curieux à l'inconnu et l'inspecta, il était bien armé.


*Pauvre créature, victime de cette malédiction...*

Malgré ses complaintes, elle ne pouvait rien y faire. Ce n'est pas quelques mots qui changeront ce destin. Elle lui sourit tout de même et se présenta.

-Bonsoir, Excusez-moi de vous importuner, mais... Que faites vous dans cette forêt? Juste par curiosité, vous comprenez ?
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Jeu 8 Juil - 23:27

Message de Saqlït, elfe noir.

La silhouette devint de plus en plus claire lorsqu’elle commença à s’approcher de l’elfe. Saqlït aperçut alors une jeune femme habillée de manière flamboyante, mais apparemment n’ayant aucune blessure après avoir traversé un endroit aussi dangereux que cette forêt, se diriger vers lui… La dame, légèrement vêtue, avait un joli visage et transportait une torche avec elle. Tout simplement, elle le questionna :

-Bonsoir, Excusez-moi de vous importuner, mais... Que faites vous dans cette forêt? Juste par curiosité, vous comprenez ?

Surpris de cette demande, le drow répondit :

-Ce serait plutôt à moi de vous poser la question : que faites-vous dans cette forêt remplie de risques, vous, une si charmante jeune femme ?

Et voilà, il avait été atteint par la "malédiction"…
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 9 Juil - 12:21

Message de Yrelith la phénix.

On s'inquiète pour une charmante jeune femme seule dans cette forêt "pleine de risque" ? Ricanant intérieurement, la Phénix compris que son charme illusoire avait fonctionner involontairement. Elle avait l'habitude de prendre cette apparence devant des inconnus, d'abord parce qu'elle savait que ça fonctionnait toujours avec les hommes, ensuite pour mieux connaître les gens. Pourquoi ? Comme ça, une envi.

-Et bien... je cherchais une caverne où dormir, mais j'ai l'impression d'avoir trouver mieux que ce que j'espérais ^^.

Elle lui souriait, espérant que le charme de son illusion avait fait assez d'effet sur l'elfe noire pour que celui-ci l'invite à dormir. Non seulement elle dormirait sur quelque chose de confortable, mais aussi elle aurait quelqu'un pour monter la garde pendant la nuit. Elle ferait d'une pierre deux coups en quelque sorte, sauf qu'elle ne voulait pas blesser avec une pierre mais pouvoir enfin dormir.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 9 Juil - 13:15

Message de Saqlït, elfe noir.

La femme, souriante, lui répondit tout simplement :

-Et bien... je cherchais une caverne où dormir, mais j'ai l'impression d'avoir trouver mieux que ce que j'espérais.

Le drow, touché par le charme du Phénix, l’invita immédiatement à venir se réfugier dans sa couche. Il se proposa même pour la surveiller durant son sommeil. Saqlït avait complètement oublié sa fatigue.

-Avez-vous besoin d’autre chose, gente dame ?
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 9 Juil - 13:54

Message de Yrelith la phénix.

*Gente dame ?... ah ah*

La Phénix rit faiblement, son illusion en fit de même, mettant la main devant la bouche avant de rougir. Cela faisait longtemps qu'on ne lui avait pas appelé comme ça, depuis... oui, longtemps, elle ne se souvenait plus de la date exacte. Elle accepta l'invitation et la proposition du Drow avant de se frayer un chemin jusqu'à une place assez grande pour elle. Bien que son illusion était une humaine à l'apparence assez frêle, sa véritable forme était celle d'un phénix d'une assez grande envergure, elle prenait beaucoup de place. Pour éviter tout malentendu, surtout pendant qu'elle dort, elle adressa une dernière fois la parole au jeune elfe noir.

-J'espère que ça ne vous dérange pas que je m'installe comme ça ^^". Par contre, je vous déconseille de m'approcher, car...

Elle cherchait une excuse vite fait. Puisqu'elle avait l'air d'une sorcière avec sa cape multicolore, elle eu une idée.

-Car ma cape possède un enchantement qui créé une barrière de feu lorsqu'une personne m'approche avec de mauvaises intentions... à mon égard.

C'était stupide, cet enchantement n'existe pas, elle le savait, mais le Drow ne devait pas être très cultivé en magie, du moins, elle l'espérait. Mais elle voulait dormir paisiblement, sans que l'autre n'essaye quoique se soit avec son illusion. Elle laissa sa magie dans l'esprit de l'elfe noir pour lui faire voir l'humaine se coucher et s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 9 Juil - 14:25

Message de Saqlït, elfe noir.

La dame émit un petit rire cristallin qui envoûta le drow. Elle s’approcha lentement de l’elfe noir et se trouva un endroit où dormir, qui était relativement éloigné de lui. Elle semblait l’éviter, pour une raison inconnue du guerrier. Ce qu’elle lui expliqua par la suite sembla l’éclairer un peu :

-J'espère que ça ne vous dérange pas que je m'installe comme ça". Par contre, je vous déconseille de m'approcher, car...


Elle était hésitante, comme si elle semblait trouver une excuse pour ne pas être près de lui. Mais Saqlït se dit que c’était simplement par pur malaise d’être seul au bord du lac avec lui qu’elle était aussi nerveuse… Elle acheva sa phrase :

-…car ma cape possède un enchantement qui créé une barrière de feu lorsqu'une personne m'approche avec de mauvaises intentions... à mon égard.

*Je n’ai pas de mauvaises intentions à son égard, alors je pourrai peut-être l’approcher * pensa le drow en souriant intérieurement.

-Ne vous inquiétez pas, ma dame, vous pourrez dormir en paix…

Aussitôt qu’il eut prononcé ces mots, la femme se coucha et plongea dans le sommeil, en tout cas c’est ce qu’il perçut. Le guerrier elfe s’approcha lentement d’elle, pour ne pas la réveiller. Il s’agenouilla à ces côtés. Plaçant une main au-dessus de sa nuque pour la sonder, il sentit en elle la puissante magie du feu, ce qui le surpris d’abord. Cette femme n'était pas frêle comme il  l’avait imaginé. Grâce à ses pouvoirs sur l’élément, il put localiser la source même de sa provenance ; la femme complète était en ébullition !

Il recula d’un pas. Non, c’était impossible. Cette femme n’était pas réelle. Le drow, déconcerté, aperçut des ailes de flammes se dessiner autour de la femme, puis, celle-ci disparaître dans un jet de fumée. Un grand et magnifique oiseau au plumage coloré prit la place de la dame ; c’était certainement un phénix, cet oiseau de légende aux grands pouvoirs. L’animal avait sombré dans le sommeil, annulant sûrement en même temps l’incantation qu’il lui avait inévitablement jetée.

Apeuré par cette apparition qui pourrait s’avérer dangereuse pour un simple mortel, Saqtïl rassembla en vitesse ses affaires, et, laissant l’oiseau à son repos, partit dans la forêt pour trouver un endroit plus sécuritaire où dormir.
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 9 Juil - 15:11

Message de Yrelith la phénix.

Le lendemain, un peu avant le levé du Soleil, la Phénix se réveilla au milieu de la forêt, il ne restait que les braises du feu qu'il avait dû allumer pour se faire un barbecue. Elle s'étira et allait dire à haute voix qu'elle avait bien dormi et allait le remercier lorsque, se retournant, elle ne vit plus de Drow, ni le campement d'ailleurs. Il l'avait lâché, comme ça. En regardant le sol, elle comprit rapidement, son illusion l'avait lâché lorsqu'elle perdit conscience et s'était endormie, l'elfe noir avait dû paniquer lorsqu'il découvrit sa vraie nature. Jurant contre sa mémoire défaillante, elle parti à la recherche de son "protecteur".

Elle chercha, fouilla et retourna la forêt pour le retrouver, rien à faire, ce satané fuyard s'était bien planqué. Elle s'approcha du lac pour s'abreuver, toujours sous a forme d'oiseau, puis prit un bon bain rafraîchissant pour se réveiller. Elle avait fait un beau rêve, mais ne s'en souvenait plus, dommage, elle maudissait une fois de plus les trous noirs qu'elle avait en tête et qui l'empêchait d'utiliser sa mémoire correctement. Elle sortait du lac pour se sécher lorsqu'elle entendit un bruit suspect dans les parages. Yrelith paniqua, c'était sans doute d'autres humains en quête de puissance qui était parti à la conquête de pouvoir, un Phénix possédait tout ce dont on peut rêver.

Elle allait étendre son champ magique pour créer une illusion d'elle même lorsqu'un harpon sorti de nul part apparu et transperça l'aile de l'oiseau, surpris par cette attaque si soudaine. Un second harpon sorti de la forêt et s'enfonça dans l'autre aile, l'empêchant de s'envoler et de fuir. Yrelith commençait à pleurer et à crié à l'aide, espérant que quelqu'un vienne l'aider. Les chasseurs tirèrent sur les cordes pour ramener la Phénix sur terre, l'un d'eux se rapprochait avec un regard sadique, une dague à dépecer au clair. Yrelith ne pouvait plus bouger, tant mieux, l'utilisation de sa magie lui était encore difficile pour ses vingt ans. Elle ferma les yeux pour se concentrer... trop tard, l'un des humains l'avait assommé avec une masse. Sa vision s'obscurcit, ses cris se turent et elle perdit finalement conscience.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 9 Juil - 18:26

Message de Saqlït, elfe noir.

Saqlït, qui n’avait marché que pendant quelques minutes, freina sa course, abattu par le sommeil. Éreinté, il se coucha à même le sol boueux de la forêt et s’endormit bien vite, rêvant à la jeune femme qu’il avait rencontrée quelques temps plus tôt. Le soleil de l’aube le réveilla rapidement, le matin suivant. Il rassembla ses affaires, et, curieux de voir si l’oiseau était encore au lac, se dirigea vers celui-ci. En même temps, il se lava dans l’eau claire du point d’eau et arriva sur la berge où il s’était installé, le nuit passée, et où il avait rencontré la femme de l’illusion.

Se cachant derrière un tronc d’arbre mort, il aperçut l’oiseau se réveiller, puis réaliser que son sortilège avait été annulé et qu’il avait repris sa forme originale d’animal. Le phénix se releva, prit son envol et partit dans les bois plus profonds. Le drow n’attendit pas et le suivit discrètement.

L’elfe noir garda l’oiseau en vue jusqu’à ce qu’il atteigne un cours d’eau, où l’animal s’abreuva. De sa cachette, le guerrier aperçut tout près de lui trois hommes qui tenaient en main des harpons. C’étaient certainement d’énergumènes humains qui s’étaient aventurés trop loin dans la forêt des elfes. Saqlït se dit qu’ils n’avaient pas leur place ici, et, devinant leurs intentions mesquines envers l’oiseau légendaire, qu’il devait les arrêter. Trop tard, car les hommes avaient déjà lancées leurs armes d’hast en direction du phénix, et les projectiles transpercèrent des plein fouet les ailes du pauvre animal. Le drow fut pris de remords d’avoir abandonné cette pauvre créature la veille, qui ne lui voulait certainement pas de mal finalement et qui cherchait peut-être simplement un abri. Il s’avança vers un homme qui se dirigeait vers la dépouille avec une massue, ses deux épées en main. Mais il n’eut pas le temps de percevoir un coup de son acolyte qui venait de derrière… Il tomba à la renverse et perdit aussitôt connaissance en se fracassant la tête contre une dure roche.

Il se réveilla dans une pièce plongée dans la pénombre. Mais où pouvait-il être ? Il aperçut un éclat à ses côtés ; celui de la flamme d’un phénix…
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 9 Juil - 19:44

Message de Yrelith la phénix.

Un Phénix est une créature, peut-être en voie de disparition, mais très rare à trouver et possède un pouvoir, une capacité hors du commun. Celle de renaître de ses cendres. C'était un mythe, bien sûr, c'était tout simplement le corps qui se transformait en cendres, il n'y avait pas forcément de combustion. Heureusement, elle était encore vivante, l'arrivée insoupçonnée d'un inconnu l'avait sauvé d'une mort au bord du lac. Mais tout les deux étaient devenus prisonniers des braconniers. La phénix n'avait aucun moyen de s'échapper, les barreaux étaient de la pierre finement sculptée et adroitement conçue pour devenir une prison. L'endroit parfait pour retenir un phénix. Elle entendit un bruit derrière elle, d'instinct, elle éteignit ses flammes et se retrouva dans un noir presque opaque, une faible lumière parvenait jusqu'à eux depuis une fenêtre, elle aussi taillée dans la pierre.

Elle voulu envoyer sa magie pour créer son illusion, mais c'était inutile dans cette obscurité, et l'individu avait déjà dû voir sa vraie nature, ou alors c'était l'un des chasseurs qui lui avait percé l'aile. Elle s'énervait difficilement, et la haine n'était pas encore assez grande pour surpasser sa bonté. Utilisant le bout de son aile comme une torche, elle éclaira une cage, avec des barreau plus fins mais plus collés les uns aux autres. En intensifiant le feu, elle vit l'elfe noir qui l'avait abandonné dans la forêt. Pas encore assez pour s'énerver, mais piquer une petite crise tout de même. Elle lui envoya sa magie pour créer son illusion et ainsi lui parler, sous sa forme humaine.


-Alors c'est vous, vous abandonnez une jeune demoiselle comme ça dans la forêt ? Vous avez de la chance que j'ai dévoué ma vie à aider des gens plutôt qu'à les punir.

Elle se calma après cette petite engueulade, c'était inutile de s'énerver dans leur condition. Elle soupira avant de rajouter.

-Désolé de vous avoir embarqué dans cette histoire, mais...

La phénix ne trouvait plus ses mots, le chagrin commençait à lui ronger les cordes vocales.

-Et désolé de vous avoir trompé comme cela aussi, je n'étais pas une humaine depuis le début de notre rencontre... Mais comme vous le voyez, je l'avais fait pour de bonnes raisons.

Elle montrait vaguement les cages de pierres et la prison où ils se trouvaient. Elle baissa la tête en signe de résiliation, à quoi bon et comment s'en sortir à présent ? Ils étaient piégés et n'avait aucun moyen de s'en sortir à présent. Elle parti s'assoir plus loin, le regard fixant le vide, cherchant une ultime solution pour les empêcher de la tuer. Même s'ils ne savaient pas qu'elle était une phénix, sa mort dévoilerait sa vraie identité, et sa valeur à leurs yeux ne cesseraient d'augmenter dès lors.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 9 Juil - 20:52

Message de Saqlït, elfe noir.

Le drow était humilié ; comment avait-il pu se faire attaquer puis kidnapper par de simples humains, lui, le chef d’une garnison complète d’elfes noirs ? Il ne s’attarda pas longtemps sur la question, car un éclat de lumière lui avait fait tourner la tête vers une autre cage. Il savait que c’était celle du phénix… L’oiseau avait ensuite fait réapparaître l’illusion de la femme qu’il avait rencontrée au lac devant lui, maintenant n’ayant plus aucun effet sur lui. La créature magique lui avait parlé au travers de sa création :

-Alors c'est vous, vous abandonnez une jeune demoiselle comme ça dans la forêt ? Vous avez de la chance que j'ai dévoué ma vie à aider des gens plutôt qu'à les punir.


Saqlït rit intérieurement ; il savait bien que cette dame n’était tout simplement qu’un mirage lui apparaissant. Après avoir soupiré, elle continua d’un ton plus doux son monologue :

-Désolé de vous avoir embarqué dans cette histoire, mais...

Elle n'acheva pas sa phrase. Plus tristement, elle ajouta :

-Et désolé de vous avoir trompé comme cela aussi, je n'étais pas une humaine depuis le début de notre rencontre... Mais comme vous le voyez, je l'avais fait pour de bonnes raisons.

*De bonnes raisons, de bonnes raison…* songea le drow. *Mais quelles raisons peuvent-elles pousser quelqu’un à tromper une autre personne ? J’avoue que ce n’est qu’un oiseau sauvage, aussi rare soit-il… Mais c'est quand même de sa faute que je suis ici. *

-Et quelles sont ces raisons ? s’enquit-il.
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Ven 9 Juil - 22:35

Message de Yrelith la phénix.

Elle ne s'y attendait pas, à cette question, pourtant cela paraissait assez évident. Bon, une petite explication pourrait la rassurer, car parler a toujours réduit le sentiment de solitude.

-Et bien... Vous l'avez peut-être deviné, ou pas... Mais je suis une phénix, et je connais la soif de pouvoir des humains. J'ai bien peur qu'un magicien a réussi à trouver une méthode pour dérober notre capacité à renaître, mais cela entraîne notre mort définitive. Déjà en sachant qu'ils seraient prêt à payer n'importe quel prix pour ne plus mourir, nous ne pouvons pas les laisser nous dérober ce pouvoir. Sinon notre race sera éteinte à coup sûr...

Elle parlait avec une mine de tristesse, puisqu'elle avait déjà assisté à un de ces rituels. Le résultat était plus décevant de leur côté, mais il était abominable et intolérable pour les phénix. Depuis, elle fuyait sans relâche, jours et nuits, espérant les avoir semé, puis se rendre compte qu'il sont derrière soit. L'autre jour, elle était fatiguée et voulait profiter du lac pour reprendre des forces, ce fut une erreur terrible pour elle. La phénix et l'elfe noir furent capturés, et elle avait peur qu'elle avait raison. Elle n'avait aucune source sûre pour confirmer que sa vie allait bientôt s'arrêter dans la journée, mais cela n'allait tarder, peut-être la semaine prochaine, ou le mois prochain...

-Je ne peux pas... Je ne peux pas les laisser faire, mais je ne peux pas les combattre non plus... Je suis trop faible encore...

*S'ils auraient attendu encore quelques années, ma maîtrise des éléments auraient été accrues et j'aurais pu survivre, au lieu de ça ils m'ont capturé, moi et cet elfe noir...*

C'est vrai, elle ne connaissait pas son nom. Elle aurait bien voulu le lui demandé, mais vu les circonstances, ce n'était ni le lieu ni le moment pour cela. Elle allait fondre en larme, le poids de la solitude et de la défaite faisant faillir son esprit, lorsqu'elle entendit le bruit d'une porte s'ouvrir. Là, elle paniqua et chercha désespérément à sortir de cette cage. Elle enflamma les barreaux, les tailladait avec le vent, mais sans trop de résultats visibles. Elle tenta de faire s'écrouler les piliers de pierre en tirant dessus de toutes ses forces avec ses serres, mais ils étaient trop lourds et trop bien fixés aux bases. C'en était fini d'elle, elle le sentait. Elle s'écroula au sol, versant des larmes de tristesse.

Sa vie allait sans doute s'arrêter là... Lorsqu'elle entendit un autre bruit, on aurait dit une éruption, puis une secousse se fit sentir, faisant trembler toute la salle et les cages avec. Dans un soudain effort, la phénix aperçut la faille de la cage, les bases n'étaient pas fixées, mais superposées l'une sur l'autre ! Dans un dernier espoir, elle regarda le haut de sa cage, s'était assez haut pour qu'elle touche avec le bout de sa tête... elle dû canaliser tout ce qu'elle avait comme magie, et devait donc annuler l'illusion. La phénix déploya les ailes, elle avait au moins assez d'espace pour cela, et commença à former une tornade qui avait pour but de soulever les tonnes de pierres qui lui servait de plafond, pour l'instant. C'était compliqué encore pour elle, elle devait se concentrer pour que le vent ai un mouvement parfaitement verticale et ai assez de puissance pour soulever ce bon de dieu de rocher.

Elle se sentait faiblir, mais voyait le rocher bouger. Voyant ses efforts récompensés, elle y mit toute la gomme pour sortir d'ici, et fini par épuiser ses ressources magiques, mais le toit avait suffisamment été déplacé pour que les piliers sortent de leur trou et éclatent en milles morceaux sur le sol rocheux. La partie supérieure de la cage failli aplatir la phénix, elle y laissa par contre des plumes de paon, écrasées par le rocher. Enfin libre, elle s'occupera plus tard du nouveau venu, d'abord, elle devait un peu se reposer et reprendre son souffle. Vider comme ça ses réserves magiques épuiserait n'importe qui. Surprise, elle senti quelque chose lui sauter sur le dos, c'était ce suicidaire de chasseur qui voulait paralyser l'oiseau. Cette fois, elle était énervée, elle s'entoura de flammes, carbonisant son adversaire par la même occasion. Reprenant son souffle une nouvelle fois, elle parti rejoindre le drow, mais étant à court de magie, elle ne pouvait que lui parler par télépathie sous sa forme d'oiseau.

-Je risque d'avoir besoin d'aide, auriez-vous la bonté d'aider une demoiselle en détresse ?
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Sam 10 Juil - 14:32

Message de Saqlït, elfe noir.

L’oiseau se lança alors dans un long monologue :

-Et bien... Vous l'avez peut-être deviné, ou pas... Mais je suis une phénix, et je connais la soif de pouvoir des humains. J'ai bien peur qu'un magicien a réussi à trouver une méthode pour dérober notre capacité à renaître, mais cela entraîne notre mort définitive. Déjà en sachant qu'ils seraient prêts à payer n'importe quel prix pour ne plus mourir, nous ne pouvons pas les laisser nous dérober ce pouvoir. Sinon notre race sera éteinte à coup sûr...

L’elfe noir était troublé par ces paroles. Il n’avait jamais connu la triste vie que menaient les  phénix et fut étonné qu’elle soit si pénible pour eux.

-Je ne peux pas... Je ne peux pas les laisser faire, mais je ne peux pas les combattre non plus... Je suis trop faible encore..


Saqlït se dit qu’il se devait d’aider cette pauvre créature en détresse. L’illusion de la femme devant lui, qui allait fondre en larmes, disparut en fumée et il se retrouva seul dans sa cellule. Aussitôt après, le drow entendit la porte du battant de la pièce s’ouvrir à la volée. Tout se passa alors à une vitesse foudroyante. Le phénix essaya d’abord de se sortir de sa cage en tirant sur ses barreaux, puis essaya de la mettre en flamme, mais rien à y faire : l’animal était coincé. L’elfe noir, agile comme il était, essaya de se sortir de sa propre « cage » pour l’aider mais sans succès, elle était trop bien conçue. Que voulaient de si abominables humains à un puissant guerrier elfe et à un oiseau de légende ?

Il fut tiré de ses pensées par une violente secousse qui fit trembler la terre. Un séisme ! C’était sa chance ou jamais. Les barreaux de sa cellule s’écroulèrent sur eux-mêmes, laissant la voie libre à Saqlït pour s’enfuir. Avant de le faire, il chercha l’humain qui avait pénétré dans la pièce des yeux ; il poursuivait avec une arme le phénix qui avait lui aussi réussi à s’échapper!

Le drow voulu décocher une flèche à l’homme, mais s’aperçut bien vite qu’il n’avait plus son carquois, ni ses deux épées. Il fouilla dans sa botte ; il lui restait au moins encore son poignard caché. L’elfe noir l’extirpa de toutes ses forces de sa chaussure et commença à pourchasser l’humain qui faisait de même avec l’oiseau. Mais alors qu’il allait l’atteindre avec sa dague, un puissant phénomène attira son attention ; le phénix de légende était en train de créer une puissante tornade magique pour détruire le plafond de la pièce !

Saqlït percevait bien que le phénix commençait à faiblir ; l’homme aussi sembla le remarquer, car celui-ci émit un petit rictus. De toutes ses forces, l’elfe noir plongea sur le criminel, mais le rata de justesse avec son arme et s’affala sur le sol.

L’ignoble chasseur s’approcha de l’oiseau qui essayait de reprendre ses forces ; mais il fut aussitôt carbonisé par les flammes de celui-ci. La débouille tomba mollement par terre. Une voix venue de nulle part se fit alors entendre dans la pièce qui allait s’affaisser à tout moment :

-Je risque d'avoir besoin d'aide, auriez-vous la bonté d'aider une demoiselle en détresse ?

Le guerrier sut aussitôt que c’était le phénix qui essayait de lui parler télépathiquement, et lui répondit à voix haute, avec la même touche d’ironie :

-Mais bien sûr, ma dame. Je vais vous aider à vous enfuir de cet endroit hostile ;  nous pourrons peut-être se débarrasser de l’autre damelot et je récupérerai en même temps mes armes.

Il rajouta avec un sourire :


- Est-ce possible de monter sur le dos d’un phénix ?
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Sam 10 Juil - 15:34

Message de Yrelith la phénix.

Tout allait pour le mieux pour l'instant, la pièce tenait encore un peu. Elle lui souriait avant d'éteindre ses flammes et de se baisser pour le laisser monter.

-Vous le pouvez, tant que vous ne m'approchez pas avec de mauvaises intentions.

Toujours avec cet humour dans le coeur, elle le laissa s'accrocher à ses plumes. Elle déploya un peu ses ailes pour lui faire comprendre qu'il posait ses pieds dessus, puis, une fois ce problème réglé, ils s'élevèrent dans les airs, sortant de cette enfer. Mais elle avait du mal à battre les ailes déjà qu'elle était fatiguée, quelques cailloux venaient se heurter à son plumage, de la poussière se collait sur ses yeux, elle n'avait pas vu le rocher foncer vers eux. Ce dernier failli arracher l'aile droite du phénix qui perdit son équilibre, elle eut juste le temps de s'accrocher au rebord comme elle pouvait, puis remonta sur la terre ferme. Que c'était bon de marcher sur de l'herbe... Elle pouvait encore voir le fond de la caverne, où ils étaient prisonniers.

Elle se coucha sur le sol, exténuée de ce périple, elle senti quelqu'un descendre de son dos, surprise elle releva la tête, prête à s'enflammer à nouveau. C'était juste ce drow qu'elle avait non seulement embarqué dans cette histoire, mais qu'elle avait aussi sauvé avec elle. Elle reprit son souffle, puis vérifia la quantité de magie qui lui restait. Elle ne s'était pas encore complètement régénérée et elle ne voyait pas le lac d'ici, ils avaient sûrement du être trainés sur de longues distances puisque le lieu de lui rappelait rien non plus. Elle se tourna vers le drow pour savoir s'il reconnaissait l'endroit.

-Sauriez-vous où nous nous trouvons actuellement ?

Elle eu un tic en même temps, elle ne savait toujours pas pourquoi un elfe noir voyageait seul dans cette contrée si proche du territoire des elfes et des fées.

-Au faites, je ne me souviens plus si vous m'avez répondu à ma première question, lors de notre rencontre. Que faisiez vous si proche du royaume des elfes alors que vous êtes un elfe noir ?
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 11 Juil - 17:01

Message de Saqlït, elfe noir.

Le phénix lui répondit avec ironie, encore une fois :

-Vous le pouvez, tant que vous ne m'approchez pas avec de mauvaises intentions.


Le drow, enchanté, monta donc sur l’oiseau de légende qui déploya ses puissantes ailes pour s’envoler. C’était une impression bien étrange pour quelqu’un qui n’avait jamais eu cette sensation de liberté de pouvoir pour la première fois voler dans les airs. L’oiseau et l’elfe noir traversèrent la pièce vers la sortie, sous une pluie de roches dangereuse. Le guerrier essaya tant bien que mal de protéger sa monture de cette précipitation qui pourrait s’avérer meurtrière pour tous les deux. Ils sortirent, indemnes, du minuscule cachot dans lequel ils se trouvaient auparavant. Saqlït avait récupéré, au passage, ses deux épées et son carquois qui avaient été posés contre un mur. Avec ses nouvelles armes, il avait abattu l’acolyte de l’homme qui voulait la peau au phénix.

Les deux êtres furent heureux de se retrouver enfin à l’extérieur. L’elfe noir eut cependant l’impressionnante surprise de voir un épais nuage de cendres qui flottait quelques pieds au-dessus du sol. C’était certainement un puissant volcan qui avait entré en éruption il y avait de cela peu de temps, recouvrant les terres de ses résidus carbonisés. Le séisme était sûrement dû à l’activité de cette montagne, quelque part non loin d’où ils se trouvaient.

Le drow descendit du dos du phénix, lui arrachant un sursaut, lui qui n’était sûrement pas habitué d’avoir quelqu’un sur le dos. L’oiseau se coucha sur le sol, exténué, puis se retourna vers Saqlït, lui demandant :


-Sauriez-vous où nous nous trouvons actuellement ?


Avant même qu’il ne réponde, elle le questionna à nouveau :

-Au faites, je ne me souviens plus si vous m'avez répondu à ma première question, lors de notre rencontre. Que faisiez vous si proche du royaume des elfes alors que vous êtes un elfe noir ?


Le drow lui expliqua d’abord que, selon son expérience de voyage, il estimait qu’ils se trouvaient relativement loin du lac Leona. Il répondit ensuite à sa seconde question :

-En tant que chef d’une garnison entière de guerriers elfes noirs, je suis à la recherche d’une puissante armure de légende, appelée l’Armure du Doute. Un sage de ma capitale m’a révélé que je pourrai peut-être trouver un indice sur sa position actuelle en allant au lac. En sauriez-vous davantage sur cette cuirasse qui, supposément, permet de se protéger de n’importe quelle attaque ?
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 11 Juil - 18:26

Message de Yrelith la phénix.

L'Armure du Doute ? Elle en avait entendu parler, mais elle n'arrivait pas à se souvenir d'où ni comment elle avait eu vent de cet artefact incroyable. Mais s'il le voulait impérativement, Yrelith devra d'abord le mettre à l'épreuve, elle ne voulait pas laisser un simple elfe noir s'emparer d'un objet d'une si grande valeur. Elle ne le convoitait pas, loin de là, mais c'est le genre de chose qu'on ne donne pas à n'importe qui. La phénix s'était relevé subitement, elle se rappela de l'armure que cherchait le drow. Elle lui jeta un regard, comme si elle voulait lire sa fiche d'identité pour voir une quelconque trace de malhonnêteté, mais elle ne voyait rien de mal en lui, pour l'instant. Son jugement n'était pas encore complet, elle devait continuer à le mettre à l'épreuve, pour voir comment il s'en sortirai. Mais quel genre d'épreuve...

-Une armure qui n'a aucun point faible...

Elle observa le paysage qui les entourait, cette partie de la forêt ne lui disait vraisemblablement rien. Peut-être qu'en voyageant un peu, elle trouverait un indice qui lui rendra d'autres souvenirs à nouveau.

-Peut-être nous trouverons une trace, ou une marque qui peut nous indiquer la voie... Je vous laisse passer devant.

S'étant finalement suffisamment régénérée, elle pouvait user de son illusion sur l'elfe noir. Elle s'amusait plus sous son illusion humaine, et puis, en même temps, cela l'entraînait, le temps qu'elle reprenne du pouvoir avec le temps. Ils marchèrent tranquillement dans la forêt, la phénix en humaine irréelle, le drow, ses mains prêtent à dégainer.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 11 Juil - 18:42

Message de Saqlït, elfe noir.

Le phénix, songeur, mit quelque temps avant de sortir de sa torpeur pour répondre à Saqlït :

-Une armure qui n'a aucun point faible...


*En fait, c’est ce que je crois…* se dit le drow

L’oiseau, pensif, regardait la forêt tout autour de lui sans rien dire. L’elfe noir se demandait bien à quoi il méditait.


-Peut-être nous trouverons une trace, ou une marque qui peut nous indiquer la voie... Je vous laisse passer devant, fit finalement l’oiseau, toujours par télépathie.

Alors que le guerrier allait entamer sa marche vers un quelconque lieu sous le nuage empoisonné, l'oiseau en sa forme humaine à ses talons, il aperçut une masse sombre qui accourait vers lui à grande vitesse, dans le sens opposé.  Sur ses gardes, il dégaina ses deux épées. Il fut plutôt soulagé quand il aperçut que ce n’était que son grand chien noir… son chien noir ! Saqlït avait complètement oublié son molosse au lac! Heureusement, celui-ci avait retrouvé la trace de son maître…

L’oiseau semblait avoir été un peu surpris de voir une si grande créature (presque de sa grandeur) accourir vers eux. Le drow expliqua que c’était son animal de chasse, puis, se tournant vers la créature mythique, la questionna:


-Sais-tu dans quel sens nous devrions aller pour entamer nos « recherches » ? Que conseillerais-tu ? Moi, j’irais plutôt vers le lac, comme m’a dit le sage. À moins… que ça ne soit toi qui vas me guider, vu que je t’ai rencontré au lac ?

Il mit quelque temps avant d’ajouter :

-Je ne crois pas que ce soit par hasard que nous nous sommes rencontré…


Dernière édition par Saqlït le Dim 11 Juil - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



*PNJ*

Vagabond
avatar

Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 11 Juil - 19:03

[Ceci est une intervention de *PNJ*. Votre quête a attiré l'attention. Dans la forêt, les créatures bonnes ou mauvaises s'agitent. Sur votre route, vous croisez... ]

Un Elémentaire de Vie s'agita. Le bruit insupportable de créatures à sang chaud l'éveilla. Les feuilles bruissèrent, les branchages craquèrent doucement. Ce n'était plus le vent qui donnait vie à tous ces bruits, c'était le Tréant qui se réveillait. La cendre qui baignait ses plus hautes branches ne l'inquiètait pas. Les arbres savaient filtrer ce qui leur était toxique, et puis il savait se pencher...
Cela faisait longtemps que personne ne s'était aventuré près de lui. Les créatures habituelles de la forêt savaient éviter les Tréants. Le respect et l'appréhension les gardait à l'écart. On avait marché sur son territoire, dérangé son sommeil. On allait payer le prix fort. Ses racines s'arrachèrent soudain du sol avec fracas et il se mit en marche vers son ennemi. Les deux créatures ne s'étaient même pas rendues compte en passant devant lui qu'il vivait, dormait. Il les haït alors de leur manque de respect. Une nouvelle enjambée sur ses jambes de racines, terre et mousse emmêlées fit trembler légèrement le sol.
Et enfin, il les vit entre deux troncs, qu'il repoussa d'un geste. Les arbres cassèrent comme du verre. Deux humanoïdes s'était tournés face à lui. Ils semblaient terrifiés. Le Tréant avança une branche-bras épaisse et noueuse vers eux, mais stoppa lorsqu'il sentit la nature véritable de l'un d'eux : un phoenix déguisé. Il rugit de mépris et s'apprêta à saisir l'elfe noir pour le broyer entre ses branches.
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 11 Juil - 19:55

Message de Yrelith la phénix.

Le duo continuèrent d'avancer dans la forêt, lorsqu'un hurlement terrifia la phénix et la paralysa, mais ce n'était que le familier de l'elfe noir. Rassurée, elle eut le temps de reprendre correctement son souffle lorsqu'il reprit la parole.

-Sais-tu dans quel sens nous devrions aller pour entamer nos « recherches » ? Que conseillerais-tu ? Moi, j’irais plutôt vers le lac, comme m’a dit le sage. À moins… que ça ne soit toi qui vas me guider, vu que je t’ai rencontré au lac ?

Il parlait vite et trop, déjà un mauvais point, mais pas pour la phénix, même bavard, une personne peut être digne de porter une armure telle que l'Armure du Doute.

-Une chose après l'autre, ... quel est ton nom au faites, je ne te l'ai toujours pas demandé ? Moi c'est...

Elle fut coupé par deux arbres qui s'écroulèrent sur le sol, dégagés comme s'ils n'étaient que de vulgaires brindilles. À nouveau apeurée, la phénix se retourna, et aperçu un arbre vivant, un Tréant en quelque sorte. C'était de rares créatures qui protègent ardemment leur territoire, lorsqu'une autre passe dans le coin sans prévenir. L'arbre allait la prendre dans ses bras lorsqu'il s'arrêta, sans aucunes raisons apparentes, puis attrapa l'elfe noir pour sans doute lui faire payer cet affront. Yrelith ne pouvait pas laisser cela arriver, elle dissipa son illusion pour montrer au Tréant qu'elle était plus qu'une humaine. Elle essayait de lui parler par télépathie. Aucun effet, elle était trop nerveuse, elle devait se calmer. Pas le temps, elle mit sur-le-champ en place le lien spirituel.

-Arrêtez, s'il-vous-plaît, il ne vous veut aucun mal.

Reprenant peu à peu son calme, elle s'inclina avec respect devant l'arbre avant de continuer.

-Nous vous demandons pardon d'avoir traversé votre territoire, mais surtout de vous avoir manqué d'autant de respect pour l'honorable Tréant que vous êtes.

Elle restait inclinée devant le vieil arbre, attendant sa réaction. Elle ne pensa même pas à s'imaginer sauver l'elfe si les choses tournaient mal, de peur que de "mauvaises ondes" se fassent ressentir par le Tréant.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 11 Juil - 20:28

Message de Saqlït, elfe noir.

Il avait parlé vite, certes, mais le phénix lui répondit quand même :

-Une chose après l'autre ... quel est ton nom au faites, je ne te l'ai toujours pas demandé?  Moi c'est...

Elle n’eut point le temps de compléter sa phrase car, soudain, deux immenses arbres tombèrent brutalement juste à côté des compagnons qui marchaient tranquillement. Saqlït eut la peur de sa vie lorsqu’il aperçut un immense être feuillu, terrifiant, qui semblait bouger comme par magie. Il avait entendu parler de ces créatures dangereuses, les tréants, qui peuplaient la forêt enchantée des elfes blancs. Lorsqu’on marchait sur leur territoire, ils devenaient agressifs et pouvaient devenir très menaçants.

Le drow dégaina vivement ses deux sabres, un tintement métallique se faisant entendre tout autour. L’arbre vivant, plus rapide que lui, allait se jeter sur le phénix quand il changea brusquement de direction et prit l’elfe noir dans ses puissants bras difformes, lui faisant aussitôt échapper ses armes de mains. Il avait sûrement senti la puissante magie qui régnait en la créature légendaire, révélant sa véritable identité de phénix, changeant de "proie". L’oiseau, sentant que son illusion ne marchait pas sur le tréant, reprit sa forme initiale.

L’animal de feu, venant de reprendre son aspect original, s’inclina alors vers l’élémentaire de vie.


*Mais que fait-elle ?* se demanda Saqlït, furieux. *Pourquoi ne vient-elle pas m’aider ?

-Arrêtez, s'il vous plaît, il ne vous veut aucun mal.

L’elfe noir avait entendu le message télépathique de l’oiseau, même s’il ne lui était pas dédié. Mais pourquoi voulait-elle compatiser avec cette bête surpuissante? Et il lui en voulait du mal, Saqlït, à cette violent chose...

Il se débattait de toutes ses forces pour se sortir de l’emprise des branches du tréant, qui le tenait prisonnier. Le visage du drow était couvert d’égratignures, fouetté par les longs bras sinueux de l’arbre.


-Nous vous demandons pardon d'avoir traversé votre territoire, mais surtout de vous avoir manqué d'autant de respect pour l'honorable Tréant que vous êtes.


Le phénix avait de nouveau envoyé un message magique à la créature.

*Mais non, mais non…* se découragea l’elfe noir en entendant ses paroles. *Ce n’est pas un honorable tréant, ce n’est qu’un vulgaire arbre viv…*

Il n’eut pas le temps de finir son raisonnement que l’élémentaire de vie le projeta fortement contre un arbre. Peut-être sent-il les pensées ou les émotions des gens, se dit l’elfe noir qui se calma illico…

Il était à présent en face de l’énorme arbre vivant. Dégainant son arc et empoignant des flèches dans son carquois, il se ravisa : même si on transpercerait cette créature de dards empoisonnés, on ne pourrait certainement pas en venir en bout. Mais comment s’en débarrasser ?

Le feu ! Il fallait certainement user du feu contre ce végétal animé ! En plus, lui et l'oiseau maîtrisaient cet élément! Ou alors, ils pourraient…essayer de fuir. S'enfuir en courant le plus vite possible dans la direction opposé... Mais ils n'auraient certainement pas le temps d'atteindre une assez grande distance pour être en sécurité face au géant. Sinon, il aurait peut-être pu s'envoler sur le dos de l'oiseau s'il n'y aurait pas eu ce satané nuage de cendres qui couvrait le ciel. Saqtïl s’approcha du phénix qui était encore incliné devant le tréant.


-Qu’est-ce que tu proposes qu’on fait, maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas



*PNJ*

Vagabond
avatar

Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 11 Juil - 20:55

Le phénix reprit sa forme originelle. Le Tréant serrait le drow dans son énorme poing de bois, prêt à le broyer. Mais le phénix réussi à communiquer par télépathie. Le Tréant écouta curieux, plus calme.
L'elfe s'agitait pourtant toujours, malgré les paroles rassurantes et humbles du phénix. L'elfe noir exsudait la panique et la fureur par tout les pores. Tout le contraire de son "ami" phénix qui tentait d'améliorer la situation... Dégoûté, mais ne souhaitant pas offenser les tentatives de paix d'une créature magique comme le phénix, le Tréant projeta simplement le drow contre un arbre proche. Le drow sembla comprendre l'avertissement et se calma aussitôt.
Satisfait, le Tréant se pencha vers le phénix bizarrement incliné devant lui. L'oiseau de feu avait peur lui aussi, mais au moins il respectait les créatures magiques. Il alalit tenter quelques mots, ses premiers depuis une si longue période... Puis le Tréant se dit que ces petites créatures ne comprendrait pas forcément le langage des elfes. Le drow se rapprocha du phénix. La menace d'un feu magique retentit dans l'esprit du Tréant. Il se rapprocha encore et planta violemment deux poings dans la terre. Faisant trembler à nouveau le sol. Il parla d'une voix rauque et tremblante de colère. Il parla dans une langue compréhensible aux oreilles des deux petites créatures.

-Petit elfe noir, sois maudit pour tes pensées violentes, et remercie ton ami le phénix d'avoir demandé pardon pour votre non-respect des territoires Tréants.

Une racine s'allongea vers un pied du drow pour l'emprisonner fermement.

-Que faites-vous dans ce coin de forêt qui est ma maison ?
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 11 Juil - 21:41

Message de Yrelith la phénix.

Toujours inclinée, la phénix sentait une goutte de sueur ramper jusqu'à son bec, elle avait presque honte que son compagnon de route semble refuser de se confesser auprès du Tréant, en même temps, il faisait partie de ces peuples qui paniquait pour un rien... Elle entendait l'arbre vivant s'approcher à pas lourds, puis s'arrêter et enfoncer ses poings dans le sol, ce qui arracha un gémissement plaintif à Yrelith. Elle n'osait pas encore relever la tête, déjà parce qu'elle avait peur du Tréant, mais surtout elle ne voulait pas lui manquer de respect à nouveau. Elle intima le silence à l'elfe noir, et l'ordonna de s'incliner également devant l'arbre à respecter par télépathie, voila ce qu'elle proposait de faire. Elle prit la suite des opérations pour les faire sortir de ce pétrin, et continua sur un ton respectueux.

-Veuillez pardonnez notre ignorance, mais nous ne pouvions savoir qu'un être vénérable habitait ici. Nous avions été capturés par des chasseurs qui nous emmenèrent contre notre gré jusqu'ici puis, par un malheureux hasard, vous avions traversé votre maison sans votre accord. Je vous demande, moi, Yrelith, phénix, bien que ma requête paraisse naïve, de pardonnez notre intrusion involontaire et notre passage irrespectueux envers vous.

Elle fermait les yeux, elle pensait ce qu'elle disait au Tréant, même si elle avait un peu exagéré avec son langage de haut placé. Elle ne s'occupait plus du drow, espérant cependant qu'il suivait ses instructions. Elle ne pouvait qu'attendre la réponse du Tréant.
Revenir en haut Aller en bas



Saqlït

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Dim 11 Juil - 22:20

Message de Saqlït, elfe noir.

Saqlït avait compris le message. Alors qu’il allait retourner à son « abri » sous l’arbre, le tréant planta violemment ses deux poings noueux dans la terre, la faisant trembler tellement puissamment que l’elfe noir en perdit l’équilibre.

-Petit elfe noir, sois maudit pour tes pensées violentes, et remercie ton ami le phénix d'avoir demandé pardon pour votre non-respect des territoires tréant!

Sa voix extrêmement terrifiante glaça le sang du guerrier. Il se devait de se ressaisir pour un elfe de son statut, mais il en était incapable. Cette créature de la forêt était incontestablement la bête la plus dangereuse qu’il avait rencontré de sa vie. Il se rappelait, que, durant ses nombreuses campagnes de guerre, sa troupe avait déjà été confronté à un dragon. Ils avaient aussi eu beaucoup eut beaucoup de difficulté à en venir à bout. Mais ce monstrueux être de bois était certainement encore plus puissant. Le drow comprit qu’il ne servait à rien d’essayer de le vaincre, car ils seraient éliminés avant qu’ils ne tentent une attaque.

Le tréant le fit sortir de ses pensées en l’empoignant fortement à la cheville avec ses racines.

-Que faites-vous dans ce coin de forêt qui est ma maison ?

-Je… je…


Saqtïl, anxieux et agité comme il était, n’arrivait pas à parler correctement. Le phénix, à sa place, lui parla sur un ton haut placé par sa télépathie :

-Veuillez pardonnez notre ignorance, mais nous ne pouvions savoir qu'un être vénérable habitait ici. Nous avions été capturés par des chasseurs qui nous emmenèrent contre notre gré jusqu'ici puis, par un malheureux hasard, vous avions traversé votre maison sans votre accord. Je vous demande, moi, Yrelith, phénix, bien que ma requête paraisse naïve, de pardonnez notre intrusion involontaire et notre passage irrespectueux envers vous.


Le drow se dit que l’oiseau – il avait maintenant appris qu’il se nommait Yrelith – avait peut-être un peu exagéré ses grand mots. Mais il garda le silence et attendit la réponse du tréant.
Revenir en haut Aller en bas



*PNJ*

Vagabond
avatar

Nombre de messages : 69

MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Lun 12 Juil - 10:54

Le Tréant ferma ses yeux, couvrant ses pupilles noires de deux paupières d'écorces et de mousse. Le sommeil était si agréable, il voulait régler cette affaire au plus vite. Le phénix parlait bien. Yrelith demandait pardon. Mais cet elfe noir... Quelque chose intriguait le Tréant, une pensée qui hantait l'esprit de l'elfe lui semblait familière. Ses yeux se rouvrirent, il ne parvenait plus à se concentrer sur la perception des sentiments des créatures. Il se faisait vieux, et acariâtre pour un Elémentaire de Vie. Mais il savait qu'il devait protéger la forêt des humains malfaisants. Il devait aider les elfes à garder leur forêt.

-Vous cherchez quelque chose n'est-ce pas ? Comme la dizaine d'aventurier qui traversèrent ma maison au cours des deux derniers siècles... Sachez que les plus malfaisants sont retournés à la terre et me servent encore d'engrais !

Le Tréant secoua ses feuilles. Le sommeil le reprenait, ses racines s'enfonçaient à nouveau dans le sol. Il capta un mot de l'elfe, "Armure". Les quêtes sans fin le mettait de mauvais poil, mais le phénix était une créature amie. Il se décida à parler.

-L'objet que vous recherchez est caché dans le plus secret des bosquets. Mais ne croyez pas que c'est sur terre que vous trouverez le bout de métal tant désiré...

L'Arbre se mit à trembler, le bruissement des feuilles fit s'envoler queques oiseaux dans les arbres proches. Il riait.

-Retourne sur tes pas Elfe, si tu souhaites posséder l'Armure du Doute. Car c'est sous l'eau que tu la trouveras. Le Lac Léona protège son Bien...

La racine autour du pied de, l'elfe noir se détacha, et s'enfonça dans le sol.

-Prudence petites créatures, l'Armure ne vaut peut-être pas tant d'efforts...

Le Tréant avait de nouveau fermé les yeux. Ses racines profondément enfoncées dans la terre, le branchage bercé par une douce brise, il s'était endormi... Pour longtemps, espérait-il.
Revenir en haut Aller en bas



Yrelith

Invité



MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   Lun 12 Juil - 12:36

Message de Yrelith la phénix.

Encore et toujours inclinée, la phénix portait une oreille attentive aux paroles du Tréant. En fin de compte, l'armure que convoite l'elfe noir était, d'après l'arbre vivant, sous le lac Leona lui-même. Le drow devait être content de connaître l'emplacement de son armure, il n'avait plus qu'à trouver un moyen de descendre pour la chercher. Lorsqu'elle entendit le Tréant s'enraciner pour un long sommeil, elle leva les yeux pour admirer un vieil arbre devant eux, on percevait difficilement une quelconque marque pour notifier qu'il était bien un arbre. Reprenant son souffle après cette longue expérience, elle jeta un coup d'oeil à l'elfe noir, mais avant qu'une autre pensé lui vienne à l'esprit, une question lui brûla la langue.

-Vous connaissez mon nom, puis-je connaître le votre à présent ?

Après avoir posé la question, Yrelith remit en place son illusion, cette fois un peu mieux habillée, mais toujours la même cape s'arrêtant au niveau des talons. Ils reprirent leur route, cette fois avec une destination précise. Ils s'étaient d'abord correctement orienté puis, finalement, après s'être mis en accord pour quelques degrés d'erreur, il marchèrent vers le lac Leona.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)   

Revenir en haut Aller en bas
 

À la recherche de l’Armure du Doute (Saqlït - Yrelith - pnj)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» A la recherche d'une armure? [quête Garadrhim]
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-