Partagez | 
 

 Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2



Arial Nidien

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Dim 20 Juin - 16:52

Message d'Arial Nidien, fée noire.

Je lisait mon livre de nécromancie, tout ignorant l'exaspération d'Alea, heureusement personne n'avait pensé a lire par dessus mon épaule. Un dragon arrivas et se présenta.

- Bon... Je suppose que je dois me présenter... Kohlskui, mais je suppose également que l'on me connait mieux sous le nom de dragon nocif.

Je soupira, avant de ranger mon livre et de me présenter au nouvel arrivant.

J'ai de nombreux noms en de divers endroits, si vous voulez le nom pour tout le monde, je me nomme Arial Nidien.

Je me mit aiguiser ma dague, une fois cette tache terminé, je but une nouvelle gorgée dans mon outre. Avant de poursuivre.

Si vous voulez connaitre ma fonction, sachez qu'elle est étroitement lié aux décorations de mon armure .....

Sur ces mots, j'effleurais les décorations représentant des crânes sur mon armures .... Et sortis de nouveau mon livre. Il commençait a avoir trop de monde a mon gouts ......
Revenir en haut Aller en bas



Alea Elwin

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Dim 20 Juin - 17:04

Message d'Alea Elwin, fée.

Alea regarda les simagrées d'Arial. Décidément elle avait le don de l'énerver ! Elle ne pouvait pas se montrer un peu plus sympathique avec les autres ? Elle recommença à aiguiser sa lame, se présenta de manière seche au nouveau venu et se rassit pour lire son fichu livre. Qu'est-ce qu'il y avait de si interessant dans ce livre ?! Elle même se présenta à l'inconnu :

Je me nomme Alea Elwing. Que faites vous par ici ? Voulez vous vous joindre également à nous ?

Puis Alea se tourna vers Arial et l'a regarda. C'est bizarre mais jusqu'à ce moment elle ne s'était pas intéressé au livre qu'elle lisait. Mais en regardant plus en détail, elle s'apperçut qu'il n' y avait aucune indication sur la couverture du livre : pas d'images, pas d'auteurs, pas de titre... Intriguée Alea demanda à Arial :

Que lis-tu de si intéressant Arial ? Ca parle de quoi ?

Maintenant qu'elle avait "vraiment" remarqué le livre et les détails étranges qui le constitués, elle voulait savoir pourquoi Arial semblait tellement absorbé par lui. Soit il s'agissait d'un ouvrage fasciant qui pourrait l'intéresser elle même et peut-être leurs nouveaux compagnons avec. Soit il s'agissait d'un livre ennuyeux à mourir auprès duquel Arial se réfugier pour éviter de discuter avec eux, des inconnus, ou parce qu'elle ne savit pas quoi dire. Bref, la jeune elfe commençait à s'inventer beaucoup d'histoires...
Revenir en haut Aller en bas



Arial Nidien

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Dim 20 Juin - 17:21

Message d'Arial Nidien, fée noire.

Je continuais ma lecture, quand une question assez redouté surgit, lancé par Alea .....

Que lis-tu de si intéressant Arial ? Ca parle de quoi ?

Qu'est-ce que je devais dire ? Lui dire que c'était un livre de nécromancie ? Trop relié a ma fonction ..... Je rangea mon livre, mieux valait éviter que la fée essaye de lire par-dessus mon épaule ....

Un livre intimement lié a ma fonction, oui, celle ou de nombreuses personnes sont mortes en la connaissant .... Tout a fais déconseillé que je te dise en quoi mon livre consiste ....

Disait-je d'un ton glacial, tout en adressant une prière silencieuse aux dieu, qu'il fasse qu'Alea arrête de me pourchasser avec ses questions incessantes ....

Et non, je ne dirais pas de quoi ça parle ....

Poursuivez-je pour prévoir les prochaines question de la fée, qui avait autant de question dans la tête qu'un arbre de feuilles ....
Revenir en haut Aller en bas



Alea Elwin

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Dim 20 Juin - 17:31

Message d'Alea Elwin, fée.

Arial répondit d'un ton froid presque glacial :

Un livre intimement lié a ma fonction, oui, celle ou de nombreuses personnes sont mortes en la connaissant .... Tout a fais déconseillé que je te dise en quoi mon livre consiste ....

A l'instant même où Alea allait demander qu'elle était cetet fonction, ou même simplement de quoi parler ce livre Arial l'a devança et répondit :

Et non, je ne dirais pas de quoi ça parle ....

Enervée une fois de plus par le comportement mystérieux d'Arial, Alea était tout de même contente. Elle avait réussie à sortir la tête d'Arial de son livre. Maintenant, elle était obligé d'écouter, de regarder et d'être attentive à ce qui se passait autour d'elle, notamment en cet instant, la discussion avec les deux nouveaux venus. Alea sourit à Arial et se tourna vers IsKierka puisqu'elle attendait toujours la réponse à sa question :

Pourquoi déchu ?
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Dim 20 Juin - 18:18

Message de Kohlskui, dragon.

Arial Nidien, Alea Elwing et... il ne connaissait toujours pas le nom de la dragonne. Peu importe, plus vite il l'oubliait, mieux ce serait, si déjà elle n'avait même pas l'air de le connaître. Ce n'est pas si anormale, même si elle a l'air assez jeune, elle a déjà dû quitter la grotte pour prendre l'air alors qu'il sortait tout juste de son œuf. L'elfe était vraiment curieuse, et il en fallait peu pour qu'elle s'intéresse à quelque chose, quand à l'autre femme... elle était vraiment noire quand elle y mettait du cœur, une chose que Kohlskui aimait bien. Il voyait qu'Arial était énormément attiré par un livre... puisqu'il paraît qu'il est intimement lié à sa fonction, et vu les insignes, si l'on pouvait appeler cela comme ça, il valait mieux ne pas en savoir plus, du moins pour l'instant. Alea lui demanda se qu'il faisait dans le coin et s'il voulait bien se joindre à eux... il répondit facilement à la première question, mais hésita à répondre à la deuxième question.

-J'allais me trouver un coin tranquille lorsque vos bavardages m'ont attiré. Sinon... D'accord, je veux bien vous rejoindre.

Il alla s'installer, loin de la demi-dragonne mais assez près d'Arial, dont sa curiosité (et oui... lui aussi devient curieux à propos de ce livre) le piquait. Pourquoi déchu ? Bonne question, Kohlskui lui-même ne savait pas quoi répondre. Mais ce livre l'intéressait plus que la déchéance d'un ange.

Et non, je ne dirais pas de quoi ça parle ....

-Même pas à quelqu'un intéressé en la matière ?
Revenir en haut Aller en bas



IsKierka

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Dim 20 Juin - 18:52

Message d'IsKierka, ange-dragon.

La fée posa la question deux fois. Mais j'étais un peu captivé par le dragon. Qui semblait ne pas du tout aprécier les demi-dragon. Peut importe. C'est lui qui voit. Je me retournais vers le Fée. Je passais une main dans mes cheveux et racontais mon passé dont je suis si peu fier. Mais je devais le partagé avec quelqu'un. N'importe qui. Même si elle bavassait, personne ne me connaissait dans ce monde. Sauf peut-être quelques humains.

- Pourquoi déchu ? Parce que ma mère est une Ange et mon père un Hybride. Démon et Dragon. Je suis simplement un Démon inférieur hybridé avec un Dragon. Je partage les caractéristiques physiques et psycologiques de ma mère... Mais ma forme de dragon est celle de mon père. De même que la race. Et je suis... En quelques sortes. Non, je suis un Assassin. Tout simplement.

Je posais ma main sur mon flanc. Là où un humain m'avait blesséé il n'y a pas longtemps. Je grimaçais de douleur et posais mon regard sur le dragon et lui adressais quelques mots.

- Tu sais, peut-être n'aime tu pas les hybrides et je m'en balance complètement, mais pourquoi t'appelle t'on Dragon Nocif et aussi... Pourquoi m'a tu regarder de manière... Froide ?

Je m'assis au sol et regardais avec insistence le dragon. Peut-être va-t-il m'ignorer, ou daignera répondre. Mais j'avais au moins fait l'effort de lui poser la question qui me trotais dans la tête depuis le début
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Dim 20 Juin - 19:56

Message de Kohlskui, dragon.

Le dragon vert avait à peine poser sa question que, cette fois, la dragonne, ou demi-dragonne, qu'importe pour lui, le même sang coulait dans ses veines, lui en posa une.

- Tu sais, peut-être n'aime tu pas les hybrides et je m'en balance complètement, mais pourquoi t'appelle t'on Dragon Nocif et aussi... Pourquoi m'a tu regarder de manière... Froide ?

Ne pas aimer les hybrides ? Ça n'était pas le premier soucis qui était venu à l'esprit de Kohlskui, non. C'était bien le fait qu'elle possédait le sang de ceux qui le méprisaient autrefois, et peut-être même encore maintenant, mais ce n'étais qu'un détail parmi tant d'autres qu'il avait vécu, il se rappelait encore du jeune dragon qui avait eu la malchance d'approcher son museau trop près de l'acide que le dragon vert avait pour la première fois cracher. Depuis, il se faisait maltraiter, exclure, insulter et pris comme modèle pour les pires choses que l'on connaissait à l'époque. Qu'importe que c'était des inconnues ou de la famille, on ne pouvait s'empêcher de se moquer de lui à cause de sa différence.

-Comme vous l'avez dites, je me fiche éperdument que vous êtes une hybride, c'est votre parenté dragonnique qui me gêne...


Il préféra s'arrêter là, il ne voulait pas causer plus d'ennui en dévoilant son passé.

-Dragon nocif ? Pourquoi je vous regarde de travers ? cela ne regarde que moi.

Comme pour marquer son territoire, il fit semblant de prendre du souffle pour cracher des flammes, au lieu de cela, il cracha au loin une goutte d'acide qui dissolvait le tronc où elle avait atterri, le liquide continua de ronger jusqu'à la terre, ne laissant qu'un tronc d'arbre mort, une souche à demi dissoute et une parcelle de terre parfaitement fertile. Il resta couché, les pattes avants croisées, toujours une pointe de vengeance dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas



IsKierka

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Dim 20 Juin - 21:27

Message d'IsKierka, ange-dragon.

- Comme vous l'avez dites, je me fiche éperdument que vous êtes une hybride, c'est votre parenté dragonnique qui me gêne...

J'haussais les sourcils et détournais la tête. S'il savait que cela me gênait aussi énormément.

-Dragon nocif ? Pourquoi je vous regarde de travers ? Cela ne regarde que moi.

Il cracha quelque chose et la chose en question tomba sur un abre. Disolvant l'endroit ou elle était tomber. L'arbre au départ magnifique, tomba en lambeaux. L'arbre était mort. C'était donc de l'acide. Je me levais et alla voir le défunt arbre. À peine avais-je poser ma main sur le tronc que l'arbre tomba en miettes.

- Tu ne sais pas à quel point mes origines me gêne. Je n'ai jamais souhaité être une hybride. Je n'aurais simplement pas voulu exister. Tu as peut-être endurer des choses terribles...

Je me retournais vers lui, le visage rongé par la solitudee et le désespoir.

- Tu n'as pas endurer la mort. As-tu vu la personne la plus chère à tes yeux mourrir devant toi ? À tu souhaiter mourrir ? J'ai tuer bien des fois pour taire cela. Et toi, tu te morfond sur ton sort. J'ai fait la même chose pendant longtemps. Je suis peut-être jeune mais je suis souillée. Le sang de personnes qui ne sont peut-être pas si innocentes sont à jamais incrusté en moi. Jusqu'à se qu'à mon tour, je meurre.

Sans plus de commentaires, je me transformais dans un nuage de fumée et leur lançais un bref :

- Je reviens plus tard.

Ouvrant mes larges ailes, je m'envolais dans la nuit. L'obscurité protégeant ma présencce.
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Mar 22 Juin - 11:50

Message de Kohlskui, dragon.

Cette demi-dragonne aussi avait un passé rempli de mauvais moments.

- Tu n'as pas endurer la mort. As-tu vu la personne la plus chère à tes yeux mourir devant toi ? À tu souhaiter mourir ? J'ai tuer bien des fois pour taire cela. Et toi, tu te morfond sur ton sort. J'ai fait la même chose pendant longtemps. Je suis peut-être jeune mais je suis souillée. Le sang de personnes qui ne sont peut-être pas si innocentes sont à jamais incrusté en moi. Jusqu'à se qu'à mon tour, je meure.

Kohlskui voulait lui rendre la pareille, mais avant qu'il ne commence est s'envola, alors il parla à voix basse pour lui même. Certes, il n'avait pas endurer la mort, il n'avait vu aucun être cher mourir sous ses yeux, à aucun moment il avait souhaiter mourir. Mais il a subit une autre sorte de douleur, et son cœur en saigne encore, il ne sait pas grand chose des évènements qu'avait vécu l'hybride, il voulait lui demander si son peuple l'avait rejeté pour sa différence ? Bien sûr que non, un hybride, même à moitié dragon, ne se ferait pas rejeté. Pourquoi ? Parce qu'un hybride est différent par nature, alors qu'un dragon comme Kohlskui était tout à fait différent, déjà de taille comme de son souffle. Lui non plus n'avait jamais demandé cela, ni cette ridicule taille ni ce souffle corrosif, ni même d'ailleurs le surnom qu'on s'amusait à lui attribuer. Dragon nocif... peuh, déjà juste à l'entendre on pourrait croire qu'il aime détruire ce qui l'entoure. Le dragon vert n'avait peut-être rien vécu de la même manière que l'hybride, mais se faire rejeter à haute voix par son peuple, puis par le monde, personne ne souhaite une tel existence, alors pourquoi lui l'aurait souhaité, comme l'hybride aurait souhaité avoir ces origines là ?

-Je n'ai ni eu l'envi ni l'ambition d'être comme cela, déjà ça elle peut comprendre, après, c'est à mon "peuple" que je dois le reste.. Grognait-il a voix basse.

Le dragon nocif avait lentement nourri une haine qui avait éclos en une magnifique fleur vengeresse, il ne souhaitait qu'une chose à présent, rendre la monnaie de la pièce autant aux siens qu'aux autres peuples qui eux aussi l'avait rejeté. Les nains, les humains, les elfes, même les démons ne l'acceptaient pas. Quoi de plus normal, un dragon de deux mètres de haut qui crache de l'acide, la taille aurait été pardonnable, mais la nature de son souffle repoussait tous ces peuples, aucun n'aimerait avoir un compagnon qui peut vous faire dissoudre lentement, surtout lorsqu'il s'agit d'un inconnu. Kohlskui essayait toujours de s'imaginer comment un dragon de vingt mètre de haut qui souffle des flammes pourrait mieux se faire accepter, il avait même suivi en douce l'un de ses compatriotes en territoire humain, et à part la peur de sa grande taille, d'autres commençaient même à l'admirer, et certains gamins ont même fait des prières pour un jour se réincarner en un gigantesque dragon cracheur de feu comme celui qu'ils viennent de rencontrer ! Le lendemain, le dragon vert fit son apparition, prenant l'air de c'est-la-première-fois-que-je-vous-vois, inutile d'expliquer la suite.
Revenir en haut Aller en bas



Arial Nidien

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Mer 23 Juin - 20:47

Message d'Arial Nidien, fée noire.

Ce dragon s'intéressait de trop près a mon livre, il n'apprennent pas a faire attention a leurs affaires ? Juste après avoir demandé, il était parti dans un débat, ne m'intéressant pas, je finit par mettre ma lame devant les yeux de Kohlskui, pour lui rappeler que je suis la ....

Pour votre question, disons que mon livre as très peu de chances de vous intéresser, et je ne peut vous le montrer, c'est étroitement lié a mon code de cavalière de la mort.

Je faillis me donner une baffe, ça y est, je venais de donner ma fonction ..... Il me restait a croiser les doigts pour qu'ils ne connaissent pas les chevaliers de la mort .....

Oubliez ce que je vient de dire, ou ne cherchez pas quel est exactement ma fonction, beaucoup de personnes ayant cherché ça, sont actuellement .... mort. Généralement il finissent une dague dans la gorge.

Inconsciemment, je tapotais ma dague accroché a ma ceinture .... J'espérais que personne ne feras le lien avec ce mouvement inconscient .... Sinon, je pourrais toujours m'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas



Kohlskui

Invité



MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   Mer 23 Juin - 21:26

Message de Kohlskui, dragon.

Elle en avait des manières, celle là. Pointer son arme sur le dragon nocif, elle ne savait pas ce qu'elle risquait cette petite prétentieuse, peu importe sa puissance, son rang ou n'importe quoi auquel elle fera allusion à nouveau, rien ne résiste à l'acide, il ne restera que le métal de l'armure du cadavre. Il n'y avait rien à imaginer, puisqu'il ne restera rien d'elle...

Pour votre question, disons que mon livre as très peu de chances de vous intéresser, et je ne peut vous le montrer, c'est étroitement lié a mon code de cavalière de la mort.

Cavalière de la mort, si elle le dit. Mais le dragon vert savait qui serait la prochaine sur la liste noire si elle continuait à jouer sa petite chef supérieure aux autres. Kohlskui s'était trompé, il n'y avait rien qui lui plaisait en elle, ou alors elle le cachait bien. Il hésita à lui conseiller de retenir sa langue la prochaine fois, mais elle avait déjà repris la parole.

Oubliez ce que je vient de dire, ou ne cherchez pas quel est exactement ma fonction, beaucoup de personnes ayant cherché ça, sont actuellement .... mort. Généralement il finissent une dague dans la gorge.

Il ne pu se retenir plus longtemps, il n'aimait pas trop qu'on le manipule à souhait, principalement lorsqu'on lui commandait d'oublier un évènement.

-Je vous suggère de laisser votre langue là où elle ce trouve, vous ne saurez où elle pourrais se retrouver si elle sortirais à nouveau prendre l'air.

*Non mais... quelle ingratitude...


C'était inutile pour lui de rester ici, il se leva et parti s'enfoncer dans la forêt, laissant les deux femmes s'enraciner ici.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une ballade au bord du lac (Arial - Alea - Kohlskui - IsKierka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Ballade Nocturne [ Pv Alea Miller ]
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Ballade galante à Versailles [ Eric de Froulay ]
» A bord du Goeland



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-