Partagez | 
 

 Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



May Sade

Invité



MessageSujet: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Mer 19 Mai - 19:01

Message de May Sade, humaine.

Telle a la tête d'un cortège royal, May trottait vers une plage. Dès qu'elle avait aperçut cette petite crique, elle avait changé de direction. Elle montait toujours son cheval noir en compagnie des ses serviteurs qui conduisaient sa voiture. Cette dernière prenait d'ailleurs plus de place qu'elle n'aurait du, et May commençait a regretter de l'avoir amené. De plus, elle était très tape-a-l'oeil avec ces dorures et sa peinture rouge. Mais elle servirait en son temps, quand viendrait le moment de se faire remarquer en tant qu'invitée de marque.
Lan, ses longs cheveux au vent, les devançait un peu plus loin, a la recherche d'un passage assez large pour permettre a la voiture d'atteindre la plage. En effet, ils se trouvaient surélevés par rapport a la plage.

Une fois sur le sable, le visage de May se détendit. Elle aimait la mer et fut très heureuse de savoir qu'il y en avait une sur ce territoire inconnu. Avec le soleil un peu bas sur l'horizon, c'était l'endroit idéal pour s'autoriser une halte. Les serviteurs ne dirent rien mais eux aussi se relaxèrent. Ils étaient très fatigués, May s'en rendait compte. Peut-être devrait-elle ralentir l'allure. Personne ne les poursuivait, elle n'avait pas limite de temps. Pourquoi donc s'était-elle autant pressée ? Sans doute parce qu'elle gardait encore trop fraichement en mémoire la forêt maudite. Elle essayait de s'en éloigner le plus possible.

Alors que tout le monde se reposait, sauf Lan qui montait la garde, l'Ambassadrice Suprême entreprit d'arpenter la plage. Elle se demandait si cette mer était la même que celle de son pays. Elle n'avait aucune idée d'où elle se trouvait et cela restait déroutant.
Elle remarqua un bateau au loin. Il n'y avait donc pas que des vampires dans ces contrées !
Elle retira ses sandales pour tremper ses pieds dans l'eau. Qu'elle était froide !
Une bouteille vint alors se poser a ses pieds, comme un message de l'océan. Levant un sourcils d'abasourdissement, May la déboucha.  Bien sur, il n'y avait pas de lettre a l'intérieur, seulement du sable et de l'eau. Mais pourquoi était-elle fermée alors ? d'un geste dédaigneux, elle la rejeta a l'eau.

Lan, qui se tenait près d'elle comme son ombre, eut un petit air amusé.

- Y croyais-tu vraiment ?

May secoua la tête et lui jeta un coup d'oeil offusqué. S'il n'ouvrait la bouche que pour lui faire ce genre de réflexion, ce n'était pas la peine. Toutefois, c'était de cette façon que se construisait leur amitié, par le silence et les taquineries.

- D'après toi ?  

Elle aimait bien répondre à une question par une autre. Sur ce, elle décida de rebrousser chemin vers la voiture, l'attitude droite malgré le sable des plus incommodants.
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan Tatsu

Invité



MessageSujet: Re: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Mer 19 Mai - 19:38

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

Une promenade au dessus de l'eau , volant au dessus de l'onde sous ma forme de dragon blanc immense . Je volais à la recherche d'un bateau qui m'avait été dérobé , enfin plutôt sa cargaison . J'avais commandé plusieurs caisse de vieux cognac et de vins rouges sirupeux , au nom de la Guilde de la Débauche , mais le navire n'avait pas accosté au jour dit , et les rumeurs de pirates rôdant dans le coin m'avaient mis la puce à l'oreille .
Préférant procéder à ma propre enquête , j'avais remonté la piste , utilisant ma vitaesse de vol face à la lenteur de leur bateau .


* Si je les croise , ils vont avoir de sacrés problèmes .. *

A la faveur des vents du sud , je volais plus vite que prévu , et sans efforts . Bientôt je vis au loin , près de la berge , un bateau au pavillon noir , avec dessus des caisses estampillées du symbole de notre guilde : un serpent blanc avalant une épée . Furieuse , je fonçais en piqué , mais repris ma forme humaine à une centaine de mètres du bateau . Faisant apparaitre mes ailes de dragon ,je pus atterrir sur le pont , à la plus grande surprise des marins .
Une chevelure couleur rubis , des habits de guerrières , un regard bleu perçant et des tatouages partout sur le corps ..... aucun doute , j'étais reconnaissable sans peine . Beaucoup reculèrent , connaissant les rumeurs à mon sujets , assez terribles d'ailleurs .
Le capitaine , un grand bazané avec pas mal de cicatrices , s'avança en m'avisant de haut en bas . je le fixais sans broncher , un regard assassin sur le visage . Il essayait de faire bonne figure face à ses hommes , mais il savait que c'était finit pour eux .
D'une voix dure et glaciale , je sonais leur dernier glas .


" Vous savez ce qu'il coûte de s'attaquer à la Guilde de la Débauche ? "

Bientôt des grondements se firent entendre , le bateau se mettant à tanguer de droit à gauche . Certains marins commençaient à paniquer , roulant des yeux effarés en restant immobiles comme des statues . Je fixais toujours le capitaine , qui était devenu blanc comme un linge . D'énormes têtes de dragons marins , faient de glace et d'eau , surgissaient de la mer , entourant le bateau . Les hommes se mirent à crier , très peu pensèrent à se défendre .
Avec un sourire mauvais , je marchais en direction des caisses . D'un mouvement du bras des langues d'eau se saisirent des caisses , les emmenant délicatement vers la mer . Les caisses se mirent à flotter sur l'eau , en direction de la plage .
Je m'approchais du bord du navire , et montais sur la rembarde . Jetant un dernier regard à l'équipage , qui allait mourir pour ce qu'ils avaient fait , puis sautais dans l'eau , reprenant ma forme de dragon pour nager plus rapidement .
Les dragons de glace saisirent le signal et ravagèrent le pont , bridant les hommes comme des fétus de pailles , et réduisant à l'état de copeux les bois du mat . Bientôt , le navire sombrait , dans les hurlements de douleur et d'agonie des pirates .


* Bien fait pour eux , une nuisance en moins ...*

Me dirigeant ves la berge , qui n'était pas si vide que ça , je marchais à quatre pattes sur le sable , ébrouant ma tête frêle pour enlever l'eau . A ce moment la , j'avisais le public que j'avais devant moi . Je restais interdite , à les fixer d'un air surprit et curieux , puis finis par soupirer .

" Quoi ? Il faut bien défendre ses biens non ? Si j'ai commandé des bouteilles , c'est pas pour me les faire voler par de vulgaires pirates ! "

Je jetais un regard vers mes caisses chéries , rassurée de les voir saines et sauves sur le sable. Puis soudain , je me rapelais que ces humains n'étaient pas comme ceux que j'avais l'habitude de croiser . Je leur jetais à nouveau un regard , voyant leurs habits , leur peau et la voiture qui suivait .

" Vous ... vous n'êtes pas vraiment du coin , n'est ce pas ? "
Revenir en haut Aller en bas



Nina

Invité



MessageSujet: Re: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Mar 1 Juin - 11:17

Message de Nina, humaine.

Ni May, ni aucun de ses servants n'avait encore eu le temps de répondre, que Nina roula boula depuis le haut d'une dune entre l'énorme dragon et l'étrangère. En effet, elle venait simplement respirer l'air de la mer pour la première fois, et, cachée entre deux butes de sable, était passée inaperçue.

Un petit chien de berger sale et puant l'accompagnait, mais ils ne descendit pas de la dune, trop effrayé par le dragon.

Avant d'entamer une conversation qui aurait pour but final qu'elle puisse toucher le monstre, elle fit un point sur ce qu'elle savait.

La grosse bête semblait être un monstre marin, car juste sorti de l'eau. Mais d'un autre côté, il venait parler de façon mondaine et nonchalante à une caravane de marchands et de soldats. Point faible du monstre : la boisson.


#Surement un monstre dont le cerveau est inversement proportionnel à la taille, et doté de parole... aucun risque.#

De toute façon, Nina ne voyait le danger nulle part.

Après s'être relevée, elle récupéra dans sa sacoche une petit fiole d'alcool de rose, achetée a bas prix a Palina lors de la fête de la tourte.
#Un vrai régal, quel sacrilège de s'en séparer.# Elle salua la bête en un signe de main respectueux, et engagea la conversation, négligeant pour le moment ce qu'elle pensait être de simple marchands.

-"Bonchour, Ô grante créature. Ch'ai surprit fotre conversation. Peut-être accepteriez-fous cette fiole d'alcool fin de rosse, en échanche de quelques caresses. Che suis trrès curieusse de savoir quel genre de créature fous êtes." proposa-t-elle de son accent si rare.

Elle montra d'un signe ses yeux, pour que le monstre comprenne qu'elle était aveugle, et que son sens du toucher lui servait d'yeux.
Revenir en haut Aller en bas



May Sade

Invité



MessageSujet: Re: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Mar 1 Juin - 16:58

Message de May Sade, humaine.

May ne s'attendait certainement pas a cet éboulement d'évènements plus bizarres les uns que les autres.

D'abord un dragon qui attaquait le bateau qu'elle avait aperçut au loin. Elle se retourna vers le bâtiment alors que la créature ailé le détruisait rageusement. May crut apercevoir des langues d'eau aider la créature et fut stupéfaite par la démonstration de tant de pouvoir. Etait-ce cette créature sacrée qui possédait tant de magie ?
Cet évènement était des plus étranges pour l'Ambassadrice Suprême. Elle vénérait les dragons en tant qu'êtres de sagesse infinie, mais elle n'avait jamais vu une de ces créatures manifester tant de violence. Elle connaissait plutôt les dragons majestueux, dont la seule présence intimait le respect, qui n'avaient aucun besoin de faire du mal a qui que ce soit...puisque tout le monde les idolâtrait.
Puis une conclusion évidente lui vint a l'esprit : il y avait des dragons !!! Peut-être n'était-elle pas si éloignée de son cher pays qu'elle le croyait.

Malheureusement, ces premiers espoirs furent vite balayés une fois que le dragon le rejoignit sur la plage - phénomène des plus étranges soit dit en passant. Pourquoi ne s'en était-il pas plutôt aller ?
Bref, la créature s'adressa a elle d'une manière si grossière et inattendue que May en resta bouche buée quelques instants. Elle ne le montra pas et resta impassible comme a son habitude mais une telle perte de contrôle d'elle même montrait a quel point elle était ébranlée. Pourquoi ce souciait-il de bouteilles ? De quoi déjà...de cognac ? Sans doute était-ce de l'alcool.
Malgré sa taille et son apparence de dragon, May comprit très vite qu'elle n'avait pas a faire aux Dragons de son pays, ceux qui avaient de la dignité. Peut-être était-ce des cousins ? Après tout, le Shaynar était le pays originel de ces créature majestueuses mais il était toujours possible que des créatures semblables vivent ailleurs dans le monde.

Alors qu'elle emmagasinait a peine toutes ces nouvelles informations déroutantes, une femme roula entre le faux-dragon ( c'est ainsi qu'elle décida de l'appeler) et elle même. Et Lan qui s'était rapproché évidemment. D'ailleurs, son garde du corps choisit ce moment pour dégainer son arme. Il ne l'avait pas fait face au dragon car menacer un tel être était une des pires insultes qu'on pouvait lui faire, mais désormais May ne doutait pas qu'il avait reconnue la tromperie.

L'inconnue portait les loques d'une robe autrefois blanche. May remarque son bandeau sur les yeux qui indiquait sa non voyance. Voila sans doute pourquoi la jeune femme était venue s'embarquer dans cette situation. Personnellement, May aurait tout fait pour ne pas mettre les pieds dedans si elle avait été a sa place.
La femme pâle s'exprima avec une accent très prononcé a tel point que May avait du mal a comprendre tout ce qu'elle disait. L'Ambassadrice trouvait déjà que le dragon avait un accent des plus désagréables. Les mots étaient les mêmes, mais leur prononciation était si brute !
May trouva la proposition de l'aveugle des plus frivoles. Elle demandait une caresse ? Elle proposait une fiole d'alcool de rose ? C'était des plus directe comme rencontre. Apparemment, on ne respectait aucune convention dans cet endroit ! May trouvait cela si...barbare. Elle aurait du mal a s'y faire.

Un peu plus loin sur la plage, ses serviteurs regardaient avec intérêt la scène. Tous s'étaient prosterné a l'approche du dragon...enfin de ce qu'ils croyaient être un dragon. Ils préparaient le repas, ce se souciant pas de la sécurité de leur maitresse. Après tout, elle était accompagnée d'un dragon.

Malgré la situation loufoque, May ne montra rien de plus qu'un petit haussement de sourcils d'une demi-seconde. Elle était étonnée mais se remettait vite, et cherchait déjà quoi répondre pour engager la conversation. Elle n'abandonnerait pas la politesse et les convenances, elle.

- Bien le bonjour, charmantes créatures. Je suis heureuse de voir que vous avez récupéré votre bien. Je suis May Sade.

Que dire de plus ? Juste attendre de voir comment tourne la conversation.
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan Tatsu

Invité



MessageSujet: Re: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Mar 1 Juin - 19:45

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

L'arrivée d'une jeune femme en robe blanche m'empêcha de bien discerner le désarmement le plus total de l'ambassadrice . La petite humaine accompagnée d'un chien était aveugle , et j'avoue que je lui jetais un regard d'autant plus étonné que par sa proposition . Elle parlait d'une manière étrange , et bien que sa demande fut appuyée par une offrande . Etonnée et à la fois vexée , je la réprimandais sur sa manière de me le demander .

" Jeune fille , tu as beau être aveugle , mais je ne suis pas un chien auquel on demande une caresse en échange d'un os . Je ne suis pas un vulgaire animal de compagnie , je suis une dragonne ! enfin , à moitié ...... De plus , ce n'est pas pour te vexer , mais ton alcool n'est pas vraiment le genre que je bois . Même si ton .... cadeau , me touche , je me dois de le refuser .... "

Puis avisant de nouveau mes premiers interlocuteurs , j'ouvris de grands yeux ébahis en voyant la plupart des serviteurs prosternés , la femme raffinée faisant une tête de dix pieds de long et son homme de main ayant dégainé son épée .
Même si je ne craignais pas trop pour moi même , j'eus un moment peur que l'homme ne s'attaque à la jeune aveugle . Voulant la protéger à ma manière en utilisant mon imposante taille , je posais une patte en devant la jeune femme , jetant un regard perçant vers l'homme . Je me mis à gronder légèrement , comme simple mise en garde .
La femme raffinée qui faisait une tête effarée se ressaisie , et finit par nous adresser la parole . Elle parlait avec raffinement , un léger accent dans la voix , et se présenta comme étant May Sade .
Comprenant qu'elle devait être d'une certaine noblesse et qu'elle attendait un minimum de bienséance de ma part , je lui répondis en saluant de la tête , l'inclinant avec élégance et parlant de manière posée , bien moins rustre et naturelle que précédemment .


" Ravie de vous rencontrer , May Sade . Je me nomme Shrikan Tatsu , et comme vous pouvez le voir je suis une dragonne . Du moins en partie ... je suis à moitié humaine ... Bref , je suis désolée si je vous ais effrayé tout à l'heure , ce n'était pas mon intention . Et par pitié , dites à vos hommes de cesser de s'incliner ! Je ne suis pas un dieu , et c'est assez gênant .... "

J'appréciais que les gens me respectent , mais pas par des manières aussi pompeuses et si peu naturelles . C'était très vexant pour moi , car 'javais l'impression que l'on se payait ma tête pour avoir mes faveurs . Je renaclais légèrement,  puis me dirigeais vers mes caisses , vérifiant qu'elles étaient en bon état .
Tout allais bien , aucune planches cassées ni d'odeur de cognac déversé . Tout était parfait ! Je ne pus m'empêcher de frotter ma tête d'une des caisses , me mettant à ronronner avec affections .


" Ho mes chéries ! Je me suis fait du soucis pour vous , mais maintenant tout va bien , maman est la X3 .... "
Revenir en haut Aller en bas



Nina

Invité



MessageSujet: Re: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Mer 2 Juin - 17:05

Message de Nina, humaine.

Nina laissa la créature parler. Elle écouta les remontrances sans rechigner, et apprit quelques détails supplémentaires, et dérangeants.
La demi-dragonne...
#yurk!# L'aveugle s'imaginait avec dégout l'accouplement entre un humain et un dragon et trouvait cela tout a fait contre-nature.

Puis, pour démentir rapidement une des paroles du dragon, elle siffla doucement dans la brise marine. Le petit chien crasseux vint à la rencontre de Nina à contre-coeur, car terrifié. Elle lui caressa la tête doucement.
#Depuis quand on demande à un chien s'il veut des caresses...# songea-t-elle.

La jeune fille laissa ensuite le monstre batard et la "marchande" échanger quelques paroles. Mais alors que May Sade se présentait, son accent trahis ses origines.
Elle venait a n'en pas douter du Shaynar, un continent immense plus au nord d'Hypolaïs. Nina avait lu beaucoup de chose sur cette contrée ; assez pour savoir que les voyages entre les deux terres sus-cités étaient rarissimes.
# Que fait-elle donc ici? #

Ensuite, ce fut le monstre qui se présenta, -il a un nom!- puis qui ensuite se détourna faire quelques chose que Nina ne saisis pas. En profitant pour faire un pas vers May, elle se présenta à son tour.

-"Nina, Celle-qui-sait." Puis rajouta une formule de politesse Shaynarienne qui voulait dire 'Puissiez-vous brillez comme l'Impératrice'."Che suis enchantée de rencontrer des chens venant de si loin. C'est oune honneur pour moi. Hélas, che fais devoir partir pour Espalion avant que le temps né se gate, et avant qué cé monstre abâtardis ne fasse quelque chose dé idiot." continua-t-elle avec la langue originelle du Shaynar.
Elle était très curieuse de savoir ce qu'ils faisaient ici, mais n'en souffla rien, pour ne pas paraitre désobligeante.

Elle attrapa doucement le long collier du chien de berger, prête à partir.
Revenir en haut Aller en bas



May Sade

Invité



MessageSujet: Re: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Ven 4 Juin - 20:08

Message de May Sade, humaine.

Les surprises étaient loin d'être finies pour May.

Une MOITIEE de dragon ? Quel était cette chose infâme ? Le dégout de May pour cette ignominie n'avait pas de nom. Malgré le contrôle d'elle même, elle ne put s'empêcher d'avoir un haut-le-cœur devant cette révélations abominable. Puis après le dégout le plus totale, le dénie arriva. Les dragons étaient des créatures si sacrées ! Ce n'était pas possible qu'ils aient accepté de s'abâtardir avec des hommes. May refusait d'y croire. Pourtant, au fond d'elle même une petite voix lui disait de tout faire pour s'éloigner de ce monstre infâme, preuve qu'elle croyait ses dires.

Avec un geste des plus agacé, May leva une main afin que ses serviteurs la voient et fit un signe maitrisé qui signifiait : "TRAHISON'' dans la lange des signes. Aussitôt, un serviteur fit de grand yeux et prévint tous ceux qui étaient encore agenouillés. Immédiatement, tous se relevèrent et, comme honteux de se qu'ils venaient de faire, retournèrent a des préoccupations moins malsaines.
Sans se retourner pour faire s'ils avaient obéis, car elle savait que c'était le cas, May rabaissa son bras dignement. Elle jeta un rapide coup d'oeil a Lan qui gardait un visage impassible bien que plus pâle qu'auparavant. Il avait toujours la lame au clair malgré le grognement de la monstruosité écaillée et n'avait pas bronché face a son avertissement codé. Au contraire, il adoptait une attitude d'autant plus défensive qu'il venait d'entendre des révélations déroutantes.
Alors que May joignait ses mains en une attitude digne, a la recherche de mots, le monstre se tourna vers les caisses d'alcool. Pourquoi apportait-il un si grand intérêt a de la vulgaire marchandise de pirate ? Un sourcil de l'Ambassadrice se releva d'un air condescendant.

Puis, la jeune aveugle s'adressa a elle en Shaynaran. May tiqua immédiatement. On connaissait son pays et on observait les conventions de présentation ? Une joie immense l'emplit alors. Mais a peine la femme lui faisait cette révélation qu'elle annonçait qu'elle s'en allait. Espalion ? Qu'était-ce ? Une ville ?

May n'allait certainement pas laisser partir une personne si précieuse. Elle regarda alors les vêtements abimés de Nina ainsi que le pauvre chien qui l'accompagnait. Ils avaient besoin d'un repas chaud.

Elle répondit a Nina en Shaynaran d'une voix douce :

- Puissiez vous servir avec honneur la gloire de l'Empire. C'était la formule rituelle qui répondait a celle qu'avait énoncé Celle-qui-sait.

Elle prit alors délicatement son bras pour que ses paroles aient plus d'impact.

- Moi aussi je suis ravie de rencontrer quelqu'un qui connait l'Empire. Mais ne me faites pas le déplaisir de vous enfuir. Je ne peux vous laissez tel que vous êtes. Je me dois de vous proposez un repas chaud, ainsi qu'a votre compagnon. Elle désignait le chien.

Elle s'adressa ensuite a la demi-dragonne qui choyait ses petites caisses chéries afin de la congédier.

- Vous me voyez navrée mais je dois m'occuper de mes devoirs; Je suis sûre qu'une...créature telle que vous a elle aussi de nombreuses taches a accomplir.

Elle ne voulait certainement pas que cette chose infâme reste sous son nez plus longtemps. Elle préférait l'oublier.

Elle se retourna vers Nina.

- Venez avec moi, mes serviteurs ont sans doute déjà préparé quelque chose. Ce n'est pas loin, juste un peu plus loin sur la plage.

Ceci dit, elle commença a emmener la femme vers le camp. Ses paroles ressemblaient a une invitation mais c'était en réalité un ordre dissimulé et poli.
Revenir en haut Aller en bas



Shrikan Tatsu

Invité



MessageSujet: Re: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Lun 7 Juin - 10:32

Message de Shrikan Tatsu, demi-dragonne.

Pauvres humains ..... J'avais beau ne pas être du pays de cette personne , mais en tant que Voyageuse je comprenais n'importe qu'elle langues . chose magique et très utile quand on passe son temps à aller de monde en monde . C'est plus facile pour se faire comprendre et comprendre les autres .
Les paroles de l'aveugle ne m'avaient pas échappé , et je ressentis une immense colère en moi . J'avais soudainement envie de l'écraser comme un vulgaire moucheron sous ma patte , réduisant ainsi au silence éternel cette insolente . Certes j'étais à moitié humaine et à moitié dragon , mais c'était une façon de parler ! Un bâtarde , j'allais lui en mettre moi ..... j'étais un monstre aussi , mais pas pour les mêmes raisons que ce qu'elle pensait .
Oui , cela me mettais hors de moi , et je continuais à laisser ma colère grandir quand je remarquais l'expression de dégoût sur le visage de l'étrangère .
D'un geste elle fit relever ses serviteurs , qui s'en allèrent tout penaud et un peu honteux . Le garde aussi était resté stoïque face à moi , son sabre toujours dégainé . Mais je n'en avais que faire , car de même il ne faisait pas le poids .


* Ces humains sont stupides , on dirait des elfes ! Si hautain et se complaisant dans leur ignorance , ils ne savent reconnaitre la valeur des véritables choses .... On dirait qu'avec eux l'habit fait le moine. Allez , je vais encore plus les dégouter tiens XD ! *


Ma colère s'étant transformée en amusement , j'avais en tête de leur jouer un petit tour , rien que pour voir leur tête . Et aussi un peu dans l'espoir qu'ils engagent le combat ou me provoquent afin que j'ai une véritable raison de les rayer de la carte .
si il y avait bien une chose que je détestais , c'était les gens qui se croient supérieurs aux hybrides , sans rien savoir de la vie .
May Sade me donna congé à sa manière , même si je trouvais cela tout de même insultant d'être considérée comme une "créature" .
Je me mis à ricaner , lui répondant de manière directe et cinglante .


" Ha ha ha ha ... vous avez raisons , je crois que j'ai autre chose à faire que de rester avec des êtres complaisant comme vous . Je suis peut être une monstruosité abâtardie , mais j'ai plus de plomb dans la tête que vous , et moins de préjugés idiots et insultant . Plus de 30 générations nous séparent , alors autant dire que vous en connaissez rien à la vie , surtout ici . Prenez garde à vos paroles et à vos attitudes , humains , elles pourraient vous valoir une vie bien plus raccourcie et peu d'alliés . Je devrais vous punir pour m'avoir offensé , mais de toute manière vous n'en vallez pas la peine , et j'ai d'autres chat à fouetter ... "

En effet , la guerre venait de commencer, et bien que mon convoi d'alcool avait été dérobé je devais au plus vite retourner m'occuper des dragons et des Alliances .
dans un nuage de fumée , je repris mon apparence humaine : jeune femme aux cheveux rouges rubis et à la peau blanche parsemée d'un tatouage immense , je dardais mes yeux bleu perçant sur ce groupe d'humain , un air moqueur et dédaigneux sur les lèvres . Oui , ils ne valaient vraiment pas la peine que je m'énerve . Ils sont ignorants et imbus d'eux même , rien de plus .Et pas le temps de leur donner une leçon de savoir vivre .

Je me détournais de ces humains , gardant tout de même à l'esprit leur position , au cas ou ils tenteraient quelque chose de stupide contre moi . Je me rapprochais de mes caisses , et les inspectais . Aucune n'étaient fêlée , et même si le bois était gonflé par l'eau de mer , cela restait assez étanche .
M'accroupissant à leur base , je me mis à tracer des signes en cercle autour de chaque caisse . Ces runes de Transferts étaient utiles pour téléporter sur une courte distance des objets dans un même monde . Les docks d'Espalion n'étaient que relativement éloignés , soit très peu pour moi et beaucoup pour de simples humains .
Cela me prit 15 bonnes minutes , les signes étant compliqués et le sable pas assez humide par endroit . Une fois fini , je me relevais et me concentrais pour accumuler l'énergie nécessaire à la téléportation . Les runes s'illuminèrent de bleu , puis dans un crépitement de petits éclairs azurés ils disparurent , laissant à leur place du sable fumant et légèrement noirci .
Voila le problème avec ce transfert , c'est que parfois le chargement peu être un peu brûlé , et qu'envoyer un être vivant la dedans n'est pas très conseillé .

Contente bien qu'épuisée , je soupirais d'aise , quand un son parvenant du ciel me fit frémir d'horreur . Une hissement à vous glacer les os , les bruits d'ailes cinglés par le vent . Je levais la tête , et vis avec affolement un énorme dragon mort vivant fondre du ciel pour charger les humains . Il était fait de chair en putréfaction , de glace et d'os saillants . Le pire que ce qu'on pouvait faire chez les démons nécromanciens ....
Bondissant vers les humains , je ne pus les prévenir avant qu'il n'arrive sur eux .


" WYRM !! FUYEZ !! "
Revenir en haut Aller en bas



Nina

Invité



MessageSujet: Re: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Lun 7 Juin - 11:20

Message de Nina, humaine.

Nina ressentie pour la première fois de sa vie quelqu'un la toucher. C'était agréable et chaud, à cause des mains douces de May.
Hélas, Nina expliqua
(en chuchotant)  à l'ambassadrice que le "monstre" ne lui inspirait pas confiance, mais indiqua à May ou la trouver à Espalion, et vaguement vers ou la ville se trouvait.

Après ça, et pendant que Shrikan inscrivait les runes sur le sables, l'aveugle disparut derrière les dunes avec son petit chien crasseux qui lui servait de guide.

Un instant plus tard elle entendit un cri et s'inquiéta pour May, mais se sentit totalement impuissante et continua sa route.
Revenir en haut Aller en bas



May Sade

Invité



MessageSujet: Re: Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)   Ven 11 Juin - 19:34

Message de May Sade, humaine.

May écouta calmement le refus poli de l'aveugle et même si elle était avide de connaitre cette personne qui semblait connaitre son pays, elle la laissa s'en aller. Elle ne pouvait empêcher personne a s'en aller.
Elle remarqua alors que le pré-sentiment de Nina était juste : le monstre batard paraissait de plus en plus hostile. May observa la colère monter dans Shrikan sans vraiment cernerle problème tout d'abord. Puis, elle comprit que la créature était vexée. Pour cela, elle devait avoir comprit le shaynaran que Nina avait employé. "Etrangement", May n'avait pourtant pas envie d'en connaitre plus sur ce batard, même si elle connaissait sa langue. En réalité, elle voyait cela plutot comme une insulte, une information désagréable qu'elle aurait préférer ignorer.

Finalement, la colère du monstre éclata et May encaissa stoïquement la haine de ses propos. Elle adoptait une posture droite pour ne pas montrer une once de faiblesse et écouta vaguement les paroles du faux-dragon. Ce dernier avança plusieurs arguments futiles. May se mit alors a les analyser au fur et a mesure qu'il les avançait. D'abord qu'elle était plus intelligente, ce en quoi May n'avait aucune preuve. Ensuite, qu'elle était plus vieille. May fut alors étonnée de voir une créature si vieille être si...futile. C'était en fait le mot qui correspondait le mieux. Dans son pays, les dragons étaient vieux également, et toute l'expérience qu'ils avaient accumulé leur donnait une grande sagesse. La majorité du temps, ils semblaient déconnectés du moment présent et perdu dans leur réflexion supérieure. Mais, ici, le faux dragon s'occupait de vulgaires caisses d'alcool. May soupçonnait la bête de mentir. Enfin, le dernier argument fut incisif et tourna rapidement a la menace la plus primaire.

Bon, la créature devait sans doute être soulagé de s'être exprimée mais cela ne changeait rien : May voulait s'en aller quand même. Les paroles d'un faux-dragon, d'un imposteur, d'un batard n'avait pas plus d'impact sur sa personne qu'un moucheron sur une vitre. A vrai dire, May était agacée par ce dialogue inutile et des plus barbare. La bête était une erreur de la nature, c'était ainsi. C'était horrible mais il fallait s'y faire. Le monstre aurait du accepter sa condition, même si il ne l'aimait pas. Il faut faire avec ce que la vie nous offre. May eut un petit accès de pitié qui s'effaça bien vite.

Bref, le monstre était en colère, May était en colère...que faisait-elle encore la ?

La métamorphose de la bâtarde fut le coup de trop. C'était plus que May ne pouvait en supporter. A peine avait-elle posé le regard sur la femme qui avait remplacé le faux-dragon qu'elle se retourna derechef pour rejoindre son camps, Lan sur les talons. La ''femme'' ne vint pas lui chercher noise, elle était plus occupée a prendre soin de sa grossière cargaison. Ainsi, d'un pas des plus décidé, May arriva jusqu'a ses serviteurs. Ses yeux étaient perçants d'indignation. Elle claqua des mains ostensiblement mais toujours gracieusement. Aussitot, tout le camps se mit en branle. Les serviteurs savaient déjà qu'ils n'avaient pas plut a leur maitresse, ce n'était pas le moment de la mettre plus en colère. D'ailleurs, sa fidèle Lini avait sans doute comprit qu'ils partiraient vite car les préparatifs étaient déjà faits. May n'attendit pas qu'on lui donne son cheval pour monter a crue. Elle dominait ainsi le camps alors que les domestiques rangeaient les dernières affaires. Pendant ce temps, la monstruosité traçait des lignes sur le sable. Sans doute s'apprêtait-elle a lancer un sort. May n'en avait que faire, de toute façon. En dix minutes, la troupe était en marche. Alors qu'elle était au loin, May crut entendre un cri mais ne s'en préoccupa pas plus que ça.

Lan, lui, put voir un dragon nécromant arriver dans leur direction. Néanmoins, il n'alarma pas May car la créature effectua un rapide demi tour et s'en alla vers la plage.
Revenir en haut Aller en bas
 

Une bouteille a la mer (May - Shrikan - Nina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bouteille à la mer...
» Comment faire rentrer un oeuf dur dans une bouteille sans le toucher ?
» Une bouteille de vodka, deux grands enfants et trois étoiles
» Chambre de Nina et Marina - Une autre personne veut nous rejoindre ? :)
» La bouteille d'eau emportée était une oeuvre d'Art...



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-