Partagez | 
 

 Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Aldric Lhanssien

Invité



MessageSujet: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Lun 5 Avr - 11:04

Message de l'érudit Aldric Lhanssien.

La bouche pâteuse quotidienne, quelle étrange sensation au réveil. Pourquoi était-ce toujours la première sensation que l'on percevait au moment où notre esprit émergeait ? ALdric s'était toujours posé la question. Il était vrai que l'esprit d'Aldric n'émergeait que relativement dans la journée, et par a coup. Le matin était toujours le moment où son esprit tordu avait le plus de mal a se connecter a la réalité.
Il ouvrit ensuite ses yeux, il voyait flou dans la lumière que cachaient les hauts arbres. Ses vieux os étaient glacés, la nuit avait été fraiche. Ainsi, il mit un certain temps avant de réussir a se lever. Ses grognements finirent même par faire partir un écureuil qui était venu voir si il n'y avait pas quelques glands sous la tente.

Enfin levé, il sortit de la tente en se courbant, gêné par sa taille plutot haute pour un vieillard. Il prit quelques minutes pour observer son petit bivouac et la forêt calme alentour. Il ne devait pas être très loin de midi déjà. Il avait trop dormit. Mais avant toute chose, il commença son rituel matinal quotidien. Ainsi, il enfila une tunique propre, bien que rapiécée, et commença ses étirements. Ces échauffements étaient plus que nécessaires pour qu'il ne se froisse pas un muscle. d'abord le cou, la colonne, puis les bras, les jambes etc.
Enfin, il s'attaqua a son petit déjeuner. Il se fit cuir un thé et se prépara des oeufs qu'il avait trouvé la veille. Même si les anglais n'existaient pas en ce temps là, Aldric avait un petit côté britannique pour le menu de son petit déjeuner.
Alors qu'il mangeait, il ouvrit un des ses grimoires pour continuer a le déchiffrer. Il s'était levé trop tard, il devait donc commencer a travailler dès maintenant.
Comme on peu s'y attendre, totalement absorbé par sa lecture, Aldric perdit la notion du temps.
Revenir en haut Aller en bas



Spyro

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Mar 15 Juin - 17:48

Message de Spyro, le dragon.

Il faisais bien beau ce matin là, l'air était encore bien humide et frais, mais ceci était tout à fait supportable. J'avais passé la nuit sous un tronc d'arbre déraciné, la nuit avait été pénible car il n'avait pas fait très chaud. Je me leva doucement, réveillé par le doux chant des oiseaux. Je m'étira ensuite et bailla en sortant mes crocs, je fis quelques battements d'ailes pour les dégourdir. Je tentais d'apercevoir le ciel à travers les branches des arbres pour estimer le temps qu'il pourrait faire aujourd'hui. Un ciel bleu, parcouru par quelques petits nuages blancs, une belle journée en prévision en somme.

Alors que j'observais le ciel, la faim me fit redescendre sur terre, cela faisait plusieurs jours que je ne m'étais rien mis sous la dent, même si les dragons pouvaient tenir plusieurs jours sans manger, je commençais sérieusement à avoir des problèmes dû à cette sous-alimentation. J'étais sans cesse fatigué, j'avais dû mal à me concentrer, déjà que c'est pas facile quand je suis dans mon état normal... Bon, je vais déjà commencer par aller boire un peu d'eau.

Je me mis à parcourir la forêt à la recherche d'un point d'eau, l'herbe était encore humidifié par la nuit fraiche. Les toiles d'araignées brillaient dans la lumière de l'aurore grâce aux dizaines de gouttelettes qu'elles avaient emprisonné. Je continuais à avancer jusqu'à tomber sur une petite rivière. L'eau qui y coulait était aussi clair que le cristal. Je plongea mon corps entier dedans pour me réveiller, me revitaliser. J'en profitais pour boire cette eau pure et fraiche.

Boire c'est bien, mais ça comble pas la faim, malheureusement. Je devais me mettre en quête d'une proie. Je humais l'air ambiant à la recherche d'une piste, lorsque je la trouva, je me mit à la suivre silencieusement. Je n'arrivais pas encore à savoir sur quelle proie j'allais tomber, un mulot ça serait bien, j'espère simplement que je ne retomberais pas sur un putois comme il m'était arrivé une fois, je m'en souviens encore, enfin je le sens encore surtout.

Alors que je commençais à perdre espoir, voyant que j'avais perdu ma trace. Je sentis une odeur peu habituel pour cette forêt, je m'avança prudemment et fini par tomber sur une tente. Un humain assez âgé je pouvais voir, était assis devant elle, il semblait lire quelque chose. L'odeur me donnait de plus en plus faim, il fallait que je vois d'où elle venait précisément. Je monta silencieusement sur un arbre proche et m'avança sur une branche qui surplombait la tente. Je faisais un minimum de bruit pour ne pas me faire remarquer. Cependant un craquement se fit entendre et j'eus à peine le temps de réagir que la branche se cassa sous mon poids. Je tomba comme un vieux sac de pomme de terre juste à coté de la tente. J'étais encore trop sonné pour réagir...
Revenir en haut Aller en bas



Aldric Lhanssien

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Sam 26 Juin - 10:56

Message de l'érudit Aldric Lhanssien.

Les sourcils broussailleux froncés devant la difficulté du texte a traduire, Aldric était en pleine concentration. Malgré son grand savoir, la moitié des signes et symboles représentées sur les vieilles page de son grimoires ne lui disaient rien. Il était a la fois agacé car il passait un temps fou a comprendre les écritures et donc a découvrir les secrets du bouquin, mais a la fois dans une excitation folle car chaque symbole qu'il comprenait lui apportait un plu plus de connaissance.

Alors qu'il s'attaquait a un symbole particulièrement compliqué, on craquement de bois se fit entendre. Son oreille tiqua en direction du bruit. Mais seulement un minuscule partie active de son cerveaux s'occupa de ce détail. Tout le reste était concentré sur la traduction. Distraitement, il prit un bout d'omelette avec sa cuillère fétiche et la fourra dans sa bouche. Il n'eut même le temps d'avaler avant qu'une boule jaune et violette tombe d'un arbre tout près de lui. Le vieil homme sursauta et lança un cri de surprise qui fit s'envoler plusieurs oiseaux.

Aldric se releva rapidement malgré son mal de dos et observa l'intrus. Il avait un air bizarre avec ses yeux qui lui sortaient de la tête et sa cuillère tordue toujours dans la bouche. Il s'avisa que la boule d'écailles était un dragon, un bébé sans aucun doute. Il sortit alors sa cuillère qui le gênait plus qu'autre chose et se mit les les mains sur les hanches, avec un air sévère sur le visage.

- Mais il faut être fou pour me faire une frayeur pareille ! J'ai faillit y rester ! N'y a-t-il donc plus aucun respect pour les personnes âgées désormais !

Finalement, ses traits se radoucir bien qu'il soit toujours en colère.

- Que faisais-tu, boule d'écailles ?
Revenir en haut Aller en bas



Spyro

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Sam 26 Juin - 11:12

Message de Spyro, le dragon.

J'étais encore tout sonné par le choc, le vieillard fit un sursaut quand je toucha le sol, il avait une sorte de cuillère dans la bouche. J'essayais tant bien que mal à me relever, mais le choc m'avait bien étourdis.
L'homme avait une expression sur le visage qui m'effrayait plus qu'autre chose, il se mit à me parler d'une voix grave, mais je n'avais plus toute ma tête, celle-ci sonnait comme une cloche d'une église.

Par pur réflexe, je recula petit à petit en titubant et trébuchant par moment. Ma tête tournait et j'avais du mal à garder l'équilibre. J'étais effrayé par cette homme beaucoup plus grand que moi, je ne savais pas ce qu'il voulait me faire, mais on a déjà beaucoup trop essayé de me faire du mal alors je préférais ne prendre aucun risque.

Je continua à reculer sans regarder derrière moi. Soudain je sentis l'impossibilité de continuer en marche arrière, je m'étais retrouvé contre un tronc d'arbre. Je me recroquevilla sur moi, faisant le dos rond. Je grogner timidement pour essayer de faire peur à l'inconnu en montrant mes petites dents. Je ne savais pas quoi faire...fuir? Oui, mais il me bloquait le passage. Je pourrais me rendre invisible et prendre la tangente, mais j''étais trop faible pour le faire, si j'essayais, je ferais deux mètres avant de m'écroulais totalement épuisé.

Alors que je ne lâchais pas des yeux ce curieux inconnu, je sentais de nouveau l'odeur qui m'avait amené dans cette mauvaise position. Je tendais le nez pour essayer de voir d'où pouvait provenir cette délicieuse odeur.
Revenir en haut Aller en bas



Aldric Lhanssien

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Lun 28 Juin - 19:59

Message de l'érudit Aldric Lhanssien.

Aldric fronça de nouveau les sourcils devant la réaction du bébé dragon, mais plus de surprise que de colère. C'était a croire qu'il était vraiment effrayé par lui !? Aldric n'avait pas du tout eu cette intention. D'ordinaire, la plupart des gens se moquaient de lui, affirmant qu'il était fou. Et pourtant, il ne fallait pas sous-estimer notre homme car derrière sa façade de gentil vieux monsieur, il pouvait être très dangereux lorsqu'il s'énervait. Mais pour l'heure, Aldric ne s'énervait pas, il...grognait plutôt. Il ne comprenait donc pas pourquoi la créature violette avait si peur. Elle semblait perdue et déboussolée, reculant jusqu'à se retrouver coincer. Mais alors il sembla oublier sa frayeur et tendit un museau timide vers le feu du camps.

Qu'est-ce qui l'intéressait donc ? Ce n'était surement pas les livres assommants qu'Aldric possédait. Le vieillard se retourna vers son petit bivouac pour trouver l'origine de la curiosité de l'animal. Ah ! Ca y était ! C'était donc la nourriture qui l'intéressait.

- Que viens-tu faire la, petit ? Tu cherches a manger ? Serais-tu un de ces petits chenapans qui aiment piquer la nourriture d'autrui ? Ou est donc ta maman ?

La bestiole n'avait pas répondu a sa première question et l'érudit entendait bien qu'il réponde a celles-ci. Savait-il parler ? Il le saurait bien assez tôt.  Aldric n'aimait pas beaucoup les dragons, et il savait ce qui lui tomberait sur la tête si la maman dragon arrivait et croyait qu'il avait tenté de faire du mal a son petit. Il n'avait certainement pas envie d'être embarqué la dedans.

Voyant que l'animal était inoffensif, le savant retourna a son feu et entreprit méticuleusement de déguster le petit déjeuner qu'il avait préparé soigneusement.
Revenir en haut Aller en bas



Spyro

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Lun 28 Juin - 21:15

Message de Spyro, le dragon.

Il était bien grand cet homme, enfin moi de mes cinquante centimètres de haut je le trouvais grand. Son expression passa de la colère à la surprise pour une raison que j'ignorais. Quand j'avais pointé mon museau pour déterminer l'origine de cette odeur, le vieillard se retourna également avant de m'adresser de nouveau la parole. Il me demanda la raison de ma venu et au vu de sa deuxième question, il avait deviné que j'avais été attiré par l'odeur de son repas. Il me demanda si j'étais un chenapan, je n'avais jamais entendu ce mot, mais au vu du contexte, c'était un terme bien diminutif puisqu'il croyait que je venais piquer de la nourriture. Jamais je ne ferais un chose pareil, j'aurais trop peur que celui a qui j'ai piqué sa nourriture me fasse du mal. Il me demanda où était ma maman, immédiatement je regarda le sol l'air rempli de tristesse. Mes parents étaient mort il y a bien longtemps, ils me manquaient tellement, même si je les savait dans mon cœur, leur étreinte me manquait cruellement. A plusieurs reprises je n'avais pu la force de continuer et de les rejoindre, mais j'essayais de me sortir cette idée de la tête. Ils s'étaient sacrifiés pour moi et je ferais en sorte que ce sacrifice ne soit pas vain.

L'homme retourna s'asseoir auprès de sa tente, il mangea son déjeuner. Je m'avança prudemment vers lui en montrant bien que j'étais amical. Enfin c'est plutôt moi qui craint à cet instant. Je me mis assis à environ deux mètres de lui et répondit à sa question avec une voix tremblante:


"Ma mère et mon père ont rejoins un monde où la souffrance et les guerres n'existent pas."

J'aurais être plus direct et lui dire qu'ils ont été tué, mais si je l'évoquais de cette manière, je risquais de me mettre à pleurer. Il semblait sage et allait sans doute comprendre ce que je voulais dire. Puis, je me présenta avec une voix sans assurance.

" Je...je me nomme Spyro..."

Mon estomac me faisait mal, me rappelant ce qui m'avait amené ici. Mais je ne pouvais pas et ne voulais lui voler sa nourriture, je n'accepterais pas que quelqu'un le fasse. Bon, je dois avouer que quand un gros félin affamé voulait me piquer ma nourriture, je m'enfuyais sans demander mon reste, ne souhaitant pas terminer sur le menu. J'attendis donc sa réaction, espérant qu'il voie que je suis dans le besoin.
Revenir en haut Aller en bas



Aldric Lhanssien

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Mar 29 Juin - 10:31

Message de l'érudit Aldric Lhanssien.

Aldric sourit, des morceaux d'oeufs coincés entre ses dents, car le dragonnet avait enfin daigné répondre a ses questions. La créature était encore très intimidée mais la tactique du vieux fou avait marché ! C'était une tactique cruelle, certes, que de narguer un bébé dans le besoin. Néanmoins, Aldric se consolait en se disant que cela n'avait que peu duré.

Aldric comprit évidemment que les parents de l'animal étaient morts. La mine déconfite de ce dernier fit de la peine a l'érudit. Le pauvre petit devait se sentir bien seul dans cette grande forêt. Regardez donc la taille qui faisait ! Dans les 50 cm a peine... C'était ridicule ! En d'autres circonstances, Aldric en aurait rit sans doute.
Le vieil homme engouffra le dernier morceau d'omelette, s'empara de son précieux grimoire et le posa soigneusement dans sa tente, a l'abri de tout.  Ensuite, il fouilla quelque peu dans sa besace et en sortit du chocolat ainsi qu'une miche de pain.

Il revint en direction de Spyro, sans trop s'en approcher pour ne pas l'effrayer et déposa devant lui la nourriture, il prit tout de même un petit bout de chocolat pour lui-même, non mais !

- Tiens, voila quelques petites choses a manger. Je n'ai rien de mieux a te proposer, mais le chocolat réchauffe toujours un...rejeton dans le besoin.

Il ne savait pas vraiment comment qualifier cette créature. Il n'aimait pas vraiment les dragons... mais celui-ci était un bébé et il devait lui venir en aide. De plus, savoir que la maman n'était pas dans le coin le rassurait.

- Est-ce toujours comme ça que tu te présentes aux gens que tu ne connais pas ?

Aldric se mit a rire joyeusement pour détendre l'atmosphère. Les timides c'était bien mignon mais ça lui tapait rapidement sur le système.
Revenir en haut Aller en bas



Spyro

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Mar 29 Juin - 11:26

Message de Spyro, le dragon.

J'étais assis dans l'herbe, quand l'homme se mit à sourire, il devait être satisfait que je lui parle enfin.
Il finit le dernier morceau du plat qu'il avait préparé, je baissa la tête emplit de tristesse. J'aurais cru qu'il allait au moins voir ma détresse et me donner un petit quelque chose. Le vieillard prit alors un gros livre et alla le ranger dans sa tante, quand il ressortit, il tenait dans sa main une chose que je n'avais jamais vu.
Il revint vers moi et déposa à quelques mètres de moi ce qu'il avait été cherché. Il en garda un morceau et me dit que c'était de la nourriture.

Avec prudence, je me releva et approcha de ce qu'il venait de poser sur le sol. A mesure que j'avançais, je reniflais d'avantage le curieux aliments. L'homme l'avait appelé chocolat, il m'avait dit que ceci allait me réchauffer. Je mit le nez dessus, ce chocolat avait une odeur que je n'avais jamais senti. Je le prit dans ma gueule et commença à mâcher cet aliment. Quelques instants après, un goût emplit ma bouche, je n'avais jamais mangé de chocolat, mais c'était très bon et comme il me l'avait dit, ca me réchauffait intérieurement. Moi qui ne mangeais que de la viande, je pouvais dire que j'étais devenu accro au chocolat.

Puis, l'homme me demanda si je faisais toujours ce genre d'entrée face aux inconnus, il se mit ensuite à rire. Je reprit confiance en moi, il avait eu la bonté de me nourrir et je pouvais dire qu'il ne me voulait aucun mal. Ayant fini mon chocolat qui me fit oublier la faim, je le remercia tout d'abord.

 
" Merci pour ce chocolat, c'est vraiment très bon. Je ne sais pas combien de temps j'aurais pu tenir sans manger."

Je m'approcha un peu de lui et me remit assis. Les fesses sur le sol, les pattes arrières se trouvaient devant et je me maintenait droit avec une de mes pattes avant.

" Excuses-moi pour t'avoir dérangé. Je ne voulais pas te gêner dans ton travail, mais quand j'ai sentis l'odeur de ton repas, je m'en suis approché pour voir de quoi il s'agissait. Mais la branche, où je me tenais,ne supporta pas mon poids plume et se brisa.

D'habitude, je ne m'avance pas trop vers les inconnus, étant trop craintif."


Je me rendis compte que je ne connaissais toujours pas son nom et j'avais envi de rester un peu près de lui. Il me paraissait sympa et aussi sage et la sagesse ouvre bien des portes au niveau de la tolérance envers toute forme de vie.

" Peut-être est-ce indiscret, mais comment te nommes tu? Et que faisais-tu avant..heu...mon arrivée mouvementée. ?"
Revenir en haut Aller en bas



Aldric Lhanssien

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Sam 3 Juil - 18:25

Message de l'érudit Aldric Lhanssien.

Eh bien ! La tentative d'Aldric pour mettre le dragonet a l'aise avait on ne peut plus marché ! Il semblait se décontracter dès qu'on lui montrait qu'on était pacifique, un peu comme les enfants humains. Comme quoi les deux espèces avaient au moins cela en commun. Aldric sourit de voir que Spyro était si bavard. Il ne le vouvoyait même pas ! Pas si craintif ce petit, malgré ses dires ! Il se rapprocha même quelque peu de lui. Dans sa posture, Spyro avait vraiment l'air du petit toutou content.

Le vieil érudit était ravi que la créature accepte la nourriture et dégusta de son côté son morceau de chocolat. Il fut également ravi qu'il s'excuse de l'avoir dérangé. Il était vrai que le coeur du vieil homme avait faillit rendre l'âme quelques instants plus tot. Le pauvre était fragile.

La question de Spyro fit se rappeler a Aldric qu'il ne s'était effectivement pas présenté. Il était vrai que le dragon était jeune mais il méritait tout de même de savoir a qui il s'adressait.

- Je me nomme Aldric.

La seconde question du dragon fit se rappeler a Aldric ce qu'il faisait avant que ce dernier débarque. La traduction du grimoire ! C'était d'une importance capitale. Spyro n'allait sans doute pas lui voler son manuscrit, il pouvait donc le récupérer.

Il alla dans sa tente de nouveau pour reprendre son grimoire et s'assit comme il l'était lorsque la créature l'avait déranger. Une étincelle de folie venait de s'allumer dans ses yeux, comme a chaque fois qu'il touchait a un de ses manuscrits. Il caressa affectueusement la couverture sale du précieux livre et resta quelques secondes a le contempler. Secondes pendant lesquelles un papillon orange vint se poser sur sa barbe. Aldric ne réagit pas, son esprit venait de s'en aller. Puis soudain et reprit conscience.

Sans regarder Spyro mais toujours concentré sur le livre, Aldric prit sa voix de grand-père racontant une histoire a ses petits enfants :

- Ah...ça vois-tu, c'est mon trésor du moment. Un grand livre, sans aucun doute ! Qui me révèlera tout ces secrets ! Enfin, quand je l'aurais traduit bien évidemment.

Doucement, il ouvrit le grimoire a une page quelconque, d'abord seulement pour observer les écritures puis finalement pour continuer la traduction. Faisant de grands yeux, il mit le doigt sur un signe étrange.

- Oh mais serait-ce ce que je pense ? Il rit alors comme un enfant.

Finalement, son doigt parcouru les pages a mesure qu'il marmonnait dans sa barbe une langue étrange et dure. Comme a son habitude, la passion pour la connaissance avait prit le dessus sur l'esprit rationnel du vieillard. Il avait tout oublié autours de lui.

Bon courage pour le réveiller.
Revenir en haut Aller en bas



Spyro

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Dim 4 Juil - 10:33

Message de Spyro, le dragon.

Je me trouvais toujours assis l'arrière train dans l'herbe. Je regardais l'homme en attendant une réponse. Il sourit, sans doute content de voir que j'éprouvais moins de méfiance envers lui et que m'entamais la conversation.

Il se présenta, il se nommait Aldric. Quand soudain, sans doute à cause de mon autre question, il retourna dans sa tente et mis à la fouiller. Il en ressortit un vieux livre poussiéreux et épais. Il se remit assis et regarda la couverture avec des yeux envieux. Je ne comprenais pas trop pourquoi il avait un tel regard. Curieux envers ce qu'il venait de sortir, je m'approcha un peu plus pour voir plus en détail le grimoire. Je vint me mettre assis à côté de Aldric pour regarder la couverture. Le vieil homme ne réagissait pu, il semblait être ailleurs, dans une sorte de transe, les yeux fixés sur la couverture du livre. Il ne réagit même pas quand un magnifique papillon vint se poser sur sa barbe. Moi, je regardais l'insecte en dilatant bien les pupilles.

Il revint à lui et me dit sans lâcher la couverture des yeux que celui-ci allait lui révéler tout un tas de secret.
Mais que pour ça, il devait d'abord le traduire. Aldric ouvrit le livre qui dégagea un petit nuage de poussière. La page contenait tout en tas de symbole étrange, je les regardais sans même comprendre ce que c'était. Il semblait en pleine concentration, mieux vaut ne pas le déranger, cela semble assez dur comme ça.

Je regardais toujours le livre sans rien comprendre, quand soudain un symbole me dit quelque chose.


"Tiens, j'ai déjà vu ce symbole quelque part."

Je ne savais pas ce qu'il signifiait, mais je l'avais déjà vu. J'avais plutôt une bonne mémoire pour ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas



Aldric Lhanssien

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Lun 2 Aoû - 9:14

Message de l'érudit Aldric Lhanssien.

Vu dans quel état de transe se trouvait Aldric devant son grimoire, les experts sont tous d'accord pour affirmer que même un feu de forêt n'aurait pas réveiller l'érudit. Pourtant, la simple phrase de Spyro suffit amplement a son esprit fou pour se reconnecter un tantinet a la réalité. Suffisamment pour se rappeler qu'il venait de rencontrer ce dragon en tout cas.

Aldric bloquait sur de nombreux passages sur cette même page. Il pensait être tombé sur la description très précise d'un rituel. Mais a quoi servait-il ? Il n'avait toujours pas résolut ce mystère.

Aux mots du dragonnet, l'érudit releva sa lourde tête pleine de savoir et la tourna vers Spyro. Tiens, il s'était encore approché de lui, suffisamment pour pouvoir lire les symboles bien sur. Aldric ne s'en était pas aperçut avant. Si cela avait été le cas, il ne l'aurait sans doute pas toléré. Il n'appréciait pas qu'on touche a ses trésors, a moins d'avoir prouvé qu'on le méritait. Maintenant que Spyro venait de dire quelque chose d'intéressant, il n'était plus question de le renvoyer. Le symbole dont parlait Spyro semblait très important car il revenait souvent dans le livre. Aldric soupçonnait qu'il ait plusieurs significations.

Ses yeux verts globuleux explorèrent rapidement son ''invité'' pour savoir si il mentait ou non. Son oreille droite ne se manifesta, le dragonnet ne mentait pas.

- Ah oui ? Mais c'est très intéressant ! J'ai besoin de toute les informations que je peux récolter. Où l'as-tu déjà vu dis moi ?

L'impatience de vieil homme se lisait clairement sur son visage fripé. Si jamais Spyro ne se souvenait de rien, il connaissait un très bon sort indolore qui l'aiderait a se rappeler...
Revenir en haut Aller en bas



Spyro

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Lun 2 Aoû - 11:51

Message de Spyro, le dragon.

A peine ma phrase terminé, que Aldric se détacha de son livre pour me fixer. Il me faisait presque peur dans la façon qu'il me regardait, il me regarda longuement avant de me demander où j'avais vu ce symbole qui devait signifier beaucoup pour lui.
Je mis ma tête sur le côté et regarda le ciel du coin de l'œil pour tenter de me remémorer l'endroit. Je me souvenais déjà que c'était durant cette même journée que j'avais vu ce symbole, je devais juste retracer le parcours de ma journée pour localiser l'endroit qu'on cherchait.

Soudain, une image me revint à l'esprit...des loups, j'étais poursuivis par ces sales bêtes au début de journée. Voila je me rappelle exactement maintenant, en fuyant mes prédateurs, j'étais tombé sur une vielle tour en ruine en plein milieu de la forêt. Je m'étais aventuré à l'intérieur pour trouver une cachette, c'est dans ce lieu que j'avais vu ce symbole qui était gravé dans la pierre. Revenant à la réalité, je lui dit:


" Dans une tour en ruine en plein milieu de la forêt, non loin d'ici....enfin je crois..."

Je n'avais pas dû parcourir une grande distance depuis la tour jusqu'à la rencontre du vieil homme. Seulement quelque chose d'important semblait ne pas me revenir à l'esprit, une chose de capitale. Pourquoi les loups ne m'avaient pas suivi, j'associais l'image de la tour délabrée à un danger. Je trifouillais dans  mon esprit à la recherche d'une réponse...un endroit sombre et poussiéreux, des toiles un peu partout...des araignées...des grosses araignées. Tout revint clairement dans ma tête. En cherchant refuge dans cette tour où les loups ne m'avaient pas suivis, j'étais tombé sur des araignées qui devaient être un poil plus petites que moi. Je me rappelle m'enfuir à toute jambe, loin de cette tour...Je devais le prévenir.

Alors qu'il se levait, sans doute pour aller jeter un coup d'œil à cet endroit, je le mis en garde:


" Des araignées, il y avait des araignées d'environ ma taille dans cette tour, c'est surement dangereux d'y aller...."

Je ne savais pas du tout si elles représentaient une réel menace pour lui. Mais quand j'y étais, j'ai pas tenté de les affronter, de toute manière, je n'attaque jamais vu mes compétences de combats quasi nul et ma maladresse tout à fait hors norme.
Revenir en haut Aller en bas



Aldric Lhanssien

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Ven 13 Aoû - 17:54

Message de l'érudit Aldric Lhanssien.

La réponse précise de Spyro ravit Aldric a un point que le dragonnet ne devait pas réaliser. Des tremblements étaient apparus et le vieil homme ne pouvait réprimer des frissons. Ses grands yeux s'étaient agrandit sous l'effet de l'excitation et les rides se creusaient de part son grand sourire. Cela lui donnait un air totalement dérangé, avec sa coiffure toute distordue et sa toge mitée.
Le vieillard ne réalisait pas sa chance d'être tombé sur ce petit dragon tout peureux. L'érudit adorait décrypter des livres, mais il aimait encore plus partir a l'aventure dans ce but. Le pauvre coeur du savant battait la chamade. Il tenta de se lever mais les palpitations cardiaques l'en empêchèrent. Il se courba sur le sol en poussant un grognement sous la douleur. Finalement, il se clama alors que Spyro le prévenait du danger.

L'idée de rencontrer des araignées géantes refroidirent quelque peu l'élan d'Aldric... enfin durant les premières secondes.

- Ah oui, des araignées. Dit-il un peu essoufflé.

Il se remit debout, de nouveau frais comme un gardon et s'enfonça dans sa toile de tente, en ressortit avec sa besace qu'il vida sur place sans ménagement. Parmi le fatras qui se trouva au sol, il choisit quelques ustensiles, parchemins et objets étranges qu'il fourra dans la besace. Les rejoignirent bientôt le grimoire ainsi que de la nourriture, sa cuillère favorite, une paire de chaussette trouée, un trognon de pomme, et un rouleau d'essuie-tout. Dans sa précipitation, le vieil érudit trébucha sur une racine mais cela ne le freina qu'a peine dans sa préparation.

Alors qu'il éteignait le feu avec ses pieds nus, il annonça :

- Ce ne sont pas de petites araignées qui m'empêcheront de découvrir ce trésor, prend-le pour dis... Aaaahhhh !!! Je brûle !

Tout en sautant dans tous les sens, il s'essuya le pied sur l'herbe et entreprit de fourrer tout le reste de ses affaires qui trainaient dehors dans la tente. Une fois fait, il claqua des doigts. Rien ne se produisit. Il mit alors ses mains sur ses hanches et prit un air mécontent.

- Ah, tu ne vas pas commencer a bouder ! Ca suffit ses petits caprices a la noix. Basta !

La dessus, il claqua des doigts une seconde fois. Soudain, la tente se plia seule et devint un petit bout de tissu pas plus gros qu'un rat. Aldric le fourra immédiatement dans sa besace. Avec un sourire ravi et un petit air espiègle au fond des ses yeux, il demanda innocemment :

- Par où allons nous ?
Revenir en haut Aller en bas



Spyro

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Sam 14 Aoû - 9:02

Message de Spyro, le dragon.

Je regardais Aldric, je ne savais en aucun cas si ma mise en garde l'avait inquiété ou non. Il se mit debout et alla dans sa tante, sortis des affaires et les étalas dans l'herbe. Quel bordel, il avait toute sorte de chose, même que certaines, je ne savais pas à quoi elles servaient. Il se mit à éteindre le feu en me disant que les araignées n'allaient pas le faire reculer, quand il hurla pour dire que ces pieds brulaient. Je ne peux m'empêcher de sourire en pensant que j'avais peut être trouvé quelqu'un d'aussi maladroit que moi...enfin ca reste à prouver.

Aldric jeta alors tout ses affaires dans sa tente et claqua des doigts sans que rien ne se produise. C'est alors qu'il se mit à parler à je ne sais qui, était-il fou?? Ou étais-je trop bête pour comprendre?? Un peu des deux surement...Quand il claqua des doigts une seconde fois, la tente se replia sur elle même jusqu'à prendre une taille minuscule comparé à celle d'origine. Aldric me demanda alors par où nous devions aller, je me mis à regarder partout autour de moi pour essayer de me rappeler par où j'étais arrivé. Je vis alors un arbre avec une branche cassé, me souvenant de mon entrée, j'en déduis que j'étais arrivé par ce côté.
Je lui fis signe de me suivre et je me mis en marche vers l'endroit qu'on espérait.

Après environ dix minutes de marche à travers la forêt, plusieurs hésitations dans la direction à prendre et même rebroussement de chemin, on arriva enfin devant la vielle tour. Immédiatement, les souvenirs de l'intérieur se firent plus précis et ma peur plus grande. Je leva les yeux vers Aldric et lui dit:


"heuuu...tu m'en voudras pas si j'attends dehors..."

J'essayais de ne pas trop trembler devant ce qu'il y avait à l'intérieur. Je dit une nouvelle fois:

" Excuse-moi, je sais que je casse le mythe des grands dragons sanguinaire....je ne suis qu'un petit dragon peureux moi..."
Revenir en haut Aller en bas



Aldric Lhanssien

Invité



MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   Ven 20 Aoû - 16:30

Message de l'érudit Aldric Lhanssien.

Empressé comme il l'était, Aldric eut l'impression que les dix minutes nécessaires a rejoindre la tour durèrent une éternité .Il n'arrêtait pas de se tripoter les doigts tellement il avait hâte. Finalement, quand ils arrivèrent devant la tour, elle lui sembla moins impressionnante que ce qu'il imaginait. Mais peu importait, il avait déjà fait des trouvailles extraordinaires dans des lieux tout a fait banals. Tout était calme dans le coin. Les araignées devaient se cloitrer a l'intérieur.

Alors qu'il fouillait consciencieusement dans sa besace, Spyro prit la parole pour se dégonfler. Aldric ne s'attendait certainement pas a ce qu'il souhaite l'accompagner de toute façon. Il était fou mais réussissait a remarquer certains détails, tout de même. Bref, il ne fut pas surpris de ce que lui dit le dragonnet. Et c'était bien dommage que le petit ait si peu de courage car comment ferait-il face tournants que prendrait sa vie plus tard ?

Aldric fit comme si de rien était et ne releva même pas la tête pour répondre.

- Oui, je sais. dit-il simplement. Puis, il se mit a siffler un air guilleret.

Il sortit le rouleau d'essui-tout et sa cuillère tordue fétiche, outils indispensables pour ce genre de petite expédition. Ensuite, il relut quelques pages du livre en grommelant pour se remettre dans le bain. Il le remit dans son sac et se tourna enfin vers Spyro.

- Eh bien merci beaucoup de m'avoir conduit jusqu'ici. La peur est une de nos émotions la plus forte et la plus incontrôlable. Ne pas connaitre la peur ne peut provenir que d'un seul phénomène : tu es stupide. Je suis heureux d'apprendre que ce n'est pas ton cas. Mais, dans tous les cas, cette émotion ne doit être que furtive dans notre vie, sans quoi elle nous ronge de l'intérieur.

Sur ces mots, ils prit un air déterminé et carrément dément, et entra dans la tour.

- Eh bien ! Bonjour charmantes demoiselles ! Pouvait-on entendre de dehors.

Et les bruits de combat commencèrent. Des éclairs bleus sortirent des fenêtres, puis la cuillère fétiche suivit mais cette dernière, après avoir fait quelques mètres dans les airs, revint tel un boomerang et retourna dans la tour par une autre fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le rituel matinal ( Aldric - Spyro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Footing très matinal [Olivier]
» Aldric De Belvedere
» Réveil matinal [Pv]
» Aldric, un être en recherche de sa race
» Rituel



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-