Partagez | 
 

 Les bois? Un endroit accueillant? (Maelle - Kanuga - inconnu)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Maelle

Invité



MessageSujet: Les bois? Un endroit accueillant? (Maelle - Kanuga - inconnu)   Lun 1 Fév - 18:28

Début du rp ici

Message de Maelle, humaine.

La plage ne convenait pas pour Maelle. Du moins elle aurait pu convenir si elle n'était pas obligé d'y vivre tout le temps. Elle revint donc vers l'homme et tendit les bras pour qu'il le reprenne dans ses bras pour voler. Il n'hésita pas, la soulevant comme si elle n'était qu'une brindille. Puis il déplia ses grandes ailes et prit l'envol. Elle regarda autour d'elle, indécise, ne sachant pas trop où elle avait envie d'aller. Elle repensa aux paroles du démon, et aux questions auxquelles il n'avait pas encore répondu.

Elle lui désigna tour à tour différents endroits. La montagne ne convenait pas. Il y faisait trop froid et le sol était trop dur au goût de la fillette. Elle tenta ensuite les mines des nains, mais elle ne supportait pas de ne plus voir le soleil. Le désert, elle trouvait qu'il y régnait une chaleur étouffante.

Finalement, elle désigna alors la forêt, incertaine de son choix, mais elle aimait bien les arbres et ça lui faisait penser à ses parents et à sa soeur. En plus c'était là qu'elle avait perdu sa trace.
Il descendit alors vers le sol. Elle aimait bien les lieux à première vue. Elle regarda l'homme.

- J'ai faim...

La nuit était en train de tomber, ils avaient passé la journée à chercher un lieu propice à la jeune fille. Elle en avait assez.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité



MessageSujet: Re: Les bois? Un endroit accueillant? (Maelle - Kanuga - inconnu)   Mar 2 Fév - 16:46

    Je ne croyais pas aller de mon propre plein gré au Royaume enchanteur des Elfes et des Fées. Je n'aimais pas trop m'aventurer dans des territoires qui sont complètement mes ennemis même si ils ne les étais pas réellement puisque je n'ai rien cherché aux territoires enchanteurs ici, qui est le territoire des personnes aux oreilles pointues et aux ailes magnifiques. Je ne savais pas trop comment tout cela allait se terminer mais je sentais que j'allais peut-être avoir de quelconques ennuis si j'ôsais m'aventurer trop longtemps dans les bois. Je n'usais pas encore de ma vitesse supérieure pour pouvoir aller plus rapidement. Je voulais observer le paysage un peu plus avant de voir si j'allais avoir peut-être bien des ennuis si j'ôsais trop rentrer dans ces territoires. J'avais assouvie ma soif de sang peu avant de venir en ces lieux pour justement ne pas à devoir tuer quelqu'un et m'attirer des ennuis ensuite formels. Mes pas ne faisaient aucun bruit dans le sol, sur la terre battue et l'herbe aussi verdoyante que la pierre d'Émeraude. Je me demandais bien ce qui pouvait m'amener ici. Un stupide coup de tête? J'en sais rien mais maintenant il était trop tard pour que je recule devant tout cela! Je voulais aller voir, voir si j'avais eu raison de m'aventurer en ces terres.


    Instinctivement pour voir s'il était toujours accroché à mon cou, je portais ma main vers mon collier pour serrer la pierre de rubis, légèrement sous une forme unique et en son centre dont était aussi incrusté une légère petite lumière qui semblait ne jamais pouvoir s'éteindre. Comme si elle était à jamais éternelle, à jamais brillante, comme si elle allait rester à jamais sous son éclat, même si elle était plutôt minime mais bien visible. Mes longs cheveux blancs comme la neige fouettaient calmement l'air comme des milliers de petits fils. Maintenant, j'avais décidé d'y aller un peu plus rapidement, forcant la limite un peu plus supérieure à celui d'un simple être humain ordinaire. Je me souviens que mes cheveux avant ma transformation étaient d'un blond comme le blé et maintenant ils étaient devenus blancs comme la neige qui tombait lors de la saison de l'hiver. J'aimais bien cette couleur, c'était une des choses que je ne regrette pas en étant devenue un vampire.


    Soudainement, je dus stopper catégoriquement net mon chemin au travers de cette forêt. Quelque chose avait attiré mon odorat. J'essayais alors de capter un peu plus de cette odeur. Mes pupilles se dillatèrent un peu plus. Je reconnaîtrai n'importe où ce sang. C'était bel et bien du sang humain qui flottait dans l'air et quelque d'autre chose aussi mais je ne m'y attarda point. Alors que je gravissais encore quelques pas, je percus une petite silouhette qui se dessinait au peu à peu que j'avancais. C'était une petite fille. Malgré mes 16 ans et demi, j'étais devenue comme une jeune femme d'environ 20 ans mentalement et aussi physiquement.



    - J'ai faim...


    Sa voix me rappelait bêtement quelqu'un que je chérissais grandement dans mon enfance. Je m'arrêta calmement sans que la jeune fille ne puisse m'appercevoir. Son air me disait aussi quelque chose. Elle avait faim. Je ne pouvais pas me permettre de la tuer... C'était tout simplement impossible. Trop de choses chez elle me rappelle ma petite soeur. Je me surpris a être légèrement triste au moment. Je décidai maintenant de m'afficher et je me postai tout juste derrière elle. Mais je n'avais pas oubliée l'homme qui se tenait juste à côté d'elle, lui à qui je ne ferai certainement jamais confiance de toute ma vie.


    - Il n'est pas prudent de se promener à cette heure... Et même dans cet endroit qui peut regorger de bien mauvaises créatures, jeune fille. Et vous, qui sembliez si sombre, c'est encore pire, dans cet endroit.


    Mon regard se portait tranquillement sur elle. Mes yeux argentés ne s'étaient pas détachés d'elle durant tout ce temps.


    - Alors, comment t'appelles-tu, jeune fille? Et qu'est-ce qui t'amène dans cet endroit? Et pour vous, cela m'importe peu mais vous pouriez aussi répondre en jugeant que ces questions vous touchent aussi.
Revenir en haut Aller en bas



Kanuga

Invité



MessageSujet: Re: Les bois? Un endroit accueillant? (Maelle - Kanuga - inconnu)   Mar 2 Fév - 17:32

Message de Kanuga, démon/elfe.

Un scintillement qui se voulait fort mais dont la profondeur était presque nulle s'approcha, presque aussi lentement qu'un humain. Qu'une, car c'était un être féminin. Elyadin recula d'un pas vers l'ombre lorsque la femme déboucha dans la clairière. Tout en elle était humain, sauf une toute petite lueur rouge dans son aura, éclat vermeil, reflet de sang. Une jeune vampire inexpérimentée. Et seule cette goutte d'encre dans l'eau pure la différenciait de Maelle : le contat était rapide, elles était soeur. La petite avais déjà mentionné son nom : Exaucée, surnommée Ex. Et celle ci ne semblait même pas se rendre compte qu'elle n'avait pas un sosie de sa cadette mais bien Maelle sous ses yeux. Elle ne contrôlait pas non plus ses pulsions...

*Je hais les faibles...*

A peine la jeune fille eut fini son discours naïf, à peine le dernier écho de sa phrase s'était envolé, l'hybride se transposa entre elle et Melle, et gifla la vampire. Revers de main pour lui, ùais sûrement le plus gros coup que n'avais jamais reçu la fille. Le basileus se pencha et pris la femme par le col, la soulevant de terre pour la mettre à son niveau.

-Comment oses-tu parler à ta soeur qui t'as attendu si longtemps de cette manière ?!

La phrase avais commençé grave et basse et finit en cri de rage. D'un simple mouvement de poignet du démoelfe, Exaucée se retrouva étendue dans un roncier à plusieurs mètres. Avançant à pas lent vers elle, la foudroyant du regard, ombre imposante, fantôme de granit, il jura en démon au dessus d'elle... mais quelque chose se produisit. Personne n'aurait pû le prévoir, pas même le seigneur noir, et seul lui voyait ce qui se passait. Une vision...

* - ...vous ne retrouverez jamais la paix ! Mais pour moi c'est fini...
... une secousse
- ...adieu... *

Le goût du sang, l'odeur de la fumée, le feu ardent etla nuit noire. un cri, puis l'obscurité. Il n'y aurait plus rien après cette vengeance, les elfes étaient le but ultime. Elyadin se tourna vers Maelle et posa un genou à terre pour ne pas être trop grand par rapport à elle.

-Maelle. Tu es la seule personne qui ne m'ai pas rejeté. je vais pour cela te faire un présent, un présent peut être piégé, mais d'une aleur inestimable. le jour où je disparaitrais, celui où les elfes seront la possession du cristal, après que la capitale elfique ai été purifiée par le feu.Tu héritera de toute ma puissance, et de mon épée. Elle viendra te retrouver, surveille bien ! Guette le combat de la capitale, et quand ce sera fini... tu sera une déesse, ais totue cette puissance t'appartiendra. Fais en bon usage, et ne la laisse surtout pas se perdre... maintenant... je te laisse. Tu choisira ta demeure plus tard, lorsque tout sera fini. Profite des retrouvailes avec ta soeur...

Un éclair, une déflagration, et il s'était envolé, parti pour un autre lieu, où de grandes choses l'attendaient, là où, après un combat acharné, il vaincrait ls elfes en se consumant...
Revenir en haut Aller en bas



Maelle

Invité



MessageSujet: Re: Les bois? Un endroit accueillant? (Maelle - Kanuga - inconnu)   Mar 2 Fév - 18:56

Message de Maelle, humaine.

Maelle était en train de regarder le démon lorsque quelqu'un parla derrière elle. Elle ne l'avait pas entendu arriver et sursauta donc en l'entendant.

- Il n'est pas prudent de se promener à cette heure... Et même dans cet endroit qui peut regorger de bien mauvaises créatures, jeune fille. Et vous, qui sembliez si sombre, c'est encore pire, dans cet endroit.
Alors, comment t'appelles-tu, jeune fille? Et qu'est-ce qui t'amène dans cet endroit? Et pour vous, cela m'importe peu mais vous pouriez aussi répondre en jugeant que ces questions vous touchent aussi.


Elle n'eut pas le temps de répondre. A peine la jeune femme eut elle finit de parler que le démon s'interposa entre elles. Maelle n'était pas tout à fait rassurée et elle fut un peu soulagée, lorsque le démon se mit devant elle. Mais elle ne s'attendait pas à ce qu'il la frappe. Il lui asséna une gifle d'une telle force qu'elle tomba par terre. Elle ne comptait pas intervenir jusqu'au moment, où il mentionna qu'elle était sa soeur. Ses yeux s'agrandirent de surprise. Ca ne pouvait pas être Ex. D'où lui venait ses longs cheveux couleur neige?
Il la frappa de nouveau. Maelle s'avança d'un pas, incapable de parler cependant. Qui était devenue sa soeur? Le démon s'arrêta net, puis il se tourna vers elle. Elle eut un geste de recul, mais il n'allait pas la frapper. Il s'agenouilla en face d'elle et lui expliqua qu'il lui confiant ses pouvoirs et son épée.
Elle resta interloquée. Un très long moment. Tellement long d'ailleurs que lorsqu'elle revint à elle, le démon avait disparu. Elle était seule, avec... Avec la femme.

Elle resta immobile un court instant, puis s'approcha de la femme, toujours étendue. Elle avançait lentement, comme craignant qu'elle se relève d'un coup et qu'elle lui fasse du mal.

- Ex...?
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bois? Un endroit accueillant? (Maelle - Kanuga - inconnu)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les bois? Un endroit accueillant? (Maelle - Kanuga - inconnu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» [RP] Du bois pour le Maistre.
» Une fabrique de jouets en bois
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TERRE D'HYPOLAIS :: Bavardages [H-RP] :: Archives-